Théorie de l'évolution vs Dessein intelligent

Forum Athée / croyant


Athéisme et Religions
L’athéisme peut être considéré comme une attitude ou une doctrine qui ne conçoit pas l’existence ou affirme l’inexistence de quelque dieu, divinité ou entité surnaturelle que ce soit. C'est une position philosophique qui peut être formulée ainsi : il n'existe rien dans l'Univers qui ressemble de près ou de loin à ce que les croyants appellent un « dieu », ou « Dieu ».
Happy79

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 16
Enregistré le: 08 Nov 2018, 16:47

Message Sujet: Théorie de l'évolution vs Dessein intelligent

Message Titre du message: Théorie de l'évolution vs Dessein intelligent

Message Ecrit le 09 Nov 2018, 14:09

Bonjour,

Je ne suis pas un scientifique, mais j'aime bien trouver des réponses aux questions que les gens peuvent se poser pour croire.
La théorie de l'évolution enseigné dans nos école depuis presque un siècle est elle fondée?

D'abord qu'est-ce que la théorie de l'évolution :
La théorie de l'évolution permet d'expliquer la diversité des formes de vie rencontrées dans la nature, en partant du principe que chaque espèce vivante se transforme progressivement au cours des générations, tant sur un plan morphologique que génétique. Or, l'évolution, un terme pour la première fois employé par Charles Darwin en 1859, peut amener à l'apparition de nouvelles espèces.

Basée sur la sélection naturelle, elle est l'un des mécanismes moteurs de l'évolution des espèces qui explique le succès reproductif différentiel entre des individus d'une même espèce et le succès différentiel des gènes présents dans une population. Elle est ainsi « un avantage ou un désavantage reproductif1, procuré par la présence ou l'absence de variations génétiques propices ou défavorables, face à un environnement qui peut se modifier2 », le système évolutif de la nature étant un immense jeu d'essais et d'erreurs.
En résumé, basé sur le hasard.

Or, comment l'Univers et le Monde tout ce qu'il contient peut avoir été créé par hasard?
Même l'évolutionniste Stephen Hawking, le scientifique considéré le plus connu depuis Albert Einstein, admet que l'univers et les lois de la physique semblent nous avoir été spécialement conçus.

-La chance qu'une haute forme de vie pourrait avoir émergé de cette manière [par l'évolution] est comparable à la chance qu'une tornade balayant un cimetière de voitures pourrait assembler un Boeing 747. »
-La probabilité que la vie prenne forme d'une matière inanimée est de un sur un chiffre de 40,000 zéros. Ceci est assez grand pour enterrer entièrement Darwin et la doctrine de l'évolution. Il n’y a eu aucune soupe primitive que ça soit sur notre planète ou n’importent qu’elles autres. Si le début de la vie n’est pas un hasard, il doit donc avoir été le produit d'une intelligence déterminée. » Monsieur Fred Hoyle, le professeur d'astronomie de l’Université de Cambridge
-Si n'importe laquelle des 40 qualités physiques n'avait qu'une valeur légèrement différente, la vie comme nous le savons ne pourrait pas exister : Les atomes ne seraient pas stables ou ils ne se combineraient pas dans les molécules ou les étoiles ne formeraient pas de lourds éléments, ou l'univers s'effondrerait avant que la vie puisse se développer, et etc. » (Austin American Statesman, 19 octobre 1997)

et j'en passe...

Mais récemment j'ai pris connaissance d'une vidéo qui confirme encore plus. Connaisssez-vous la suite de Fibonacci ou le Nombre d'or?
Ce nombre équivaut à 1,6118... et provient d'une suite de nombre découvert par le mathématicien Leonardo Fibonacci (ex. 2+3=5; 3+5=8;5+8=13;8+13=21;13+21=34;34+21=55, etc. donc 0, 1,1,2,3,5,8, etc.)

Il s'avère que le nombre d'or se retrouve partout, les pétales des fleur, les spirales des galaxies, les feuilles des arbres, les spirales des fleurons d'un tournesol, la courbe d'une vague, les étoiles de mer, les doubles hélices de l'ADN, les proportions idéales du corps humain, etc.
Récemment, on a découvert que le nombre d'or est également présent à l'échelle nano ou quantique! (Publié dans une des revues les plus sérieuse du monde de la science - Science (le 7 janvier 2010 sur sciencedaily.com)
Ces recherches ont démontré pour la première fois une nano-symétrie cachée dans la matière solide. C’est la première fois qu’une symétrie de n’importe quelle sorte est observé à l’échelle nano et à l’échelle quantique. Les chaînes d’atomes sont alignées ensemble pour former une sorte de corde et cela résonne sous forme de fréquence ou de ton. Ce ton possède un ratio de 1,618! Encore le nombre d’or! Que ce nombre soit présent même au niveau quantique enlève toute possibilité que notre monde ait été créé par « hasard .

Prenons l'exemple d'une protéine
Une protéine est une chaîne d'acide aminé (20). Il suffit qu’un seul maillon soit manquant (1), déplacé (2) ou substitué (3) pour que la protéine soit non fonctionnelle.
Comme il existe 20 acides aminés différents, le 1er maillon a une chance sur 20 d’être le bon. Les chances que les deux premiers soient bien agencés sont de 1/400 (1/20 x 1/20), les trois premiers 1/8000 (1/203). Donc les chances que les 12 premiers maillons sur un total de 130 soient dans l’ordre sont de 1/20)12 ou 1/409 600 000 000 000. Imaginez pour 130!!

Comme la constitution d'une protéine peut être l'effet du hasard et comment la théorie de l'évolution peut être possible si on considère qu'elle se base sur la sélection naturelle et que les espèces auraient mutées.

La théorie de la sélection naturelle stipule qu’il survient de petites mutations faisant apparaître des variations d’une génération à une autre. L’accumulation de ces variations finirait par transformer une espèce en une espèce nouvelle. Cette mutation se doit d’être favorable, car si la mutation est défavorable, l’espèce est appelée à disparaître.
À ce jour, il n’existe aucun cas de mutation favorable documenté. Les mutations sont toujours défavorables. Tout se passe comme si, à l’origine, les protéines avaient été fabriquées de façon parfaite et que rien ne pouvait les améliorer.
Comme démontré précédemment, le fait de changer un seul acide aminé au sein de la protéine la rendrait non fonctionnelle.

J'm'interroge

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7859
Enregistré le: 03 Sep 2013, 06:33

Message Sujet: Théorie de l'évolution vs Dessein intelligent

Message Titre du message: Re: Théorie de l'évolution vs Dessein intelligent

Message Ecrit le 09 Nov 2018, 17:06

Happy79 a écrit:...le système évolutif de la nature étant un immense jeu d'essais et d'erreurs.
En résumé, basé sur le hasard.

En caricature surtout.


Happy79 a écrit:Or, comment l'Univers et le Monde tout ce qu'il contient peut avoir été créé par hasard?
Même l'évolutionniste Stephen Hawking, le scientifique considéré le plus connu depuis Albert Einstein, admet que l'univers et les lois de la physique semblent nous avoir été spécialement conçus.

Citation sortie de son contexte.


Happy79 a écrit:-La chance qu'une haute forme de vie pourrait avoir émergé de cette manière [par l'évolution] est comparable à la chance qu'une tornade balayant un cimetière de voitures pourrait assembler un Boeing 747. »

Ce n'est en rien comparable. Tu lis trop de revues créationniste. C'est un argument que j'ai démonté ici : http://www.forum-religion.org/atheisme/les-12-preuves-de-l-inexistence-de-dieu-t6805-165.html#p700345


Happy79 a écrit:-La probabilité que la vie prenne forme d'une matière inanimée est de un sur un chiffre de 40,000 zéros. Ceci est assez grand pour enterrer entièrement Darwin et la doctrine de l'évolution. Il n’y a eu aucune soupe primitive que ça soit sur notre planète ou n’importent qu’elles autres.

Voire ma réponse donnée ici : http://www.forum-religion.org/atheisme/preuve-irrefutable-de-l-existence-de-dieu-t61368-45.html#p1273334


Happy79 a écrit:Si le début de la vie n’est pas un hasard, il doit donc avoir été le produit d'une intelligence déterminée. » Monsieur Fred Hoyle, le professeur d'astronomie de l’Université de Cambridge

Il oublie : "ou d'une nécessité".


Happy79 a écrit:-Si n'importe laquelle des 40 qualités physiques n'avait qu'une valeur légèrement différente, la vie comme nous le savons ne pourrait pas exister : Les atomes ne seraient pas stables ou ils ne se combineraient pas dans les molécules ou les étoiles ne formeraient pas de lourds éléments, ou l'univers s'effondrerait avant que la vie puisse se développer, et etc. » (Austin American Statesman, 19 octobre 1997)

C'est vrai, mais c'est aussi ce que le principe anthropique faible permet d'aborder comme une banalité.


Happy79 a écrit:Prenons l'exemple d'une protéine
Une protéine est une chaîne d'acide aminé (20). Il suffit qu’un seul maillon soit manquant (1), déplacé (2) ou substitué (3) pour que la protéine soit non fonctionnelle.
Comme il existe 20 acides aminés différents, le 1er maillon a une chance sur 20 d’être le bon. Les chances que les deux premiers soient bien agencés sont de 1/400 (1/20 x 1/20), les trois premiers 1/8000 (1/203). Donc les chances que les 12 premiers maillons sur un total de 130 soient dans l’ordre sont de 1/20)12 ou 1/409 600 000 000 000. Imaginez pour 130!!

Comme la constitution d'une protéine peut être l'effet du hasard et comment la théorie de l'évolution peut être possible si on considère qu'elle se base sur la sélection naturelle et que les espèces auraient mutées.

La théorie de la sélection naturelle stipule qu’il survient de petites mutations faisant apparaître des variations d’une génération à une autre. L’accumulation de ces variations finirait par transformer une espèce en une espèce nouvelle. Cette mutation se doit d’être favorable, car si la mutation est défavorable, l’espèce est appelée à disparaître.
À ce jour, il n’existe aucun cas de mutation favorable documenté. Les mutations sont toujours défavorables. Tout se passe comme si, à l’origine, les protéines avaient été fabriquées de façon parfaite et que rien ne pouvait les améliorer.
Comme démontré précédemment, le fait de changer un seul acide aminé au sein de la protéine la rendrait non fonctionnelle.

Même chose que plus haut, voire ma réponse donnée ici : http://www.forum-religion.org/atheisme/preuve-irrefutable-de-l-existence-de-dieu-t61368-45.html#p1273334


Quant à ce que tu impliques du ratio doré (connu aussi sous l'expression de "divine propotion") ou de la suite de fibonacci, j'ai déjà également répondu.
.
- Dialoguer avec les esprits, les animaux, les plantes et les élémentaux, apprendre d'eux.
- Retrouver sa force et ses pleines capacités à percevoir, ressentir, se repérer, se mouvoir, agir, se protéger, se défendre, se revitaliser et survivre dans le subtil.
- Connaître les ressources, forces, aides, menaces et désordres visibles et invisibles.

Estrabolio

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8003
Enregistré le: 02 Mai 2014, 03:20

Message Sujet: Théorie de l'évolution vs Dessein intelligent

Message Titre du message: Re: Théorie de l'évolution vs Dessein intelligent

Message Ecrit le 10 Nov 2018, 05:01

Pas trop le temps donc je reproduis ce que j'ai posté sur une autre page :

L'étude de l'ADN prouve de manière formelle que les singes ont un ancêtre commun avec l'homme et que même la souris et l'homme ont un ancêtre commun ! J'ai posté plus haut une vidéo expliquant cela. Je la reposte.

D'autre part, ce fait est reconnu par des scientifiques croyants comme l'éminent généticien Francis S. Collins qui a déclaré dans son livre "de la génétique à Dieu" "le fait que l’on puisse trouver un ERA tronqué précisément aux mêmes emplacements et dans le génome de l’homme et dans celui de la souris est la preuve irréfutable que cette insertion doit avoir lieu chez un ancêtre commun à l’homme et à la souris."
Lexique ERA = Eléments Répétitifs Anciens
Il déclare aussi « Les croyants seraient bien avisés d’examiner précautionneusement le poids écrasant des données scientifiques soutenant le point de vue que tous les êtres vivants – y compris nous – seraient apparentés. »
Francis S. Collins revendique être un chrétien évangélique "né de nouveau".

Bonne journée
"Laissez la haine à ceux qui sont trop faibles pour aimer." Martin Luther King. :o

BenFis

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4743
Enregistré le: 02 Nov 2013, 06:35

Message Sujet: Théorie de l'évolution vs Dessein intelligent

Message Titre du message: Re: Théorie de l'évolution vs Dessein intelligent

Message Ecrit le 10 Nov 2018, 06:35

Estrabolio a écrit:D'autre part, ce fait est reconnu par des scientifiques croyants comme l'éminent généticien Francis S. Collins qui a déclaré dans son livre "de la génétique à Dieu" "le fait que l’on puisse trouver un ERA tronqué précisément aux mêmes emplacements et dans le génome de l’homme et dans celui de la souris est la preuve irréfutable que cette insertion doit avoir lieu chez un ancêtre commun à l’homme et à la souris."
Lexique ERA = Eléments Répétitifs Anciens
Il déclare aussi « Les croyants seraient bien avisés d’examiner précautionneusement le poids écrasant des données scientifiques soutenant le point de vue que tous les êtres vivants – y compris nous – seraient apparentés. »
Francis S. Collins revendique être un chrétien évangélique "né de nouveau".

Bonne journée


Collins dit des êtres vivants qu'ils sont apparentés sans toutefois cautionner la théorie de l'évolution par sélection naturelle.

J'm'interroge

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7859
Enregistré le: 03 Sep 2013, 06:33

Message Sujet: Théorie de l'évolution vs Dessein intelligent

Message Titre du message: Re: Théorie de l'évolution vs Dessein intelligent

Message Ecrit le 10 Nov 2018, 07:38

BenFis a écrit:Collins dit des êtres vivants qu'ils sont apparentés sans toutefois cautionner la théorie de l'évolution par sélection naturelle.

La question ne réside pas dans la réalité ou non du processus ou principe de la sélection naturelle, c'est un fait. La question est de savoir si telles ou telles mutations peuvent être "favorisées" ou non par rapport à ce que prévoient les probabilités et dans ce cas, si ce qui a fonctionné "par hazard" ailleurs selon ce que prévoient les probabilités, pourrait orienter l'évolution et si dans ce cas, un facteur intelligent jouerait sur ces probabilités. Mais, nous sommes très très loin de pouvoir le démontrer, et avant même de pouvoir le démontrer, de pouvoir le formaliser.

Autre voie de recherche : les convergences évolutives liées aux contraintes et nécessités.
.
- Dialoguer avec les esprits, les animaux, les plantes et les élémentaux, apprendre d'eux.
- Retrouver sa force et ses pleines capacités à percevoir, ressentir, se repérer, se mouvoir, agir, se protéger, se défendre, se revitaliser et survivre dans le subtil.
- Connaître les ressources, forces, aides, menaces et désordres visibles et invisibles.

Estrabolio

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8003
Enregistré le: 02 Mai 2014, 03:20

Message Sujet: Théorie de l'évolution vs Dessein intelligent

Message Titre du message: Re: Théorie de l'évolution vs Dessein intelligent

Message Ecrit le 10 Nov 2018, 08:16

BenFis a écrit:Collins dit des êtres vivants qu'ils sont apparentés sans toutefois cautionner la théorie de l'évolution par sélection naturelle.

Bonjour BenFis,
Collins est un évolutionniste convaincu ! « L’étude des génomes conduit inexorablement à la conclusion selon laquelle nous, les humains, partagerions un ancêtre commun avec les autres êtres vivants.. »
« Ainsi ne pourrions-nous absolument pas comprendre la biologie ou bien encore la médecine sans le concours de la théorie de l’évolution. »
« les changements les plus importants qui ont pour conséquence d’engendrer de nouvelles espèces ne sont, en fait, que le résultat d’une succession de petites étapes. »
« La fusion s’étant produite alors que nous évoluions à partir du singe a ici laissé son empreinte ADN. Il est très difficile de comprendre cette observation si nous ne postulons pas l’existence d’un ancêtre commun. »
"Laissez la haine à ceux qui sont trop faibles pour aimer." Martin Luther King. :o

BenFis

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4743
Enregistré le: 02 Nov 2013, 06:35

Message Sujet: Théorie de l'évolution vs Dessein intelligent

Message Titre du message: Re: Théorie de l'évolution vs Dessein intelligent

Message Ecrit le 10 Nov 2018, 08:30

J'm'interroge a écrit:La question ne réside pas dans la réalité ou non du processus ou principe de la sélection naturelle, c'est un fait. La question est de savoir si telles ou telles mutations peuvent être "favorisées" ou non par rapport à ce que prévoient les probabilités et dans ce cas, si ce qui a fonctionné "par hazard" ailleurs selon ce que prévoient les probabilités, pourrait orienter l'évolution et si dans ce cas, un facteur intelligent jouerait sur ces probabilités. Mais, nous sommes très très loin de pouvoir le démontrer, et avant même de pouvoir le démontrer, de pouvoir le formaliser.

Autre voie de recherche : les convergences évolutives liées aux contraintes et nécessités.
.


L’évolution du vivant est indéniable. C’est le mécanisme de sélection naturelle qui me semble insuffisant pour la réaliser, car les espèces sont étonnamment stables des millions d’années durant. Stephen Gould, avec sa théorie des équilibres ponctués a bien essayé de rendre compte de cette "anomalie", sans être vraiment convainquant.

J'm'interroge

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7859
Enregistré le: 03 Sep 2013, 06:33

Message Sujet: Théorie de l'évolution vs Dessein intelligent

Message Titre du message: Re: Théorie de l'évolution vs Dessein intelligent

Message Ecrit le 10 Nov 2018, 09:34

J'm'interroge a écrit:La question ne réside pas dans la réalité ou non du processus ou principe de la sélection naturelle, c'est un fait. La question est de savoir si telles ou telles mutations peuvent être "favorisées" ou non par rapport à ce que prévoient les probabilités et dans ce cas, si ce qui a fonctionné "par hazard" ailleurs selon ce que prévoient les probabilités, pourrait orienter l'évolution et si dans ce cas, un facteur intelligent jouerait sur ces probabilités. Mais, nous sommes très très loin de pouvoir le démontrer, et avant même de pouvoir le démontrer, de pouvoir le formaliser.

Autre voie de recherche : les convergences évolutives liées aux contraintes et nécessités.

BenFis a écrit:L’évolution du vivant est indéniable. C’est le mécanisme de sélection naturelle qui me semble insuffisant pour la réaliser, car les espèces sont étonnamment stables des millions d’années durant. Stephen Gould, avec sa théorie des équilibres ponctués a bien essayé de rendre compte de cette "anomalie", sans être vraiment convainquant.

Attention, le truc c'est que la sélection naturelle et le phénomène de spéciation sont deux phénomènes vraisemblablement peu liés. La sélection naturelle joue essentiellement sur les caractéristiques fonctionnelles et l'exaptation, alors que ce qui joue principalement sur les spéciations c'est plutôt le phénomène de dérive génétique. En rapport aux obserations de Stephen Gould il faut comprendre que ce phénomène de dérive génétique et donc celui de spéciation en général est maximum dans le cas de populations réduites isolées, or l'explication qui me vient c'est que de petites populations qui se retrouvent isolées par rapport à d'autres, ça n'arrive pas fréquemment, en tout cas sur des périodes de durées suffisantes, il faut pour cela des concours de circonstances telles que des épidémies, l'avancée d'un glacier, la formation d'un désert, une mutation parfois qui finit par isoler sexuellement un groupe d'individus au sein d'une population, une migration à grande distance due à une pénurie alimentaire, etc...
.
- Dialoguer avec les esprits, les animaux, les plantes et les élémentaux, apprendre d'eux.
- Retrouver sa force et ses pleines capacités à percevoir, ressentir, se repérer, se mouvoir, agir, se protéger, se défendre, se revitaliser et survivre dans le subtil.
- Connaître les ressources, forces, aides, menaces et désordres visibles et invisibles.

BenFis

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4743
Enregistré le: 02 Nov 2013, 06:35

Message Sujet: Théorie de l'évolution vs Dessein intelligent

Message Titre du message: Re: Théorie de l'évolution vs Dessein intelligent

Message Ecrit le 10 Nov 2018, 11:14

J'm'interroge a écrit:Attention, le truc c'est que la sélection naturelle et le phénomène de spéciation sont deux phénomènes vraisemblablement peu liés. La sélection naturelle joue essentiellement sur les caractéristiques fonctionnelles et l'exaptation, alors que ce qui joue principalement sur les spéciations c'est plutôt le phénomène de dérive génétique. En rapport aux obserations de Stephen Gould il faut comprendre que ce phénomène de dérive génétique et donc celui de spéciation en général est maximum dans le cas de populations réduites isolées, or l'explication qui me vient c'est que de petites populations qui se retrouvent isolées par rapport à d'autres, ça n'arrive pas fréquemment, en tout cas sur des périodes de durées suffisantes, il faut pour cela des concours de circonstances telles que des épidémies, l'avancée d'un glacier, la formation d'un désert, une mutation parfois qui finit par isoler sexuellement un groupe d'individus au sein d'une population, une migration à grande distance due à une pénurie alimentaire, etc...
.


On peut citer par ex. les mammouths isolés sur des îles proches de l’Alaska et de la Sibérie. La sélection naturelle a fait qu’en quelques dizaines de milliers d’années cette espèce soit devenue naine sur une petite île, comme c’est souvent le cas pour des espèces insulaires ; et sur une île plus grande, l’espèce s’est éteinte plutôt que d’évoluer pour survivre à la pression environnementale. Peut-être si certains individus avaient mutés génétiquement la sélection naturelle aurait pu jouer son rôle et conserver une nouvelle espèce naissante en vie, mais tel n’a pas été le cas.
Ce qui m’amène à dire que ce genre de scénario est assez improbable.

Estrabolio

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8003
Enregistré le: 02 Mai 2014, 03:20

Message Sujet: Théorie de l'évolution vs Dessein intelligent

Message Titre du message: Re: Théorie de l'évolution vs Dessein intelligent

Message Ecrit le 10 Nov 2018, 14:07

BenFis a écrit: C’est le mécanisme de sélection naturelle qui me semble insuffisant pour la réaliser, car les espèces sont étonnamment stables des millions d’années durant.

Qu'est ce que cela a d'étonnant ? Si l'espèce est adaptée à son environnement, la sélection naturelle n'a aucune répercussion et l'espèce reste stable.
Tu as un bon exemple de sélection naturelle (que j'ai déjà cité) le lezard à queue en fouet. Devant la diminution du nombre d'individus, certaines femelles se sont mises à se reproduire par parthénogenèse et aujourd'hui, il n'y a plus de mâle.... ce phénomène a été observé sur des poules d'élevages en Grande Bretagne où des poules privées de coqs, se sont mises à pondre des oeufs fécondés par parthénogenèse ! Cela veut dire que dans un milieu avec peu de mâles, très vite, les poules avec parthénogenèse prendraient le dessus et les mâles disparaîtraient totalement :)
"Laissez la haine à ceux qui sont trop faibles pour aimer." Martin Luther King. :o

BenFis

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4743
Enregistré le: 02 Nov 2013, 06:35

Message Sujet: Théorie de l'évolution vs Dessein intelligent

Message Titre du message: Re: Théorie de l'évolution vs Dessein intelligent

Message Ecrit le 11 Nov 2018, 06:57

Estrabolio a écrit:Qu'est ce que cela a d'étonnant ? Si l'espèce est adaptée à son environnement, la sélection naturelle n'a aucune répercussion et l'espèce reste stable.
Tu as un bon exemple de sélection naturelle (que j'ai déjà cité) le lezard à queue en fouet. Devant la diminution du nombre d'individus, certaines femelles se sont mises à se reproduire par parthénogenèse et aujourd'hui, il n'y a plus de mâle.... ce phénomène a été observé sur des poules d'élevages en Grande Bretagne où des poules privées de coqs, se sont mises à pondre des oeufs fécondés par parthénogenèse ! Cela veut dire que dans un milieu avec peu de mâles, très vite, les poules avec parthénogenèse prendraient le dessus et les mâles disparaîtraient totalement :)

C'est une variation possible permise par l'espèce. La poule reste poule et le lézard, lézard.

Je pose le problème autrement. Depuis l'ancêtre commun à l'homme et au chimpanzé jusqu'à homo sapiens, il s'est passé env. 10 millions d'années. La sélection naturelle a fait en sorte de conserver des différentiations majeures qui se sont produites disons 1x tous les 1/2 millions d'années, jusqu'à homo sapiens.
Mais qu'est-ce qui a causé de telles différentiations ponctuelles?

J'm'interroge

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7859
Enregistré le: 03 Sep 2013, 06:33

Message Sujet: Théorie de l'évolution vs Dessein intelligent

Message Titre du message: Re: Théorie de l'évolution vs Dessein intelligent

Message Ecrit le 11 Nov 2018, 07:30

Estrabolio a écrit:Qu'est ce que cela a d'étonnant ? Si l'espèce est adaptée à son environnement, la sélection naturelle n'a aucune répercussion et l'espèce reste stable.
Tu as un bon exemple de sélection naturelle (que j'ai déjà cité) le lezard à queue en fouet. Devant la diminution du nombre d'individus, certaines femelles se sont mises à se reproduire par parthénogenèse et aujourd'hui, il n'y a plus de mâle.... ce phénomène a été observé sur des poules d'élevages en Grande Bretagne où des poules privées de coqs, se sont mises à pondre des oeufs fécondés par parthénogenèse ! Cela veut dire que dans un milieu avec peu de mâles, très vite, les poules avec parthénogenèse prendraient le dessus et les mâles disparaîtraient totalement :)

BenFis a écrit:C'est une variation possible permise par l'espèce. La poule reste poule et le lézard, lézard.

Tu n'as pas compris ce que j'ai expliqué plus haut ? Tu as peut-être mal lu ? Je t'ai expliqué que le truc c'est que la sélection naturelle et le phénomène de spéciation sont deux phénomènes vraisemblablement peu liés. La sélection naturelle joue essentiellement sur les caractéristiques fonctionnelles et l'exaptation, alors que ce qui joue principalement sur les spéciations c'est plutôt le phénomène de dérive génétique.

Et il y a le cas d'espèces à répartition globale en anneau dont les individus peuvent se reproduire entre eux de proche en proche mais pas ceux qui se situent en extrêmité de leur aire de répartition. De proche en proche les individus sont de la même espèce, mais ceux aux extrémités de leur aire de répartition appartiennent déjà à deux espèces différentes.


BenFis a écrit:Je pose le problème autrement. Depuis l'ancêtre commun à l'homme et au chimpanzé jusqu'à homo sapiens, il s'est passé env. 10 millions d'années. La sélection naturelle a fait en sorte de conserver des différentiations majeures qui se sont produites disons 1x tous les 1/2 millions d'années, jusqu'à homo sapiens.
Mais qu'est-ce qui a causé de telles différentiations ponctuelles?

Si tu m'as bien lu, tu comprendras qu'il n'y a pas nécessairement eu de "différenciation ponctuelle" comme tu le supposes.
.
- Dialoguer avec les esprits, les animaux, les plantes et les élémentaux, apprendre d'eux.
- Retrouver sa force et ses pleines capacités à percevoir, ressentir, se repérer, se mouvoir, agir, se protéger, se défendre, se revitaliser et survivre dans le subtil.
- Connaître les ressources, forces, aides, menaces et désordres visibles et invisibles.


Retourner vers Athéisme et Religions

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Crosswind et 7 invités