"À leurs fruits vous les reconnaîtrez". Mais qui? (Mat 7:16)

Différents enseignements chrétiens


Religion du Christianisme
Le christianisme est une religion monothéiste et abrahamique, issue d'apôtres célébrant la vie et les enseignements de Jésus. Les chrétiens croient que Jésus de Nazareth est le Messie que prophétisait l'Ancien Testament, et, hormis quelques minorités, Fils de Dieu, ou Dieu incarner, néanmoins Prophete.
Logos

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5758
Enregistré le: 04 Mai 2016, 00:51

Message Sujet: "À leurs fruits vous les reconnaîtrez". Mais qui? (Mat 7:16)

Message Titre du message: Re: "À leurs fruits vous les reconnaîtrez". Mais qui? (Mat 7

Message Ecrit le 31 Juil 2018, 12:02

Paulo a écrit:Quand à moi, j'ai reçu autorité pour enseigner au Nom du Christ Jésus, il y a 24 ans, le jour de mon ordination par un des successeurs des Apôtres, qui a fait de moi son collaborateur, ministre de la Parole avec Lui, de l'Eucharistie et de la Charité. J'ai reçu l'onction sacré, pour remplir ce ministère, aux côté de ce successeur des Apôtres.

Ah, je vois. Personnellement, comme je te l'ai dit, je ne dépend pas de l'autorité des hommes. J'ai exercé la charge de Pasteur durant 15 ans, que j'ai reçue de la part des hommes, charge que je considère aujourd'hui comme de la "boue", pour reprendre l'expression de mon bien-aimé frère l'apôtre Paul (Philippiens 3:8). J'étais un loup. Un loup sincère, certes, mais un loup quand-même.

Voilà donc ce que je peux mettre sur mon CV :

- Ancien loup durant 15 ans
- Faux-chrétien durant 25 ans

- Brebis du Seigneur depuis quelques mois.

Et c'est tout. C'est certes beaucoup moins impressionnant que ton ordination, onction sacrée, succession des apôtres et autre ministère de la Parole mais je n'ai pas d'autre prétention que ce que j'ai détaillé ci-dessus.

Bien à toi.
"Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé, toi et ta famille." - Actes 16:31
Image
À lire absolument: Le véritable évangile du Salut par la Foi en Jésus SEULEMENT

Paulo

Christianisme [Catholique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1062
Enregistré le: 22 Juil 2018, 15:59

Message Sujet: "À leurs fruits vous les reconnaîtrez". Mais qui? (Mat 7:16)

Message Titre du message: Re: "À leurs fruits vous les reconnaîtrez". Mais qui? (Mat 7

Message Ecrit le 31 Juil 2018, 14:37

Logos a écrit:Voilà donc ce que je peux mettre sur mon CV :

- Brebis du Seigneur depuis quelques mois.

Et c'est tout. C'est certes beaucoup moins impressionnant que ton ordination, onction sacrée, succession des apôtres et autre ministère de la Parole mais je n'ai pas d'autre prétention que ce que j'ai détaillé ci-dessus.

Bien à toi.


C'est déjà pas mal de reconnaître qu'on est une brebis du Seigneur, quand on voit combien le Seigneur aime ses brebis, surtout quand elles restent à leur place, ne se prenant pas pour des pasteurs qu'elles ne sont pas.

Je n'ai pas été ordonné pour "impressionner", mais "pour servir". Pour moi, l'ordination est une consécration, c'est à dire "une mise à part", non parce que je serais un être exceptionnel, mais parce que le Seigneur m'a appelé pour que je devienne sa bouche et ses mains, pour servir son Corps, ses brebis.

Moi, comme homme, quand je me lave, je me sers de mes mains, 2 des membres de mon corps. Et bien, pour purifier, laver les membres de son corps, quand il les baptisent, faisant d'eux des baptisés, dans lesquel il désire venir établir sa demeure, pour être avec eux toujours. Jésus se sert des mains qu'il s'est donné, dans les Apôtres et pour les enseigner, il se sert de leur bouche, en leur ayant dit, qu'ils n'avaient pas à s'inquiéter, que l'Esprit du Père parlerait par eux.

Personnellement, je suis heureux de servir de bouche et de main à mon Seigneur, ce qui fait que je ne prend pas sa place, car c'est Lui qui agit par moi.

Je n'oublie pas, que lorsque je retire ma tenue de service, je suis aussi une brebis, et que je serais jugé comme les autres, dans Jésus dit qu'il viendra juger entre brebis et brebis ; car les brebis qui se conduisent comme des boucs, avec leurs frères et soeurs, ils seront aussi jugés sévèrement. Je suis au service du Bon Pasteur, pour aider ses brebis à s'ouvrir autant qu'ils le peuvent, à sa grâce ; de faire comme le disait Ste Thérèse de l'enfant Jésus, ce qu'ils peuvent et laissant au Seigneur, par son Esprit, faire le reste. Le Seigneur regarde notre bonne volonté, notre désir de devenir des saints, avec l'aide de son Esprit Saint. Et comme les brebis, je suis moi aussi, bien qu'ordonner pour servir ses brebis, appelé à grandir dans la sainteté avec l'aide de son Esprit Saint. Je ne me sens pas du tout, supérieur aux brebis que je sers ; j'essaie, du mieux que je peux, de les servir avec amour, avec l'aide du Seigneur vivant en moi.

Logos

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5758
Enregistré le: 04 Mai 2016, 00:51

Message Sujet: "À leurs fruits vous les reconnaîtrez". Mais qui? (Mat 7:16)

Message Titre du message: Re: "À leurs fruits vous les reconnaîtrez". Mais qui? (Mat 7

Message Ecrit le 31 Juil 2018, 16:33

Paulo a écrit:[ Je suis au service du Bon Pasteur, pour aider ses brebis à s'ouvrir autant qu'ils le peuvent, à sa grâce ;

Qu'entends-tu par l'expression "s'ouvrir à sa grâce" ?

Cordialement.
"Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé, toi et ta famille." - Actes 16:31
Image
À lire absolument: Le véritable évangile du Salut par la Foi en Jésus SEULEMENT

Paulo

Christianisme [Catholique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1062
Enregistré le: 22 Juil 2018, 15:59

Message Sujet: "À leurs fruits vous les reconnaîtrez". Mais qui? (Mat 7:16)

Message Titre du message: Re: "À leurs fruits vous les reconnaîtrez". Mais qui? (Mat 7

Message Ecrit le 31 Juil 2018, 16:51

Logos a écrit:Qu'entends-tu par l'expression "s'ouvrir à sa grâce" ?

Cordialement.


Quand un président accorde sa grâce à un prisonnier, il est libéré. Jésus vient répandre en nous, dans son sang, l'Eau Vie, sa grâce sanctifiante, qui vient en nous pour nous purifier de nos péché et nous sanctifier.

Quand nous recevons l'hostie consacré, nous recevons Dieu dans sa Parole et dans son Esprit Saint, son Sacré coeur, qui a pris la place que tenait la parole de Dieu et la manne, dans l'arche d'alliance. Si Dieu vient, avec son Coeur de chair, le Coeur de chair de son Verbe fait chair, faire sa demeure en nous avec sa Parole et son Saint Esprit, c'est pour qu'à partir de notre coeur, il agisse en nous, pour nous purifier et nous sanctifier.

Ouvrir notre coeur à sa grâce, c'est ouvrir notre coeur, souillé par le péché, à l'oeuvre que l'Esprit Saint accomplit en nous, par le sang qui coulent de ce Coeur du Christ, qu'Il Est, et qui est devenu nôtre. Le sang agit en nous, comme le sang qui véhicule en nous les médicaments de la chimiothérapie qui ont été perfusés, pour venir détruire la tumeur cancéreuse ; le péché dans notre âme et surtout celui qui métastase, le diable, qui a fait sa demeure dans notre coeur, faisant naître en nous les pensées mauvaises, à l'origine des péchés que nous commettons.

Logos

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5758
Enregistré le: 04 Mai 2016, 00:51

Message Sujet: "À leurs fruits vous les reconnaîtrez". Mais qui? (Mat 7:16)

Message Titre du message: Re: "À leurs fruits vous les reconnaîtrez". Mais qui? (Mat 7

Message Ecrit le 31 Juil 2018, 17:13

Merci pour ces précisions. :mains:

Je n'ai rien compris mais je salue l'effort.

Cordialement.
"Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé, toi et ta famille." - Actes 16:31
Image
À lire absolument: Le véritable évangile du Salut par la Foi en Jésus SEULEMENT

olma

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1642
Enregistré le: 05 Oct 2015, 07:33

Message Sujet: "À leurs fruits vous les reconnaîtrez". Mais qui? (Mat 7:16)

Message Titre du message: Re: "À leurs fruits vous les reconnaîtrez". Mais qui? (Mat 7

Message Ecrit le 31 Juil 2018, 21:51

Paulo a écrit:De qui les 12 Apôtres ont reçu leur autorité (pouvoir) de faire des disciples, en les baptisant au Nom du Père, du Fils et du Saint Esprit ? de les enseigner, de leur remettre leurs péchés ? De l'Evangile Lui-même ? NON, de Jésus en personne, Dieu descendu du Ciel, dans sa Parole devenue homme.

De qui Matthias a-t-il reçu autorité pour faire des disciples, les baptisant au Nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, de les enseigner, comme héritier de la part de la charge apostolique que Jésus avait confié à Juda ? De l'Evangile ? NON, de l'Apôtres Pierre, qui a décidé qu'un autre hériterait de la charge de Juda.

Tu ne trouveras dans les actes, aucun disciples qui a reçu autorité pour enseigner au Nom du Christ, de l'Evangile, mais des Apôtres eux-mêmes, agissant au Nom du Christ.

Donc, l'exposition, ici, du soit disant véritable Evangile du salut par la Foi en Jésus seulement, c'est ton exposition personnelle, de ce que tu crois être le véritable évangile, sans être revêtu d'aucune autorité pour le faire, à l'image des Apôtres et de leurs successeurs.

Et qui plus est, le salut, nous ne l'obtenons pas par notre foi, mais par Jésus, et l'oeuvre qu'il est venu accomplir, Jésus en qui nous mettons notre foi. Ce n'est pas ta foi qui te baptise ; qui te pardonne tes péchés, qui te fait don de l'Esprit Saint, c'est Jésus Lui-même, Dieu sa sa Parole incarné, agissant depuis son départ, par ses Apôtres, ceux qu'il a consacré et envoyé comme son Père l'a envoyé.

La Foi ne donne pas le salut, car c'est Jésus qui donne le salut, par le don de son Esprit, à ceux qui ont foi en Lui, reçoivent son baptême et se nourrissent de son Pain de Vie.

Quand à moi, j'ai reçu autorité pour enseigner au Nom du Christ Jésus, il y a 24 ans, le jour de mon ordination par un des successeurs des Apôtres, qui a fait de moi son collaborateur, ministre de la Parole avec Lui, de l'Eucharistie et de la Charité. J'ai reçu l'onction sacré, pour remplir ce ministère, aux côté de ce successeur des Apôtres. Non seulement "j'enseigne à ses côté, mais je baptise à ses côté, je reçois les consentement des époux, à ses côtés, l'Esprit Saint que j'ai reçu, pour remplir ce ministère.


c'est du vent, comme le VENDREdi c'est VENDRE DIeu

la foi permet de ne pas répondre

le baptême ne vient pas de Jésus, il s'agit du nom Baptiste, pour expliqué en premier lieux que le déSERT SERT Dieu, et c'est ainsi que Baptiste est né.

et explique entre autre que le mot TÊTE ne représente que des mémoires.

Paulo

Christianisme [Catholique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1062
Enregistré le: 22 Juil 2018, 15:59

Message Sujet: "À leurs fruits vous les reconnaîtrez". Mais qui? (Mat 7:16)

Message Titre du message: Re: "À leurs fruits vous les reconnaîtrez". Mais qui? (Mat 7

Message Ecrit le 01 Aoû 2018, 02:45

Logos a écrit:Merci pour ces précisions. :mains:

Je n'ai rien compris mais je salue l'effort.

Cordialement.


Ne t'inquiète pas, quand tu seras né de nouveau par le sacrement de baptême suivi du sacrement de confirmation, recevant le Saint Esprit de Dieu, tu comprendras :accordeon:

Logos

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5758
Enregistré le: 04 Mai 2016, 00:51

Message Sujet: "À leurs fruits vous les reconnaîtrez". Mais qui? (Mat 7:16)

Message Titre du message: Re: "À leurs fruits vous les reconnaîtrez". Mais qui? (Mat 7

Message Ecrit le 01 Aoû 2018, 03:23

Euh.. oui d'accord mais y a-t-il au moins une autre personne ici qui comprenne un traître mot de ton verbiage liturgique ?

Serais-tu donc le seul "vrai" catholique de ce forum ?

D'autre part, n'est-il pas un peu risqué de dire à quelqu'un "engage-toi, fais-toi baptiser, et alors tu comprendras...". Ne vaut-il pas mieux comprendre avant de s'engager ?

Bien à toi.
"Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé, toi et ta famille." - Actes 16:31
Image
À lire absolument: Le véritable évangile du Salut par la Foi en Jésus SEULEMENT

Paulo

Christianisme [Catholique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1062
Enregistré le: 22 Juil 2018, 15:59

Message Sujet: "À leurs fruits vous les reconnaîtrez". Mais qui? (Mat 7:16)

Message Titre du message: Re: "À leurs fruits vous les reconnaîtrez". Mais qui? (Mat 7

Message Ecrit le 01 Aoû 2018, 05:54

Logos a écrit:D'autre part, n'est-il pas un peu risqué de dire à quelqu'un "engage-toi, fais-toi baptiser, et alors tu comprendras...". Ne vaut-il pas mieux comprendre avant de s'engager ?

Bien à toi.


"Mais Jésus les appela à lui, disant: " Laissez les petits enfants venir à moi, et ne les en empêchez pas; car le royaume de Dieu est à ceux qui leur ressemblent. Je vous le dis, en vérité: qui ne recevra pas comme un petit enfant le royaume de Dieu n'y entrera point. (Luc 18, 16-17)

C'est bien parce que le petit enfant il est incapable de comprendre, qu'il est apte d'entrer dans le Royaume de Dieu, car le Royaume de Dieu, on ne peut le comprendre qu'avec l'aide de l'Esprit Saint, reçu au jour de notre baptême.

Le problème de l'adulte, c'est qu'il se sert de son intelligence, qui est incapable de comprendre, sans l'aide de Dieu, de son Esprit de Vérité, qu'il met en nous, pour essayer de comprendre les mystères du Royaume. Les mystères du Royaume, c'est ce qui est caché à notre esprit humain, et que seul l'Esprit Saint peut nous révéler, en nous apportant son soutien.

Voici ce que Jésus dit à ses interlocuteurs qui lui demande ce qu'ils doivent faire :

""Voici l'oeuvre que Dieu demande, c'est que vous croyiez en celui qu'il a envoyé." (Jean 6, 29)

Jésus lui dit: "Ne vous ai-je pas dit que si vous croyez, vous verrez la gloire de Dieu?" (Jean 11, 40)

"Quand le Consolateur, l'Esprit de vérité, sera venu, il vous guidera dans toute la vérité. (Jean 16, 13)


Comprendre c'est connaître la Vérité toute entière. Comment veux-tu comprendre les mystères du Royaume, si t'as pas reçu l'Esprit Saint qui conduit dans la Vérité toute entière ?

Le petit enfant, il est apte à entrer dans le Royaume de Dieu, car il n'est pas rempli des vérités que les hommes lui ont enseignés où qu'il a cherchez lui-même. Il est libre, pas enfermés par ce qu'il a appris des autres, ou par lui-même, et qui fait, qu'il lui sera très difficile de renoncer à tout ce qu'il croit avoir compris, une fois devenu adulte, pour ne s'appuyer que sur le Christ, le croire sur sa Parole et le suivre.

L'adulte qui veut suivre Jésus, il lui faut redevenir comme un petit enfant, qui a tout à apprendre du monde qui l'entoure ; sauf que là il a tout a apprendre du royaume de Dieu qui n'est pas observable, et dont Jésus nous a parlé en Parabole, qu'il a expliqué lui-même à ses Apôtres.

Seul celui qui se laisse guider par l'Esprit Saint, et pas par son propre esprit, connaîtra la Vérité, révélé par cet Esprit Saint.

olma

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1642
Enregistré le: 05 Oct 2015, 07:33

Message Sujet: "À leurs fruits vous les reconnaîtrez". Mais qui? (Mat 7:16)

Message Titre du message: Re: "À leurs fruits vous les reconnaîtrez". Mais qui? (Mat 7

Message Ecrit le 11 Aoû 2018, 02:30

Paulo a écrit: quote="Logos"]D'autre part, n'est-il pas un peu risqué de dire à quelqu'un "engage-toi, fais-toi baptiser, et alors tu comprendras...". Ne vaut-il pas mieux comprendre avant de s'engager ?

Bien à toi. quote]

"Mais Jésus les appela à lui, disant: " Laissez les petits enfants venir à moi, et ne les en empêchez pas; car le royaume de Dieu est à ceux qui leur ressemblent. Je vous le dis, en vérité: qui ne recevra pas comme un petit enfant le royaume de Dieu n'y entrera point. (Luc 18, 16-17)

C'est bien parce que le petit enfant il est incapable de comprendre, qu'il est apte d'entrer dans le Royaume de Dieu, car le Royaume de Dieu, on ne peut le comprendre qu'avec l'aide de l'Esprit Saint, reçu au jour de notre baptême.

Le problème de l'adulte, c'est qu'il se sert de son intelligence, qui est incapable de comprendre, sans l'aide de Dieu, de son Esprit de Vérité, qu'il met en nous, pour essayer de comprendre les mystères du Royaume. Les mystères du Royaume, c'est ce qui est caché à notre esprit humain, et que seul l'Esprit Saint peut nous révéler, en nous apportant son soutien.

Voici ce que Jésus dit à ses interlocuteurs qui lui demande ce qu'ils doivent faire :

""Voici l'oeuvre que Dieu demande, c'est que vous croyiez en celui qu'il a envoyé." (Jean 6, 29)

Jésus lui dit: "Ne vous ai-je pas dit que si vous croyez, vous verrez la gloire de Dieu?" (Jean 11, 40)

"Quand le Consolateur, l'Esprit de vérité, sera venu, il vous guidera dans toute la vérité. (Jean 16, 13)


Comprendre c'est connaître la Vérité toute entière. Comment veux-tu comprendre les mystères du Royaume, si t'as pas reçu l'Esprit Saint qui conduit dans la Vérité toute entière ?

Le petit enfant, il est apte à entrer dans le Royaume de Dieu, car il n'est pas rempli des vérités que les hommes lui ont enseignés où qu'il a cherchez lui-même. Il est libre, pas enfermés par ce qu'il a appris des autres, ou par lui-même, et qui fait, qu'il lui sera très difficile de renoncer à tout ce qu'il croit avoir compris, une fois devenu adulte, pour ne s'appuyer que sur le Christ, le croire sur sa Parole et le suivre.

L'adulte qui veut suivre Jésus, il lui faut redevenir comme un petit enfant, qui a tout à apprendre du monde qui l'entoure ; sauf que là il a tout a apprendre du royaume de Dieu qui n'est pas observable, et dont Jésus nous a parlé en Parabole, qu'il a expliqué lui-même à ses Apôtres.

Seul celui qui se laisse guider par l'Esprit Saint, et pas par son propre esprit, connaîtra la Vérité, révélé par cet Esprit Saint.


il y a trop de "vérité" !
Est'il besoin de le dire car enfin personne ne ment à chaque phrase

il semble que la vérité se résume aux accents pour l'écriture mais cela est une autre histoire.


je rappel que le baptême à été inventé par la personne du même nom, par Baptiste et que ils se baptisent mutuellement (Baptise et Jésus) il ne s'agit ni plus ni moins d'une multiplication qui est doublée.

Difficile de comprendre un modèle don les lettres se superposerons,
le royaume n'existe plus, les rois font recette sur le dos des touristes, le roi est mort, vive le roi.

3.1
En ce temps-là parut Jean Baptiste, prêchant dans le désert de Judée.


dans le désert il n'y a personne, le déSERT est un produit (mémoires) de Dieu pour l'écriture

12.26
Si quelqu'un me sert, qu'il me suive; et là où je suis, là aussi sera mon serviteur. Si quelqu'un me sert, le Père l'honorera


"là" sera le modèle qui prédisposera à la venu de Allah.

21.25
Ses portes ne se fermeront point le jour, car là il n'y aura point de nuit.


le fruit des 12 portes, les négations deviendrons des points

3.16
C'est ce qu'il fait dans toutes les lettres, où il parle de ces choses, dans lesquelles il y a des points difficiles à comprendre, dont les personnes ignorantes et mal affermies tordent le sens, comme celui des autres Écritures, pour leur propre ruine.


il s'agit des POINTS au sens propre du terme, (de minuscules points)

4.20
L'arbre que tu as vu, qui était devenu grand et fort, dont la cime s'élevait jusqu'aux cieux, et qu'on voyait de tous les points de la terre;



ce n'est pas une terre plate c'est une terre de mémoires, et de cette terre (une èRe sortirons des points)

chaque nom a son Dieu, c'est le fruit des multiplications.
20.37
Que les morts ressuscitent, c'est ce que Moïse a fait connaître quand, à propos du buisson, il appelle le Seigneur le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac, et le Dieu de Jacob.
20.38
Or, Dieu n'est pas Dieu des morts, mais des vivants; car pour lui tous sont vivants.


le buisson participe en temps que mémoire, à l'élaboration d'un fruit qui est le feu. Voilà comment un seul Dieu associera chaque Dieu de...

chaque Dieu écrit devient un Dieu, histoire d'associer des mémoires afin de diminuer les textes, il en va de même pour les mêmes mots qui ne sont que des images.

comprendre que le mot ViVant représente plusieurs vies et que le mORt est son Or

l'ESprit est dans n'ESt,dES, lES, mES... ESprit qui se reporte sur des mots

comprendre ce qui fait les fruits, c'est le f, le r, le u. le i, et le t. et d'imaginer une forme de compression, c'est ce que révèle Révélation

agecanonix

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8486
Enregistré le: 25 Déc 2009, 17:55

Message Sujet: "À leurs fruits vous les reconnaîtrez". Mais qui? (Mat 7:16)

Message Titre du message: Re: "À leurs fruits vous les reconnaîtrez". Mais qui? (Mat 7

Message Ecrit le 15 Aoû 2018, 15:28

La théorie protestante et celle de Logos s'oppose à une doctrine fondamentale des écritures que l'on retrouve aussi bien dans l'AT et dans le NT.

C'est la notion d'Alliance.

Il existe plusieurs alliances entre Dieu et les hommes, et même entre Jésus et des hommes. Les plus connues sont l'ancienne Alliance et la nouvelle Alliance.

Une alliance est une forme de contrat: vous faites ceci, vous les hommes, et moi, Dieu, je ferai cela.. On retrouve ce schéma en Lévitique 26 qui s'appliquera lorsque les juifs seront par exemple déportés à Babylone.

La première alliance est conclue avec Moise comme médiateur . Puis Dieu va établir ses conditions.
Elles sont simples : vous serez mon peuple, je vous protégerais et vous ferais prospérer si vous respectez mon alliance, sinon, malheur à vous.
Lévitique 26.
    « Si vous observez mes lois, si vous prenez soin de mettre en pratique mes commandements, j'enverrai en temps voulu les pluies dont vous avez besoin, afin que la terre produise des récoltes et les arbres des fruits. etc etc etc..(...)
    « Si vous ne m'obéissez pas et ne mettez pas en pratique tous ces commandements, si vous rompez mon alliance en rejetant mes lois et en vous détournant des règles qui viennent de moi, voici comment moi je vous traiterai : « Je mobiliserai contre vous l'épouvante, avec le dépérissement et la fièvre, ces maux qui épuisent les regards et rongent la vie. Vous ensemencerez vos champs, mais en vain, car ce sont vos ennemis qui s'empareront des récoltes. J'interviendrai contre vous : vous serez battus par vos adversaires, vous tomberez sous la domination de vos ennemis ; vous fuirez, même si personne ne vous poursuit.


Que retenons nous de cette ancienne alliance. Qu'il s'agit bien d'un contrat qui unit Dieu aux hommes sous conditions.
Retenons celle-ci : si l'homme ne tient pas parole , alors Dieu l'abandonne..

La nouvelle alliance est conclue sous la même forme. Dieu s'engage et les hommes sont tenus à obéir aux stipulations du contrat.
Parmi ces stipulations, aimer Dieu, avoir foi en Jésus, aimer son prochain, connaître Dieu et celui qu'il a envoyé.

De la même façon que pour l'ancienne alliance, un contractant de la nouvelle alliance doit obéir aux lois chrétiennes. Mais attention à lui s'il rompt l'alliance qu'il a conclue individuellement avec Dieu.

Ce que cet homme doit faire n'est pas un mérite, au sens où il obligerait Dieu à les sauver, mais sa part du contrat.

Ce que les protestants ne comprennent pas, c'est qu'une alliance oblige Dieu à la respecter dès lors où l'autre partie contractante tient parole. Personne n'oblige Dieu, mais Dieu est obligé par sa parole.

Ainsi la faveur imméritée de Dieu reste imméritée, mais Dieu s'est obligé lui-même à l'offrir à ceux qui aurait foi.
Thomas a énormément de mal à concevoir une telle subtilité puisque sa doctrine est du genre on/off avec une lecture primaire des textes et pas mal de mauvaise foi.

Ce qui valide l'alliance, c'est le sang de Jésus, mais piétiner l'alliance libère Dieu de sa parole et c'est pour cette raison qu'un appelé qui piétinerait le sang de Jésus serait exclu de l'alliance avec la punition qui va avec.. hébreux 10:26-29.

Ainsi, si c'est par faveur imméritée qu'un humain est appelé selon l'obligation que Dieu s'est imposée en faisant une alliance, malheur à cet homme si, en pleine connaissance de cause, il crache sur le sang de l'alliance.
En effet, non seulement Dieu décide cette alliance, mais il en paye le prix extraordinaire, le sang de son fils.

Thomas veut nous faire croire que les chrétiens que Paul condamne à plusieurs reprises en disant qu'ils étaient "parmi nous", ne sont pas des appelés. ils l'étaient obligatoirement puisque la punition qui leur est réservée est bien celle qui est réservée à celui qui rompt l'alliance.

Au premier siècle Dieu ne s'occupe pas encore directement de ceux qui n'entrent pas dans la nouvelle alliance conclue au cours du repas du soir du Seigneur.
Il rassemble cette congrégation d'abord et pour plus tard.
Et il veille à ce que tous respectent leur contrat. pour cela Dieu et Jésus les aideront, d'où l'ensemble des textes produits par Thomas.
Mais Thomas ne veut examiner que les textes qui sont positifs, ceux qui sont adressés aux contractants fidèles. Dans ces textes tout va bien, Dieu protège, donne un gage, fortifie leur foi, leur promet de belles choses et les sanctifient. Mais attention à bien comprendre à quel public s'adressent ces textes.

Vous avez vu plus haut le texte de Lévitique. Dans un premier temps il explique les bénédictions : cela correspond aux textes cités par Thomas. Les bénédictions pour les fidèles.
Mais ensuite Lévitique traite du cas des infidèles à leur parole. Cela correspond à Hébreux 6 et 10.
    Si nous pratiquons le péché volontairement après avoir reçu la connaissance exacte de la vérité, il ne reste plus pour les péchés aucun sacrifice, mais une attente terrible du jugement.(...) D'une punition combien plus sévère pensez vous que sera jugé celui qui aura piétiné le Fils de Dieu et qui aura considéré comme une chose ordinaire le sang de l'alliance par lequel il a été sanctifié (...)"

Ainsi, le schéma est le même avec la nouvelle alliance : bénédiction si fidélité, malédiction si reniement.

AJOUT

Vous notez comme moi l'expression " reçu la connaissance exacte de la vérité". Il n'y a pas d’ambiguïté. On parle de la même vérité pour laquelle Jésus a dit à Pilate : " je suis venu pour rendre témoignage à la vérité".

L'individu dont parle donc Paul en hébreux ne peut pas être un ignorant de la vérité, quelqu'un qui se serait perdu parmi les chrétiens puisque dans son cas, l'apôtre ne dirait pas qu'il a reçu la connaissance exacte de la vérité .
Remarquez aussi le verbe utilisé : "recevoir".. Cette homme a donc reçu cette connaissance et les seuls qui puissent offrir cette connaissance exacte, ce sont Dieu et Jésus.

Cela élimine une nouvelle fois l'hypothèse d'un faux chrétien ou d'un judaïsant car cela signifierait que Dieu se serait trompé en donnant la connaissance exacte de la vérité à quelqu'un de non sincère.

Dans tous les cas nous avons ici un chrétien , appelé, et qui a reçu la validation de son appel puisqu'en même temps il a reçu la connaissance exacte de la vérité.

La suite du texte nous dit : " il ne reste plus pour les péchés aucun sacrifice, mais une attente terrible du jugement."

L’expression est importante. Il ne reste plus. Cela signifie qu'il y a déjà eu pour cet individu la remise de ses péchés puisque la phrase établit nettement qu'il a déjà bénéficié de cet effet du sacrifice de Jésus.

Là encore, ce constat de pardon des péchés qui stoppent si de nouveaux péchés volontaires sont commis, élimine la possibilité d'un salut définitif que cet homme aurait reçu lors de son appel..

A moins donc, et il en est capable, que Logos nous disent qu'on peut recevoir de Dieu la connaissance exacte de la vérité et voir ensuite ses péchés pardonnés sans être un appelé , nous avons ici toutes les preuves que l'idée "sauvé, sauvé pour toujours", n'est pas chrétienne.

Mais il faut s'attendre à tout.
Pour connaître mon espérance de témoin de Jéhovah, cliquer sur le lien ci-dessous.

post1085315.html#p1085315

Paulo

Christianisme [Catholique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1062
Enregistré le: 22 Juil 2018, 15:59

Message Sujet: "À leurs fruits vous les reconnaîtrez". Mais qui? (Mat 7:16)

Message Titre du message: Re: "À leurs fruits vous les reconnaîtrez". Mais qui? (Mat 7

Message Ecrit le 15 Aoû 2018, 15:45

agecanonix a écrit:L’expression est importante. Il ne reste plus. Cela signifie qu'il y a déjà eu pour cet individu la remise de ses péchés puisque la phrase établit nettement qu'il a déjà bénéficié de cet effet du sacrifice de Jésus.


Attention à ne pas commettre l'erreur que commet Agecanonix, quand il dit que "l'effet du sacrifice du Christ", c'est la remise des péchés.

Il fait partie de ces chrétiens qui pensent que Jésus, sur la croix, à remis une fois pour tout les péchés.

Ceux qui croient cela, vont devoir expliquer pourquoi Jésus, avant de s'en retourner auprès de son Père, a chargé ses Apôtres de remettre les péchés en son Nom :

"Il leur dit une seconde fois: "Paix avec vous!" Comme mon Père m'a envoyé, moi aussi je vous envoie." Après ces paroles, il souffla sur eux et leur dit: "Recevez l'Esprit-Saint." "Ceux à qui vous remettrez les péchés, ils leur seront remis; et ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus." (Jean (CP) 20, 21-23)

C'est une des missions que Jésus a demandé à ses Apôtres de remplir jusqu'à la fin des temps.

Si vraiment Jésus avait remis les péchés une fois pour toute, il n'y avait aucune raison qu'il envoie ses Apôtres remettre jusqu'à la fin du monde, leurs péchés, aux hommes.

Ceux qui soutiennent la croyance que soutient Agecanonix, n'ont pas compris que les effets du sacrifice de Jésus, c'est son sang qu'il répand en nous, pour "la remission des péchés" ; c'est à dire "leur recul, jusqu'à disparaître totalement".

Pourquoi Jésus aurait-il demandé à ses Apôtres, de nous remettre nos péchés, nous donner son sang à boire, en faisant mémoire de son repas pascal ? C'est pour qu'ils nous remettent nos péchés, afin de pouvoir accueillir chaque dimanche en nous, son sang, qui fait reculer en nous le péché, jusqu'à le faire disparaître totalement, si nous persévérons.

agecanonix

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8486
Enregistré le: 25 Déc 2009, 17:55

Message Sujet: "À leurs fruits vous les reconnaîtrez". Mais qui? (Mat 7:16)

Message Titre du message: Re: "À leurs fruits vous les reconnaîtrez". Mais qui? (Mat 7

Message Ecrit le 15 Aoû 2018, 17:00

Paulo a écrit:Attention à ne pas commettre l'erreur que commet Agecanonix, quand il dit que "l'effet du sacrifice du Christ", c'est la remise des péchés.

Il fait partie de ces chrétiens qui pensent que Jésus, sur la croix, à remis une fois pour tout les péchés.


Je me demande, Paulo, si tu as toute ta santé mentale.
Car ce que tu dis là, c'est la pensée de Logos.

Cela fait 3 fois maintenant que je te prends en train de dire n'importe quoi me concernant.

Une fois, c'est un accident, deux fois c'est fâcheux, trois fois c'est volontaire..
Pour connaître mon espérance de témoin de Jéhovah, cliquer sur le lien ci-dessous.

post1085315.html#p1085315

Paulo

Christianisme [Catholique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1062
Enregistré le: 22 Juil 2018, 15:59

Message Sujet: "À leurs fruits vous les reconnaîtrez". Mais qui? (Mat 7:16)

Message Titre du message: Re: "À leurs fruits vous les reconnaîtrez". Mais qui? (Mat 7

Message Ecrit le 15 Aoû 2018, 17:18

agecanonix a écrit:Je me demande, Paulo, si tu as toute ta santé mentale.
Car ce que tu dis là, c'est la pensée de Logos.

Cela fait 3 fois maintenant que je te prends en train de dire n'importe quoi me concernant.

Une fois, c'est un accident, deux fois c'est fâcheux, trois fois c'est volontaire..


Sauf que c'est toi qui a écris plus haut, dans le message que tu as posté, que m'effet du sacrifice du Christ, c'est la remise une fois pour toute des péchés. Maintenant, peut-être que tu as cité Logos, dans ce cas là "mais des quote pour qu'on reconnaisse tes paroles de celles de Logos.

Logos

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5758
Enregistré le: 04 Mai 2016, 00:51

Message Sujet: "À leurs fruits vous les reconnaîtrez". Mais qui? (Mat 7:16)

Message Titre du message: Re: "À leurs fruits vous les reconnaîtrez". Mais qui? (Mat 7

Message Ecrit le 15 Aoû 2018, 17:24

Rappel du sujet :

Bonjour,

Depuis un peu plus de deux mois que je dénonce publiquement le faux-évangile du Salut par les oeuvres, on m'a opposé un certain nombre de fois ces paroles de Jésus-Christ : "On reconnaît l'arbre à ses fruits."

Dans l'esprit de ceux qui prêchent le Salut par les oeuvres, cela signifie qu'on reconnaît un véritable chrétien aux fruits qu'il produit, à savoir ses oeuvres.

En somme, le raisonnement est le suivant :
"Si tu n'as pas d'oeuvres, alors tu n'as pas vraiment la foi. Et si tu n'as pas la foi, alors tu n'es pas vraiment chrétien."

Le problème, avec ce genre d'hérésie, c'est que ceux qui raisonnent ainsi ont sans cesse le regard tourné vers eux-mêmes, et aussi vers les autres, pour savoir qui fait quoi et pour tenter de savoir où ils se situent sur la balance de la justice de Dieu. Ils ne regardent pas à Jésus et à son sacrifice pour être Sauvés, mais à eux-mêmes, à leurs propres oeuvres, et aux oeuvres d'autrui pour voir si on a affaire à des vrais chrétiens ou non, et pour voir si on est meilleur ou pire que les autres.

Alors je tiens aujourd'hui à reprendre cette fameuse maxime "On reconnaît l'arbre à ses fruits", dans son contexte, et vous allez être très surpris lorsque vous constaterez à quel point cette expression est détournée de son sens d'origine.

Tout d'abord, reprenons le passage dans son contexte, démarche toujours indispensable, je ne le répéterai jamais assez :
Matthieu 7:15-19 a écrit:15 Gardez-vous des faux prophètes ! Lorsqu'ils vous abordent, ils se donnent l'apparence d'agneaux mais, en réalité, ce sont des loups féroces. 16 Vous les reconnaîtrez à leurs fruits. Est-ce que l'on cueille des raisins sur des buissons d'épines ou des figues sur des ronces ? 17 Ainsi, un bon arbre porte de bons fruits, un mauvais arbre produit de mauvais fruits. 18 Un bon arbre ne peut pas porter de mauvais fruits, ni un mauvais arbre de bons fruits.
19 Tout arbre qui ne donne pas de bons fruits est arraché et jeté au feu. 20 Ainsi donc, c'est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez.


Notez bien le verset 15, et le 16 : "Gardez-vous des faux prophètes ! [...] Vous les reconnaîtrez à leurs fruits."

Qui est visé par cette fameuse expression ? Les faux prophètes !
Jésus emploiera la même expression en Luc chapitre 6, et là ce sont les "hypocrites" qui seront visés.

Ainsi, en replaçant la phrase dans son contexte, on se rend compte que Jésus n'est pas ici en train de nous dire comment savoir si nous sommes vraiment dans la foi, ou si tel frère ou telle soeur de notre église locale est vraiment dans la foi. Non, le Seigneur nous explique ici comment reconnaître un hypocrite et un faux prophète.

C'était le premier point que je voulais souligner.

Deuxièmement, j'affirme ici quelque chose de plus surprenant encore, à savoir que les "fruits pourris" dont parlait Jésus ne sont pas des oeuvres à proprement parler, telles que la fornication, le vol, l'ivrognerie, la violence, etc...

Pourquoi ?

Notez que Jésus affirme ici que les faux prophètes viennent "déguisés en brebis" ou, comme le dit ici la Bible du Semeur, "ils se donnent l'apparence d'agneaux mais, en réalité, ce sont des loups féroces."

Image

Qu'est-ce que ça signifie ? Tout simplement que les faux-prophètes ont en général une belle "apparence". Je ne parle pas de leur physique ou de leurs costumes. Je parle de ce qu'on peut observer chez eux, superficiellement, du point de vue de leurs oeuvres. Très souvent, un faux prophète se montrera irréprochable dans ses oeuvres, exactement comme les Pharisiens que Jésus dénonçait, qui se lavaient les mains jusqu'au coude, qui donnaient le dixième de la menthe et de l'aneth, etc. Ainsi, si vous observez les oeuvres des faux-prophètes, vous constaterez la plupart du temps qu'ils sont quasiment irréprochables. Ils se montrent très gentils avec tout le monde, ils sont doux avec leur conjoint, ce sont de bons pères de famille, ils ne fument pas, ils ne boivent pas d'alcool ou très peu, ils respectent les limitations de vitesse, ils paient scrupuleusement leurs impôts, etc. De vrais petites brebis en apparence.

Image

Alors si ce n'est pas à leurs oeuvres qu'on reconnaît ces "loups féroces", à quoi les reconnaît-on ?

À leurs paroles ! À ce qu'ils prêchent ! Voilà comment on les démasque. Par leurs paroles nous pouvons savoir ce qu'il y a dans leur coeur, et donc discerner si nous avons affaire à des loups féroces ou pas. Cette interprétation est confirmée par Luc chapitre 6 :

Luc 6:44,45 a écrit:44 Car chaque arbre se connaît à son fruit. On ne cueille pas des figues sur des épines, et l'on ne vendange pas des raisins sur des ronces.
45 L'homme bon tire de bonnes choses du bon trésor de son coeur, et le méchant tire de mauvaises choses de son mauvais trésor; car c'est de l'abondance du coeur que la bouche parle.


Conclusion :

Bien entendu que les vrais chrétiens produisent de belles oeuvres. Non seulement ils louent le Seigneur avec leur bouche, mais il manifestent également un profond amour pour leurs semblables. Ils passent leur vie entière à grandir spirituellement, à se sanctifier, à entretenir des relations étroites avec leur Seigneur.

Mais si vous voulez démasquer les faux prophètes, alors faites-les parler. Posez-leur des questions précises pour savoir ce qu'ils ont dans leur coeur. Et soyez bien attentifs à leurs réponses. Comme je l'ai déjà souligné à de nombreuses reprises, les faux prophètes prêchent toujours le Salut par les oeuvres, mais très souvent habilement déguisé en Salut par la foi seule. En posant les bonnes questions, vous parviendrez à démasquer ces loups rapaces qui renient dans leur coeur le sacrifice rédempteur de notre Seigneur Jésus-Christ.

Soyez grandement bénis.[/quote]
"Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé, toi et ta famille." - Actes 16:31
Image
À lire absolument: Le véritable évangile du Salut par la Foi en Jésus SEULEMENT


Retourner vers Religion du Christianisme

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 9 invités