La résurrection du Christ

Le bahaïsme est une religion abrahamique et monothéiste, proclamant l’unité spirituelle de l’humanité.


indian

[Religion] Foi pluralisme
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 26343
Enregistré le: 25 Avr 2014, 10:14

Message Sujet: La résurrection du Christ

Message Titre du message: La résurrection du Christ

Message Ecrit le 25 Juil 2016, 13:10

Réflexion... :hum:
ca fait du sens ou pas? :hi:

Question. - Quelle est la signification de la résurrection du Christ après trois jours ?

(2.8.2)
Réponse. - La résurrection des manifestations divines n'est pas dans la chair. Toutes leurs conditions, leurs états, leurs actes, les choses qu'elles ont fondées, leurs enseignements, leurs expressions, leurs paraboles, leurs instructions ont une signification spirituelle et divine, et n'ont aucun lien avec les choses matérielles.

(2.8.3)
Par exemple, il y a la question de la venue du Christ du ciel; en différents endroits des Evangiles, il est dit clairement : « le Fils de l'homme est venu du ciel », « il est au ciel », « il ira au ciel ». [voir : Jean 3.13 et 6.38 et 6.42]

(2.8.4)
Ainsi au chapitre VI, verset 38, de l'Evangile de saint Jean, il est écrit : « Car je suis venu du ciel », et au verset 42, on trouve : « Et ils disaient : n'est-ce pas là Jésus, fils de Joseph, dont nous connaissons le père et la mère ? Comment dit-il : je suis descendu du ciel ? » [voir : Jean 3.13 et 6.38 et 6.42]

(2.8.5)
De même, dans saint Jean, chapitre III, verset 13, il est dit : « Aussi, personne n'est allé au ciel que celui qui est venu du ciel, le Fils de l'homme qui est au ciel. » Remarquez qu'il est dit : « Le Fils de l'homme est au ciel », alors qu'a ce moment le Christ était sur terre. [voir : Jean 3.13 et 6.38 et 6.42]

(2.8.6)
Remarquez également qu'il est dit clairement que le Christ est venu du ciel, bien qu'il soit venu du sein de Marie, et que son corps soit né de Marie.

(2.8.7)
Il est donc établi que, lorsqu'il est dit que le Fils de l'homme est venu du ciel, c'est une affirmation qui doit être prise symboliquement, non littéralement, spirituellement, non matériellement.

(2.8.8)
C'est-à-dire que, bien que, visiblement, le Christ soit né du sein de Marie, en réalité il est venu du ciel, le centre du Soleil de Réalité du monde divin et du royaume de Dieu.

(2.8.9)
Et, s'il est établi que le Christ est venu du ciel spirituel du royaume de Dieu, sa disparition sous terre pendant trois jours a une même signification, symbolique et non littérale.

(2.8.10)
Egalement, sa résurrection de l'intérieur de la terre est une chose symbolique; c'est une question spirituelle et non matérielle; et pareillement, son ascension au ciel est une chose spirituelle, non matérielle.

(2.8.11)
En dehors de ces explications, il a été établi et prouvé par la science que le ciel visible est une étendue sans fin, libre et vide, où évoluent les astres et les étoiles innombrables.

(2.8.12)
Nous prétendons donc que la signification de la résurrection du Christ est la suivante : les apôtres, après le martyre du Christ, étaient troublés et confondus. La réalité du Christ, c'est-à-dire ses enseignements, ses bienfaits, ses perfections, son pouvoir spirituel, pendant deux ou trois jours après son martyre, fut cachée et celée : elle n'était ni apparente, ni visible; au contraire, elle était perdue; en effet, les croyants étaient peu nombreux, et de plus ils étaient troublés et confondus. La cause du Christ était comme un corps sans âme.

(2.8.13)
Lorsque, après trois jours, les apôtres redevinrent fermes et assurés, lorsqu'ils se mirent au service de la cause chrétienne et résolurent de répandre les enseignements divins, de mettre en vigueur les conseils du Christ, et de se lever pour le servir, la réalité du Christ resplendit à nouveau, sa bonté devint apparente, sa religion prit vie, ses enseignements et ses exhortations devinrent visibles et évidents.

(2.8.14)
Autrement dit, la cause du Christ était comme un corps sans vie : la vie et la bonté du Saint-Esprit l'enveloppèrent. Telle est la signification de la résurrection du Christ, et ce fut une vraie résurrection!

(2.8.15)
Mais, comme les prêtres ne comprenaient pas la signification des Evangiles et n'en pénétraient pas les symboles, cela permit de dire que la religion était en contradiction avec la science, et la science en opposition avec la religion : car, par exemple, la question de l'ascension du Christ dans son corps matériel, au ciel visible, est contraire aux sciences mathématiques.

(2.8.16)
Mais, lorsque la réelle signification de la question devient évidente, et que ce symbole est expliqué, la science n'y fait plus d'objections; bien au contraire, la science et l'intelligence en affirment l'exactitude.

http://www.religare.org/livre/bahai/ba- ... .php#sc2_8
Unir l'humanité. Un seul Dieu. Les grandes religions de Dieu. Femmes, hommes sont égaux. Tous les préjugés sont destructeurs et doivent être abandonnés. Chercher la vérité par nous-mêmes. La science et la religion en harmonie. Nos problèmes économiques sont liés à des problèmes spirituels. La famille et son unité sont très importantes.

IDRVDC

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 477
Enregistré le: 19 Jan 2015, 08:40
Localisation: France

Message Sujet: La résurrection du Christ

Message Titre du message: Re: La résurrection du Christ

Message Ecrit le 27 Juil 2016, 17:36

Bonjour et Paix,
indian a écrit:Réflexion... :hum:
ca fait du sens ou pas? :hi:

Question. - Quelle est la signification de la résurrection du Christ après trois jours ?

(2.8.2)
Réponse. - La résurrection des manifestations divines n'est pas dans la chair. Toutes leurs conditions, leurs états, leurs actes, les choses qu'elles ont fondées, leurs enseignements, leurs expressions, leurs paraboles, leurs instructions ont une signification spirituelle et divine, et n'ont aucun lien avec les choses matérielles.

(2.8.3)
Par exemple, il y a la question de la venue du Christ du ciel; en différents endroits des Evangiles, il est dit clairement : « le Fils de l'homme est venu du ciel », « il est au ciel », « il ira au ciel ». [voir : Jean 3.13 et 6.38 et 6.42]

(2.8.4)
Ainsi au chapitre VI, verset 38, de l'Evangile de saint Jean, il est écrit : « Car je suis venu du ciel », et au verset 42, on trouve : « Et ils disaient : n'est-ce pas là Jésus, fils de Joseph, dont nous connaissons le père et la mère ? Comment dit-il : je suis descendu du ciel ? » [voir : Jean 3.13 et 6.38 et 6.42]

(2.8.5)
De même, dans saint Jean, chapitre III, verset 13, il est dit : « Aussi, personne n'est allé au ciel que celui qui est venu du ciel, le Fils de l'homme qui est au ciel. » Remarquez qu'il est dit : « Le Fils de l'homme est au ciel », alors qu'a ce moment le Christ était sur terre. [voir : Jean 3.13 et 6.38 et 6.42]

(2.8.6)
Remarquez également qu'il est dit clairement que le Christ est venu du ciel, bien qu'il soit venu du sein de Marie, et que son corps soit né de Marie.

(2.8.7)
Il est donc établi que, lorsqu'il est dit que le Fils de l'homme est venu du ciel, c'est une affirmation qui doit être prise symboliquement, non littéralement, spirituellement, non matériellement.

(2.8.8)
C'est-à-dire que, bien que, visiblement, le Christ soit né du sein de Marie, en réalité il est venu du ciel, le centre du Soleil de Réalité du monde divin et du royaume de Dieu.

(2.8.9)
Et, s'il est établi que le Christ est venu du ciel spirituel du royaume de Dieu, sa disparition sous terre pendant trois jours a une même signification, symbolique et non littérale.

(2.8.10)
Egalement, sa résurrection de l'intérieur de la terre est une chose symbolique; c'est une question spirituelle et non matérielle; et pareillement, son ascension au ciel est une chose spirituelle, non matérielle.

(2.8.11)
En dehors de ces explications, il a été établi et prouvé par la science que le ciel visible est une étendue sans fin, libre et vide, où évoluent les astres et les étoiles innombrables.

(2.8.12)
Nous prétendons donc que la signification de la résurrection du Christ est la suivante : les apôtres, après le martyre du Christ, étaient troublés et confondus. La réalité du Christ, c'est-à-dire ses enseignements, ses bienfaits, ses perfections, son pouvoir spirituel, pendant deux ou trois jours après son martyre, fut cachée et celée : elle n'était ni apparente, ni visible; au contraire, elle était perdue; en effet, les croyants étaient peu nombreux, et de plus ils étaient troublés et confondus. La cause du Christ était comme un corps sans âme.

(2.8.13)
Lorsque, après trois jours, les apôtres redevinrent fermes et assurés, lorsqu'ils se mirent au service de la cause chrétienne et résolurent de répandre les enseignements divins, de mettre en vigueur les conseils du Christ, et de se lever pour le servir, la réalité du Christ resplendit à nouveau, sa bonté devint apparente, sa religion prit vie, ses enseignements et ses exhortations devinrent visibles et évidents.

(2.8.14)
Autrement dit, la cause du Christ était comme un corps sans vie : la vie et la bonté du Saint-Esprit l'enveloppèrent. Telle est la signification de la résurrection du Christ, et ce fut une vraie résurrection!

(2.8.15)
Mais, comme les prêtres ne comprenaient pas la signification des Evangiles et n'en pénétraient pas les symboles, cela permit de dire que la religion était en contradiction avec la science, et la science en opposition avec la religion : car, par exemple, la question de l'ascension du Christ dans son corps matériel, au ciel visible, est contraire aux sciences mathématiques.

(2.8.16)
Mais, lorsque la réelle signification de la question devient évidente, et que ce symbole est expliqué, la science n'y fait plus d'objections; bien au contraire, la science et l'intelligence en affirment l'exactitude.

http://www.religare.org/livre/bahai/ba- ... .php#sc2_8
Merci pour ce Partage ! Si cela fait sens ? Of course !

Prenez Tous Part à la Résurrection, et que Jésus Christ Ressuscite aussi "en" Vous, Indian !


Ref : « Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection! La seconde mort n'a point de pouvoir sur eux; mais ils seront sacrificateurs de Dieu et de Christ, et ils régneront avec lui pendant mille ans. » Apocalypse 20.6

C'est Notre Trait d'Union à Tous dans le Divin !

Ref : « 20 Ce n'est pas pour eux seulement que je prie, mais encore pour ceux qui croiront en moi par leur parole, 21 afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu'eux aussi soient un en nous, pour que le monde croie que tu m'as envoyé. 22 Je leur ai donné la gloire que tu m'as donnée, afin qu'ils soient un comme nous sommes un, - 23 moi en eux, et toi en moi, -afin qu'ils soient parfaitement un, et que le monde connaisse que tu m'as envoyé et que tu les as aimés comme tu m'as aimé. » Jean 17 20-23

Adorez Dieu ! Gloire à Lui !

Fraternellement

indian

[Religion] Foi pluralisme
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 26343
Enregistré le: 25 Avr 2014, 10:14

Message Sujet: La résurrection du Christ

Message Titre du message: Re: La résurrection du Christ

Message Ecrit le 27 Juil 2016, 17:38

IDRVDC a écrit:
Prenez Tous Part à la Résurrection, et que Jésus Christ Ressuscite aussi "en" Vous, Indian !



Merci
Je tente chaque jour :hi:

Pareillement pour vous :mains:

Ht

David
Unir l'humanité. Un seul Dieu. Les grandes religions de Dieu. Femmes, hommes sont égaux. Tous les préjugés sont destructeurs et doivent être abandonnés. Chercher la vérité par nous-mêmes. La science et la religion en harmonie. Nos problèmes économiques sont liés à des problèmes spirituels. La famille et son unité sont très importantes.

L'olivier

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 161
Enregistré le: 23 Mai 2015, 03:42

Message Sujet: La résurrection du Christ

Message Titre du message: Re: La résurrection du Christ

Message Ecrit le 27 Juil 2016, 17:56

Le Ciel n'est pas le ciel.

Le ciel est celui visible et matériel.

Le Ciel est invisible, inaudible et intouchable. Il n'a pas de réalité matériel.
Il est uniquement immatériel. Il est
Le monde invisible
le monde des rêves
le monde des idées
l'outre-monde
l'inconscient collectif
et pleins d'autres noms encore en fonction des religions, des spiritualités, des croyances.
Mais toujours il est la même chose.
Le Un dans lequel le Tout s'exécute à travers chaque Un.

indian a écrit:(2.8.2)
Réponse. - La résurrection des manifestations divines n'est pas dans la chair. Toutes leurs conditions, leurs états, leurs actes, les choses qu'elles ont fondées, leurs enseignements, leurs expressions, leurs paraboles, leurs instructions ont une signification spirituelle et divine, et n'ont aucun lien avec les choses matérielles.


(2.8.3)
Par exemple, il y a la question de la venue du Christ du Ciel; en différents endroits des Evangiles, il est dit clairement : « le Fils de l'homme est venu du Ciel », « il est au Ciel », « il ira au Ciel ». [voir : Jean 3.13 et 6.38 et 6.42]

(2.8.4)
Ainsi au chapitre VI, verset 38, de l'Evangile de saint Jean, il est écrit : « Car je suis venu du Ciel », et au verset 42, on trouve : « Et ils disaient : n'est-ce pas là Jésus, fils de Joseph, dont nous connaissons le père et la mère ? Comment dit-il : je suis descendu du Ciel ? » [voir : Jean 3.13 et 6.38 et 6.42]

(2.8.5)
De même, dans saint Jean, chapitre III, verset 13, il est dit : « Aussi, personne n'est allé au Ciel que celui qui est venu du Ciel, le Fils de l'homme qui est au Ciel. » Remarquez qu'il est dit : « Le Fils de l'homme est au Ciel », alors qu'a ce moment le Christ était sur terre. [voir : Jean 3.13 et 6.38 et 6.42]

(2.8.6)
Remarquez également qu'il est dit clairement que le Christ est venu du Ciel, bien qu'il soit venu du sein de Marie, et que son corps soit né de Marie.

(2.8.7)
Il est donc établi que, lorsqu'il est dit que le Fils de l'homme est venu du Ciel, c'est une affirmation qui doit être prise symboliquement, non littéralement, spirituellement, non matériellement.

(2.8.8)
C'est-à-dire que, bien que, visiblement, le Christ soit né du sein de Marie, en réalité il est venu du Ciel, le centre du Soleil de Réalité du monde divin et du royaume de Dieu.

(2.8.9)
Et, s'il est établi que le Christ est venu du Ciel spirituel du royaume de Dieu, sa disparition sous terre pendant trois jours a une même signification, symbolique et non littérale.

(2.8.10)
Egalement, sa résurrection de l'intérieur de la terre est une chose symbolique; c'est une question spirituelle et non matérielle; et pareillement, son ascension au Ciel est une chose spirituelle, non matérielle.

(2.8.11)
En dehors de ces explications, il a été établi et prouvé par la science que le ciel visible est une étendue sans fin, libre et vide, où évoluent les astres et les étoiles innombrables.

(2.8.12)
Nous prétendons donc que la signification de la résurrection du Christ est la suivante : les apôtres, après le martyre du Christ, étaient troublés et confondus. La réalité du Christ, c'est-à-dire ses enseignements, ses bienfaits, ses perfections, son pouvoir spirituel, pendant deux ou trois jours après son martyre, fut cachée et celée : elle n'était ni apparente, ni visible; au contraire, elle était perdue; en effet, les croyants étaient peu nombreux, et de plus ils étaient troublés et confondus. La cause du Christ était comme un corps sans âme.

(2.8.13)
Lorsque, après trois jours, les apôtres redevinrent fermes et assurés, lorsqu'ils se mirent au service de la cause chrétienne et résolurent de répandre les enseignements divins, de mettre en vigueur les conseils du Christ, et de se lever pour le servir, la réalité du Christ resplendit à nouveau, sa bonté devint apparente, sa religion prit vie, ses enseignements et ses exhortations devinrent visibles et évidents.

(2.8.14)
Autrement dit, la cause du Christ était comme un corps sans vie : la vie et la bonté du Saint-Esprit l'enveloppèrent. Telle est la signification de la résurrection du Christ, et ce fut une vraie résurrection!

(2.8.15)
Mais, comme les prêtres ne comprenaient pas la signification des Evangiles et n'en pénétraient pas les symboles, cela permit de dire que la religion était en contradiction avec la science, et la science en opposition avec la religion : car, par exemple, la question de l'ascension du Christ dans son corps matériel, au ciel visible, est contraire aux sciences mathématiques.

(2.8.16)
Mais, lorsque la réelle signification de la question devient évidente, et que ce symbole est expliqué, la science n'y fait plus d'objections; bien au contraire, la science et l'intelligence en affirment l'exactitude.

http://www.religare.org/livre/bahai/ba- ... .php#sc2_8


Savoir retenir le fond est important.
Savoir oublier la forme est important

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7535
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: La résurrection du Christ

Message Titre du message: Re: La résurrection du Christ

Message Ecrit le 27 Juil 2016, 22:55

L'olivier a écrit:l'inconscient collectif

Qu'est-ce que l'inconscient sinon une absence de conscience? Qu'est-ce que l'inconscient collectif sinon une absence de conscience universelle? :hi:
Dieu est un pouvoir sur la nature. Soit on y a pas assez cru, soit on y a trop cru!!! :interroge: :hi:

Saint Glinglin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 15283
Enregistré le: 12 Fév 2013, 05:07

Message Sujet: La résurrection du Christ

Message Titre du message: Re: La résurrection du Christ

Message Ecrit le 27 Juil 2016, 23:25

indian a écrit:(2.8.6)
Remarquez également qu'il est dit clairement que le Christ est venu du ciel, bien qu'il soit venu du sein de Marie, et que son corps soit né de Marie.


Pas dans le même Evangile.

L'olivier

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 161
Enregistré le: 23 Mai 2015, 03:42

Message Sujet: La résurrection du Christ

Message Titre du message: Re: La résurrection du Christ

Message Ecrit le 28 Juil 2016, 00:07

Inti a écrit:Qu'est-ce que l'inconscient sinon une absence de conscience? Qu'est-ce que l'inconscient collectif sinon une absence de conscience universelle? :hi:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Inconscient_collectif
L'inconscient collectif est un concept de la psychologie analytique s'attachant à désigner les fonctionnements humains liés à l'imaginaire, communs ou partagés, quels que soient les époques et les lieux, et qui influencent et conditionnent les représentations individuelles et collectives.

indian

[Religion] Foi pluralisme
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 26343
Enregistré le: 25 Avr 2014, 10:14

Message Sujet: La résurrection du Christ

Message Titre du message: Re: La résurrection du Christ

Message Ecrit le 28 Juil 2016, 06:45

Saint Glinglin a écrit: Remarquez également qu'il est dit clairement que le Christ est venu du ciel, bien qu'il soit venu du sein de Marie, et que son corps soit né de Marie


Pas dans le même Evangile.



Que voulez vous dire je vous pries, je ne comprends pas bien l'intention de vos propos.

merci

David
Unir l'humanité. Un seul Dieu. Les grandes religions de Dieu. Femmes, hommes sont égaux. Tous les préjugés sont destructeurs et doivent être abandonnés. Chercher la vérité par nous-mêmes. La science et la religion en harmonie. Nos problèmes économiques sont liés à des problèmes spirituels. La famille et son unité sont très importantes.

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7535
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: La résurrection du Christ

Message Titre du message: Re: La résurrection du Christ

Message Ecrit le 28 Juil 2016, 09:35

L'olivier a écrit:L'inconscient collectif est un concept de la psychologie analytique s'attachant à désigner les fonctionnements humains liés à l'imaginaire, communs ou partagés, quels que soient les époques et les lieux, et qui influencent et conditionnent les représentations individuelles et collectives.

Cette définition vaut aussi ou plutôt pour l'imaginaire collectif ou anthropique. L'inconscient collectif c'est la partie occultée de l'humanité très liée au mysticisme. :hi:
Dieu est un pouvoir sur la nature. Soit on y a pas assez cru, soit on y a trop cru!!! :interroge: :hi:

Hans

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 717
Enregistré le: 18 Avr 2015, 12:49
Localisation: Desert

Message Sujet: La résurrection du Christ

Message Titre du message: Re: La résurrection du Christ

Message Ecrit le 16 Aoû 2016, 20:02

Bonsoir.

Indian, j'ai quelques questions suite à l'ouverture de ce topique :

- M.Hussayn Ali a t-il la certitude ou l'incertitude que le corps physique de Jésus le messie ne soit pas sorti du tombeau ?

- Pendant que nous y sommes, toutes les "manifestations christiques éternelles" de "chaque dispensation" meurent et ressuscitent au bout de "quelques jours", non ?

Merci
Esaie 41:18 Je ferai couler des rivières sur les hauteurs, et des fontaines au milieu des vallées; je changerai le désert en un étang d'eau, et la terre aride en des sources jaillissantes.

indian

[Religion] Foi pluralisme
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 26343
Enregistré le: 25 Avr 2014, 10:14

Message Sujet: La résurrection du Christ

Message Titre du message: Re: La résurrection du Christ

Message Ecrit le 26 Sep 2016, 22:10

Hans a écrit:Bonsoir.

Indian, j'ai quelques questions suite à l'ouverture de ce topique :

1- M.Hussayn Ali a t-il la certitude ou l'incertitude que le corps physique de Jésus le messie ne soit pas sorti du tombeau ?

2- Pendant que nous y sommes, toutes les "manifestations christiques éternelles" de "chaque dispensation" meurent et ressuscitent au bout de "quelques jours", non ?

Merci



1- non je ne penses pas qu'il y ait cette certitude.
2- je ne sais pas quoi répondre. je dirais non, ou ca dépend de ce que l'on entend par résurrection.
:hi:
Unir l'humanité. Un seul Dieu. Les grandes religions de Dieu. Femmes, hommes sont égaux. Tous les préjugés sont destructeurs et doivent être abandonnés. Chercher la vérité par nous-mêmes. La science et la religion en harmonie. Nos problèmes économiques sont liés à des problèmes spirituels. La famille et son unité sont très importantes.

Saint Glinglin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 15283
Enregistré le: 12 Fév 2013, 05:07

Message Sujet: La résurrection du Christ

Message Titre du message: Re: La résurrection du Christ

Message Ecrit le 27 Sep 2016, 06:03

indian a écrit:Réflexion... :hum:
ca fait du sens ou pas? :hi:

Question. - Quelle est la signification de la résurrection du Christ après trois jours ?

(2.8.2)
Réponse. - La résurrection des manifestations divines n'est pas dans la chair. Toutes leurs conditions, leurs états, leurs actes, les choses qu'elles ont fondées, leurs enseignements, leurs expressions, leurs paraboles, leurs instructions ont une signification spirituelle et divine, et n'ont aucun lien avec les choses matérielles.

(2.8.3)
Par exemple, il y a la question de la venue du Christ du ciel; en différents endroits des Evangiles, il est dit clairement : « le Fils de l'homme est venu du ciel », « il est au ciel », « il ira au ciel ». [voir : Jean 3.13 et 6.38 et 6.42]

(2.8.4)
Ainsi au chapitre VI, verset 38, de l'Evangile de saint Jean, il est écrit : « Car je suis venu du ciel », et au verset 42, on trouve : « Et ils disaient : n'est-ce pas là Jésus, fils de Joseph, dont nous connaissons le père et la mère ? Comment dit-il : je suis descendu du ciel ? » [voir : Jean 3.13 et 6.38 et 6.42]

(2.8.5)
De même, dans saint Jean, chapitre III, verset 13, il est dit : « Aussi, personne n'est allé au ciel que celui qui est venu du ciel, le Fils de l'homme qui est au ciel. » Remarquez qu'il est dit : « Le Fils de l'homme est au ciel », alors qu'a ce moment le Christ était sur terre. [voir : Jean 3.13 et 6.38 et 6.42]

(2.8.6)
Remarquez également qu'il est dit clairement que le Christ est venu du ciel, bien qu'il soit venu du sein de Marie, et que son corps soit né de Marie.

(2.8.7)
Il est donc établi que, lorsqu'il est dit que le Fils de l'homme est venu du ciel, c'est une affirmation qui doit être prise symboliquement, non littéralement, spirituellement, non matériellement.


Quels sont les versets de Jean parlant de la naissance de Jésus ?

indian

[Religion] Foi pluralisme
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 26343
Enregistré le: 25 Avr 2014, 10:14

Message Sujet: La résurrection du Christ

Message Titre du message: Re: La résurrection du Christ

Message Ecrit le 27 Sep 2016, 08:48

Saint Glinglin a écrit:Quels sont les versets de Jean parlant de la naissance de Jésus ?


Aucun verset de Jean ne parle de la naissance biologique de jésus.

Pourquoi votre question?
Unir l'humanité. Un seul Dieu. Les grandes religions de Dieu. Femmes, hommes sont égaux. Tous les préjugés sont destructeurs et doivent être abandonnés. Chercher la vérité par nous-mêmes. La science et la religion en harmonie. Nos problèmes économiques sont liés à des problèmes spirituels. La famille et son unité sont très importantes.


Retourner vers Foi bahá’íe

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité