Les religions monothéïstes sont elles des aprioris ?

Forum Athée / croyant


Athéisme et Religions
L’athéisme peut être considéré comme une attitude ou une doctrine qui ne conçoit pas l’existence ou affirme l’inexistence de quelque dieu, divinité ou entité surnaturelle que ce soit. C'est une position philosophique qui peut être formulée ainsi : il n'existe rien dans l'Univers qui ressemble de près ou de loin à ce que les croyants appellent un « dieu », ou « Dieu ».
vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10390
Enregistré le: 07 Juil 2013, 16:15

Message Sujet: Les religions monothéïstes sont elles des aprioris ?

Message Titre du message: Les religions monothéïstes sont elles des aprioris ?

Message Ecrit le 04 Juil 2018, 03:16

Bonjour ,

Beaucoup de croyants des religions monothéïstes prétendent que les athées rejettent leurs croyances par apriori .
Mais accepter une croyance qu'on ne peut aucunement vérifier par soi même par le fait expérimental n'est il pas par là même un apriori ?
D'où la question du sujet : " Les religions monothéïstes sont elles des aprioris ?"
La foi ne procède t'elle pas de l'apriori puisqu'elle demande préalablement de croire ?
Modifié en dernier par vic le 04 Juil 2018, 11:26, modifié 2 fois.
Si "Dieu est tout" alors il n'est rien en particulier, c'est-à-dire : "Dieu" n'est rien d'autre qu'un concept creux dans ce cas. Car le concept de "tout" ou de "totalité" ne gagne rien à être associé à un "mot" qui draine toutes sortes de superstitions. ( J'iminterroge)

DB29

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 21
Enregistré le: 15 Fév 2018, 17:48

Message Sujet: Les religions monothéïstes sont elles des aprioris ?

Message Titre du message: Re: Les religions monothéïstes sont elles des aprioris ?

Message Ecrit le 04 Juil 2018, 09:41

On peut vérifier par soi-même non pas la croyance mais pourquoi la notion de dieu existe et pourquoi certaines personnes ont relayé certaines pensées qui compilées, forment un ensemble plus ou moins cohérent selon l'entendement de la personne qui relaye (appelée prophète) et surtout selon l'entendement d'esprits qui ont émis les pensées relayées. Ces pensées relayées, par une personne qu'on appelle prophète, ont pu être émises longtemps avant le relais et peuvent découler d'autres contextes.

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10390
Enregistré le: 07 Juil 2013, 16:15

Message Sujet: Les religions monothéïstes sont elles des aprioris ?

Message Titre du message: Re: Les religions monothéïstes sont elles des aprioris ?

Message Ecrit le 04 Juil 2018, 10:07

DB29 a écrit:On peut vérifier par soi-même non pas la croyance mais pourquoi la notion de dieu existe et pourquoi certaines personnes ont relayé certaines pensées qui compilées, forment un ensemble plus ou moins cohérent selon l'entendement de la personne qui relaye (appelée prophète) et surtout selon l'entendement d'esprits qui ont émis les pensées relayées. Ces pensées relayées, par une personne qu'on appelle prophète, ont pu être émises longtemps avant le relais et peuvent découler d'autres contextes.


Désolé , ça ressemble à des aprioris ce que tu dis , puisque tu balances tes croyances sans rien démontrer .

DB 29 a dit : On peut vérifier par soi-même non pas la croyance mais pourquoi la notion de dieu existe et pourquoi certaines personnes ont relayé certaines pensées qui compilées


Quelle preuve que ce ne sont pas des histoires inventées par des hommes ?
Si "Dieu est tout" alors il n'est rien en particulier, c'est-à-dire : "Dieu" n'est rien d'autre qu'un concept creux dans ce cas. Car le concept de "tout" ou de "totalité" ne gagne rien à être associé à un "mot" qui draine toutes sortes de superstitions. ( J'iminterroge)

tonton

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 338
Enregistré le: 14 Juin 2018, 10:35

Message Sujet: Les religions monothéïstes sont elles des aprioris ?

Message Titre du message: Re: Les religions monothéïstes sont elles des aprioris ?

Message Ecrit le 04 Juil 2018, 10:32

Vic,

est ce que tu demandes, c'est à dire que tu poses la question ou est ce que tu affirmes, c'est à dire que pour toi, le monothéisme n'est que apriorisme ?

il y a une différence entre poser une question et poser une affirmation. Celui qui questionne ne sait pas et celui qui affirme sait.

un peu comme la question que justement je viens de poser, puisqu'elle aussi n'en est pas une, puisque j'affirme plutôt que pour toi, le monothéisme n'est que apriorisme. Mais bon, vu la nature de tes interventions, je suppose que tu comprends que je ne peux que le penser.

Je me permet de rajouter, que si tu présentes ceci de cette façon, c'est aussi parce que tu es assez intelligente pour savoir qu'en affirmant quoique ce soit, toi aussi, alors, tu fais de l'apriorisme.

hummm...on est pas sorti de l'auberge.

En fait, la réponse que l'on t'a donné a du sens. Toutefois, l'implication est nécessaire pour la comprendre. C'est un peu comme demander son chemin à un japonais qui ne parle pas notre langue. Pas évidant, alors de se comprendre.

Ainsi, pourrais tu stp, te montrer un peu plus précise et développer davantage le raisonnement qui te conduit, à faire une telle affirmation ?

De quoi parle tu précisément, car parler du monothéisme, demande des précisions, de quoi parles tu à l'intérieur du monothéisme ?

Des dogmes, des cultes, de l'islam, du protestantisme, des papes, etc...?

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10390
Enregistré le: 07 Juil 2013, 16:15

Message Sujet: Les religions monothéïstes sont elles des aprioris ?

Message Titre du message: Re: Les religions monothéïstes sont elles des aprioris ?

Message Ecrit le 04 Juil 2018, 10:38

Tonton a dit: De quoi parle tu précisément, car parler du monothéisme, demande des précisions, de quoi parles tu à l'intérieur du monothéisme ?

Des dogmes, des cultes, de l'islam, du protestantisme, des papes, etc...?


De tout ça en général , de toutes ces croyances qui procèdent par la foi . Cette idée de foi pose les bases d'un apriori puisqu'il faut avoir comme apriori d'y croire .
En principe un croyant devrait avoir la preuve de l'existence de son dieu sans avoir besoin d'y croire , ou alors c'est que c'est très douteux .
Pour moi les religions basées sur la foi ressemblent à des aprioris .

Ce sont des méthodes de pensées circulaires tel que : " J'affirme que dieu existe donc dieu existe ".

Tonton a dit : Toutefois, l'implication est nécessaire pour la comprendre. C'est un peu comme demander son chemin à un japonais qui ne parle pas notre langue. Pas évidant, alors de se comprendre.


Ce que tu appelles implication , c'est la foi ?

Tonton a dit ; Je me permet de rajouter, que si tu présentes ceci de cette façon, c'est aussi parce que tu es assez intelligente pour savoir qu'en affirmant quoique ce soit, toi aussi, alors, tu fais de l'apriorisme.


Ce que je veux dire simplement c'est qu'une personne qui serait sans apriori sur la question de dieu serait naturellement agnostique .Et je le suis .
Si "Dieu est tout" alors il n'est rien en particulier, c'est-à-dire : "Dieu" n'est rien d'autre qu'un concept creux dans ce cas. Car le concept de "tout" ou de "totalité" ne gagne rien à être associé à un "mot" qui draine toutes sortes de superstitions. ( J'iminterroge)

tonton

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 338
Enregistré le: 14 Juin 2018, 10:35

Message Sujet: Les religions monothéïstes sont elles des aprioris ?

Message Titre du message: Re: Les religions monothéïstes sont elles des aprioris ?

Message Ecrit le 04 Juil 2018, 12:20

En fait, il y a une double tendance, tu oublies parfois la possibilité des alternances et des alternatives.

Par exemple, tu peux demander, si les textes bibliques sont soit des histoires humaines, soit des récits qui impliquent Dieu selon sa propre volonté. Mais, il ne faut pas oublier une alternative : les 2.

C'est pas une question d'être pro ou anti, c'est la juste mesure du champ des possibles.

Donc, pour l'homme et la femme, oui, en regardant, on peut déterminer la possibilité de l'agnosticisme, mais aussi celle de l'athéisme, et aussi de la croyance.

Ce n'est pas parce que l'une des correspondances s’inscrit dans ta logique ou dans la mienne, qu'il faut réduire le champ des possibles.

respirer, ça c'est logique, puisque tout le monde le fait, quand au fait de préférer les fraises au chocolat, ceci n'est qu'une tendance. Je répète donc que des milliards d'individus croyants en un Dieu voir, par le passé, plusieurs, montrent une tendance, plutôt majoritaire, à la croyance.

Bon, cela dit, si je reste dans le sujet, la question est de croire en ce que l'on ne voit pas ? c'est ça ?

Dans un premier temps, je dirai que je te vois pas. tu ne me vois pas non plus. Donc toi et moi, nous n'existons pas ?

Si parce que les mots présents signifient notre propre présence. Dans le monothéisme, il en va de même, nous ne pouvons voir Dieu qu'à travers sa Parole. Si tu ne la connais pas, forcement, tu ne peux pas le " voir ". Et si tu te contentes de ce que les autres en disent, tu ne peux croire qu'en ce qu'ils en disent.

Les alternances sont donc si grandes, que le champs des possibles l'est également. C'est ce que quelqu'un a voulu t'expliquer quand il t'a parlé des prophètes mais tu ne pouvais le comprendre.

Parce que oui, c'est une question de foi.

Comme tu ne crois pas en Dieu, tu ne peux pas concevoir d’alternances ni dans l’existence du croyant, ni dans son vécu. Tu uniformises un ensemble pour le faire te ressemblant. En partant de toi, alors forcement, c'est logique. Mais en partant de toi.

Ne va pas croire que les questions que tu poses, nous ne les posons pas pour nous même.

Car le faisant, tu ne laisses aucun choix : il faut te suivre toi et personne d'autre. Aucune nuance alors avec ce que tu dénonces régulièrement.

D'un côté quand nous donnons des images de Dieu, les imprécisions étant, tu nous fais le reproche par le texte ici présent. Tout en disant que l'on ne peut définir l'invisible. Et quand nous sommes en accord avec ce principe et que nous parlons des images comme n'étant que préfigures, tu nous reproches alors le manque de précision : ????

Ainsi, soit on donne une image de Dieu, et tu n'es pas d'accord avec ce principe

Soit on ne donne aucune image de Dieu et alors tu dis que ceci prouve sa non existence.

Faudrait savoir ? car dans un cas comme dans l'autre, tu dis qu'en disant qu'il est impossible de donner une image, tu prêches la non existence et quand par contre, nous le faisons, tu prêches la non correspondance.

d'un côté tu nous reproches de donner des images de Dieu et de l'autre, tu nous reproches de ne pas pouvoir le faire.

C'est donc bien effectivement une question de foi. Tu as décidé que Dieu n'existe pas et quoi que l'on fasse ou que l'on ne fasse pas, rien ne peut changer la nature des convictions.

Tout est question de foi, ma chère. C'est ce qui vient avant la motivation, qui elle vient avant l'action. Car avant que les bras, le cerveau, et la langue agissent, le premier intervenant, c'est le regard, la façon dont on regarde les choses.

Si pour toi, les papes, le Christ, le pain et le vin, Abraham, David, etc...ne sont pas des déclinaisons, mais une seule et même teneur, c'est que finalement tu regardes le Christianisme comme certains se contentent de regarder une femme.

En effet, si je te disais Vic, que bon, finalement, tu n'es qu'une femme ? que répondrais tu ? Tu m'insulterais j'espère ! Tu me dirais avec raison, que je me contente de bien peu de chose pour parler d'une personne, et que finalement, je ne suis qu'un gros naze qui pense que les femmes sont de faibles créatures, sujettes à l'influence des hommes parce qu'elles ne se préoccupent que de leur taille , de bijoux et maquillage.

Tu aurais raison, pour le coup.

Mais toi, VIc, comment tu regardes un chrétien ?

<Y'a des alternances tu sais dans la foi, on appelle d'ailleurs cela un parcours. Si le doute n'existait pas, la foi n'existerait pas non plus. Après tout dépend ce que tu regardes, si tu regardes les religions, comme certains regardent les femmes, pour sûr, alors tu ne regardes qu'un cliché.

Il te reste à accepter d'entendre, la réalité des expérimentations avec le divin. Crois moi, c'est tout un programme, si tu savais...

Saint Glinglin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 15485
Enregistré le: 12 Fév 2013, 05:07

Message Sujet: Les religions monothéïstes sont elles des aprioris ?

Message Titre du message: Re: Les religions monothéïstes sont elles des aprioris ?

Message Ecrit le 04 Juil 2018, 12:42

tonton a écrit:il y a une différence entre poser une question et poser une affirmation. Celui qui questionne ne sait pas et celui qui affirme sait.


Celui qui affirme prétend savoir. Nuance.

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10390
Enregistré le: 07 Juil 2013, 16:15

Message Sujet: Les religions monothéïstes sont elles des aprioris ?

Message Titre du message: Re: Les religions monothéïstes sont elles des aprioris ?

Message Ecrit le 04 Juil 2018, 12:54

Tonton a dit : Si tu ne la connais pas, forcement, tu ne peux pas le " voir


Ben c'est justement ça le problème , tel que posé , le dieu abrahamique est hors de l'univers et vie dans un monde qui n'est pas régie par les même lois physiques que les notre . A partir de là , il devient pour l'homme inconnaissable .
Donc tu ne peux pas le voir ni t'en faire une représentation .
Tu ne peux donc te limiter qu'a tes aprioris sur une telle possibilité d'existence d'un tel être et sur son influence sur notre monde .

Tonton a dit : Comme tu ne crois pas en Dieu, tu ne peux pas concevoir d’alternances ni dans l’existence du croyant, ni dans son vécu. Tu uniformises un ensemble pour le faire te ressemblant. En partant de toi, alors forcement, c'est logique. Mais en partant de toi.


Tu vois c'est toi qui est sans nuance , où ai je dis que je croyais en dieu ou que je n'y croyais pas , je t'ai dit que j'étais agnostique .

Tonton a dit : Faudrait savoir ? car dans un cas comme dans l'autre, tu dis qu'en disant qu'il est impossible de donner une image, tu prêches la non existence et quand par contre, nous le faisons, tu prêches la non correspondance.


Non je prêche l'idée que l'on ne pourrait pas se faire une représentation d'un tel dieu , pas qu'il existerait ou pas . je n'en sais rien si il existe ou pas , je ne peux pas le savoir . Ce dieu pourrait tout à fait exister sans que je puisse à mon niveau humain m'en faire une représentation , où est le problème ?
Qu'on ne puisse pas s'en faire une représentation ne prouve pas qu'il n'existe pas .

Tonton a dit ; Tout est question de foi, ma chère. C'est ce qui vient avant la motivation, qui elle vient avant l'action. Car avant que les bras, le cerveau, et la langue agissent, le premier intervenant, c'est le regard, la façon dont on regarde les choses.


C'est du prééchi précha qui prétend que toute croyance est vraie plus que fausse parce qu'on l'a décidé arbitrairement , c'est de l'anthropomorphisme douteux .
Modifié en dernier par vic le 04 Juil 2018, 14:13, modifié 1 fois.
Si "Dieu est tout" alors il n'est rien en particulier, c'est-à-dire : "Dieu" n'est rien d'autre qu'un concept creux dans ce cas. Car le concept de "tout" ou de "totalité" ne gagne rien à être associé à un "mot" qui draine toutes sortes de superstitions. ( J'iminterroge)

Saint Glinglin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 15485
Enregistré le: 12 Fév 2013, 05:07

Message Sujet: Les religions monothéïstes sont elles des aprioris ?

Message Titre du message: Re: Les religions monothéïstes sont elles des aprioris ?

Message Ecrit le 04 Juil 2018, 13:52

vic a écrit:Qu'on ne puisse pas s'en faire une représentation ne prouve pas qu'il n'existe pas .


Euh... Pour la charge de la preuve, voir la théière de Russel.

DB29

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 21
Enregistré le: 15 Fév 2018, 17:48

Message Sujet: Les religions monothéïstes sont elles des aprioris ?

Message Titre du message: Re: Les religions monothéïstes sont elles des aprioris ?

Message Ecrit le 04 Juil 2018, 16:37

Je ne crois rien du tout Vic.

Au contraire, par l'esprit, tu peux trouver bien des choses, ce qui n'est visiblement pas ton cas.
Comment crois-tu que Shakyamuni à découvert ce qu'il a découvert ? Par l'esprit.

Encore faut-il découvrir ses morceaux d'esprits, ceux qui enregistrent nos moments de vies pensés, je veux dire par là retenus.

As-tu découvert le Samsara Vic? Sais-tu exactement où vont tes pensées ? Sais-tu de quoi tes pensées sont-elle faites ? Sais-tu où se trouvent tes morceaux d'esprits, là où tu pioches ton flux de conscience ?
Shakyamuni n'a pas trouvé exactement, et pourtant c'est trouvable...

Si tu ne sais pas répondre avec exactitude à ses questions, je ne vois pas pourquoi tu pourrais être affirmatif sur des personnes (prophètes ou assimilés) sans savoir avec quelles pensées ont-elles agis, et où est-ce qu'elles ont piochée leur flux de conscience.

Ça peut être des histoires oui, ou non en partie, pour démêler les histoires, ils faut trouver les esprits concernés.

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10390
Enregistré le: 07 Juil 2013, 16:15

Message Sujet: Les religions monothéïstes sont elles des aprioris ?

Message Titre du message: Re: Les religions monothéïstes sont elles des aprioris ?

Message Ecrit le 05 Juil 2018, 14:34

DB29 a écrit:Je ne crois rien du tout Vic.

Au contraire, par l'esprit, tu peux trouver bien des choses, ce qui n'est visiblement pas ton cas.
Comment crois-tu que Shakyamuni à découvert ce qu'il a découvert ? Par l'esprit.

Encore faut-il découvrir ses morceaux d'esprits, ceux qui enregistrent nos moments de vies pensés, je veux dire par là retenus.

As-tu découvert le Samsara Vic? Sais-tu exactement où vont tes pensées ? Sais-tu de quoi tes pensées sont-elle faites ? Sais-tu où se trouvent tes morceaux d'esprits, là où tu pioches ton flux de conscience ?
Shakyamuni n'a pas trouvé exactement, et pourtant c'est trouvable...

Si tu ne sais pas répondre avec exactitude à ses questions, je ne vois pas pourquoi tu pourrais être affirmatif sur des personnes (prophètes ou assimilés) sans savoir avec quelles pensées ont-elles agis, et où est-ce qu'elles ont piochée leur flux de conscience.

Ça peut être des histoires oui, ou non en partie, pour démêler les histoires, ils faut trouver les esprits concernés.


On dirait du jean claude van damme , c'est incohérent ce que tu racontes . On ne peut même rien en dire parce que ça ne veut rien dire.
Ce qui ne veut rien dire tu peux lui faire dire tout ce que tu veux .C'est ça du reste qui est principalement drôle dans du Jean claude Van Damme , personne ne peut critiquer ses paroles , on ne peut qu'en rire puisque ça ne veut strictement rien dire . Tu dis que tu cherches tes morceaux d'esprit avec ton esprit ...? C'est cela oui ...:lol:
Mais si c'est l'esprit qui cherche l'esprit , il risque drôlement de tourner en rond . C'est une histoire de cache cache comique .


" Si ton esprit est l'objet du travail de ton esprit , comment éviteras tu une immense confusion ? " Seng Ts'an .

DB 29 a dit : Shakyamuni n'a pas trouvé exactement, et pourtant c'est trouvable...


Je suis plié de rire , merci pour ce moment .... :lol: :lol: :lol:
On est en pleine science fiction . :o
Si "Dieu est tout" alors il n'est rien en particulier, c'est-à-dire : "Dieu" n'est rien d'autre qu'un concept creux dans ce cas. Car le concept de "tout" ou de "totalité" ne gagne rien à être associé à un "mot" qui draine toutes sortes de superstitions. ( J'iminterroge)

DB29

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 21
Enregistré le: 15 Fév 2018, 17:48

Message Sujet: Les religions monothéïstes sont elles des aprioris ?

Message Titre du message: Re: Les religions monothéïstes sont elles des aprioris ?

Message Ecrit le 05 Juil 2018, 16:15

Ça vol haut... Mon esprit n'a fait l'objet de travail qu'après coup, pas avant, tu supputes bien des choses, tu crois penser à ma place, ce n'est pas terrible, tu l'imagines.

Avant de parler de morceaux d'esprits ou d'amas de pensées ou de flux de conscience si tu veux, mieux vaut s'arrêter sur les pensées visiblement.

Si tu cherches l'origine de tes pensées, tu t'apercevras que tu pourras les faire surgir hors du mental, remonter en amont. J'imagine que tu l'as déjà fait...

Si tu peux aller hors du mental (mental => l'impression que la pensée surgit dans ta tête), c'est que la pensée peut surgir ailleurs.

Cet ailleurs peut donc être découvert lorsque ses pensées peuvent surgir en d'autres endroits du corps. Notamment des centres vitaux.
Si tu n'as jamais fait cet expérience, la suite te sera à coup sûr étrangère, je le conçois volontiers.

Alors si tu as découvert ça, et si tu sais utiliser ton troisième œil, tu pourras ramener les pétillements que tu as en fermant les yeux au centre du front et, pourquoi pas, analyser ces pétillements. Ce troisième œil n'est pas pour moi l'intuition dans le sens où on l'entend. Il a d'autres facultés.
Ces pétillements sont visibles si tu fermes les yeux. Tu as bien des pétillements dans les yeux lorsque les paupières sont fermées ?Non ?
Si tu sais ce que sont ces pétillements, tu auras fait du chemin sur le système de pensée...

Ensuite, peut-être pourra-t-on parler de morceaux d'esprits, d'amas de pensée, ou de flux de conscience si tu veux.

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10390
Enregistré le: 07 Juil 2013, 16:15

Message Sujet: Les religions monothéïstes sont elles des aprioris ?

Message Titre du message: Re: Les religions monothéïstes sont elles des aprioris ?

Message Ecrit le 05 Juil 2018, 16:18

DB 29 a dit ; Si tu cherches l'origine de tes pensées, tu t'apercevras que tu pourras les faire surgir hors du mental, remonter en amont. J'image que tu l'as déjà fait...


Ca y est ça lui reprend . :lol: :lol:
WOUrf entre l'esprit qui se découpe pour se chercher lui même et chercher son origine . Il ne lui reste plus qu'a se plier en quatre . :lol:
Mais si c'est l'esprit qui cherche l'esprit , il risque drôlement de tourner en rond . C'est une histoire de cache cache comique

" Si ton esprit est l'objet du travail de ton esprit , comment éviteras tu une immense confusion ? " Seng Ts'an .

J'ai des crampes abdominales à force de rire , s'il te plait arrête ça fait mal . :lol:

DB 29 a dit :Alors si tu as découvert ça, et si tu sais utiliser ton troisième œil


RAHHH AH AH :lol:
Oh purée . :lol:

DB 29 a dit : Ces pétillements sont visibles si tu fermes les yeux.


Non arrête , tu m'achèves là , pitié . J'ai l'esprit en limonade . :lol:

"Même s'attacher à l'idée de l'illumination, c'est s'égarer.
Laissez simplement les choses se dérouler à leur manière
et il n'y aura ni aller ni venir.
Obéissez à la nature des choses, à votre propre nature,
et vous marcherez librement et sans être dérangé"
. Seng Ts'an
Si "Dieu est tout" alors il n'est rien en particulier, c'est-à-dire : "Dieu" n'est rien d'autre qu'un concept creux dans ce cas. Car le concept de "tout" ou de "totalité" ne gagne rien à être associé à un "mot" qui draine toutes sortes de superstitions. ( J'iminterroge)

DB29

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 21
Enregistré le: 15 Fév 2018, 17:48

Message Sujet: Les religions monothéïstes sont elles des aprioris ?

Message Titre du message: Re: Les religions monothéïstes sont elles des aprioris ?

Message Ecrit le 05 Juil 2018, 18:04

Je ne parle pas d'illumination ? Tu surinterprètes ou délire.
Visiblement tu n'as que du noir lorsque tu fermes les yeux. Le pétillement n'est pas un pétillement comme des bulles, comme je ne sais quoi qui pétille franchement. C'est juste une sorte de pétillement, de minuscules points. Les personnes que je rencontre ont effectivement ces minuscules points qui sont comme des pétillements, je ne vois pas d'autres mots mettre à la place.
Elles n'ont aucun a priori, en effet je pose la question de but en blanc naïvement sans jamais évoquer rien d'autres de ce que j'ai trouvé sur les pensées, sans qu'elles puissent connaître ce que je suis en réalité. J'ai toujours la même réponse...
Je ne vois pas pourquoi tu échapperais à la règle, c'est donc que tu as des a priori.

Les esprits ne sont jamais d'esprits complets, ce ne sont que des amas de pensées pour la plupart. Il y a en effet transmigration d'amas de pensée qui dépend du magnétisme d'une personne, c'est "l'attache". Plus y'en a plus on dispose de matière à penser.

Cependant, je ne parle pas que j'ai cherché l'esprit pour le chercher, si ? Je crois que tu sais mal lire. Pour toi oui.
Je parle simplement de voir d'où ses pensées peuvent surgir.
Trouver les amas de pensées, les morceaux d'esprits - il n'y a a priori pas de transmigration totale, pleine et entière- n'en est que la conséquence, jamais la cause. Je n'ai jamais cherché cela, je l'ai trouvé en conséquence d'autres choses... Tu supputes, et par citation qui plus est.

Le troisième œil n'est pas le machin ésotérique dont tu penses, tu es influencé par le tout et n'importe quoi qu'il se dit sur cet outil. Tu pourrais faire l'effort de chercher un peu, c'est en effet un outil corporel, pas facile à manier, d'autant qu'il n'y a pas de manuel d'utilisation de cet outil comme l'on trouve des manuels d'utilisation pour s'échapper d'un certain cycle de "naissance et de mort". N'est-ce pas un a priori ce cycle ?

Je pense que ton raisonnement s'arrête en effet à ton entendement, sans curiosité aucune.

tonton

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 338
Enregistré le: 14 Juin 2018, 10:35

Message Sujet: Les religions monothéïstes sont elles des aprioris ?

Message Titre du message: Re: Les religions monothéïstes sont elles des aprioris ?

Message Ecrit le 06 Juil 2018, 03:05

Vic,

j'espère que tu vas me pardonner d'être aussi terre à terre par l'exemple que je vais prendre pour t'amener vers pourquoi, nous disons que nous ne pouvons voir Dieu qu'à travers sa Parole.

Coluche était un personnage controversé. Il avait ses partisans comme ses détracteurs. Pourtant dans un camp comme dans l'autre, la majorité ne le connaissait pas vraiment, ils ne connaissaient pas Colucchi, mais uniquement Coluche, c'est à dire, le personnage médiatique.

Pour les générations d'aujourd'hui, Coluche est surtout le fondateur des restos du cœur. C'est donc une bonne personne.

Ainsi, en louant la création de cette association, on loue l'homme Coluche.

Louer veut donc dire rendre visible, de même que glorifier, car rendre gloire à la création des restos du cœur, c'est une très bonne chose, permet de rendre visible l'esprit de son fondateur.

En ce qui concerne Dieu, le croyant rend gloire à Dieu, mais, ce qu'il oublie parfois, est que cette glorification passe surtout par son propre comportement. Parfois, ce qu'il glorifie surtout, c'est sa religion et son appartenance.

Car, et c'est très présent surtout dans le christianisme, ce que le croyant oublie, dans la réalité de l’impossibilité de saisir la dimension de divin, c'est que c'est le divin qui vient vers lui et non l'inverse.

C'est Dieu qui est allé vers Abraham et non l'inverse, tout comme c'est le christ qui est allé vers le chrétien et non l'inverse.

Tu verras que bien souvent, tout se conduit régulièrement, vers la mesure des écarts entre pouvoir de l'homme et pouvoir de Dieu. Cet oublie dont je parle vient de celà, puisqu'il replace l'homme en tant que premier acteur.

D'ailleurs, ce que nous retenons d'Abraham, c'est sa main, et non pas ce qu'il avait dans sa main. Nous louons son obéissance, parce que la décision lui appartient, mais nous oublions celle du fils, qui finalement, est l'élément le plus important de l'histoire, puisque lui donne tout. jésus est ce fils oublié.

Comme je te l'ai expliqué, les musulmans nous reproche notre investissement anthropomorphique en disant que Dieu est venu en Christ, dans notre dimension. Ils n'ont pas tout à fait tord puisque accepter l'absence d'image peut nous conduire vers une ouverture d'esprit plus importante, que ce qui risque de créer, une image trop anthropomorphique de Dieu. Jésus blond aux yeux bleus, est un Jésus qui peut conduire vers des attitudes néfastes.

Toutefois, ce qu'ils oublient, c'est que la fonction anthropomorphique se concrétise souvent et aussi de façon excessive, dans l'édification de la Charia, puisqu'il est aussi alors question de gouvernance humaine, et d'un Dieu s'initiant, dans tous les aspects de notre humanité. Allant même pour certains, jusqu'à définir des règles pour déféquer. On peut difficilement dans l'exemple ici donné, trouver une législation qui réduit aussi radicalement la dimension insaisissable pour en arriver finalement, à parler d’excréments humains.

Cela dit, cela reste de l'ordre de la réflexion, parce que c'est pour le moins interpellant : d'un côté une dimension indéfinissable et de l'autre une chasse d'eau, on peut pas faire mieux comme grand écart.

Toutefois, même si les exemples sont extrêmes, dans l'ensemble, le monothéisme s'accorde à dire, qu'il est question d'un Dieu qui se rend accessible à notre propre nature humaine. C'est à dire que c'est lui qui franchit les dimensions pour se rendre visible.

Ce qui est très différents de principes polythéistes, d'où le fait que si je respecte le texte que tu nous donnes à lire, parce qu'il a du sens, la comparaison n'est pas fiable, puisque dans le texte, il s'agit d'une religion polythéiste et non monothéiste.

Pour rappel, j'ai dit aussi que la comparaison faite entre les 2 maîtres de la bible et monothéisme et bouddhisme, n'était pas fiable non plus.

Comparons ce qui est comparable.


Retourner vers Athéisme et Religions

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 8 invités