Le Dalaï-Lama est il bouddhiste?

Croyances issu des enseignements de Siddhartha Gautama, considéré comme le Bouddha historique.


Bouddhisme
Le bouddhisme est une pratique, une philosophie de vie fondée par un sage de l'inde antique vers -600 avant JC, ce sage appelé "Bouddha" ce qui veut dire Éveillé, atteint l'Éveil vers 40 ans puis il enseigna durant toute sa vie, il mourut vers 80 ans en ayant établi une communauté de sa doctrine.
indian

[Religion] Foi pluralisme
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 26133
Enregistré le: 25 Avr 2014, 10:14

Message Sujet: Le Dalaï-Lama est il bouddhiste?

Message Titre du message: Le Dalaï-Lama est il bouddhiste?

Message Ecrit le 01 Nov 2016, 14:40

Question qui peut à première vue être incohérente... je l'admets.

Mais quand je vois des bouddhistes qui ne se comportent pas comme le dalaï-lama ou le dalaï-lama qui ne se comporte pas comme certains bouddhistes...

:hum: :hum: :hum:

Comment savoir qui l'est et qui ne l'est pas?
Unir l'humanité. Un seul Dieu. Les grandes religions de Dieu. Femmes, hommes sont égaux. Tous les préjugés sont destructeurs et doivent être abandonnés. Chercher la vérité par nous-mêmes. La science et la religion en harmonie. Nos problèmes économiques sont liés à des problèmes spirituels. La famille et son unité sont très importantes.

deTox

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1849
Enregistré le: 03 Avr 2014, 14:35

Message Sujet: Le Dalaï-Lama est il bouddhiste?

Message Titre du message: Re: Le Dalaï-Lama est il bouddhiste?

Message Ecrit le 02 Nov 2016, 04:43

Est bouddhiste celui qui laisse entrer la paix et l'amour en lui; tout comme est chrétien, musulman, Taoïste ou baha'i celui qui laisse entrer la paix et l'amour en lui; pour que se reflète le Divin
La force fondamentale de la vie c'est l'Amour

indian

[Religion] Foi pluralisme
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 26133
Enregistré le: 25 Avr 2014, 10:14

Message Sujet: Le Dalaï-Lama est il bouddhiste?

Message Titre du message: Re: Le Dalaï-Lama est il bouddhiste?

Message Ecrit le 02 Nov 2016, 06:50

deTox a écrit:Est bouddhiste celui qui laisse entrer la paix et l'amour en lui; tout comme est chrétien, musulman, Taoïste ou baha'i celui qui laisse entrer la paix et l'amour en lui; pour que se reflète le Divin



:D merci :) :hi:

Ca je savais un peu ;)...

donc le Dalaï-lama l'est :D

et l'autre membre de ce forum... le ''soi-disant méditatif ''...euh bouddhiste? l'est-il vraiment :hum: ;)
Unir l'humanité. Un seul Dieu. Les grandes religions de Dieu. Femmes, hommes sont égaux. Tous les préjugés sont destructeurs et doivent être abandonnés. Chercher la vérité par nous-mêmes. La science et la religion en harmonie. Nos problèmes économiques sont liés à des problèmes spirituels. La famille et son unité sont très importantes.

prisca

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5792
Enregistré le: 25 Oct 2016, 13:41

Message Sujet: Le Dalaï-Lama est il bouddhiste?

Message Titre du message: Re: Le Dalaï-Lama est il bouddhiste?

Message Ecrit le 02 Nov 2016, 07:35

Le bouddhiste est l'inébranlable sage qui, comme Jésus l'a appris, tendra autant de fois la joue qu'il le faudra car ce qui compte pour lui est que la paix qui règne dans son cœur immuable soit dans celui qui le flagelle. Son but est de donner jusqu'à plus soif l'amour et sa plus grande compensation sera de voir le bonheur s'inscrire sur le visage de son tortionnaire, pour le transformer en ami.
23 "Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père".

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1200
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: Le Dalaï-Lama est il bouddhiste?

Message Titre du message: Re: Le Dalaï-Lama est il bouddhiste?

Message Ecrit le 07 Nov 2016, 09:37

Un bouddhiste n'a rien à voir avec le Divin , c'est du grand n'importe quoi .
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

indian

[Religion] Foi pluralisme
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 26133
Enregistré le: 25 Avr 2014, 10:14

Message Sujet: Le Dalaï-Lama est il bouddhiste?

Message Titre du message: Re: Le Dalaï-Lama est il bouddhiste?

Message Ecrit le 07 Nov 2016, 09:39

Yvon a écrit:Un bouddhiste n'a rien à voir avec le Divin , c'est du grand n'importe quoi .



le bouddhisme ne permet rien? :hum:

Je ne vous crois pas. :hi:
Unir l'humanité. Un seul Dieu. Les grandes religions de Dieu. Femmes, hommes sont égaux. Tous les préjugés sont destructeurs et doivent être abandonnés. Chercher la vérité par nous-mêmes. La science et la religion en harmonie. Nos problèmes économiques sont liés à des problèmes spirituels. La famille et son unité sont très importantes.

Marmhonie

Christianisme [Catholique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 11425
Enregistré le: 24 Avr 2013, 09:34

Message Sujet: Le Dalaï-Lama est il bouddhiste?

Message Titre du message: Re: Le Dalaï-Lama est il bouddhiste?

Message Ecrit le 07 Nov 2016, 10:28

Le XIV Dalaï lama n'est pas que bouddhiste.
Un sujet brûlant qui déplait est ici :
bouddhisme/un-terrifiant-14e-dalai-lama-t29489.html

Le lamaïsme est incompatible avec l'authentique du bouddhisme.

Plongez dans les textes les plus anciens et argumentez.
Idem avec les autres religions.

Trop de faux-semblants, trop de politique, trop de mendonges. C'est de manque de spiritualité que crèvent les humains, pas des fardeaux encombrants et dogmatiques des religieux !
Prenez refuge en Bouddha et soyez à vous-même votre propre refuge & votre propre soutien.

indian

[Religion] Foi pluralisme
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 26133
Enregistré le: 25 Avr 2014, 10:14

Message Sujet: Le Dalaï-Lama est il bouddhiste?

Message Titre du message: Re: Le Dalaï-Lama est il bouddhiste?

Message Ecrit le 07 Nov 2016, 10:39

Marmhonie a écrit:Le XXXXXX n'est pas que XXXXhiste.
Un sujet brûlant qui déplait est ici :


Le XXXXX- ïsme est incompatible avec l'authentique du XXXXisme.

Plongez dans les textes les plus anciens et argumentez.

Idem avec les autres religions.



[b]Trop de faux-semblants, trop de politique, trop de menonges. C'est de manque de spiritualité que crèvent les humains, pas sdes fardeaux encombrants et dogmatiques des religieux !
[/b



:mains: :hi:

Constat propre à toute les traditions religieuses , faut le reconnaitre... n'en déplaise aux catholiques, chrétien, moines bouddhiste, terroriste islamiste...TJ, Mormon, Chiite, Sunnite, ... +++

C'est un peu ca aussi l'Apocalypse, le 5e Bouddha, Le jour du Jugement, le Promis des Juifs... :hi:

Un Grand Réveil... suite à un ''long sommeil''...
Unir l'humanité. Un seul Dieu. Les grandes religions de Dieu. Femmes, hommes sont égaux. Tous les préjugés sont destructeurs et doivent être abandonnés. Chercher la vérité par nous-mêmes. La science et la religion en harmonie. Nos problèmes économiques sont liés à des problèmes spirituels. La famille et son unité sont très importantes.

komyo

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 784
Enregistré le: 04 Jan 2013, 14:26

Message Sujet: Le Dalaï-Lama est il bouddhiste?

Message Titre du message: Re: Le Dalaï-Lama est il bouddhiste?

Message Ecrit le 07 Nov 2016, 12:16

le lamaisme est une tradition bouddhiste parmi d'autres, comme le zen, le théravada, etc.
La spécificité du dailai lama c'est d etre a la fois un représentant de cette tradition et un personnage politique.
Puisque représentant pendant longtemps le tibet en exil. Cela lui a apporté des soutiens, notamment américains,
mais aussi beaucoup d 'ennemis, le régime chinois ayant toujours tenté de le noircir autant que faire ce peut.
On peut se faire une idée assez précises de l'homme, par la lecture de ses livres, l'écoute de ses conférences, ou via
le témoignage de gens qui le connaissent, on voit assez vite que se dégage l'image de quelqu'un d'assez humaniste
et de profondément engagé dans le dialogue inter religieux. J'ai des amis qui le connaissent personnellement et en
disent bcp de bien. J'aurai tendance a davantage me fier a ces sources qu'a des rumeurs genre closer ou autres.
Ne pas railler, ne pas déplorer ni maudire, mais comprendre. Baruch Spinoza

indian

[Religion] Foi pluralisme
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 26133
Enregistré le: 25 Avr 2014, 10:14

Message Sujet: Le Dalaï-Lama est il bouddhiste?

Message Titre du message: Re: Le Dalaï-Lama est il bouddhiste?

Message Ecrit le 07 Nov 2016, 13:01

komyo a écrit:
On peut se faire une idée assez précises de l'homme, par la lecture de ses livres, l'écoute de ses conférences, ou via
le témoignage de gens qui le connaissent, on voit assez vite que se dégage l'image de quelqu'un d'assez humaniste
et de profondément engagé dans le dialogue inter religieux. J'ai des amis qui le connaissent personnellement et en
disent bcp de bien. J'aurai tendance a davantage me fier a ces sources qu'a des rumeurs genre closer ou autres.


:mains: :mains: :mains: :hi:
Unir l'humanité. Un seul Dieu. Les grandes religions de Dieu. Femmes, hommes sont égaux. Tous les préjugés sont destructeurs et doivent être abandonnés. Chercher la vérité par nous-mêmes. La science et la religion en harmonie. Nos problèmes économiques sont liés à des problèmes spirituels. La famille et son unité sont très importantes.

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1200
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: Le Dalaï-Lama est il bouddhiste?

Message Titre du message: Re: Le Dalaï-Lama est il bouddhiste?

Message Ecrit le 07 Nov 2016, 16:32

Marmhonie c'est du Closer pur jus . :D
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

komyo

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 784
Enregistré le: 04 Jan 2013, 14:26

Message Sujet: Le Dalaï-Lama est il bouddhiste?

Message Titre du message: Re: Le Dalaï-Lama est il bouddhiste?

Message Ecrit le 08 Nov 2016, 12:15

la meilleure réponse, c'est de lire et d étudier ce qu'il dit. :Bye:


Le dalaï-lama Tenzin Gyatso : rencontre avec un sage aussi féministe qu’écolo Publié le 13 octobre 2016 à 18h42


Le prix Nobel de la paix reprend la plume pour appeler les femmes et les hommes à défendre la planète. Rencontre avec un sage qui s’affirme aussi féministe qu’écolo.
Lors de sa récente visite en France, le leader spirituel du bouddhisme tibétain a choisi de s'adresser aux lectrices de ELLE. Rendez-vous avait été pris dans un hôtel à Strasbourg. Celui que son entourage appelle « His Holiness » ou « Sa Sainteté », Prix Nobel de la paix et figure mondiale de la non-violence, nous a reçus très simplement, un matin de septembre, dans le petit salon jouxtant sa chambre. Le moine bouddhiste français Matthieu Ricard est venu traduire. Après son réveil à 3 heures du matin et ses quatre heures de méditation quotidiennes, le dalaï-lama était frais et dispo, incroyable de jeunesse, de solidité et de vivacité à 81 ans. S'il a renoncé au pouvoir politique depuis 2011, il reste pour les bouddhistes qui le vénèrent un maître spirituel. Pour le reste du monde, c'est une icône pop et médiatique à la popularité exponentielle, n'en déplaise aux autorités chinoises qui continuent à voir en lui « un loup en robe de moine ». L'homme est souriant, changeant d'expression aussi vite que le ciel par grand vent. En un instant, il passe d'un rire enfantin au sérieux le plus solennel. L'heure est grave : alarmé par l'état de la planète et pas seulement par la catastrophe écologique en cours au Tibet, il appelle chacun à la responsabilité dans son dernier livre*. Pour nous, ce religieux évoque aussi la place des femmes dans la société, sujet sur lequel il est parfois mal compris. Entre lucidité implacable et foi inébranlable dans la bonté humaine.

« ÊTRE ÉCOLOGISTE, C’EST SENTIR QUE QUELQUE CHOSE NE TOURNE PAS ROND DEVANT UN ARBRE SANS OISEAUX. »
ELLE. Quel écolo êtes-vous dans la vie quotidienne ?

Le dalaï-lama Tenzin Gyatso. Écologistes, nous le sommes tous ! C'est se rendre compte qu'être en contact avec une fleur, un jardin, la nature nous rend heureux. C'est sentir que, lorsqu'on voit des arbres sans oiseaux, quelque chose en nous ne tourne pas rond. Que si nous utilisons trop de pesticides, nous ne verrons plus dans les champs aucune abeille, aucun papillon, aucun oiseau... et quelque chose en nous n'ira pas. Simplement parce que nous sommes une partie de la nature. Les arbres, les végétaux sont la clé de notre survie.

ELLE. Vous qui voyagez beaucoup, vous souffrez de cette coupure avec la nature ?

Tenzin Gyatso. Bien sûr. Souvent, je dors dans de grands hôtels, je suis entouré de ciment, d'acier et parfois même de fausses fleurs en plastique. Très vite, je m'y sens mal. Cet environnement artificiel blesse physiquement et émotionnellement notre nature profonde. On se sent inconfortable.

ELLE. Être un écolo responsable, c'est arrêter de manger de la viande ?

Tenzin Gyatso. Oui et aussi du poisson. La surpêche fait des ravages, de nombreuses espèces disparaissent. La manière dont nous nous nourrissons menace la biodiversité. Trop souvent, les pêcheurs, éleveurs, personnels des abattoirs ou bouchers n'ont aucune conscience de la souffrance des animaux qu'ils tuent. Nous devons faire des efforts individuels et collectifs pour promouvoir le végétarisme. Moi, j'ai des obligations officielles, je ne suis pas toujours végétarien, mais j'essaie le plus possible.

ELLE. Vous écrivez que le XXIe siècle est décisif pour l'avenir de l'humanité... Les défis sont énormes, et Bouddha ou n'importe quel dieu serait bien en peine de nous aider !

Tenzin Gyatso. Le futur de l'humanité pèse sur nos épaules. Ceux qui attendent une bénédiction de Jésus, de Bouddha ou d'un dieu en restant les bras croisés peuvent attendre longtemps. Qui a créé la catastrophe écologique ? Nous, les humains. Toutes les religions parlent de tolérance, de compassion et de respect mais, puisque les hommes n'ont pas sérieusement oeuvré à développer ces qualités en eux, ils créent des problèmes. Ces problèmes, c'est à eux de les résoudre, rien qu'à eux.

ELLE. Vous prenez la mesure de la gravité de la situation de la planète, et pourtant vous restez optimiste...

Tenzin Gyatso. Si nous utilisons bien notre intelligence et notre sens d'une responsabilité globale, nous pouvons faire beaucoup de bonnes choses.

ELLE. N'est-ce pas trop tard ?

Tenzin Gyatso. Dans certains domaines peut-être, mais, globalement, je ne crois pas. Nous n'utilisons qu'un petit pourcentage de l'énergie solaire ou éolienne, par exemple. Puisque nous maîtrisons la technologie, nous devons l'utiliser bien plus largement. Tant que le soleil continuera de briller, il y aura une énergie illimitée... Cela changera peut-être dans des milliards d'années s'il explose mais, d'ici là, nous avons le temps !

ELLE. Pourtant, vous dites que l'homme a créé la situation de toutes pièces, mais vous ne pensez pas qu'il est mauvais en soi...

Tenzin Gyatso. Non. Ce sont les poisons mentaux comme la haine, le désir excessif, le manque de discernement et l'ignorance qui conduisent à des comportements qui, additionnés les uns aux autres, ont créé cette situation. Mais ce n'est pas la nature de l'homme, c'est plutôt comme une maladie. Ces poisons ont des causes et, donc, ils ont des solutions. Prendre soin de la planète, tous les êtres humains peuvent le faire. Les oiseaux, les poissons, eux ne peuvent pas s'en occuper.

« PARFOIS, JE RÊVE QUE LA MAJORITÉ DES QUELQUE DEUX CENTS PAYS DE LA PLANÈTE SOIENT GOUVERNÉS PAR DES FEMMES. »
ELLE. Vous affirmez être un farouche partisan de l'égalité entre les hommes et les femmes...

Tenzin Gyatso. Mais oui. D'abord, parce que les hommes et les femmes sont les mêmes êtres humains. Ensuite, parce que la première personne qui nous a donné naissance, pris dans ses bras et nourris, c'est notre mère, et c'est une femme. Regardez par exemple les chats ou les chiens : à la naissance des petits, le père s'amuse un peu et il s'en va jouer ailleurs ! Sauf accident, les mères s'occupent de leurs bébés. On le voit aussi chez les oiseaux. Les animaux n'ont pas de lois, pas de bible, pas de croyances, mais les mères s'occupent des petits et restent. Un père, c'est important, mais une mère plus encore.

ELLE. Les femmes sont plus importantes que les hommes ?

Tenzin Gyatso. Dans le bouddhisme, on parle des êtres humains comme étant des « mères bienveillantes », c'est-à-dire comme ayant tous été un jour notre propre mère au cours de nos vies précédentes... C'est ce qui permet un sentiment de proximité, de tendresse et de chaleur avec les autres. On ne dit pas qu'ils ont été nos pères, ce n'est pas la formule qu'on utilise... Sans doute parce que, lorsque l'on parle des pères, cela n'évoque pas toujours un sentiment aussi tendre ! [Il rit.]

ELLE. Vous expliquez que la domination masculine est une vieille histoire...

Tenzin Gyatso. Dans les temps préhistoriques, les premiers êtres humains sur la terre étaient peu nombreux et nomades. Puis la population a augmenté, elle s'est sédentarisée, un système d'élevage est apparu. Les hommes ont commencé à accumuler des biens, à voler, à tricher, et les tribus à se faire la guerre. L'idée s'est imposée qu'il fallait structurer la société pour mettre de l'ordre. Avec de la hiérarchie, du pouvoir. À cette époque, il n'y avait pas d'éducation, on a donc donné le pouvoir à ceux qui étaient les plus puissants physiquement : les hommes. C'est ainsi que la domination masculine est apparue. Aujourd'hui encore, nos sociétés sont patriarcales.

ELLE. Pourtant, nous ne sommes plus au Moyen Âge...

Tenzin Gyatso. Grâce à l'éducation, la situation a évolué. Aujourd'hui, quelques chefs d'Etat sont des femmes, mais il y a encore beaucoup de progrès à faire. L'heure est venue pour qu'elles prennent un rôle plus actif dans toutes les sphères de la société, cela devient urgent.

ELLE. Ce n'est pas seulement pour le principe ?

Tenzin Gyatso. Non. Nous avons besoin de plus d'efforts pour promouvoir l'amour et la compassion entre les êtres humains, et les femmes sont plus sensibles à la souffrance d'autrui que les hommes, notamment à cause de leur rôle dans la construction de l'enfant. Parfois, je rêve que la majorité des quelque deux cents pays de la planète soient gouvernés par des femmes. Je suis sûr qu'il y aurait moins de guerres et de violence. Évidemment, certaines femmes pensent que, pour prendre le pouvoir et le garder, il faut se comporter comme des hommes et certaines copient leurs travers ! Mais plus elles seront nombreuses, plus elles pourront l'exercer à leur manière et plus la violence ira en diminuant.


ELLE. Être une femme libre en 2016, ça signifie mener plusieurs vies de front, avec les enfants, le conjoint, le travail... on veut être aussi compétentes partout, c'est compliqué, la barre est haute...

Tenzin Gyatso. Mais c'est très bien, le monde a besoin de cette détermination à faire le mieux possible ! C'est nécessaire à tout le monde, pas seulement aux femmes. L'obstacle principal est peut-être ailleurs. Un jour, j'étais en Afrique du Sud en train de prendre un thé avec une famille noire venant d'un quartier pauvre de Soweto. Quand j'ai dit que la nouvelle Constitution, qui rendait tous les Sud-Africains égaux quelle que soit la couleur de leur peau, était formidable, le père, très sympathique, a soupiré : « Peut-être, mais cela n'est pas vrai. Nous sommes noirs et nous le savons à l'intérieur de nous-mêmes, nous sommes inférieurs. » J'étais très choqué. Je lui ai expliqué que les scientifiques ne faisaient aucune différence biologique entre les couleurs de peau, qu'il n'y avait pas la moindre différence entre les cerveaux des Noirs et des Blancs. Je lui ai aussi dit que les autorités chinoises nous considèrent, nous les Tibétains, comme des arriérés, tandis que les Chinois seraient plus civilisés. C'est évidemment faux. Il a fini par murmurer : « D'accord, à partir d'aujourd'hui, je suis convaincu que nous sommes pareils... » J'étais content...

ELLE. Voulez-vous dire que le problème des femmes, c'est le manque de confiance en elles-mêmes ?

Tenzin Gyatso. Pas uniquement bien sûr, mais cela compte beaucoup. L'égalité absolue des sexes doit être proclamée, puis intériorisée par les femmes. Elles ne doivent plus jamais imaginer que les hommes sont plus légitimes ou plus doués. Elles doivent faire des efforts pour avoir davantage confiance en elles. C'est ainsi qu'elles auront des trésors de courage et de détermination. C'est la même chose en Inde, pour les personnes issues des castes considérées comme inférieures. Nous avons tous les mêmes potentiels. La domination d'un groupe par un autre doit cesser. On s'en sortira à la fois par l'éducation et en travaillant sur la confiance en soi. Se sentir inférieur, c'est non seulement une erreur, mais c'est voué à l'échec.

ELLE. La méditation est à la mode, souvent présentée comme une manière d'être calme, de fuir les problèmes. Est-ce un malentendu ?

Tenzin Gyatso. Beaucoup d'idées fausses circulent sur la méditation. L'idée qu'il faut se relaxer, faire le vide, avoir le moins de pensées possible, c'est un peu stupide, non ? Parce que, après cette petite oasis de calme, on retrouve nos problèmes intacts. Pour remédier à ce qui nous préoccupe vraiment, mieux vaut plutôt prendre le temps d'analyser les causes de notre souffrance. Souvent, on a le nez collé sur nos préoccupations, on ne voit donc qu'un seul aspect du problème et on n'en sort pas. La méditation analytique permet de prendre de la distance, de considérer les problèmes sous plusieurs angles et de trouver des ressources nouvelles pour y remédier.

ELLE. En France, deux choses ont beaucoup de succès : les livres sur le bonheur et les antidépresseurs. Est-ce si difficile d'être heureux ?

Tenzin Gyatso. Je ne le crois pas. Chaque personne, chaque animal, chaque insecte veut vivre loin des problèmes. Cette quête de bien-être est un facteur de survie, car pourquoi continuer à vivre sans le moindre espoir de bonheur ? Autant en finir tout de suite ! Le problème, c'est que nous cherchons trop souvent notre bonheur à l'extérieur. Nous devons prendre conscience que les sources de notre bonheur sont déjà en nous et qu'elles sont à portée de main. La joie de vivre ne viendra jamais de la vie matérielle, et tant mieux : elle est très différente d'un individu à un autre ! Alors que l'aptitude à la paix intérieure est exactement la même pour chacun. Bien sûr, il faut tout de même veiller à ce que l'écart entre les plus riches et les plus pauvres ne soit pas trop grand, c'est très important. Une trop grande différence crée une tension entre les individus, la crainte de l'autre, le manque de confiance. Mais, à propos du bonheur, rien ne sert d'attendre une solution magique extérieure !

* « Nouvelle réalité, l’âge de la responsabilité universelle », avec Sofia Stril-Rever (éd. Les Arènes).

Cet article a été publié dans le magazine ELLE du 07 octobre 2016.
Ne pas railler, ne pas déplorer ni maudire, mais comprendre. Baruch Spinoza

indian

[Religion] Foi pluralisme
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 26133
Enregistré le: 25 Avr 2014, 10:14

Message Sujet: Le Dalaï-Lama est il bouddhiste?

Message Titre du message: Re: Le Dalaï-Lama est il bouddhiste?

Message Ecrit le 08 Nov 2016, 12:24

merci Komyo :hi:

J'ai eu l'impression de lire un ami... :)
Unir l'humanité. Un seul Dieu. Les grandes religions de Dieu. Femmes, hommes sont égaux. Tous les préjugés sont destructeurs et doivent être abandonnés. Chercher la vérité par nous-mêmes. La science et la religion en harmonie. Nos problèmes économiques sont liés à des problèmes spirituels. La famille et son unité sont très importantes.


Retourner vers Bouddhisme

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités