Le suicide

Forum Athée / croyant


Athéisme et Religions
L’athéisme peut être considéré comme une attitude ou une doctrine qui ne conçoit pas l’existence ou affirme l’inexistence de quelque dieu, divinité ou entité surnaturelle que ce soit. C'est une position philosophique qui peut être formulée ainsi : il n'existe rien dans l'Univers qui ressemble de près ou de loin à ce que les croyants appellent un « dieu », ou « Dieu ».
MonstreLePuissant

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 15871
Enregistré le: 20 Fév 2004, 13:29

Message Sujet: Le suicide

Message Titre du message: Re: Le suicide

Message Ecrit le 31 Aoû 2017, 09:54

deTox, tu me vois désolé et je compatis à ta souffrance. Il y a toujours des moyens de se sortir d'un état dépressif, et si on peut aider, ce sera avec plaisir.

Aucun Dieu ne t'a fait naître dans une vie de souffrance. C'est probablement ton propre choix d'évolution. Tu es rentré dans un labyrinthe, et tu dois maintenant chercher la sortie.

Pour ce qui est du suicide en lui même, je ne porte aucun jugement. Chacun sait ce qu'il peut supporter, ou ce qu'il peut affronter ou pas.

Tu vis déjà dans le paradis. Tu n'as donc pas vraiment le choix. Tu n'as nulle part d'autre où aller. La seule chose que tu peux rater si tu t'y prends mal, c'est ta vie ici, mais tu reviendras.
« La vérité est une. Si il y a des versions, il n'y a plus de vérité. »
« Ce que nous croyons en toute bonne foi n'est pas nécessairement la vérité. »
- Elizabeth Loftus
« Si on laisse à la religion la mainmise sur l'existence, elle sanctifie l'aveuglement. » - Anthony de Mello

vic

[Religion] Bouddhiste
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9227
Enregistré le: 07 Juil 2013, 16:15

Message Sujet: Le suicide

Message Titre du message: Re: Le suicide

Message Ecrit le 01 Sep 2017, 08:31

Mon avis est toujours le même , si un dieu existe , il ne peut pas demeurer omniscient et idiot sur le plan psychologique .
Donc aucun soucis sur le fait qu'un être intelligent puisse te comprendre .

Monstre le puissant a dit : La seule chose que tu peux rater si tu t'y prends mal, c'est ta vie ici, mais tu reviendras.


Dans le bouddhisme c'est ce qu'on pourrait dire oui , si la renaissance existe , on revient probablement quand on a échoué , et on bénéficie inconsciemment déjà des expériences antérieures. Même si les expériences ont été un échec on sait déjà inconsciemment que telle voie déjà essayée sera une impasse et donc on progresse peut être plus vite . Mais comme revivre malgré tout des situations pénibles est pénible mieux vaut si l'on peut les résoudre dans cette vie que de reporter le problème dans une autre .

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1188
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: Le suicide

Message Titre du message: Re: Le suicide

Message Ecrit le 01 Sep 2017, 09:13

En bouddhisme le suicide ne résout rien ,puisqu'on est amener à renaitre . Il faut de la la sagesse , de la bienveillance et du bon sens à ce sujet .
Si la souffrance exprimée est trop grande effectivement il vaut mieux le suicide . Par contre le fait de se suicider constitue une opposition à la vie , donc elle va s'inscrire dans notre karma et nous seront amener à revivre cette opposition dans une vie prochaine , comme un accident , une maladie etc...
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

Mazalée

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 251
Enregistré le: 18 Mar 2017, 07:10

Message Sujet: Le suicide

Message Titre du message: Re: Le suicide

Message Ecrit le 03 Sep 2017, 10:40

Je ne pense pas, pour ma part, que la chose soit aussi simple que le dit le bouddhisme. On échoue dans cette vie, donc on renaît pour faire mieux. Trop simple.

Si on regarde de plus prêt, l'état dépressif est parfois (parfois !) ressenti par des gens qui aiment la vie à la folie mais qui en peuvent exprimer cet amour parce qu'un misérable grain de sable s'est immiscé dans leur rouage. Il est malheureusement difficile de se débarrasser seul de ce grain de sable. Un travail sur soi avec un aide bienveillante est nécessaire.

L'idée du suicide quand on est jeune est parfois (parfois !) le signe d'une soif d'absolu. Dans les chants de Maldoror on lit :

"J'ai reçu la vie comme une blessure, et j'ai défendu au suicide de guérir la cicatrice. Je veux que le Créateur en contemple, à chaque heure de son éternité, la crevasse béante. C'est le châtiment que je lui inflige."

Bon, ça bien sûr c'est le fait de quelqu'un qui est en guerre ouverte contre le créateur :D Maldoror, mais si on croit que Dieu est amour on peut ne vouloir que se fondre dans cet amour de son vivant.

De Tox, tu es jeune, de grandes surprises t'attendent encore pour te guérir de cet état, un de mes frères à été sauvé par la rencontre de son épouse.
:)

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1188
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: Le suicide

Message Titre du message: Re: Le suicide

Message Ecrit le 03 Sep 2017, 10:47

On renait pas pour faire mieux , on renait avec un karma allourdit par le fait d'avoir fait une opposition à la vie , à savoir la sienne .
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

vic

[Religion] Bouddhiste
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9227
Enregistré le: 07 Juil 2013, 16:15

Message Sujet: Le suicide

Message Titre du message: Re: Le suicide

Message Ecrit le 03 Sep 2017, 11:16

Si on regarde de plus prêt, l'état dépressif est parfois (parfois !) ressenti par des gens qui aiment la vie à la folie mais qui en peuvent exprimer cet amour parce qu'un misérable grain de sable s'est immiscé dans leur rouage. Il est malheureusement difficile de se débarrasser seul de ce grain de sable. Un travail sur soi avec un aide bienveillante est nécessaire.


Il faut peut être distinguer plusieurs cas , parfois il existe des problèmes au niveau du cerveau de la personne , tu as un coté parfois génétique à la dépression nerveuse , parfois pas .

Causes de la dépression :
Dans le cas d'une dépression non liée à l'aspect génétique ou familiale , la dépression est souvent due à l'attachement à l'espoir .
On dit souvent "l'espoir fait vivre" hors à l'excès c'est le contraire , l'espoir est un leurre .
Lorsqu'on n'a pas d'attente vis à vis de la vie , on n'est jamais déçu et on ne peut pas désespérer .
On vie l'instant pour ce qu'il est c'est tout .


C'est la raison pour laquelle la méditation vipassana ( ou méditation de la pleine conscience ) actuellement à le vent en poupe et que les résultats scientifiques montrent son efficacité étonnante sur les dépressions chroniques dont on n'avait jusqu'alors aucune solution .
On s'est aperçu que 60% des patients à qui on avait fait faire de la méditation ne déclaraient plus de récidive .
Hors ce type de méditation amène la personne dans un détachement , on vie l'instant présent tel qu'il est , sans s'attacher à un but .

C'est le paradoxe du suicide , mais le suicidaire souffre souvent de trop aimer la vie , et d'être limité dans ses fantasmes et que la vie ne lui permette pas de réaliser . C'est un attachement excessif à l'espoir . Bref, tout le contraire de ce qu'on pense habituellement sur le suicide .
Modifié en dernier par vic le 03 Sep 2017, 11:29, modifié 1 fois.

Mazalée

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 251
Enregistré le: 18 Mar 2017, 07:10

Message Sujet: Le suicide

Message Titre du message: Re: Le suicide

Message Ecrit le 03 Sep 2017, 11:24

@ Yvon, D'accord, c'est plus intéressant. Mais je ne pense pas que la vie ait le sens du jugement, du bien ou du mal. Si le fait de se suicider doit s'inscrire dans notre karma ce ne sera pas, (pour moi) noté comme une opposition (qui est un jugement) mais comme un non-aboutissement. On fait ce que l'on peut après tout.

@Vic, tu dois connaître les travaux de Christophe ANDRE sur le point de la pleine conscience à but thérapeutique ?

vic

[Religion] Bouddhiste
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9227
Enregistré le: 07 Juil 2013, 16:15

Message Sujet: Le suicide

Message Titre du message: Re: Le suicide

Message Ecrit le 03 Sep 2017, 11:33

Mazalée a dit :Vic, tu dois connaître les travaux de Christophe ANDRE sur le point de la pleine conscience à but thérapeutique ?


Christophe André , psychiatre , ne fait que suivre les équipes scientifiques et les résultats de recherche des états unis sur la méditation de la pleine conscience . Il ne se fait qu'un relais .
IL n'est qu'un ardent défenseur de la méditation vipassana à but thérapeutique pour les récidives de la dépression nerveuse en fait .
Par contre pour les gens souffrants de schizophrénie par exemple , il semble qu'il faut rester prudent pour conseiller la méditation vipassana , et Christophe André explique pourquoi . Il faut que cela se fasse de façon encadré par un psychiatre dans ce cas précis .
Modifié en dernier par vic le 03 Sep 2017, 11:37, modifié 1 fois.

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6560
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: Le suicide

Message Titre du message: Re: Le suicide

Message Ecrit le 03 Sep 2017, 11:36

vic a écrit:C'est la raison pour laquelle la méditation vipassana ( ou méditation de la pleine conscience )

Le bouddhisme " vipassana" c'est l'inconscient qui rêve de la pleine conscience en anasthésiant l'émotionnel plutôt qu'en le réveillant. Bonjour éveil. :hi:
:

vic

[Religion] Bouddhiste
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9227
Enregistré le: 07 Juil 2013, 16:15

Message Sujet: Le suicide

Message Titre du message: Re: Le suicide

Message Ecrit le 03 Sep 2017, 11:42

Inti a dit : Le bouddhisme " vipassana" c'est l'inconscient qui rêve de la pleine conscience en anasthésiant l'émotionnel plutôt qu'en le réveillant. Bonjour éveil.


En fait le terme pleine conscience est mal choisi , il peut inviter à confondre ce qu'est la pratique en fait .
En réalité vipassana c'est simplement un état neutre des pensées . C'est juste une façon d'offrir une pause à l'esprit qui rumine à l'excès et dés-engranger l'enchainement infernal , le cercle vicieux , ça fatigue énormément de ruminer . Mais quoi que tu en dises , ça fonctionne sur les problèmes de dépression nerveuse chronique pour 60 % des gens qui n'ont plus de récidive de leur dépression .
Il faut savoir qu'aucun traitement actuel autre ne permet une telle efficacité sur la question , avant il n'existait aucun traitement efficace , un dépressif chronique le restait à vie .
Donc passer de 0% de personne guérie à 60 % avec cette thérapie , c'est déjà un score qui mérite d'être souligné .
Et ça c'est prouvé scientifiquement par de nombreuses études très sérieuses .
Aux USA environ 200 hôpitaux ont participé à l'expérience , avec des patients .
Mais dans les méthodes proposés il n'y a pas que vipassana , mais aussi une forme de méditation sur l'amour , les chercheurs se sont inspirés des techniques sur la compassion du bouddhisme Tibétain Tonglen . A la base deux types de méditations bouddhistes avaient été étudié par les chercheurs , la méditation vipassama et la méditation sur l'amour compatissant .
Des études sur le cerveau de moines Bouddhistes pratiquants ces deux techniques de méditation avaient servi de point de départ à l'étude .

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6560
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: Le suicide

Message Titre du message: Re: Le suicide

Message Ecrit le 03 Sep 2017, 11:53

Ce qui doit surtout aider dans ces cas de " traitements efficaces" est de devenir du jour au lendemain un centre d'intérêt et sujet d"'étude et d'attention qui peut effectivement être stimulant, oxygénant, motivant pour une personne dépressive qui manque de rebond et d'élan vital sans compter l'apprentissage d'une technique de relaxation. :hi:
:

vic

[Religion] Bouddhiste
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9227
Enregistré le: 07 Juil 2013, 16:15

Message Sujet: Le suicide

Message Titre du message: Re: Le suicide

Message Ecrit le 03 Sep 2017, 11:55

Inti a écrit:Ce qui doit surtout aider dans ces cas de " traitements efficaces" est de devenir du jour au lendemain un centre d'intérêt et sujet d"'étude et d'attention qui peut effectivement être stimulant, oxygénant motivant pour une personne qui manque de rebond et d'élan vital sans compter l'apprentissage d'une technique de relaxation. :hi:


En fait dans l'étude , deux types de technique de méditation ont été proposé , certains patients sans le savoir pratiquaient une méditation placébo , qui n'était pas vipassana ( genre relaxation avec respiration ) et certaines personnes pratiquaient vipassana . Le protocole comprenait une étude comparative des résultats .

Non comme toute étude ça a bien vérifié en double aveugle .
Non , il n'y a pas de doute scientifique possible .

Si ce que tu dis était exact , on aurait vu un résultat de performance identique entre ceux qui ont pratiqué la méditation placébo et ceux qui ont pratiqué la méditation de la pleine conscience .
Modifié en dernier par vic le 03 Sep 2017, 11:58, modifié 1 fois.

Mazalée

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 251
Enregistré le: 18 Mar 2017, 07:10

Message Sujet: Le suicide

Message Titre du message: Re: Le suicide

Message Ecrit le 03 Sep 2017, 11:57

vic a écrit:

Dans le cas d'une dépression non liée à l'aspect génétique ou familiale , la dépression est souvent due à l'attachement à l'espoir .
On dit souvent "l'espoir fait vivre" hors à l'excès c'est le contraire , l'espoir est un leurre .
Lorsqu'on n'a pas d'attente vis à vis de la vie , on n'est jamais déçu et on ne peut pas désespérer .
On vie l'instant pour ce qu'il est c'est tout .




C'est un peu facile de dire que la dépression serait un attachement à l'espoir. C'est souvent des facteurs croisés. D'où la difficulté pour le sujet atteint de s'en dépêtrer. Celui qui prend un rendez-vous chez son un thérapeute pour lutter contre sa dépression à au moins l'espoir de s'en sortir.

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6560
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: Le suicide

Message Titre du message: Re: Le suicide

Message Ecrit le 03 Sep 2017, 12:01

Parler de pleine conscience en éliminant la réflexion et la rumination est un leurre. Alors parlons plus de technique de relaxation et apaisement que de " pleine conscience". :hi:
:

vic

[Religion] Bouddhiste
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9227
Enregistré le: 07 Juil 2013, 16:15

Message Sujet: Le suicide

Message Titre du message: Re: Le suicide

Message Ecrit le 03 Sep 2017, 12:02

C'est un peu facile de dire que la dépression serait un attachement à l'espoir. C'est souvent des facteurs croisés. D'où la difficulté pour le sujet atteint de s'en dépêtrer. Celui qui prend un rendez-vous chez son un thérapeute pour lutter contre sa dépression à au moins l'espoir de s'en sortir.


je suis d'accord , c'est une question d'équilibre par rapport à des excès celui que j'ai mentionné et son opposé , on essait tout simplement de rendre les pensées plus neutres pour reposer le système du patient . Normalement c'es ce que font les anti dépresseurs , sauf que les chercheurs ont constaté que dans le cas de la méditation la personne pouvait ne plus avoir de récidive de sa dépression chronique et que ça avait un effet curatif , ce qui n'est pas le cas des anti dépresseurs .

Parler de pleine conscience en éliminant la réflexion et la rumination est un leurre. Alors parlons plus de technique de relaxation et apaisement que de " pleine conscience".


On n'élimine pas la rumination on neutralise les pensées , qui deviennent neutres . La relaxation c'est autre chose , ça vise à chercher à être positif , hors cette quête est une nouvelle quête d'espoir qui cultive encore plus les attentes du patient qui souffre la plupart du temps de s'attacher à l'espoir et va dans le sens d'une aggravation de son problème .
Modifié en dernier par vic le 03 Sep 2017, 12:07, modifié 2 fois.


Retourner vers Athéisme et Religions

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Farore97, Oiseau du paradis et 5 invités