Les notions importantes des religions chrétiennes

Forum Athée / croyant


Athéisme et Religions
L’athéisme peut être considéré comme une attitude ou une doctrine qui ne conçoit pas l’existence ou affirme l’inexistence de quelque dieu, divinité ou entité surnaturelle que ce soit. C'est une position philosophique qui peut être formulée ainsi : il n'existe rien dans l'Univers qui ressemble de près ou de loin à ce que les croyants appellent un « dieu », ou « Dieu ».
MonstreLePuissant

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 17881
Enregistré le: 20 Fév 2004, 13:29

Message Sujet: Les notions importantes des religions chrétiennes

Message Titre du message: Re: Les notions importantes des religions chrétiennes

Message Ecrit le 19 Juin 2018, 18:54

gadou a écrit:C'est l'esprit de cette vie, son but, son moteur, sa source, sa vision, sa volonté, son intention, son amour, qui sont à imiter.

MonstreLePuissant a écrit:Mais on a vu à quel point le résultat était catastrophique. Pourquoi répéter les mêmes erreurs ?

gadou a écrit:Parcequ'il est mort sur une croix ? Je comprends que ça ne t'intéresse pas...

Parce que le christianisme depuis 2000 ans n'a rien produit de bon surtout. Alors pourquoi continuer dans une voie qui n'a jamais fonctionné ?
« La vérité est une. Si il y a des versions, il n'y a plus de vérité. »
« Ce que nous croyons en toute bonne foi n'est pas nécessairement la vérité. »
- Elizabeth Loftus
« Si on laisse à la religion la mainmise sur l'existence, elle sanctifie l'aveuglement. » - Anthony de Mello

gadou

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 396
Enregistré le: 29 Avr 2014, 11:46

Message Sujet: Les notions importantes des religions chrétiennes

Message Titre du message: Re: Les notions importantes des religions chrétiennes

Message Ecrit le 19 Juin 2018, 19:43

MonstreLePuissant a écrit:Parce que le christianisme depuis 2000 ans n'a rien produit de bon surtout. Alors pourquoi continuer dans une voie qui n'a jamais fonctionné ?

Qu'est-ce que tu appelles bon ? La joie ? La paix ? La vie éternelle ? Le confort ?
Qu'est-ce que tu appelle christianisme ? Le pape ? Les rois ? Les armées ? Les gens qui cherche à vivre comme Jésus ?

Tu sais pertinemment que ton attaque est fausse, et tous les lecteurs du forum le savent, ce n'est pas l'enseignement des évangiles qui a produit les exactions des nations dites chrétienne, alors à quoi ça te sert de le répéter à longueur de forum ? Est-ce pour t'en persuader ? Est-ce pour te dédouaner ? Est-ce par jalousie ?

Jésus l'avait dit à l'avance: un arbre qui abrite les oiseaux du ciel (les démons) un pain qui a gonflé à cause du levain (le mal) un champs dans lequel on trouve de la mauvaise herbe qui envahit la bonne (les méchants)
Paul l'avait annoncé: des loup redoutables qui se lèvent parmi les chrétiens, la chrétienté qui devient une grande maison où on trouve des vases d'or (les vrais chrétiens) et des vases de bois (les faux chrétiens)
Jean l'avait prophétisé: L'église qui perd son grand amour, l'église qui a nom de vivre et qui est morte, l'église idolâtre, l'église tiède que Jésus vomit. Et parmis elle seulement quelques personnes approuvées de Dieu, les vaillants, les fidèles, ceux qui continuent à vivre et à mourir de douceur et d'humilité.

Pourquoi les gens qui prennent le bon pour s'en servir pour le mal sont-il toujours les plus forts (matérielement) ? Parceque la douceur et l'humilité désarment.
La justice viendra, nous l'attendons sereinement.

MonstreLePuissant

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 17881
Enregistré le: 20 Fév 2004, 13:29

Message Sujet: Les notions importantes des religions chrétiennes

Message Titre du message: Re: Les notions importantes des religions chrétiennes

Message Ecrit le 20 Juin 2018, 09:18

gadou a écrit:Qu'est-ce que tu appelles bon ? La joie ? La paix ? La vie éternelle ? Le confort ?

Tu as vraiment l'impression que tous les chrétiens vivent dans la paix, la joie, la bonté, le confort et ont la vie éternelle ? :shock:

gadou a écrit:Qu'est-ce que tu appelle christianisme ? Le pape ? Les rois ? Les armées ? Les gens qui cherche à vivre comme Jésus ?

Le christianisme, c'est toutes les religions qui se fondent sur la doctrine du Christ, et donc, leur pendant.

gadou a écrit:Tu sais pertinemment que ton attaque est fausse, et tous les lecteurs du forum le savent, ce n'est pas l'enseignement des évangiles qui a produit les exactions des nations dites chrétienne, alors à quoi ça te sert de le répéter à longueur de forum ? Est-ce pour t'en persuader ? Est-ce pour te dédouaner ? Est-ce par jalousie ?

Mais qu'est ce que tu racontes enfin ! L'enseignement des évangiles, c'est « on est les bons, et vous vous êtes les méchants si vous ne faites pas ce qu'on vous dit, vous serez détruits ». Tout l'enseignement chrétien est fondé sur cette dichotomie. Et c'est ça qui conduit guerres, conflits et malheurs. Parce que les chrétiens pensent être meilleurs que les autres, plus justes, plus méritants, vomissant les mécréants qui ne veulent pas se plier à leur dieu. La Bible elle même est un manuel de mépris envers ceux qui ne croient pas à leur dieu. Que crois tu que cela puisse produire au final ?

Le christianisme tout entier est fondé sur un "amour" sélectif. Au lieu d'accepter chacun avec ses différences et ses croyances, elle promet de les détruire. Que crois tu que cela produit dans l'inconscient collectif ? Les menaces d'enfer et de damnation éternelle, que crois tu que cela produit dans l'inconscient collectif ?

Tout ce que tu retiens, c'est « aimez vous les uns les autres », mais tu ne vois pas que la suite, c'est « je vais te détruire, toi qui refuses de te plier à ma volonté ». Or, c'est incompatible par nature. Tu ne peux pas promettre la destruction à des gens que tu prétends aimer. Tu ne peux pas dire « pardonne à tes ennemis » quand Dieu lui même ne pardonne rien sans verser le sang, et promet de détruire Satan et toute sa clique. Dans l'inconscient collectif, que veux tu que cela produise ? Dieu est le modèle, et il tue, assassine, ne pardonne pas à ses ennemis. Pourquoi l'homme ne ferait-il pas pareil ?

Il faut voir la réalité en face. As tu jamais menacé les gens que tu aimes de les détruire si ils ne se pliaient pas à ta volonté ? Et as tu conscience de ce que ça produirait comme effet sur toi et sur eux. Ensuite, tu comprendras - peut-être - pourquoi le christianisme a été un échec.
« La vérité est une. Si il y a des versions, il n'y a plus de vérité. »
« Ce que nous croyons en toute bonne foi n'est pas nécessairement la vérité. »
- Elizabeth Loftus
« Si on laisse à la religion la mainmise sur l'existence, elle sanctifie l'aveuglement. » - Anthony de Mello

prisca

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8984
Enregistré le: 25 Oct 2016, 13:41

Message Sujet: Les notions importantes des religions chrétiennes

Message Titre du message: Re: Les notions importantes des religions chrétiennes

Message Ecrit le 20 Juin 2018, 09:40

Je ne suis pas d'accord, chacun aura sa chance au moment opportun.
23 "Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père".

tonton

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 338
Enregistré le: 14 Juin 2018, 10:35

Message Sujet: Les notions importantes des religions chrétiennes

Message Titre du message: Re: Les notions importantes des religions chrétiennes

Message Ecrit le 20 Juin 2018, 10:44

Monstrelepuissant,

je ne sais pas quel évangile tu as lu, mais son enseignement n'est pas du tout ce que tu racontes, c'est même tout le contraire !

Selon les évangiles, le chrétien n'a strictement aucune raison de sentir meilleur qu'un autre. Au contraire même, puisqu'il se sait racheté par une rançon qu'il n'a pas versé. Donc la logique évangéliste est de ne point juger.

Comment as tu pu passer à côté de ce fondement biblique ? Ne juger pas afin de ne pas être jugé, c'est pourtant un des " tubes " du christianisme. C'est d'ailleurs ce qui a fait son sucés, enfin surtout auprès des classes populaires puisque les élites en raison du discours chrétien, ne pouvaient alors prétendre à la légitimité de leurs privilèges et que forcement, elles ne pouvaient que se montrer récalcitrantes.

pas besoin d'être prophète pour comprendre que Jésus allait avoir des problèmes. Le bon sens suffit.

personne n'est meilleure qu'un autre, bibliquement parlant.

