La confession de Pierre

Le bahaïsme est une religion abrahamique et monothéiste, proclamant l’unité spirituelle de l’humanité.


Bertrand du Québec

Christianisme [Catholique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 583
Enregistré le: 24 Juin 2013, 23:21

Message Sujet: La confession de Pierre

Message Titre du message: Re: La confession de Pierre

Message Ecrit le 24 Mar 2016, 14:18

Bonjour Akenoï. :)


Akenoï écrit : « Le catéchisme est quelque chose qui nous a apporté une culture religieuse indéniable, et peut-être quelques principes éthiques, mais j'aurais voulu qu'on nous ait éduqué de manière plus intime. »

Plus d’intimité ? Oui cela aurait été important pour que notre connaissance de Jésus rejoigne notre cœur. Mais nos éducateurs avaient-ils fait ce lien de la connaissance au cœur ? La routine spirituelle fait que nous nous affadissions dans notre foi. Le contexte scolaire était-il propice à un enseignement plus intime ? Peut-être à certains endroit que oui et à d’autres moins.

Cette vie d’intimité avec Dieu, avec Jésus elle nous revient et aurait probablement pu être facilité par un contact plus personnelle, mais peut-être que non si notre cœur n’y était pas encore prêt.
Pour atteindre à une vie d’intimité avec Dieu avec Jésus ce seras souvent la conversion qu’il nous faudra expérimenter et souvent elle se fera dans des moments de souffrances pour que nous puissions crier de tout cœur pour que Dieu vienne le soulager et se faire une place en nous à tout jamais…

En mode chrétien, pour plus d’intimité avec Dieu ? Se tourner vers son fils Jésus qui est le seul à nous conduire au cœur et dans le cœur de Dieu pour qu’il puisse nous habiter ! :) Mais tout cela n’est pas magique et le chemin de la conversion peut-être long pour que Dieu puisse façonner notre cœur et le mieux préparer à cette rencontre d’intimité : du cœur à cœur...

Akenoï écrit : « Mais si être chrétien C'EST BIEN ÉPOUSER les principes établis par les Concile, à savoir : incarnation de l'essence divine, résurrection physique, etc., oui, je ne suis pas chrétien. »

Je dirais plutôt que, ce qu’un chrétien doit avant tout épouser c’est Jésus le Christ : Dieu fait homme pour nous remettre en amitié avec Lui. Jésus dit même que son Église est son Épouse !

Akenoï écrit : « Mais si être chrétien c'est bien épouser les principes établis par les Concile, à savoir : incarnation de l'essence divine, résurrection physique, etc., oui, je ne suis pas chrétien. »

Je dirais qu’être chrétien c’est avant tout s’être laissé aimer par Dieu et son Fils éternel Jésus !
Par la suite c’est lui donner entièrement sa vie et vivre par la suite son message.
C’est aussi reconnaitre ce qu’il a fait pour nous et ce qu’il nous offre :

1- sa mort rédemptrice pour chacun d’entre nous
2- sa résurrection qu’il nous offre et que nous n’avons qu’accueillir
3- lui donner la première place dans notre cœur. :)

Tout ce qui touche à la dogmatique à sa grande importance, mais cela se situe à un autre niveau.
Les dogmes permettre de ne pas diluer notre foi doctrinale, sinon il ne resterait plus de Jésus qu’il fut un bon gars, mais pas plus !

Akenoï écrit : « L'idée de Jésus fils de Dieu (ancien thème biblique) et Logos fait chair (concept adamique) me paraissent essentielles. »

Mais grâce au Nouveau Testament — le prologue de St-Jean entres autres — et à son développement théologique la Parole de Dieu nous révèle que Jésus était le propre Fils éternelle de Dieu ! Le Verbe de Dieu c’est le Verbe éternel de Dieu fait homme… c’est le Fils éternel fait homme ! Chose inacceptable pour l’Islam j’en conviens …et ainsi tout autant pour les premières figures importantes du Bahaïsme …. cela va de soi.

Akenoï écrit : « Il semble que sur un plan historique, les disciples aient assisté à un retour de Jésus, et l'ont vu après sa mort. Je doute cependant qu'il s'agisse du retour d'un corps. »

Voici comment nous est raconté le retour de Jésus — après sa résurrection corporelle — parmi les siens :

« A cette heure même, ils partirent et s'en retournèrent à Jérusalem. Ils trouvèrent réunis les Onze et leurs compagnons, qui dirent: "C'est bien vrai! le Seigneur est ressuscité et il est apparu à Simon!" Et eux de raconter ce qui s'était passé en chemin, et comment ils l'avaient reconnu à la fraction du pain.

Tandis qu'ils disaient cela, lui se tint au milieu d'eux et leur dit: "Paix à vous!" Saisis de frayeur et de crainte, ils pensaient voir un esprit. Mais il leur dit: "Pourquoi tout ce trouble, et pourquoi des doutes montent-ils en votre cœur ?
Voyez mes mains et mes pieds; c'est bien moi! Palpez-moi et rendez-vous compte qu'un esprit n'a ni chair ni os, comme vous voyez que j'en ai." Ayant dit cela, il leur montra ses mains et ses pieds. Et comme, dans leur joie, ils ne croyaient pas encore et demeuraient saisis d'étonnement, il leur dit: "Avez-vous ici quelque chose à manger?" Ils lui présentèrent un morceau de poisson grillé. Il le prit et le mangea devant eux. Puis il leur dit: "Telles sont bien les paroles que je vous ai dites quand j'étais encore avec vous: il faut que s'accomplisse tout ce qui est écrit de moi dans la Loi de Moïse, les Prophètes et les Luc Psaumes." »
Luc 24, 33-44

Si nous avons foi en la Parole de Dieu, ici il n’y aura pas de doute à voir Jésus faire cette apparition physique parmi les siens ! :) Son corps était de retours, mais un corps autre puisque Jésus n’est pas reconnue du premier coup.

Akenoï écrit : « Mais ce qui m'intéresse, c'est l'enseignement que vous apporte ce dogme. Que signifie, de votre point, la résurrection en chair ? (chair qui est le Verbe ?) Qu'est-ce qui est important ? »

Dans l’anthropologie juive et chrétienne ( et de l’islam aussi je crois ) le corps a une grande importance autant que l’âme parce qu’il forme un tout harmonieux. S’il y disharmonie c’est à cause du péché. Mais à la résurrection la pleine et totale harmonie sera faite. :)

Quand Paul ira prêcher la foi chrétienne à des intellectuels d’Athènes plus philosophe qu’autres choses, se seras un échec à cause justement de la résurrection de la chair que les grecques rejetaient. Pour eux en mourant on se débarrasse de ce corps de lourdeur, alors que pour les chrétiens ce corps — en unions avec mon âme — c’est moi, sera glorifié par la grâce divine de Dieu ! :) La résurrection de la chair c’est ainsi la personne tout entier corps et âme.

Akenoï écrit : « Ce que je remarque, c'est que je ne suis d'accord avec aucune église, mais que j'aime les "matériaux purs", c'est-à-dire les Textes, sans commentaires. J'ai l'impression que les Interprètes limitent le sens plus grand des écritures. »

C’est en Église — puisque les Écritures du Nouveau Testament sont le produit de l’Église — qu’elles se doivent d’être interprétées, sinon on leur fera dire n’importe quoi :

« Il le fait d'ailleurs dans toutes les lettres où il parle de ces questions. Il s'y rencontre des points obscurs, que les gens sans instruction et sans fermeté détournent de leur sens - comme d'ailleurs les autres Écritures - pour leur propre perdition. » 2 Pierre 3, 16

L’interprétation se doit d’être donnée selon la ligne directrice des apôtres ainsi que de leurs successeurs légitimes que sont les évêques…

Akenoï écrit : « Telle EST la signification de la résurrection du Christ :et ce faut une vraie résurrection!

Ca me paraît juste, mais le sens est restreint à une compréhension Baha'ie permettant de justifier certains concepts doctrinaux. C'est intelligent, mais je ne pense pas qu'il s'agisse de l'unique signification. »

Cette « vrai résurrection » est celle d’Abdu’l-Bahá et non celle que nous raconte sans équivoque les évangiles. Malheureusement il enlève le sens premier qui est fondamental et primordial du christianisme : Christ est réellement mort, Christ est réellement ressuscité dans son corps prémisse de ce qui nous attend après notre propre mort ! :)

Voilà !

Sur ce,
je vous salue fraternellement. :)

Bertrand
Que votre langage soit toujours aimable, plein d'à-propos, avec l'art de répondre à chacun comme il faut ( Col 4, 6 ).

Akenoï

[Religion] baha'i
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1392
Enregistré le: 22 Sep 2015, 20:05
Localisation: Burgundy

Message Sujet: La confession de Pierre

Message Titre du message: Re: La confession de Pierre

Message Ecrit le 25 Mar 2016, 15:29

Bonjour Bertrand !

Je dirais plutôt que, ce qu’un chrétien doit avant tout épouser c’est Jésus le Christ : Dieu fait homme pour nous remettre en amitié avec Lui. Jésus dit même que son Église est son Épouse !


Je ne peux pas rejeter cette parole.
Mais vous, épousez-vous le Christ ?

Dans l’anthropologie juive et chrétienne ( et de l’islam aussi je crois ) le corps a une grande importance autant que l’âme parce qu’il forme un tout harmonieux. S’il y disharmonie c’est à cause du péché. Mais à la résurrection la pleine et totale harmonie sera faite. :)

Quand Paul ira prêcher la foi chrétienne à des intellectuels d’Athènes plus philosophe qu’autres choses, se seras un échec à cause justement de la résurrection de la chair que les grecques rejetaient. Pour eux en mourant on se débarrasse de ce corps de lourdeur, alors que pour les chrétiens ce corps — en unions avec mon âme — c’est moi, sera glorifié par la grâce divine de Dieu ! :) La résurrection de la chair c’est ainsi la personne tout entier corps et âme.


Pardonnez-moi, mais je ne saisis toujours pas le sens de tout ceci. Les hommes sont appelés à vivre sous une forme spirituelle. Qu'est-ce que c'est donc que cette harmonie ?

Voici comment nous est raconté le retour de Jésus — après sa résurrection corporelle — parmi les siens :


Donc il s'agit bien du retour d'un corps. Mmmmm. C'est intéressant, mais je ne comprends pas.

Bien à vous,

Akenoï
"Supplie Dieu d’accorder aux hommes une oreille attentive, une vue perçante, un coeur réceptif et empli d’amour afin que ses serviteurs parviennent à celui que leur coeur désire et tournent leur visage vers leur Bien-Aimé."

Arké

[Religion] Foi pluralisme
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4047
Enregistré le: 06 Avr 2015, 08:40

Message Sujet: La confession de Pierre

Message Titre du message: Re: La confession de Pierre

Message Ecrit le 25 Mar 2016, 21:23

L’interprétation se doit d’être donnée selon la ligne directrice des apôtres ainsi que de leurs successeurs légitimes que sont les évêques…


1 Timothée 3:2 Il faut donc que l'évêque soit irréprochable, mari d'une seul femme, sobre, modéré, réglé dans sa conduite, hospitalier, propre à l'enseignement.
Pouvez-vous nous donner des exemples d'évêques maris d'une seule femme, histoire de vérifier leur légitimité, svp.

Fraternellement
Fraternellement.

Bertrand du Québec

Christianisme [Catholique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 583
Enregistré le: 24 Juin 2013, 23:21

Message Sujet: La confession de Pierre

Message Titre du message: Re: La confession de Pierre

Message Ecrit le 28 Mar 2016, 15:51

Bonjour Akenoï. :)

Akenoï écrit : « Mais vous, épousez-vous le Christ ? »

Oui, mais avec mes limites de pécheur … J’ajouterais que c’est à tous les jours que je dois l’épouser, car la routine spirituelle nous guette constamment…

Le Christ m’a épousé par mon baptême me faisant membre de son Église, par ma confirmation j’adhère à lui plus consciemment et lors d’une conversion je l’accepte formellement comme mon Seigneur et mon sauveur !

Je l’épouse aussi par ma prière quotidienne, par la lecture de sa Parole et par la communion à son corps et à son sang lors de l’eucharistie du dimanche ! :)

Épouser le Christ Jésus c’est vivre constamment en sa présence et à lui faire la première place dans sa vie. Est-ce mon cas ? Oui, mais certainement pas de façon parfaite car je ne suis qu’un pauvre pécheur, mais pécheur aimé de Dieu !

Bref épouser le Christ, c’est l’œuvre d’une vie, mais toujours avec l’aide essentielle de la grâce bien aimante de Dieu ! :)

Akenoï écrit : « Pardonnez-moi, mais je ne saisis toujours pas le sens de tout ceci. Les hommes sont appelés à vivre sous une forme spirituelle. Qu'est-ce que c'est donc que cette harmonie ? »

Sur terre les hommes sont appelés à vivre sous une forme corporel et spirituelle et à aimer Dieu et leurs prochains.

Au « ciel » les hommes aimeront sous une forme spirituelle dans un corps tout autant spiritualisé et à aimer Dieu et tous les être existants du ciel. Que sera ce corps de ressuscité ? Eh bien il est difficile de le préciser, mais on peut penser que ce corps de gloire ne sera pas soumis au temps et à l’espace.

Akenoï écrit : « Donc il s'agit bien du retour d'un corps. Mmmmm.

Oui et cela est le fondement du christianisme au point que Paul a pu écrire :

« Et si le Christ n’est pas ressuscité, VAINE EST VOTRE FOI; vous êtes encore dans vos péchés. » 1 Corinthiens 15:17

Je suis toujours surpris de voir la religion Baha’ie — qui est censé être une religion révélée — contredire la résurrection de Jésus !!! 1800 années plus tard Dieu nous ferait une nouvelle révélation pour nous dire que finalement ce n’est pas le Jésus historique qui est ressuscité corporellement non, non, mais plutôt son enseignement !!! Et encore surprenant les Bahaïstes n’y verrons pas une contradiction mais une réinterprétation !!!

Ainsi dans le Bahaïsme Dieu a tranché : Jésus n’est pas ressuscité d’entre les morts et l’évangile ne dit pas la vérité car c’est seulement son enseignement ( = sa Cause ) qui est ressuscité et Abdu’l-Bahá de conclure tout bonnement :

« Telle EST la signification de la résurrection du Christ :et ce faut une vraie résurrection! »

Que les Bahaïstes n’y voit pas de contradiction reste un mystère pour moi car cela me semble si évident … enfin …


C'est intéressant, mais je ne comprends pas. »

Oui et c’est particulier que dans le christianisme notre salut passe aussi par le corps ! Pour nous sauver nous réconcilier avec Dieu, celui-ci a voulu assumer entièrement notre condition humaine hormis le péché, ainsi l’homme est sauvé entièrement : corps et âme ! :)

Le corps à une telle importance que c’est par nos gestes d’amour que nous nous dirigeons vers notre salut final. Lors du jugement dernier c’est à nos gestes corporels d’amour que Jésus nous jugeras :

« Alors le Roi dira à ceux de droite: "Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume qui vous a été préparé depuis la fondation du monde. Car j’ai eu faim et vous m’avez donné à manger, j’ai eu soif et vous m’avez donné à boire, j’étais un étranger et vous m’avez accueilli, nu et vous m’avez vêtu, malade et vous m’avez visité, prisonnier et vous êtes venus me voir." Alors les justes lui répondront: "Seigneur, quand nous est-il arrivé de te voir affamé et de te nourrir, assoiffé et de te désaltérer, étranger et de t’accueillir, nu et de te vêtir, malade ou prisonnier et de venir te voir?" Et le Roi leur fera cette réponse: "En vérité je vous le dis, dans la mesure où vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait." » Matthieu 25. 34-40

St-Paul nous enseigne même que notre corps est le temple du Saint Esprit :

« ... ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint Esprit qui est en vous et qui vous vient de Dieu,... » 1 Cor 6,19

Ainsi pour ne pas souiller notre corps nous nous devons de nous éloigner autant que possible du péché … en sachant que c’est un défi de tous les jours et qu’avec la grâce de Dieu et notre effort tout est possible. :) Le sacrement du pardon est là pour que nous puissions nous relever, car oui le péché nous talonne — plus ou moins — tout au long de notre vie …

Voilà mon frère, en espérant avoir répondu suffisamment à vos questionnements.
Le christianisme gagne à être découvert en ses profondeurs …

Sur ce,
je vous salue fraternellement. :)

Bertrand
Que votre langage soit toujours aimable, plein d'à-propos, avec l'art de répondre à chacun comme il faut ( Col 4, 6 ).

Akenoï

[Religion] baha'i
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1392
Enregistré le: 22 Sep 2015, 20:05
Localisation: Burgundy

Message Sujet: La confession de Pierre

Message Titre du message: Re: La confession de Pierre

Message Ecrit le 28 Mar 2016, 16:44

Bonjour Bertrand,


Épouser le Christ Jésus c’est vivre constamment en sa présence et à lui faire la première place dans sa vie.


Et ça correspond à quoi de Vivre Constamment en sa Présence ? C'est une forme de pleine Conscience ?

Sur terre les hommes sont appelés à vivre sous une forme corporel et spirituelle et à aimer Dieu et leurs prochains.

Au « ciel » les hommes aimeront sous une forme spirituelle dans un corps tout autant spiritualisé et à aimer Dieu et tous les être existants du ciel. Que sera ce corps de ressuscité ? Eh bien il est difficile de le préciser, mais on peut penser que ce corps de gloire ne sera pas soumis au temps et à l’espace.


Intéressant. Merci.

Je suis toujours surpris de voir la religion Baha’ie — qui est censé être une religion révélée — contredire la résurrection de Jésus !!!


Je commence à saisir le malaise. Cela dit, je ne sais pas ce que dit Baha'u'llah à ce sujet. Il faut que je relise les Ecritures tiens.

1800 années plus tard Dieu nous ferait une nouvelle révélation pour nous dire que finalement ce n’est pas le Jésus historique qui est ressuscité corporellement non, non, mais plutôt son enseignement !!!


Bah, c'est Abdul Baha quoi.

Voilà mon frère, en espérant avoir répondu suffisamment à vos questionnements.
Le christianisme gagne à être découvert en ses profondeurs …

Sur ce,
je vous salue fraternellement. :)

Bertrand


Je vois que vous êtes venu nous sensibiliser sur ce sujet très important que vous sentez froissé par l'église Bahaïe. Je pense que cette intervention n'a pas été inutile, et vous remercie beaucoup de votre contribution. En tout cas j'en prends note.

La paix sur vous, Bertrand.

Akenoï
"Supplie Dieu d’accorder aux hommes une oreille attentive, une vue perçante, un coeur réceptif et empli d’amour afin que ses serviteurs parviennent à celui que leur coeur désire et tournent leur visage vers leur Bien-Aimé."

Arké

[Religion] Foi pluralisme
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4047
Enregistré le: 06 Avr 2015, 08:40

Message Sujet: La confession de Pierre

Message Titre du message: Re: La confession de Pierre

Message Ecrit le 28 Mar 2016, 18:16

1800 années plus tard Dieu nous ferait une nouvelle révélation pour nous dire que finalement ce n’est pas le Jésus historique qui est ressuscité corporellement non, non, mais plutôt son enseignement !!!

Ceci est bien en conformité avec la réalité de Pierre-Ali !
C'est l'enseignement de la sagesse et de l'amour qui vient rétablir des siècles d'enseignements dénués de sagesse et d'amour.

Le Christ est ressuscité en Esprit, pas en chair, c'est ainsi que l'Eternel répand son Esprit sur toute chair !

Proverbes 1:23 Tournez-vous pour écouter mes réprimandes ! Voici, je répandrai sur vous mon esprit, Je vous ferez connaître mes paroles...
Ezéchiel 39:29 Et je ne leur cacherai plus ma face, Car je répandrai mon esprit sur la maison d'Israël, Dit le Seigneur, l'Éternel.

Joël 2:28 Après cela, je répandrai mon esprit sur toute chair ; Vos fils et vos filles prophétiseront, Vos vieillards auront des songes, Et vos jeunes gens des visions.
Joël 2:29 Même sur les serviteurs et sur les servantes, Dans ces jours-là, je répandrai mon esprit.
Actes
Actes 2:17 Dans les derniers jours, dit Dieu, je répandrai de mon Esprit sur toute chair ; Vos fils et vos filles prophétiseront, Vos jeunes gens auront des visions, Et vos vieillards auront des songes.
Actes 2:18 Oui, sur mes serviteurs et sur mes servantes, Dans ces jours-là, je répandrai de mon Esprit ; et ils prophétiseront.
Fraternellement.
Fraternellement.

Bertrand du Québec

Christianisme [Catholique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 583
Enregistré le: 24 Juin 2013, 23:21

Message Sujet: La confession de Pierre

Message Titre du message: Re: La confession de Pierre

Message Ecrit le 31 Mar 2016, 11:35

Bonjour Akenoï. :)


Akenoï écrit : « Et ça correspond à quoi de Vivre Constamment en sa Présence ? C'est une forme de pleine Conscience ? »

Pour vous dire vrai la relation d’un chrétien avec Jésus ne se situe pas au niveau de la conscience, mais plutôt au niveau de la relation interpersonnelle ! Bien sûr cette relation en est une qui est faite dans la foi pure et l’abandon car il est extrêmement rare d’entendre Jésus nous répondre pour que l’on puisse l’entendre intérieurement.

Être en sa présence c’est parlé intérieurement — mais ça eut être extérieurement — au Seigneur Jésus comme a un ami, qui ne me juge pas, qui m’aimes malgré mon péché, qui veut me guérir et me libérer de ce qui m’empêche de toujours aimer mieux.

Un exemple ?

Intérieurement je dis au Seigneur Jésus : Seigneur regarde cet élève qui me tombe quelques fois sur les nerfs … apprends-moi à l’aimer et a trouver en lui ce qu’il y a de beau … S’il tombe sur mes nerfs et sur celui des autres élèves, c’est que fort probablement il souffre, alors viens pacifier son cœur et soigne son âme attristée … C’est un peu cela être constamment en présence de Jésus ? Bon, c’est plus facile à écrire qu’à vivre, je l’admets …

C’est aussi — autant faire ce peut — être un témoin envers les autres de l’amour qu’a Jésus pour moi. Bon, c’est plus facile à écrire qu’à vivre, je l’admets …

Akenoï écrit : « Intéressant. Merci. »

Bienvenue. :)

Akenoï écrit : « Je commence à saisir le malaise. Cela dit, je ne sais pas ce que dit Baha'u'llah à ce sujet. Il faut que je relise les Ecritures tiens. »

Puisqu’il semble que Dieu aurait dit à Baha'u'llah que l’incarnation de Dieu sur terre n’était pas possible :

« Bahá'u'lláh affirme de façon catégorique: "Sache, à n'en point douter, que l'Invisible ne peut en aucune façon incarner son essence et la révéler aux hommes."32

Cela n'implique aucunement une limitation du pouvoir de Dieu, mais plutôt les limites que l'esprit humain ne peut dépasser. L'apparition de Dieu lui-même, au sens littéral ou physique, est donc inconcevable. »


cela implique ce qu’a écrit Abdul Baha au sujet de la non résurrection corporelle de Jésus. Abdul Baha ayant côtoyé son père au cours de son exil de 40 années — et dont il fut le soutient permanent —, on ne peut douter de la justesse de son interprétation qui confirme ce que son père a dit sur la non incarnation de Dieu

Akenoï écrit : « Bah, c'est Abdul Baha quoi. »

Mais pour les Baha’ies Abdu'l-Baha semble bien plus important que vous le supposez. Oiseau du paradis écrit à son sujet :

« Par contre, il [ Abdu'l-Baha ] fut nommé le Centre de notre covenant et l'interprète par excellence des Écrits de son père, Baha'u'llah. Il représente aussi le degré de perfection le plus élevé que nous pouvons atteindre sur le plan spirituel en tant qu'humain; en d'autres mots, notre exemple parfait. C'est en ce sens que je l'appelle mon Guide. »

Ainsi je suis porté à croire que l’enseignement d’Abdu'l-Baha au sujet de la non résurrection corporelle de Jésus reflète bien la foi Baha’ie et confirme implicitement celle de son père Baha'u'llah et ce en la développant.

Akenoï écrit : « Je vois que vous êtes venu nous sensibiliser sur ce sujet très important que vous sentez froissé par l'église Bahaïe. Je pense que cette intervention n'a pas été inutile, et vous remercie beaucoup de votre contribution. En tout cas j'en prends note. »

Merci pour cette reconnaissance. Il y a aussi bien d’autres contradictions que j’ai relevé dans les écrits Baha’ies. Mais je tiens à réitérer que j’apprécierai tout dans la foi Baha’ie qui ne va pas en contraction avec les enseignements de Jésus et de son Église.

Akenoï écrit : « La paix sur vous, Bertrand. »

Et moi — si vous permettez — je vous souhaite la paix de Jésus le prince de la paix !
Qu’il pacifie votre cœur et vos doutes, qu’il pose aussi sa paix sur vos blessures pas encore guéries ( comme nous en avons tous ), si c’est le cas. :)


Sur ce,
je vous salue chaleureusement et fraternellement. :)

Bertrand
Que votre langage soit toujours aimable, plein d'à-propos, avec l'art de répondre à chacun comme il faut ( Col 4, 6 ).

Arké

[Religion] Foi pluralisme
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4047
Enregistré le: 06 Avr 2015, 08:40

Message Sujet: La confession de Pierre

Message Titre du message: Re: La confession de Pierre

Message Ecrit le 31 Mar 2016, 12:12

Paix,

Que c'est agréable de lire des échanges respectueux.
merci à vous deux !

Et Gloire à Dieu qui répand la paix dans les coeurs des hommes bien disposés.
Fraternellement.

Bertrand du Québec

Christianisme [Catholique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 583
Enregistré le: 24 Juin 2013, 23:21

Message Sujet: La confession de Pierre

Message Titre du message: Re: La confession de Pierre

Message Ecrit le 31 Mar 2016, 15:15

Bonjour Arké. :)

Merci pour votre bon commentaire. :)
Dieu vous gardes en son Amour.
Que votre langage soit toujours aimable, plein d'à-propos, avec l'art de répondre à chacun comme il faut ( Col 4, 6 ).

Akenoï

[Religion] baha'i
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1392
Enregistré le: 22 Sep 2015, 20:05
Localisation: Burgundy

Message Sujet: La confession de Pierre

Message Titre du message: Re: La confession de Pierre

Message Ecrit le 02 Avr 2016, 07:27

Bonjour mon ami Bertrand ! Ca va ?

Intérieurement je dis au Seigneur Jésus : Seigneur regarde cet élève qui me tombe quelques fois sur les nerfs … apprends-moi à l’aimer et a trouver en lui ce qu’il y a de beau … S’il tombe sur mes nerfs et sur celui des autres élèves, c’est que fort probablement il souffre, alors viens pacifier son cœur et soigne son âme attristée … C’est un peu cela être constamment en présence de Jésus ? Bon, c’est plus facile à écrire qu’à vivre, je l’admets …


Tiens, il n'y a pas longtemps, j'ai entendu parler d'une technique de pleine conscience christique appelée "hésychasme". Ca vous dit quelque chose ?

Bahá'u'lláh affirme de façon catégorique: "Sache, à n'en point douter, que l'Invisible ne peut en aucune façon incarner son essence et la révéler aux hommes."


Ah, attention, il n'est pas question ici de Résurrection. C'est un verset qui dit que Dieu - Glorifié soit Son Nom - ne se mélange pas à Sa Création. Dans le Bahaïsme, Dieu a "deux stations" on va dire : la Volonté Primale, par laquelle la Création est ordonnée. C'est la Manifestation de Dieu dans notre monde, à qui sont attribués tous les beaux Noms (le Clément, le Miséricordieux, le Sage, le Glorieux), et les Manifestations de Dieu comme Jésus (et Jésus en particulier d'ailleurs) entrent en Communion avec cette Force divine, ne font qu'Un avec elle.
Ensuite, on a l'Ineffable Essence, enveloppée de Mystères, éternellement insaisissable, inaccessible, inconnaissable. C'est Dieu. Aucun Nom ne peut lui être attribuée, car cette Essence échappe à toutes les catégories et à toutes les Représentations. Aucun Prophète, aucun Saint, aucun croyant, aucun Archange, n'a et n'aura jamais accès au Mystère de cette Essence, invisible dans notre monde.

Par ce verset est entendu la distinction nécessaire entre ce Dieu Inaccessible et Sa Création. Et je suis complètement d'accord avec ça.

qui confirme ce que son père a dit sur la non incarnation de Dieu


Une Union est possible, et même obligatoire, avec la Volonté Primale, mais elle n'est pas permise avec l'Ineffable Essence. Dans le premier cas, on a une forme d'incarnation.

« Par contre, il [ Abdu'l-Baha ] fut nommé le Centre de notre covenant et l'interprète par excellence des Écrits de son père, Baha'u'llah. Il représente aussi le degré de perfection le plus élevé que nous pouvons atteindre sur le plan spirituel en tant qu'humain; en d'autres mots, notre exemple parfait. C'est en ce sens que je l'appelle mon Guide. »

Ainsi je suis porté à croire que l’enseignement d’Abdu'l-Baha au sujet de la non résurrection corporelle de Jésus reflète bien la foi Baha’ie et confirme implicitement celle de son père Baha'u'llah et ce en la développant.


Oui, j'entends tout ça, et j'ai un respect très grand pour Abdul Baha, mais je sens qu'il y a un truc. Une intuition. Quelque chose que je ne parviens pas à nommer. Mais, soit.

Bien à vous Bertrand.

Paix.

Akenoï
"Supplie Dieu d’accorder aux hommes une oreille attentive, une vue perçante, un coeur réceptif et empli d’amour afin que ses serviteurs parviennent à celui que leur coeur désire et tournent leur visage vers leur Bien-Aimé."

Oiseau du paradis

Avatar de l’utilisateur
 

Message Sujet: La confession de Pierre

Message Titre du message: Re: La confession de Pierre

Message Ecrit le 02 Avr 2016, 18:16

Image



This Is Faith, a poem by Amatu'l-Baha Ruhiyyih Khanum, l'épouse de notre Gardien.

THIS IS FAITH

To walk where there is no path, to breathe where there is no air, to see where there is not light, This is Faith.

To cry out in the silence, The silence of the night, and hearing no echo believe, and believe again and again, This is Faith.

To hold pebbles and see jewels, to raise sticks and see forests, to smile with weeping eyes, This is Faith.

To say: "God, I believe" when others deny, "I hear" when there is no answer, "I see" though naught is seen, This is Faith.

And the fierce love in the heart, the savage love that cries, hidden Thou art yet there !
Veil Thy face and mute Thy tongue yet I see and hear Thee, Love,
Beat me down to the bare earth, yet I rise and love Thee, Love !

THIS IS FAITH

Oiseau du paradis

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 964
Enregistré le: 31 Jan 2017, 15:52

Message Sujet: La confession de Pierre

Message Titre du message: Re: La confession de Pierre

Message Ecrit le 10 Fév 2017, 23:37

Bertrand du Québec a écrit:Bonjour Akenoï. :)


Akenoï écrit : « Et ça correspond à quoi de Vivre Constamment en sa Présence ? C'est une forme de pleine Conscience ? »

Pour vous dire vrai la relation d’un chrétien avec Jésus ne se situe pas au niveau de la conscience, mais plutôt au niveau de la relation interpersonnelle ! Bien sûr cette relation en est une qui est faite dans la foi pure et l’abandon car il est extrêmement rare d’entendre Jésus nous répondre pour que l’on puisse l’entendre intérieurement.

Être en sa présence c’est parlé intérieurement — mais ça eut être extérieurement — au Seigneur Jésus comme a un ami, qui ne me juge pas, qui m’aimes malgré mon péché, qui veut me guérir et me libérer de ce qui m’empêche de toujours aimer mieux.

Un exemple ?

Intérieurement je dis au Seigneur Jésus : Seigneur regarde cet élève qui me tombe quelques fois sur les nerfs … apprends-moi à l’aimer et a trouver en lui ce qu’il y a de beau … S’il tombe sur mes nerfs et sur celui des autres élèves, c’est que fort probablement il souffre, alors viens pacifier son cœur et soigne son âme attristée … C’est un peu cela être constamment en présence de Jésus ? Bon, c’est plus facile à écrire qu’à vivre, je l’admets …

C’est aussi — autant faire ce peut — être un témoin envers les autres de l’amour qu’a Jésus pour moi. Bon, c’est plus facile à écrire qu’à vivre, je l’admets …

Akenoï écrit : « Intéressant. Merci. »

Bienvenue. :)

Akenoï écrit : « Je commence à saisir le malaise. Cela dit, je ne sais pas ce que dit Baha'u'llah à ce sujet. Il faut que je relise les Ecritures tiens. »

Puisqu’il semble que Dieu aurait dit à Baha'u'llah que l’incarnation de Dieu sur terre n’était pas possible :

« Bahá'u'lláh affirme de façon catégorique: "Sache, à n'en point douter, que l'Invisible ne peut en aucune façon incarner son essence et la révéler aux hommes."32

Cela n'implique aucunement une limitation du pouvoir de Dieu, mais plutôt les limites que l'esprit humain ne peut dépasser. L'apparition de Dieu lui-même, au sens littéral ou physique, est donc inconcevable. »


cela implique ce qu’a écrit Abdul Baha au sujet de la non résurrection corporelle de Jésus. Abdul Baha ayant côtoyé son père au cours de son exil de 40 années — et dont il fut le soutient permanent —, on ne peut douter de la justesse de son interprétation qui confirme ce que son père a dit sur la non incarnation de Dieu

Akenoï écrit : « Bah, c'est Abdul Baha quoi. »

Mais pour les Baha’ies Abdu'l-Baha semble bien plus important que vous le supposez. Oiseau du paradis écrit à son sujet :

« Par contre, il [ Abdu'l-Baha ] fut nommé le Centre de notre covenant et l'interprète par excellence des Écrits de son père, Baha'u'llah. Il représente aussi le degré de perfection le plus élevé que nous pouvons atteindre sur le plan spirituel en tant qu'humain; en d'autres mots, notre exemple parfait. C'est en ce sens que je l'appelle mon Guide. »

Ainsi je suis porté à croire que l’enseignement d’Abdu'l-Baha au sujet de la non résurrection corporelle de Jésus reflète bien la foi Baha’ie et confirme implicitement celle de son père Baha'u'llah et ce en la développant.

Akenoï écrit : « Je vois que vous êtes venu nous sensibiliser sur ce sujet très important que vous sentez froissé par l'église Bahaïe. Je pense que cette intervention n'a pas été inutile, et vous remercie beaucoup de votre contribution. En tout cas j'en prends note. »

Merci pour cette reconnaissance. Il y a aussi bien d’autres contradictions que j’ai relevé dans les écrits Baha’ies. Mais je tiens à réitérer que j’apprécierai tout dans la foi Baha’ie qui ne va pas en contraction avec les enseignements de Jésus et de son Église.

Akenoï écrit : « La paix sur vous, Bertrand. »

Et moi — si vous permettez — je vous souhaite la paix de Jésus le prince de la paix !
Qu’il pacifie votre cœur et vos doutes, qu’il pose aussi sa paix sur vos blessures pas encore guéries ( comme nous en avons tous ), si c’est le cas. :)


Sur ce,
je vous salue chaleureusement et fraternellement. :)

Bertrand


Bertrand,

Je n'ai jamais retrouvé ce contact aux mots (un seul paragraphe) de l'inspiration du moment d'antan. Je ne peux donc plus le porter à ton attention. Par ailleurs, comme je me livre que très rarement sur le plan personnel et individuel, nous pouvons conclure que tu as réussi un tour de force, lors de nos premières correspondances sur ce sujet.

Puisque l'inspiration du moment ou l'état second d'antan s'est dissipé, je ne peux que te le retransmettre en ce qui suit. J'ignore cependant si l'administration laissera passer ce message puisque je figure en tant que dernière intervention sur ce fil. Un règle d'exception ? ... Peut-être ... J'essaie, sait-on jamais.

Image



Merci de m'avoir invitée à conceptualiser ce à quoi peut servir les Marie-Magdeleine (pleureuse aux pieds de Jésus) ainsi que les Marthe (à l'étude des Évangiles).

Bonne continuité TT :bulb: MD


Retourner vers Foi bahá’íe

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron