Histoire de l'art

Forum Athée / croyant


Athéisme et Religions
L’athéisme peut être considéré comme une attitude ou une doctrine qui ne conçoit pas l’existence ou affirme l’inexistence de quelque dieu, divinité ou entité surnaturelle que ce soit. C'est une position philosophique qui peut être formulée ainsi : il n'existe rien dans l'Univers qui ressemble de près ou de loin à ce que les croyants appellent un « dieu », ou « Dieu ».
Galileo

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 898
Enregistré le: 23 Nov 2014, 18:26

Message Sujet: Histoire de l'art

Message Titre du message: Histoire de l'art

Message Ecrit le 30 Déc 2017, 07:16

Comment expliquer le progrès apporté par le christianisme à travers l'art.

Ier siècle avant Jésus Christ
Image

VIème siècle
Image

Horapollon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 163
Enregistré le: 28 Oct 2017, 06:30

Message Sujet: Histoire de l'art

Message Titre du message: Re: Histoire de l'art

Message Ecrit le 30 Déc 2017, 07:25

Parce que vous pensez vraiment que les icônes n'existaient pas durant l'antiquité et que ce sont les chrétiens qui les ont inventées ?

Comme si deux malheureuses photos totalement décontextualisée allait démontrer quoi que ce soit...
καὶ ὑμεῖς, ὦ τιμιώτατοι, ἔνδον πάλιν τῷ μουσουργῷ τὴν οἰκείαν ἐναρμόσασθε λύραν
Et vous, très honorés, à votre tour, accordez en vous-mêmes, pour le Musicien la lyre particulière

Snowkel

Nouveau
Nouveau
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4
Enregistré le: 27 Déc 2017, 17:55

Message Sujet: Histoire de l'art

Message Titre du message: Re: Histoire de l'art

Message Ecrit le 30 Déc 2017, 10:31

Quelle est l'utilité du post en réalité ? C'est juste pour pester gratuitement... ? C'est assez puéril et ça n'a aucun sens.

Galileo

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 898
Enregistré le: 23 Nov 2014, 18:26

Message Sujet: Histoire de l'art

Message Titre du message: Re: Histoire de l'art

Message Ecrit le 30 Déc 2017, 12:19

Pour illustrer la régression apportée par le christianisme.
L'art en est un bel exemple mais en réalité ce fut pareil dans tous les domaines.

Horapollon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 163
Enregistré le: 28 Oct 2017, 06:30

Message Sujet: Histoire de l'art

Message Titre du message: Re: Histoire de l'art

Message Ecrit le 30 Déc 2017, 12:52

Image

Christ sous forme de Batrus Bonus - Rome dans les années 300

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=UjX4ExCixWY[/youtube]
Sarcophage Chrétien

Pour ce qui a de plus récent, il n'y a qu'a voir les multiples cathédrales.

Bref, de la propagande purement obscurantiste.
καὶ ὑμεῖς, ὦ τιμιώτατοι, ἔνδον πάλιν τῷ μουσουργῷ τὴν οἰκείαν ἐναρμόσασθε λύραν
Et vous, très honorés, à votre tour, accordez en vous-mêmes, pour le Musicien la lyre particulière

Galileo

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 898
Enregistré le: 23 Nov 2014, 18:26

Message Sujet: Histoire de l'art

Message Titre du message: Re: Histoire de l'art

Message Ecrit le 30 Déc 2017, 14:40

La statue de gauche n'est en fait qu'une statuette. Je reconnais qu'elle est belle mais comparé au galate mourant c'est déjà un cran en-dessous.
Celle de droite n'a plus rien à voir. Au premier coup d’œil on voit bien que les proportions du corps humain ne sont plus respectées.
De plus, au III ème siècle les chrétiens sont encore minoritaires. On est encore dans l'art classique.

Il en sera de même dans tous les arts, les sciences, la morale, etc. La culture mortifère ne se soucie guère du progrès social. La vie ne vaut plus rien et ne sert qu'à préparer sa mort.
1000 ans de perdu mais la raison a fini par l'emporter.

komyo

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 906
Enregistré le: 04 Jan 2013, 14:26

Message Sujet: Histoire de l'art

Message Titre du message: Re: Histoire de l'art

Message Ecrit le 31 Déc 2017, 11:41

Ne pas railler, ne pas déplorer ni maudire, mais comprendre. Baruch Spinoza

Galileo

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 898
Enregistré le: 23 Nov 2014, 18:26

Message Sujet: Histoire de l'art

Message Titre du message: Re: Histoire de l'art

Message Ecrit le 31 Déc 2017, 13:46

A quoi ça sert une cathédrale hormis à glorifier la mort.

Au temps des romains on amenait l'eau aux villes. Au temps des cathédrales on buvait de l'eau qui provoquait des épidémies MAIS heureusement qu'on pouvait prier.
Image

komyo

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 906
Enregistré le: 04 Jan 2013, 14:26

Message Sujet: Histoire de l'art

Message Titre du message: Re: Histoire de l'art

Message Ecrit le 31 Déc 2017, 15:58

le génie romain, avec ses aqueducs, ses routes, ses cirques et villes immenses a certainement été quelque chose dans l'histoire de l'humanité.
Mais une cathédrale ou une oeuvre comme celle d'allegri a traversé tout autant les siècles.
En tout cas, je connais peux de gens qui n'apprécient par les secondes.
Juger l'une par rapport a l'autre sur le simple critère de sa finalité sort complètement le sujet de l'art, et le rentre dans le cadre du fonctionnel.
ca n'a pas grand chose a voir !
Ne pas railler, ne pas déplorer ni maudire, mais comprendre. Baruch Spinoza

Chrétien de Troyes

Christianisme [Orthodoxe]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 639
Enregistré le: 16 Nov 2016, 16:34

Message Sujet: Histoire de l'art

Message Titre du message: Re: Histoire de l'art

Message Ecrit le 01 Jan 2018, 01:15

komyo a écrit:



Sauf que si je ne me trompe pas, cette version du miserere est une transcription auditive de Mozart. La pièce originale a été perdu durant une guerre quelconque.

Il était interdit à l'époque de recopier cette pièce. Mozart à transgresser cette loi en la écrivant ce qu'il avait entendu chez lui.

On ne sait pas peut être Mozart l'aurait embellie?
C'est en cela que consiste en effet la vraie connaissance de celui qu'il cherche et la vraie vision, dans le fait de ne pas voir, parce que celui qu'il cherche transcende toute connaissance, séparé de toute part par son incompréhensibilité comme par une ténèbre.
Grégoire de Nysse
La vie de Moïse
https://chretiendetroyesorthodoxe.blogspot.ca

komyo

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 906
Enregistré le: 04 Jan 2013, 14:26

Message Sujet: Histoire de l'art

Message Titre du message: Re: Histoire de l'art

Message Ecrit le 01 Jan 2018, 12:36

embellie pas forcément, l'histoire raconte que Mozart qui avait peut etre une mémoire éidétique, l'a retranscrite après seulement une ou deux écoutes...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Miserere_(Allegri)#La_légende
Ne pas railler, ne pas déplorer ni maudire, mais comprendre. Baruch Spinoza

Chrétien de Troyes

Christianisme [Orthodoxe]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 639
Enregistré le: 16 Nov 2016, 16:34

Message Sujet: Histoire de l'art

Message Titre du message: Re: Histoire de l'art

Message Ecrit le 02 Jan 2018, 00:01

Bonjour/soir Komyo,

J'en profite pour glisser une pub de ma religion ;)

Le texte du Miserere vient du Psaume 51 (50) qui résume presque à lui seul la foi Orthodoxe ☦.

David a écrit:Psaumes 51:1-19
[1](51:3) O Dieu! aie pitié de moi dans ta bonté; Selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions;
[2](51:4) Lave-moi complètement de mon iniquité, Et purifie-moi de mon péché.
[3](51:5) Car je reconnais mes transgressions, Et mon péché est constamment devant moi.
[4](51:6) J`ai péché contre toi seul, Et j`ai fait ce qui est mal à tes yeux, En sorte que tu seras juste dans ta sentence, Sans reproche dans ton jugement.
[5](51:7) Voici, je suis né dans l`iniquité, Et ma mère m`a conçu dans le péché.
[6](51:8) Mais tu veux que la vérité soit au fond du coeur: Fais donc pénétrer la sagesse au dedans de moi!
[7](51:9) Purifie-moi avec l`hysope, et je serai pur; Lave-moi, et je serai plus blanc que la neige.
[8](51:10) Annonce-moi l`allégresse et la joie, Et les os que tu as brisés se réjouiront.
[9](51:11) Détourne ton regard de mes péchés, Efface toutes mes iniquités.
[10](51:12) O Dieu! crée en moi un coeur pur, Renouvelle en moi un esprit bien disposé.
[11](51:13) Ne me rejette pas loin de ta face, Ne me retire pas ton esprit saint.
[12](51:14) Rends-moi la joie de ton salut, Et qu`un esprit de bonne volonté me soutienne!
[13](51:15) J`enseignerai tes voies à ceux qui les transgressent, Et les pécheurs reviendront à toi.
[14](51:16) O Dieu, Dieu de mon salut! délivre-moi du sang versé, Et ma langue célébrera ta miséricorde.
[15](51:17) Seigneur! ouvre mes lèvres, Et ma bouche publiera ta louange.
[16](51:18) Si tu eusses voulu des sacrifices, je t`en aurais offert; Mais tu ne prends point plaisir aux holocaustes.
[17](51:19) Les sacrifices qui sont agréables à Dieu, c`est un esprit brisé: O Dieu! tu ne dédaignes pas un coeur brisé et contrit.
[18](51:20) Répands par ta grâce tes bienfaits sur Sion, Bâtis les murs de Jérusalem!
[19](51:21) Alors tu agréeras des sacrifices de justice, Des holocaustes et des victimes tout entières; Alors on offrira des taureaux sur ton autel.


On y voit le schéma de la foi Orthodoxe.
Reconnaissance des fautes
Repentance
Demande de pardon
Conversion
Renouvellement de la confiance en Dieu.

Mais l'idée que la version actuelle est 100% de Allegri, j'ai de la difficulté un peu mais c'est toujours possible on parle qu'en même de Mozart :wink:
C'est en cela que consiste en effet la vraie connaissance de celui qu'il cherche et la vraie vision, dans le fait de ne pas voir, parce que celui qu'il cherche transcende toute connaissance, séparé de toute part par son incompréhensibilité comme par une ténèbre.
Grégoire de Nysse
La vie de Moïse
https://chretiendetroyesorthodoxe.blogspot.ca

komyo

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 906
Enregistré le: 04 Jan 2013, 14:26

Message Sujet: Histoire de l'art

Message Titre du message: Re: Histoire de l'art

Message Ecrit le 02 Jan 2018, 05:00

Chrétien de Troyes a écrit:Bonjour/soir Komyo,

Mais l'idée que la version actuelle est 100% de Allegri, j'ai de la difficulté un peu mais c'est toujours possible on parle qu'en même de Mozart :wink:


bonjour, Chrétien de Troyes

Je ne sais pas, apparemment ce que nous avons actuellement est le fruit de plusieurs auteurs, si ce que dis wikipedia est exact...

Dès les premières années, le Vatican avait interdit de le reproduire ou de le diffuser afin d'en préserver le caractère unique. À l'époque, l'idée même de droit d'auteur n'était pas encore née, et on raconte que le transcrire ou le chanter ailleurs qu'en ces lieux aurait été puni d'excommunication, spécialement pour les choristes qui étaient les seules personnes à même de diffuser l'œuvre dans son intégralité. Celle-ci était alors propriété du commanditaire et de la chapelle musicale du Vatican, puisque aucun artiste n'exerçait de manière indépendante. L'individualisme musical (pouvant mener à un éloignement de toute structure sociale) apparaîtra à la toute fin du xviiie siècle, avec Mozart précisément, et ne se développera qu'au xixe siècle1.

Il y eut malgré tout de nombreuses transcriptions supposées de ce Miserere parmi les cours royales d'Europe, mais jamais de la qualité de la partition qui était chantée à Rome. Selon de nombreuses lettres, en 1770, Mozart, âgé de quatorze ans, réussit à retranscrire l'œuvre après seulement une ou deux écoutes. Alors qu'il visitait Rome, avec son père Leopold, il eut la chance de pouvoir écouter le Miserere le mercredi de la Semaine sainte, le 11 avril. Le soir même, il retranscrivait le morceau de mémoire. Il l'écouta encore une fois le vendredi qui suivit pour pouvoir faire quelques modifications. Le Miserere obtenu fut publié en 1771 à Londres et l'interdiction papale levée. Mais cette version n'incluait pas l'ornementation baroque qui faisait une partie du succès et de la beauté du chant.

Mozart fut accusé d'avoir volé la partition car il paraissait impossible qu'un enfant de quatorze ans pût, en aussi peu d'écoutes, retranscrire la partition. La polyphonie était tout de même d'une relative simplicité et les aspects répétitifs de l'œuvre, nés de la succession des nombreux versets du psaume, avaient facilité le travail du jeune homme.


Felix Mendelssohn fit une autre transcription en 1831 et le prêtre Pietro Alfieri transcrivit les fioritures en 1840. L'édition avec ornementation jouée actuellement est un mélange de ces deux transcriptions. L'œuvre originale s'est perdue, mais le Miserere garde encore aujourd'hui le privilège de compter parmi les œuvres de musique baroque les plus connues et les plus enregistrées.


https://fr.wikipedia.org/wiki/Miserere_(Allegri) :Bye:
Ne pas railler, ne pas déplorer ni maudire, mais comprendre. Baruch Spinoza


Retourner vers Athéisme et Religions

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 10 invités