Le pape confesse dix pénitents...

Forum sur L'ACTUALITÉ (francais)


Nickie

Christianisme [Pentecôtiste]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3682
Enregistré le: 22 Nov 2003, 03:38
Localisation: Canada

Message Sujet: Le pape confesse dix pénitents...

Message Titre du message: Le pape confesse dix pénitents...

Message Ecrit le 10 Avr 2004, 17:40

Image
Photo AFP

Basilique Saint Pierre

Le pape confesse dix pénitents

Agence France-Presse

Cité du Vatican

Assis sur son fauteuil roulant, masqué par un paravent, Jean Paul II a confessé vendredi dix pénitents de différentes nationalités en la basilique Saint-Pierre, comme il l'a fait chaque année à l'occasion du vendredi saint depuis son élection en 1978.

Le pape prie pour le peuple juif lors de la liturgie du vendredi saint

Rendu impotent par la maladie de Parkinson, le vieux pape qui fêtera en mai ses 84 ans, n'a pas pu s'installer dans l'un des confessionnaux de la basilique, comme il le faisait par le passé.

Il a donc écouté les confessions assis sur son fauteuil roulant. Un paravent avait été installé à la droite de l'autel de la basilique pour lui permettre d'officier. Les fidèles étaient agenouillés sur un prie-dieu équipé d'une grille.

Le pape est arrivé peu avant midi en la basilique et a salué la petite foule venue participer à cette cérémonie avant d'être conduit à son confessionnal.

Dix fidèles, --cinq femmes et cinq hommes-, l'un d'eux handicapé, ont été choisis pour être absous de leurs péchés par le chef de l'Église catholique. Une femme a été la première à venir s'agenouiller devant le pape.

Jean Paul II a essayé il a deux ans de relancer la confession individuelle en crise par une lettre «motu proprio» (de son initiative personnelle) adressée aux évêques du monde entier.

Le pape leur a demandé d'inviter tous leurs prêtres à respecter la doctrine catholique en la matière, à savoir: «la confession individuelle et intégrale avec l'absolution constitue l'unique mode ordinaire par lequel un fidèle conscient d'un péché grave est réconcilié avec Dieu et avec l'Église».

À la suite du Concile Oecuménique Vatican II, une certaine tendance à promouvoir la pénitence collective et l'absolution collective des fidèles, considérées comme exceptionnelles dans l'Église catholique, s'était répandue.

Vendredi après-midi le souverain pontife présidera en la basilique Saint-Pierre la liturgie du vendredi saint évoquant la passion du Christ.

Et le soir, à partir de 19h15 HAE, il présidera le traditionnel chemin de croix près du Colisée.

Cette année, plusieurs porteurs «symboliques» ont été choisis pour transporter la croix entre les 14 stations, notamment une jeune fille de Madrid, un franciscain venant de Terre Sainte et une religieuse du Burundi.


Retourner vers Actualité religieuse

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités