[Catholique] Histoire de l'église Catholique

L'Église catholique est à la fois une communion de communautés et d'Églises ainsi qu'une institution et un clergé organisés de façon hiérarchique.


Rene

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 252
Enregistré le: 28 Fév 2005, 09:12

Message Sujet: [Catholique] Histoire de l'église Catholique

Message Titre du message: [Catholique] Histoire de l'église Catholique

Message Ecrit le 17 Juil 2005, 15:16

HISTOIRE DE L'ÉGLISE CATHOLIQUE

I SIÈCLE


A partir du II siècle avant J.C, dans tout le monde méditerranéen, les religions officielles tombent en décadence.

A Rome, à la fin de la République, et au commencement de l'Empire, les temples sont en ruines, les fêtes abandonnées, les associations religieuses sans vie.

Les toiles d'araignée couvrent les autels, les images sacrées sont noires de poussière et de fumée dans les sanctuaires croulants racontent les poètes Horace et Properce.

Le prestige des augures (Prêtre romain chargé d'interpréter les présages tiré du vol, du chant des oiseaux, etc ...) est complètement anéanti.

Déjà au temps des guerres puniques (guerres avec les Cathaginois), Claudius Pulcher avait osé noyer les poulets sacrés, et Flaminius se passer d'auspices (Présages qui se tiraient du vol des oiseaux.. etc)

Quant aux aruspices (devins venus d'Etrurie :région de l'Italie correspondant à la Toscane), ils se prenaient eux-mêmes si peu au sérieux qu'ils ne pouvaient se regarder sans rire

Mais cette décadence n'est point particulière à Rome, on peut l'observer en Grèce, en Egypte, en Syrie.Il semble qu'à cette époque le sentiment religieux soit à peu près mort.

Mais alors qu'il déserte les temples il va visiter les chapelles, IL va s'intérioriser, s'approfondir et se découvrir ce qui nous apportera les religions à mystères.

Ce sont des confréries, tenant à la fois de l'ordre religieux et de la société secrête, de petites églises, qui proposent à leurs fidèles, au moyen d'une initiation graduée, un systême de croyances et de rites capables d'assurer le salut de leur âme.

Dès le V siècle avant J.C, fleurissaient l'orphisme et le pythagorisme, les mystères de Déméter, célébrés à Euleusis, et ceux de Dionysos en Grèce.

Mais c'est surtout à partir de la fin de la République romaine que, sous l'influence de l'Orien, s'affirme les religions occultes.

Les mystères d'Isis et d'Osiris (Egypte), les mystères phrygiens de Cybèle et d'Attis, la religion de Mithra (Perse)et le néopythagorisme qui se recrutait dans les mileux cultivés.


S'il se conservait sans mélange, l'idéal juif n'en demeura pas moins obscur.

On attendait l'intervention d'un messie guerrier par lequel Israel dominerait le monde.

Jésus annonça le royaume des cieux et pour y entrer énonça des conditions nouvelles que les Juifs n'avaient pas prévues:PAUVRETÉ, HUMILITÉ, AMOUR (de ses ennemis)

Hai par les pharisiens, regardé par les Sadducéens comme un agitateur, Jésus fut condamné par le sanhédrin Caiphe.

Le procurateur Ponce-Pilate resta fidèle à la politique de neutralité: Jésus fut crucifié.

Deux évènements expliquent l'essort de l'église naissante
: La Résurrection et la Pentecôte.

Durant les trois premiers siècles, le christianisme n'est pas une religion reconnue, elle ne bénéficie que d'une certaine tolérance.

Cette première communauté possède déjà sa hierarchie:

A sa tête Simon Pierre, à ses côtés les apôtres.

Dans la ferveur première tous les biens furent mis en commun.

Ces croyants de la première heure conservèrent la mentalité et les pratiques juives; mais ils affirmaient cependant la dignité messianique de Jésus en l'appuyant sur sa Passion et sa Réssurection.


Réf: Histoire de l'Église Dom C. Poulet (Solesmes) T1-T2 Gabriel Beauchesne MCMXXVI
Modifié en dernier par Rene le 08 Juin 2009, 08:16, modifié 3 fois.

Rene

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 252
Enregistré le: 28 Fév 2005, 09:12

Message Sujet: [Catholique] Histoire de l'église Catholique

Message Titre du message: Histoire de la religion Catholique ..2

Message Ecrit le 18 Juil 2005, 16:37

Cependant la question de l'évangélisation des Gentils se posa bientôt.

La circoncission resterait-elle nécessaire comme jadis à l'initiation juive?

Le problème avait une importance doctrinale; car si la circoncission demeurait obligatoire, la foi au Christ ne suffisait donc pas, et si elle n'était pas obligatoire, le judaisme semblait résilé.

De plus, si le christianisme soumettait ses adeptes à la circoncision, il ne pouvait prétendre à la catholicité.

Les Grecs ou les Romains refuseraient de s'identifier par ce geste aux juifs.

En l'an 40 se trouvant à Joppé, Simon Pierre affirma qu'il avait eu une vision qui lui affirmait que la loi juive qui défendait les aliments impurs était abolie, et que les paiens eux aussi seraient purifié.

Il reçut aussi de Dieu l'ordre de se rendre à Césarée chez le centurion Corneille qui fut baptisé ainsi que toute sa famille.

Ce fut la première fois qu'il y avait un gentil qui n'était pas entré par la voie de la synagogue.

Même si cette nouvelle causa de l'émoi, Pierre affirma que c'était le seigneur qui l'exigeait.

La communauté de Jérusalem accepta la nouvelle avec joie

....3

Rene

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 252
Enregistré le: 28 Fév 2005, 09:12

Message Sujet: [Catholique] Histoire de l'église Catholique

Message Titre du message: Histoire du Catholicisme...3

Message Ecrit le 18 Juil 2005, 21:54

Lorsque la persécution de 42 dispersa les chrétiens plusieurs virent à Antioche pour y convertir les Gentils.

Le chypriote Barnabé fut député pour collaborer à cet apostolat; il s'adjoignit un nouveau converti appelé Paul.

Paul était venu à Jérusalem pour y étudier la loi sous Gamaliel.

Il va participer au martyre de saint Etienne, il avait reçu du grand prêtre la mission de persécuter les chrétiens de Damas lorsqu'il fut terrassé par le seigneur vers l'an 34.

Trois jours plus tard, Ananie lui conféra le baptême.

Après avoir prêché dans les synagogues de Damas, il se retira en Arabie.


Revenu à Damas, il est persécuté et doit s'en évader en se rendant à Jérusalem ou Barnabé le rapproche des fidèles encore défiants.

De retour à Tarse sa patrie, il évangélise la Cilicie et la Syrie.

En 42, Barnabé l'appelle à Antioche pour y évangéliser durant une année entière les Gentils.

Ce fut à Antioche que, pour la première fois, les disciples reçurent le nom de CHRÉTIEN.
...4

Rene

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 252
Enregistré le: 28 Fév 2005, 09:12

Message Sujet: [Catholique] Histoire de l'église Catholique

Message Titre du message: Histoire du Catholicisme...4

Message Ecrit le 18 Juil 2005, 21:58

Paul et Barnabé entreprirent un voyage apostolique qui dura cinq ans.

Les juifs qui voyageaient à l'extérieur de la Palestine pouvaient retrouver des compatriotes dispersés en de multiples colonies que l'on nomma ''Dispersion''

On les retrouvait ordinairement dans les ports comme celui de Tessalonique ou des villes comme Alexandrie ou Rome.

Grâce à leur entente des affaires, ces Juifs devinrent riches et puissant; l'état romain leur accorda, des privilèges étendus et la liberté de leur culte.

Ces Juifs restèrent étroitement unis aux Juifs palestiniens.

Autour des communautés juives gravitait une clientelle religieuse attirée par le culte du Dieu unique.


Répugnant à la circoncision et aux prescriptions légales, beaucoup demeuraient de lointains adeptes auquels on ne donna que l'épithète de ''craignant Dieu''

D'autres, acceptaient la Loi intégrale; ils participaient à tous les privilèges de la race; on les appelait ''prosélytes de justice''

Partis d'Antioche, Paul et Barnabé évangélisent l'île de Chypre ou ils convertissent le proconsul Sergius Paulus; puis ils passent en Asie Mineure et fondent une communauté à Antioche de Pisidie; chassés de cette ville, ils se rendent à Iconium, à Lystres ou Paul est lapidé par des juifs et laissé pour mort, enfin à Derbé.

Après avoir séjourné en diverses villes de Pamphylie, de Pissidie et Laycaonie, ils revinrent à Antioche.

....5

Rene

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 252
Enregistré le: 28 Fév 2005, 09:12

Message Sujet: [Catholique] Histoire de l'église Catholique

Message Titre du message: Histoire du Catholicisme...5

Message Ecrit le 18 Juil 2005, 22:03

Contre cette évangélisation, certains venus de Judée dirent:'' Si vous n'êtes circoncis selon la loi de Moise, dirent-ils aux Grecs d'Antioche :''vous ne pourrez être sauvés''

Ces judéo-chrétiens gardaient encore la mentalité pharisienne.

Après une vive discussion, on décida que Paul et Barnabé monteraient à Jérusalem vers les Apôtres et les anciens pour traiter cette question.

Les principaux de l'Église se réunirent (Pierre, Jean, Jacques, Paul et Barnabé); tel fut le premier concile

Le concile de Jérusalem avait décrété que les convertis du paganisme ne seraient plus soumis à la Loi; on refusa même aux judaisants, la circoncision de Tite.; mais les Juifs n'y demeuraient-ils pas astreints?

Le différent d'Antioche allait amener la solution de ce second problème.

Paul rappela que pour tous la foi au Christ suffit: '' Nous aussi, Juifs de naissance, nous avons cru au Christ Jésus afin d'être justifiés par la foi au Christ et non par les oeuvres''

....6

Rene

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 252
Enregistré le: 28 Fév 2005, 09:12

Message Sujet: [Catholique] Histoire de l'église Catholique

Message Titre du message: Histoire du Catholicisme...6

Message Ecrit le 19 Juil 2005, 22:39

Saint Paul quitta Antioche avec Silas pour un second voyage durant l'été 50. Il adopta cette fois la voie de terre, revit Derbé, Lystres ou il prit Timothée pour compagnon, Iconium et Antioche.

Arrivé à Troas, Paul s'adjoint saint Luc, il passe la mer à destination de la Macédoine.

Il évangélise Philippes, mais à la suite d'un soulèvement populaire, lui et ses frères sont battus de verges et jetés en prison.

Relachés, ils vont à Thessalonique ou ils font de nombreuses conversions; à nouveau, une sédition les chasse de cette ville; ils se rendent à Bérée.

Poursuivi par les Juifs, Paul quitte ses compagnons pour entreprendre seul l'évangélisation de la Grèce.

À Athène, il prononce sur la place de l'Aéropage un discours accueilli par des sourires sceptiques; cependant, quelques-uns se convertissent, entre autres Denys l'Aéropagite.

Durant l'automne 51, saint Paul se rend à Corinthe; il y retrouve ses trois compagnons, fonde avec eux une communauté et y séjourne jusqu'en 53, demeurant avec Aquila et Priscille qui exerçaient le même métier que lui; c'est alors qu'il écrit ses deux lettres aux Thessaloniciens.

Les Juifs s'emparent de lui, et le font comparaître devant le proconsul Gallion, frère de Sénèque; mais il refuge de les écouter.

Au printemps 53, Paul quitte Corinthe, accompagné d'Aquila et de Priscille; après un court séjour à Ephèse, il se rend à Jérusalem pour y accomplir un voeu.

La période de ce second voyage est la plus féconde de son apostolat : des chrétientés ont été fondées: en Macédoine Philippes et Tessalonique, en Grèce, Corinthe.

7...

Rene

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 252
Enregistré le: 28 Fév 2005, 09:12

Message Sujet: [Catholique] Histoire de l'église Catholique

Message Titre du message: Histoire du Catholicisme...7

Message Ecrit le 19 Juil 2005, 22:45

D'Antioche ou il séjourna quelque temps, saint Paul entreprend un troisième voyage.

Il parcourt la Galatie et la Phygie, arrive à Ephèse au printemps 54, et y demeure jusqu'à l'automne 56, y composant sa première épître aux Corinthiens.

En 57, il s'embarque à Troas; il se rend en Macédoine ou il rédige sa deuxième épître aux Corinthiens; il passe ensuite à Corinthe, et y écrit en 58 son épître aux Romains.

IL forme le projet de visiter la communauté de Rome. Mais voulant auparavant se rendre à Jérusalem, il gagne Phillippes, Troas, puis Milet ou il fait aux chefs des chrétientés de l'Asie mineure ses adieux.

Il arrive à Jérusalem à la Pentecôte de l'an 58.

Il n'y revenait pas sans appréhension. Jérusalem demeurait le fief des vieux conservateurs. On les avait vus envoyer des émissaires chargés de combattre son enseignement, et de prêcher le retour au judaisme légal et la circoncision.

D'après la thèse paulienne, tous les hommes sont pécheurs, juifs comme gentils; la justification leur est procurée par la loi seule, ainsi qu'en témoigne l'exemple d'Abraham, père des croyants.

La loi ne sauve donc personne; jadis elle n'était qu'un garde-fous; maintenant la voilà périmée.

À peine arrivé à Jérusalem, Paul est menacé de mort, le tribun Lysias veut le faire flageller, mais il invoque son titre de citoyen romain.

On le traine devant le Sanhédrin; habilement amenés par Paul sur la question de la résurrection des morts, Pharisiens et Sadducéens se disputent sans arriver à aucune décision.

Craignant pour son prisonnier les complots des juifs, Lysias l'envoie à Césaré auprès du procurateur Félix qui le retient deux ans dans l'espoir d'une rançon (58-50)

A l'arrivé de son successeur Portius Festus, l'apôtre en appelle à César et son voyage pour Rome est décidé.

Les juifs se vengent sur saint Jacques, chef de l'église judaisante, le grand prêtre Haman le fit comparaître devant le Sanhédrin comme trangresseur de la Loi; condamné à mort il fut lapidé avec plusieurs autres chrétiens.

L'universalisme de Paul s'oppose donc au particularisme juif.

Le premier voyage de St-Paul a lieu dans les années 43 – 45

http://www.bible-service.net/site/im_us ... paul_1.pdf



Le deuxième voyage de St-Paul a lieu dans les années 46 – 51

http://www.bible-service.net/site/im_us ... paul_2.pdf


Le troisième voyage de St-Paul dans les années 52 – 57

http://www.bible-service.net/site/im_us ... paul_3.pdf

...8

Brainstorm

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3828
Enregistré le: 09 Avr 2005, 06:39
Localisation: Paris

Message Sujet: [Catholique] Histoire de l'église Catholique

Message Titre du message:

Message Ecrit le 20 Juil 2005, 08:13

ce n'est pas l'histoire de l'eglise catholique que tu nous donne là mais celle de l'Eglise chrétienne primitive.
L'Eglise catholique commence avec le concile de Nicée.

Rene

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 252
Enregistré le: 28 Fév 2005, 09:12

Message Sujet: [Catholique] Histoire de l'église Catholique

Message Titre du message:

Message Ecrit le 20 Juil 2005, 15:13

L'histoire des religions chrétiennes ont toutes Jésus Christ comme point de départ et c'est important de présenter l'histoire sous cet angle!
L'histoire des TJ ne devrait commencer qu'au XIX siècle si on suit votre raisonnement !

Rene

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 252
Enregistré le: 28 Fév 2005, 09:12

Message Sujet: [Catholique] Histoire de l'église Catholique

Message Titre du message: Histoire du Catholicisme...8

Message Ecrit le 20 Juil 2005, 15:59

LA PREMIÈRE EXPANSION OCCIDENTALE

Nous savons qu'au temps d'Auguste, la religion romaine était en pleine décadence, il tenta de la restaurer en s'occupant des temples, en rendant leur importance aux collèges électoraux, et en implantant de nouveaux cultes.

L'organisation des temps de la République avait protégé la civilisation romaine: le père était le maître absolu; soumise à l'époux et respectée, la femme gardait autorité sur ses enfants qui restaient sous la tutèle du père; l'amour des ancêtres, le culte des dieux du foyer protégeaient la famille.

Mais avec les conquêtes virent les richesses et les plaisirs.

Salluste, Tite-Live, Pline, Sénèque, Tacite affirment la décadence des moeurs.
L'homme ne se marie plus, ou s'il le fait, ne se soucie pas de perpétuer son nom; déclarée apte à divorcer, la femme se le permet pour de futiles prétextes; il y en a qui ont quatre ou cinq maris.
En vain, Auguste édicte-il la loi Pappia-Poppaea qui assurait des privilèges aux citoyens mariés et surtout à ceux qui possèdaient trois enfants (jus trium liberorum)

L'éducation des enfants confiée à des esclaves, la littérature, les arts, le théâtre qui rivalisaient d'obscénité, l'esclavage qui florissait, certains comme Scaurus en possédait plus de 8000; ces malheureux étaient souvent maltraités; on avait sur eux, droit de vie et de mort.

Certains écrivains nous informent que l'on trouvait malgré tout, des exemples de vertus remarquables surtout avec l'influence du stoicisme, la vogue des religions orientales.

Les enseignements de la philosophie et l'introduction des cultes orientaux, montraient qu'il existait certains soucis supérieurs et un vague dégoût de l'État présent.
Le prosélytisme juif est en faveur, d'ailleurs non seulement en Palestine, on attendait un Messie, même les écrivains paiens annonçaient des temps nouveaux.
'' L'idée se répandit dans tout l'Orient, dit Suétone, qu'il était dans les destins que la domination du monde appartint à des hommes venus de Judée''
Selon Tacite, '' beaucoup avaient la foi dans une prédiction d'après laquelle des hommes partis de Judée prendraient l'Empire''

L'État matériel de l'Empire allait favoriser l'apostalat: dans un monde apaisé et réuni sous la seule puissance romaine les voyages seraient plus sûrs, la diffusion générale de la langue grecque permettrait de se faire comprendre partout.

Brainstorm

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3828
Enregistré le: 09 Avr 2005, 06:39
Localisation: Paris

Message Sujet: [Catholique] Histoire de l'église Catholique

Message Titre du message:

Message Ecrit le 20 Juil 2005, 17:57

Rene a écrit:L'histoire des religions chrétiennes ont toutes Jésus Christ comme point de départ et c'est important de présenter l'histoire sous cet angle!
L'histoire des TJ ne devrait commencer qu'au XIX siècle si on suit votre raisonnement !


justement :
tu dis retracer l'histoire de la religion catholique ici ... or ce n'est pas l'histoire de la religion catholique que tu retrace mais les origines du christianisme.
la religion catholique commence à Nicée ... 325, avant, l'Eglise est tout autre

Gilles

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4192
Enregistré le: 03 Jan 2004, 01:13

Message Sujet: [Catholique] Histoire de l'église Catholique

Message Titre du message:

Message Ecrit le 20 Juil 2005, 18:53

a Brainstorm
:D
Si tu t'intéresse a l'histoire de L'Église Apostolque fondé part le Seigneur en dehors du cadre Russel .Je te conseil ,alors en premier la Bible :roll: et en deuxième ((Histoire Universelle de l'Église Catholique ))par Rohrbacher :wink: .
En Christo_Marie_Joseph.

Rene

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 252
Enregistré le: 28 Fév 2005, 09:12

Message Sujet: [Catholique] Histoire de l'église Catholique

Message Titre du message: Le concile de Nicée

Message Ecrit le 20 Juil 2005, 19:59

Le concile de Nicée (20 mai-25 juillet 325) fut le premier concile dit oecuménique ou universel, c'est à dire ouvert aux patriarches ou évêques d'Antioche, de Jérusalem, d'Alexandrie et de Constantinople, ainsi qu'aux évêques du monde entier.

Le concile de Nicée est convoqué par Constantin en raison des troubles que pourraient engendrer les divisions au sein de l'Eglise d'Orient.
Celle-ci est en effet déchirée, en Egypte surtout, à cause de l'arianisme, doctrine propagée par un prêtre d'Alexandrie, Arius.

A l'issu des débats, les thèses d'Arius sont condamnées.

On proclame que le Fils est consubstantiel au Père, c'est à dire qu'ils sont de même substance ou nature.

Le Christ n'est donc pas une espèce de 'super créature' ou bien encore une divinité à la mode païenne, ce que tend à en faire l'arianisme. Bien au contraire, il est le Verbe qui s'est fait chair, Dieu ayant pris la forme corporelle d'un homme pour donner le Rédemption, le pardon des péchés. Il est venu sauver les hommes du péché originel commis par Adam et Eve. Le Christ est donc à la fois de nature humaine et divine.

Ainsi sont affirmées l'unité et la consubstantialité des trois Personnes de la Sainte Trinité : Père, Fils et Saint-Esprit.

En guise de texte synthétisant la pensée du concile, les Pères se rallient au Symbole de foi de l'Eglise de Césarée, présenté par son évêque Eusèbe, toutefois, la majorité des évêques jugea utile de le préciser et de le clarifier pour repousser plus explicitement les erreurs d'Arius.

Rene

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 252
Enregistré le: 28 Fév 2005, 09:12

Message Sujet: [Catholique] Histoire de l'église Catholique

Message Titre du message: Histoire du Catholicisme...9

Message Ecrit le 21 Juil 2005, 10:35

La communauté de Rome

Le christianisme fut peut-être introduit à Rome par les prosélytes romains témoins à Jérusalem de la première prédication de saint Pierre, puis par des soldats de la cohors italia eivium romanorum voluntariorum ; ce corps de soldats résidait à Césarée près du gouverneur de palestine ; le centurion Corneille en faisait partie.

St-Pierre vint une première fois à Rome sous le règne de Claude entre 41 et 44, et qu'il y demeura jusqu'en 48, date ou un édit impérial expulsa les juifs.

Cependant la communauté chrétienne grandit : en 58, saint Paul dédie son épitre aux Romains à Pomponia Graecina (une dame de la noblesse romaine mariée à Plautius)
On note dans les salutations qui terminent la lettre des noms romains, preuve que le christianisme avait déjà débordé les quartiers juifs.

Saint Paul prisonnier arrive à Rome en 61, les frères virent à sa rencontre, il ne devait y avoir peu de prévention contre le christianisme, souvent confondu avec le judaisme: Paul put en profiter pour faire de l'apostolat :gardé par un soldat, il recevait chez lui et même prêchait au dehors.

Sous son impulsion la communauté fit de rapides progrès, car Tacite affirme qu'en 64 les chrétiens de Rome formaient déjà'' une grande multitude'' Paul à ce moment était à nouveau libre pour faire plusieurs voyages.

Sa mort serait survenue vers l'an 67 après une nouvelle arrestation ou cette fois il fut enchaîné comme un criminel.

Trente années après la mort de Paul, le pape saint Clément rappellera aux Corinthiens qu'il a prêché '' jusqu'aux extrémités de l'Occident''
Il se rendit même en Espagne et visita ses chrétientés d'Orient. ; Les lettres pastorales à Tite et à Timothée nous en fournissent des indices.






http://perso.wanadoo.fr/terres.biblique ... esaree.htm

...10

ahasverus

* [ Aucun rang ] *
 
Messages: 6383
Enregistré le: 30 Mai 2005, 00:50
Localisation: Asie du Sud Est

Message Sujet: [Catholique] Histoire de l'église Catholique

Message Titre du message:

Message Ecrit le 22 Juil 2005, 04:19

Brainstorm a écrit:ce n'est pas l'histoire de l'eglise catholique que tu nous donne là mais celle de l'Eglise chrétienne primitive.
L'Eglise catholique commence avec le concile de Nicée.

Catholique, tel qu'enonce au concile de Nicee veut dire universelle.
Une chose que les ennemis des cathos font semblant d'ignorer.
Le concile de Nicée mérite une mention toute particulière, ne serait-ce que parce qu'il fut le premier concile dit oecuménique ou universel, c'est à dire ouvert aux patriarches ou évêques d'Antioche, de Jérusalem, d'Alexandrie et de Constantinople, ainsi qu'aux évêques du monde entier. Il est d'ailleurs à noter que ce concile ouvre une période de conciles où le mot oecuménique prend tout son sens. En effet, les huit premiers conciles sont les seuls à avoir réuni l'Orient et l'Occident. A partir du concile de Latran I (1123), l'expression "concile oecuménique" ne couvre plus que les conciles convoqués par Rome et rejoint la définition générale donnée par le lien "concile" dans le titre de cette page.
Evidemment, le concile de Nicée, comme nous allons le voir, est fondamental pour l'Eglise pour bien d'autres raisons que sa "primauté chronologique".


Retourner vers Catholique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

Open chat