L'humain n'est pas un animal

Forum Athée / croyant


Athéisme et Religions
L’athéisme peut être considéré comme une attitude ou une doctrine qui ne conçoit pas l’existence ou affirme l’inexistence de quelque dieu, divinité ou entité surnaturelle que ce soit. C'est une position philosophique qui peut être formulée ainsi : il n'existe rien dans l'Univers qui ressemble de près ou de loin à ce que les croyants appellent un « dieu », ou « Dieu ».
claudem

[ Croyances ] Urantia
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1661
Enregistré le: 21 Oct 2015, 15:26
Localisation: Canada

Message Sujet: L'humain n'est pas un animal

Message Titre du message: Re: L'humain n'est pas un animal

Message Ecrit le 04 Jan 2017, 23:43

Les Fils ascendants de Dieu

40:0.1 (443.1) COMME POUR beaucoup de groupes majeurs d’êtres universels, sept classes générales de Fils Ascendants de Dieu ont été révélées :

40:0.2 (443.2) 1. Les mortels fusionnés avec le Père.

40:0.3 (443.3) 2. Les mortels fusionnés avec le Fils.

40:0.4 (443.4) 3. Les mortels fusionnés avec l’Esprit.

40:0.5 (443.5) 4. Les séraphins évolutionnaires.

40:0.6 (443.6) 5. Les Fils Matériels ascendants.

40:0.7 (443.7) 6. Les médians transférés.

40:0.8 (443.8) 7. Ajusteurs Personnalisés.

40:0.9 (443.9) L’histoire de ces êtres, depuis les humbles mortels d’origine animale des mondes évolutionnaires jusqu’aux Ajusteurs Personnalisés du Père Universel, offre un récit glorieux de l’effusion incessante d’amour divin et de gracie
Dieu est notre Père qui nous aime. Jésus était Micaël de Nébadon. Micaël est vivant et peut répondre à vos prières.
Le Livre d'Urantia (La terre) http://www.urantia.org/fr/le-livre-d-ur ... s-du-livre

Karlo

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5246
Enregistré le: 18 Aoû 2009, 05:15

Message Sujet: L'humain n'est pas un animal

Message Titre du message: Re: L'humain n'est pas un animal

Message Ecrit le 05 Jan 2017, 00:06

Ce qui est intéressant, c'est que non seulement l'humain est un animal, mais il est même "plein d'animaux" (nous possédons tous des cellules ou du patrimoine génétique qui "appartiennent" à d'autres humains ainsi qu'à d'autres animaux). Et encore pire : "l'humain" est aussi constitué de tout un tas d'autres êtres vivants : des bactéries par centaines de millions, des virus, des parties de virus, des champignons... Beaucoup de ces organismes sont absolument vitaux pour nous, et nous ne serions même pas "nous" sans eux.

Au final, on ne peut même pas dire que l'humain soit un organisme unique (et ce n'est évidemment pas le cas que pour l'humain).
C'est plutôt un organisme composite lui-même constitué de billions d'organismes ayant leur vie propre et étant d'origines diverses et variées.

On estime à environ 100 billions le nombres de ces micro-organismes qui nous constituent et qui ne contiennent pourtant pas notre ADN.
Ce qui veut dire que "vous" êtes constitués d'environ 10 fois plus de cellules qui ne contiennent PAS votre ADN (mais qui contiennent le leur, qui leur est propre) que de cellules qui la contiennent !
Vous êtes minoritaires à l'intérieur de vous-mêmes !!!!



Une courte vidéo absolument fascinante pour expliquer simplement cet étrange aspect de notre "nature" : https://www.youtube.com/watch?v=lqWvZSZBTy8




Bref : l'humain, ce n'est pas seulement un animal. C'est un composé de milliards et de milliards d'êtres vivants divers, dont plusieurs animaux, ainsi que beaucoup (la majorité) qui ne sont même pas des animaux (des bactéries, des virus, des champignons... )


Mais bon, c'est le même cas pour tous les autres animaux aussi... C'est intrinsèque à ce qu'on appelle un "animal". Donc il reste vrai de dire que l'humain est un animal malgré tout cela.

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6431
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: L'humain n'est pas un animal

Message Titre du message: Re: L'humain n'est pas un animal

Message Ecrit le 05 Jan 2017, 00:41

Karlo a écrit:Ce qui est intéressant, c'est que non seulement l'humain est un animal, mais il est même "plein d'animaux" (nous possédons tous des cellules ou du patrimoine génétique qui "appartiennent" à d'autres humains ainsi qu'à d'autres animaux). Et encore pire : "l'humain" est aussi constitué de tout un tas d'autres êtres vivants : des bactéries par centaines de millions, des virus, des parties de virus, des champignons

Merci pour cette belle leçon de sciences naturelles. Pas seulement des animaux et des champignons (végétale) dans notre patrimoine mais aussi des minéraux ( oligo-éléments). Si tu n'es pas d'accord avec mon ajout (minéral, végétal, animal, humain) pour marquer ce continuum naturel et commun je me demande bien pourquoi tu continues d'utiliser le vocable " humain" pour parler de cet animal si tu arrêtes ta séquence à minéral, vegetal, animal. On parle de lion, poule, salamandre, de gorille, singe vert, ou ourang outang pour désigner les différentes espèces pourquoi ne pas parler de "singe savant" au lieu d'humain pour désigner l'espèce. Le règne animal serait respecté et complet dans ton optique :hum:

Je sais que tu cherches très fort à combattre les mauvais effets du créationnisme sur l'esprit et pouvoir hiérarchique du "grand singe savant". Mais tu as une façon de défendre un naturalisme philosophique et " l'ancêtre commun" qui frise la sottise idéologique et un radicalisme primaire qui ne font que donner des arguments au spécisme vu que ta critique tombe à plat. Troque le terme "humain" dans tes textes pour " grand singe savant" pour respecter l'animalité et tu seras déjà plus cohérent dans ta montée de lait. Convaincant? Moins sûr! :hi:
Ça pourrait ressembler à ça :
Ce qui est intéressant, c'est que non seulement le "grand singe savant"est un animal, mais il est même "plein d'animaux" (nous possédons tous des cellules ou du patrimoine génétique qui "appartiennent" à d'autres "grands singes savants" ainsi qu'à d'autres animaux). Et encore pire : "le grand singe savant " est aussi constitué de tout un tas d'autres êtres vivants : des bactéries par centaines de millions, des virus, des parties de virus, des champignons... Beaucoup de ces organismes sont absolument vitaux pour nous, et nous ne serions même pas "nous" sans eux

:hi:

Navam

[Religion] Aucune [Organisation] Aucune
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2842
Enregistré le: 22 Déc 2014, 10:09

Message Sujet: L'humain n'est pas un animal

Message Titre du message: Re: L'humain n'est pas un animal

Message Ecrit le 05 Jan 2017, 02:33

Bonjour,

Inti a écrit:Merci pour cette belle leçon de sciences naturelles. Pas seulement des animaux et des champignons (végétale) dans notre patrimoine mais aussi des minéraux ( oligo-éléments). Si tu n'es pas d'accord avec mon ajout (minéral, végétal, animal, humain) pour marquer ce continuum naturel et commun je me demande bien pourquoi tu continues d'utiliser le vocable " humain" pour parler de cet animal si tu arrêtes ta séquence à minéral, vegetal, animal. On parle de lion, poule, salamandre, de gorille, singe vert, ou ourang outang pour désigner les différentes espèces pourquoi ne pas parler de "singe savant" au lieu d'humain pour désigner l'espèce. Le règne animal serait respecté et complet dans ton optique :hum:

Parce que l'humain est une race tout simplement. Ce n'est pas parce que le singe est un cousin proche qu'il faille garder le mot singe pour nous définir. Un gorille est un singe et pourtant on l'appelle bien gorille, non ? On aurait donc du l'appeler "grand singe super costaud" ?
Enfin j'ai vraiment du mal à comprendre.
Dans ce cas on pourrait aller plus loin. Les blonds serait appelé grand singe blond aux yeux bleus savant ?

Si tu dis qu'il y a minéral, végétal, animal et humain alors tu insinues que l'humain n'est pas un animal tout simplement. Comme l'animal n'est pas un végétal ni un minéral.

Au plaisir !
« L'erreur ne devient pas vérité parce qu'elle se propage et se multiplie ; la vérité ne devient pas erreur parce que nul ne la voit. » (Gandhi)
« En vérité il y a autant de religions que d'individus sur cette terre.» (Gandhi)

Karlo

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5246
Enregistré le: 18 Aoû 2009, 05:15

Message Sujet: L'humain n'est pas un animal

Message Titre du message: Re: L'humain n'est pas un animal

Message Ecrit le 05 Jan 2017, 05:57

Navam a répondu pour moi et je l'en remercie.
Il n'y a pas plus de raison de dire comme Inti le fait que que l'humain est au delà de l'animal que de dire que n'importe quel autre animal l'est. Pas plus de raison que de dire que nous sommes "au delà" des mammifères... Au delà des tétrapodes.. etc etc... Ca n'a simplement aucun sens autre qu'idéologique : volonté de placer coute que coute l'humain à part dans le règne du vivant...Bientôt on nous dira aussi qu'il y a les minéraux, les êtres vivants, et les humains ? ... Pourquoi pas ?
J'ai déjà expliqué ca en même temps qu'on parlait du pourquoi l'humain ne descend ni du singe, ni du poisson : c'est un singe, et c'est un sarcoptérygien...
On ne descend pas plus du singe qu'on ne descend "du mammifère" ... Nous en sommes. Exactement de la même manière que nous faisons partie du règne animal, au même titre tous les autres animaux.


La vision d'Inti découle d'une pure volonté anthrocopentrique, et c'est effectivement une vision que la biologie se doit de combattre tant elle est fausse et fédonde en idées-reçues absurdes et en erreurs d'appréciation et de jugement.



D'autre part j'en profite pour préciser à Inti, pour sa culture générale, que les champignons ne sont pas des végétaux.
Ce sont... des champignons (ordre des fongi, qui n'est ni celui des plantae, ni celui des animalia... )

Et si on devait vraiment (ce qui n'est pas le cas) les classer parmi les végétaux ou parmi les animaux, alors ce serait parmi les animaux. Ils sont en effet génétiquement plus proches de ces derniers que des végétaux.




Du coup je me demande : pourquoi chercher désespérément à parler d'un domaine qu'on ne maitrise ostensiblement pas du tout ?
C'est dommage d'avoir nuit à la visibilité de mon post juste pour afficher cette volonté...

Il est pourtant facile de se renseigner même en tant que non-spécialiste...
https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A8gne_(biologie)
Modifié en dernier par Karlo le 05 Jan 2017, 06:45, modifié 4 fois.

Boemboy

[Religion] Aucune [Organisation] Aucune
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2655
Enregistré le: 01 Jan 2009, 09:14

Message Sujet: L'humain n'est pas un animal

Message Titre du message: Re: L'humain n'est pas un animal

Message Ecrit le 05 Jan 2017, 06:13

Quand on examine l'anatomie et la physiologie des mammifères et celles de l'homme on retrouve tous les mêmes éléments. Nous ne nous différencions que par notre comportement. Selon les espèces les qualités sont plus ou moins développées (courage, intelligence, sens du collectif, hiérarchie,...) l'homme est capable de prouesses intellectuelles supérieures aux autres animaux, et d'actions pires que celles de la plupart des animaux.

Karlo

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5246
Enregistré le: 18 Aoû 2009, 05:15

Message Sujet: L'humain n'est pas un animal

Message Titre du message: Re: L'humain n'est pas un animal

Message Ecrit le 05 Jan 2017, 08:33

l'homme est capable de prouesses intellectuelles supérieures aux autres animaux


Il faut se méfier de ce genre d'assertion. Tout n'est pas si clair qu'on en a souvent l'impression.

Qu'est-ce qu'une prouesse intellectuelle ?

Les chimpanzés ont par exemple une mémoire immédiate BIEN MEILLEURE que la notre.
Mais alors, vraiment bien meilleure...
Ce qui est normal pour eux relève totalement de la prouesse intellectuelle pour nous.

https://www.youtube.com/watch?v=OIzijKXUO_0


On aime seulement se concentrer sur nos points forts et s'en servir pour se présenter comme "supérieurs" aux autres animaux... Comme si c'était nos propres points forts à nous, humains, qui devaient naturellement servir de point de référence à tous les animaux...

Mais ca, n'importe quel animal pourrait le faire... Selon le critère, l'animal "supérieur" change... (la notion de supériorité n'a de toute façon tout simplement pas cours en biologie évolutive...

Qui est supérieur : nous qui sommes capables de conceptualiser de manière plus approfondie, ou bien Turritopsis nutricola, qui est virtuellement immortelle ?

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6431
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: L'humain n'est pas un animal

Message Titre du message: Re: L'humain n'est pas un animal

Message Ecrit le 05 Jan 2017, 08:42

Karlo a écrit:La vision d'Inti découle d'une pure volonté anthrocopentrique, et c'est effectivement une vision que la biologie se doit de combattre tant elle est fausse et fédonde en idées-reçues absurdes et en erreurs d'appréciation et de jugement.

Il faut ne pas avoir lu mes postes pour dire une telle absurdité. Ce n'est pas tant que je suis anthropocentrique qu'encore une fois ton petit radicalisme idéologique et petit catéchisme " évolutionniste" ne te mènent nul part sauf dans un nihilisme philosophique. Car comment veux tu passer d'un anthrocentrisme créationnisme à un naturalisme philosophique si tu es incapable de reconnaître l'impact que peut avoir une théologie, philosophie ou mentalité sur une relation de l'homme avec son milieu? Tu crois que le simple fait de répéter que le grand singe savant est un animal comme les autres va faire avancer la réflexion sur son statut existentiel? Tu crois déboulonner le grand singe savant de son piédestal en ne parlant que biologie et tu n' as même pas saisi mon propos sur le dualisme et les prétendues origines surnaturelles de l'homme.

Tu es toi même sur un piédestal avec une suffisance darwinienne qui aurait gené Darwin lui-même. Y a pas pire qu'un adepte qui croit élever la théorie plus haut que son propre fondateur. Bien sûr que l'évolutiinnisme a une portée philosophique qui permet au grand singe savant de requestionner son rapport à la nature et sa propre condition naturelle. Tu penses déboulonner un anthropocentrisme ou un créationnisme sans relever la portée philosophique de l'évolutionnisme en te contentant de répéter à sasiété que l'homme n'est qu'un animal??? Tu combats quoi là? Un gène ou un mème? Tu combats un mème, un idéel, une culture philosophique...

Attache ta tuque si tu penses pouvoir changer un paradigme en ramenant l'évolutionnisme à une caricature ...aussi bien dessiner Darwin avec un corps de singe pour illustrer son "animalité". Tu vois au fond ta vision est exactement la même que celle des détracteurs de Darwin à son époque alors que tu crois être à l'avant garde. Eux aussi en caricaturant Darwin en grand singe savant ont voulu affirmer bêtement "l'animalité de Darwin". Tu ne fais que reprendre cette caricature à ton compte. Je pense qu'un être capable d'édifier une théorie sur les origines de sa propre émergence et sa parenté avec l'univers terrestre a une place dans cette suite logique minéral, végétal, animal, humain sans qu'il soit pour autant de facto hors ou au delà de cette nature. Bien au contraire il prend conscience de son pouvoir en la nature et non sur la nature. Et tu veux me donner des leçons sur l'anthropocentrisme? Je pense que tu combats ton propre anthropocentrisme.

Va donc relire mon premier poste sur les raisons d'un tel anthropocentrisme. Tu cesseras peut-être de caricaturer l'évolutionnisme et de le galvauder, toi et navam dit l'anarchiste. A ta façon tu tentes de supérioriser la nature de l'animal au détriment de celle de l'homme. Ce faisant tu surfes encore sur cette coupure idéologique entre l'homme, sa propre nature et son milieu. Ton anthropocentrisme est nihiliste au lieu d'être créationniste. Même farine. Tu marches dans les ornières theologiques. :hi:

karlo a écrit:Qui est supérieur : nous qui sommes capables de conceptualiser de manière plus approfondie, ou bien Turritopsis nutricola, qui est virtuellement immortelle ?
Modifié en dernier par Inti le 05 Jan 2017, 09:15, modifié 1 fois.

Coeur de Loi

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10327
Enregistré le: 26 Avr 2010, 01:59
Localisation: France

Message Sujet: L'humain n'est pas un animal

Message Titre du message: Re: L'humain n'est pas un animal

Message Ecrit le 05 Jan 2017, 08:59

Toute catégorie est arbitraire.

Pourquoi faire des catégories entre les minéraux, les végétaux, les animaux et les humains ?
Est-ce qu'un humain est supérieur à un caillou ? en quoi ? le caillou est plus dur ^^

Donc on fait des catégories dans un but utilitaire humain pour différencier les choses, les animaux ne font pas de catégorie.
Donc c'est idéologique de faire des catégories ou de ne pas en faire, car on est libre de faire des groupes si on veut.

Et donc dans le langage courant, on a fait une catégorie "humain" car il y a une utilité a les nommer.

---

Athée : "L'humain est quelque chose qui existe comme les autres !"
CDL : Oui, et alors ? on a pas le droit de faire des catégories ? :pout:

L'humain est un animal = l'humain est un végétal = abus de langage !
La vérité = la réalité

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6431
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: L'humain n'est pas un animal

Message Titre du message: Re: L'humain n'est pas un animal

Message Ecrit le 05 Jan 2017, 09:09

Coeur de Loi a écrit:L'humain est un animal = l'humain est un végétal = abus de langag

Abus de langage et abus idéologique. Si on écoutait karlo, après on pourrait continuer de caricaturer l'évolutionnisme en se disant que la prochaine étape sera de reconnaître que le grand singe savant est un légume avec un coeur de pierre. Animal, végétal, minéral. Tout y est dans un ordre décroissant. Karlo n'est pas évolutionniste mais nihiliste régressif. Une petite croissance personnelle serait bienvenue. :wink: :hi:

Karlo

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5246
Enregistré le: 18 Aoû 2009, 05:15

Message Sujet: L'humain n'est pas un animal

Message Titre du message: Re: L'humain n'est pas un animal

Message Ecrit le 05 Jan 2017, 11:57

Toute catégorie est arbitraire.


Quel relativisme...

Pourquoi faire des concepts, oui, puisqu'en fait selon toi ils sont tous identiques ?



Est-ce qu'un humain est supérieur à un caillou ? en quoi ? le caillou est plus dur ^^


La par contre paradoxalement tu as raison : tu commences peut-etre à comprendre que la notion de "supériorité" n'a aucun sens dans la Nature.





L'humain est un animal = l'humain est un végétal = abus de langage !


olala mais c'est chaud de rien comprendre à ce point là :shock: Ouvre un dictionnaire, je sais pas, mais il faut faire quelque chose.
C'est désarment de stupidité là...



Les animaux comme nous ont des points communs avec les végétaux : leur règne comme le notre correspond à des organismes eucharyotes pluricellulaires. Il y a aussi des différences, que je vous laisse découvrir dans les liens ci-dessous.

Le mieux est de reprendre les bases de la biologie en niveau CM2 je pense à ce stade...


https://fr.wikipedia.org/wiki/Animal

https://fr.wikipedia.org/wiki/V%C3%A9g%C3%A9tal




Vous êtes quand même marrants vous les idéologues à refuser de considérer l'humain comme un animal. Je trouve ca fascinant.

Est-ce que vous niez aussi que nous sommes des mammifères (une branche des animaux... ceux dont la mère allaite les petits... Votre mère ne vous a peut-être pas allaité ? ) ?
Vous niez aussi que nous sommes des tétrapodes (une autre branche des animaux : celle des animaux à 4 membres... Vous n'avez peut-être pas 4 membres... )

Bref, c'est quand même fou d'avoir à expliquer encore et encore des concepts aussi simples à des adultes...

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6431
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: L'humain n'est pas un animal

Message Titre du message: Re: L'humain n'est pas un animal

Message Ecrit le 05 Jan 2017, 12:24

Karlo a écrit:Les animaux comme nous ont des points communs avec les végétaux : leur règne comme le notre correspond à des organismes eucharyotes pluricellulaires. Il y a aussi des différences, comme la capacité de se déplacer par ses propres moyens (et non seulement en se faisant porter par le vent ou un courant marin par exemple) etc

Le mieux est de reprendre les bases de la biologie en niveau CM2 je pense à ce stade.

C'est ça contente toi de donner des cours de biologie et évite l'éthologie pour galvauder et caricaturer l'évolutionnisme. Là tu te sers de la biologie évolutive pour accompagner ton processus de défrocage et apostasie.

Et je suis convaincu qu'il y a des " créationnistes " encore plus callés que toi en biologie et qui ne nient rien "du procaryote et eucharyote". Pour eux ça fait partie de la réalité biologique de la " création", son ascension si tu veux. Mais ce n'est pas en "repoilant" l'homme ou en caricaturant Darwin en singe que tu vas contribuer à resituer la pensée de l'homme (ou grand singe savant) au sein de la sphère naturelle.

Toi tu aurais aussi drôlement ta place chez les SDQ. Ton approche frise le scientisme. Scientisme contre créationnisme? Où va t on? :shock: :hi:

Karlo

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5246
Enregistré le: 18 Aoû 2009, 05:15

Message Sujet: L'humain n'est pas un animal

Message Titre du message: Re: L'humain n'est pas un animal

Message Ecrit le 05 Jan 2017, 12:28

Et je suis convaincu qu'il y a des " créationnistes " encore plus callés que toi en biologie et qui ne nient rien "du procaryote et eucharyote"


Donc on serait des eucharyotes, mais surtout pas des animaux ?
Et c'est ca que tu appelles être "callé en biologie" ?

Vous êtes difficiles à suivre...



Tu peux en dire plus ?

Tu as oublié de répondre : sommes-nous des mammifères ?
Des tétrapodes ?


Je n'ai pas compris ce petit délire de "repoiler" l'humain :hum:

Il y a des humains très poilus. Et eux, ce sont des animaux ou pas ?
Pour toi on dirait que dire que l'humain est un animal est une sorte d'insulte. C'est curieux.
En gros ce serait bon pour le bonobo, mais pas pour toi... Très étrange.

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6431
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: L'humain n'est pas un animal

Message Titre du message: Re: L'humain n'est pas un animal

Message Ecrit le 05 Jan 2017, 12:56

Karlo a écrit:Des tétrapodes ?


Je n'ai pas compris ce petit délire de "repoiler" l'humain

Pour toi on dirait que dire que l'humain est un animal est une sorte d'insulte. C'est curieux.
En gros ce serait bon pour le bonobo, mais pas pour toi... Très étrange

Ne joue pas à la grande sommité en bio. La question n'est pas de nier la "genèse naturelle" de l'être humain ni de confirmer une quelconque finalité téléologique.

La question est ton approche. Quand même bizarre que ton désir d'arrêter la nomenclature minéral ...à animal et non humain rejoigne l'esprit des anti darwinien sur l'homme singe. C'est vrai qu'un singe ressemble à un homme et qu'un singe dégage autant de profondeur dans ses yeux qu'un homme le moindrement allumé. Drôle aussi que tu reconnaisses que le "règne de l'homme" est capable de modifier et saccager sa sphère naturelle comme nulle autre espèce mais que tu hésites à lui donner une place dans l'évolution qui confirme non pas sa supériorité mais une spécificité dans l'évolution du fait de son pouvoir de connaître. Non pas une connaissance hors nature et sur nature mais une connaissance de la nature qui lui donne de grands moyens, détruire ou protéger. Tu es le premier à vouloir venir étaler ta grande connaissance confiture de la biologie pour nous sensibiliser à la relativité des êtres et des choses. Si tu veux bloquer la nomenclature à animal et non humain pour te rassurer et dénier tout "règne humain" sur terre alors que tu te bats pour en changer l'action et la pensée...aussi bien faire comme les trois petits singes.

Au final avec ton réductionnisme ontologique on pourrait aussi bien proclamer l'animalité de l'homme pour le ramener dans ta nomenclature final.animal ou dénoncer l'animalité de l'homme pour tout ce qu'il détruit, saccage et martyrise. Pas très élaborée ton approche évolutionniste. Plus nihiliste qu'évolutionniste. :hi:
Modifié en dernier par Inti le 05 Jan 2017, 13:07, modifié 1 fois.

Karlo

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5246
Enregistré le: 18 Aoû 2009, 05:15

Message Sujet: L'humain n'est pas un animal

Message Titre du message: Re: L'humain n'est pas un animal

Message Ecrit le 05 Jan 2017, 13:04

Ne joue pas à la grande sommité en bio. La question n'est de nier la "genèse naturelle" de l'être humain


La vulgarisation de la théorie de l'évolution fait partie de mes attributions professionnelles, parait-il.
Et je ne joue pas la sommité : même un petit poisson parait grand dans un marre minuscule...


Quant à nier la genèse naturelle des humains, c'est précisément ce que font ceux qui veulent nier qu'il s'agit d'un animal.
Je suis content que ce ne soit pas ton cas. C'était pas très clair dans tes post précédents.


Quand même bizarre que ton désir d'arrêter la nomenclature minéral ...à animal et non humain rejoigne l'esprit des anti darwinien sur l'homme singe.


Cette phrase n'est pas française. Tu peux recommencer ? je n'ai rien compris...




C'est vrai qu'un singe ressemble à un homme et qu'un singe dégage autant de profondeur dans ses yeux qu'un homme le moindrement allumé


C'est à cause de ton acharnement à ne pas répondre aux questions qu'on ne se comprend pas : les singes ressemblent aux humains parce que l'humain est un singe.
C'est comme si tu disais que les singes ressemblent aux chimpanzés.


Les singes, en biologie, c'est l'infra-ordre des Simiiformes. Et l'humain en fait partie, oui. De la même manière qu'il fait partie du Règne animal, du Sous-Embranchement des vertébrés, de la super-classe des tétrapodes ou de la Classe des mammifères...




Voilà ce que l'humain EST, en biologie

Domaine : Eukaryota (les eucharyotes)
Règne : Animalia (les animaux)
Sous-règne : Bilateria
Infra-règne : Deuterostomia
Embranchement : Chordata (les chordés)
Sous-embranchement : Vertebrata (les vertébrés)
Infra-embranchement : Gnathostomata
Super-classe : Tetrapoda (les tétrapodes)
Classe : Mammalia (les mammifères)
Sous-classe : Theria
Infra-classe : Eutheria
Ordre : Primates
Infra-Ordre : les Simiiformes (les singes)

Dois-je continuer ?


Edit : après tout, autant continuer pour que le tableau soit complet


Micro-Ordre : Catarrhini (dits aussi "singes de l'ancien monde" par opposition aux singes d'Amérique, ou encore "singes sans queue")
Super-Famille : Hominoidea (les Hominoïdes)
Famille : Hominidae (les Hominidés). Cette famille contient plusieurs genres, dont le notre (Homo), mais aussi ceux des autres grands singes : le genre Pongo (Orang-Outans), le genre Pan (les 2 chimpanzés) et le genre Gorilla (je vous laisse deviner)

"Hominidé" est d'ailleurs le terme scientifique pour dire "grand singe". Et nous en faisons partie.

Genre : Homo

Espèce : Homo sapiens.



Il serait intéressant que vous nous disiez ce que vous acceptez et ce que vous niez là dedans, et pourquoi.

Enfin bon, j'ai peu d'espoir vu les efforts que vous déployez pour ne surtout pas répondre à mes questions depuis le début de cette fascinante conversation...


Retourner vers Athéisme et Religions

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google-A et 4 invités

Open chat