Jésus dans le Bahaïsme ?

Le bahaïsme est une religion abrahamique et monothéiste, proclamant l’unité spirituelle de l’humanité.


khaled21

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 35
Enregistré le: 07 Fév 2014, 06:14

Message Sujet: Jésus dans le Bahaïsme ?

Message Titre du message: Jésus dans le Bahaïsme ?

Message Ecrit le 01 Avr 2016, 04:56

Bonjour !

J'aimerais savoir quel est le statut de Jésus dans les textes baha'is. Je sais que Baha'u'llah symbolise le retour du Messie. Qu'en est t-il de Jésus fils de Marie, de Nazareth ?

Fraternellement
Khaled
« Appelle à la voie de ton Seigneur avec sagesse et par de persuasives exhortations. Discute avec eux de la meilleure manière. Du reste, c’est ton Seigneur qui connaît le mieux celui qui s’écarte de Sa Voie, comme Il connaît le mieux ceux qui sont bien guidés. » (S16 : V125)

Akenoï

[Religion] baha'i
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1392
Enregistré le: 22 Sep 2015, 20:05
Localisation: Burgundy

Message Sujet: Jésus dans le Bahaïsme ?

Message Titre du message: Re: Jésus dans le Bahaïsme ?

Message Ecrit le 01 Avr 2016, 05:43

Bonjour Khaled.


Je vois que vous êtes musulman et que vous vous intéressez au bahaïsme. Sachez que cette section a surtout été animée par Indian et par moi-mêmes, qui reconnaissons tous les deux une forme de vérité prophétique dans la religion Bahaïe sans pour autant être des Bahaïs (nous ne sommes pas des convertis), donc prenez une distance critique par rapport aux interventions que vous trouverez sur ce forum. Oiseau du Paradis en revanche est une Bahaïe, même si non-déclarée il me semble.

Je vous apporte donc une réponse qui se base sur la lecture des Textes Bahaïs.

Je sais que Baha'u'llah symbolise le retour du Messie.


Je pense que la formulation est bonne, oui. Dans la tradition Bahaïe, le Bab est perçu comme l'Imam Mahdi (du fait de la réalisation de certaines prophéties et de certaines allusions contenues dans les textes) et Baha'u'llah comme le retour spirituel de Jésus. Ca, c'est le crédo Bahaï.

A la lecture des Textes, on s'aperçoit que Baha'u'llah ne se définit pas tout à fait comme le retour de Jésus, voire pas du tout, non plus qu'il se définit comme prophète. En revanche, il écrit des Épîtres aux Chrétiens en annonçant qu'il est Celui que les Chrétiens attendent, et il réalise certaines synchronicités relativement aux prophéties du retour du Messie. Gardez donc en tête qu'il y a une permanente ambiguïté dans les Écrits à ce sujet.

Qu'en est t-il de Jésus fils de Marie, de Nazareth ?


Dans les écrits Babis tout d'abord, Jésus -la paix sur lui- est défini comme une Manifestation de Dieu*. La religion juive a été créée pour son Avènement, et sa simple apparition rend caduque la Torah. Et Jésus n'est apparu sur la Terre qu'en vue de la Manifestation de Muhammad, et tout le christianisme retourne à l'Islam dès l'apparition du Noble Prophète.
Le Bayan appelle Jésus "l'Esprit de Dieu". Le Bab nous dit que la chahada au temps de Jésus aurait dû être "Je témoigne qu'il n'y a de Dieu que Dieu, et que Jésus est l'Esprit de Dieu." Les Apôtres, puis l'ensemble des Chrétiens après eux, sont appelés "Lettres de l'Alif" dans le Bayan.

Dans les Écrits de Baha'u'llah, Jésus est même mentionné comme "l'Esprit" tout court.
Je ne me rappelle pas que les écrits Bahaïs nous en aient davantage révélé sur la nature du Christ, si ce n'est que Baha'u'llah insiste sur ceci que les Manifestations de Dieu sont UNES, et que en ce sens, le retour de Jésus sur la Terre correspond au retour d'une personne unie avec Lui (le prophétat de Muhammad sws constituait déjà une forme de retour de Christ).

Parallèlement au corpus des Textes sacrés Bahaïs, Abdul Baha nous livre des précisions sur la Résurrection du Christ. Vous pouvez allez ici, nous débattons de ceci avec notre ami Bertrand, catholique de son état : bahaisme/la-confession-de-pierre-t38150-60.html

Donc, pour répondre à votre question, les Textes Bahaïs disent ceci :
_en validant le Coran, ils affirment que Jésus est Prophète et Messie, appelé à revenir dans le monde
_il est une Manifestation de Dieu. Autrement dit : il renouvelle le Pacte Prophétique qui lie Dieu - Glorifié soit Son Nom - à Sa Création, il incarne la Volonté Primale de Dieu, il fonde un nouveau paradigme religieux, il fait connaître Dieu d'une manière Nouvelle, et il crée une énergie sapientiale spécifique lentement intégrée par le corps de l'humanité. En tant que Manifestation, il est Un avec les autres Manifestations : Adam, Noé, Abraham, Moïse, Muhammad et aussi le Bab et Baha'u'llah, qui se présentent comme des Manifestations de Dieu.
_Jésus est l'Esprit de Dieu

A présent, je me permets de vous livrer une réflexion d'une personne Islamo-Bahaïe (elle intègre les deux religions) sur Jésus par rapport aux Ecrits Bahaïs :

Ceux qui acceptent Jésus dans leur cœur sont guidés vers l’union à Dieu et ceux qui acceptent Mohamed dans leur cœur sont guidés vers la fidélité envers Dieu

Jésus est le Prophète qui est allé le plus loin dans l’union à Dieu, au point qu’il est appelé « l’Esprit de Dieu ». Il est donc tout à fait logique que ce soit lui qui guide spirituellement les humains vers leur renaissance et leur cheminement vers l’union à Dieu. Probablement avec Abraham, Mohamed est le Prophète qui est allé le plus loin dans la fidélité envers Dieu. Ainsi, ceux qui acceptent Jésus dans leur cœur seront guidés vers l’union à Dieu et ceux qui acceptent Mohamed dans leur cœur seront guidés vers la fidélité envers Dieu. L’idéal est d’accepter les deux, comme l’avait fait Baha’u’llah…


Extrait du Journal d'un Témoin

En poursuivant cette analyse, cette personne affirme donc que le monde musulman s'est pétrifié, coincé dans le Moyen-Age, car les musulmans ne font que craindre et rester fidèles à Dieu (en tant que disciples de Muhammad) alors qu'ils devraient craindre ET aimer Dieu, car l'amour est facteur d'évolution (ils devraient être disciples à la fois de Muhammad et de Jésus). La non-intégration des Evangiles par le monde musulman le fige donc dans une époque révolue. Analyse brillante.

Nous avons d'ailleurs ici un Imam qui appelle les Musulmans à se rapprocher de Jésus Christ, dans un mouvement fraternel nommé Islam Christique (mouvement, pas dénomination). Vous pouvez lire ça ici : post962398.html?hilit=islam%20christique#p962398

et ici : post963944.html?hilit=islam%20christique#p963944

On peut donc en conclure que l'imam Mahdi représente l'Ahmad Muhammadien, un culte fidèle à Dieu, et que le retour du Christ symbolise l'Esprit qui unit à Dieu, et que les deux morceaux du puzzle, développés respectivement par les Premiers Chrétiens et les Premiers Musulmans, sont appelés à se combiner sous la direction du Mahdi.

Voilà ce que je peux vous dire, même si je déborde du cadre strictement Bahaï.

Paix.

Ft.

Akenoï
"Supplie Dieu d’accorder aux hommes une oreille attentive, une vue perçante, un coeur réceptif et empli d’amour afin que ses serviteurs parviennent à celui que leur coeur désire et tournent leur visage vers leur Bien-Aimé."

khaled21

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 35
Enregistré le: 07 Fév 2014, 06:14

Message Sujet: Jésus dans le Bahaïsme ?

Message Titre du message: Re: Jésus dans le Bahaïsme ?

Message Ecrit le 01 Avr 2016, 06:01

Bonjour Akhenoï,

Merci pour ces réponses. Je comprends mieux ;) le Bahaïsme est en effet une religion qui m'intéresse grandement. Elle me semble assez cohérente avec l'esprit des trois précédentes religions abrahamiques dont elle affirme être la continuité. Et c'est surtout ça qui fait son originalité, elle ne jette pas l'anathème sur les autres courants religieux mais dit simplement qu'elle est l'accomplissement des monothéismes précédents jusqu'à la prochaine Manifestation. Tout colle.

Si j'ai bien compris, le Bahaïsme ne conçoit pas Jésus comme étant le Fils de Dieu à l'instar des chrétiens ?
Autre question plus vaste : au fond, hormis le principe de cycles prophétiques, qu'est ce qui différencient les visions baha'ies et musulmanes sur les Prophètes, vis à vis de leur nature ?

Merci encore pour les éclaircissements :)
« Appelle à la voie de ton Seigneur avec sagesse et par de persuasives exhortations. Discute avec eux de la meilleure manière. Du reste, c’est ton Seigneur qui connaît le mieux celui qui s’écarte de Sa Voie, comme Il connaît le mieux ceux qui sont bien guidés. » (S16 : V125)

Akenoï

[Religion] baha'i
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1392
Enregistré le: 22 Sep 2015, 20:05
Localisation: Burgundy

Message Sujet: Jésus dans le Bahaïsme ?

Message Titre du message: Re: Jésus dans le Bahaïsme ?

Message Ecrit le 01 Avr 2016, 06:38

Rebonjour !

lle me semble assez cohérente avec l'esprit des trois précédentes religions abrahamiques dont elle affirme être la continuité.


Oui, on présente souvent le Bahaïsme comme une religion de synthèse, mais c'est bien une religion d'Abraham, fondée sur l'islam, et qui s'inscrit dans une grande Tradition prophétique qui remonte à l'Age de Pierre.

Et c'est surtout ça qui fait son originalité, elle ne jette pas l'anathème sur les autres courants religieux mais dit simplement qu'elle est l'accomplissement des monothéismes précédents jusqu'à la prochaine Manifestation.


Oui, c'est très intéressant, mais il faut faire aussi attention avec ce principe.
(Tiens, je rappelle d'ailleurs que la religion proto-Bahaïe, le Bayanisme, se voyait comme l'unique religion valable à l'exclusion de toutes les autres, et que le Bayan commandait -mais je commence à comprendre cet ordre qui est en fait de nature symbolique - l'abolition de tous les lieux de culte non-Babis sur les terres à majorités bayanies. J'en parle pour pas qu'on dise que les Bahaïs cachent des trucs hein. Transparence. On peut après discuter plus avant de la nature de ces ordres, mais ce n'est pas notre propos.)

En réfléchissant sur le Bahaïsme, voici ce qu'il me semble que Baha'u'llah voulait nous dire. Il n'est pas un simple Messager, mais il est la Conjonction de Coordination de toutes les Propositions prophétiques passées, présentes et futures. Il dit que toutes les Manifestations sont exaltées à Travers la sienne. On est tenté de croire qu'il faut rejeter toutes les religions du passé, mais je pense au contraire qu'il demande aux Baha'is d'intégrer les sagesses contenues dans les autres religions, et qu'il demande aux non-Baha'is de prendre en compte sa propre Révélation, sans pour autant renoncer à leur culte (Baha'u'llah confirme le Pape dans ses Etats, il prie pour les Musulmans et la Oummah du Noble Prophète afin qu'ils gardent une Dîne pure, il converse avec les docteurs de Zoroastre sans leur demander de conversion, etc.)
A terme, le projet prophétique (on n'a pas besoin d'être Bahaïe pour le reconnaître) c'est d'unifier toutes les religions. Non pas dans un culte New-Age uniformisant et dajjalique : il s'agit d'établir la Religion d'Abraham. Les 12 tribus (qui représentent l'ensemble des peuples du monde) sont parties en exil dans différents contrées pour s'enrichir. Les Chinois ont découvert le Tao. Zarathoustra a découvert le Principe dualiste (Bien/Mal) de la Création. Les Hébreux ont découvert le Monothéisme. Les Hindous ont exploré des techniques propices à l'élévation de l'âme vers Dieu (méditation, musique, chakras, etc.) Aujourd'hui, les tribus s'en reviennent d'Exil (ce qui est symbolisé par le retour des Juifs en Palestine, malgré les maux dont ils affligent les Palestiniens), et elles doivent se coordonner. Baha'u'llah est un coordinateur.

Tu peux lire le Tabernacle de l'Unité, texte très court et très intéressant qui parle de l'unité des religions : http://www.religare.org/livre/bahai/ba- ... rnacle.pdf

Si j'ai bien compris, le Bahaïsme ne conçoit pas Jésus comme étant le Fils de Dieu à l'instar des chrétiens ?


Jésus n'a pas eu accès à ce qu'on appelle l'Ineffable Essence de Dieu. Dieu est inconnaissable, même pour Jésus. Baha'u'llah dit :

"Sache, à n'en point douter, que l'Invisible ne peut en aucune façon incarner son essence et la révéler aux hommes."

Donc non, Jésus n'est pas Fils au sens de Dieu incarné. Il incarne, comme toutes les Manifestations, la Volonté de Dieu. Mais Jésus n'a pas accès au Mystère des Mystères. Personne ne l'a.
En outre, Baha'u'llah insiste bien, et le Bab avec lui : Dieu ne se mélange pas avec Sa Création.
Donc, pas Fils d'Allah, non.

Les évangiles parlent cependant de Fils de Dieu, mais il y a des manières de l'expliquer.

au fond, hormis le principe de cycles prophétiques, qu'est ce qui différencient les visions baha'ies et musulmanes sur les Prophètes, vis à vis de leur nature ?


Attention de ce que tu as pu lire sur les Cycles Prophétiques : c'est un mélange de ce qui Ecrit dans les Textes avec la compréhension que j'en ai. Ce qu'il y a marqué en fait c'est : Une Manifestation n'est crée qu'en vue de la Suivante. Une religion n'est créée que pour être abolie par une autre religion. Pourquoi cela ? Parce que c'est dans l'abrogation que Dieu, qui ne peut pas Révéler Son Essence, se fait connaître aux Hommes (explication bayanique) et parce que chaque religion est créée selon les capacités du peuple support de la Révélation, dans son contexte historique et social, et que donc la Révélation est en fait universelle mais descend par degrés et avec parcimonie sur tous les peuples du monde, ce qui forme un Tout harmonieux (explication bahaïe).

Tu poses une question :

qu'est ce qui différencient les visions baha'ies et musulmanes sur les Prophètes, vis à vis de leur nature ?


Ca, c'est technique.
Plutôt que de parler de différence, la question à poser est : comment le point de vue Bahaï enrichit-il la doctrine islamique ?

Je vais te demander un petit délai pour répondre à cette interrogation, le temps de rassembler des ressources nécessaires. Je ne veux pas répondre dans l'approximation, donc je préfère te faire patienter un petit peu.

Merci de ta compréhension.

Ft.

Akenoï
"Supplie Dieu d’accorder aux hommes une oreille attentive, une vue perçante, un coeur réceptif et empli d’amour afin que ses serviteurs parviennent à celui que leur coeur désire et tournent leur visage vers leur Bien-Aimé."

khaled21

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 35
Enregistré le: 07 Fév 2014, 06:14

Message Sujet: Jésus dans le Bahaïsme ?

Message Titre du message: Re: Jésus dans le Bahaïsme ?

Message Ecrit le 01 Avr 2016, 08:16

Akenoï a écrit:Oui, on présente souvent le Bahaïsme comme une religion de synthèse, mais c'est bien une religion d'Abraham, fondée sur l'islam, et qui s'inscrit dans une grande Tradition prophétique qui remonte à l'Age de Pierre.

Je comprends cela. D'ailleurs, le Kitab-i-Aqdas enseigne que le monde n'a pas de commencement, que des miliers de civilisations nous ont précédés et que des miliers d'autres nous succèderont, non ?

J'ai toujours eu l'intime conviction que Dieu est Le Créateur par excellence et qu'Il n'a jamais cessé de créer. Pour moi, il existe nécessairement un nombre infini de mondes habités. Ce serait égocentriste et simpliste de limiter la Création de Dieu à notre seul monde.

Tiens, je rappelle d'ailleurs que la religion proto-Bahaïe, le Bayanisme, se voyait comme l'unique religion valable à l'exclusion de toutes les autres, et que le Bayan commandait -mais je commence à comprendre cet ordre qui est en fait de nature symbolique - l'abolition de tous les lieux de culte non-Babis sur les terres à majorités bayanies. J'en parle pour pas qu'on dise que les Bahaïs cachent des trucs hein. Transparence. On peut après discuter plus avant de la nature de ces ordres, mais ce n'est pas notre propos.)

Oui, je connais cela... mais le Babisme était plus une théorie qu'autre chose, non ? Ses inombrables lois me semblent impossibles à suivre à la lettre même pour un croyant. Elles visaient à préparer l'avènement du Messie d'après ce que j'ai pu comprendre, d'où leur austérité.

En réfléchissant sur le Bahaïsme, voici ce qu'il me semble que Baha'u'llah voulait nous dire. Il n'est pas un simple Messager, mais il est la Conjonction de Coordination de toutes les Propositions prophétiques passées, présentes et futures. Il dit que toutes les Manifestations sont exaltées à Travers la sienne.

Je vois .. D'où le fait que les Manifestations à venir sont considérées comme étant à l'ombre de celle de Baha'u'llah ? Du moins jusqu'à l'expiration des 1000 ans... si je ne suis pas en train de tout mélanger.

Baha'u'llah confirme le Pape dans ses Etats, il prie pour les Musulmans et la Oummah du Noble Prophète afin qu'ils gardent une Dîne pure, il converse avec les docteurs de Zoroastre sans leur demander de conversion, etc.)

Mais le fait d'accepter le Message de Baha'u'llah, n'est ce pas obligatoire ? C'est du moins ce que suggère l'emploi de l'expression "jour du Jugement" pour désigner son ministère.

A terme, le projet prophétique (on n'a pas besoin d'être Bahaïe pour le reconnaître) c'est d'unifier toutes les religions. Non pas dans un culte New-Age uniformisant et dajjalique : il s'agit d'établir la Religion d'Abraham. Les 12 tribus (qui représentent l'ensemble des peuples du monde) sont parties en exil dans différents contrées pour s'enrichir. Les Chinois ont découvert le Tao. Zarathoustra a découvert le Principe dualiste (Bien/Mal) de la Création. Les Hébreux ont découvert le Monothéisme. Les Hindous ont exploré des techniques propices à l'élévation de l'âme vers Dieu (méditation, musique, chakras, etc.) Aujourd'hui, les tribus s'en reviennent d'Exil (ce qui est symbolisé par le retour des Juifs en Palestine, malgré les maux dont ils affligent les Palestiniens), et elles doivent se coordonner. Baha'u'llah est un coordinateur.

Vision très intéressante...

Tu peux lire le Tabernacle de l'Unité, texte très court et très intéressant qui parle de l'unité des religions : http://www.religare.org/livre/bahai/ba- ... rnacle.pdf

Merci beaucoup !

Jésus n'a pas eu accès à ce qu'on appelle l'Ineffable Essence de Dieu. Dieu est inconnaissable, même pour Jésus. Baha'u'llah dit :

"Sache, à n'en point douter, que l'Invisible ne peut en aucune façon incarner son essence et la révéler aux hommes."

Donc non, Jésus n'est pas Fils au sens de Dieu incarné. Il incarne, comme toutes les Manifestations, la Volonté de Dieu. Mais Jésus n'a pas accès au Mystère des Mystères. Personne ne l'a.
En outre, Baha'u'llah insiste bien, et le Bab avec lui : Dieu ne se mélange pas avec Sa Création.
Donc, pas Fils d'Allah, non.

Je vois, ça rejoint donc la vision coranique.
Baha'u'llah est t-il considéré comme de statut supérieur ou égal aux autres Manifestations qui l'ont précédé ?

Je vais te demander un petit délai pour répondre à cette interrogation, le temps de rassembler des ressources nécessaires. Je ne veux pas répondre dans l'approximation, donc je préfère te faire patienter un petit peu.

Merci de ta compréhension.

Ft.

Akenoï

D'accord, merci beaucoup d'avance !
« Appelle à la voie de ton Seigneur avec sagesse et par de persuasives exhortations. Discute avec eux de la meilleure manière. Du reste, c’est ton Seigneur qui connaît le mieux celui qui s’écarte de Sa Voie, comme Il connaît le mieux ceux qui sont bien guidés. » (S16 : V125)

Akenoï

[Religion] baha'i
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1392
Enregistré le: 22 Sep 2015, 20:05
Localisation: Burgundy

Message Sujet: Jésus dans le Bahaïsme ?

Message Titre du message: Re: Jésus dans le Bahaïsme ?

Message Ecrit le 01 Avr 2016, 09:05

D'ailleurs, le Kitab-i-Aqdas enseigne que le monde n'a pas de commencement


Attention ! C'est la Création qui n'a pas de commencement, pas le monde. Ce sont deux choses distinctes.
Et je pense que c'est vrai, car l'Univers ne peut pas surgir du Néant. Rien ne provient du Néant en tant que tel.

Ce serait égocentriste et simpliste de limiter la Création de Dieu à notre seul monde.


Oui. Et tu dois connaître ce verset de Baha'u'llah je pense :

"Sache du moins que toute étoile fixe a ses propres planètes, et que chaque planète a ses propres créatures qu'aucun homme ne peut compter."

Florilèges, 82:10
http://www.religare.org/livre/bahai/ba- ... rilege.php

Oui, je connais cela... mais le Babisme était plus une théorie qu'autre chose, non ?


Théorie ? Mmm... Ce mot est intéressant. Quelque chose comme ça en tout cas. Le Bayan vise à être transformé en autre chose en tout cas, c'est clair.

D'où le fait que les Manifestations à venir sont considérées comme étant à l'ombre de celle de Baha'u'llah ? Du moins jusqu'à l'expiration des 1000 ans...


Alors, en fait, il nous dit justement aucune Manifestation (ni aucun prophète) ne peut venir avant au moins mille ans. Parce que les religions ont des dates de péremption, et qu'un prophète ne peut pas venir avant que cette date ne soit expirée.
Les prochaines Manifestations, après 1000 ans (voire 1500 ans d'après le Bayan) seront, en leur temps, le Centre de la Création. Donc Baha'u'llah (son enseignement) sera "anéanti" en eux. Mais il se peut que tous les Saints de ce millénaire seront "en phase" avec lui.

En fait, mon idée, c'est plus qu'il donne des outils pour "rassembler les prophètes" en une seule âme, que lui il donne des outils transreligieux (une Maison de Justice universelle, des prophéties etc.) qui ne doivent pas être exclusives à sa communauté, et qui peuvent s'adapter à tous les milieux (un musulman peut prier 5 fois par jour, et croire en Baha'u'llah en prononçant les prières Bahaïes en se tournant vers Saint-Jean d'Acre). C'est ça ce que je comprends. (J'insiste sur le "je".)

Mais le fait d'accepter le Message de Baha'u'llah, n'est ce pas obligatoire ?


Complètement.

Aqdas, vesert premier
Verset: 1.1
Au nom de celui qui est le maître suprême de tout ce qui a été et de tout ce qui sera. Le premier devoir que Dieu a prescrit à ses serviteurs est de reconnaître celui qui est l'Aurore de sa révélation, la Fontaine de ses lois, et qui représente la Divinité, à la fois dans le royaume de sa cause et dans le monde de la création. Quiconque accomplit ce devoir a atteint au bien souverain, et quiconque y manque s'est écarté du droit chemin, même s'il accomplit toutes les bonnes actions. A tous ceux qui atteignent ce rang le plus sublime, cette cime de gloire transcendante, il convient d'observer chaque ordonnance de celui qui est le Désir du monde. Ces devoirs jumeaux sont inséparables. L'un sans l'autre est inacceptable. Ainsi en a décrété celui qui est la Source de l'inspiration divine.


Mais.
Il faut distinguer deux époques. L'époque de la Manifestation, quand elle est encore en vie. Si tu vis en l'an 30, et que tu vois Jésus dans la rue, et que tu l'envoies paître, tu as échoué. Tes bonnes actions ne seront pas acceptées.
Et l'époque entre deux Manifestations, qui est plus subtile. Baha'u'llah nous ouvre les portes de cette subtilité, en parlant de l'unité des Messagers de Dieu, et en ne se nommant pas dans ce premier verset de l'Aqdas.

C'est du moins ce que suggère l'emploi de l'expression "jour du Jugement" pour désigner son ministère.


Et donc Jour du Jugement =/= tous les jours.

Je vois, ça rejoint donc la vision coranique.
Baha'u'llah est t-il considéré comme de statut supérieur ou égal aux autres Manifestations qui l'ont précédé ?


Dans les textes, par rapport aux Manifestations qui l'ont précédé, Baha'u'llah est comme les autres. Il n'a pas de statut particulier.
Mais par rapport à nous, il est spécial, car il nous explique que contrairement aux autres, sa Manifestation est annoncée dans les Ecritures de toutes les religions. Il est particulièrement important par rapport à nous, dans notre contexte, qui est celui d'un point-clé de l'Histoire.
Mais son âme n'est pas plus spéciale que celles des autres Manifestations. Il sera jugé comme toutes les autres selon son degré de fidélité et d'union à Dieu.

Voilà.

Ft.

Akenoï
"Supplie Dieu d’accorder aux hommes une oreille attentive, une vue perçante, un coeur réceptif et empli d’amour afin que ses serviteurs parviennent à celui que leur coeur désire et tournent leur visage vers leur Bien-Aimé."

khaled21

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 35
Enregistré le: 07 Fév 2014, 06:14

Message Sujet: Jésus dans le Bahaïsme ?

Message Titre du message: Re: Jésus dans le Bahaïsme ?

Message Ecrit le 01 Avr 2016, 10:43

Attention ! C'est la Création qui n'a pas de commencement, pas le monde. Ce sont deux choses distinctes.

La Création désigne tout l'Univers tandis que le monde, c'est juste notre petite planète bleue ?

Et je pense que c'est vrai, car l'Univers ne peut pas surgir du Néant. Rien ne provient du Néant en tant que tel.

Pas faux. Mais Dieu demeure préexistant à l'Univers, non ?

Oui. Et tu dois connaître ce verset de Baha'u'llah je pense :

"Sache du moins que toute étoile fixe a ses propres planètes, et que chaque planète a ses propres créatures qu'aucun homme ne peut compter."

Florilèges, 82:10
http://www.religare.org/livre/bahai/ba- ... rilege.php

Je ne connaissais pas, c'est passionnant. Merci pour le partage.

Théorie ? Mmm... Ce mot est intéressant. Quelque chose comme ça en tout cas. Le Bayan vise à être transformé en autre chose en tout cas, c'est clair.

Je partage cet avis. La Manifestation de Baha'u'llah ne rend pas caduque le Bayan sur le plan doctrinal, non ?

Alors, en fait, il nous dit justement aucune Manifestation (ni aucun prophète) ne peut venir avant au moins mille ans. Parce que les religions ont des dates de péremption, et qu'un prophète ne peut pas venir avant que cette date ne soit expirée.

Oui, le verset a le mérite d'être clair...

es prochaines Manifestations, après 1000 ans (voire 1500 ans d'après le Bayan) seront, en leur temps, le Centre de la Création. Donc Baha'u'llah (son enseignement) sera "anéanti" en eux. Mais il se peut que tous les Saints de ce millénaire seront "en phase" avec lui.

Je vois. Mais si les Saints n'apportent ni nouvelle législation ni nouvelle révélation, quelle est leur mission ?

En fait, mon idée, c'est plus qu'il donne des outils pour "rassembler les prophètes" en une seule âme, que lui il donne des outils transreligieux (une Maison de Justice universelle, des prophéties etc.) qui ne doivent pas être exclusives à sa communauté, et qui peuvent s'adapter à tous les milieux (un musulman peut prier 5 fois par jour, et croire en Baha'u'llah en prononçant les prières Bahaïes en se tournant vers Saint-Jean d'Acre). C'est ça ce que je comprends. (J'insiste sur le "je".)

C'est une idée intéressante, je prends note ;)

Complètement.

Aqdas, vesert premier
Verset: 1.1
Au nom de celui qui est le maître suprême de tout ce qui a été et de tout ce qui sera. Le premier devoir que Dieu a prescrit à ses serviteurs est de reconnaître celui qui est l'Aurore de sa révélation, la Fontaine de ses lois, et qui représente la Divinité, à la fois dans le royaume de sa cause et dans le monde de la création. Quiconque accomplit ce devoir a atteint au bien souverain, et quiconque y manque s'est écarté du droit chemin, même s'il accomplit toutes les bonnes actions. A tous ceux qui atteignent ce rang le plus sublime, cette cime de gloire transcendante, il convient d'observer chaque ordonnance de celui qui est le Désir du monde. Ces devoirs jumeaux sont inséparables. L'un sans l'autre est inacceptable. Ainsi en a décrété celui qui est la Source de l'inspiration divine.

Est-ce que cela exclut, comme en Islam, ceux qui sont morts sans avoir eu connaissance du Message de Baha'u'llah ? Parce qu'un musulman moyen ignore tout de cela. C'est à peine s'il connait sa propre religion alors celle des autres..

Mais.
Il faut distinguer deux époques. L'époque de la Manifestation, quand elle est encore en vie. Si tu vis en l'an 30, et que tu vois Jésus dans la rue, et que tu l'envoies paître, tu as échoué. Tes bonnes actions ne seront pas acceptées.
Et l'époque entre deux Manifestations, qui est plus subtile. Baha'u'llah nous ouvre les portes de cette subtilité, en parlant de l'unité des Messagers de Dieu, et en ne se nommant pas dans ce premier verset de l'Aqdas.

Je vois... On est plus "excusés", en quelque sorte, si l'on vit après la Manifestation ?

Et donc Jour du Jugement =/= tous les jours.

Oui, exact...

Dans les textes, par rapport aux Manifestations qui l'ont précédé, Baha'u'llah est comme les autres. Il n'a pas de statut particulier.
Mais par rapport à nous, il est spécial, car il nous explique que contrairement aux autres, sa Manifestation est annoncée dans les Ecritures de toutes les religions. Il est particulièrement important par rapport à nous, dans notre contexte, qui est celui d'un point-clé de l'Histoire.
Mais son âme n'est pas plus spéciale que celles des autres Manifestations. Il sera jugé comme toutes les autres selon son degré de fidélité et d'union à Dieu.

Voilà.

Ft.

Akenoï

Je vois... Merci. Les Textes Baha'is désignent t-ils Baha'u'llah comme modèle à l'instar de Mohammed dans le Coran ?
« Appelle à la voie de ton Seigneur avec sagesse et par de persuasives exhortations. Discute avec eux de la meilleure manière. Du reste, c’est ton Seigneur qui connaît le mieux celui qui s’écarte de Sa Voie, comme Il connaît le mieux ceux qui sont bien guidés. » (S16 : V125)

Akenoï

[Religion] baha'i
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1392
Enregistré le: 22 Sep 2015, 20:05
Localisation: Burgundy

Message Sujet: Jésus dans le Bahaïsme ?

Message Titre du message: Re: Jésus dans le Bahaïsme ?

Message Ecrit le 01 Avr 2016, 11:20

La Création désigne tout l'Univers tandis que le monde, c'est juste notre petite planète bleue ?


La Création, c'est tout ce qui n'est pas Dieu.
L'Univers, c'est une séquence spatio-temporelle de la Création.

Mais Dieu demeure préexistant à l'Univers, non ?


Bien sûr. Seulement Dieu a ordonné que la Création existe de toute éternité, pour qu'il y ait toujours quelqu'un pour l'adorer (c'est écrit dans le Bayan).
En outre, je n'aime pas le terme "pré-existant" puisqu'il astreint Dieu à un horizon temporel, alors que Dieu a Créé le Temps.

Je partage cet avis. La Manifestation de Baha'u'llah ne rend pas caduque le Bayan sur le plan doctrinal, non ?


Oui, c'est ce qu'on doit comprendre. Mais j'ai un avis un peu divergent qui dit que le Bab et Baha'u'llah ne sont pas deux Manifestations, mais une seule, et que donc le Bayan, même abrogé dans sa substance légale, est indissociable des écrits de Baha'u'llah. D'ailleurs la Tradition Bahaïe affirme que le Bayan Persan est achevé par le Livre de la Certitude, et pour ma part, je pense que le Bayan Arabe est achevé par le Kitab-i-Aqdas. Sur le plan légal, les lois du Bayan sont caduques. Mais à mon avais, le Bayan ne passera pas tant que Baha'u'llah ne passera pas. Je peux faire une démonstration, mais ça n'est jamais qu'un avis personnel qui s'écarte de la Tradition Bahaïe.
En vrai, les Bahaïs répondent à ta question par : oui.
Par contre, tu emploies le mot "doctrinal". Attention, les doctrines demeurent, mais elles sont complétées. En l’occurrence, "la doctrine" du Bayan est le fondement du Bahaïsme (révélation progressive, Manifestation divine, Jour du Jugement, etc.)

Mais si les Saints n'apportent ni nouvelle législation ni nouvelle révélation, quelle est leur mission ?


Ils accomplissent dans le temps présent le Moment Divin révélé par Baha'u'llah, un peu comme les Pères de l'Eglise pour Jésus, ou les Califes pour Muhammad sws.

Est-ce que cela exclut, comme en Islam, ceux qui sont morts sans avoir eu connaissance du Message de Baha'u'llah ?


La réponse est dans la question.
Cela dit, Baha'u'llah dit que les morts poursuivent leur existence dans l'au-delà, et qu'ils sont amenés à se rapprocher des Manifestations de Dieu. Il est donc possible (envisageons que Baha'u'llah soit bien une Manifestation de Dieu) que les hommes ne l'ayant pas connu soient amenés à le connaître ou le reconnaître dans l'au-delà.

Par exemple, les Apôtres de Jésus -psl- ont très certainement validé la Révélation de Muhammad depuis les Cieux d'éternité. Je sens que Saint Pierre était quelqu'un de proche de Muhammad, même si plusieurs existences les séparent physiquement.

On est plus "excusés", en quelque sorte, si l'on vit après la Manifestation ?


Le terme "excusés" me paraît un peu enfantin. La Manifestation de Dieu est une épreuve comme d'autres sur le chemin de l'Union à Dieu. Tôt ou tard, nous aurons à passer par là pour rejoindre le Père de l'Existence. Seulement, l'importance de ce test est beaucoup moins déterminant pour les hommes vivant à l'époque entre deux Manifestations.
Pour moi (point de vue perso), les Manifestations sont des énergies qu'il faut intégrer. Il faut intégrer Jésus, car nul ne vient au Père que par Lui. Il faut intégrer Muhammad. Etc.
L'état paradisiaque est comme la couleur blanche. Les hommes naissent noirs, mais le baptême les rend bleus, la shada les rend verts, etc. Notre progression vers le Père nous oblige à intégrer toutes ces énergies à l'intérieur de nous pour devenir des hommes totaux. Sinon, les bonnes actions ne seront pas acceptées.
EDIT : le blanc est la synthèse de toutes les couleurs

Les Textes Baha'is désignent t-ils Baha'u'llah comme modèle à l'instar de Mohammed dans le Coran ?


Les écritures ne disent rien à ce sujet (que je sache), mais la Tradition oui. La Tradition dit que Baha'u'llah n'est pas sensé être imité, mais que son fils Abdul Baha, successeur attitré, est le Bahaï parfait, et donc, un modèle à suivre et auquel il faut se conformer. Perso, je pense que Baha'u'llah n'a pas demandé qu'on se conforme à lui pour éviter le sectarisme (histoire qu'on puisse suivre l'exemple des autres Maîtres Spirituels et en faire la Synthèse). Mais dans l'idéal, je pense que c'est un modèle.
"Supplie Dieu d’accorder aux hommes une oreille attentive, une vue perçante, un coeur réceptif et empli d’amour afin que ses serviteurs parviennent à celui que leur coeur désire et tournent leur visage vers leur Bien-Aimé."

Oiseau du paradis

Avatar de l’utilisateur
 

Message Sujet: Jésus dans le Bahaïsme ?

Message Titre du message: Re: Jésus dans le Bahaïsme ?

Message Ecrit le 02 Avr 2016, 02:03

khaled21 a écrit:Bonjour !

J'aimerais savoir quel est le statut de Jésus dans les textes baha'is. Je sais que Baha'u'llah symbolise le retour du Messie. Qu'en est t-il de Jésus fils de Marie, de Nazareth ?

Fraternellement
Khaled


Selon les noms de Dieu compilés par Eric Louvet, ceux se référant à Jésus sont l'Esprit de Dieu, le Fils de Dieu, le Fils de Marie, la Quintessence de la foi, le Suprême horizon. Dans la Lettre aux chrétiens de Baha'u'llah, traduite et commentée par Jeremy Fox, nous retrouvons ce passage.


2.11. Fils de Dieu

Les chrétiens ont toujours su que le rapport qu'ils ont avec Dieu passe par Jésus. C'est pour cela que traditionnellement ils terminent leurs prières avec l'invocation "par Jésus Christ, notre Seigneur", d'où l'idée que nous avons besoin d'un intermédiaire entre nous et l'Infini.

Baha'u'llah explique les rapports entre Dieu, le Christ et l'homme de la façon suivante. Il compare Dieu au soleil, source de toute vie sur terre, et le Christ à un miroir parfait qui nous reflète le soleil: quand nous regardons dans le miroir nous voyons le soleil.

Les rayons solaires nous apportent la chaleur et la lumière du soleil, et c'est grâce à l'Esprit Saint que nous recevons l'inspiration et la direction divines reflétées dans le parfait miroir du Christ, qui nous permet de connaître toutes les qualités que nous attribuons à la divinité telles que l'amour, la justice, l'autorité divine, la compassion, la miséricorde...

Donc, en regardant dans le miroir nous voyons le soleil (Dieu). C'est dans ce sens que nous comprenons l'affirmation de Jésus que le connaître, c'est connaître Dieu (le père) et que le Père est dans le Fils. (Jean.14:11)

A d'autres moments Jésus exprime sa parfaite soumission, sa servitude et son obéissance à Dieu. Il affirme qu'il n'est qu'un miroir, un intermédiaire, et que c'est Dieu qui importe. C'est ainsi qu'il refuse qu'on l'appelle bon, en affirmant: "Pourquoi m'appelles tu bon? Il n'y a de bon que Dieu seul." (Luc.18:19) et lorsqu'il dit qu'il ne fait rien de lui-même (Jean 5:19), mais qu'il ne fait qu'obéir à son père. (Jean.14:11)

En gardant à l'esprit cette image du soleil et du miroir, nous constatons que bien des expressions de Jésus relatives à sa relation avec Dieu s'éclaircissent à la lumière de la citation suivante, tirée du Livre de la Certitude de Baha'u'llah: "Si quelqu'une des Manifestations de Dieu venait à déclarer: "Je suis Dieu", elle dirait sans aucun doute la vérité. Car, par leur révélation, leurs attributs et leurs noms, c'est la révélation même de Dieu, Ses noms et Ses attributs qui sont manifestés au monde... Et si l'un d'eux disait: "Je suis le messager de Dieu", il dirait encore, indubitablement, la vérité... Considérés sous ce jour, ils ne sont que les messagers de ce Roi idéal, de cette immuable Essence..."

"Et s'ils disaient: "Nous sommes les serviteurs de Dieu", ils énonceraient encore un fait manifeste et indiscutable. Car c'est dans l'état de la plus absolue servitude qu'ils ont été manifestés, une servitude qu'aucun homme ne peut atteindre."

Ainsi, pour poursuivre cette analogie, le soleil n'est pas descendu sur terre (incarnation), mais se manifeste dans un parfait miroir (manifestation). La Manifestation de Dieu est à la fois la voix de Dieu, le Verbe qui se fait chair (Jean. 1:1 et 1:14) et l'exemple même de la soumission. Ce sont deux facettes d'une même réalité.

Si, au cours de l'histoire, il y a eu plusieurs miroirs (par exemple, Abraham, Moise, Jésus, Baha'u'llah), il n'y a jamais eu qu'un seul soleil.


Voilà, c'était mon grain de sel quant à ma compréhension en tant que membre de la foi mondiale baha'ie.

Amitiés virtuelles - Françoise

Arké

[Religion] Foi pluralisme
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4002
Enregistré le: 06 Avr 2015, 08:40

Message Sujet: Jésus dans le Bahaïsme ?

Message Titre du message: Re: Jésus dans le Bahaïsme ?

Message Ecrit le 03 Avr 2016, 21:32

Paix sur tous les intervenants,

Tout d'abord je dois vous dire qu'un dialogue comme celui-ci est vraiment agréable, c'est doux, c'est respectueux, c'est enrichissant, c'est un moment de bonheur, merci à tous.

Cette religion Bahaie est décidément très alléchante, je sens que je partage vraiment cette idéologie qui est tout sauf sectaire.


Pour le reste, même si je trouve Akénoï super en forme au niveau explications, et Khaled 21 super réceptif, voici le peu que j'ai retenu vu l'heure tardive en France :


"En gardant à l'esprit cette image du soleil et du miroir, nous constatons que bien des expressions de Jésus relatives à sa relation avec Dieu s'éclaircissent à la lumière de la citation suivante, tirée du Livre de la Certitude de Baha'u'llah: "Si quelqu'une des Manifestations de Dieu venait à déclarer: "Je suis Dieu", elle dirait sans aucun doute la vérité. Car, par leur révélation, leurs attributs et leurs noms, c'est la révélation même de Dieu, Ses noms et Ses attributs qui sont manifestés au monde... Et si l'un d'eux disait: "Je suis le messager de Dieu", il dirait encore, indubitablement, la vérité... Considérés sous ce jour, ils ne sont que les messagers de ce Roi idéal, de cette immuable Essence..."

Il ne faut pas s'étonner que celui qui dira ça, risque très gros car :


2 Thessaloniciens 2:4 l'adversaire qui s'élève au-dessus de tout ce qu'on appelle Dieu ou de ce qu'on adore, jusqu'à s'asseoir dans le temple de Dieu, se proclamant lui-même Dieu.

Evidemment que l’Éternel vient parmi ses créatures de manière plus ou moins révélé voir l'épisode d'Abraham recevant les trois hommes qui se rendaient à Sodome.

On le voit aussi à travers Jésus qui a reçu la vie éternelle, la gloire, la puissance, un nom au-dessus de tout nom, la louange etc...

Jésus ajoute :
Matthieu 28:20 et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde.
Apocalypse 3:20 Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu'un entend ma voix et ouvre la porte, j'entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi.

Comment Jésus souperait avec moi s'il n'était pas encore sur la terre ?
L'inconvénient est que si 30 895 000 personnes font ce qu'il a demandé, comment Jésus va visiter tous ces gens en à peine 60 ans ? Et à travers tous les pays du monde ? Sachant qu'on soupe en 45 minutes, qu'il faut blablater quelques heures et éventuellement être invité à dormir sur place !

Une seule solution possible serait: La multiplication des pains (de son corps de Gloire), Jésus se doit d'avoir le don d'ubiquité !
Mais s'il peut être partout à la fois, c'est qu'il peut tout voir, tout entendre
..... :hum:
Pour moi, Jésus est quand même le Dieu de cette planète (l’Éternel), en haut il est Notre Soleil radieux. Ici il est en quelque sorte ses rayons christalisés. :romance:

Fraternellement.
Fraternellement.

Oiseau du paradis

Avatar de l’utilisateur
 

Message Sujet: Jésus dans le Bahaïsme ?

Message Titre du message: Re: Jésus dans le Bahaïsme ?

Message Ecrit le 04 Avr 2016, 01:55

Image - Echelle - La rose martyre. :superman:

À part les 4 vents de l'adversité, quoi d'neuf sua planète Coton Blanc ? :king2:

Akenoï

[Religion] baha'i
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1392
Enregistré le: 22 Sep 2015, 20:05
Localisation: Burgundy

Message Sujet: Jésus dans le Bahaïsme ?

Message Titre du message: Re: Jésus dans le Bahaïsme ?

Message Ecrit le 07 Avr 2016, 15:04

Il y a une question qui a été posée plus haut et à laquelle je réponds maintenant, à savoir, en quoi la conception Bahaïe des prophètes complète ce que l'islam nous a enseigné à leur propos.

1_Selon Baha'u'llah, ces Prophètes sont profondément unis, puisqu'ils expriment tous la même réalité divine. Avoir un prophète devant soi, c'est comme les connaître tous.
2_La Volonté Primale de Dieu peut s'incarner dans un Prophète, ce qui en fait une Manifestation de Dieu.
3_Selon la Tradition Bahaïe (je ne suis pas sûr, et ne pense pas, que Baha'u'llah ait dit cela), les âmes des Manifestations pré-existent à leur existence humaine.
4_Les Prophètes sont comme des médecins qui administrent un remède à un peuple selon les conditions de son époque. De même, leur enseignement dépendra de la capacité du peuple-récipiendaire à pouvoir accepter cet enseignement prophétique.

Voilà ce que je peux en dire, mais il y a sans doutes encore plus à en dire.
"Supplie Dieu d’accorder aux hommes une oreille attentive, une vue perçante, un coeur réceptif et empli d’amour afin que ses serviteurs parviennent à celui que leur coeur désire et tournent leur visage vers leur Bien-Aimé."

Arké

[Religion] Foi pluralisme
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4002
Enregistré le: 06 Avr 2015, 08:40

Message Sujet: Jésus dans le Bahaïsme ?

Message Titre du message: Re: Jésus dans le Bahaïsme ?

Message Ecrit le 07 Avr 2016, 15:19

Donc selon Bahau'lah, les prophètes ne seraient pas des anges déchus, mais plutôt des incarnations volontaires, c'est cela ?

Ft.
Fraternellement.

Akenoï

[Religion] baha'i
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1392
Enregistré le: 22 Sep 2015, 20:05
Localisation: Burgundy

Message Sujet: Jésus dans le Bahaïsme ?

Message Titre du message: Re: Jésus dans le Bahaïsme ?

Message Ecrit le 07 Avr 2016, 15:46

Des anges déchus ? Grand Dieu non ! Ce sont des humains, créés d'argile.

Les Prophètes incarnent quelque chose oui, mais Baha'u'llah ne nous parle pas des Prophètes, mais des Manifestations de Dieu (qui sont souvent des prophètes, mais pas forcément.). Les Manifestations sont un point de jonction entre le Ciel et la Terre, car ils concentrent en eux-mêmes la Volonté de Dieu, cette force qui a créé l'Univers et sans cesses renouvelle la Création, et cette même force vers qui convergent tous les Noms Divins. Ils sont Volonté de Dieu, par qui tout est accompli. Ce sont des temples humains.

Incarnation volontaire ? Oui et non, car ces gens doivent mourir à eux-même et éteindre leur volonté pour renaître en Dieu et faire Sa Volonté, et uniquement Sa Volonté. Baha'u'llah a souhaité mourir en martyr par exemple, mais Dieu ne lui a pas exaucé ce voeu, car il avait d'autres projets pour lui.
"Supplie Dieu d’accorder aux hommes une oreille attentive, une vue perçante, un coeur réceptif et empli d’amour afin que ses serviteurs parviennent à celui que leur coeur désire et tournent leur visage vers leur Bien-Aimé."

IDRVDC

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 477
Enregistré le: 19 Jan 2015, 08:40
Localisation: France

Message Sujet: Jésus dans le Bahaïsme ?

Message Titre du message: Re: Jésus dans le Bahaïsme ?

Message Ecrit le 07 Avr 2016, 16:00

Bonjour et Paix,
Akenoï a écrit:Il y a une question qui a été posée plus haut et à laquelle je réponds maintenant, à savoir, en quoi la conception Bahaïe des prophètes complète ce que l'islam nous a enseigné à leur propos.

1_Selon Baha'u'llah, ces Prophètes sont profondément unis, puisqu'ils expriment tous la même réalité divine. Avoir un prophète devant soi, c'est comme les connaître tous.
2_La Volonté Primale de Dieu peut s'incarner dans un Prophète, ce qui en fait une Manifestation de Dieu.
3_Selon la Tradition Bahaïe (je ne suis pas sûr, et ne pense pas, que Baha'u'llah ait dit cela), les âmes des Manifestations pré-existent à leur existence humaine.
4_Les Prophètes sont comme des médecins qui administrent un remède à un peuple selon les conditions de son époque. De même, leur enseignement dépendra de la capacité du peuple-récipiendaire à pouvoir accepter cet enseignement prophétique.

Voilà ce que je peux en dire, mais il y a sans doutes encore plus à en dire.
On Comprend ainsi Mieux le "Pacte des Prophètes" Évoqué dans le Coran.
J' En ai d'ailleurs Abordé l'Exégèse Eschatologique Qui M'a été Confiée, Grâce à Dieu, car Nulle Lumière Véritable en Dehors de l'Omniscient !

Gloire et Louange au Formidable !

Fraternellement


Retourner vers Foi bahá’íe

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité