L' Athéisme. Voie royale vers Dieu.

Forum Athée / croyant


Athéisme et Religions
L’athéisme peut être considéré comme une attitude ou une doctrine qui ne conçoit pas l’existence ou affirme l’inexistence de quelque dieu, divinité ou entité surnaturelle que ce soit. C'est une position philosophique qui peut être formulée ainsi : il n'existe rien dans l'Univers qui ressemble de près ou de loin à ce que les croyants appellent un « dieu », ou « Dieu ».
petitpapatahar

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 24
Enregistré le: 04 Jan 2015, 17:04

Message Sujet: L' Athéisme. Voie royale vers Dieu.

Message Titre du message: L' Athéisme. Voie royale vers Dieu.

Message Ecrit le 10 Nov 2017, 14:51

Comment pouvez vous demander à un être sensé de croire en Dieu. Une chose que l'on ne voit pas que l'on n'entends pas que l'on ne sent pas,ni que l'on goutte. une chose qui échappe au sixième sens: la mathématique et la raison, qui restent pantois devant des hommes qui marchent sur l'eau, devant des eaux d'une mer qui s'écartent et autres miracles qui semblent défier les lois de la physique ou d'autres sciences. Un homme normalement constitué, au vu, en plus, de ce qui est perpétré au nom des religions, dans l'histoire ancienne comme récente, un homme normalement constitué et équilibré ne peut être pour l'instant que athée.Et dans cette liberté vis à vis de Dieu, les athées ont portés haut l'étendard de l'humanisme et de la tolérance au delà des religions. Ils portent une vision du monde qui est en rapport avec le degré de connaissance et d'expérience de l'humanité. Mais surtout plus que tout il portent le libre arbitre comme porte étendard. Alors cela fait d'eux les êtres les plus proches de Dieu, car ils suivent leur coeur et leur raison et en franchissant la vie sans n'avoir jamais prié ou si rarement, ils franchissent quand même en vainqueur les portes du Paradis, car ce qu'ils sauvent toujours c'est l'humanité.
La foi ne pourra jamais relever que d'une conviction personnelle car quoi que l'on dise en réalité dire que l'on croit en Dieu relève pour l'instant du domaine de la folie, collective parfois, certes, mais de la folie, juqu'à la preuve de l'existence de Dieu.
Pour dire que les athées sont parfois plus proches de Dieu que nombre de croyants. ce qui n'exclue pas les croyants d accéder au Paradis bien sur. Mais c'était juste pour dire que les athées sont bien plus méritant car ils ne croient que en l'homme et c'est ce que veut Dieu. Et c'est suffisant.

Karlo

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5865
Enregistré le: 18 Aoû 2009, 05:15

Message Sujet: L' Athéisme. Voie royale vers Dieu.

Message Titre du message: Re: L' Athéisme. Voie royale vers Dieu.

Message Ecrit le 10 Nov 2017, 15:16

Oui, c'est sûr qu'une morale qui n'a pas besoin de carotte paradisiaque et de bâton infernal pour faire en sorte que les gens soient sympas inspire d'avantage la confiance.

Moi ca me fait surtout penser à l'état actuel du conflit science/religion.



Au départ, le conflit entre la théologie ancienne et la méthode scientifique est aussi un conflit entre l'autorité d'un côté et l'observation, la démonstration et l'expérience de l'autre.


Les premiers hommes de science qui ont fait ce qu'on appelle la révolution scientifique moderne (en gros à partir de Copernic, et jamais arrêtée depuis) pensaient qu'il ne fallait pas croire quelque chose sous prétexte que telle ou telle autorité importante affirmait qu'elle était vraie.
Ils ont élaboré la méthode scientifique pour s'émanciper des nombreux biais qui rendent les expériences personnelles peu crédibles en tant que démonstration.

Cette nouvelle méthode a obtenu un tel succès, tant pratique que théorique, que la théologie a été obligée de s'adapter à la science.

Par exemple pour l'occident : les textes bibliques gênants ont commencé à être interprétés de manière allégorique, figurative. Purement morale.
Ca a été l'un des moteurs de la réforme protestante : elle a transféré l'autorité religieuse de l'Eglise et la bile à la bible seule. Puis en définitive à l'âme individuelle.

Peu à peu on en est venu à reconnaitre que la religion ne dépend d'aucune question de faits. Comme par exemple l'existence historique d'Adam et Eve, ou l'existence de la Terre avant le soleil, comme la bible le raconte.

La religion a reculé encore et encore à mesure que les découvertes scientifiques avançaient. Il faut être conscient que c'est là un phénomène très très récent.
Même le christianisme, religion assez récente, a passé l'essentiel de son existence à justement affirmer que sa doctrine était constituée de faits.

Grâce à la science mécréante, on a cessé d'imputer les catastrophes naturelles à une vengeance divine ou à un karma qui ne frappait pas les gens au hasard.

Le dieu-superstition s'est énormément effacé par rapport à il y a à peine deux siècles.
Il a laissé la place au seul dieu-métaphysique. C'est un dieu bouche-trou. Il sert essentiellement à expliquer ce qu'on ne connait pas encore. Il loge dans les zones d'ombres laissées libre par la science.
Puisqu'on ne sait pas encore si l'univers a un début ni comment les choses auraient pu se passer, on peut se permettre de loger ce dieu dans ce créneau sans risquer d'être contredit.

Il y a aussi le dieu garant-de-la-morale qui peut résister. On n'a pas besoin de réellement le définir, juste d'affirmer qu'il existe. On ne lui donne aucun autre attribut. Et ainsi il peut permettre aux gens de ne pas trop réfléchir à leur propre morale : la "bonne" morale a déjà été délivrée par un être supérieur bien plus malin que nous, donc nous n'avons pas à la remettre en cause. Juste à l'appliquer.



Bien que la pensée religieuse soit encore très présente de nos jours on a quand même grandement réduit le problème.
Et le mouvement semble plutôt bien engagé. C'est plutôt positif.

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6566
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: L' Athéisme. Voie royale vers Dieu.

Message Titre du message: Re: L' Athéisme. Voie royale vers Dieu.

Message Ecrit le 11 Nov 2017, 11:16

petitpapatahar a écrit:Mais c'était juste pour dire que les athées sont bien plus méritant car ils ne croient que en l'homme et c'est ce que veut Dieu. Et c'est suffisant

Sauf qu'être théiste ou athée c'est toujours penser en des termes de créationnisme. Si la science a pu démystifier certains paramètres de la nature la conscience collective qui pilote la science sait renégocier sa sphère croyances et connaissance. C'est simpliste de se croire plus rationaliste en prenant la science a témoin ( apôtre de la science, un transfert de foi) alors que plusieurs scientifiques sont croyants et participent à l'évolution de la science et de la culture en général.

Exemple de raisonnement simpliste.

Karlo a écrit:Grâce à la science mécréante, on a cessé d'imputer les catastrophes naturelles à une vengeance divine ou à un karma qui ne frappait pas les gens au hasard.

Opposer la culture scientifique pour déboulonner la culture religieuse et le "spirituel" tient plus du refuge existentiel que d'une démarche alliant science et réflexion philosophique. Karlo. Tu croyais vraiment adopter une approche épistémologique de la réalité universelle en réduisant le fait humain essentiellement et absolument à sa condition biologique animale, origine animale, règne animal pour contrecarrer le préjugé religieux sur une supériorité morale et humaine sur la nature ambiante?  

Un réductionnisme ontologique en guise de réponse à la supériorité spirituelle du théologique?  
Tu vois bien que ta démarche est plus idéologique que scientifique et que ton réductionnisme est une réponse maladroite et anémique à une question sur un naturalisme philosophique sans anthropocentrisme ni anthropomorphisme.

Karlo a écrit:Bien que la pensée religieuse soit encore très présente de nos jours on a quand même grandement réduit le problème.
Et le mouvement semble plutôt bien engagé. C'est plutôt positif

Karlo. L'évolutionnisme est une théorie scientifique. Le créationnisme est une culture philosophico-religieuse, une théorie de la connaissance, la conscience qui fait la science. Ton raisonnement est imbibé de croyances sur le rapport science et religion ( conscience). :hi:
:

Karlo

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5865
Enregistré le: 18 Aoû 2009, 05:15

Message Sujet: L' Athéisme. Voie royale vers Dieu.

Message Titre du message: Re: L' Athéisme. Voie royale vers Dieu.

Message Ecrit le 11 Nov 2017, 13:11

Tu croyais vraiment adopter une approche épistémologique de la réalité universelle en réduisant le fait humain essentiellement et absolument à sa condition biologique animale, origine animale, règne animal pour contrecarrer le préjugé religieux sur une supériorité morale et humaine sur la nature ambiante?


Tu ne comprends décidément rien à la science. Pas étonnant que tu te fasses jeter des forums scientifiques et que tu trouves refuge sur les forum religieux.

La condition animale de l'humain est un fait. C'est tout.
C'est toi qui décide que le dire revient à "limiter" l'humain à cela. Et ce parce que tu as une image extrêmement floue et archaïque de ce qu'est un animal.

Mais l'humain n'est pas "qu'un animal", comme tu le dis.

Comme tous les autres animaux il a ses spécificités.

Le lion n'est pas "qu'un animal" . C'est un lion. C'est l'espèce Panthera leo.
L'humain, lui, c'est l'espèce Homo sapiens.
Je ne vois pas comment un adulte peut ne pas comprendre ca.

Tu es tellement puéril qu'on pourrait croire à un canular.


D'autre part c'est ton petit trip consistant à refuser le fait biologique que l'espèce humaine appartienne au règne animal qui est un réductionnisme ridicule de la science, et qui est par contre dans la droite-ligne des théologiens les plus réactionnaires et ignorants depuis Darwin.

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6566
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: L' Athéisme. Voie royale vers Dieu.

Message Titre du message: Re: L' Athéisme. Voie royale vers Dieu.

Message Ecrit le 11 Nov 2017, 13:43

L'important est de te faire réfléchir et que tu expliques plus en détails et nuances ta position idéologique sur la pertinence d' insister sur l'idée que lion et humain désignent essentiellement deux animaux terrestres différents.

Animal et humain sont plutôt des concepts désignant un continuum dans une différence de degré face à nos origines naturelles ( pyramide du vivant) que deux mots comme chien et chat. Entre le préjugé religieux sur la supériorité spirituelle et morale d'homo sapiens et un nihilisme scientifico ontologique il y a une exactitude quant à mieux situer l'homme au sein de son milieu ambiant. Les théologiens sont très en osmose avec ta vision sur la primitivité biologique de l'humain et son matériel génétique et la nécessité du divin comme dépassement spirituel. Un savoir encyclopédique n'apprend pas à penser. :hi:
:

Karlo

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5865
Enregistré le: 18 Aoû 2009, 05:15

Message Sujet: L' Athéisme. Voie royale vers Dieu.

Message Titre du message: Re: L' Athéisme. Voie royale vers Dieu.

Message Ecrit le 11 Nov 2017, 14:14

Je ne vois pas comment tu peux sérieusement espérer que tes absurdités pseudo-scientifiques dignes d'un théologiens particulièrement ignorant puissent faire "réfléchir" qui que ce soit :hi:

Ce que ca montre, c'est qu'il est grand temps de te remettre en question et de t'instruire un peu en matière de sciences naturelles.




Animal et humain sont plutôt des concepts désignant un continuum dans une différence de degré face à nos origines naturelles


Cette phrase ne veut rien dire. il faut que tu apprennes à agencer tes idées correctement si tu veux les exprimer de manière un peu sérieuse et compréhensibles.

Et surtout, il faut que tu te documentes si tu veux arrêter de dire des âneries plus grosses que toi.


Le règne animal, c'est un clade. Un clade qu'on appel "règne", et qui se situe au tout début de la phylogénie.

Exactement comme l'est aussi le sous-embranchement des vertébrés.
Ou le genre Homo.


Il n'y a pas de "différence de degré" entre l'espèce humaine et le règne animal. Pas plus qu'il n'y en a entre "les vertébrés" d'un côté, et les humains de l'autre.
L'espèce humaine est contenue dans le règne animal, tout comme elle est contenue dans le sous-embranchement des vertébrés. Ou dans le genre Homo.


Il faut que tu apprennes ce qu'est une phylogénie.



Les théologiens sont très en osmose avec ta vision sur la primitivité biologique de l'humain


Mais enfin inti : en quoi prononcer la vérité simple "l'humain fait partie du règne animal" reviendrait-il à avoir une vision sur la primitivité de l'humain ?

Là encore, je pense que ce qui te bloque là dessus, c'est ta vision totalement archaïque des animaux. Que tu partages avec les théologiens.
C'est TA position qui est identique à la leur : vouloir extraire l'humain du règne animal. Sans se donner la peine de comprendre ce qu'est le règne animal...

Tu es en osmose avec les spiritualistes et les théologiens les plus ignorants.


Alors qu'il te serait tout à fait facile de t'instruire un peu : les informations sont toutes disponibles.

Galileo

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 634
Enregistré le: 23 Nov 2014, 18:26

Message Sujet: L' Athéisme. Voie royale vers Dieu.

Message Titre du message: Re: L' Athéisme. Voie royale vers Dieu.

Message Ecrit le 17 Nov 2017, 19:36

petitpapatahar a écrit:Comment pouvez vous demander à un être sensé de croire en Dieu. Une chose que l'on ne voit pas que l'on n'entends pas que l'on ne sent pas,ni que l'on goutte. une chose qui échappe au sixième sens: la mathématique et la raison, qui restent pantois devant des hommes qui marchent sur l'eau, devant des eaux d'une mer qui s'écartent et autres miracles qui semblent défier les lois de la physique ou d'autres sciences. Un homme normalement constitué, au vu, en plus, de ce qui est perpétré au nom des religions, dans l'histoire ancienne comme récente, un homme normalement constitué et équilibré ne peut être pour l'instant que athée.Et dans cette liberté vis à vis de Dieu, les athées ont portés haut l'étendard de l'humanisme et de la tolérance au delà des religions. Ils portent une vision du monde qui est en rapport avec le degré de connaissance et d'expérience de l'humanité. Mais surtout plus que tout il portent le libre arbitre comme porte étendard. Alors cela fait d'eux les êtres les plus proches de Dieu, car ils suivent leur coeur et leur raison et en franchissant la vie sans n'avoir jamais prié ou si rarement, ils franchissent quand même en vainqueur les portes du Paradis, car ce qu'ils sauvent toujours c'est l'humanité.
La foi ne pourra jamais relever que d'une conviction personnelle car quoi que l'on dise en réalité dire que l'on croit en Dieu relève pour l'instant du domaine de la folie, collective parfois, certes, mais de la folie, juqu'à la preuve de l'existence de Dieu.
Pour dire que les athées sont parfois plus proches de Dieu que nombre de croyants. ce qui n'exclue pas les croyants d accéder au Paradis bien sur. Mais c'était juste pour dire que les athées sont bien plus méritant car ils ne croient que en l'homme et c'est ce que veut Dieu. Et c'est suffisant.


Ca me rassure. En tant qu'athée, j'avais un peu peur de ne pas pouvoir aller au paradis. :D


Retourner vers Athéisme et Religions

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Baidu, Oiseau du paradis et 8 invités