Après si ton impression vient de l'attitude de certains chrétiens, s'il te plait, ne rattache pas cela à l'évangile. C'est sûr que c'est un orgueil très mal placé et avant tout, en totale contradiction avec le contenu des évangiles.

Certains chrétiens agissent à contre sens des évangiles ? oui, c'est pas un scoop. Mais pour ma part, sachant que cela peut m'arriver également, je me contente de faire attention du mieux que je peux mais je dois te dire que je prie bcp pour ça ( mais tu ne crois pas en ce genre de chose ).

gadou

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 396
Enregistré le: 29 Avr 2014, 11:46

Message Sujet: Les notions importantes des religions chrétiennes

Message Titre du message: Re: Les notions importantes des religions chrétiennes

Message Ecrit le 20 Juin 2018, 11:39

MonstreLePuissant a écrit:Tu as vraiment l'impression que tous les chrétiens

Pour l'instant on ne parlait pas des chrétiens mais de l'enseignement de Jésus.
Mais tu as pu observer qu'ils ne suivent pas tous les enseignements de Jésus (je parle de ce que Jésus dit que les hommes doivent faire, et non pas de ce qu'il enseigne sur Dieu)

MonstreLePuissant a écrit:Le christianisme, c'est toutes les religions qui se fondent sur la doctrine du Christ, et donc, leur pendant.

Tu veux dire qui se "fondent" sur sa doctrine, ou qui "dérivent de sa doctrine", ce n'est pas pareil.

MonstreLePuissant a écrit:L'enseignement des évangiles, c'est « on est les bons, et vous vous êtes les méchants si vous ne faites pas ce qu'on vous dit, vous serez détruits ». Tout l'enseignement chrétien est fondé sur cette dichotomie.

C'est vrai, mais ni le ton ni l'esprit ne sont ceux que tu utilises, le ton est celui de la supplication et non celui de la domination.
Je t'aime donc je te supplie de changer de voie, parceque la voie sur laquelle tu es mène obligatoirement à la mort.
Ce genre de supplication ne conduit pas à la guerre du côté de celui qui supplie.

MonstreLePuissant a écrit: les chrétiens pensent être meilleurs que les autres, plus justes, plus méritants,

C'est le contraire de l'enseignement de Jésus, nous ne sommes ni meilleurs, ni plus justes, ni plus méritant, mais nous acceptons ce que Dieu nous offre gratuitement. Les chrétiens qui penses comme tu l'écris ne suivent pas l'enseignement de Jésus.

MonstreLePuissant a écrit:Le christianisme tout entier est fondé sur un "amour" sélectif. Au lieu d'accepter chacun avec ses différences et ses croyances, elle promet de les détruire. Que crois tu que cela produit dans l'inconscient collectif ? Les menaces d'enfer et de damnation éternelle, que crois tu que cela produit dans l'inconscient collectif ?

Les lois françaises les juges et la police, que croies tu que ça produit dans l'inconscient collectif ?
Le pays a des lois qui sont faites pour protéger les citoyens. Mais tous le monde n'est pas juge, il y a des tribunaux.
Le royaume de Dieu est pareil, mais le seul juge, le seul roi, la seule police, c'est Dieu lui-même.
Ainsi Jésus n'a jamais demandé à ses disciple d'effectuer les jugements divins, mais de les lui laisser.
Ceux qui se sont posé en juge et en exécutant ont contrevenu aux enseignement de Jésus.

MonstreLePuissant a écrit:Dieu est le modèle, et il tue, assassine, ne pardonne pas à ses ennemis. Pourquoi l'homme ne ferait-il pas pareil ?

Exellente question, c'est celle que Satan a posé à Eve:
"Dieu est comme toi, si tu désobéit tu sera comme lui"
Dieu seul est juge, donc si tu obéis à Jésus, tu ne fera pas ces choses.

Beaucoup d'homme s'imaginent que Dieu devrait être comme eux, il finissent forcement athées, car Dieu n'a aucune raison d'être comme eux.

MonstreLePuissant

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 17881
Enregistré le: 20 Fév 2004, 13:29

Message Sujet: Les notions importantes des religions chrétiennes

Message Titre du message: Re: Les notions importantes des religions chrétiennes

Message Ecrit le 20 Juin 2018, 12:33

tonton a écrit:Selon les évangiles, le chrétien n'a strictement aucune raison de sentir meilleur qu'un autre. Au contraire même, puisqu'il se sait racheté par une rançon qu'il n'a pas versé. Donc la logique évangéliste est de ne point juger.

Il y a la logique, et il y a les faits. Il y a la théorie, et il y a la pratique. Quand Karl Marx théorise le communisme et la lutte des classes, il ne se doute pas que l'application de ses théories donnera plus tard 100 millions de morts et des dictatures sanglantes. De même, quand Jésus théorise le christianisme, il ne se doute pas de l'impact néfaste que ses théories auront sur le monde.

tonton a écrit:Comment as tu pu passer à côté de ce fondement biblique ? Ne juger pas afin de ne pas être jugé, c'est pourtant un des " tubes " du christianisme.

Quand on promet la destruction à tous ceux qui ne servent pas son dieu, peut-on vraiment dire qu'on est dans le non jugement ?

(1 Corinthiens 6:9, 10) 9 Comment ! Ne savez-vous pas que les injustes n’hériteront pas du royaume de Dieu ? Ne vous égarez pas. Ni fornicateurs, ni idolâtres, ni adultères, ni hommes qu’on entretient à des fins contre nature, ni hommes qui couchent avec des hommes, 10 ni voleurs, ni gens avides, ni ivrognes, ni insulteurs, ni extorqueurs n’hériteront du royaume de Dieu.

(Romains 1:24-27) C’est pourquoi Dieu les a livrés, selon les désirs de leur cœur, à l’impureté, pour que leurs corps soient déshonorés chez eux, 25 oui ceux qui ont troqué la vérité de Dieu contre le mensonge et qui ont vénéré la création — lui offrant un service sacré — plutôt que Celui qui a créé, lequel est béni pour toujours. Amen. 26 Voilà pourquoi Dieu les a livrés à des désirs sexuels honteux, car leurs femelles ont changé l’usage naturel [de leur corps] en celui contre nature ; 27 et pareillement les mâles aussi ont laissé l’usage naturel de la femelle et se sont enflammés dans leur passion les uns pour les autres, mâles avec mâles, faisant ce qui est obscène et recevant en eux-mêmes le plein salaire que méritait leur égarement.

(Romains 2:5-10) Mais selon ta dureté et ton cœur qui ne se repent pas, tu amasses pour toi de la colère au jour de la colère et de la révélation du juste jugement de Dieu. 6 Et il rendra à chacun selon ses œuvres : 7 vie éternelle à ceux qui cherchent gloire, honneur et incorruptibilité par de l’endurance dans une œuvre qui est bonne ; 8 cependant, pour ceux qui sont animés d’un esprit de dispute et qui désobéissent à la vérité mais obéissent à l’injustice, il y aura colère et fureur, 9 tribulation et angoisse, sur l’âme de tout homme qui fait le mal, du Juif d’abord et aussi du Grec ; 10 mais gloire, honneur et paix pour tout homme qui fait ce qui est bon, pour le Juif d’abord et aussi pour le Grec.


Il y a ce dont on se persuade, et il y a les faits. Tu ne peux pas menacer quelqu'un de destruction et de colère divine et prétendre ne pas être dans le jugement.

tonton a écrit:Après si ton impression vient de l'attitude de certains chrétiens, s'il te plait, ne rattache pas cela à l'évangile. C'est sûr que c'est un orgueil très mal placé et avant tout, en totale contradiction avec le contenu des évangiles.

L'attitude de certains chrétiens comme tu dis est lié à l'enseignement des évangiles. L'enseignement est par nature contradictoire. L'amour du prochain passe par l'acceptation de ce qu'il est, et non le rejet de ce qu'il est. Or, par nature, le chrétien rejette consciemment ou inconsciemment ceux qui selon la Bible seront voués à la destruction. Le chrétien fait toujours la différence entre les autres (les méchants que dieu n'aime pas et détruira) et ceux qui comme lui se plie à leur dieu.

A cause de cette dichotomie fondatrice du christianisme, il ne peut y avoir d'amour du prochain.

______________________________

gadou, c'est toujours facile de dire : « ceux qui font telle chose ne suivent pas l'enseignement du Christ ». Ce qui me fait dire que si l'enseignement du Christ était accessible, alors chacun pourrait s'y conformer., et l'exception serait ceux qui ne s'y conforment pas. C'est un peu comme demander à tout le monde courir un 100 mètres en 10 secondes, et de détruire tous ceux qui échouent. Il a cru naïvement que ce qui lui était possible à lui était possible à tous, et ainsi, il a condamné à la destruction tous ceux qui n'atteindraient pas son standard. De fait, son enseignement a créé beaucoup de frustration, et une forme de compétition à l'élitisme, ce que l'on retrouve facilement dans le NT : « nous sommes sauvés, nous sommes libérés du péché, les autres sont voués à la destruction ».

Même si tu dis que le jugement est laissé à Dieu, le fait est qu'ils ont déjà jugés et se vantent ensuite d'avoir été sauvés.

(1 Corinthiens 6:9-11) Comment ! Ne savez-vous pas que les injustes n’hériteront pas du royaume de Dieu ? Ne vous égarez pas. Ni fornicateurs, ni idolâtres, ni adultères, ni hommes qu’on entretient à des fins contre nature, ni hommes qui couchent avec des hommes, 10 ni voleurs, ni gens avides, ni ivrognes, ni insulteurs, ni extorqueurs n’hériteront du royaume de Dieu. 11 Et pourtant c’est là ce qu’étaient certains d’entre vous. Mais vous avez été lavés, mais vous avez été sanctifiés, mais vous avez été déclarés justes au nom de notre Seigneur Jésus Christ et avec l’esprit de notre Dieu.

gadou a écrit:Beaucoup d'homme s'imaginent que Dieu devrait être comme eux, il finissent forcement athées, car Dieu n'a aucune raison d'être comme eux.

Parce qu'il n'y pas de raison de croire que quelqu'un que l'on ne connait que par un livre écrit par un peuple de l'antiquité à l'imagination débordante, et avec lequel on a jamais eu aucune interaction, qui est décrit comme un être vindicatif, jaloux, possessif, colérique et qui tue et assassine volontiers, clairement, il n'y a pas de raison de croire que cet individu est meilleur qu'un simple humain.

N'étant personnellement ni vindicatif, ni jaloux, ni colérique, ni possessif, et n'ayant jamais assassiné ni fait projet d'assassiner personne, je ne vois aucune raison objective de prendre pour modèle et maître quelqu'un que je considère comme étant pire que moi. Toute personne censé choisit un maître ou un mentor qui est meilleur que lui-même, et non le contraire. Et je trouve qu'il y a dans l'humanité de meilleurs maîtres, plus inspirants, plus sages et surtout non violents.
« La vérité est une. Si il y a des versions, il n'y a plus de vérité. »
« Ce que nous croyons en toute bonne foi n'est pas nécessairement la vérité. »
- Elizabeth Loftus
« Si on laisse à la religion la mainmise sur l'existence, elle sanctifie l'aveuglement. » - Anthony de Mello

gadou

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 396
Enregistré le: 29 Avr 2014, 11:46

Message Sujet: Les notions importantes des religions chrétiennes

Message Titre du message: Re: Les notions importantes des religions chrétiennes

Message Ecrit le 20 Juin 2018, 14:46

MonstreLePuissant a écrit: si l'enseignement du Christ était accessible, alors chacun pourrait s'y conformer., et l'exception serait ceux qui ne s'y conforment pas.

C'est facile de ne pas mentir, pourtant l'exception c'est ceux qui ne mentent pas.
Ce n'est pas une question d'accessibilité, c'est une question de choix, et une question de nature.
Par nature l'homme refuse de se plier à l'enseignement de Jésus, qu'il soit chrétien ou non, sa nature le poussera toujours de l'autre côté.

MonstreLePuissant a écrit:Toute personne censé choisit un maître ou un mentor qui est meilleur que lui-même, et non le contraire. Et je trouve qu'il y a dans l'humanité de meilleurs maîtres, plus inspirants, plus sages et surtout non violents.

Dans le cas des chrétiens c'est le maître qui nous choisi, on peut refuser, mais quand on accepte on en est heureux.

Galileo

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1059
Enregistré le: 23 Nov 2014, 18:26

Message Sujet: Les notions importantes des religions chrétiennes

Message Titre du message: Re: Les notions importantes des religions chrétiennes

Message Ecrit le 20 Juin 2018, 14:53

gadou a écrit:Par nature l'homme refuse de se plier à l'enseignement de Jésus, qu'il soit chrétien ou non, sa nature le poussera toujours de l'autre côté.


MonstreLePuissant a écrit:Toute personne censé choisit un maître ou un mentor qui est meilleur que lui-même, et non le contraire. Et je trouve qu'il y a dans l'humanité de meilleurs maîtres, plus inspirants, plus sages et surtout non violents.


Comme le dit bien MonstreLePuissant, je préfère "l'autre coté". :-) (surtout Epicure)

MonstreLePuissant

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 17881
Enregistré le: 20 Fév 2004, 13:29

Message Sujet: Les notions importantes des religions chrétiennes

Message Titre du message: Re: Les notions importantes des religions chrétiennes

Message Ecrit le 20 Juin 2018, 15:01

gadou a écrit:C'est facile de ne pas mentir, pourtant l'exception c'est ceux qui ne mentent pas.

Et Jésus annonçant qu'il reviendrait avant que les disciples aient fini de faire le tour des villes d'Israël. Mensonge ?

gadou a écrit:Ce n'est pas une question d'accessibilité, c'est une question de choix, et une question de nature.
Par nature l'homme refuse de se plier à l'enseignement de Jésus, qu'il soit chrétien ou non, sa nature le poussera toujours de l'autre côté.

Mais il n'a pas à se plier à l'enseignement de Jésus. C'est ce que les chrétiens refusent de comprendre. Jésus n'est pas la référence ultime. Je préfère largement me laisser enseigner par quelqu'un qui ne me menace pas de mort si je ne suis pas son enseignement.

gadou a écrit:Dans le cas des chrétiens c'est le maître qui nous choisi, on peut refuser, mais quand on accepte on en est heureux.

Voilà ! Et naturellement, il va choisir des élèves moins forts que lui. Jamais plus fort que lui. Il choisira des gens faibles qui auront besoin de lui pour se sentir importants. Tu comprends pourquoi il y a des gens qu'il ne choisira jamais, parce que ces gens là le surpasse largement.

Enfin, il y a quelque chose qui est facile à comprendre. Quelqu'un qui me menace de mort si je ne lui obéis pas ne sera jamais mon ami. Au mieux, il peut espérer être mon maître, mais comme moi je ne veux pas être esclave, alors ça ne m'intéresse pas.

Je comprends que les chrétiens aiment l'esclavage et se choisissent un maître. Ils sont contents de leur condition d'esclave, et c'est tant mieux pour eux. Mais moi, c'est vraiment le genre de relation qui ne m'intéresse pas.
« La vérité est une. Si il y a des versions, il n'y a plus de vérité. »
« Ce que nous croyons en toute bonne foi n'est pas nécessairement la vérité. »
- Elizabeth Loftus
« Si on laisse à la religion la mainmise sur l'existence, elle sanctifie l'aveuglement. » - Anthony de Mello

gadou

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 396
Enregistré le: 29 Avr 2014, 11:46

Message Sujet: Les notions importantes des religions chrétiennes

Message Titre du message: Re: Les notions importantes des religions chrétiennes

Message Ecrit le 20 Juin 2018, 16:00

MonstreLePuissant a écrit:Il choisira des gens faibles qui auront besoin de lui pour se sentir importants. Tu comprends pourquoi il y a des gens qu'il ne choisira jamais, parce que ces gens là le surpasse largement.

Oui, c'est exactement ça:
"Considérez, frères, que parmi vous qui avez été appelés il n'y a ni beaucoup de sages selon la chair, ni beaucoup de puissants, ni beaucoup de nobles. Mais Dieu a choisi les choses folles du monde pour confondre les sages; Dieu a choisi les choses faibles du monde pour confondre les fortes; et Dieu a choisi les choses viles du monde et celles qu'on méprise, celles qui ne sont point, pour réduire à néant celles qui sont, afin que nulle chair ne se glorifie devant Dieu. " (1 corinthiens 1,26)

MonstreLePuissant a écrit:Je comprends que les chrétiens aiment l'esclavage et se choisissent un maître. Ils sont contents de leur condition d'esclave, et c'est tant mieux pour eux. Mais moi, c'est vraiment le genre de relation qui ne m'intéresse pas.

Là aussi, c'est exact:
"Et Jésus, les ayant appelés auprès de lui, leur dit: Vous savez que ceux qui sont réputés gouverner les nations dominent sur elles, et que les grands d'entre eux usent d'autorité sur elles; mais il n'en est pas ainsi parmi vous, mais quiconque voudra devenir grand parmi vous, sera votre serviteur, et quiconque d'entre vous voudra devenir le premier, sera l'esclave de tous. Car aussi le fils de l'homme n'est pas venu pour être servi, mais pour servir et pour donner sa vie en rançon pour plusieurs. " Marc 10,42

MonstreLePuissant

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 17881
Enregistré le: 20 Fév 2004, 13:29

Message Sujet: Les notions importantes des religions chrétiennes

Message Titre du message: Re: Les notions importantes des religions chrétiennes

Message Ecrit le 20 Juin 2018, 16:24

Voilà gadou ! Tu comprends maintenant pourquoi le christianisme a échoué. Une bande de faibles qui se rêvaient en esclaves.
« La vérité est une. Si il y a des versions, il n'y a plus de vérité. »
« Ce que nous croyons en toute bonne foi n'est pas nécessairement la vérité. »
- Elizabeth Loftus
« Si on laisse à la religion la mainmise sur l'existence, elle sanctifie l'aveuglement. » - Anthony de Mello

gadou

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 396
Enregistré le: 29 Avr 2014, 11:46

Message Sujet: Les notions importantes des religions chrétiennes

Message Titre du message: Re: Les notions importantes des religions chrétiennes

Message Ecrit le 20 Juin 2018, 16:36

MonstreLePuissant a écrit:Voilà gadou !

En tout cas ça m'a fait plaisir d'approfondir cet aspect du christianisme avec toi.

Estrabolio

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7432
Enregistré le: 02 Mai 2014, 03:20

Message Sujet: Les notions importantes des religions chrétiennes

Message Titre du message: Re: Les notions importantes des religions chrétiennes

Message Ecrit le 20 Juin 2018, 16:44

gadou a écrit:Par nature l'homme refuse de se plier à l'enseignement de Jésus, qu'il soit chrétien ou non, sa nature le poussera toujours de l'autre côté.

Bonsoir Gadou,
Je m"inscris totalement en faux contre cette affirmation ! Personnellement j'ai tout de suite adopté l'enseignement de Jésus et je ne me suis jamais senti poussé pour aller ailleurs (l'expression "l'autre coté" est pour moi trop réductrice) d'ailleurs je suis athée et continue à mener la même vie simplement en ayant enlevé l'aspect "relation spirituelle" puisque je sais que le Dieu de la Bible et donc son Christ ne sont que des mythes.
Cette affirmation est d'ailleurs en contradiction avec ce que dit Paul puisqu'il déclare que même des incroyants pratiquent la Loi parce qu'elle est inscrite dans leur coeur : Romains 2:14Quand les païens, qui n'ont point la loi, font naturellement ce que prescrit la loi, ils sont, eux qui n'ont point la loi, une loi pour eux-mêmes; 15ils montrent que l'oeuvre de la loi est écrite dans leurs coeurs, leur conscience en rendant témoignage, et leurs pensées s'accusant ou se défendant tour à tour. 16C'est ce qui paraîtra au jour où, selon mon Evangile, Dieu jugera par Jésus-Christ les actions secrètes des hommes.
Bonne soirée
"Laissez la haine à ceux qui sont trop faibles pour aimer." Martin Luther King. :o

gadou

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 396
Enregistré le: 29 Avr 2014, 11:46

Message Sujet: Les notions importantes des religions chrétiennes

Message Titre du message: Re: Les notions importantes des religions chrétiennes

Message Ecrit le 20 Juin 2018, 17:05

gadou a écrit:Par nature l'homme refuse de se plier à l'enseignement de Jésus, qu'il soit chrétien ou non, sa nature le poussera toujours de l'autre côté.

Estrabolio a écrit:Je m"inscris totalement en faux contre cette affirmation ! Personnellement j'ai tout de suite adopté l'enseignement de Jésus ...en ayant enlevé l'aspect "relation spirituelle"

J'étais justement entrain d'affirmer que c'est là le point de départ de l'enseignement de Jésus, la relation avec Dieu.
Et c'est précisément ce point là dont la nature humaine à horreur.
Estrabolio a écrit:Cette affirmation est d'ailleurs en contradiction avec ce que dit Paul puisqu'il déclare que même des incroyants pratiquent la Loi parce qu'elle est inscrite dans leur coeur

Oui, ça s'appelle la conscience morale. Mais elle n'est pas la relation à Dieu.


Retourner vers Athéisme et Religions

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités