Violence en birmanie

Forum regroupant les dix-huit écoles bouddhistes qui sont apparues par divisions successives.


Anciennes écoles
Environ 150 ans après la mort de Siddhartha Gautama. Dix-huit écoles bouddhistes sont apparues progressivement, dues en premier lieu à des différences de vinaya, une division du Sangha originel, généralement considérées comme étant celles des Sthaviravādins et des Mahāsāṃghikas. Et plus tard dues à la séparation géographique des divers groupes.
Nepturion

[Religion] Bouddhiste
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 48
Enregistré le: 29 Déc 2015, 16:09

Message Sujet: Violence en birmanie

Message Titre du message: Violence en birmanie

Message Ecrit le 13 Juil 2016, 08:25

Que pensez vous du moine bouddhiste birman wirathu?
et les actes de violences à l'encontre des rohingyas, ethnie persécutés en birmanie.
http://www.ajib.fr/2012/12/genocide-rohingya/

je relate cette information, il semblerait que pas grand monde ne se soucie de leur cas.
Je pense que cela représente mal le bouddhisme et qu'il s'agit d'un travers du bouddhisme.

Que pensez vous de ces violences?

Marmhonie

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 11507
Enregistré le: 24 Avr 2013, 09:34

Message Sujet: Violence en birmanie

Message Titre du message: Re: Violence en birmanie

Message Ecrit le 13 Juil 2016, 09:03

謝謝 你我的朋友。Merci mon ami.

J'ai abordé il y a 3 ans déjà, le génocide en Chine des Falun Gong 法輪功人,des བོད་པ་ tibétains 藏族人et des ئۇيغۇر ouïghours 維吾爾人。
bouddhisme/falun-gong-un-mouvement-martyr-t26309.html

Et j'ai longuement expliqué en chinois simplifié et complexe et français et arabe, dans d'autres sujets sur le forum Dialogue islamo-chrétien pourquoi le Japon, la Chine continentale et bien d'autres pays asiatiques (dont la Birmanie), veulent en finir avec l'Islam définitivement.

Ce sont donc des génocides, en Birmanie contre les musulmans রোহিঙ্গা Rohingya 羅興亞人. Ils n'ont d'autre tort que leur foi, c'est indépendant du bouddhisme, ou du communisme maoïste ou stalinien, puisque c'est pareil sous la Russie de Poutine contre les musulmans شيشانيون tchétchènes Нохчий, 車臣人。

Tous ces islams sont proches du salafisme, mais dans les années 1990-2015, ont tellement fait de Djihads sanglants, contre les chinois, les russes, les japonais, les birmans, et tant d'autres (les français, les anglais, les américains, etc.), massacrant tous les infidèles bouddhistes, chrétiens, athées, que les dirigeants ont frappé, puis frappé aussi fort qu'eux, puis avec le choc mondial, mais surtout en Asie du massacre de Charlie-Hebdo le 7 janvier 2015, effrayés, ont décidé chez eux, souverains, d'en finir une fois pour toute, avec l'Islam.

Voilà 3 ans que je tire de partout les signaux les plus désespérés notamment dans les forums d'Eliaqim, parce que des deux côtés, ce sont des génocides !

En Asie, cela a commencé avec le Japon officielllement après le massacre de Charlie-Hebdo en France à Paris. La Chine continentale a révélé alors qu'ils suivaient officiellement, et Poutine qui le premier, suite à l'affaire des Afghans, a été légitimé.

Mais le pire, le plus dément, c'est que le pape François, appelant dans les jardins du Vatican avec un rabbin et un imam, dans l'esprit d'Assise en 2015, s'est vu trahi par l'imam qui, en arabe, son tour de prière venu, a appelé tous les pays musulmans à faite le Djihad contre les juifs et les chrétiens.
Indignation et fin écourtée aussitôt, le pape François concluant, complètement choqué : "C'est un œcuménisme de sang !"

Alors, non seulement c'est géopolitiquement très complexe, mais historiquement aussi.

Tous ces États veulent en finir absolument avec l'Islam, quel qu'il soit. Le massacre du vendredi 13 novembre 2015 à Paris n'a fait que choquet cette fois encore plus le monde asiatique. C'est une guerre qui se mondialise très rapidement contre tous les musulmans, c'est absolument horrible.

Voilà pourquoi, tombant sur la Birmanie, vous avez pu croire dans cet article qui n'approfondit pas comme je le fais ici, que les bouddhistes feraient de méchantes choses.

Je vais vous dire, cher Nepturion, je suis allé une fois dans la vie en Birmanie, un pays magnifique, fantastique, mais avec ma femme, nous ne nous sentions pas en sécurité. La tension musulmane contre nous, était très forte, terrible. Pour rien au monde nous n'y retournerons cette vie.

Les mouvances salafistes sont, pour les occudentaux et les asiatiques qui se sont occidentalisés trés vite, choquantes. C'est vivre la foi comme au temps de Mahomet, on retourne au VII siècle, avec tout ce qui nous apparaît barbare au XXI siècle. Mais ils ne sont pas violents.

C'est le catalyseur d'une autre mouvance, venue de l'Ajghanistan, le Djihadisme planétaire, qui, associé aux plus vieilles souches des premiers envahisseurs mahométans, devient EXPLOSIF !

Et plus que partout ailleurs, bien avant la naissance du Bouddha historique 5 sièckes avant Jésus-Christ, les asiatiques ont un principe issu de ka civilisation du fleuve jaune : "un épis ne dépasse pas du champ". On faisait grève en travaillant, on se laisseait frapper par la police en remerciant, et dans 70% de l'Asie, on est resté ainsi, traditionnel.

Il est impensable que les imams puissent continuer à financer le Djihad mondial actuel, impensable de faire confiance à la Turquie.

L'idéologue de ce Djihad sanglant mondial fut un égyptien sous le communisme de Nasser, Sayyid Qutb سيد قطب :
Image

Nepturion

[Religion] Bouddhiste
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 48
Enregistré le: 29 Déc 2015, 16:09

Message Sujet: Violence en birmanie

Message Titre du message: Re: Violence en birmanie

Message Ecrit le 13 Juil 2016, 09:37

Il ne faut jamais blâmer la croyance des autres, c’est ainsi qu’on ne fait de tort à personne. Il y a même des circonstances où l’on doit honorer en autrui la croyance qu’on ne partage pas
. bouddha

le Bouddha compare le Dharma à un radeau utilisé par un homme pour traverser d'une rive, « plein de doutes et de peurs » vers la rive éloignée « en sécurité et dépourvu de peur ». Une fois arrivé sur la rive éloignée, le radeau ne lui est plus utile.

Ainsi, frères, en utilisant l'image d'un radeau, je vous ai montré le Dharma comme quelque chose à laisser derrière, à ne pas prendre avec vous. Ainsi, frères, comprenant l'image du radeau, vous devez [finalement] lâcher les enseignements justes, et plus encore ceux qui sont erronés.


Pourtant cela semble ne choquer personne. Il n'y a aucune réaction, même dans les pays musulmans, les gouvernements ne soucient pas du cas des rohingyas.

Du coups je me demande si le bouddhisme n'est pas si pacifique que l'on puisse croire.

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7777
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: Violence en birmanie

Message Titre du message: Re: Violence en birmanie

Message Ecrit le 13 Juil 2016, 10:00

Nepturion a écrit:Du coups je me demande si le bouddhisme n'est pas si pacifique que l'on puisse croire

Les religions ont pour but et prétention de pacifier l'homme et son monde. Mais leur taux de réussite est anémique. :hi:
Dieu est un pouvoir sur la nature. Soit on y a pas assez cru, soit on y a trop cru!!! :interroge: :hi:

Marmhonie

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 11507
Enregistré le: 24 Avr 2013, 09:34

Message Sujet: Violence en birmanie

Message Titre du message: Re: Violence en birmanie

Message Ecrit le 13 Juil 2016, 10:10

Nepturion a écrit:Du coups je me demande si le bouddhisme n'est pas si pacifique que l'on puisse croire
Ah bien sûr, l'histoire du bouddhisme est sanglant, plus encore qu'avec le catholicisme. Toutes les religions, toutes les mouvances, toutes les sociétés, tous les pays, ont leurs déments, leurs sociauxpathes, leurs fanatiques nationalistes. Bien sûr, l'humain reste humain.

Inti a écrit:Les religions ont pour but et prétention de pacifier l'homme et son monde. Mais leur taux de réussite est anémique. :hi:
Je suis optimiste, leur taux de réussite est amnésié, pas anémique. Presque toutes les religions sont nées dans un berceau de persécutions, c'est frappant.

komyo

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 911
Enregistré le: 04 Jan 2013, 14:26

Message Sujet: Violence en birmanie

Message Titre du message: Re: Violence en birmanie

Message Ecrit le 13 Juil 2016, 16:49

Nepturion a écrit:Que pensez vous du moine bouddhiste birman wirathu?
et les actes de violences à l'encontre des rohingyas, ethnie persécutés en birmanie.
http://www.ajib.fr/2012/12/genocide-rohingya/

je relate cette information, il semblerait que pas grand monde ne se soucie de leur cas.
Je pense que cela représente mal le bouddhisme et qu'il s'agit d'un travers du bouddhisme.

Que pensez vous de ces violences?


inadmissible au regard de l'éthique et de la philosophie bouddhiste. MAintenant le christianisme est une religion d'amour cela n'a pas empeché des millions de morts en son nom. Il y a les religions et ce que les hommes en font. Ramakrishna disait que l'eau la plus pure en tombant sur terre se transformait en boue. Dans un vase propre elle garde sa pureté et sa transparence.

http://oumma.com/202503/birmanie-dalai- ... sion-moine
Ne pas railler, ne pas déplorer ni maudire, mais comprendre. Baruch Spinoza


Retourner vers Anciennes écoles

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité