Pourquoi suis je moi ?

Forum Athée / croyant


Athéisme et Religions
L’athéisme peut être considéré comme une attitude ou une doctrine qui ne conçoit pas l’existence ou affirme l’inexistence de quelque dieu, divinité ou entité surnaturelle que ce soit. C'est une position philosophique qui peut être formulée ainsi : il n'existe rien dans l'Univers qui ressemble de près ou de loin à ce que les croyants appellent un « dieu », ou « Dieu ».
Farore97

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 493
Enregistré le: 15 Avr 2017, 12:37

Message Sujet: Pourquoi suis je moi ?

Message Titre du message: Re: Pourquoi suis je moi ?

Message Ecrit le 29 Jan 2018, 20:28

Mais.il n'est pas question ici de choisir un camp.ou un autre, ou d'adopté une position fixe. Au contraire ! Il faut etre guider par la raison si on veut évoluer et non rester coincer sur ces convictions...

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7127
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: Pourquoi suis je moi ?

Message Titre du message: Re: Pourquoi suis je moi ?

Message Ecrit le 29 Jan 2018, 21:30

Farore97 a écrit:Mais.il n'est pas question ici de choisir un camp.ou un autre, ou d'adopté une position fixe. Au contraire ! Il faut etre guider par la raison si on veut évoluer et non rester coincer sur ces convictions...

Je te parle de prisme philosophique. La lunette d'approche de la réalité dans ses aspects palpable-impalpable, visible-invisible. Tu veux appréhender le rapport matière et esprit?

Trouve ton prisme philosophique. :hi:
Tu emploies un langage insolent en t'imaginant que c'est une preuve de
liberté. Mais confondre liberté et insolence a toujours été la marque
d'un esprit servile.( W. Reich).

Farore97

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 493
Enregistré le: 15 Avr 2017, 12:37

Message Sujet: Pourquoi suis je moi ?

Message Titre du message: Re: Pourquoi suis je moi ?

Message Ecrit le 30 Jan 2018, 12:39

La vérité reste pourtant une Inti. Sinon c'est qu'il n'y en a pas ... Donc ce qui est sûr déjà c'est que au moins l'un d'entre nous est dans l'erreur. Si tu compte rester sur une position qui est fixe et peut être fausse, ça reste ton problème effectivement. Je ne cherche qu'à trouver la réponse je me fiche pas mal d'avoir raison ...

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7127
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: Pourquoi suis je moi ?

Message Titre du message: Re: Pourquoi suis je moi ?

Message Ecrit le 30 Jan 2018, 13:01

Farore97 a écrit:La vérité reste pourtant une Inti. Sinon c'est qu'il n'y en a pas ... Donc ce qui est sûr déjà c'est que au moins l'un d'entre nous est dans l'erreur. Si tu compte rester sur une position qui est fixe et peut être fausse, ça reste ton problème effectivement. Je ne cherche qu'à trouver la réponse je me fiche pas mal d'avoir raison ...

Et bien c est ça. Qui cherche trouve. :hi:
Tu emploies un langage insolent en t'imaginant que c'est une preuve de
liberté. Mais confondre liberté et insolence a toujours été la marque
d'un esprit servile.( W. Reich).

Farore97

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 493
Enregistré le: 15 Avr 2017, 12:37

Message Sujet: Pourquoi suis je moi ?

Message Titre du message: Re: Pourquoi suis je moi ?

Message Ecrit le 30 Jan 2018, 14:42

cherche tu ?

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7127
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: Pourquoi suis je moi ?

Message Titre du message: Re: Pourquoi suis je moi ?

Message Ecrit le 30 Jan 2018, 17:34

Farore97 a écrit:cherche tu ?

Si je suis capable de t'entretenir sur des explications plus physicalistes ( matérialistes) du phénomène de la conscience et nature de l'intelligence que des explications plus métaphysiques en te parlant de déterminismes biologiques et émergence du psychisme c est que j'ai dû chercher un peu à comprendre les tenants et aboutissants du contentieux idéologique entre naturel et spirituel.

Le problème avec le spiritualisme c'est qu'il considère d'emblée que tout recours à des explications dites "matérialistes" ou " naturalistes" de l'intelligence en la nature sont non seulement nulles et non avenues mais un manque de reconnaissance de divinité, un nihilisme spirituel. Un biais cognitif conditionné sur un dualisme qui a toujours opposé naturel et spirituel dans leur concomitance et émergence.

Peu importe mes commentaires sur les déterminismes naturels et l'identitaire tu persisteras à favoriser l'approche spiritualiste qui place la psyché bien au dessus du monde naturel et physique. Tu cherches plutôt une confirmation du spiritualisme tout en tentant d'adopter une démarche se voulant plus "rationnelle" que "créationniste".

Tu joues de finesse en suggérant que mon esprit s'est arrêté à un " camp" pendant que toi tu es toujours en quête de réponses. Je continues à réfléchir sur le physicalisme comme substitut au spiritualisme en tant que réalisme philosophique. Mais j'aurais pu aussi préférer sous évaluer l'approche déterministe et reprendre le discours métaphysique sur les " origines de l'esprit". Mais ma démarche fut autre. :hi:
Tu emploies un langage insolent en t'imaginant que c'est une preuve de
liberté. Mais confondre liberté et insolence a toujours été la marque
d'un esprit servile.( W. Reich).

Farore97

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 493
Enregistré le: 15 Avr 2017, 12:37

Message Sujet: Pourquoi suis je moi ?

Message Titre du message: Re: Pourquoi suis je moi ?

Message Ecrit le 30 Jan 2018, 17:45

Et donc tu penses avoir trouver la réponse final ? Ca y est ?
Le fait est que tu as choisi une manière de pensées, tu as suivi une voie par pur convictions et par la suite tu as essayé d'en démontré le fait qu'elle corrspondait à tout les phénomène de ce monde (même les plus étrange).

Moi je ne sais pas et je cherche toujours : c'est le principe de la philosophie que d'affirmer je sais que je ne sais pas, plutôt que de penser "j'ai la réponse". Tu vois, j'ai analysé les choses d'un point de vue on ne peut plus matérialistes. Et j'ai démontré qu'il y avait une limite ici. Je n'ai pas trouvé a réponse, mais j'ai trouvé déjà que ce n'étais pas celle là, voilà tout.

Si tu penses que le scientisme sera le seul et unique recours à tout les mystère de ce monde, cela risque de te mener sur un mauvais chemin... et d'ailleurs j'en ai fait l'expérience. Le naturel doit être associé au domine qui lui convient tout comme ce que l'on appelle pour l'instant "spiritualisme" (qui me semble toutefois trop mystique pour en parler vraiment) : ce sont deux logique qui en mon sens se complète et qui devrait en faire une seule tout comme la physique Newtonnienne et quantique qui devrait un jour être superposé sur un modèle qui les conciliera tout les deux.

Farore97

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 493
Enregistré le: 15 Avr 2017, 12:37

Message Sujet: Pourquoi suis je moi ?

Message Titre du message: Re: Pourquoi suis je moi ?

Message Ecrit le 30 Jan 2018, 17:45

Et donc tu penses avoir trouver la réponse final ? Ca y est ?
Le fait est que tu as choisi une manière de pensées, tu as suivi une voie par pur convictions et par la suite tu as essayé d'en démontré le fait qu'elle corrspondait à tout les phénomène de ce monde (même les plus étrange).

Moi je ne sais pas et je cherche toujours : c'est le principe de la philosophie que d'affirmer je sais que je ne sais pas, plutôt que de penser "j'ai la réponse". Tu vois, j'ai analysé les choses d'un point de vue on ne peut plus matérialistes. Et j'ai démontré qu'il y avait une limite ici. Je n'ai pas trouvé a réponse, mais j'ai trouvé déjà que ce n'étais pas celle là, voilà tout.

Si tu penses que le scientisme sera le seul et unique recours à tout les mystère de ce monde, cela risque de te mener sur un mauvais chemin... et d'ailleurs j'en ai fait l'expérience. Le naturel doit être associé au domine qui lui convient tout comme ce que l'on appelle pour l'instant "spiritualisme" (qui me semble toutefois trop mystique pour en parler vraiment) : ce sont deux logique qui en mon sens se complète et qui devrait en faire une seule tout comme la physique Newtonnienne et quantique qui devrait un jour être superposé sur un modèle qui les conciliera tout les deux.

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7127
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: Pourquoi suis je moi ?

Message Titre du message: Re: Pourquoi suis je moi ?

Message Ecrit le 30 Jan 2018, 18:13

Farore97 a écrit:Et donc tu penses avoir trouver la réponse final ? Ca y est ?
Le fait est que tu as choisi une manière de pensées, tu as suivi une voie par pur convictions et par la suite tu as essayé d'en démontré le fait qu'elle corrspondait à tout les phénomène de ce monde (même les plus étrange).

Moi je ne sais pas et je cherche toujours : c'est le principe de la philosophie que d'affirmer je sais que je ne sais pas, plutôt que de penser "j'ai la réponse". Tu vois, j'ai analysé les choses d'un point de vue on ne peut plus matérialistes. Et j'ai démontré qu'il y avait une limite ici. Je n'ai pas trouvé a réponse, mais j'ai trouvé déjà que ce n'étais pas celle là, voilà tout.

Si tu penses que le scientisme sera le seul et unique recours à tout les mystère de ce monde, cela risque de te mener sur un mauvais chemin... et d'ailleurs j'en ai fait l'expérience. Le naturel doit être associé au domine qui lui convient tout comme ce que l'on appelle pour l'instant "spiritualisme" (qui me semble toutefois trop mystique pour en parler vraiment) : ce sont deux logique qui en mon sens se complète et qui devrait en faire une seule tout comme la physique Newtonnienne et quantique qui devrait un jour être superposé sur un modèle qui les conciliera tout les deux.

Un beau ramassis de préjugés Est ce que passer d'un univers dit statique à la relativité et l'expansion de l'univers à signifié un arrêt de réflexion cosmologique? Non. On a tout simplement trouver un angle d'approche de la réalité universelle plus en phase avec le spatio temporel dans sa composition et mouvement.

Même chose pour la physique quantique. La physique n'a pas changé de nature. C'est notre grille d'analyse qui s'est approfondie. C'est toi qui a un préjugé face à la Physique( univers) comme étant incomplète et nécessitant un principe qui lui serait supérieur. Tu places la psyché bien au dessus du monde naturel. Ca correspond à ma remarque

Le problème avec le spiritualisme c'est qu'il considère d'emblée que tout recours à des explications dites "matérialistes" ou " naturalistes" de l'intelligence en la nature sont non seulement nulles et non avenues mais un manque de reconnaissance de divinité, un nihilisme spirituel


Et pourquoi il y aurait deux logiques? Ça c'est le dualisme. Prends au moins conscience des " mèmes" ( concepts) auxquels tu adhéres et transportes...
.Ta confusion sur le matérialisme, le physicalisme, le scientisme vient du fait que le spiritualisme se veut être une philosophie supérieure, la philosophie suprême. Mais le physicalisme peut aussi être une philosophie, un naturalisme philosophique. Toi tu opposes toujours nature et esprit.

Farore97 a écrit: Le naturel doit être associé au domine qui lui convient tout comme ce que l'on appelle pour l'instant "spiritualisme" (qui me semble toutefois trop mystique pour en parler vraiment) : ce sont deux logique qui en mon sens se complète et qui devrait en faire une seule tout comme la physique Newtonnienne et quantique qui devrait un jour être superposé sur un modèle qui les conciliera tout les deux


Tu peux toujours chercher l'origine de ta psyché ailleurs et en déhors du naturel et tes gamètes, tu verras bien si cette voie te permettra de réconcilier la science et la philosophie, et continuer à dire "je ne sais pas". Si réponse absolue il y a c'est bien dans ce décret qui stipule que le spirituel, ou intelligence en la nature, n'est pas naturel. :hi:
Tu emploies un langage insolent en t'imaginant que c'est une preuve de
liberté. Mais confondre liberté et insolence a toujours été la marque
d'un esprit servile.( W. Reich).

olma

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1371
Enregistré le: 05 Oct 2015, 07:33

Message Sujet: Pourquoi suis je moi ?

Message Titre du message: Re: Pourquoi suis je moi ?

Message Ecrit le 06 Fév 2018, 09:26

Farore97 a écrit:Bien le bonjour messieurs,

J'avais une question pour vous, grands fans de ces débâts où matérialistes et spiritualistes s'opposent !

Voici donc le contexte du problème :

D'un point de vue matérialistes, les être vivants, donc les Hommes ne sont que des composés d'atomes en perpetuel réactions chimiques qui vont un jour se séparer de la même manière qu'ils se sont assembler... (que c'est joyeux)

Nous allons ici posé l'existence de deux hypothétiques être Humaisn Complètement IDENTIQUE ! Je dirai même mieux : nous allons les créer (dans notre tête bine sûr !) Même gênes, même composition atomique, même milieu de vie, etc... Mais imaginaire ne veut pas dire complètement disjoint de la réalité, attention ! Peu probable d'un point de vue physique, mais mathématiquement parlant, tout ce qui doit arrivé va arrivé ! Donc ne mettons pas cette hypothèse de côté...

L'un des deux individus s'appelle A et l'autre s'appelle B. Et tout deux ont bien conscience de eux même. L'un sait qu'il n'est pas l'autre et que l'autre n'est pas l'un (Ce qui parait logique, MERCI capitaine Obvious !). Ils discutent échange et constate leur parfaite ressemblence .

Nous faisons rentrer désormais rentrer une femme que Nous appellerons Eve. Eve rencontre A et B et elle les trouve tout les deux charmants. Mais cependant On lui impose de choisir entre A et B. Elle n'a pas le droit de leur parlé et aucune différence n'est présente pour influencer le choix de Eve... Pour des raisons sur lesquelles nous ne nous pencherons pas parce que ce n'est pas le sujet, Eve va choisir l'Homme B. Ainsi L'homme A reste seul, sans plus personne avec qui parlé...

Il ressent naturellement de la jalousie et du remord qui seront sans doute passagers,... Mais dans ces moments de questionnements, il en vient à se demander la chose suivantes :
Qu'avait il de différent de B ? Ils avaient tous deux les mêmes gènes, La même vie, ... tout en même et rien de différent !

Et il se demande à ce moment là précis, POURQUOI N'EST IL PAS NE EN TANT QUE HOMME B ?

Mais bien au delà de toute cette jalousie, L'Homme A s'est posé une question bien étrange mais tout autant bizarre. Il y a effectivment un véritable problème d'identité ici qui est posé là, car, en effet, pourquoi l'homme A n'a t il pas pris conscience dans l'homme B et l'homme B dans l'homme A ? Rien pourtant scientifiquement ne vient montrer la moindre différence qui pourtant est observable si l'on est doté d'un cosncience.

Voyez un autre exemple : Vous promenez sur un trottoir et vous voyez de l'autre côté de la rue un grand pére qui marche lentement : la question ici est "pourquoi suis je moi et pas ce grand père ?"

Et d'ailleurs "pourquoi ne suis-je pas une vache, une abeille, ou encore même un éléphant ? "

En résumé tout cela pourrait se résumé à une seule question : pourquoi suis je moi ?

En esperant ne pas passer pour un allumer, et ne pas trouver des réponse du genre "qu'est ce tu fumes ?", ou "c'est quoi ton kif ?", Je vous souaite à tous une joyeuse masturbations intellectuelles !

Bien à vous !


C'est la question la plus difficile que tout le monde se pose à un moment de sa vie.
C'est une question de chance, de tes frères de compétition tu es l'heureux gagnant, on remarquera la gabegie, le gaspillage.
Tu fais partie des essais, d'on l'évolution ne s'arrêtera pas.

Oui tu es parmi les animaux, cela devrait soulever un respect pour eux les animaux, mais la nature nous a mis en vie avec le ventre creux.

le moi de la Bible et du Coran se confondra avec le moiS de "l'année" si l'on veut comprendre au plus profond des ondes de bases
les sous produits, mOI, lOI, tOI, rOI, sOI, fOI. Après c'est 4 lettres

la question est très intelligente elle n'a pas pour but d'expliquer comment Dieu est né.

Eve n'est que la mémoire prélEVEe, Eve s'appellera tout aussi bien VOUS, et Adam sera toujours TU.
L'évolution est à ce prix de compréhension.

Farore97

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 493
Enregistré le: 15 Avr 2017, 12:37

Message Sujet: Pourquoi suis je moi ?

Message Titre du message: Re: Pourquoi suis je moi ?

Message Ecrit le 06 Fév 2018, 10:26

Merci ! Enfin un qui tilte le truc ; que je suis rassuré :mains:


Retourner vers Athéisme et Religions

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : MonstreLePuissant et 5 invités