Metta sutra

Forum regroupant les dix-huit écoles bouddhistes qui sont apparues par divisions successives.


Anciennes écoles
Environ 150 ans après la mort de Siddhartha Gautama. Dix-huit écoles bouddhistes sont apparues progressivement, dues en premier lieu à des différences de vinaya, une division du Sangha originel, généralement considérées comme étant celles des Sthaviravādins et des Mahāsāṃghikas. Et plus tard dues à la séparation géographique des divers groupes.
komyo

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 910
Enregistré le: 04 Jan 2013, 14:26

Message Sujet: Metta sutra

Message Titre du message: Metta sutra

Message Ecrit le 23 Déc 2015, 16:30

Metta Sutta
(enseignement du bouddhisme ancien)


Voici ce qui doit être accompli par celui qui est sage, qui recherche le bien et a obtenu la Paix.

Qu'il soit appliqué, droit, parfaitement droit,
Docile, doux, humble, content,
Aisément satisfait;
Qu'il ne se laisse pas submerger par les affaires du monde,
Qu'il ne se charge pas du fardeau des richesses,
Que ses sens soient maîtrisés;
Qu'il soit sage, sans orgueil
Et ne convoite pas des biens de famille.

Qu'il ne fasse rien qui soit mesquin
Et que les sages puissent réprouver.

Que tous les êtres soient heureux.

Qu'ils soient en joie et en sûreté.

Toute chose qui est vivante,
Faible ou forte,
Longue, grande ou moyenne,
Courte ou petite, visible ou invisible,
Proche ou lointaine, née ou à naître,
Que tous ces êtres soient heureux.

Que nul ne déçoive un autre ni ne méprise aucun être
Si peu que ce soit;
Que nul, par colère ou par haine,
Ne souhaite de mal à un autre.

Ainsi qu'une mère au péril de sa vie surveille et protège son unique enfant,
Ainsi avec un esprit sans limite doit-on chérir toute chose vivante,
Aimer le monde en son entier,
Au-dessus, au-dessous et tout autour,
Sans limitation,
Avec une bonté bienveillante et infinie.

Étant debout ou marchant,
Étant assis ou couché,
Tant que l'on est éveillé on doit cultiver cette pensée.
Ceci est appelé la suprême manière de vivre.

Abandonnant les vues fausses,
Ayant la vision intérieure profonde,
Vertueux, débarrassé des appétits des sens,
Celui qui est perfectionné ne connaîtra plus la renaissance.
Ne pas railler, ne pas déplorer ni maudire, mais comprendre. Baruch Spinoza

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 898
Enregistré le: 17 Mai 2015, 13:59

Message Sujet: Metta sutra

Message Titre du message: Re: Metta sutra

Message Ecrit le 23 Déc 2015, 17:10

komyo a écrit:Metta Sutta
(enseignement du bouddhisme ancien)


Voici ce qui doit être accompli par celui qui est sage, qui recherche le bien et a obtenu la Paix.

Qu'il soit appliqué, droit, parfaitement droit,
Docile, doux, humble, content,
Aisément satisfait;
Qu'il ne se laisse pas submerger par les affaires du monde,
Qu'il ne se charge pas du fardeau des richesses,
Que ses sens soient maîtrisés;
Qu'il soit sage, sans orgueil
Et ne convoite pas des biens de famille.

Qu'il ne fasse rien qui soit mesquin
Et que les sages puissent réprouver.

Que tous les êtres soient heureux.

Qu'ils soient en joie et en sûreté.

Toute chose qui est vivante,
Faible ou forte,
Longue, grande ou moyenne,
Courte ou petite, visible ou invisible,
Proche ou lointaine, née ou à naître,
Que tous ces êtres soient heureux.

Que nul ne déçoive un autre ni ne méprise aucun être
Si peu que ce soit;
Que nul, par colère ou par haine,
Ne souhaite de mal à un autre.

Ainsi qu'une mère au péril de sa vie surveille et protège son unique enfant,
Ainsi avec un esprit sans limite doit-on chérir toute chose vivante,
Aimer le monde en son entier,
Au-dessus, au-dessous et tout autour,
Sans limitation,
Avec une bonté bienveillante et infinie.

Étant debout ou marchant,
Étant assis ou couché,
Tant que l'on est éveillé on doit cultiver cette pensée.
Ceci est appelé la suprême manière de vivre.

Abandonnant les vues fausses,
Ayant la vision intérieure profonde,
Vertueux, débarrassé des appétits des sens,
Celui qui est perfectionné ne connaîtra plus la renaissance.


Merci du partage Komyo :)
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2094
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: Metta sutra

Message Titre du message: Re: Metta sutra

Message Ecrit le 23 Déc 2015, 17:15

A préciser qu'il s'agit d'une vision du bouddhisme Théravada en contradiction avec le bouddhisme Mahayana
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 898
Enregistré le: 17 Mai 2015, 13:59

Message Sujet: Metta sutra

Message Titre du message: Re: Metta sutra

Message Ecrit le 23 Déc 2015, 18:56

Yvon a écrit:A préciser qu'il s'agit d'une vision du bouddhisme Théravada en contradiction avec le bouddhisme Mahayana

Il s'agit plutôt de votre vision des rapport entre le Mahayana et le Theravada, que vous affirmiez qu'ils soient tout les deux contradictoire est votre problème, vous avez ouvert une discussion sur ce sujet, pourquoi vouloir le traiter sur ce fil qui a une autre finalité ?

:levitation:
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

komyo

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 910
Enregistré le: 04 Jan 2013, 14:26

Message Sujet: Metta sutra

Message Titre du message: Re: Metta sutra

Message Ecrit le 24 Déc 2015, 04:44

cela montre que l'esprit de compassion est inhérent au bouddhisme et ce depuis les temps les plus anciens. Les théravadas pensent qu'il vaut mieux s'éveiller d'abord et aider les autres ensuite, les mahayanas qu'il vaut mieux d'abord développer l'esprit d'éveil (la bodaishin) qui est la grande compassion pour ensuite atteindre l'éveil. Ce sont deux voies différentes pour aborder l'ascension de la meme montagne.
Il y a des gens ouverts partout, quelque soit leur tradition, on peut rencontrer des pratiquants de mahayana uniquement préoccupés de réciter un mantra pour leur bien-être ou pour améliorer leur karma, et des gens intéressés par le bien être de leur voisin, qu'ils soient bouddhistes ceci ou cela, comme c'est le cas ci dessous en thailande ou ils sont théravada. :mains:


Ne pas railler, ne pas déplorer ni maudire, mais comprendre. Baruch Spinoza


Retourner vers Anciennes écoles

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités