Le Bouddhime de Nichiren Daishonin

Croyances issu des enseignements de Siddhartha Gautama, considéré comme le Bouddha historique.


Bouddhisme
Le bouddhisme est une pratique, une philosophie de vie fondée par un sage de l'inde antique vers -600 avant JC, ce sage appelé "Bouddha" ce qui veut dire Éveillé, atteint l'Éveil vers 40 ans puis il enseigna durant toute sa vie, il mourut vers 80 ans en ayant établi une communauté de sa doctrine.
Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1206
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: Le Bouddhime de Nichiren Daishonin

Message Titre du message: Le Bouddhime de Nichiren Daishonin

Message Ecrit le 05 Jan 2016, 13:59

Le bouddhisme de Nichiren Daïshonin part du principe que tous les êtres humains ont la possibilité d'atteindre l'illumination. Cette idée est la caractéristique même du bouddhisme du Mahayana. Le bouddhisme Mahayana, l'une des deux principales branches qui se développa en Inde après la mort de Shakyamuni, fut d'abord un mouvement pour rendre accessibles au plus grand nombre les enseignements du Bouddha.
A la différence de certains groupes du bouddhisme antérieur, ses adeptes ne se coupaient pas de la société mais choisissaient de travailler à répandre le bouddhisme dans le peuple et d'aider les autres à trouver la voie qui mène à l'illumination. La caractéristique essentielle du Mahayana est donc l'esprit de compassion et l'altruisme.

Le Bouddhisme Mahayana fut introduit en Chine où il donna naissance à diverses écoles. L'une des plus importantes fut fondée par T'ien t'aï (538-597) et on la désigne du nom de T'ien t'aï ou école Tendaï. Elle enseigne que le Sûtra du Lotus est le plus élevé de tous les sûtras du Mahayana et que tout - les êtres animés commes les choses inanimées - possède à l'état latent la possibilité d'illumination.
Cette théorie est résumée dans le principe d'Ichinen Sanzen. Les principes de cette école furent par la suite développés et systématisés par Miao-lo (711-782), le neuvième patriarche de cette tradition.

Le Bouddhisme de T'ien t'aï, comme nous l'avons vu, fut introduit au Japon au IX° siècle par Dengyo Daïshi, qui avait étudié ces doctrines en Chine. Plus tard, au XIII° siècle, Nichiren Daïshonin étudia au mont Hiei, centre de l'école Tendaï au Japon, et en vint à réaliser que le Sûtra du Lotus constitue vraiment le coeur de tous les enseignements bouddhiques. Peu après, il commença à enseigner la vérité à laquelle il était parvenu.

Selon son enseignement, les multiples lois qui régissent l'Univers obéissent toutes à un principe unique ou une Loi. En comprenant cette Loi, une personne peut libérer le potentiel caché dans sa propre vie et réaliser une harmonie parfaite avec son environnement. Nichiren Daïshonin a défini la Loi universelle comme étant Nam Myoho Renge Kyo, formule qui représente l'essence du Sûtra du Lotus. De plus, il lui donna une forme concrète en inscrivant le parchemin appelé Gohonzon afin que tous les hommes puissent mettre en pratique l'essence de la sagesse bouddhique et parvenir à l'illumination.

Dans le traité intitulé "Sur le véritable objet de vénération ", il conclut que croire en Nam Myoho Renge Kyo et adresser cette invocation au Gohonzon, qui est la cristallisation de la loi universelle, permet de révéler la nature de bouddha inhérente à chaque être humain.

Tous les phénomènes sont soumis à la stricte loi de cause et d'effet. Par conséquent, l'état dans lequel se trouve la vie d'une personne - autrement dit sa destinée - est le résultat de toutes les causes précédemment créées. En récitant Nam Myoho Renge Kyo, une personne crée la cause suprême, une cause qui dépasse de beaucoup en importance les effets négatifs résultant du passé.

L'illumination n'est pas un état mystique ou transcendantal, comme on pourrait être tentés de le croire. C'est plutôt l'état de la plus grande sagesse, vitalité et bonne fortune, dans lequel une personne peut diriger sa propre destinée, être pleinement satisfaite dans ses activités quotidiennes et parvenir à comprendre la raison pour laquelle elle est en vie.

bouddhisme/le-bouddhisme-et-l-illumination-t367.html
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

Marmhonie

Christianisme [Catholique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 11425
Enregistré le: 24 Avr 2013, 09:34

Message Sujet: Le Bouddhime de Nichiren Daishonin

Message Titre du message: Re: Le Bouddhime de Nichiren Daishonin

Message Ecrit le 06 Jan 2016, 04:27

beaucoup de prosélytisme pour un bouddhisme fanatique qui est dans la liste en France des dérives sectaires sous haute surveillance d'Etat.
Image

Vous créez quantité de sujet sur cette mouvance fanatique qui est un djihadisme japonais insensé, comprenez de ne pas aller vous-même dans votre attitude, dans une impasse fanatique déconnectée de tout dialogue & versé dans du prosélytisme ultra.

Attention danger. Et les sujets sur Nichiren sont déjà très nombreux et condamnés dans la vie démente de ce moine fou, il en est de même enevers les groupuscules fanatiques qui recrutent sur Internet. La surveillance modératrice est à son niveau élevé, comme envers tout fanatisme.
Image

Je rappelle que ce bouddhisme déjanté, sous surveillance en France par la Mivilitude, n'est pas du bouddhisme en France et n'est pas reconnu par l'UBF (Union des Bouddhistes de France).
Image

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1206
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: Le Bouddhime de Nichiren Daishonin

Message Titre du message: Re: Le Bouddhime de Nichiren Daishonin

Message Ecrit le 06 Jan 2016, 06:34

Marmhonie a écrit:beaucoup de prosélytisme pour un bouddhisme fanatique qui est dans la liste en France des dérives sectaires sous haute surveillance d'Etat.


C'est faux , le bouddhisme de Nichiren n'a rien de fanatique , ces propos n'engage que vous , et il n'y a pas de dérives sectaires et de haute surveillance d'état .


Marmhonie a écrit:Je rappelle que ce bouddhisme , sous surveillance en France par la Mivilitude, n'est pas du bouddhisme en France et n'est pas reconnu par l'UBF (Union des Bouddhistes de France).


Ce boudhisme n'est pas sous surveillance en France par la Mivilitude . Qu'i ne soit pas reconnu en France par l'UBF ne signifie pas que ce n'est pas du Bouddhisme .
Il est reconnu ailleurs dans le monde .

La France serait elle le Monde ?
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1206
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: Le Bouddhime de Nichiren Daishonin

Message Titre du message: Re: Le Bouddhime de Nichiren Daishonin

Message Ecrit le 06 Jan 2016, 06:55

Pour la Mivilitude vous faites allusion à la Soka Gakkai , ce qui n'est pas le sujet du Post, il y a des sujets ouvert à ce propos Ceci dit il a été bien spécifié ceci :

"Nous avons donc précisé sans relâche à nos interlocuteurs que ces rumeurs nées à la suite de la classification de notre mouvement comme secte dans un rapport parlementaire en 1983, n’ont aucun fondement. Le dernier rapport parlementaire de décembre 2006 reconnait que le Mouvement Soka ne comporte, tant dans sa doctrine, que dans les faits, « aucun comportement déviant ». En 2003, le ministre de l’Intérieur a confirmé cet état de fait dans un courrier qui nous a été adressé.
Enfin, en 2008, Jean-Michel Roulet, alors Président de la MIVILUDES, nous a lui aussi confirmé ce point dans un courrier. Comme vous pouvez le constater, nous ne restons pas immobiles face à la rumeur et la diffamation. Il est essentiel que notre mouvement religieux soit reconnu en France comme il l’est dans le monde entier, et que nous, pratiquants, n’ayons plus à répondre à de telles accusations et à justifier de notre pratique du Bouddhisme de Nichiren."
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 395
Enregistré le: 17 Mai 2015, 13:59

Message Sujet: Le Bouddhime de Nichiren Daishonin

Message Titre du message: Re: Le Bouddhime de Nichiren Daishonin

Message Ecrit le 06 Jan 2016, 07:44

C'est faux , le bouddhisme de Nichiren n'a rien de fanatique , ces propos n'engage que vous , et il n'y a pas de dérives sectaires et de haute surveillance d'état .

Je m'inscrit en faux contre ces affirmations, et les "dérives sectaires, j'en ai été l'objet et le témoin! vous vous cachez derrière "le Bouddhisme de Nichiren" et le Mahayana pour faire passer les thèses de la Soka Gakkai, la secte la plus radicale des écoles de Nichiren comme étant du Bouddhisme, [Edit]
Modifié en dernier par kaboo le 06 Jan 2016, 11:24, modifié 1 fois.
Raison: Les membres ne sont pas des sujets de discussions.
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1206
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: Le Bouddhime de Nichiren Daishonin

Message Titre du message: Re: Le Bouddhime de Nichiren Daishonin

Message Ecrit le 06 Jan 2016, 09:59

Je me cache derrière rien , je pratique le bouddhisme de Nichiren au sein de la Soka Gakkai .

Vous avez votre point de vu , j'ai le mien personnellement pour l'avoir pratiquer depuis 31 ans je peux affirmer qu'il n'y a rien de fanatique et de sectaire dans ce bouddhisme .

Le 5 juin 2008 ”Le président de la Miviludes Jean Michel ROULET a déclaré à la radio : “nous sommes dans des rapports de confiance avec la Soka Gakkai aujourd’hui”.
L’avocat de l’ACSBN* a demandé à M. ROULET de mettre cette déclaration par écrit à l’attention de l’ACSBN* et il a accepté. Il écrit dans cette lettre adressée au Consistoire de l’ACSBN : “la Soka Gakkai a soulevé des questions à une époque, mais n’en pose plus aujourd’hui.”
Le 15 juin j’ai eu confirmation de cette nouvelle par le responsable du département des hommes, membre de la coordination nationale du mouvement bouddhique. Au cours d’une rencontre cordiale entre Messieurs ROULET, Pierre CHARLOT, président du Consistoire Soka et l’avocat de l’ACSBN*, le directeur de la MIVILUDES a lui même expliqué avoir pris l’exemple de la Soka Gakkai, pendant une émission de radio à laquelle il participait.
* ACSBN : Association Cultuelle Soka du Bouddhisme de Nichiren
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

vic

[Religion] Bouddhiste
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9292
Enregistré le: 07 Juil 2013, 16:15

Message Sujet: Le Bouddhime de Nichiren Daishonin

Message Titre du message: Re: Le Bouddhime de Nichiren Daishonin

Message Ecrit le 06 Jan 2016, 10:26

Yvon a écrit:Pour la Mivilitude vous faites allusion à la Soka Gakkai , ce qui n'est pas le sujet du Post, il y a des sujets ouvert à ce propos Ceci dit il a été bien spécifié ceci :

"Nous avons donc précisé sans relâche à nos interlocuteurs que ces rumeurs nées à la suite de la classification de notre mouvement comme secte dans un rapport parlementaire en 1983, n’ont aucun fondement. Le dernier rapport parlementaire de décembre 2006 reconnait que le Mouvement Soka ne comporte, tant dans sa doctrine, que dans les faits, « aucun comportement déviant ». En 2003, le ministre de l’Intérieur a confirmé cet état de fait dans un courrier qui nous a été adressé.
Enfin, en 2008, Jean-Michel Roulet, alors Président de la MIVILUDES, nous a lui aussi confirmé ce point dans un courrier. Comme vous pouvez le constater, nous ne restons pas immobiles face à la rumeur et la diffamation. Il est essentiel que notre mouvement religieux soit reconnu en France comme il l’est dans le monde entier, et que nous, pratiquants, n’ayons plus à répondre à de telles accusations et à justifier de notre pratique du Bouddhisme de Nichiren."


Moi ce qui me gène le plus c'est que le bouddhisme de Nichiren n'est pas du bouddhisme , il utilise le bouddhisme .
Du reste la sokka gakkaï n'est pas reconnu comme du bouddhisme par l'union bouddhiste européenne .
Oui Nichiren par son refus de tout autre textes que le soutra du lotus comme enseignement est une forme intégriste de pratique qui n'est plus du bouddhisme .
Algol x vous a posté un texte d'andré bareau , un sinon le plus grand spécialiste du bouddhisme internationalement reconnu et andré bareau dit clairement qu'il n'est pas possible ni envisageable de classer l'enseignement de Nichiren comme étant du bouddhisme .
Le fait est que toute les écoles bouddhistes qui pourtant se reconnaissent entre elles par leur diversité sont toutes d'accord pour dire qu'il n'est pas possible de classer la sokka gakkaï comme enseignement bouddhiste et que c'est autre chose que du bouddhisme .

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1206
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: Le Bouddhime de Nichiren Daishonin

Message Titre du message: Re: Le Bouddhime de Nichiren Daishonin

Message Ecrit le 06 Jan 2016, 10:41

Ce n'est pas parcequ'en France un historien aussi grand soit t'il fait ce genre de déclaration , que le bouddhisme de Nichiren n'en est pas un .

Que vous le vouliez ou non Le bouddhisme de Nichiren existe bel et bien et à ce jour englobe une quarantaine d'écoles .
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

vic

[Religion] Bouddhiste
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9292
Enregistré le: 07 Juil 2013, 16:15

Message Sujet: Le Bouddhime de Nichiren Daishonin

Message Titre du message: Re: Le Bouddhime de Nichiren Daishonin

Message Ecrit le 06 Jan 2016, 11:23

Yvon a écrit:Ce n'est pas parcequ'en France un historien aussi grand soit t'il fait ce genre de déclaration , que le bouddhisme de Nichiren n'en est pas un .

Que vous le vouliez ou non Le bouddhisme de Nichiren existe bel et bien et à ce jour englobe une quarantaine d'écoles .


Le Bouddhisme de Nichiren n'est reconnu comme du bouddhisme que par lui même , il fallait le préciser.

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1206
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: Le Bouddhime de Nichiren Daishonin

Message Titre du message: Re: Le Bouddhime de Nichiren Daishonin

Message Ecrit le 06 Jan 2016, 11:36

Non les écoles Nichiren sont reconnus dans de nombreux Pays à travers le monde , en Europe il y a :

L'Angleterre , L'allemagne, L'Italie , L'Espagne , La suisse , et j'en oubli certainement .
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 395
Enregistré le: 17 Mai 2015, 13:59

Message Sujet: Le Bouddhime de Nichiren Daishonin

Message Titre du message: Re: Le Bouddhime de Nichiren Daishonin

Message Ecrit le 06 Jan 2016, 12:47

Yvon a écrit:Non les écoles Nichiren sont reconnus dans de nombreux Pays à travers le monde , en Europe il y a :L'Angleterre , L'allemagne, L'Italie , L'Espagne , La suisse , et j'en oubli certainement .

:D
Modifié en dernier par algol-x le 06 Jan 2016, 16:16, modifié 1 fois.
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

vic

[Religion] Bouddhiste
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9292
Enregistré le: 07 Juil 2013, 16:15

Message Sujet: Le Bouddhime de Nichiren Daishonin

Message Titre du message: Re: Le Bouddhime de Nichiren Daishonin

Message Ecrit le 06 Jan 2016, 13:03

Yvon a écrit:Non les écoles Nichiren sont reconnus dans de nombreux Pays à travers le monde , en Europe il y a :

L'Angleterre , L'allemagne, L'Italie , L'Espagne , La suisse , et j'en oubli certainement .


Oui mais pas par les pratiquants boouddhistes zen ou Tibétains ou Théravada .
Reconnus par qui , vous dites que la sokka gakkaï est reconnu , oui elle se reconnait elle même c'est vrai , point barre .
Que ce soit en angleterre ou ailleurs vous ne trouverez pas beaucoup de pratiquants bouddhistes hors sokka gakkaï qui reconnaissent la sokka gakkaï comme du bouddhisme vous savez , ça ne diverge pas de la france .

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1206
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: Le Bouddhime de Nichiren Daishonin

Message Titre du message: Re: Le Bouddhime de Nichiren Daishonin

Message Ecrit le 06 Jan 2016, 13:13

Vous vous trompez les instituts bouddhistes nationaux des pays cités , reconnaissent la Soka Gakai. Et je ne parle qu'en Europe


Maintenant j'aimerai que ce post ne se limite pas à la SG . Merci
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 395
Enregistré le: 17 Mai 2015, 13:59

Message Sujet: Le Bouddhime de Nichiren Daishonin

Message Titre du message: Re: Le Bouddhime de Nichiren Daishonin

Message Ecrit le 06 Jan 2016, 18:28

Yvon a écrit:A la différence de certains groupes du bouddhisme antérieur, ses adeptes ne se coupaient pas de la société mais choisissaient de travailler à répandre le bouddhisme dans le peuple et d'aider les autres à trouver la voie qui mène à l'illumination. La caractéristique essentielle du Mahayana est donc l'esprit de compassion et l'altruisme.

Vous propagez des clichés...

"Tout le monde ne peut pas se faire moine, ni se retirer dans une grotte ou dans la forêt. Si pur, si noble, si élevé que puisse être le Bouddhisme, il serait sans portée pour les masses humaines si celles-ci ne pouvaient le suivre dans la vie quotidienne au sein du monde moderne. Mais si on comprend l'esprit du bouddhisme, et pas seulement à la lettre on pourra certainement le suivre et le mettre en pratique tout en menant la vie d'un homme ordinaire"

Ref: "L'enseignement du bouddha d'après les textes des plus anciens", Walpola Rahula

Yvon a écrit:Nichiren Daïshonin étudia au mont Hiei, centre de l'école Tendaï au Japon, et en vint à réaliser que le Sûtra du Lotus constitue vraiment le cœur de tous les enseignements bouddhiques. Peu après, il commença à enseigner la vérité à laquelle il était parvenu.

Certes Nichiren à étudié au mont Hiei, mais pas sous la directions de maitres, certainement en raison de ses conditions sociales (!), il a élaboré sa doctrine avec une vision erronée de la vacuité, ensuite il prêchait sa doctrine dans la rue: les désastres qui touchaient le Japon résultaient "des mauvaises croyances" selon lui, de la totalité des écoles bouddhiques, avec un acharnement particulier envers les sectes de la terre pure et du Shingon. Ses écrits étaient violents et selon lui, il aurait fallu décapiter les moines et incendier les temples.

Yvon a écrit:L'illumination n'est pas un état mystique ou transcendantal, comme on pourrait être tentés de le croire. C'est plutôt l'état de la plus grande sagesse, vitalité et bonne fortune, dans lequel une personne peut diriger sa propre destinée, être pleinement satisfaite dans ses activités quotidiennes et parvenir à comprendre la raison pour laquelle elle est en vie

l'illumination dans le bouddhisme, on peut uniquement dire ce que ça n'est pas et non d'affirmer des projections :)
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1206
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: Le Bouddhime de Nichiren Daishonin

Message Titre du message: Re: Le Bouddhime de Nichiren Daishonin

Message Ecrit le 06 Jan 2016, 21:18

D'abord je ne projette aucun clichés toutes les sources que j'ai cités c'est à dire Burton Watson , Jean Noel Robert , L'institut francophone du Bouddhisme et bien d'autres encore s'accordent sur les causes ayant créer le shisme entre Théravada et Mahayana .

Quand à Walpola Rahula (1907 - 1997) c'est un moine bouddhiste théravadin (École des Anciens), né et mort au Sri Lanka (ex Ceylan). Après ses études initiales, il s'intéressa également au bouddhisme mahāyāna (Grand Véhicule), qu'il étudia à l'Université Paris-Sorbonne dans les années 1950.

Que par la suite récemment comme Walpola Rahula se mette à adopter les principes du Mahayana celà est une bonne chose .
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."


Retourner vers Bouddhisme

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités