La théière de Russell renversée

Forum Athée / croyant


Athéisme et Religions
L’athéisme peut être considéré comme une attitude ou une doctrine qui ne conçoit pas l’existence ou affirme l’inexistence de quelque dieu, divinité ou entité surnaturelle que ce soit. C'est une position philosophique qui peut être formulée ainsi : il n'existe rien dans l'Univers qui ressemble de près ou de loin à ce que les croyants appellent un « dieu », ou « Dieu ».
l_leo

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 177
Enregistré le: 12 Avr 2018, 12:08

Message Sujet: La théière de Russell renversée

Message Titre du message: Re: La théière de Russell renversée

Message Ecrit le 16 Mai 2018, 16:30

Cela pourrait, mais cela n'est pas. De même, être heureux en écoutant de la musique ne se prouve pas. On constate.

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10494
Enregistré le: 07 Juil 2013, 16:15

Message Sujet: La théière de Russell renversée

Message Titre du message: Re: La théière de Russell renversée

Message Ecrit le 16 Mai 2018, 18:11

l_leo a écrit:Cela pourrait, mais cela n'est pas.


On ne peut pas constater ce qui n'est pas .
Ce qui n'est pas ne peut pas être .

Léo a dit : De même, être heureux en écoutant de la musique ne se prouve pas. On constate.


Sauf que c'est illogique et que les sens nous trompent souvent .
Avec les sens parfois on pense constater alors qu'on perçoit un mirage .
Quand on pense voir l'absence ou l'inexistence de quelque chose , on confond simplement le fait de ne rien voir de spécial avec le fait de voir l'inexistence d'un objet .
On peut ne rien voir de spécial, mais on ne peut pas voir l'inexistence d'un objet ou d'une idée .
Si "Dieu est tout" alors il n'est rien en particulier, c'est-à-dire : "Dieu" n'est rien d'autre qu'un concept creux dans ce cas. Car le concept de "tout" ou de "totalité" ne gagne rien à être associé à un "mot" qui draine toutes sortes de superstitions. ( J'iminterroge)

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7772
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: La théière de Russell renversée

Message Titre du message: Re: La théière de Russell renversée

Message Ecrit le 16 Mai 2018, 18:58

Une poche de thé trempée dans l’univers sidéral ça doit goûter le thé glacé. :hi:
Dieu est un pouvoir sur la nature. Soit on y a pas assez cru, soit on y a trop cru!!! :interroge: :hi:

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10494
Enregistré le: 07 Juil 2013, 16:15

Message Sujet: La théière de Russell renversée

Message Titre du message: Re: La théière de Russell renversée

Message Ecrit le 16 Mai 2018, 20:22

Inti a écrit:Une poche de thé trempée dans l’univers sidéral ça doit goûter le thé glacé. :hi:


Un objet relativement diffèrent n'existe pas nécessairement en rapport à l'inexistence de l'autre puisqu'ils ont tous des points communs et que leur diffèrence n'en est que relative .
Modifié en dernier par vic le 16 Mai 2018, 20:26, modifié 1 fois.
Si "Dieu est tout" alors il n'est rien en particulier, c'est-à-dire : "Dieu" n'est rien d'autre qu'un concept creux dans ce cas. Car le concept de "tout" ou de "totalité" ne gagne rien à être associé à un "mot" qui draine toutes sortes de superstitions. ( J'iminterroge)

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7772
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: La théière de Russell renversée

Message Titre du message: Re: La théière de Russell renversée

Message Ecrit le 16 Mai 2018, 20:26

vic a écrit:Un objet relativement diffèrent n'existe pas nécessairement en rapport à l'inexistence de l'autre puisqu'ils ont tous des points communs et que leur diffèrence n'en est que relative .

Sapristi! C'est pas un cheminement spirituel ton affaire. C'est un TOC. :hi:
Dieu est un pouvoir sur la nature. Soit on y a pas assez cru, soit on y a trop cru!!! :interroge: :hi:

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10494
Enregistré le: 07 Juil 2013, 16:15

Message Sujet: La théière de Russell renversée

Message Titre du message: Re: La théière de Russell renversée

Message Ecrit le 16 Mai 2018, 20:30

Ben expliques nous comment l'inexistence peut être existante alors .
Si l'inexistence perd sa nature d'inexistence en devenant existante ....
Et si l'inexistence ne peut pas être existante alors c'est une invention humaine , ça devient une déformation de la réalité de parler d'inexistence .
Si "Dieu est tout" alors il n'est rien en particulier, c'est-à-dire : "Dieu" n'est rien d'autre qu'un concept creux dans ce cas. Car le concept de "tout" ou de "totalité" ne gagne rien à être associé à un "mot" qui draine toutes sortes de superstitions. ( J'iminterroge)

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7772
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: La théière de Russell renversée

Message Titre du message: Re: La théière de Russell renversée

Message Ecrit le 16 Mai 2018, 20:37

vic a écrit:Ben expliques nous comment l'inexistence peut être existante alors .
Si l'inexistence perd sa nature d'inexistence en devenant existante ....
Et si l'inexistence ne peut pas être existante alors c'est une invention humaine , une déformation de la réalité de parler d'inexistence .

Je peux expliquer la raison de ton TOC. Mais pas entrer dans la logique de ton TOC. Ça serait partager le même TOC sur le réel et irréel. Non merci! :hi:
Dieu est un pouvoir sur la nature. Soit on y a pas assez cru, soit on y a trop cru!!! :interroge: :hi:

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10494
Enregistré le: 07 Juil 2013, 16:15

Message Sujet: La théière de Russell renversée

Message Titre du message: Re: La théière de Russell renversée

Message Ecrit le 16 Mai 2018, 20:41

La réalité c'est que tu restes bloqué , tu ne peux pas répondre à ma question et tu ne le pourrais pas .
Le reste ce sont des prétextes bidons , sorte de tour de passe passe pour ne pas avoir à répondre parce que tu sais que tu ne pourras pas répondre .
Bonne nuit , je vais me coucher , il est tard .
Si "Dieu est tout" alors il n'est rien en particulier, c'est-à-dire : "Dieu" n'est rien d'autre qu'un concept creux dans ce cas. Car le concept de "tout" ou de "totalité" ne gagne rien à être associé à un "mot" qui draine toutes sortes de superstitions. ( J'iminterroge)

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7772
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: La théière de Russell renversée

Message Titre du message: Re: La théière de Russell renversée

Message Ecrit le 16 Mai 2018, 20:47

vic a écrit:La réalité c'est que tu restes bloqué , tu ne peux pas répondre à ma question et tu ne le pourrais pas .
Le reste ce sont des prétextes bidons , sorte de tour de passe passe pour ne pas avoir à répondre parce que tu sais que tu ne pourras pas répondre .
Bonne nuit , je vais me coucher , il est tard .

Ben fais le parallèle entre ton existant et inexistant et le réel et irréel. Tu ne sais plus à quelle confession de foi téter. Le bouddhisme! Pourquoi pas?
Vas dormir et rêver d'éveil.

Tu diras à ton frère sommité du cantique du quantique de venir lire ma critique de l' idéalisme quantique qui proclame à la fois une physique dite probabiliste et la nécessité d'un observateur pour la détermination du monde. :D :hi:
Dieu est un pouvoir sur la nature. Soit on y a pas assez cru, soit on y a trop cru!!! :interroge: :hi:

l_leo

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 177
Enregistré le: 12 Avr 2018, 12:08

Message Sujet: La théière de Russell renversée

Message Titre du message: Re: La théière de Russell renversée

Message Ecrit le 17 Mai 2018, 03:07

vic a écrit:Quand on pense voir l'absence ou l'inexistence de quelque chose , on confond simplement le fait de ne rien voir de spécial avec le fait de voir l'inexistence d'un objet .
On peut ne rien voir de spécial, mais on ne peut pas voir l'inexistence d'un objet ou d'une idée .

De fait, pour vous, l'entendement ou faculté de synthèse des sens, ne permet pas d'identifier le manque, l'absence, l'inexitante.
Note:
Juriquement l'inexistence d'un acte , par ex. un contrat est reconnu.
Mathématiquement, les historiens dès science ont reconnu l'inexistence du zéro, puis plus tard de son existence.

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10494
Enregistré le: 07 Juil 2013, 16:15

Message Sujet: La théière de Russell renversée

Message Titre du message: Re: La théière de Russell renversée

Message Ecrit le 17 Mai 2018, 06:12

Léo a dit : Mathématiquement, les historiens dès science ont reconnu l'inexistence du zéro, puis plus tard de son existence.



Léo ,

Non , la science ni les historiens des sciences n''ont jamais reconnu l'inexistence de quelque chose par le zéro , le zéro ne signifie pas inexistence que quelque chose mais une absence de réponse spécifique à un résultat . Le zéro en maths n'ajoute rien et n'enlève rien .
Quand on dit en mathématique qu'un résultat est nul ça ne veut pas dire qu'il y a inexistence ou existence d'un résultat , mais qu'il ne donne pas de réponse spéciale .
Le zéro est le seul chiffre qui ne dit rien de spécial , on ne peut pas dans l'absolu lui faire dire ceci ou cela . Sa spécificité c'est de ne rien dire de spécial .

Léo a dit : Juriquement l'inexistence d'un acte , par ex. un contrat est reconnu.


Vous confondez monde conventionnel et monde réel .
La convention est quelque chose qui rend commode , c'est le cas de la morale ou de la justice .
Mais ce qui est édicté par commodité ne décrit pas forcément fidèlement le monde réel .
Du reste déjà attribuer une morale à l'univers , ça serait déjà un peu étrange , on voit bien qu'on est dans le monde des conventions en justice .
Si "Dieu est tout" alors il n'est rien en particulier, c'est-à-dire : "Dieu" n'est rien d'autre qu'un concept creux dans ce cas. Car le concept de "tout" ou de "totalité" ne gagne rien à être associé à un "mot" qui draine toutes sortes de superstitions. ( J'iminterroge)

l_leo

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 177
Enregistré le: 12 Avr 2018, 12:08

Message Sujet: La théière de Russell renversée

Message Titre du message: Re: La théière de Russell renversée

Message Ecrit le 17 Mai 2018, 06:37

Dans les calculs anciens du Moyen-Orient, la mise en place du chiffre zéro s'est faite pour indiquer une absence, un manque entre deux séries de termes, rien.

Si exister veut dire sortir de ... inexistant se rapporte à un etat antérieur , dans , et en potentialité d'être.

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10494
Enregistré le: 07 Juil 2013, 16:15

Message Sujet: La théière de Russell renversée

Message Titre du message: Re: La théière de Russell renversée

Message Ecrit le 17 Mai 2018, 06:52

Léo a dit : Dans les calculs anciens du Moyen-Orient, la mise en place du chiffre zéro s'est faite pour indiquer une absence, un manque entre deux séries de termes, rien. Si exister veut dire sortir de ... inexistant se rapporte à un etat antérieur , dans , et en potentialité d'être.


Mais le zéro ne tranche pas la question de l'être ou du non être .
Il n'en dit rien de spécial .
Il n'ajoute rien et n'enlève rien .
Modifié en dernier par vic le 17 Mai 2018, 07:06, modifié 1 fois.
Si "Dieu est tout" alors il n'est rien en particulier, c'est-à-dire : "Dieu" n'est rien d'autre qu'un concept creux dans ce cas. Car le concept de "tout" ou de "totalité" ne gagne rien à être associé à un "mot" qui draine toutes sortes de superstitions. ( J'iminterroge)

Saint Glinglin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 15539
Enregistré le: 12 Fév 2013, 05:07

Message Sujet: La théière de Russell renversée

Message Titre du message: Re: La théière de Russell renversée

Message Ecrit le 17 Mai 2018, 07:00

l_leo a écrit:Dans les calculs anciens du Moyen-Orient, la mise en place du chiffre zéro s'est faite pour indiquer une absence, un manque entre deux séries de termes, rien.

Si exister veut dire sortir de ... inexistant se rapporte à un etat antérieur , dans , et en potentialité d'être.


Ce n'est pas ça.

On commence par avoir un signe pour chaque unité, un pour chaque dizaine, centaine, et millier.

Au delà, cela commence à faire beaucoup. Alors on garde les unités et on écrit "1D" pour 10, "1C" pour cent, etc.

On écrit donc 2C pour 200, 2C2 pour 202, et 2C 2D 2 pour 222.

Mais comme on fait les additions dans des abaques et que ces abaques dessinées sur le sol forment des grilles, on invente un signe pour la case vide.

Et ensuite on constate que l'on peut se passer des lettres, et même de la grille comme dans nos additions modernes.

l_leo

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 177
Enregistré le: 12 Avr 2018, 12:08

Message Sujet: La théière de Russell renversée

Message Titre du message: Re: La théière de Russell renversée

Message Ecrit le 17 Mai 2018, 09:25

Saint Glinglin a écrit:
Ce n'est pas ça.

On commence par avoir un signe pour chaque unité, un pour chaque dizaine, centaine, et millier.

Au delà, cela commence à faire beaucoup. Alors on garde les unités et on écrit "1D" pour 10, "1C" pour cent, etc.

On écrit donc 2C pour 200, 2C2 pour 202, et 2C 2D 2 pour 222.

Mais comme on fait les additions dans des abaques et que ces abaques dessinées sur le sol forment des grilles, on invente un signe pour la case vide.

Et ensuite on constate que l'on peut se passer des lettres, et même de la grille comme dans nos additions modernes.

https://education.francetv.fr/matiere/m ... re-du-zero


Retourner vers Athéisme et Religions

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing, Majestic et 7 invités