Dieu s’occupe-t-Il de ses créatures ?

Forum Athée / croyant


Athéisme et Religions
L’athéisme peut être considéré comme une attitude ou une doctrine qui ne conçoit pas l’existence ou affirme l’inexistence de quelque dieu, divinité ou entité surnaturelle que ce soit. C'est une position philosophique qui peut être formulée ainsi : il n'existe rien dans l'Univers qui ressemble de près ou de loin à ce que les croyants appellent un « dieu », ou « Dieu ».
scotch

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 539
Enregistré le: 17 Avr 2005, 20:50

Message Sujet: Dieu s’occupe-t-Il de ses créatures ?

Message Titre du message:

Message Ecrit le 25 Mai 2005, 18:02

Dieu est le Mal. C'est un problème qui interpelle tout le monde... Un gosse innocent qui crève dans d'atroces souffrances. Voilà une image du mal qui pour moi est absolu. Je prends un exemple extrème bien que souvent la réalité dépasse largement la fiction.
Personne ne peut dire franchement, croyants comme incroyants, que ce n'est pas un problème capital.
On peut se rassurer avec l'idée de Satan, Lucifer et tout ce folklore ou bien se dire que c'est un effet du libre-arbitre ou bien que le mal n'existe pas, sans doute un effet d'optique... Nier la chose pour qu'elle n'existe plus ne sert à rien, le Mal est bien là. Il y a des choses injustifiables, incompréhensibles et atroces... Et Dieu laisse faire ça ? Je cite Persephone qui m'enlève les mots de la bouche :
1/ Dieu omniscient et omnipotent avait le pouvoir d'empêcher la douleur de ses enfants.
2 / Bien sûr, on vous dit que Dieu laisse libre, et que toute la grandeur de l'homme réside dans cette liberté.
3 /Mais la question demeure ...


La question demeure en effet... pour moi c'est parce que Dieu est impuissant donc qu'il n'existe pas. Je ne vois pas d'autres solutions à ce problèmes du Mal. Mais, vous les croyants, je vous écoute sur ce sujet... Moi j'ai un ami prêtre qui m'a même avoué que ce problème du Mal le travaillait souvent... là, moi, j'admets parfaitement comme Persephone qu'on dise tout simplement, que l'on ne sait pas... au lieu d'inventer des idées biscornues pour justifier un Dieu devenu injustifiable... que la question demeure...

TeNChiNhaN

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1027
Enregistré le: 23 Mar 2005, 18:05

Message Sujet: Dieu s’occupe-t-Il de ses créatures ?

Message Titre du message:

Message Ecrit le 25 Mai 2005, 18:28

C'est pas parce que tu sais pas qu'on doit dire qu'on ne sait pas !

Si Dieu veut, comme di Nova il peut appuyer sur le bouton "OFF" à tout moment. Sa puissance est infini. Les choix kil a fait, si il les a fait, ben c'est que sa devait etre les meilleurs choix possible, de toute facon on a pas le choix on doit vivre avec.

Enfin bon ton ami pretre il sait rien, car si je demande un ptit enfant d'ou vient le mal qui reigne sur la terre, sans hésitation il répondra les hommes.

Sa vient d'un manque d'ouverture d'esprit, de ne pas pouvoir répondre a ce genre de question.

Qui sa peut etre si ce n'est pas l'homme le coupable ?

C'est idiot.

Franchement débatre sur ca... !

Un enfant qui meurt de faim dans des atroces souffrances.

Deja si il meurt de faim, sa doit etre surement parce qu'il était pauvre, et si la pauvreté existe, c'est parce que il y a un probleme de partage, une petite parti s'enrichi et utilise la faiblesse des gens pour les exploité etc.

Et puis c'est facil de dire à bas la pauvreté, c'est mal patati patata, mais les gens ils ne se rendent meme pas compte qu'ils participent (de près ou de loin) à l'exploitation des gens qui n'ont rien demandé à personne, qui veule vivre libre sans qu'on les embete.

C'est simpas de donné de l'argent pour le téléton, de donné des euros à l'asie... Pour les enfants qui meurt de faim comme tu dis, mais quand on sait pas ou l'argent va à quoi sa sert ?

Et surtout si c'est derriere on fait un métier à la con, comme la plupart des métiers... !

1/ Dieu omniscient et omnipotent avait le pouvoir d'empêcher la douleur de ses enfants.
2 / Bien sûr, on vous dit que Dieu laisse libre, et que toute la grandeur de l'homme réside dans cette liberté.


Tu donnes la réponse persephone: La liberté.

Si Dieu doit agir en permanence dans nos faits et geste sa n'a plus aucun interet. On est meme plus responsable de nos actes. On fait une erreure et pouf Dieu il intervient comme superman pour nous sauvé ?
:shock:

Le but c'est de revenir grand de nos erreures.
Et c'est dans la difficulté qu'on progresse.
Si Dieu doit intervenir à chaque fois qu'on fait un faux pas, sa ne sert plus à rien... !

Sa sapel de la lacheté remete la faute sur quelqu'un d'autres.

TeNChiNhaN

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1027
Enregistré le: 23 Mar 2005, 18:05

Message Sujet: Dieu s’occupe-t-Il de ses créatures ?

Message Titre du message:

Message Ecrit le 25 Mai 2005, 18:31

De toute facon le problème majeur a cela: l'argent.

Quand on est pas conscient, qu'on peut vivre sans argent, on pourra toujours de battre contre la pauvreté etc, sa changera rien. Faut voir plus loin que les trucs caritatifs, les dons tout sa, car si c'était la solution, sa ferait longtemps que la pauvreté nexisterai plus, vu tous ce que donne les gens aux associations etc.. !

TeNChiNhaN

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1027
Enregistré le: 23 Mar 2005, 18:05

Message Sujet: Dieu s’occupe-t-Il de ses créatures ?

Message Titre du message:

Message Ecrit le 25 Mai 2005, 18:34

En tous cas scotch je l'attends toujours ta réponse: Qui est coupable du mal ?

Parce que toi tu ne crois pas à l'existence de Dieu. Je te le rapel au cas ou tu aurais oublié.

Alors.. ? Vu que Dieu n'existe pas, qui est le coupable ? :)

scotch

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 539
Enregistré le: 17 Avr 2005, 20:50

Message Sujet: Dieu s’occupe-t-Il de ses créatures ?

Message Titre du message:

Message Ecrit le 25 Mai 2005, 19:08

Bonne question TeNChiNhaN. Qui est coupable du mal ? L'homme parfois, mais pas toujours... Je pense par exemple qu'un pédophile n'est pas un coupable, c'est un malade à soigner de toute urgence, même chose pour les alcooliques ou les drogués...
Il y a plein d'actes que nous commettons dans notre vie dont nous ne sommes pas toujours responsables. Le libre-arbitre est bien commode pour dédouaner un hypothétique Dieu de ses responsabilités et le rendre intouchable pour qu'il ne soit jamais remis en cause.

L'homme n'est pas toujours coupable, le péché originel est une idée néfaste. C'est tout ce que je peux dire.

Je ne peux trouver une origine métaphysique au Mal puisque je refuse toutes croyances à commencer par celle de Dieu.

Et toi TeNChiNhaN pourquoi tu le dis souvent nous existons parce que Dieu. Alors pourquoi Dieu nous laisse faire le mal ? Pourquoi Dieu laisse mourir un gosse innocent d'une maladie impitoyable et ceci dans d'atroces souffrances.... Une maladie qui n'est pas due aux hommes... Il faut bien que tu te rendes à l'évidence, l'homme n'est pas toujours responsable de ses actes... et le mal le frappe... Si Dieu a une puissance infinie, je te cite, alors c'est un salopard.

persephone

* [ Aucun rang ] *
 
Messages: 547
Enregistré le: 26 Mar 2005, 12:12
Localisation: france

Message Sujet: Dieu s’occupe-t-Il de ses créatures ?

Message Titre du message:

Message Ecrit le 26 Mai 2005, 01:46

Je trouve en effet qu'il n'y a pas de justification qui tienne vraiment la route, au problème du mal ...

Enfin, c'est ma reflexion à moi.

Je conçois que des foules de croyants puissent se satisfaire de cette grande idée de la Liberté de l'homme, mais elle est trop contradictoire, je trouve, elle ne me satisfait pas.

Parfois, on vous dit que la preuve d'Amour de Dieu envers l'homme, c'est justement le cadeau de cette Liberté. Grandeur et dignité de l'homme : Dieu ne lui impose rien, il lui laisse sa liberté d'agir.

Mais l'idée de "laisser libre" par amour, elle me met mal à l'aise. Si tu aimes ton enfant, tu ne vas pas, parce que c'est un être libre, le laisser traverser la rue au nez d'un camion, parce que tu SAIS qu'il risque sa vie. La comparaison est peut-être maladroite, mais elle résume à peu près ce que je pense de ce principe de la Liberté accordée par Dieu.

Comment Dieu plein d'amour et de bonté peut-il, au nom de la liberté de sa créature, permettre le cortége de souffrances que tous les hommes subissent depuis le début de la création ?

BIen sûr, TeNchiNhaN, c'est l'homme qui construit les armes et part en guerre. Mais Dieu a tout pouvoir et il pouvait éviter l'entrée du mal dans sa création. Il savait ce qui allait advenir du beau jardin d'Eden.

On ne fait pas l'économie de cette question, qu'on soit croyant ou pas.

scotch

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 539
Enregistré le: 17 Avr 2005, 20:50

Message Sujet: Dieu s’occupe-t-Il de ses créatures ?

Message Titre du message:

Message Ecrit le 26 Mai 2005, 03:01

C'est une question que tout le monde se pose... D'ailleurs, moi je trouve que c'est peut-être une justification pour édicter une morale. Trouver le Mal, l'identifier et tenter de le combattre... Vaste programme, mais qui concerne tout le monde. Ce n'est plus une question de croyance ou d'incroyance, mais bien de morale.

TeNChiNhaN

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1027
Enregistré le: 23 Mar 2005, 18:05

Message Sujet: Dieu s’occupe-t-Il de ses créatures ?

Message Titre du message:

Message Ecrit le 26 Mai 2005, 05:44

L'homme parfois, mais pas toujours... Je pense par exemple qu'un pédophile n'est pas un coupable, c'est un malade à soigner de toute urgence, même chose pour les alcooliques ou les drogués...


L'homme parfois ? L'homme toujours oui.

Mais apres sa dépend de qui.

Dans la bible il y a marqué:

Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous fermez aux hommes le royaume des cieux; vous n'y entrez pas vous-mêmes, et vous n'y laissez pas entrer ceux qui veulent entrer.


Donc je prends un exemple de la religion.

Les pharisiens était des faux croyant, il parlé bcp, mais n'agissé pas, ils étaient hypocrite, et leur seul but: la gloire.

Et les pharisiens tu peux les comparé aujourd'hui a des pretes de l'eglise, il parle bcp mais au niveau des actes 0. Et surtout ils enseignent n'importe quoi par exemple à des enfants, et evidement les enfants qui vont gobé sa, ce n'est pas de leur faute, car ils n'ont qu'une petite experience de la vie etc...

(t'obtiens souvent apres des personnes dogmatique, qui ont compris peu de chose sur Dieu.. et qui croi qu'ils sont des vrai croyant)

Et c'est pour cela que la récompense existe:

Par exemple les disciples de Jésus, et Jésus lui meme ont été persecuté toute leur vie, pour les vérité qu'ils disaient.. trop genante, leur vie n'était pas tout rose, alors si ils ne sont pas recompensé pour avoir servi Dieu à quoi sa sert ?

Mais ils ont été recompensé c'est sur, et les autres ils ont été punis..

Donc c'est toujours la faute de l'homme sa ne peut pas etre quelqu'un d'autre, apres sa dépend des gens, si kkn comet un meurtre, evidement sa ne sera pas de notre faute.. tous comme les massacres fait par des soit disant croyant etc.

Mais l'idée de "laisser libre" par amour, elle me met mal à l'aise. Si tu aimes ton enfant, tu ne vas pas, parce que c'est un être libre, le laisser traverser la rue au nez d'un camion, parce que tu SAIS qu'il risque sa vie. La comparaison est peut-être maladroite, mais elle résume à peu près ce que je pense de ce principe de la Liberté accordée par Dieu.


Tlm à les armes necessaires pour prendre le bon chemin.

Meme les enfants sont bien équipé. Car un homme à la meme Inteligence de sa naissance juska sa mort, sa veut dire si on explique à un enfant qqch, il peut comprendre n'importe quel truc qu'un adulte a assimilé, sauf qu'il a moin de connaissance donc sa metra plus de temps.

Quand ton enfant veut faire une betise, tu le reprends et tu lui explique juska ske sa rentre, mais en aucun cas tu devras lui obligé sauf si il y a urgence bien sur.

Jésus il a transmit son savoir, mais en aucun cas il a obligé les gens de le suivre, alors qu'il savait bien qu'ils faisaient n'importe quoi etc... !

Donc vos réponses a vos questions vous les avez deja.

Coupables: les hommes, pourquoi le mal: La liberté.

Pourquoi Dieu n'agit pas ?: En réalité il agit, mais Indirectement, tlm peut reflechir aux consequences de ses actes et évité des erreures, donc tlm à les armes necessaire pour suivre Dieu.

Dieu il agirait pas comme agit Superman à la télé lol, enfete il est présent en nous, quand vous avez fait une betise et juste apres vous avez un remord et que vous avez la volonté de rectifié le truc, c'est grace à Dieu.
Car Dieu pardonne. Sinon sa ferait longtemps qu'on serait tous entrain de brulé dans les flammes de l'enfer :shock: .

Car Scotch comme je te le repete depuis le début, les vrais croyant, donc les gens qui merite la recompense (je ne sais pas si ya que eux), sont très très très très rare.

Et tu vois la majorité des soit disant chrétien se voit deja au paradis... alors qu'ils sont loin de suivre Dieu.

Saraphoïde

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 409
Enregistré le: 23 Sep 2004, 06:25

Message Sujet: Dieu s’occupe-t-Il de ses créatures ?

Message Titre du message:

Message Ecrit le 26 Mai 2005, 13:56

mais pas dans le figé. Or la lettre est figée


La lettre est figé, l'écriture l'est, tout les romans, toutes les BD.
Même les règles du jeu d'échec sont figé.
Ca n'empêche pas de nouvelles stratégies, de nouvelles réflexions.
A le lire sans arrêts cependant...

L'avantage de la lettre, c'est qu'elle permet de poser des concepts sur papier, ca vaut ce que ca vaut, il y aura toujours un écart entre la pensée, que nous sommes, et l'écriture, qui est ce que nous pensons être.

Ceci dit, je crois bien que si la lettre est figé, elle l'est d'autant plus que l'on confond le médiateur ; la lettre ; avec le médiatisé, la pensée. Je crois la pensée "figée" bien plus dangeureuse que la lettre "figée",

Que la signification intrinsèque d'un symbole ne change pas, je veux bien y croire, quand il s'agit d'une histoire, c'est différent...

Ceci dit, la lettre reste ce qu'elle est, elle évolue et se satisfait dans un monde de fantasmes et d'idées, de rêveries et de songes, de souvenir, de mémoire, elle se nourrit de notre appétit.

Et la religion est issue de la lettre et non de l'esprit


Elle, affirme le contraire, elle parle, dans des histoires, de révélations, d'êtres nés de la [chair] et d'êtres nés de l'esprit, elle parle de "parole" au commencement. Je crois que les juifs parlent d'un univers crée avec les lettres de la thora.

Je ne le crois pas directement, mais en dehors de la lettre, qu'elle expression ?, ne reste-on pas dans le flou, vague et vide néant d'avant la création ? Alors que l'esprit planait au-dessus des eaux juste avant de dire "que la lumière soit" ?

Je crois à un troc, à un échange entre l'homme et son univers symboliques, parfois il s'y satisfait, parfois il s'y perd, parfois il s'y confonds. Ce n'est pas parfait, c'est notre pacte d'homme, c'est pour l'espace commun, pour le temps reconnu.

De toutes ces pensées qui ne veulent plus changer à force de rester les même, et qui peu à peu pénètre l'homme, le dénude, et lui vole toutes ses parts d'intimités. Pour faire de lui un adam, prisonnier d'un savoir bien trop lourd, puni d'un Dieu bien trop juste, condamner à errer, dénudé de son histoire aux yeux de toute l'humanité et responsable de tous ses maux. Un morceau de boue... ...à son image... ...interdite.

Adam est à Dieu ce que la statue et à l'homme.

Statue, golem de boue mobile, Adam est l'îdole de Dieu, une marionnette, une poupée mécanique, un mannequin plastique. Dieu fantasme au milieu de ses jouets, il invente Eve, il invente des histoires diaboliques.

Dauphin

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1686
Enregistré le: 16 Jan 2005, 20:35

Message Sujet: Dieu s’occupe-t-Il de ses créatures ?

Message Titre du message:

Message Ecrit le 26 Mai 2005, 14:27

le Mal est bien là. Il y a des choses injustifiables, incompréhensibles et atroces... Et Dieu laisse faire ça ?

Voici les explications à cela :

Voici un essai d'un DEBUT de réponse :

Celle ci va être axée surtout sur un exemple TRES historique...
Mais les autres à suivre beaucoup beaucoup moins.

Lamentations 3:38 Par sa parole, le Très-Haut ne suscite-t-il pas et le malheur et le bonheur?

Isaïe 45:7 J’ai formé la lumière et créé les ténèbres, je donne le bonheur et je crée le malheur. Oui, c’est moi, l’Eternel, qui fais toutes ces choses.

Ecclésiaste 7:14 Au jour du bonheur, jouis du bonheur, et au jour du malheur, réfléchis, car Dieu a fait l’un et l’autre, si bien que l’homme ne peut rien découvrir de ce qui doit lui arriver.

Job 2:10 Mais il lui répondit: Tu parles comme une insensée. Quoi! nous recevrions de Dieu le bonheur, et nous ne recevrions pas aussi le malheur!



1 / Tout d'abord il faut savoir que des malheurs comme la souffrance peuvent servir à Dieu pour mesurer la force de notre foi. Car pour certains il est facile de croire dans l'abondance, mais combien il est plus difficile de croire dans le malheur... Des gens qui bénissent Dieu dans l'abondance seraient les premiers à le blâmer dans le malheur... Le livre de Job est une belle illustration de ce qui est d'éprouver la foi. Cela n'a rien à voir avec la tentation ! Dieu ne met pas des péchés lui-même devant notre porte ! Là il ne s'agit pas pour Dieu de tester notre foi en nous tentant par les possiblités des péchés mais de nous soumettre quelques épreuves.



Dans le cas de Job, Dieu a laissé agir Satan en lui donnant en lui donnant des ordres en ne lui laissant que la part de pouvoir que Dieu voulait bien lui laisser. Pour ce qui est de malheurs, Dieu peut utiliser Satan, mettre des crocs dans ses mâchoires pour qu'il accomplisse malgré lui les desseins de Dieu. Dieu peut encore agir de lui-même directement.



2/ Dieu peut soumettre des épreuves de malheurs à son peuple pour le reprendre, lui montrer que rien ne lui réussit loin de sa face.


Dans l'apocalypse... Dieu envoit des d'abord des avertissements par les sept sonneries de trompettes, puis il envoie les plaies sur les hommes... Mais au lieu de comprendre comme les juifs le pourquoi des plaies, de reconnaitre que ces plaies sont des sanctions, et des appels à se repentir pour que cessent ces plaies... l'apocalypse dit que les hommes maudiront Dieu à cause de ces plaies...



En quoi Dieu peut-il être auteur du malheur ?


Et bien Dieu n'a-t-il pas dit au hébreux qu'ils les bénira tant qu'ils suivraient sa loi mais feraient tomber sur eux des malédictions et les livreraient entre les mains des ennemis s'ils n'observaient pas sa parole, sa loi ? Tout cela est en effet écrit en Deutéronome 28 !


Deutéronome 28:1-7 et suite :


« 1 Or donc, si tu obéis vraiment à la voix de Yahvé ton Dieu, en gardant et pratiquant tous ces commandements que je te prescris aujourd'hui, Yahvé ton Dieu t'élèvera au-dessus de toutes les nations de la terre. 2 Toutes les bénédictions que voici t'adviendront et t'atteindront ; car tu auras obéi à la voix de Yahvé ton Dieu. 3 Béni seras-tu à la ville et béni seras-tu à la campagne. 4 Bénis seront le fruit de tes entrailles, le produit de ton sol, le fruit de ton bétail, la portée de tes vaches et le croît de tes brebis… … 7 Des ennemis qui se dresseraient contre toi, Yahvé fera tes vaincus : sortis par un chemin à ta rencontre, par sept chemins ils fuiront devant toi... »

Deutéronome 28:15-32 et suite…

« 15 Mais si tu n'obéis pas à la voix de Yahvé ton Dieu, ne gardant pas ses commandements et ses lois que je te prescris aujourd'hui, toutes les malédictions que voici t'adviendront et t'atteindront. 16 Maudit seras-tu à la ville et maudit seras-tu à la campagne. 17 Maudites seront ta hotte et ta huche… … 25 Yahvé fera de toi un vaincu en face de tes ennemis … … 32 Tes fils et tes filles seront livrés à un autre peuple…… 36 Toi et le roi que tu auras mis à ta tête, Yahvé vous mènera en une nation que tes pères ni toi n'avez connue, et tu y serviras d'autres dieux, de bois et de pierre. …… 47 Puisque tu n'auras pas servi Yahvé ton Dieu dans la joie et le bonheur que donne l'abondance de toutes choses, 48 tu serviras l'ennemi que Yahvé enverra contre toi, dans la faim, la soif, la nudité, la privation totale. Il imposera à ta nuque un joug de fer, jusqu'à ce qu'il t'ait détruit

Le plus bel exemple, c'est lorsque Dieu fit monter les chaldéens et les babyloniens contre Jérusalem détruire le temple en 587 av JC.


Par la bouche de Jérémie, Dieu avait dit qu'il se repentirait du malheur qu'il projette de tomber sur Jérusalem s'ils l'écoutaient et se repentaient, s'ils revenaient de leurs voies mauvaises vers lui, MAIS que s'ils ne l'écoutaient pas ils feraient abattre sur eux des malheurs, feraient venir des nations venant du nord contre eux.


Jérémie 25:3-11 :


« 3 Depuis la treizième année de Josias, fils d'Amon, roi de Juda, jusqu'à aujourd'hui, voici 23 ans que la parole de Yahvé m'est adressée et que, sans me lasser, je vous parle mais vous n'avez pas écouté. 4 De plus Yahvé, sans se lasser, vous a envoyé tous ses serviteurs les prophètes, mais vous n'avez pas écouté ni prêté l'oreille pour entendre. 5 Cette parole était : Revenez donc chacun de votre voie mauvaise et de la perversité de vos actions; alors vous habiterez sur le sol que Yahvé vous a donné, à vous et à vos pères, depuis toujours jusqu'à toujours. 6 Et n'allez pas suivre d'autres dieux pour les servir et vous prosterner devant eux; ne m'irritez pas par les œuvres de vos mains, et alors je ne vous ferai aucun mal. 7 Mais vous ne m'avez pas écouté oracle de Yahvé! en sorte que vous m'avez irrité par les œuvres de vos mains pour votre malheur . 8 C'est pourquoi, ainsi parle Yahvé Sabaot : Puisque vous n'avez pas écouté mes paroles, 9 voici que j'envoie chercher toutes les familles du Nord oracle de Yahvé! autour de Nabuchodonosor roi de Babylone, mon serviteur et je les amènerai contre ce pays et ses habitants et contre toutes ces nations d'alentour ; je les frapperai d'anathème et en ferai un objet de stupeur, une risée, des ruines pour toujours. 10 Je ferai disparaître chez eux les cris de joie et d'allégresse, les appels du fiancé et de la fiancée, le bruit des deux meules et la lumière de la lampe. 11 Tout ce pays sera réduit en ruine et en désolation, et ces nations seront asservies au roi de Babylone pendant 70 ans.


Dieu a cependant été patient, il les a prévenu 23 ans !!!


Dieu a encore laissé une chance aux juifs d'échapper au malheur, au massacre en les exhortant à se soumettre à Babylone avant que celles-ci ravage Jérusalem. Enfin, Dieu a fini par pardonner et oublier et a délivré son peuple 70 ans plus tard et l'a fait revenir dans ses terres, puis il a permis la reconstruction du temple.


Des déportations de nobles juifs à Babylone eurent lieu en réalité dès la première année de Nabuchodonosor II en 605 av JC. (voir Daniel 1) D’autres déportations suivirent en la 8 è, 19 è et 23 è année de ce roi de Babel.


La ville de Jérusalem et son temple furent entièrement dévastés et brûlés en 587 av JC :


2 Chroniques 36:11

"11 Sédécias avait vingt et un ans à son avènement et il régna onze ans à Jérusalem. 12 Il fit ce qui déplaît à Yahvé, son Dieu. Il ne s'humilia pas devant le prophète Jérémie venu sur l'ordre de Yahvé. 13 Il se révolta en outre contre le roi Nabuchodonosor auquel il avait prêté serment par Dieu. Il raidit sa nuque et endurcit son cœur au lieu de revenir à Yahvé, le Dieu d'Israël. 14 De plus, tous les chefs des prêtres et le peuple multiplièrent les infidélités, imitant toutes les abominations des nations, et souillèrent le Temple que Yahvé s'était consacré à Jérusalem. 15 Yahvé, le Dieu de leurs pères, leur envoya sans se lasser des messagers, car il voulait épargner son peuple et sa Demeure. 16 Mais ils tournaient en dérision les envoyés de Dieu, ils méprisaient ses paroles, ils se moquaient de ses prophètes, tant qu'enfin la colère de Yahvé contre son peuple fut telle qu'il n'y eut plus de remède. 17 Il fit monter contre eux le roi des Chaldéens qui passa au fil de l'épée leurs jeunes guerriers dans leur sanctuaire et n'épargna ni le jeune homme, ni la jeune fille, ni le vieillard, ni l'homme à la tête chenue. Dieu les livra tous entre ses mains. 18 Tous les objets du Temple de Dieu, grands et petits, les trésors du Temple de Yahvé, les trésors du roi et de ses officiers, il emporta le tout à Babylone. 19 On brûla le Temple de Dieu, on abattit les murailles de Jérusalem, on incendia tous ses palais et l'on détruisit tous ses objets précieux. 20 Puis Nabuchodonosor déporta à Babylone le reste échappé à l'épée; ils durent le servir ainsi que ses fils jusqu'à l'établissement du royaume perse, 21 accomplissant ainsi ce que Yahvé avait dit par la bouche de Jérémie : " Jusqu'à ce que le pays ait acquitté ses sabbats, il chômera durant tous les jours de la désolation, jusqu'à ce que soixante-dix ans soient révolus. " 22 Et la première année de Cyrus, roi de Perse, pour accomplir la parole de Yahvé prononcée par Jérémie, Yahvé éveilla l'esprit de Cyrus, roi de Perse, qui fit proclamer - et même afficher - dans tout son royaume : 23 " Ainsi parle Cyrus, roi de Perse : Yahvé, le Dieu du ciel, m'a remis tous les royaumes de la terre; c'est lui qui m'a chargé de lui bâtir un Temple à Jérusalem, en Juda. Quiconque, parmi vous, fait partie de tout son peuple, que son Dieu soit avec lui et qu'il monte! " La Bible de Jérusalem.


J'espère qu'avec cela tu perçois en quoi Dieu est l'auteur du malheur.


Ce malheur peut être pour nous corriger, nous apprendre l'humilité, éprouver notre foi afin que nous puissions en sortir grandi si on accepte les épreuves.

Dauphin

Dauphin

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1686
Enregistré le: 16 Jan 2005, 20:35

Message Sujet: Dieu s’occupe-t-Il de ses créatures ?

Message Titre du message:

Message Ecrit le 26 Mai 2005, 14:27

Essai de suite de réponse :

3 / Les malheurs peuvent aussi dans certains cas de ne pas nous glorifier...

Aussi Paul disait avoir souvent prier Dieu de bien vouloir "éloigner de lui cet ange de satan qui était dans sa chair"... C'est difficile à comprendre mais il est aussi écrit que "le mauvais espprit venant de l'Eternel fut sur Saul..." et David devait lui jouer de la harpe pour appaiser et faire partir ce mauvais esprit... Ce sont des choses pas faciles à comprendre aux premiers abords, il faut une bonne connaissances bibliques et de l'usage des expression bibliques pour bien comprendre. Dans le cas de Paul, Paul explique lui même que ce mauvais esprit dans sa chair était là pour l'empêcher de se glorifier lui-même à cause des faiblesses de sa chair que suscitait ce mauvais esprit en lui.

Oui, les épreuves des malheurs sont parfois là pour nous empêcher de nous glorifier... de se dire, il m'arrive du bonheur parce que je suis plus saint que mon voisin... nous empêcher de blâmer le voisin en se disant "s'il lui arrive malheur c'est qu'il fait pas la volonté de Dieu"... car à penser ainsi on tombe de haut quand un malheur nous tombe dessus chrétien soit-on...

4 / Les malheurs démontrent si on croit par intérrêt ou de façon désintéressée.

La question des non-croyanrts est : SI DIEU EST AMOUR, POURQUOI LA SOUFFRANCE ?

Lequel d'entre nous ne s'est jamais posé cette question au cours de sa vie ? Qu'il soit chrétien plus ou moins affirmé ou en recherche spirituelle, la plupart se heurtent à la dure réalité de la souffrance humaine qu'ils vivent dans leur propre corps ou dans leur entourage. Souvent, l'aspect cruel de la condition humaine est une véritable pierre d'achoppement qui empêche beaucoup de personnes de se tourner vers Dieu ou de continuer leur cheminement spirituel contre vents et marées.

Aussi longtemps que tout va bien dans notre vie, il nous est facile de croire en un Dieu d'amour qui a tout fait pour nous sauver. Ne sommes-nous pas plus bénis que les autres grâce à notre appartenance à la grande famille spirituelle, cette "église invisible" comme Martin Luther l'appelait ? N'avons-nous pas un plus par rapport aux gens qui ne veulent pas saisir la main de leur Sauveur personnel ? Tout semble baigner dans le bonheur. Quant aux quelques difficultés matérielles, on arrive toujours à les surmonter tant que l'on ne se retrouve pas en survie.

Mais c'est au moment où la tempête s'abat, où des épreuves de toute sorte semblent s'acharner sur les chrétiens, que tout peut basculer. Que restera-t-il de l'assurance chrétienne ? C'est alors qu'il faudra s'accrocher aux promesses divines. Les difficultés de la vie peuvent soit nous amener plus près du Seigneur soit nous en éloigner.

La plupart des souffrances sont consécutives au mauvais choix de l'homme. Celles-ci ont été largement décrites dans le livre de la Genèse (Ancien Testament) tels que le doute concernant la toute-puissance de Dieu, l'orgueil, le désir de l'homme de se mettre à sa place, la recherche effrénée du pouvoir et de sa propre gloire, la convoitise, le désir de vouloir posséder toujours plus et la
jalousie qui a conduit au premier meurtre de l'humanité, sentiments pervers qui se sont de plus en plus développés dans nos sociétés basées sur les valeurs matérielles et sur la compétition excessive. Quelqu'un a dit que 90% de ces souffrances sont dues à l'homme. Quand on brosse un tableau de la société actuelle, cette affirmation semble tout à fait plausible. Dans la plupart des cas, c'est bien l'homme qui est à l'origine des souffrances, celles qu'il subit lui-même ou qu'il fait subir aux autres. Tous les médias ne cessent de relater tous ces malheurs qui frappent souvent des innocents.

Dieu est-il responsable de la famine dans le monde ou celle-ci n'est-elle pas plutôt due à l'égoisme des grands de ce monde qui utilisent l'argent du peuple pour acheter des armes ? Dieu est-il responsable de la mondialisation aboutissant aux licenciements massifs dans tous les secteurs de l'économie ? Il serait vraiment trop long de citer toutes les souffrances dues au mauvais choix des hommes. Qui n'a pas été révolté en les constatant autour de soi ou même dans sa propre famille !


Mais pourquoi Dieu n'intervient-il pas pour mettre de l'ordre, pour rétablir la paix, la justice, l'amour et la joie qui seront les caractéristiques de son royaume éternel ??? !!!

Et c'est à ce moment que beaucoup de gens brandissent le poing vers le ciel en accusant Dieu d'avoir abandonné la terre avec tout ce qui s'y trouve. Essayons de trouver les raisons de son silence incompréhensible.

A cet égard, le livre de Job dans l'Ancien Testament nous apporte quelques réponses au problème du Mal. Job, homme intègre et juste a dû subir les pires souffrances dépassant même notre imagination. Non seulement, il a été éprouvé atrocement dans son corps mais en plus, il fut abandonné par sa propre femme et ses amis.

Fréquemment, Dieu suscite dans les situations extrêmes une âme compatissante pour réconforter celui ou celle qui se trouve au bord du gouffre mais il n'en était rien pour Job, l'exemple même de la souffrance et de la patience. Son histoire et sa victoire finale doivent nous faire réfléchir. De toute évidence, en ne cessant d'espérer en Dieu et en faisant preuve d'une fidélité absolue dans les bons et les plus mauvais jours, Job a fait le meilleur choix en démontrant qu'il n'obéissait pas par intérêt.

Par la suite, le prophète Esaie décrit (chapitre 53 de son livre) notre Sauveur à venir comme étant l'exemple parfait d'un serviteur souffrant, obéissant à Dieu et se chargeant de nos péchés.

D'autre part, dans le silence de Dieu, il faut reconnaître la liberté de choix qu'il donne à tous les hommes, liberté de choisir entre le bien et le mal, liberté de marcher avec lui ou de lui désobéir.

Ainsi, Dieu, en donnant la liberté à ses créatures, a volontairement limité sa toute puissance au risque de les perdre ! Mais l'amour absolu de Dieu ne se limite pas à cette liberté accordée. Sachant par avance que ses créatures en feraient un triste usage les empêchant d'accéder à la vie éternelle, il a conçu avant même la fondation du monde un plan de rachat de l'humanité. La Bible nous raconte tout simplement l'histoire de cette rédemption de l'homme perdu par un Dieu Sauveur. Mystère insondable que l'apôtre Jean, aussi appelé l'apôtre de l'amour, résume admirablement bien dans son évangile au troisième chapitre où nous pouvons lire que "Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils, son unique, pour que tous ceux qui croit en lui échappent à la perdition et qu'ils aient la vie éternelle".

Quel message rassurant et réconfortant de la part d'un Dieu aimant ses créatures jusqu'à sacrifier son Fils unique pour nous arracher aux griffes de l'adversaire et nous accorder la vie éternelle en sa présence ! Ainsi, il a permis que son propre Fils descende jusqu'à nous et même jusqu'à la tombe. Sa mort sur la croix, bien qu'étant innocent, a été transformée en victoire éclatante sur le mal. Sa résurrection est pour nous un gage de notre propre résurrection et de la vie éternelle. A ce propos, Roland de Pury a pu affirmer que "devant la souffrance du monde, Dieu ne reste pas les bras croisés, mais les bras en croix".

Bien que la perfection ne soit pas de ce monde, celui qui a décidé de suivre Jésus-Christ, quelque soit son état et quoiqu'il arrive, pourra être victorieux de sa vieille nature d'homme déchu. Dieu l'a promis en se servant du prophète Ezéchiel : "Je vous donnerai un cour nouveau, et je mettrai en vous un esprit nouveau" (Ez 36. 26). Il suffit donc de laisser Dieu agir en nous par son Saint Esprit et de lui demander d'entrer dans notre vie quotidienne.

Dieu n'est pas insensible à nos épreuves, au contraire mais parfois il nous demande d'être patient afin que sa réponse soit encore plus éclatante. Quoi de plus simple que de saisir la main de Jésus-Christ , cette seule et unique "bouée de sauvetage", afin d'arriver en bon port à la nouvelle terre ! Là enfin, Dieu habitera avec les hommes, "essuiera toute larme de leurs yeux et la mort ne sera plus, il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur" (Ap 21. 1-4). En attendant ce jour merveilleux, il nous faut mener le bon combat de la foi.

On comprend donc pourquoi les malheurs, mais plus difficilement pourquoi Dieu n'intervient pas... Dieu a promis qu'il interviendrait, et ilo interviendra, le satan sera enchainé, les méchants seront otés de ce monde et la méchanceté avec.

Mais pourquoi Dieu attends-t-il ?? C'est pas facile à comprendre mais Dieu dit qu'il ne tarde pas mais veut que tous puissent parvenir à la repentance.

Enfin, il nous faut cesser de raisonner à l'échelle du temps terrestre ! Les souffrances sont dans cette vie qui est très courte en regard de l'Eternité qui nous attend... et Dieu a promis qu'il essuierait toutes larmes de nos yeux. Il nous consolera amplement. Quand on sera avec lui, je suis sûr que l'on comprendra mieux l'attente qui nous est ici parfois inexplicable.

Me concernant, au lieu de me rebeller bêtement envers mon Père à cause de choses que je ne comprends pas dans mon intelligence humaine limitée, bien que je ne comprenne pas tous les choix divins et toutes les actions divines qui parfois pourraient me révolter, je préfère continuer à faire confiance à mon Père ! Et j'en suis amplement récompensé déjà vu toutes les marques de soutien que j'ai reçu et que je reçois. On comprendra en temps voulu, faisons confiance.

Fraternellement en Christ,

Dauphin

Dauphin

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1686
Enregistré le: 16 Jan 2005, 20:35

Message Sujet: Dieu s’occupe-t-Il de ses créatures ?

Message Titre du message:

Message Ecrit le 26 Mai 2005, 14:34

Un autre aspect du sujet est :

Pourquoi alors que des gens prient assidument pour que leurs proches soient protégés ou guéris... ils voient leurs proches mourrir ? Pourquoi Dieu n'a pas répondu à leurs prières ?

Pourtant Jésus a bien dit "demandez en mon nom, et vous recevrez"

Il est dit aussi : "la supplication d'un juste est puissante"

Il faut déterminer pour quoi ou pour qui l'ont peut prier car la prière est un lien très fort avec Dieu. Il faut simplement être adulte dans la foi et déterminer ce pour quoi ont peut prier et ce pour quoi on ne peut pas prier. Ce faisant nous renforcerons nos liens avec Dieu sachant et comprenant sa volonté ce qui signifie ne pas prendre nos désirs dans la prière pour des réalités effectives sinon au 1er coup dur nous risquons de chuter parce que nous n'aurons pas compris que Dieu permet " que temps et événements imprévus nous arrivent à tous . "

Mais en réalité, beaucoup trop de chrétiens se comportent comme des enfants qui voudraient pourris gâtés par Dieu... Heureusement que Job n'a pas été comme cela.

Il faut savoir aussi que pour que nos prières soient entendues, il faut des conditions à remplir :

Voyons quelques paroles de Dieu dans l'AT :

Osée 9:4 "Ils ne feront pas à l'Éternel des libations de vin: Elles ne lui seraient point agréables. Leurs sacrifices seront pour eux comme un pain de deuil; Tous ceux qui en mangeront se rendront impurs; Car leur pain ne sera que pour eux, Il n'entrera point dans la maison de l'Éternel"

Il faut ne pas faire ce qui est désagréable à Dieu... Si nous prions en observant une pratique qui déplait à Dieu, nos prières ne seront pas entendues.

Par exemple : celui qui priera par l'entremise d'une image de Dieu alors que Dieu a toujours défendu que l'on fasse une image de lui même si c'est dans la bonne intention de la glorifier, de lui rendre un culte... Dieu ne tolère pas. Je crains fort alors pour celui qui comettrai une telle chose que Dieu n'entendra pas même sa prière, qu'il n'y répondra pas.

Malachie 1:10
Lequel de vous fermera les portes, Pour que vous n'allumiez pas en vain le feu sur mon autel ? Je ne prends aucun plaisir en vous, dit l'Éternel des armées, Et les offrandes de votre main ne me sont point agréables.

Si on prie mais que chaque jour on pèche, que l'on ne fait même pas d'effort pour observer la parole de Dieu, Dieu trouvera-t-il plaisir dans nos prières ? Je ne le pense pas... (attention ! non réponse aux prières ne veut pas dire dans tout les cas de figure que celui qui prie ne fait pas la volonté de Dieu ! Car Job ne recevait aucune réponse alors que Dieu disait de lui qu'il n'y a pas de plus juste que lui en ce temps là !)

Esaïe 29:13
Le Seigneur a dit : Parce que ce peuple est près de moi en paroles et me glorifie de ses lèvres, mais que son cœur est loin de moi et que sa crainte n'est qu'un commandement humain, une leçon apprise

Si nos lèvres honorent notre Père mais que notre coeur n'y est pas, que notre coeur est loin de lui, de sa Volonté, est-ce que Dieu trouvera plaisir en nos prières ?

Il est bien entendu que celui qui n'observe pas la Volonté du Père, et n'a pas un coeur tourné vers Dieu, risque fort d'être déçu par l'absence de réponses à ces prières...

Et Jésus disait pire encore : "ce ne sont pas ceux qui crient "Seigneur ! Seigneur !" qui entreront dans le royaume de mon Père, mais ceux qui FONT sa volonté !"

Et beaucoup ne le comprennent pas, ne cherchent même pas à savoir la volonté du Père. Elle consiste tout d'abord à aimer Dieu de toute son âme, aimer son prochain comme soi même, aimer même ses ennemis, secourir les plus faibles, pardonner 7 fois 70 fois, observer les 10 commandements, ne pas avoir honte de Dieu devant les hommes, ne pas faire violence aux autres, ne pas comettre d'adultère, ne pas s'adonner à la fornication, ne pas faire de magie, etc.

Mais quant est-il des chrétiens qui obsevent tout cela et auxquels Dieu ne semble pas répondre aux prières ??!

Tout d'abord, il faut comprendre ce pour quoi il faut prier et ce pourquoi il ne faut pas prier...

Est-ce normal de prier pour la protection particulière de ses enfants mais pas pour leur croissance spirituelle par exemple ? Or des gens font cela...

Est-ce normal de ne prier que pour sa famille et pas pour les autres ?

Mais aussi... mes demandes sont-elles conformes à la volonté de Dieu ? Car beaucoup demandent des choses selon LEUR volonté mais ne s'interrogent de quelle est la Volonte du Père pour eux... Aussi des fois, on obtient tout de même une réponse toute différente de celle attendue, et pas du tout dans les temps souhaités au départ... çà arrive ! Et celui qui sait prendre du recul comprendra que la réponse est de loin meilleure à celle que l'on avait espérée.

Est-ce que l'on pense à remercier Dieu pour les réponses ?

Est-ce que l'on rend gloire à Dieu tout d'abord dans nos prières ?

Est-ce que ce que l'on demande on le demande comme nous l'a demandé Jésus EN SON NOM ?

Enfin, et si tout cela est observé et que l'on ontient pas de réponse ? Le cas de Job nous éclaire déjà là dessus. Dieu autorise que "imprévus arrivent à tous de sorte que l'homme ne sache pas ce dont demain sera fait", tout cela empêche l'homme aussi de se glorifier lui-même. Voire les réponses déjà faites.


Une autre réponse à ce sujet...

C'est au sujet de la souffrance que connaissent même les chrétiens, de la Souffrance que connait même l'Eglise du Christ.

Le Serviteur n'est pas plus grand que son maître.
Et l'Eglise doit faire le parcours du Christ, apprendre à souffrir,
l'Eglise doit apprendre à porter le fardeau du monde avec le Christ,
l'Eglise doit apprendre aussi à se sentir seule, abandonnée,
Et chaque chrétien lui-même doit apprendre à porter sa croix disent les églises.
L'Eglise doit faire son chemin jusqu'à Golgotha...
et aller jusqu'à ce moment où elle aussi comme le Christ sentira la main de Dieu la lâcher...
et elle aussi ira jusqu'à cet instant d'effoi où elle dira :
"Mon Dieu, mon Dieu ! pourquoi m'as-tu abandonné ?"


Autre réponse :

On comprends pas... on comprend pas pourquoi Dieu n'enlève pas toute ce mal et toute cette souffrance de ce monde en claquant des doigts ! Mais... qu'est-ce qui nous prouve d'abord que Dieu pourrait en claquant des doigts enlever tout ce mal, tous ces malheurs et souffrance ? Quelles preuves avons-nous ? Pourtant, nous avons l'assurance que Dieu est tout puissant... Cependant... Mais pourquoi l'ange qui est apparu au prophète Daniel (voir dans l'AT, Daniel chp 10) a du combattre au moins 21 jours contre un esprit qui était chef des rois mèdes et perses ? Pourquoi 21 jours et plus ?! Dieu ne pouvait pas agir en claquant des doigts ??? Ben... Non, il a fallu que cet ange lutte durant 21 jours et plus une lutte acharnée et que l'archnage Mikaël lui vienne en aide...

Alors pendant que l'on ne comprends pas et que certains au lieu de faire confiance et de patienter maudissent Dieu pour tous ces malheurs... (je parle pas de toi Abyah, c'est évident ! Ni de quiconque ici d'ailleurs) pendant que l'on ne comprends pas... il se peut que les anges livrent des batailles acharnées pour renverser les forces du mal et nous en délivrer... et que ces anges fassent çà de façon désintéréssée, uniquement par amour pour nous et à la Gloire de notre Dieu et de leur Dieu. Il se peut que pendant que l'on comprend pas, que les anges travaillent durs pour nous...

Ha oui... c'est vrai... Dieu a fait pourtant mourrir sur le champs un homme et sa femme qui avaient menti contre l'Esprit en n'apportantpas tout l'argent de la vente de leur maison... Alors quoi ? Dieu n'a-t-il pas les moyens de supprimer le mal sur la champ ?!! D'abord, par quel moyen a-t-il fait mourrir cet homme et cette femme ? Et ce moyen est-il applicable à tous les esprits impurs ? Enfin plutôt est-ce que par ce moyen il lui serait possible de faire mourrir tous les méchants et esprits démoniaques en un coup ? Nous ne savons pas. Et nous ne connaissons en réalité pas l'étendue de tout ce que peut faire Dieu ; là aussi c'est un sujet tabou, et sur d'autres sites et forums, je serai probablement "lapidé" pour oser dire cela... mais avouons que nous ne savons pas l'étendue des pouvoirs de Dieu.

Pourtant... je suis totalement convaincu que Dieu possède vraiment une puissance extraordinaire, et pourrait en l'espace d'un temps court régler tout le problème... J'en suis absolument totalement convaincu ! Et nous avons d'ailleurs la promesse que le mal sera oté de ce monde.

Alors pourquoi ? Pourquoi faut-il attendre dans un monde de tant de souffrances ?

Beaucoup d'explications ont déjà été données dans mes précédents messageq ue je vous invite à lire. Mais encore :

Premièrement, s'il pouvait supprimer tout les méchants sur le champ... alors Dieu irait à l'encontre de sa parole lorsqu'il refuse que l'on arrache l'ivraie du milieu du blé avant l'heure de la moisson... et pourquoi ? Parce que nous arracherions en même temps que l'ivraie , du bon blé... C'est que le méchant que l'on supprimerait avant l'heure de sa mort... qui nous dit que lendemain du jour où on le supprimerait il allait pas se convertir ?...

Deuxièmement, supprimer la mal d'un coup ne rendrait peut-être pas manifeste la trahison de satan, et toute sa tromperie... il pourrait subsister un doute... il a bien fallu déjà qu'il soit montré manfestement aux yeux que satan est un menteur et meutrier qui va jusqu'à faire mourrir même le juste et parfait en tuant Jésus...

Il faut peut-être encore démontrer plus de choses quant aux mensonges de satan ? Montrer qu'il est incapable de diriger le monde ? Satan avait essayé de rassembler les hommes autour de son unité avec la tour de Babel... Puis il avait tenté de faire plier toutes langues, nations, et peuples en tentant de les forcer à adorer la statue toute en or à l'éfigie de son royaume... (Voir Daniel chp 3 ; alors que Dieu prophétise une succession de royaume par la vision de la statue en Daniel 2 aux différents métaux correspondant chacun à un royaume terrestre dont la sucession est Babylone, empire médo-perse, Grèce, Rome)... le roi de Babel fait une statue toute en or ayant la prétention d'un royaume unique et intemporel se subsituant au royaume de Dieu...) Satan actuellement reconstruit une trour de Babel ultra moderne, je pense que c'est là le but de ce dont nous entendons de plus souvent parler : le New World Order. Ou selon ce qui est écrit sur les billets de dollars même : le "Novo Mundo Seclerum"... On peut alors imaginer que Dieu montrera au yeux de tous l'échec d'une entreprise, et l'incapacité de satan.

Nous ne comprenons pas tout, mais gardons tous confiance.

Dauphin

Dauphin

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1686
Enregistré le: 16 Jan 2005, 20:35

Message Sujet: Dieu s’occupe-t-Il de ses créatures ?

Message Titre du message:

Message Ecrit le 26 Mai 2005, 14:37

Le mal dans le monde, le malheur...

Ce sont les conséquences de l'acceptation du mal par l'homme...
Les conséquences de l'égoïsme de certains, et que la plupart ferment les yeux face à cela ou ne prennent pas le courage d'éradiquer la source de ce problème...

Est-ce injuste que ces enfants meurent de faim ? Dans la Bible le riche qui ne donnait rien à lazare, où s'est-il retrouvé ? Dans l'Hadès tourmenté... Et le pauvre qui crevait de faim, où s'est-il retrouver ? Dans le sein d'Abraham... Alors qui ose dire qu'il n'y a pas de justice en Dieu ?

Ce qu'il faut comprendre c'est que Dieu laisse les choses aller, même les pires conséquences des mauvais choix des hommes, même les conséquences du refus de l'homme de faire le bien ou d'écouter ses commandements ! Mais dans la vie après la résurrection, chacun recevra avec justice selon ses oeuvres... et les opprimés qui auront cru en lui recevront amplement, ils seront amplement consolés ! Tandis que les opprimeurs recevront le prix de leurs mauvaises oeuvres...

Ce que vous espérez dès à présent n'est pas encore pour maintenant, et c'est ainsi.

Citation: N'est-il pas censé pourvoir ?

Pas forcément... et non...

Surtout il a prévenu qu'il ne pourvoirait pas, qu'il ne donnerait plus aucune bénédiction si on s'obstinait à ne pas écouter ses commandements (commandements qui ne sont QUE pour notre bien)... La méjorité du monde en à rien à cirer des commandements de Dieu, ne veut pas les suivre, préfère de gaver de porno, de jeux violents, de vivre en se disant "chacun sa merde", etc... et après le monde s'étonne que Dieu ne leur réponde plus... Mais Dieu ne s'impose pas à ceux qui n'acceptent pas ses commandements, il n'est pas un dictateur ! Et Dieu ne va pas gâter de cadeaux celui qui bafoue ses commandements sans quoi le monde se préterndrait dans le bien béni de Dieu quant bien même il s'addonne au mal...

Dieu dans l'apocalypse de st Jean disait qu'il verserait sur le monde des coupes de colère mais qu'au lieu de se repentir du mal et de comprendre que ses coupes sont les conséquences de leur méchanceté que les hommes s'en prendront à Dieu et blasphèmeront son nom...

Le problème est bel et bien que l'homme voudrait pouvoir vivre sans se soucier des commandements de Dieu et nier sa part de responsabilité, tout en continuant à être gaté par un Dieu père noël... mais ça ne marche pas ainsi...


Dauphin

persephone

* [ Aucun rang ] *
 
Messages: 547
Enregistré le: 26 Mar 2005, 12:12
Localisation: france

Message Sujet: Dieu s’occupe-t-Il de ses créatures ?

Message Titre du message:

Message Ecrit le 26 Mai 2005, 15:03

Tu penses qu'un livre comme Job est une illustration convaincante pour ceux qui ne comprennent pas Dieu et le mal ?

Pour répondre à une provocation de Satan, Dieu n'hésite pas à livrer son fidèle serviteur Job aux pires souffrances ... (Il est absolument indifférent à l'avalanche de désastres qui tombent sur un homme juste et le plongent dans l'horreur)

Et Dieu nous fait une déclaration haute en couleurs de sa toute-puissance dans la foulée (chapitre 38) ordonnant à Job de se taire et d'écouter ce grand déballage où dansent la terre et les étoiles, la force des océans ...

Alors que le malheureux est dans un tel état qu'il en vient à maudire le jour où il est né, Dieu continue à relever le pari de Satan, à se défendre comme un orgueilleux dont on a osé contester l'autorité.

Il faut lire le bouquin remarquable du docteur Jung (Réponse à Job) pour saisir l'incohérence du Tout-Puissant dans cette affaire.

Dauphin

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1686
Enregistré le: 16 Jan 2005, 20:35

Message Sujet: Dieu s’occupe-t-Il de ses créatures ?

Message Titre du message:

Message Ecrit le 27 Mai 2005, 05:34

Dieu n'a t-il pas rendu au centuple à Job ?...

Et oui, des choses qui se passe ici bas relève parfois d'enjeux spirituels qui se déroulent dans les cieux comme le montre l'histoire de Job. Il en est ainsi. Mais Dieu n'est pas ingrat, et à ceux qui ont souffert à cause de son nom, il leur rendra au centuple.

A+,

Dauphin


Retourner vers Athéisme et Religions

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Farore97 et 3 invités