L'humain n'est pas un animal

Forum Athée / croyant


Athéisme et Religions
L’athéisme peut être considéré comme une attitude ou une doctrine qui ne conçoit pas l’existence ou affirme l’inexistence de quelque dieu, divinité ou entité surnaturelle que ce soit. C'est une position philosophique qui peut être formulée ainsi : il n'existe rien dans l'Univers qui ressemble de près ou de loin à ce que les croyants appellent un « dieu », ou « Dieu ».
Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6426
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: L'humain n'est pas un animal

Message Titre du message: Re: L'humain n'est pas un animal

Message Ecrit le 05 Jan 2017, 13:30

Karlo a écrit:en biologie

Domaine : Eukaryota (les eucharyotes)
Règne : Animalia (les animaux)
Sous-règne : Bilateria
Infra-règne : Deuterostomia
Embranchement : Chordata (les chordés)
Sous-embranchement : Vertebrata (les vertébrés)
Infra-embranchement : Gnathostomata
Super-classe : Tetrapoda (les tétrapodes)
Classe : Mammalia (les mammifères)
Sous-classe : Theria
Infra-classe : Eutheria
Ordre : Primates
Infra-Ordre : les Simiiformes (les singes

Difficile de te sortir de ta croisade anti dessein intelligent pour te faire réfléchir plus loin sur ton réductionnisme évolutionniste. Tu te réclames plus d'un nihilisme créationniste que d'un naturalisme philosophique. Voilà mon point.

Karlo a écrit:Quant à nier la genèse naturelle des humains, c'est précisément ce que font ceux qui veulent nier qu'il s'agit d'un animal.
Je suis content que ce ne soit pas ton cas. C'était pas très clair dans tes post précédents

Parce que tu es biaisé dans ton regard et trop radical pour des nuances conceptuelles.

Karlo a écrit:La vulgarisation de la théorie de l'évolution fait partie de mes attributions professionnelles, parait-il

Vulgariser une science n'est pas la caricaturer et la rendre vulgaire. Toute la portée philosophique de l'évolutionnisme t'échappe.

Karlo a écrit:Enfin bon, j'ai peu d'espoir vu les efforts que vous déployez pour ne surtout pas répondre à mes questions depuis le début de cette fascinante conversation.

Pour moi tout ça c'est du déjà vu. Tu ne serais pas parent avec JF de SDQ? :hum: Blague à part je dis seulement qu'en dehors de tes cours de biologie tu opposes au créationnisme moins un naturalisme qu'un scientisme et nihilisme créationniste. Enseigner la bio et réfléchir sur son anthropocentrisme et sa cause sont deux camps differents. Comme je te l'ai fait remarquer y a plein de créationnismes férus de biologie très compétents qui continuent et continueront de croire à l'anthropocentrisme. Y a même des astrophysiciens et physiciens créationnistes. Si tu veux parler d'anthropocentrisme et idéalisation anthropique vient faire un tour sur le fil de la mécanique quantique. :hi:

Karlo

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5246
Enregistré le: 18 Aoû 2009, 05:15

Message Sujet: L'humain n'est pas un animal

Message Titre du message: Re: L'humain n'est pas un animal

Message Ecrit le 05 Jan 2017, 13:37

Tu te réclames plus d'un nihilisme créationniste que d'un naturalisme philosophique. Voilà mon point.


Et bien ton point est proprement ridicule :wink:



Parce que tu es biaisé dans ton regard et trop radical pour des nuances conceptuelles.


Ce que tu appelles "nuance conceptuelle" est en fait une idéologie religieuse absurde et sans fondement.
Moi je m'intéresse à la biologie, pas aux idéologie anthropocentriques qui veulent absolument croire que nous sommes des êtres merveilleux, faits dans le but de trôner au sommet d'une "création" fantasmée.
D'autre part je te rappelle quand même, puisque tu as l'air de ne rien connaitre à rien dans ce domaine, que la théorie de l'évolution n'est PAS une théorie expliquant l'émergence de la vie. Elle ne sert pas à ca.

Ca, ce sont les théories de l'abiogenèse qui s'en chargent.




Vulgariser une science n'est pas la caricaturer et la rendre vulgaire. Toute la portée philosophique de l'évolutionnisme t'échappe.


Absolument pas, non. Sauf que ce n'est clairement pas un créationniste qui ne connait strictement rien à l'évolution qui va me l'expliquer :lol:




Pour moi tout ça c'est du déjà vu


Clairement pas, non.

D'ailleurs tu évites encore soigneusement de répondre aux questions qui te fâchent : pourquoi nies-tu que l'humain soit un animal, et pourquoi ne nies-tu pas d'autres échelons de la même classification ?


Quelqu'un de cohérent les nierait-tous, ou bien aucun. Ou alors apporterait de solides éléments pour expliquer, par exemple, pourquoi l'humain fait bien partie du Domaine des eucharyotes, mais PAS du règne animal, puis ensuite fait à nouveau partie du sous-règne des Bilatéraux...


Ta position n'a aucun sens, et tu refuses de l'admettre, alors tu t'en prends à moi en te construisant un vilain homme de paille nihiliste.


Je suis habitué à rencontrer des gens comme toi dans mon travail... Vous êtes une plaie pour la connaissance humaine.

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6426
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: L'humain n'est pas un animal

Message Titre du message: Re: L'humain n'est pas un animal

Message Ecrit le 05 Jan 2017, 13:49

Karlo a écrit:Ce que tu appelles "nuance conceptuelle" est en fait une idéologie religieuse absurde et sans fondement.
Moi je m'intéresse à la biologie, pas aux idéologie anthropocentriques qui veulent absolument croire que nous sommes des êtres merveilleux, faits dans le but de trôner au sommet d'une "création" fantasmée.

Hi hi! Bien je viens justement de te parler d'anthropomocentrisme et d'idéalisation anthropique et tu continues à m'identifier comme créationniste. Pour un marteau toute forme à l'air d'une tête de clou. Question idéalisation anthropique et anthropomocentrisme tournes toi aussi vers tes amis navam , exnardel ou vic avec leur mythologie hindouiste, bouddhiste qui jouent aussi au grand darwinien sans voir leur propre anthropomorphisme. Ironique tout ça!

Karlo a écrit:Ta position n'a aucun sens, et tu refuses de l'admettre, alors tu t'en prends à moi en te construisant un vilain homme de paille nihiliste.


Je suis habitué à rencontrer des gens comme toi dans mon travail... Vous êtes une plaie pour la connaissance humaine

Moi aussi je suis habitué à rencontrer des mystiques et des sceptiques de tout acabit. Connaissance humaine? Pas connaissance animale? Euh! Il est passé où ton grand singe savant? Tu vois tes incohérences conceptuelles? Reprend :
"Vous êtes une plaie pour la connaissance animale".

Inti a écrit:Au final avec ton réductionnisme ontologique on pourrait aussi bien proclamer l'animalité de l'homme pour le ramener dans ta nomenclature final.animal ou dénoncer l'animalité de l'homme pour tout ce qu'il détruit, saccage et martyrise. Pas très élaborée ton approche évolutionniste. Plus nihiliste qu'évolutionniste

:hi:
Modifié en dernier par Inti le 05 Jan 2017, 14:03, modifié 2 fois.

Boemboy

[Religion] Aucune [Organisation] Aucune
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2655
Enregistré le: 01 Jan 2009, 09:14

Message Sujet: L'humain n'est pas un animal

Message Titre du message: Re: L'humain n'est pas un animal

Message Ecrit le 05 Jan 2017, 13:53

[quote="Karlo"l'homme est capable de prouesses intellectuelles supérieures aux autres animaux[

Il faut se méfier de ce genre d'assertion. Tout n'est pas si clair qu'on en a souvent l'impression.

Qu'est-ce qu'une prouesse intellectuelle ?

Les chimpanzés ont par exemple une mémoire immédiate BIEN MEILLEURE que la notre.
Mais alors, vraiment bien meilleure...
Ce qui est normal pour eux relève totalement de la prouesse intellectuelle pour nous.

https://www.youtube.com/watch?v=OIzijKXUO_0


On aime seulement se concentrer sur nos points forts et s'en servir pour se présenter comme "supérieurs" aux autres animaux... Comme si c'était nos propres points forts à nous, humains, qui devaient naturellement servir de point de référence à tous les animaux...

Mais ca, n'importe quel animal pourrait le faire... Selon le critère, l'animal "supérieur" change... (la notion de supériorité n'a de toute façon tout simplement pas cours en biologie évolutive...

Qui est supérieur : nous qui sommes capables de conceptualiser de manière plus approfondie, ou bien Turritopsis nutricola, qui est virtuellement immortelle ?[/quote]

Karlo, il est bien évident que dans certains domaines certains animaux ont des performances supérieures à celles de l'homme. Mais aucune espèce animale n'a créé quelque chose d'équivalent à ce que l'homme a accumulé sur la Terre depuis des milliers d'année, depuis les peintures rupestres de Lascaux jusqu'à l'organisation de la société actuelle, la somme de nos connaissances et la richesse de notre panoplie technologique!
Sur ce plan là je peux attribuer une supériorité à l'espèce humaine par rapport aux autres animaux. C'est du domaine de la performance, pas de la valeur intrinsèque rapportée à la biosphère.

Karlo

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5246
Enregistré le: 18 Aoû 2009, 05:15

Message Sujet: L'humain n'est pas un animal

Message Titre du message: Re: L'humain n'est pas un animal

Message Ecrit le 05 Jan 2017, 14:01

anthropomocentrisme


Je ne connais pas ce mot.

et tu continues à m'identifier comme créationniste


C'est ce que ton discours laisse penser, oui.

Pour quelle autre raison nierait-on arbitrairement un des échelons de la phylogénie humaine comme tu le fais ?



Question idéalisation anthropique et anthropomocentrisme tournes toi aussi vers tes amis karlo, exnardel ou vic avec leur mythologie hindouiste, bouddhiste qui jouent aussi au grand darwinien sans voir leur propre anthropomorphisme. Ironique tout ça!


Je ne sais pas trop ce que pense erdnaxel et ca ne regarde que lui.
Quant à Vic, je sais qu'il utilise précisément les biais de raisonnement qu'il dénonce chez les autres, et on en a déjà maintes fois parlé. Maintenant je n'ai aucune raison de tout ramener à ce sujet à chaque fois qu'il apparait dans une conversation...




Ironique tout ça!


Pour toi quand des gens qui défendent une théorie font des erreurs en chemin, ca veut dire que la théorie est fausse ?
Ridicule.

Pasteur n'avait pas compris ce qu'était exactement un virus, donc les virus n'existent pas ?
Les eugénistes se sont servis de la génétique pour justifier leur idéologie, donc la génétique est fausse ?
Des gens dogmatiques défendent parfois la théorie de l'évolution, donc cette théorie est dogmatique ?

Il faut vraiment reprendre les bases du raisonnement scientifique...




Moi aussi je suis habitué à rencontrer des mystiques et des sceptiques de tout acabit. Connaissance humaine? Euh! Il est passé où ton grand singe savant?


What ? :hum:
Décidément tu es de plus en plus confus dans tes propos... Bref, je trouve ca de plus en plus inutile de converser avec toi.






Karlo, il est bien évident que dans certains domaines certains animaux ont des performances supérieures à celles de l'homme. Mais aucune espèce animale n'a créé quelque chose d'équivalent à ce que l'homme a accumulé sur la Terre depuis des milliers d'année, depuis les peintures rupestres de Lascaux jusqu'à l'organisation de la société actuelle, la somme de nos connaissances et la richesse de notre panoplie technologique!



Oui, toutes les espèces ont des particularismes.
C'est juste le jugement de valeur que je critique.

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6426
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: L'humain n'est pas un animal

Message Titre du message: Re: L'humain n'est pas un animal

Message Ecrit le 05 Jan 2017, 14:13

Karlo a écrit:Je ne connais pas ce mot

Anthropocentrisme. Je suis sur smart phone ... Alors ne va surtout pas te rabattre sur des "coquilles" pour invalider ma critique de ton scientisme.

Karlo a écrit:Il faut vraiment reprendre les bases du raisonnement scientifique.

Toi tu es encore dans le conflit science religion. Moi je te parle science et philosophie.

Karlo a écrit:What ?
Décidément tu es de plus en plus confus dans tes propos... Bref, je trouve ca de plus en plus inutile de converser avec toi

Tu as écrit:
"Vous êtes une plaie pour la connaissance humaine". Pourquoi ne pas avoir écrit : " vous êtes une plaie pour la connaissance animale" pour être conséquent et cohérent avec ta classification minéral, végétal, animal? La connaissance animale existe, c'est celle du lion ou de l'ours face à son environnement, sa connaissance de la nature.

Mais si tu tiens à faire des sciences naturelles ou de la théorie de l'évolution une connaissance animale on devra abonner la faune à Internet et caricaturer Darwin en singe intelligent. J'espère que tu perçois la faiblesse conceptuelle de ton scientisme. La boucle est bouclée. :hi:

Karlo

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5246
Enregistré le: 18 Aoû 2009, 05:15

Message Sujet: L'humain n'est pas un animal

Message Titre du message: Re: L'humain n'est pas un animal

Message Ecrit le 05 Jan 2017, 14:21

Alors ne va surtout pas te rabattre sur des "coquilles" pour invalider ma critique de ton scientisme.



Je n'ai vu aucune critique. Juste des hommes de paille. Je t'ai expliqué très simplement et clairement que l'humain était un animal, comme montré dans la phylogénie que j'ai posté plus haut :

- Domaine : Eukaryota (les eucharyotes)
- Règne : Animalia (les animaux)
- Sous-règne : Bilateria
- Infra-règne : Deuterostomia
- Embranchement : Chordata (les chordés)
- Sous-embranchement : Vertebrata (les vertébrés)
- Infra-embranchement : Gnathostomata
- Super-classe : Tetrapoda (les tétrapodes)
- Classe : Mammalia (les mammifères)
- Sous-classe : Theria
- Infra-classe : Eutheria
- Ordre : Primates
- Infra-Ordre : les Simiiformes (les singes)
- Micro-Ordre : Catarrhini (dits aussi "singes de l'ancien monde" par opposition aux singes d'Amérique, ou encore "singes sans queue")
- Super-Famille : Hominoidea (les Hominoïdes)
- Famille : Hominidae (les Hominidés). Cette famille contient plusieurs genres, dont le notre (Homo), mais aussi ceux des autres grands singes : le genre Pongo (Orang-Outans), le genre Pan (les 2 chimpanzés) et le genre Gorilla (je vous laisse deviner)
- Genre : Homo
- Espèce : Homo sapiens.




Tu as refusé de dire si tu étais d'accord avec ca ou pas... Tu te rabats sur des hommes de paille ridicules pour essayer de noyer le poisson alors que la question est simple : est-ce que l'humain est un animal, ou pas ?


C'est pas compliqué.

Tu essayes de faire de circonvolutions pour éviter d'y répondre, c'est tout.


Alors : est-ce que l'humain est un animal, ou pas ?

Un oui ou un non suffisent.

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6426
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: L'humain n'est pas un animal

Message Titre du message: Re: L'humain n'est pas un animal

Message Ecrit le 05 Jan 2017, 14:34

Karlo a écrit:Domaine : Eukaryota (les eucharyotes)
Règne : Animalia (les animaux)
Sous-règne : Bilateria
Infra-règne : Deuterostomia

Tu me sors ta phylogénie comme d'autres leurs soutras ou épîtres.

Karlo a écrit:Tu as refusé de dire si tu étais d'accord avec ca ou pas... Tu te rabats sur des hommes de paille ridicules pour essayer de noyer le poisson alors que la question est simple : est-ce que l'humain est un animal, ou pas ?

Et toi tu refuses de voir tes abus idéologiques. Toujours dans une dynamique conflit science et religion. Une abréaction de ta part. Au fait c'est connaissance animale ou connaissance humaine comme "règne". :D

Karlo a écrit:Alors : est-ce que l'humain est un animal, ou pas ?

Un oui ou un non suffisent.

L'homme est un animal intelligent qui tire son intelligence de la nature au même titre que plusieurs autres espèces, ne serait ce que le ganglion nerveux du ver de terre, mais dont les facultés lui valent la désignation d'humain pour souligner un " régne" quant à ses capacités cognitives. Connaissance humaine ou animale? Bien sur si tu associes automatiquement connaissance à dieu alors là c'est que ton défrocage est toujours en cours. Mais évidemment que tous les espèces tirent leur cérébralité primaire ou complexe de la nature. C'est bon? :hi:

Karlo

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5246
Enregistré le: 18 Aoû 2009, 05:15

Message Sujet: L'humain n'est pas un animal

Message Titre du message: Re: L'humain n'est pas un animal

Message Ecrit le 05 Jan 2017, 14:41

Tu me sors ta phylogénie comme d'autres leurs soutras ou épîtres.


Parce qu'il faut aussi que je te sorte la définition de tous ces termes ?
Tu ne peux pas faire un effort et ouvrir une encyclopédie de biologie ?

Ce que tu nous dis c'est que les clades ne sont que des concepts inventés sans aucune définition ni pertinence, ou bien ?
Parce que c'est ce que ta remarque laisse croire. Et après tu t'étonnes de passer pour un créationniste ne connaissant rien à la biologie...



L'homme est un animal intelligent qui tire son intelligence de la nature au même titre que plusieurs autres espèce


Et bien voilà. En fait on est donc d'accord depuis le début...






mais dont les facultés lui valent la désignation d'humain pour souligner un " régne" quant à ses capacités cognitives



Non. Il doit son nom d'humain au fait que c'est comme ca qu'on appelle l'espèce à laquelle il appartient. Exactement comme le chimpanzé ne doit pas son nom à ses facultés intellectuelles. Le lombric non-plus ne doit pas son nom à ses facultés intellectuelles. En fait, aucun animal ne doit son nom d'espèce à ses facultés intellectuelles.

Ils les doivent tous à leur morphologie et à leur génétique. Nous comme les autres.

D'ailleurs un humain qui naitrait sans aucune faculté intellectuelles (dégénérescence du cerveau par exemple) serait quand même un humain.



Connaissance humaine ou animale?


La connaissance humaine est une partie de la connaissance animale. Celle qui ne concerne que notre espèce.
Exactement comme la connaissance chimpanzée est une partie de la connaissance animale, mais qui concerne une autre espèce.

Chacune des espèces actuelles doit sa "connaissance" à son évolution propre.
Notre connaissance vient de l'agencement de notre cerveau. C'est une compétence biologique naturelle.

Exactement comme la compétence de Turritopsis nutricola à être virtuellement immortelle.

Il s'agit simplement de trajectoires évolutives différentes. Notre cerveau est extrêmement proche de celui des autres grands singes, et c'est pour ca que nos facultés sont elles aussi extrêmement proches des leurs par rapport par exemple à celles du lombric, qui a une trajectoire évolutive différente. Nos facultés à nous sont plus poussées que celles d'autres singes dans certains domaines (la conceptualisation, essentiellement), et moins poussées dans d'autres, comme la mémoire)


Notre avantage évolutif à nous, c'est une conceptualisation poussée. C'est parce que nous avons évolué de cette manière que nos ancêtres ont pu survivre et que nous sommes là aujourd'hui.
Exactement comme les autres espèces doivent leur propre survie jusqu'à aujourd'hui à leurs propres avantages évolutifs.

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6426
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: L'humain n'est pas un animal

Message Titre du message: Re: L'humain n'est pas un animal

Message Ecrit le 05 Jan 2017, 14:57

Karlo a écrit:Non. Il doit son nom d'humain au fait que c'est comme ca qu'on appelle l'espèce à laquelle il appartient

Tu ne fais qu'essayer de donner des allures rationnelles à une guerre idéologique sur les origines de l'homme et sa dissociation de la nature. Toujours ton petit catéchisme scientiste alors que j'ai très bien démontrer que le nominatif humain justifiait une place dans la suite et nomenclature évolutionniste de par son pouvoir de connaître et faire.

Karlo a écrit:La connaissance humaine est une partie de la connaissance animale. Celle qui ne concerne que notre espèce.
Exactement comme la connaissance chimpanzée est une partie de la connaissance animale, mais qui concerne une autre espèce

Ce que tu peux en dire des sottises pour sauver ton dogme scientiste. Tu te ferais opérer de l'appendice par un gorille au dos argenté? . Je crois que le film "la planète des singes" t'a brouillé l'esprit. Tu fais une inversion idéologique. :hi:

Karlo

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5246
Enregistré le: 18 Aoû 2009, 05:15

Message Sujet: L'humain n'est pas un animal

Message Titre du message: Re: L'humain n'est pas un animal

Message Ecrit le 05 Jan 2017, 15:04

Tu confonds le rationalisme et le scientisme.

Le scientisme, c'est le fait de s'imaginer que la science est la seule chose qui compte, et qu'elle a ou aura un jour réponse à TOUT.

Ce qui n'est pas du tout mon cas.



j'ai très bien démontrer que le nominatif humain justifiait une place dans la suite et nomenclature évolutionniste de par son pouvoir de connaître et faire.


Ca ne veut rien dire...

Quelle suite ? Regarde la phylogénie que j'ai donnée : elle ne s'arrête pas du tout au clade "animal" . Ce n'est que le second échelon d'une phylogénie qui en compte de nombreux.

Le dernier, c'est Homo sapiens pour nous.
Pan paniscus et Pan troglodytes pour les deux chimpanzés, etc etc

Le dernier échelon, c'est l'espèce. Et l'espèce humaine n'est pas plus à part que n'importe quelle autre espèce.
Elle a juste ses propres caractéristiques évolutives, et c'est à cause d'elles qu'on fait la différence entre ce qui fait partie de l'espèce humaine et ce qui fait partie d'autres espèces.

La encore, c'est exactement la même chose pour toutes les autres espèces. C'est parce que le bonobo a des caractéristiques qui lui sont propres qu'on l'appelle Pan paniscus et non-pas Pan troglodytes, ni Homo sapiens, ni Musa acuminata (la banane)




Tu te ferais opérer de l'appendice par un gorille au dos argenté? .


Je n'arrive pas à comprendre ce que tu ne comprends pas dans ce que je dis pour sortir des bêtises pareilles... C'est troublant.

Pourquoi voudrais-je me faire opérer par une espèce que l'évolution n'a pas doté des compétences cérébrales nécessaires pour réaliser des opérations chirurgicales ?
Ca n'a aucun sens.

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6426
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: L'humain n'est pas un animal

Message Titre du message: Re: L'humain n'est pas un animal

Message Ecrit le 05 Jan 2017, 15:36

Karlo a écrit:La encore, c'est exactement la même chose pour toutes les autres espèces. C'est parce que le bonobo a des caractéristiques qui lui sont propres qu'on l'appelle Pan paniscus et non-pas Pan troglodytes, ni Homo sapiens, ni Musa acuminata (la banane)

Et ourang outan ...homme des bois. Homo sapiens... homme sage? Et puis? Ce n'est pas parce qu'on rajoute humain au "règne" qu'on entérine l'idéalisme anthropique. Ça veut surtout souligner un règne au sein de la nature qui constitue une ouverture biologique notable au plan de la cognition et des règnes. La pierre philosophale!!! Tiens le minéral et l'animal réunis :lol: Toi tu dénies une réalité en espérant déboulonner un anthropocentrisme en supériorisant les stades antérieurs comme ton "Turritopsis nutricola, qui est virtuellement immortelle". Tu verses dans le même vice de supériorité des espèces en inversant le concept. Tu habilles ton défrocage de " vérités scientifiques " mais en fait tu fais du scientisme pur et dur.

Karlo a écrit:Pourquoi voudrais-je me faire opérer par une espèce que l'évolution n'a pas doté des compétences cérébrales nécessaires pour réaliser des opérations chirurgicales ?
Ca n'a aucun sens.

Pour te faire réaliser qu'il y a une différence de degré et non de nature entre une connaissance animale et une connaissance humaine et un règne au sens de degré comme la différence de degré entre le minéral et le végétal et ainsi de suite. Tu enjambes tous mes commentaires sur la portée philosophique de l' évolutionnisme comme la nature commune de la cérébralité en la nature pour revenir à ton réductionnisme évolutionniste, le règne animal, Darwin caricaturé. Allez karlo. Je te laisse à ta supériorisation des règnes antérieurs pour combattre la supériorisation anthropique. Rien à voir avec une philosophie de la nature. Et ne parle plus de connaissance humaine. "Minéral, végétal, animal" impose une limite à une connaissance animale, un stade à ne pas dépasser. Réductionnisme évolutionniste. :hi:
Modifié en dernier par Inti le 05 Jan 2017, 15:53, modifié 1 fois.

Karlo

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5246
Enregistré le: 18 Aoû 2009, 05:15

Message Sujet: L'humain n'est pas un animal

Message Titre du message: Re: L'humain n'est pas un animal

Message Ecrit le 05 Jan 2017, 15:45

Tu vois, tu es encore dans cette vision totalement fausse et d'inspiration religieuse qui voudrait que l'évolution ait un sens (une direction, vers le mieux, vers le "plus évolué"... ) et que par exemple Turritopsis nutricola soit un "stade antérieur" de l'évolution.

Ce qui démontre que tu n'as strictement rien compris à l'évolution et que tu cherches avant-tout à y introduire ton idéologie faisant de l'humain son stade suprême. "Plus évolué" que les autres...

Alors qu'il ne l'est pas.

Il a simplement ses propres caractéristiques : son avantage évolutif à lui, animal du genre Homo, est d'avoir un cerveau agencé de manière à être capable de conceptualiser de manière très approfondie.
L'avantage de Turritopsis nutricula, c'est d'être virtuellement immortelle...


Il n'y a aucun raison de prétendre que l'un soit supérieur à l'autre. Ils ont la même quantité d'évolution derrière eux. Aucun n'est "plus évolué" que l'autre.
Ils ont juste pris des directions différentes.
Et l'anthropocentrisme de l'humain le conduit à s'imaginer que son avantage à lui le rend supérieur à toute autre forme de vie...


Pour te faire réaliser qu'il y a une différence de degré et non de nature entre une connaissance animale et une connaissance humaine


Tu illustres donc une fois de plus que tu n'as rien compris à ce que j'ai dit puisque tu répètes exactement la même chose que moi en prétendant me "l'apprendre" ... :pout:
Sauf que toi tu fais encore et toujours cette distinction absurde et sans fondement entre d'un côté "les animaux", et de l'autres "les humains", comme si ce n'était pas des animaux.
Et là tu quittes totalement le domaine de la biologie pour te vautrer dans celui de l'idéologie anthropocentriste.



Ensuite, tu fais une mauvaise utilisation du terme "règne", qui a un sens précis en biologie.
Il y a six règnes du vivant en biologie actuelle : Archaea (les archées), Bacteria (les bactéries), Protista (les protistes), Fungi (les champignons), Plantae (les végétaux), et Animalia (les animaux).

Toi tu voudrais faire un septième "règne" rien que pour les humains, parce que tu considères bizarrement qu'ils en ont besoin d'un rien que pour eux, qui ne soit pas celui des animaux...

C'est de l'anthropocentrisme crasse.



La phylogénie que je t'ai montrée et que tu n'as malheureusement pas du tout comprise montre que si tu veux sortir les humains du règne animal pour leur en donner un qui leur soit propre, alors il faut aussi le sortir de toutes les autres catégories qui succèdent au "règne".

C'est pour ca que ton discours est absurde : dire que l'humain ne fait pas partie du règne animal mais de son propre règne rien qu'à lui, ca revient à dire que l'humain n'est pas un tétrapodes, pas un mammifère, pas un Homo, etc etc etc


Ce qui n'a aucun sens.

C'est sortir l'humain de son histoire évolutive pour le faire trôner à part, et bien entendu au sommet du vivant.

Antrhopocentrisme, quand tu nous tiens.

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6426
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: L'humain n'est pas un animal

Message Titre du message: Re: L'humain n'est pas un animal

Message Ecrit le 05 Jan 2017, 16:07

Karlo a écrit:Tu vois, tu es encore dans cette vision totalement fausse et d'inspiration religieuse qui voudrait que l'évolution ait un sens (une direction, vers le mieux, vers le "plus évolué"... ) et que par exemple Turritopsis nutricola soit un "stade antérieur" de l'évolution

Euh !!! J'ai dit antérieur pas inférieur. Pourquoi levgrand singe savant serait apparue avant ta meduse ( 650/millions d'années) ?Encore tes lubies sur le supérieur et l'inférieur, ton complexe anthropocentrique. pas le mien.
Karlo a écrit:Il n'y a aucun raison de prétendre que l'un soit supérieur à l'autre. Ils ont la même quantité d'évolution derrière eux. Aucun n'est "plus évolué" que l'autre.
Ils ont juste pris des directions différentes.
Et l'anthropocentrisme de l'humain le conduit à s'imaginer que son avantage à lui le rend supérieur à toute autre forme de vie.

Voilà tout est dit. Tu combats tes propres démons. Impossible de les exorciser pour toi.

Karlo a écrit:Ensuite, tu fais une mauvaise utilisation du terme "règne", qui a un sens précis en biologie.
Il y a six règnes du vivant en biologie actuelle : Archaea (les archées), Bacteria (les bactéries), Protista (les protistes), Fungi (les champignons), Plantae (les végétaux), et Animalia (les animaux).

Bravo pour ces précisions mais la discussion fut introduite à partir de cette énumération " minéral , végétal , animal comme aboutissement évolutionniste. La connaissance animale ...comme limite :wink:

Karlo a écrit:C'est pour ca que ton discours est absurde : dire que l'humain ne fait pas partie du règne animal mais de son propre règne rien qu'à lui, ca revient à dire que l'humain n'est pas un tétrapodes, pas un mammifère, pas un Homo, etc etc etc

C'est toi qui voit et fait des coupures partout. Moi j'ai toujours parlé d'un continuum.

Karlo a écrit:C'est sortir l'humain de son histoire évolutive pour le faire trôner à part, et bien entendu au sommet du vivant.

Antrhopocentrisme, quand tu nous tiens.

On voit bien que tu ne lis pas mes postes. Tu es en réaction contre le créationnisme et tu en vois partout. Ajouter humain après animal n'est pas sortir l'homme de son histoire naturelle c'est reconnaître sa capacité à les retrouver, à les formaliser et à s'en émerveiller. :D :hi:

Karlo

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5246
Enregistré le: 18 Aoû 2009, 05:15

Message Sujet: L'humain n'est pas un animal

Message Titre du message: Re: L'humain n'est pas un animal

Message Ecrit le 05 Jan 2017, 16:15

Euh !!! J'ai dit antérieur pas inférieur. Encore tes lubies sur le supérieur et l'inférieur, ton complexe anthropocentrique. pas le mien.


Ok, donc antérieur ne signifiait pas "inférieur" pour toi, désolé.
Par contre il ne s'agit pas d'un stade antérieur non-plus : c'est une espèce actuelle. Comme nous.



Voilà tout est dit. Tu combats tes propres démons. Impossible de les exorciser pour toi.


Effectivement, je combats les thèses pseudo-scientifiques, notamment en lien avec la théorie de l'évolution. Ca fait partie de mon métier. Et ?
Pourquoi voudrais-je quelqu'un comme toi, qui ne comprends justement rien à la théorie de l'évolution mais qui veut quand même absolument faire semblant, "exorcise" quoi que ce soit ?



Bravo pour ces précisions mais la discussion fut introduite à partir de cette énumération " minéral , végétal , animal comme aboutissement évolutionniste. La connaissance animale ...comme limite


Je ne comprends pas le sens de cette phrase, qui ne vient pas de moi.

Mais la connaissance humaine est en effet une partie de la connaissance animale, puisque l'humain est un animal, comme tu l'as admis toi-même.

"aboutissement évolutionniste", je ne sais pas ce que ca veut dire.
Et je ne sais pas non-plus ce que veux dire qu'une connaissance est une "limite".

Ca me parait bien confus.



C'est toi qui voit et fait des coupures partout. Moi j'ai toujours parlé d'un continuum.


Un continuum qui propose de sortir l'espèce humaine de son histoire évolutive pour la mettre à part et séparée de tous les autres animaux... Moui moui. Curieuse idée du continuum.

Le continuum biologique est représenté par les phylogénies telle que celle (l'humaine) que j'ai posté plus haut.




On voit bien que tu ne lis pas mes postes. Tu es en réaction contre le créationnisme et tu en vois partout.


C'est justement parce que je m'embête à lire tes post insipides et creux que je te dis que ton opinion est directement issue de la pensée anthropocentriste qui est à la base du créationnisme.
Mais tu ne sembles pas vouloir t'en apercevoir.


Retourner vers Athéisme et Religions

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Baidu, BenFis, vic, waff et 3 invités

Open chat