Encycliques du Pape François.

Différents enseignements chrétiens


Religion du Christianisme
Le christianisme est une religion monothéiste et abrahamique, issue d'apôtres célébrant la vie et les enseignements de Jésus. Les chrétiens croient que Jésus de Nazareth est le Messie que prophétisait l'Ancien Testament, et, hormis quelques minorités, Fils de Dieu, ou Dieu incarner, néanmoins Prophete.
prisca

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8951
Enregistré le: 25 Oct 2016, 13:41

Message Sujet: Encycliques du Pape François.

Message Titre du message: Encycliques du Pape François.

Message Ecrit le 06 Juin 2018, 13:06

Est ce qu'il vous arrive de les lire ?

Celui ci est de 2013 et parle de la vraisemblance d'une chute de la foi parce que le monde ne jure que par la science qui elle a emboité le pas à la foi.

Nietzsche est cité et François résume sa pensée par : La foi serait alors comme une illusion de lumière qui empêche notre cheminement d’hommes libres vers l’avenir.

Puisque François dit que la lumière est utopique dans un monde qui coure vers la modernité, il dit aussi : " Dans ce processus, la foi a fini par être associée à l’obscurité. On a pensé pouvoir la conserver, trouver pour elle un espace pour la faire cohabiter avec la lumière de la raison. L’espace pour la foi s’ouvrait là où la raison ne pouvait pas éclairer, là où l’homme ne pouvait plus avoir de certitudes. Alors la foi a été comprise comme un saut dans le vide que nous accomplissons par manque de lumière, poussés par un sentiment aveugle ; ou comme une lumière subjective, capable peut-être de réchauffer le cœur, d’apporter une consolation privée, mais qui ne peut se proposer aux autres comme lumière objective et commune pour éclairer le chemin. Peu à peu, cependant, on a vu que la lumière de la raison autonome ne réussissait pas à éclairer assez l’avenir ; elle reste en fin de compte dans son obscurité et laisse l’homme dans la peur de l’inconnu. Ainsi l’homme a-t-il renoncé à la recherche d’une grande lumière, d’une grande vérité, pour se contenter des petites lumières qui éclairent l’immédiat, mais qui sont incapables de montrer la route. Quand manque la lumière, tout devient confus, il est impossible de distinguer le bien du mal, la route qui conduit à destination de celle qui nous fait tourner en rond, sans direction. "


Tout en ayant dit que la Lumière éclairait autrefois par le soleil les hommes pouvaient toucher du doigt ce qui les rendait émotifs, mais aujourd'hui la raison l'emporte sur la spiritualité, et qu'au bout du compte, il n'y a qu'une chose à faire : "attendre que Dieu lui donne la Foi aux hommes sans cela, c'est l'échec assuré".



Qu'en pensez vous, vous qui êtes de ce siècle, et croyants, il faut vous investir dans cette formulation de la pensée Catholique, car même si vous n'êtes pas Catholiques, vous êtes bien entendu concernés.

Ne laissez pas choir l'occasion de parler constructivement.






23 "Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père".


Retourner vers Religion du Christianisme

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Estrabolio et 4 invités