Athéisme : Tabou en Égypte

Forum sur L'ACTUALITÉ (francais)


Coeur de Loi

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10683
Enregistré le: 26 Avr 2010, 01:59
Localisation: France

Message Sujet: Athéisme : Tabou en Égypte

Message Titre du message: Athéisme : Tabou en Égypte

Message Ecrit le 26 Nov 2014, 07:46

Chaque société a ses tabous, en Égypte et dans les pays islamiques, l'athéisme est tabou.



Car il y a contrainte en religion avec l'Islam.
La vérité = la réalité

sophie

Nouveau
Nouveau
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7
Enregistré le: 21 Nov 2014, 18:52

Message Sujet: Athéisme : Tabou en Égypte

Message Titre du message: Re: Athéisme : Tabou en Égypte

Message Ecrit le 26 Nov 2014, 09:05

Absolument vrai,je connais très bien ce groupe d'athée égyptien (qui sont dans la vidéo)...Je suis arabe aussi et parler de l'athéisme est un grand tabou chez nous.Moi personnellement,je n'en parle à personne,et donc je ne donne pas mon avis sur tout ce qui est religieux car j'aurai toute une société contre moi.Pour une fille,si elle dit qu'elle est athée,c'est synonyme d'égarée ,pute,...vus par les musulmans.Ouf que c'est hideux comment ils jugent les autres pour leurs croyances leurs habits,leur sexualité...

Coeur de Loi

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10683
Enregistré le: 26 Avr 2010, 01:59
Localisation: France

Message Sujet: Athéisme : Tabou en Égypte

Message Titre du message: Re: Athéisme : Tabou en Égypte

Message Ecrit le 26 Nov 2014, 09:43

La liberté c'est qu'il puisse y avoir librement des opinions contraires sinon c'est une preuve qu'il n'y a pas de liberté de penser.

La religion gagne à la liberté de conscience car sinon beaucoup de gens feront semblant d'être musulmans pour ne pas avoir de problèmes, et cela fausse les choses.

Par exemple, on peut dire que les musulmans d'Europe qui sont majeurs et indépendants, sont de vrais croyants, car rien ne leur force à être musulman, c'est volontaire.

Par contre, dans les pays islamiques, on peut jamais en être sûr, on est musulman à la naissance et on doit le rester sans se poser de question.
La vérité = la réalité

hasseb1

Nouveau
Nouveau
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1
Enregistré le: 20 Jan 2015, 02:30

Message Sujet: Athéisme : Tabou en Égypte

Message Titre du message: Re: Athéisme : Tabou en Égypte

Message Ecrit le 20 Jan 2015, 02:39

La religion gagne à la liberté de conscience car sinon beaucoup de gens feront semblant d'être musulmans pour ne pas avoir de problèmes, et cela fausse les choses.

Par exemple, on peut dire que les musulmans d'Europe qui sont majeurs et indépendants, sont de vrais croyants, car rien ne leur force à être musulman, c'est volontaire.

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 62315
Enregistré le: 27 Juin 2005, 13:23
Localisation: FRANCE

Message Sujet: Athéisme : Tabou en Égypte

Message Titre du message: Re: Athéisme : Tabou en Égypte

Message Ecrit le 20 Jan 2015, 04:25

hasseb1 a écrit:La religion gagne à la liberté de conscience car sinon beaucoup de gens feront semblant d'être musulmans pour ne pas avoir de problèmes, et cela fausse les choses.

Par exemple, on peut dire que les musulmans d'Europe qui sont majeurs et indépendants, sont de vrais croyants, car rien ne leur force à être musulman, c'est volontaire.


Donc elle aussi libre de changer de religion et cela s'en aucun risque ?
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah
search.php

yacoub

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12936
Enregistré le: 21 Juil 2009, 14:04

Message Sujet: Athéisme : Tabou en Égypte

Message Titre du message: Re: Athéisme : Tabou en Égypte

Message Ecrit le 28 Nov 2017, 09:33

L’islam en débat. Une vague d’athéisme dans le monde arabe

Moyen-Orient
Raseef22 - Beyrouth

Publié le 16/12/2014 - 13:23
Image
Dessin de Ballaman paru dans La Liberté (Fribourg).

Le “califat islamique” a délié les langues. Les critiques ne visent plus seulement les mauvaises interprétations de la religion, mais la religion elle-même.

Dans le monde arabe, on pouvait certes critiquer les personnes chargées de la religion, mais critiquer la religion musulmane elle-même pouvait coûter la vie à celui qui s’y risquait, ou du moins le jeter en prison. Le mot d’ordre “l’islam est la solution” a été scandé durant toute l’ère moderne comme une réponse toute faite à toutes les questions en suspens et à tous les problèmes complexes du monde musulman.

Mais la création de l’Etat islamique par Daech et la nomination d’un “calife ayant autorité sur tous les musulmans” soulèvent de nombreuses questions. Elles mettent en doute le texte lui-même [les fondements de la religion] et pas seulement son interprétation, l’idée même d’une solution religieuse aux problèmes du monde musulman. Car, au-delà de l’aspect terroriste du mouvement Daech, sa proclamation du califat ne peut être considérée que comme la concrétisation des revendications de tous les partis et groupes islamistes, à commencer par [l’Egyptien fondateur des Frères musulmans], Hassan Al-Banna, au début du XXe siècle. Au cours de ces trois dernières années, il y a eu autant de violences confessionnelles en Syrie, en Irak et en Egypte qu’au cours des cent années précédentes dans tout le Moyen-Orient.

Cela provoque un désenchantement chez les jeunes Arabes, non seulement vis-à-vis des mouvements islamistes, mais aussi vis-à-vis de tout l’héritage religieux. Ainsi, en réaction au radicalisme religieux, une vague d’athéisme se propage désormais dans la région. L’affirmation selon laquelle “l’islam est la solution” commence à apparaître de plus en plus clairement comme une illusion. Cela ouvre le débat et permet de tirer les leçons des erreurs commises ces dernières années.

Peu à peu, les intellectuels du monde musulman s’affranchissent des phrases implicites, cessent de tourner autour du pot et de masquer leurs propos par la rhétorique propre à la langue arabe qu’avaient employée les critiques [musulmans] du XXe siècle, notamment en Egypte : du [romancier] Taha Hussein à [l’universitaire déclaré apostat] Nasr Hamed Abou Zayd.

Car la mise en doute du texte a une longue histoire dans le monde musulman. Elle s’est développée là où dominait un pouvoir religieux et en parallèle là où l’extrémisme s’amplifiait au sein de la société. [L’écrivain arabe des VIIIe-IXe siècles] Al-Jahiz et [l’écrivain persan considéré comme le père de la littérature arabe en prose au VIIIe siècle] Ibn Al-Muqaffa avaient déjà exprimé des critiques implicites de la religion. C’est sur leur héritage que s’appuie la désacralisation actuelle des concepts religieux et des figures historiques, relayée par les réseaux sociaux, lieu de liberté pour s’exprimer et débattre.

Le bouillonnement actuel du monde arabe est à comparer à celui de la Révolution française. Celle-ci avait commencé par le rejet du statu quo. Au départ, elle était dirigée contre Marie-Antoinette et, à la fin, elle aboutit à la chute des instances religieuses et à la proclamation de la république. Ce à quoi nous assistons dans le monde musulman est un mouvement de fond pour changer de cadre intellectuel, et pas simplement de président. Et pour cela des années de lutte seront nécessaires.

—Omar Youssef Suleiman
Image
Le premier forum tunisien qui a inspiré les forums de religion Recherche "les religions font peu de bien et beaucoup de mal" Voltaire

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7362
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: Athéisme : Tabou en Égypte

Message Titre du message: Re: Athéisme : Tabou en Égypte

Message Ecrit le 03 Déc 2017, 09:53

yacoub a écrit:Le bouillonnement actuel du monde arabe est à comparer à celui de la Révolution française. Celle-ci avait commencé par le rejet du statu quo. Au départ, elle était dirigée contre Marie-Antoinette et, à la fin, elle aboutit à la chute des instances religieuses et à la proclamation de la république

Tout ça dépasse effectivement le simple cadre du monde musulman. C'est une humanité qui tente de combattre l'absolutisme idéalisé de sa propre culture morale et sociale, sa propre morale de domination de la nature mais qui continue d'y voir son salut et son sens supérieur ( spirituel). De là le mythe du libérateur qu'on vouera dare dare à l'anathème pour crime iconoclaste. L'impasse philosophique. :hi:

Galileo

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 966
Enregistré le: 23 Nov 2014, 18:26

Message Sujet: Athéisme : Tabou en Égypte

Message Titre du message: Re: Athéisme : Tabou en Égypte

Message Ecrit le 13 Déc 2017, 19:02

L'islam ne peut que disparaitre, tout comme le christianisme.


Retourner vers Actualité religieuse

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités