La joie de relever un défi

Croyances issu des enseignements de Siddhartha Gautama, considéré comme le Bouddha historique.


Bouddhisme
Le bouddhisme est une pratique, une philosophie de vie fondée par un sage de l'inde antique vers -600 avant JC, ce sage appelé "Bouddha" ce qui veut dire Éveillé, atteint l'Éveil vers 40 ans puis il enseigna durant toute sa vie, il mourut vers 80 ans en ayant établi une communauté de sa doctrine.
Shonin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 523
Enregistré le: 10 Nov 2017, 13:39

Message Sujet: La joie de relever un défi

Message Titre du message: Re: La joie de relever un défi

Message Ecrit le 08 Jan 2018, 19:00

là, je ne comprend pas... vous me dites "additions de monologues" et souhaiter me parler... impossible alors.. Trop violent.

Commencez par accepter mon premier message, ne pas forcer.


je constate aussi qu'il y a un sujet sur "relever le défi" dans la section Christianisme par contre.
La religion est faite pour l'homme et non l'homme pour la religion.

https://www.facebook.com/brutofficiel/videos/1949279308655040/
Ne pas oublier que la guerre du Congo qui a fait plus de 8 millions de morts en 20 ans dans le Kivu est intimement liée a la richesse minière de la région et au silence de la communauté internationale :hi:

IDRVDC

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 472
Enregistré le: 19 Jan 2015, 08:40
Localisation: France

Message Sujet: La joie de relever un défi

Message Titre du message: Re: La joie de relever un défi

Message Ecrit le 09 Jan 2018, 17:50

Namasté,

Shonin a écrit:Commencez par accepter mon premier message, ne pas forcer.
Telle est mon acceptation et ma participation de départ à votre sujet concernant " La joie de relever un défi": Vous avez livré cette citation d'un disciple du Bouddha :
" Aujourd'hui aussi, ce ne sont pas les alliés (d'un croyant) mais ses ennemis les plus puissants qui contribuent à sa progression." (Écrits, 777) Nichiren Daishonin pour qui vie est un exemple pour notre propre pratique bouddhique selon Vous, Shonin


Dans le cadre d'un engagement dialogue, j'ai mis en parallèle les paroles d' un autre disciple du Bouddha
" Mais je vous dis, à vous qui m'écoutez : Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent, 28 bénissez ceux qui vous maudissent, priez pour ceux qui vous maltraitent." Bouddha de la compassion (Luc 6 : 27-36)
Le reproche que vous Me faites donc repose peut-être sur le fait qu’il Vous a échappé ou que Vous n'acceptez pas que le Bouddha Amitabha, prophétisé par le Bouddha Shakyamuni, correspond au Christ.

Ne voyez-Vous donc pas un rapport entre ces deux citations éprises de non violence bouddhiste ?

Shonin a écrit:je constate aussi qu'il y a un sujet sur "relever le défi" dans la section Christianisme par contre.
Vous pouvez Nous mettre le lien, SVP, cependant Je souhaiterais privilégier l'aspect bouddhiste de la pensée et de la réalisation de Jésus Christ -Bouddha dans cette rubrique bouddhiste.

Namasté

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1940
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: La joie de relever un défi

Message Titre du message: Re: La joie de relever un défi

Message Ecrit le 09 Jan 2018, 18:00

Faudrait arréter les spéculations délirantes , il n'y a aucun lien entre le bouddhisme de le christianisme . De plus le bouddhisme est athée .
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

IDRVDC

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 472
Enregistré le: 19 Jan 2015, 08:40
Localisation: France

Message Sujet: La joie de relever un défi

Message Titre du message: Re: La joie de relever un défi

Message Ecrit le 10 Jan 2018, 16:25

Namasté,
Yvon a écrit:Faudrait arréter les spéculations délirantes , il n'y a aucun lien entre le bouddhisme de le christianisme.
Ce que Vous écrivez là relève d'un concept dogmatique auquel vous êtes tellement "attaché" qu'il Vous empêche de pouvoir y réféchir l'esprit libre en quête sincère de vérité.

Je Vous propose d'en discuter librement sur des bases concrètes et objectives, dans une quête de vérité, ce qui est possible puisque Vous, Yvon, et d'autres participant dans cette section, qui croyez en principe aux enseignements du Bouddha, et suivez (en principe) ses préceptes.

Nous pouvons même en discuter sur la base du Soutra du Lotus qui Je sais, tient à cœur à plusieurs d'entre Vous.

Namasté

Shonin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 523
Enregistré le: 10 Nov 2017, 13:39

Message Sujet: La joie de relever un défi

Message Titre du message: Re: La joie de relever un défi

Message Ecrit le 12 Jan 2018, 15:20

IDRVDC a écrit:Namasté,

" Aujourd'hui aussi, ce ne sont pas les alliés (d'un croyant) mais ses ennemis les plus puissants qui contribuent à sa progression." (Écrits, 777) Nichiren Daishonin pour qui vie est un exemple pour notre propre pratique bouddhique selon Vous, Shonin


Dans le cadre d'un engagement dialogue, j'ai mis en parallèle les paroles d' un autre disciple du Bouddha
" Mais je vous dis, à vous qui m'écoutez : Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent, 28 bénissez ceux qui vous maudissent, priez pour ceux qui vous maltraitent." Bouddha de la compassion (Luc 6 : 27-36)
Le reproche que vous Me faites donc repose peut-être sur le fait qu’il Vous a échappé ou que Vous n'acceptez pas que le Bouddha Amitabha, prophétisé par le Bouddha Shakyamuni, correspond au Christ.

Ne voyez-Vous donc pas un rapport entre ces deux citations éprises de non violence bouddhiste ?

[/quote]

Bien à vous, je vois en effet un rapport dans les termes , bien que je doute que l'enseignement ou l'application de l'enseignement soit comparable dans le fond. Aucun bodhisattvas n'est allées sur une Croix par exemple.
Je ne souhaite pas dévaloriser l'enseignement du Christ par ignorance de ma part.

Ce sujet me dérange vu sous cet angle, c'est vrai, mais cela n'a rien à voir avec vous, je ne vous reproche donc rien du tout.
La religion est faite pour l'homme et non l'homme pour la religion.

https://www.facebook.com/brutofficiel/videos/1949279308655040/
Ne pas oublier que la guerre du Congo qui a fait plus de 8 millions de morts en 20 ans dans le Kivu est intimement liée a la richesse minière de la région et au silence de la communauté internationale :hi:

IDRVDC

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 472
Enregistré le: 19 Jan 2015, 08:40
Localisation: France

Message Sujet: La joie de relever un défi

Message Titre du message: Re: La joie de relever un défi

Message Ecrit le 12 Jan 2018, 17:48

Namasté,

Shonin a écrit:Bien à vous, je vois en effet un rapport dans les termes , bien que je doute que l'enseignement ou l'application de l'enseignement soit comparable dans le fond.
Pas de problème, il Me semblait bien qu'il y avait un malentendu, et le voilà dissipé. Merci.

Shonin a écrit:Ce sujet me dérange vu sous cet angle, c'est vrai, mais cela n'a rien à voir avec vous, je ne vous reproche donc rien du tout.
Vous avez déjà su voir en Vous une aversion idéologique (le fait de voir Jésus sous l'angle d'un disciple du Bouddha); en tant que disciple du Mahayana, Vous savez que ceci fait, Vous pouvez dorénavant Voir plus objectivement ce qui est porté à Votre Connaissance (sans cet obstacle là). (y)


De plus, Vous soulevez là une question très intéressante : Qu'est-ce qui caractérise un boddhisattva authentique ?
Nous pourrons ensuite étudier en parallèle si Jésus avait de telles caractéristiques (ou pas).

Je Vous propose donc d'Ouvrir un Sujet où Vous êtes Invité à apporter Connaissances et Arguments des plus objectifs pour en débattre.



Namasté

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1940
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: La joie de relever un défi

Message Titre du message: Re: La joie de relever un défi

Message Ecrit le 12 Jan 2018, 18:00

Jésus n'a rien à voir avec le bouddhisme .
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

Shonin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 523
Enregistré le: 10 Nov 2017, 13:39

Message Sujet: La joie de relever un défi

Message Titre du message: Re: La joie de relever un défi

Message Ecrit le 13 Jan 2018, 02:17

J'aimerai pleinement vous satisfaire, vous comprendre pour vous répondre . Sincèrement, à présent.

-Il semble que le flou demeure déjà dans la section bouddhiste, avec des demandes de clarté et de cohésion. Donc de précisions et d'enseignements formels. Pour ma part en tout cas, j'ai besoin de cohésion. Cela est important pour nous tous ici, et pour d'autres par la suite.
-De votre côté, vous semblez faire un mixte entre les enseignements, non seulement bouddhiste et Chrétien.
Ces deux faits semble opposés , en tout cas pour l'instant.

Je n'ai donc aucune autre "question interessante" à soulever, ni à me justifier quand à mes défis personnel que vous venez titiller.
Accepter mes mots lorsque je vous dis que mon attitude envers vous relève d'une gêne à aborder le sujet sous cet angle.
Si la foi était simple... enfin bref, je n'aurai pas cru devoir dire cela à un Chrétien, ce qui me laisse entendre que, vous n'êtes même pas Chrétien.. juste un con venu me prendre pour une conne avec sa question [ATTENTION Censuré dsl]. Voilà.

Ouvrez un Sûtra si le sujet vous intéresse vraiment, ils appartiennent à Tout le monde. Autonomie.
La religion est faite pour l'homme et non l'homme pour la religion.

https://www.facebook.com/brutofficiel/videos/1949279308655040/
Ne pas oublier que la guerre du Congo qui a fait plus de 8 millions de morts en 20 ans dans le Kivu est intimement liée a la richesse minière de la région et au silence de la communauté internationale :hi:

Horapollon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 163
Enregistré le: 28 Oct 2017, 06:30

Message Sujet: La joie de relever un défi

Message Titre du message: Re: La joie de relever un défi

Message Ecrit le 15 Jan 2018, 14:39

Bonjour,

Il semble que le flou demeure déjà dans la section bouddhiste


Il n'y a pas de flou.
Il existe une section Mahayana si vous désirez parler d'une tradition se rapportant à ce véhicule.
Si vous désirez vous limitez à l'enseignement de la SK, vous l'inscrivez dans un titre clair comme il est mentionné dans la charte.

Si le sujet ne se trouve pas dans une de ces sections et ne comporte pas un titre se rapportant à quelque chose de clair, alors il se trouve dans la section de dialogue dans toutes les traditions bouddhistes. Tant que le corps du message s'inscrit dans un rapport avec le bouddhisme, je ne vois pas de problème à intégrer des éléments exotiques puisque c'est le propre de toutes les traditions bouddhistes. :)

Il a aussi toujours était clair que ce n'est pas au membres de décider ce qui est bouddhistes de ce qui ne l'est pas. Je sais bien que vous adorez faire des procès d'hérésie mais cela ne s'est jamais posé en milieux syncrétique que sont les traditions bouddhistes, ce n'est pas parce qu'une tradition à 500 ans de plus et quelle intègrent des éléments shintos, taoïstes et confucianistes car culture japonaise qu'elle est plus crédible par rapport à un hypothétique enseignement historique du bouddha ou d'une doxa bouddhiste qui n'a jamais existé.

Et pour finir, il a aussi toujours était clair sur ce forum et non dans la simple section bouddhisme (mais j'ai tendance à penser, d'autant plus dans la section bouddhisme) que le respect et le vivre ensemble était une notion fondamentale.
Il n'est ni question de juger l'appartenance religieuse des membres de ce forum, ni de les insulter parce qu'ils ne partagent pas les mêmes idées que vous.

Amicalement
Hora'
καὶ ὑμεῖς, ὦ τιμιώτατοι, ἔνδον πάλιν τῷ μουσουργῷ τὴν οἰκείαν ἐναρμόσασθε λύραν
Et vous, très honorés, à votre tour, accordez en vous-mêmes, pour le Musicien la lyre particulière

IDRVDC

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 472
Enregistré le: 19 Jan 2015, 08:40
Localisation: France

Message Sujet: La joie de relever un défi

Message Titre du message: Re: La joie de relever un défi

Message Ecrit le 15 Jan 2018, 18:18

Namasté,

Shonin a écrit:J'aimerai pleinement vous satisfaire, vous comprendre pour vous répondre . Sincèrement, à présent.
Merci. J'en suis persuadé, au delà de quelques irritations que J'ai pu induire chez Vous, J'en suis désolé.

Shonin a écrit:-Il semble que le flou demeure déjà dans la section bouddhiste, avec des demandes de clarté et de cohésion. Donc de précisions et d'enseignements formels. Pour ma part en tout cas, j'ai besoin de cohésion. Cela est important pour nous tous ici, et pour d'autres par la suite
J'ai ouvert l'étude sur la Voie des bodhisattvas en section bouddhisme, même si cela appartient davantage à la culture Mahayana; J'aurais pu effectivement le "classer" en rubrique Mahayana existante, mais les modérateurs peuvent bouger le sujet de place s'ils estiment que c'est plus légitime. Pas de problème.

Shonin a écrit:-De votre côté, vous semblez faire un mixte entre les enseignements, non seulement bouddhiste et Chrétien.
Ces deux faits semble opposés , en tout cas pour l'instant.
Effectivement, pour l'instant, comme Vous dites.

Or la vacuité est (aussi) impermanence, et dans un monde changeant, les perceptions subjectives peuvent changer, et par la voie de l'objectivité, s'approcher de la vérité (permanence).

« Il n’existe pas dans le monde plusieurs vérités différentes, car la vérité est une et identique dans tous les temps et dans tous les lieux. » Bouddha

Comme Yvon, Vous et nombreux autres, votre point de vue se base sur une opinion largement répandue selon laquelle Jésus n'a aucun lien avec le bouddhisme, avec dogmatismes et dualités à la clef de cette opinion, le plus souvent.

N'étant pas historien, Je ne peux que vous mettre en lien quelques historiens qui ont retrouvé des traces de Jésus dans l'Himalaya, si cela Vous intéresse, ça existe.
Par contre, étant théologien-méditatif, Je peux Vous "démontrer" que Jésus était bien un Disciple du Bouddha Shakyamuni, et que donc les Citations de Jésus dans la section bouddhisme ne sont donc qu'une hérésie apparente, hérésie d'un point de vue basé sur l'ignorance d'une réalité profonde que nous pouvons Partager ensemble, si Vous Le Voulez bien, ici et maintenant.


« Ne cherchez pas le passé, ne cherchez pas le futur; le passé est évanoui, le futur n'est pas encore advenu. Mais observez ici cet objet qui est maintenant. » Bouddha

C'est la Voie que Je Vous propose de suivre :
1 / Acquisition de la Sainteté dans le bouddhisme : La Voie des bodhisattvas
Cf : http://www.forum-religion.org/bouddhisme/qu-est-ce-qui-caracterise-un-bodhisattva-authentique-t58931.html

2 / Etude de la vie et de la progression de Jésus dans l'Esprit de Sainteté / Voie des bodhisattvas jusqu'à la bouddhéité.

Cf : http://www.forum-religion.org/bouddhisme/ce-qui-relie-jesus-christ-au-bouddha-shakyamuni-t58963.html
(en cours)

3 / Etude des liens sémantiques et sapientiaux entre les enseignements de ces deux instructeurs spirituels. :mains:

Merci au rappel à la tolérance d' Horapollon.

Namasté

Shonin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 523
Enregistré le: 10 Nov 2017, 13:39

Message Sujet: La joie de relever un défi

Message Titre du message: Re: La joie de relever un défi

Message Ecrit le 16 Jan 2018, 03:26

La joie de relever un défi

extrait.

"A un moment donné quelqu'un me demanda :
<< Pourquoi écrivez-vous alors que vous êtes si gravement malade ? >>
Je répondis :
"Si je me bats pour écrire une seule page, alors j'ai écrit une page. Et si j'écris deux pages, j'ai réussi à rédiger deux pages. Si je n'écris rien, il n'y a aucune victoire. Je suis obligé de me lancer le défi de progresser, ne serait-ce qu'un tout petit peu. Je veux accomplir quelque chose chaque jour."

Je notais le nombre de pages en faisant une marque chaque fois que j'avais réussi à en écrire une. Je n'oublierai jamais ce manuscrit. J'ai donné à mon fils aîné, comme un trésor de famille, le morceau de papier sur lequel j'avais fait les marques indiquant le nombre de pages écrites.
Il est important de devenir fort et de ne pas être vaincu.
Ne devenez pas ce genre de personne qui dépend toujours des autres ou s'appuie toujours sur eux, ou qui, par faiblesse ou timidité, laisse toujours aux autres les responsabilités et le travail difficile à faire. Si vous vous laissez aller à la tristesse et la négativité, à envier et mépriser les autres, les rayons de votre soleil intérieur seront arrêtés par une couverture de nuages.

Je vous en prie, utilisez tous les obstacles, quels qu'ils soient, comme un tremplin pour votre développement, et continuez d'avancer, courageusement, à travers les difficultés et la souffrance, en vous disant : "Je vais leur montrer de quelle étoffe je suis fait(e) !"
Oui ! Continuez d'avancer avec patience et ténacité sur votre propre voie.


p.33 / Acep / Dialogue avec la jeunesse
La religion est faite pour l'homme et non l'homme pour la religion.

https://www.facebook.com/brutofficiel/videos/1949279308655040/
Ne pas oublier que la guerre du Congo qui a fait plus de 8 millions de morts en 20 ans dans le Kivu est intimement liée a la richesse minière de la région et au silence de la communauté internationale :hi:

Horapollon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 163
Enregistré le: 28 Oct 2017, 06:30

Message Sujet: La joie de relever un défi

Message Titre du message: Re: La joie de relever un défi

Message Ecrit le 16 Jan 2018, 04:24

Bonjour,

J'ai ouvert l'étude sur la Voie des bodhisattvas en section bouddhisme, même si cela appartient davantage à la culture Mahayana; J'aurais pu effectivement le "classer" en rubrique Mahayana existante, mais les modérateurs peuvent bouger le sujet de place s'ils estiment que c'est plus légitime. Pas de problème.


Si c'est ce que vous désirez, je peux le faire mais dans ce cas tout ce qui traite d'une tradition ne se rapportant pas explicitement aux enseignements du Mahayana sera censuré. Je vous laisse le temps de décider et me prévenir par Mp de votre réponse. :)

Amicalement
Hora'
καὶ ὑμεῖς, ὦ τιμιώτατοι, ἔνδον πάλιν τῷ μουσουργῷ τὴν οἰκείαν ἐναρμόσασθε λύραν
Et vous, très honorés, à votre tour, accordez en vous-mêmes, pour le Musicien la lyre particulière

IDRVDC

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 472
Enregistré le: 19 Jan 2015, 08:40
Localisation: France

Message Sujet: La joie de relever un défi

Message Titre du message: Re: La joie de relever un défi

Message Ecrit le 18 Jan 2018, 17:50

Namasté,
Shonin a écrit:En ce sens, sa vie est un exemple pour notre propre pratique bouddhique.
On peut ressentir de la joie, au coeur des difficultés. Les problèmes nous aident à nous développer. Les forces d'oppositions nous renforcent. C'est ce que dit Nichiren Daishonin : " Aujourd'hui aussi, ce ne sont pas les alliés (d'un croyant) mais ses ennemis les plus puissants qui contribuent à sa progression."
(Écrits, 777)
Il y a aussi une similitude avec ceci :
« Le mendiant qui se présente en temps opportun n'est pas un obstacle au don;
Et l'on ne peut dire que celui qui confère les vœux soit un obstacle à l'ordination !
Il y a bien des mendiants dans ce monde, mais rares sont les offenseurs,
Car si je nuis pas, peu de gens me nuiront.
Ainsi, tel un trésor surgi dans ma maison sans effort pour l'obtenir,
Je dois aimer mon ennemi, car il m'assiste dans ma carrière vers l'Éveil.
» Bodhisattvacaryâvatâra § 105-107, VI ; Shantideva (vers 685-763)

Namasté

Shonin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 523
Enregistré le: 10 Nov 2017, 13:39

Message Sujet: La joie de relever un défi

Message Titre du message: Re: La joie de relever un défi

Message Ecrit le 09 Fév 2018, 07:24

Namasté,

Je sais qu'il faut être aussi fort, être de taille face à l'obstacle. Daimoku du sûtra du Lotus apporte force vitale et détermination.
Résoudre un conflit, se sentir en paix, entendu et comprit, est une démarche interne en premier lieu.
Les notions de "protections" retrouve relief.

Bien à vous,
La religion est faite pour l'homme et non l'homme pour la religion.

https://www.facebook.com/brutofficiel/videos/1949279308655040/
Ne pas oublier que la guerre du Congo qui a fait plus de 8 millions de morts en 20 ans dans le Kivu est intimement liée a la richesse minière de la région et au silence de la communauté internationale :hi:

Shonin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 523
Enregistré le: 10 Nov 2017, 13:39

Message Sujet: La joie de relever un défi

Message Titre du message: Re: La joie de relever un défi # Soka Gakkaï .

Message Ecrit le 21 Mar 2018, 08:03

Les huit vents

extrait.

"Les personnes vertueuses méritent ce qualificatif parce qu'elles ne se laissent pas emporter par les huit vents : prospérité, déclin, disgrâce, honneurs, louanges, critiques, souffrance et plaisir. Elles ne sont ni enivrées par la prospérité ni affligées par le déclin. Les divinités célestes protègeront à coup sûr celui qui ne plie pas devant les huit vents. Mais, si vous nourrissez une rancune déraisonnable envers votre seigneur, elles ne vous protègeront pas, malgré toutes vos prières..."
(Écrits, 801)

"Si des croyants laïcs et leur maître prient sans unité de coeur, leurs prières seront aussi futiles que si l'on essayait d'allumer un feu sur de l'eau. Même s'ils prient avec un coeur uni, leurs prières resteront sans réponse s'ils perpétuent l'erreur ancienne consistant à attaquer des enseignements supérieurs avec des enseignements inférieurs. Dans ce cas, les croyants laïcs et leur maître courront également à leur propre perte."
(Écrits, 801)

Chaque personne est importante. De même que Shijo Kingo fut encouragé dans ses actions par Nichiren, chacun de nous doit devenir une personne de sagesse qui gagne la confiance des autres dans son environnement et dans la société. Tel est le moyen concret de faire du kosen-rufu (paix) mondial une réalité.
La clé réside dans chaque personne -dans l'individu ; la clé, c'est que chacun de nous accomplisse sa révolution humaine et établisse un mode de vie qui ne soit pas ébranlé par les huit vents, "rejette le provisoire pour révéler le véritable" dans sa propre vie et accomplisse sa mission dans cette existence. Revenons au voeu du temps sans commencement et agissons pour kosen-rufu avec joie et courage. Tout part de l'individu. Une nouvelle ère commence à partir du coeur de chacun d'entre nous.


Bien à vous
:coeur:
La religion est faite pour l'homme et non l'homme pour la religion.

https://www.facebook.com/brutofficiel/videos/1949279308655040/
Ne pas oublier que la guerre du Congo qui a fait plus de 8 millions de morts en 20 ans dans le Kivu est intimement liée a la richesse minière de la région et au silence de la communauté internationale :hi:


Retourner vers Bouddhisme

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités