Pourquoi l'athéisme est une croyance

Forum Athée / croyant


Athéisme et Religions
L’athéisme peut être considéré comme une attitude ou une doctrine qui ne conçoit pas l’existence ou affirme l’inexistence de quelque dieu, divinité ou entité surnaturelle que ce soit. C'est une position philosophique qui peut être formulée ainsi : il n'existe rien dans l'Univers qui ressemble de près ou de loin à ce que les croyants appellent un « dieu », ou « Dieu ».
Saint Glinglin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13503
Enregistré le: 12 Fév 2013, 05:07

Message Sujet: Pourquoi l'athéisme est une croyance

Message Titre du message: Re: Pourquoi l'athéisme est une croyance

Message Ecrit le 19 Juil 2017, 04:31

3:35 : "Les Grecs n'ont pas inventé le zéro parce qu'ils avaient peur du zéro."

Cela ne donne pas envie d'écouter la suite...

vic

[Religion] Bouddhiste
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9227
Enregistré le: 07 Juil 2013, 16:15

Message Sujet: Pourquoi l'athéisme est une croyance

Message Titre du message: Re: Pourquoi l'athéisme est une croyance

Message Ecrit le 19 Juil 2017, 05:15

Saint Glinglin a écrit:3:35 : "Les Grecs n'ont pas inventé le zéro parce qu'ils avaient peur du zéro."

Cela ne donne pas envie d'écouter la suite...


Je ne vois pas pourquoi ?
Aristote disait " la nature a horreur du vide " .
Ca exprime très bien que culturellement les grecs niaient le zéro par pur idéologie culturelle et pas peur .
Cette peur du zéro est devenu culturelle.
C'est ce qu'explique Trin Xuan Thuan dans cette vidéo et c'est justement très logique .
Le chiffre zéro est en mathématique le chiffre qui est apparu en dernier , et cette histoire de zéro s'est heurtée avant tout à des principes psychologiques . Le blocage quand au zéro était avant tout d'ordre psychologique .
Et cette peur du zéro est encore plus qu'actuelle , dès qu'un croyant doit faire face à une interrogation qui ne trouve pas sa réponse , il va en inventer une , une superstition , par peur du vide , du zéro .

Saint Glinglin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13503
Enregistré le: 12 Fév 2013, 05:07

Message Sujet: Pourquoi l'athéisme est une croyance

Message Titre du message: Re: Pourquoi l'athéisme est une croyance

Message Ecrit le 19 Juil 2017, 13:11

Les Grecs utilisaient deux systèmes dont l'un ressemblait au système romain
et l'autre était un système avec un signe différent pour chaque unité, dizaine, centaine, et millier.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Num%C3%A9ration_grecque

Cela n'a rien à voir avec notre système positionnel et un zéro n'a rien à faire là-dedans.

ChristianK

Christianisme [Catholique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 848
Enregistré le: 09 Jan 2010, 14:46

Message Sujet: Pourquoi l'athéisme est une croyance

Message Titre du message: Re: Pourquoi l'athéisme est une croyance

Message Ecrit le 15 Sep 2017, 15:02

vic a écrit:
Non , je ne pense pas que ça existe .
je pense que le athée est uniquement par définition celui qui n'a pas de raisons de croire .


ceci est certainement contredit par les faits car beaucoup d'athées non seulement n'ont pas de raison, mais ont des raisons de croire à une inexistence: ils disent que Dieu n'existe pas, et c'est cette dernière formule qui est au coeur de l'athéisme ou en tout cas d'un athéisme (qu'on peut appeler fort)
Pour avoir des raisons de croire il faut :

1) Avoir envie d'y croire
2) Besoin d'y croire .

Pour un athée une croyance ne sert à rien puisque par définition , le terme croyance ne désigne pas le fait de prouver l'existence de quelque chose sinon on parlerait de preuve pas de croyance . La croyance désintéresse le athée parce qu'elle ne lui donne en aucun cas une solution à ses problèmes .
Moi je ne crois pas en dieu parce que je n'ai ni besoin ni envie d'y croire . Donc je n'ai pas de raisons d'y croire .
La croyance nécessite une motivation que l'athée n'a pas .


ce n"est pas entièrement faux mais incomplet. Une part des arguments théistes (dits fondements moraux, par opposition aux fondements métaphysiques) réfèrent effectivement au besoin et à l'envie, le pari de Pascal est partiellement dans cette ligne, le postulat de Kant, mais attention, ce ne sont pas principalement des notions de besoin et envie affectifs ou passionnels,bien que ce ne soit pas exclu; il s'agit plutot de besoin et envie de la raison, dans un sens d'exigence de la raison pratique, genre il faut RATIONELLEMENT que le vice et la vertu aient une rétribuition morale, il faut que les règles morales de la raison ait un souverain législateur etc.
A coté de ca il y a aussi les besoins plus affectifs, et on peut voir ca dans les approches poétiques (pour ceux qui pensent que la poésie implique une connaisssance profonde du réel, p.ex.

Et c'est là que c'est passionnant , le athée n'a pas du tout le même fonctionnement pour résoudre un problème qu'un croyant semble t'il . Il n'utilise pas du tout le même logiciel .
Par exemple le athée n'a pas peur du vide , si il n'a pas la réponse à une question et qu'il sait que ça le dépasse , il va accepter ce vide tel qu'il est .
Le croyant lui va essayer de trouver une parade qui va remplir ce vide parce qu'il en a peur . C'est là que la croyance entre en scène .
ue ) .
.

ceci est une explication généalogique, elle ne prouve donc pas et elle est réversible: l"athée a peur de devoir rendre des compte car il est p.ex., narcissique. Donc c'est unepassion, la peur, qui explique (généalogiquement) l'athéisme...
`10,000 difficultés ne font pas un seul doute` (Newman)

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6566
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: Pourquoi l'athéisme est une croyance

Message Titre du message: Re: Pourquoi l'athéisme est une croyance

Message Ecrit le 15 Sep 2017, 15:13

ChristianK a écrit:ceci est une explication généalogique, elle ne prouve donc pas et elle est réversible: l"athée a peur de devoir rendre des compte car il est p.ex., narcissique. Donc c'est unepassion, la peur, qui explique (généalogiquement) l'athéisme

La généalogie de l'athéisme ou du théisme ont la même source, l'esprit humain et ses dissensions sur ce que doit être un. "bon esprit moral" et sur les origines naturelles ou surnaturelles de cette quête du rationnel.

Ce que je peux accorder est que l'athéisme marche effectivement derrière les basquets du théisme. Les théistes diront que le naturel n'est pas spirituel d'où la nécessité d'un principe philosophique métaphysique et les athées que le naturel n'est pas spirituel parce que la nature "est neutre et aveugle" sans dessein intelligent. Hasardeux hasard et dessein intelligent sont deux explications tout aussi simplistes du spatio temporel, ses lois d'organisation et ses probabilités et possibilités. :hi:
:


Retourner vers Athéisme et Religions

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités