La Pierre Noire témoigne de l'Imamat de l'Imam Zain alAbidin

Le chiisme (ou chî`isme) constitue l'une des trois principales branches de l’islam. Il regroupe environ 10 à 15 % des musulmans, dont 90 % de la population iranienne.


Soultan

[ Musulman ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8826
Enregistré le: 08 Mar 2014, 08:09

Message Sujet: La Pierre Noire témoigne de l'Imamat de l'Imam Zain alAbidin

Message Titre du message: La Pierre Noire témoigne de l'Imamat de l'Imam Zain alAbidin

Message Ecrit le 27 Juil 2017, 11:27

La Pierre Noire (al-Hajar al-Aswad) témoigne de l'Imamat du 4eme Imam Zain al-Abidin (as) !
Muhammad ibn Yahia a rapporté ce hadith d'Ahmad ibn Muhammad, et lui d'Ibn Mahboub, et lui d'Ali ibn Reab, et lui d'Abu Obaydah, et lui de Zorarah qui avait dit :
L'Imam Muhammad al-Baqir (as) avait déclaré :
Lorsque l'Imam al-Hussein (as) fut tué, Muhammad ibn al-Hanafiyah appela à lui Ali ibn al-Hussein (as) et le reçut dans une session privée et lui annonça :
« Ô fils de mon frère ! Tu sais très bien que le Messager d'Allah (sawas) remit la succession et l'Imamat au Prince des croyants Ali (as), à al-Hassan (as) ensuite et après lui, à al-Hussein (as).
Or, ton père, qu'Allah soit satisfait de lui et qu'Il le bénisse, a été tué et il n'a laissé aucun héritier après lui.
Je suis ton oncle paternel, et l'égal de ton père, je suis moi aussi le fils d'Ali (as), et en ce qui concerne mon âge et les années que j'ai vécues sur terre, je suis bien plus convenable pour l'Imamat, que toi qui es si jeune !
Par conséquent, ne me défie pas et n'essaie pas de provoquer des disputes et des discussions au sujet de la succession et de l'Imamat... »
Ali ibn al-Hussein (as) lui déclara alors :
« Ô mon oncle ! Craignez Allah et ne prétendez point à ce qui ne vous appartient aucunement... Ô mon oncle ! Mon père me désigna et nomma comme son successeur, avant de partir pour l'Irak, et juste une heure avant son martyr, il m'autorisa à assumer mon devoir d'Imamat. Et ceci est l'arme du Messager d'Allah (sawas) qui est avec moi.
Par conséquent, ne faites aucune objection à ce sujet ! Car, en ce cas, je craindrais pour la réduction de votre vie sur terre et qu'une calamité vient à vous frapper.
Allah, à Lui, La Puissance et La Majesté a certes, déposé la succession et l'Imamat dans la descendance et la lignée d'al-Hussein (as), par conséquent, si vous voudriez comprendre cela et être rassuré, allons tous deux auprès de la Pierre Noire pour qu'elle soit juge entre nous deux. Allons lui demander à ce sujet. »
L'Imam Muhammad al-Baqir (as) continua et dit :
Cette conversation eut lieu entre eux, à la Mecque, et ils partirent tous deux, jusqu'à arriver auprès de la Pierre Noire. Ali ibn al-Husseinn (as) déclara alors à Muhammad ibn al-Hanafiyah :
« A vous de commencer ! Suppliez Allah, à Lui, La Puissance et La Majesté, et demandez-Lui, à ce qu'Il fasse parler la Pierre Noire pour vous... Ensuite, demandez au sujet de votre prétention à l'Imamat... »
Ainsi donc, Muhammad se mit à supplier Allah, et demanda à ce sujet. Il appela ensuite la Pierre Noire, mais elle ne lui donna aucune réponse.
Ali ibn al-Hussein (as) lui dit ensuite :
« Ô mon oncle ! Si vous aviez été bel et bien le successeur et l'Imam, elle vous aurait certainement répondu... »
Muhammad lui dit :
« C'est à toi, maintenant, de supplier Allah, Ô fils de mon frère! Et demande-Lui à ce sujet... »
Ali ibn al-Hussein (as) supplia Allah à ce sujet et déclara alors à la Pierre Noire :
« Je te demande au Nom de Celui qui T'informas, au sujet du Pacte qu'Il fit avec les prophètes, et du Pacte qu'Il fit avec les successeurs, et du Pacte qu'Il fit avec l'humanité, de nous dire qui est le successeur et l'Imam après al-Hussein ibn Ali (as) ? »
Allah, à Lui La Puissance et La Majesté fit alors parler la Pierre Noire en un arabe clair et éloquent et elle annonça :
« Par Allah ! La succession et l'Imamat après al-Hussein ibn Ali (as) appartiennent à Ali (as), le fils d'al-Hussein ibn Ali ibn Abi Talib (as), le petit-fils de Fatima az-Zahra (as) la fille du Messager d'Allah (sawas) ! »
L'Imam Muhammad al-Baqir (as) ajouta :
« Muhammad rentra alors chez lui, après avoir accepté de bonne grâce l'Imamat d'Ali ibn al-Hussein (as). »
Al-Kafi, t. 2, chap. 81, p. 328, h. 5.


Retourner vers chiisme

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités