Pour ou contre l'expansion de la laïcité ?

Forum Athée / croyant


Athéisme et Religions
L’athéisme peut être considéré comme une attitude ou une doctrine qui ne conçoit pas l’existence ou affirme l’inexistence de quelque dieu, divinité ou entité surnaturelle que ce soit. C'est une position philosophique qui peut être formulée ainsi : il n'existe rien dans l'Univers qui ressemble de près ou de loin à ce que les croyants appellent un « dieu », ou « Dieu ».

Pour ou contre l'adoption par le plus grand nombre de pays au monde d'un modèle politique laïc ?

Oui
12
67%
Non
3
17%
A voir au cas par cas, selon le pays
3
17%
 
Nombre total de votes : 18

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7777
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: Pour ou contre l'expansion de la laïcité ?

Message Titre du message: Re: Pour ou contre l'expansion de la laïcité ?

Message Ecrit le 12 Avr 2018, 18:12

"Que Dieu nous en garde". Réponse stratégique mais en apparence anodine de Phillipe Couillard  à François Legault en période de questions à l'assemblée nationale.     La campagne électorale risque de se faire sur la place du fait religieux comme " vivre ensemble".   Le parti libéral du Québec, gardien de la foi et du droit divin.   Économie et théologie,  cette dernière étant une logique culturelle dont on aimerait bien refaire LA logique culturelle du vivre ensemble. 

On adopte la ruse du loup d'indian qui consiste à faire passer tout nationalisme patrimonial ou identitaire culturel pour du repli sur soi et surtout du "Nazionalisme" alors qu'il y a pas plus identitaire affirmé que le confessionnel.   Quand je dis que le monothéisme est la pierre angulaire du multiculturalisme.    La " laïcité dite ouverte" est devenue un multiconfesionnalisme , le fameux religare, pour rompre définitivement avec le modèle de  la laïcité informelle issu de la révolution tranquille. La liberté de conscience est réduite à la liberté de religion œcuménique.  

Pourtant l'échec du multiculturalisme est bien visible : exodus migratoire mal controlée, politique d'immigration cahotique, rivalités confessionnelles, "racisme systémique" de la société d'accueuil versus le communautarisme pluralistes, coût sociaux mal partagés, division du vite selon les appartenances ethniques ou culturelles, délocalisation des activités domestiques au profit d'intérêts mondialistes.  Le multiculturalisme n'a jamais été une politique de gauche mais de droite pilotée par l'establishment mondialiste.   Sheiks et présidents des républiques se rencontrent.  

Le "vivre ensemble"passerait par le multiculturalisme et une réaffirmation du  monothéisme comme sens commun partagé ...   Les derniers soubresauts du multiculturalisme-mondialiste qui tentent de sauver son modèle sociétal par la foi et la raison sociale, espérant donner à tout nationalisme patrimonial une allure de mauvaise fréquentation. Pourtant la censure imposée sur tout débat identitaire polarise les positions multiconfesionnalisme-ultra nationalisme.    Chasser le naturel et il revient au galop par les portes arrières de la grange. 

Replacer le fait religieux au coeur du sociétal ou donner préséance à la notion de fidèle sur celle de citoyen c'est non seulement réduire liberté de conscience à la liberté d'expression religieuse mais aussi faire un pas vers un certain intégrisme politico religieux où lois religieuses et sociales se confondent.  

La laïcité et le  fondamentalistme religieux même œcuménique ou religare  ne font  habituellement pas bon ménage.   En démocratie les individus sont "pluralistes" mais les instances gouvernementales sont laïques, c'est à dire neutre au plan des expressions partisanes, prosélytes ou religieuses.  Pour l'instant la neutralité religieuse est détournée au profit d'une acceptation inconditionnelle de toutes les professions de foi.   À quand un reconnaissance du droit au port du signe athée?

Possible que le multiculturalisme et le monothéisme ( multiconfesionnalisme religare) soit la promesse d'une société idéale sans commune mesure sur un système de valeurs sociales pleinement partagées.    Mais il serait préférable que ce cheminement vers une "redéfinition" de la laïcité et du vivre ensemble se fasse  en toute connaissance  de causes et conséquences, sans jeux d'ombres, sans sophismes, sans excès de langage, sans manigances d'agenda caché, sans opportunisme politique, sans manipulation des idées et valeurs au sein duquel règne pour l'instant un certaine forme de décoherence. 

Évidemment c'est trop espéré. Détenir et conserver le pouvoir sera toujours Machiavelique.

Encore une fois possible que le multiculturalisme- monothéisme soit la promesse d'une meilleure civilisation post nationale ou tout simplement une voie qui arrive à une impasse.   Devant un cul de sac... Une seule avenue. Avancer en arrière.

.   :hi:
Modifié en dernier par Inti le 17 Avr 2018, 17:18, modifié 2 fois.
Dieu est un pouvoir sur la nature. Soit on y a pas assez cru, soit on y a trop cru!!! :interroge: :hi:

Oiseau du paradis

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 964
Enregistré le: 31 Jan 2017, 15:52

Message Sujet: Pour ou contre l'expansion de la laïcité ?

Message Titre du message: Re: Pour ou contre l'expansion de la laïcité ?

Message Ecrit le 12 Avr 2018, 22:20

Inti a écrit:Pour l'instant la neutralité religieuse est détournée au profit d'une acceptation inconditionnelle de toutes les professions de foi. À quand un reconnaissance du droit au port du signe athée, agnostique, païen?




https://youtu.be/2PHAt41bguU

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7777
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: Pour ou contre l'expansion de la laïcité ?

Message Titre du message: Re: Pour ou contre l'expansion de la laïcité ?

Message Ecrit le 13 Avr 2018, 02:01

:hi:
Dieu est un pouvoir sur la nature. Soit on y a pas assez cru, soit on y a trop cru!!! :interroge: :hi:

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10497
Enregistré le: 07 Juil 2013, 16:15

Message Sujet: Pour ou contre l'expansion de la laïcité ?

Message Titre du message: Re: Pour ou contre l'expansion de la laïcité ?

Message Ecrit le 13 Avr 2018, 09:13

Saint Glinglin a écrit:Ca, c'est une bonne idée : il faut autoriser le nudisme et le burkini sur les mêmes plages.


Voilà , moi je suis d'accord à cette condition là , c'est à dire qu'on autorise le Burkini mais uniquement au cap d'agde . . :hi:
Si "Dieu est tout" alors il n'est rien en particulier, c'est-à-dire : "Dieu" n'est rien d'autre qu'un concept creux dans ce cas. Car le concept de "tout" ou de "totalité" ne gagne rien à être associé à un "mot" qui draine toutes sortes de superstitions. ( J'iminterroge)

jipe

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2700
Enregistré le: 03 Juin 2016, 13:19

Message Sujet: Pour ou contre l'expansion de la laïcité ?

Message Titre du message: Re: Pour ou contre l'expansion de la laïcité ?

Message Ecrit le 16 Avr 2018, 10:49

laïcité
chacun chez soi et le respect de l'autre

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7777
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: Pour ou contre l'expansion de la laïcité ?

Message Titre du message: Re: Pour ou contre l'expansion de la laïcité ?

Message Ecrit le 16 Avr 2018, 12:01

jipe a écrit:laïcité
chacun chez soi et le respect de l'autre

Vite dit car là on a deux " modèles" de laïcité. Celui né au cœur de l'Etat nation au temps de la déconfessionalisation des institutions politiques et sociales et celui venu se surimposer avec le multiculturalisme- multiconfesionnel via la mondialisation et "dépérissement de l'Etat nation".

On est donc passé d'une laïcité sans intégrisme politico religieux à une "laïcité" qui est multiconfesionnelle ouvert à toute confession ou intégrisme religieux car où tracer la ligne sans discrimination arbitraire. La politique d'inclusion à l'égard de toute confession et fondamentalisme religieux en sphère étatique ( et non pas sociale) est donc devenue synonyme de progressisme social au vue du "vivre ensemble". Si un multiconfessionnalisme peut être viable en société pluraliste il le devient moins en sphère étatique et publique, les rivalités et particularismes culturelles redevenant un enjeu politique et sociale, avec peu d'emprise sur l'établissement de valeurs communes. Ici le communautarisme s'oppose au compatriotisme et le fidèle au citoyen. Comment ne pas faire un pas vers l'intégrisme politico religieux où valeurs religieuses et sociales se confondent au travers le " multiconfesionnel"?

L'État recrute des citoyens représentants avec des compétences et non des fidèles d'Allah, de yavhe, de Dieu, de Shiva, de Nietzsche... Que penser d'un enseignant ou médecin arborant une effegie " dieu est mort, Nietzsche"? Une effigie du KKK ou des black panther? La meute? Des druides neo païens? Comment distinguer un signe distinctif licite et illicite? On voit bien avec de tels exemples que le multiculturalisme trahit l'esprit même de la laïcité et neutralité de l'Etat. L'agenda derrière "un multiconfessionnalisme étatique" est purement électoraliste au détriment d'une vision d'envergure sur le futur possible d'une société et entité politico juridique. :hi:
Dieu est un pouvoir sur la nature. Soit on y a pas assez cru, soit on y a trop cru!!! :interroge: :hi:

Crisdean

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 704
Enregistré le: 30 Déc 2014, 12:18

Message Sujet: Pour ou contre l'expansion de la laïcité ?

Message Titre du message: Re: Pour ou contre l'expansion de la laïcité ?

Message Ecrit le 24 Avr 2018, 09:32

Au lieu de laïcité, je préfère parler de société séculière avec une stricte séparation de la vie civile et de la vie religieuse. Pas tant que la laïcité ne réponde pas à cette définition mais parce que l'usage du terme laïc est assez spécifique à la France.

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7777
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: Pour ou contre l'expansion de la laïcité ?

Message Titre du message: Re: Pour ou contre l'expansion de la laïcité ?

Message Ecrit le 29 Avr 2018, 09:02

Crisdean a écrit:Au lieu de laïcité, je préfère parler de société séculière avec une stricte séparation de la vie civile et de la vie religieuse. Pas tant que la laïcité ne réponde pas à cette définition mais parce que l'usage du terme laïc est assez spécifique à la France.

Sauf que la laïcité n'évolue pas seulement en vase clos dans ton univers personnel. La laïcité connait des soubresauts et des contestations stratégiques qui reposent la question du non intégrisme politico religieux en sphère étatique. Il serait bien de parler de laïcité tout en tenant compte et en confrontant la réalité mouvante puisque le sujet est " pour ou contre l'expansion de la laïcité". En faire une conversation se voulant didactique est bon pour les forums " enseignements,". :fatiguer:

À quel moment.la laïcité cesse d'être un non intégrisme politico religieux pour devenir un multiconfessionnalisme étatique nommé " neutralité religieuse"?
Tu veux réfléchir plus avant ou trancher sur la réalité en décrétant "la société séculière" comme effective et irrévocable?

On accuse souvent le nationalisme patrimonial, l'associant même à du Nazionalisme, d'encourager la xénophobie et le repli identitaire comme si la confession n'avait rien de foncièrement identitaire culturel. L'état nation à acquis une mauvaise réputation sous la gouverne du multiculturalisme. Pourtant c'est bien au sein de l'État nation que s'est instituée la laïcité et par ricochet la déconfessionalisation ( relation étroite entre pouvoir politique et l'identité religieuse exclusive). C'est la laïcité qui a manifesté les premiers signes d'ouverture face à l'inclusion sans exclusion et discrimination illicites et non pas le confessionalisme qui lui se veut plutôt exclusif et communautariste.

Conclusion. Ce fut plus " l'Etat confessionnel" ( intégrisme politico religieux) qui fut vecteur d"un ultra nationalisme que tout nationalisme patrimonial et laïc.

Quand tu voudras réfléchir sur la laïcité essaie au moins d'allier théorie et pratique, le réel et le questionnement et de tenir compte des argumentaires de tes interlocuteurs. :hi:
Dieu est un pouvoir sur la nature. Soit on y a pas assez cru, soit on y a trop cru!!! :interroge: :hi:


Retourner vers Athéisme et Religions

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing et 13 invités