Les autorités islamiques en France soutiennent le djihadisme

Forum sur L'ACTUALITÉ (francais)


Tiersi

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 152
Enregistré le: 01 Oct 2015, 10:48

Message Sujet: Les autorités islamiques en France soutiennent le djihadisme

Message Titre du message: Les autorités islamiques en France soutiennent le djihadisme

Message Ecrit le 01 Mai 2018, 11:15

En n’excommuniant pas (takfîr) chaque djihadiste (mort ou vif), nommément, assassin de Français, les autorités islamiques, chez nous, révèlent leur soutien souterrain au djihadisme.
Autre preuve de complicité, ces autorités religieuses n’abolissent pas officiellement la charia et les fatwas qui incitent à tuer au nom d’Allah: apostats, homosexuels, mécréants, hérétiques, infidèles, athées, juifs, chrétiens, blasphémateurs, caricaturistes, journalistes, intellectuels, écrivains, artistes…

'Abd asSalam

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 367
Enregistré le: 28 Sep 2014, 16:35

Message Sujet: Les autorités islamiques en France soutiennent le djihadisme

Message Titre du message: Re: Les autorités islamiques en France soutiennent le djihad

Message Ecrit le 01 Mai 2018, 17:36

C'est faux, car depuis presque 1400, les savants musulmans traditionalistes ont divergé sur le statut des "djihadistes" (mot nouveau de nos jours désignant les khawarij ou kharijites).
Certains les considèrent musulmans et d'autres apostats. En Arabie saoudite il y a quatre savants de notre époque qui les considèrent mécréants. C'est ce que j'ai lu et entendu en arabe.

Les djihadistes tuent tjrs plus de musulmans que de mécréants.
A qui profite donc le crime ? Les savants sunnites ont dit: "L'excommunication (le takfir) sans droit est un crime (djinaya) qui ne ressemble à aucun crime." Et: "Juger par erreur que 1000 mécréants sont entrés dans l'Islam est moins grave que de juger par erreur qu'un seul musulman est sorti de l'Islam."

Ayman Ad-Dhawahiri, chef d'Al Qaïda, a dit en 1995 dans une revue kharijite : "Le chemin pour Al Qouds (Jérusalem) passe par Le Caire" ! Sous entendu: Le combat contre les musulmans (qu'ils jugent apostats) passe avant le combat contre les sionistes...
Donc c'est ces gens (les djihadistes) qui tombent le plus dans le takfir sans droit et c'est un crime.

Voir ici: http://vers-le-firdaws.blogspot.fr/2017 ... ierre.html
http://vers-le-firdaws.blogspot.fr/2017 ... riste.html

jipe

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2700
Enregistré le: 03 Juin 2016, 13:19

Message Sujet: Les autorités islamiques en France soutiennent le djihadisme

Message Titre du message: Re: Les autorités islamiques en France soutiennent le djihad

Message Ecrit le 02 Mai 2018, 04:24

:accordeon: :accordeon: :accordeon: :accordeon: :accordeon: :scare:

Tiersi

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 152
Enregistré le: 01 Oct 2015, 10:48

Message Sujet: Les autorités islamiques en France soutiennent le djihadisme

Message Titre du message: Re: Les autorités islamiques en France soutiennent le djihad

Message Ecrit le 10 Mai 2018, 10:32

'Abd asSalam a écrit:C'est faux, car depuis presque 1400, les savants musulmans traditionalistes ont divergé sur le statut des "djihadistes" (mot nouveau de nos jours désignant les khawarij ou kharijites).
Certains les considèrent musulmans et d'autres apostats. En Arabie saoudite il y a quatre savants de notre époque qui les considèrent mécréants. C'est ce que j'ai lu et entendu en arabe.


TOUTES les autorités islamiques de France doivent impérativement clarifier leur position. Soit elles sont accusées de soutenir le djihadisme, soit elles ôtent sa dignité musulmane à chaque djihadiste (mort ou vif). Sans oublier d’abolir officiellement la charia et les fatwas qui incitent à tuer: apostats, homosexuels, mécréants, hérétiques, infidèles, athées, juifs, chrétiens, blasphémateurs, caricaturistes, journalistes, intellectuels, écrivains, artistes…

Les djihadistes tuent tjrs plus de musulmans que de mécréants.


Les musulmans civilisés ont pour ennemis la faction des djihadistes, ces sauvages de l’islam.

A qui profite donc le crime ? Les savants sunnites ont dit: "L'excommunication (le takfir) sans droit est un crime (djinaya) qui ne ressemble à aucun crime."


Oter sa dignité de musulman à chaque sauvage qui tue pour Allah est une bonne action religieuse, jamais un crime. En se réunissant majoritairement, les responsables musulmans civilisés ont ce droit et ce devoir. Un pays avancé ne peut tolérer l’inaction coupable des autorités de l’islam.

Et: "Juger par erreur que 1000 mécréants sont entrés dans l'Islam est moins grave que de juger par erreur qu'un seul musulman est sorti de l'Islam."


En alléguant cette casuistique irresponsable, les djihadistes prospèrent. Un procès équitable discerne l’innocent du coupable.


Retourner vers Actualité religieuse

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités