Stephen Hawking et Dieu

Forum Athée / croyant


Athéisme et Religions
L’athéisme peut être considéré comme une attitude ou une doctrine qui ne conçoit pas l’existence ou affirme l’inexistence de quelque dieu, divinité ou entité surnaturelle que ce soit. C'est une position philosophique qui peut être formulée ainsi : il n'existe rien dans l'Univers qui ressemble de près ou de loin à ce que les croyants appellent un « dieu », ou « Dieu ».
Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6987
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: Stephen Hawking et Dieu

Message Titre du message: Re: Stephen Hawking et Dieu

Message Ecrit le 10 Déc 2017, 14:45

vic a écrit:Justement non , c'est tout le contraire du matérialisme intégral , puisque si une chose A peut se mélanger avec une chose B c'est qu'il n'existe pas plus de chose A que de chose B . Et que les bords entre une chose et une autre sont flous .

C"est ton esprit bouddhiste qui est floue. D'ailleurs avec le matérialisme intégral et universel on met justement fin au dualisme qui est ton dada ici, ton cheval de bataille contre le dualisme monothéiste. Ta voie du milieu est plutôt erratique. :hi:
3) Dans sa glorieuse et suprême souveraineté, Dieu ( logos) a décidé d’accorder aux humains une certaine liberté, et de réagir en conséquence, conformément aux objectifs qu’il s’est fixé. :hi:

vic

[Religion] Bouddhiste
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9364
Enregistré le: 07 Juil 2013, 16:15

Message Sujet: Stephen Hawking et Dieu

Message Titre du message: Re: Stephen Hawking et Dieu

Message Ecrit le 10 Déc 2017, 14:50

Inti a dit : D'ailleurs avec le matérialisme intégral et universel on met justement fin au dualisme qui est ton dada ici, ton cheval de bataille contre le dualisme monothéiste.


Sauf qu'imaginer les objets comme séparés radicalement c'est du dualisme si .
Le bouddhisme lui prône une voie médiane oui et c'est moins dualiste en tous cas que ta proposition .
Modifié en dernier par vic le 10 Déc 2017, 14:53, modifié 1 fois.

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6987
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: Stephen Hawking et Dieu

Message Titre du message: Re: Stephen Hawking et Dieu

Message Ecrit le 10 Déc 2017, 14:52

vic a écrit:Sauf qu'imaginer les objets comme séparés radicalement c'est du dualisme si .

Voilà donc toute la pertinence du matérialisme intégral et universel qui réunit ce que la métaphysique à séparé. Le naturel et le spirituel. :) :hi:
3) Dans sa glorieuse et suprême souveraineté, Dieu ( logos) a décidé d’accorder aux humains une certaine liberté, et de réagir en conséquence, conformément aux objectifs qu’il s’est fixé. :hi:

vic

[Religion] Bouddhiste
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9364
Enregistré le: 07 Juil 2013, 16:15

Message Sujet: Stephen Hawking et Dieu

Message Titre du message: Re: Stephen Hawking et Dieu

Message Ecrit le 10 Déc 2017, 14:55

Aucune pertinence au contraire , si les choses étaient radicalement séparées , elles ne pourraient pas entrer en relation .
Si toi même tu étais radicalement séparé des autres ,tu vivrais dans un monde parralèle où tu ne pourrais pas le voir , les entendre , entrer en relation .
Voilà pourquoi cette idée de matérialisme intégral où tout le monde vie dans sa coquille séparée n'est en rien ce que partage la science justement .
C'est tout au plus une illusion des sens assez grossière que de penser le monde en terme de matérialisme intégral .

C'est justement parce que nous ne sommes pas complètement identique ou diffèrent des autres qu'on peut entrer en relation avec eux .
C'est justement parce que nous ne sommes pas complètement identique ou diffèrent des autres qu'on n'est ni être ni non être , sans pour autant penser l'idée d'être et de non être en terme de dualisme .
Modifié en dernier par vic le 10 Déc 2017, 15:08, modifié 1 fois.

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6987
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: Stephen Hawking et Dieu

Message Titre du message: Re: Stephen Hawking et Dieu

Message Ecrit le 10 Déc 2017, 15:01

vic a écrit:Aucune pertinence au contraire , si les choses étaient radicalement séparées , elles ne pourraient pas entrer en relation .
Si toi même tu étais radicalement séparé des autres ,tu vivrais dans un monde parralèle où tu ne pourrais pas le voir , les entendre , entrer en relation .

Je pense bien que tu as de la difficulté à suivre Vic. Je parle justement de ne plus séparer mais d'unifier la réalité universelle sous la forme d'un matérialisme intégral et universel, du microbe à l'animal en passant par les étoiles.ou.le noyau terrestre. Tu vois ou pas? Je pense que le prêt à penser bouddhiste a plutôt endormi ton indépendance d'esprit que de susciter l'éveil. :hi:
3) Dans sa glorieuse et suprême souveraineté, Dieu ( logos) a décidé d’accorder aux humains une certaine liberté, et de réagir en conséquence, conformément aux objectifs qu’il s’est fixé. :hi:

vic

[Religion] Bouddhiste
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9364
Enregistré le: 07 Juil 2013, 16:15

Message Sujet: Stephen Hawking et Dieu

Message Titre du message: Re: Stephen Hawking et Dieu

Message Ecrit le 10 Déc 2017, 15:10

Inti a dit :Je pense bien que tu as de la difficulté à suivre Vic. Je parle justement de ne plus séparer mais d'unifier la réalité universelle sous la forme d'un matérialisme intégral


Sauf que ça s'appelle le vide quantique , pas le matérialisme intégral justement .
Ca n'existe pas le matérialisme intégral pour la bonne raison que l'unification mène au zéro , à la vacuité , au vide quantique .
Pour la bonne raison que le zéro n'enlève rien et n'ajoute rien, comme c'est le cas pour un univers qui est tout .
En aucun cas l'unification des lois ou des principes dans l'univers n'aboutie à un matérialisme intégral .
Modifié en dernier par vic le 10 Déc 2017, 15:21, modifié 2 fois.

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6987
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: Stephen Hawking et Dieu

Message Titre du message: Re: Stephen Hawking et Dieu

Message Ecrit le 10 Déc 2017, 15:17

vic a écrit:Sauf que ça s'appelle le vide quantique , pas le matérialisme intégral justement .
Ca n'existe pas le matérialisme intégral pour la bonne raison que l'unification mène au zéro , à la vacuité , au vide quantique .
Pour la bonne raison que le zéro n'enlève rien et n'ajoute rien, ce qui est le cas d'un univers qui est tout .

Ah! Le vide quantique qui viendrait entériner la vacuité bouddhiste. La physique quantique est devenue le dernier rempart des spiritualistes attestant des vérités mystiques. :hi:
3) Dans sa glorieuse et suprême souveraineté, Dieu ( logos) a décidé d’accorder aux humains une certaine liberté, et de réagir en conséquence, conformément aux objectifs qu’il s’est fixé. :hi:

vic

[Religion] Bouddhiste
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9364
Enregistré le: 07 Juil 2013, 16:15

Message Sujet: Stephen Hawking et Dieu

Message Titre du message: Re: Stephen Hawking et Dieu

Message Ecrit le 10 Déc 2017, 15:24

Inti a dit :Ah! Le vide quantique qui viendrait entériner la vacuité bouddhiste. La physique quantique est devenue le dernier rempart des spiritualistes attestant des vérités mystiques.


Disons que le vide quantique est un "vide infiniment plein" , c'est une contradiction en soi .

http://www.liberation.fr/sciences/1999/ ... t-i_276217

extrait de cet article :

"Le physicien belge Edgard Gunzig (université libre de Bruxelles). Il vient, avec le Français Simon Diner (directeur de recherche au CNRS), de publier le premier ouvrage collectif d'importance en français, consacré à cette énigme clé: le Vide, univers du tout et du rien".


Oui ça ressemble beaucoup à la compréhension bouddhiste et la notion de vacuité justement et de cette idée que tout serait à la fois" être et non être" , "être" et "non être" vus dans un esprit non dualiste .

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6987
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: Stephen Hawking et Dieu

Message Titre du message: Re: Stephen Hawking et Dieu

Message Ecrit le 10 Déc 2017, 16:01

vic a écrit:Disons que le vide quantique est un vide infiniment plein , c'est une contradiction en soi .

Ouiais. Tu fais bien d'avoir révisé ta première intervention. Le vide engendre du plein et n'est pas en contradiction avec E = mc² et l'équivalence énergie, masse.
Même le boson de Higgs est identifié comme un facteur d'acquisition de masse. Le vide c'est peut être le fond qui permet la forme, la dimension physique.

Pourquoi mettre l'accent sur un aspect qui semble plus irréel parce que moins palpable au détriment de la réalité universelle, la matérialisation, la matérialité? . Tu crois que le vide quantique peut constituer une théorie de la connaissance complète alors que ce n'est qu'une élément ou composante de la matérialisation. Faudrait pas que le vide quantique en tant que fondement de la matière devienne un nihilisme physicaliste et matérialiste nous éloignant d'un certain réalisme philosophique vu qu'on vit quotidiennement de ce matérialisme universel ( économie, alimentation, habitation, culture).

Oui ça ressemble beaucoup à la compréhension bouddhiste et la notion de vacuité justement et de cette idée que tout serait à la fois" être et non être" , "être" et "non être" vus dans un esprit non dualiste .

La science n'a pas pour but de nourrir le mysticisme, le surréalisme ou la métaphysique mais de démystifier les fondements de la matière dans ses composantes subatomiques et atomiques. Là ta motivation semble plus tenir du concordisme bouddhiste que de la théorie de la connaissance. :hi:
3) Dans sa glorieuse et suprême souveraineté, Dieu ( logos) a décidé d’accorder aux humains une certaine liberté, et de réagir en conséquence, conformément aux objectifs qu’il s’est fixé. :hi:

vic

[Religion] Bouddhiste
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9364
Enregistré le: 07 Juil 2013, 16:15

Message Sujet: Stephen Hawking et Dieu

Message Titre du message: Re: Stephen Hawking et Dieu

Message Ecrit le 10 Déc 2017, 16:09

Mécanique quantique: physique s'appliquant à l'infiniment petit des particules et des atomes, et dont les principes choquent souvent le profane, tellement ils s'éloignent du «bon sens» issu de la physique classique s'appliquant aux objets quotidiens. Exemple: on ne peut parler que de la «probabilité de présence» d'un objet.

http://www.liberation.fr/sciences/1999/ ... t-i_276217

Donc ton matérialisme intégral :lol: ....

Inti a dit :La science n'a pas pour but de nourrir le mysticisme


Mais toi si , matérialisme intégral , nouvelle religion ???? :hi:

Inti a dit :Faudrait pas que le vide quantique en tant que fondement de la matière devienne un nihilisme physicaliste et matérialiste nous éloignant d'un certain réalisme philosophique vu qu'on vit quotidiennement de ce matérialisme universel ( économie, alimentation, habitation, culture).


C'est là que tu n"as rien compris à l'histoire , la physique quantique n'est ni du matérialisme ni du nihilisme , il y a parfois un juste milieu dans les choses que tu sembles souvent ignorer dans ton radicalisme de pensée binaire et dualiste .

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6987
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: Stephen Hawking et Dieu

Message Titre du message: Re: Stephen Hawking et Dieu

Message Ecrit le 10 Déc 2017, 19:52

vic a écrit:Mécanique quantique: physique s'appliquant à l'infiniment petit des particules et des atomes, et dont les principes choquent souvent le profane, tellement ils s'éloignent du «bon sens» issu de la physique classique s'appliquant aux objets quotidiens. Exemple: on ne peut parler que de la «probabilité de présence» d'un objet

On voit que tu n'as pas suivi mon déboulonnage de l'idéalisme quantique et des incongruités du positivisme comme grille de lecture.

vic a écrit:C'est là que tu n"as rien compris à l'histoire , la physique quantique n'est ni du matérialisme ni du nihilisme , il y a parfois un juste milieu dans les choses que tu sembles souvent ignorer dans ton radicalisme de pensée binaire et dualiste

Quand on a la tête en forme de marteau on voit des clous partout. Je sais bien.que tu aimerais que la physique quantique devienne la physique de l'immaterialité ( et non de la matérialisation) qui viendrait confirmer toutes les éculubrations bouddhistes sur la nature de l'univers et structures de la nature. Ton immatérialité tu la vivras après ta mort que je te souhaite la plus tardive possible selon tes propres attentes. Là on est dans la réalité universelle. :hi:
3) Dans sa glorieuse et suprême souveraineté, Dieu ( logos) a décidé d’accorder aux humains une certaine liberté, et de réagir en conséquence, conformément aux objectifs qu’il s’est fixé. :hi:

vic

[Religion] Bouddhiste
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9364
Enregistré le: 07 Juil 2013, 16:15

Message Sujet: Stephen Hawking et Dieu

Message Titre du message: Re: Stephen Hawking et Dieu

Message Ecrit le 11 Déc 2017, 09:48

Il n'y a pas de déboulonage, la physique quantique choque tout simplement, dérange parce qu'elle ne va pas dans le sens habituel de ce qu'on pense percevoir de l'univers . Tout simplement parce que nos yeux sont incapables sans instruments performants de voir ce qui se passe dans l'infiniment petit. D'où les idées préconçues qu'on a développé sur l'univers comme étant radicalement matériel . L'idée que plus on va dans l'infiniment petit et plus on ne peut parler que de"probabilité de présence d'un objet" évoquant un flou sur la présence matériel de son existence choque .

Mécanique quantique: physique s'appliquant à l'infiniment petit des particules et des atomes, et dont les principes choquent souvent le profane, tellement ils s'éloignent du «bon sens» issu de la physique classique s'appliquant aux objets quotidiens . Exemple: on ne peut parler que de la «probabilité de présence» d'un objet.

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6987
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: Stephen Hawking et Dieu

Message Titre du message: Re: Stephen Hawking et Dieu

Message Ecrit le 11 Déc 2017, 10:27

Pauvre Vic, tu vois la physique quantique comme Harry Potter voit sa magie. Grow Up!

vic a écrit:Il n'y a pas de déboulonage, la physique quantique choque tout simplement, dérange parce qu'elle ne va pas dans le sens habituel de ce qu'on pense percevoir de l'univers . Tout simplement parce que nos yeux sont incapables sans instruments performants de voir ce qui se passe dans l'infiniment petit. D'où les idées préconçues qu'on a développé sur l'univers comme étant radicalement matériel . L'idée que plus on va dans l'infiniment petit et plus on ne peut parler que de"probabilité de présence d'un objet" évoquant un flou sur la présence matériel de son existence choque . D'autres part alors que la physique classique décrit les phénomènes comme ayant une individualité distincte , la physique quantique décrit les particules comme ayant une individualité floue parce qu'intriquées entre elles

C'est ici.que le "surréalisme de l'idéalisme quantique rejoint les fantasmes des spiritualistes qui y voient la confirmation d'une métaphysique qui gouverne une physique de moins en moins matérialiste".
Probabilités d'objets. Même le pêcheur d'homards doit relever des cages pour constater la présence ou le vide de prises. :D

Je répète Vic. La physique quantique n'est pas le lieu de l'immaterialité mais celui de la matérialisation. Par exemple bien plus facile pour la science anatomique de connaître et étudier les subtilités du corps humains une fois constitué que de comprendre toutes les paramètres génétiques en cause au sein d'un développement embryonnaire, une matérialisation bio génétique.

Pourquoi opposer une logique dite quantique au réalisme classique, le physicalisme, le matérialisme comme réalité universelle palpable et impalpable quand on sait que la physique quantique est le support et fondement structurel de tout ce qui est? Si on dit que la physique quantique est à la base des inventions telles que le cellulaire ou les ordinateurs c'est bien la preuve que physique quantique et matérialisme sont concomitants dans notre consommation et consumérisme. :lol:

Ce n'est pas la physique quantique comme fait de nature qui nie "le matérialisme," dans un sens physicaliste et philosophique. Ce sont les mystiques qui instrumentalisent la physique quantique à des fins spiritualistes, métaphysiques voire théologiques.

Tu aurais dû lire ma saga avec JM sur le réalisme d'Einstein et le surréalisme de Bohr. Crois tu qu'à l'ère de Planck que le "concept de probabilité de présence d'un objet" a été déterminant pour l'intégration et la composition de l'univers? :wink: Sors de ton anthropocentrisme. Médites là dessus. Ôm!!! :hi:
3) Dans sa glorieuse et suprême souveraineté, Dieu ( logos) a décidé d’accorder aux humains une certaine liberté, et de réagir en conséquence, conformément aux objectifs qu’il s’est fixé. :hi:

florence_yvonne

[Religion] Deiste [Organisation] Aucune
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2164
Enregistré le: 11 Jan 2008, 13:34
Localisation: FRANCE

Message Sujet: Stephen Hawking et Dieu

Message Titre du message: Re: Stephen Hawking et Dieu

Message Ecrit le 11 Déc 2017, 13:06

MonstreLePuissant a écrit:Le début de quoi ?


Le début du début du début.

qu'envisager la genèse de l'univers


Q'y avait-il avant la genèse de l'univers ?

hors on ne peut pas faire naitre quelque chose à partir de rien comme le définit la création


Mais si et Stephen Hawking l'a prouvé.

si une chose A peut se mélanger avec une chose B c'est qu'il n'existe pas plus de chose A que de chose B


Toi, tu n'a jamais bu de Pastis, on mélange un peu de pastis et beaucoup d'eau, en fait, une dose de pastis pour 7 doses d'eau.

C'est justement parce que nous ne sommes pas complètement identique ou diffèrent des autres qu'on peut entrer en relation avec eux


Et les vrais jumeaux, tu en fais quoi ?
Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur vos têtes.
http://www.forum-religions.org/

Mic

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 173
Enregistré le: 01 Déc 2016, 08:58

Message Sujet: Stephen Hawking et Dieu

Message Titre du message: Re: Stephen Hawking et Dieu

Message Ecrit le 13 Déc 2017, 19:48

FY a écrit:Le début du début du début.


Le début ne peut avoir eu lieu car il implique un passage du néant au quelquechose. Ou alors il faut postuler Dieu. Pourquoi pas. L'existence de Dieu est aussi incroyable que son inexistence.

hors on ne peut pas faire naitre quelque chose à partir de rien comme le définit la création


FY a écrit:Mais si et Stephen Hawking l'a prouvé


Je me demande bien d'où tu sors cette enormité.


Retourner vers Athéisme et Religions

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités