Est-ce un groupe ou la vérité qu'on cherche ?

Différents enseignements chrétiens


Religion du Christianisme
Le christianisme est une religion monothéiste et abrahamique, issue d'apôtres célébrant la vie et les enseignements de Jésus. Les chrétiens croient que Jésus de Nazareth est le Messie que prophétisait l'Ancien Testament, et, hormis quelques minorités, Fils de Dieu, ou Dieu incarner, néanmoins Prophete.
Mormon

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12362
Enregistré le: 23 Oct 2012, 07:56

Message Sujet: Est-ce un groupe ou la vérité qu'on cherche ?

Message Titre du message: Re: Est-ce un groupe ou la vérité qu'on cherche ?

Message Ecrit le 25 Sep 2017, 10:14


La disparition des apôtres marqua la fin de l'Eglise originelle et l'éclatement du christianisme en divers mouvements
.


L'origine des sectes chrétiennes, 1ère partie

L'Ancien Testament commence par nous donner l'histoire de l'Eglise depuis Adam à travers les patriarches/prophètes, et ensuite, en vertu de l'alliance Abrahamique, par l'Assemblée du peuple d'Israël avec ses prophètes, et cela jusqu'à Jésus-Christ avec la parenthèse de la loi de Moïse qui fut une loi de commandement charnels centrée sur le Christ, pour pousser le peuple vers son Dieu. Toute cette période fut entrecoupée de moments plus ou moins longs d'abandon de la foi au Rédempteur annoncé depuis le début par les saints prophètes... Jésus rétablit la plénitude de la vérité parmi les Juifs à l'époque de son ministère. Mais l'Eglise fut de nouveau rejetée après la mort des apôtres.

La venue, la mort et la résurrection de Jésus réalisa ce Rétablissement en accomplissant concrètement le but de la loi. Le dernier de ces trois évènements (la résurrection) donna le signal de la mondialisation de la foi chrétienne. L'apôtre Paul en fut l'artisan principal. Mais, comme ce fut le cas à d'autres périodes où l'Evangile fut sur terre, un refroidissement spirituel conduisit à la perte de la révélation et des dons divins. Certaines épitres des apôtres, et le livre de l'Apocalypse aux chapitres 2 et 3, évoquent particulièrement la descente inexorable de la jeune Eglise apostolique dans les abysses des ténèbres spirituelles... avant qu'elle ne fût rétablie, des siècles plus tard, après que certaines conditions eurent été réunies.

Nous pouvons nous référer à ces versets bibliques :

" Que personne ne vous séduise d'aucune manière ; car il faut que l'apostasie soit arrivée auparavant, et qu'on ait vu paraître l'homme du péché, le fils de la perdition," (2 Thes.2:3)

"Et il lui fut donné de faire la guerre aux saints, et de les vaincre. Et il lui fut donné autorité sur toute tribu, tout peuple, toute langue, et toute nation." (Apoc.13:7)

"Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés, afin que des temps de rafraîchissement viennent de la part du Seigneur, et qu'il envoie celui qui vous a été destiné, Jésus Christ, que le ciel doit recevoir jusqu'aux temps du rétablissement de toutes choses, dont Dieu a parlé anciennement par la bouche de ses saints prophètes." (Actes 3:19-21)

Après la disparition des apôtres, il s'avéra que chacun commença à arranger les choses à sa façon. Mais, comme le chef des apôtres (Pierre) était mort à Rome et avait été aussi évêque (ou curé) de cette ville, l'ensemble de Eglise - sans berger - se rangea (par réflexe de survie) peu à peu à la "légitimité" de celui qui semblait s'imposer à sa succession : Linus, qui secondait Pierre à la tête de la paroisse de Rome.

Car, si l'apôtre/prophète qui détient les clés de scellement de la prêtrise provenant du Christ est retiré, c'est toute l'Eglise qui s'écroule peu à peu par la mort successive des dirigeants locaux avec leur propre autorité. Dans le cas de la succession de Pierre à la direction de l'Eglise, c'est Dieu seul qui aurait dû décider, c'est-à-dire que c'est l'apôtre Jean (seul survivant des Douze) qui aurait dû être logiquement son successeur. Sans la fondation des apôtres, c'est le royaume de Dieu qui disparaît ; car tous les apôtres étaient codétenteurs des clés d'autorité indispensables (voir Mat.18:18), mais un seul à la fois pouvait les activer (voir Mat.16:18-19). Ce qui faisait que pas une seconde l'Eglise ne pouvait cesser d'être divinement conduite. C'était donc par l'apôtre venant après Pierre, dans l'ordre d'ordination, que Dieu devait continuer à révéler sa volonté. Le Christ agissant par la vie et la mort pour se choisir lui-même son représentant apostolique. Les hommes ne pouvant pas procéder à l'élection d'un successeur apostolique, un telle procédure mettant le Saint-Esprit hors jeux et l'accession à la papauté d'hommes corrompus ; enterrant chaque fois l'Eglise un peu plus.

" Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus-Christ lui-même étant la pierre angulaire. En lui tout l'édifice, bien coordonné, s'élève pour être un temple saint dans le Seigneur.…" (Eph.20-21).


L'origine des sectes chrétiennes, 2ème partie

A l'origine Linus fut appelé à l'épiscopat de la ville de Rome auprès de Pierre, lequel remplissait simultanément les fonctions d'évêque de cette ville et de chef de toute la chrétienté. Mais l'appel de Linus à l'évêché de Rome comme bras droit de Pierre (comme je l'ai fait remarquer auparavant) ne lui conférait pas automatiquement l'autorité de lui succéder en tant qu'apôtre/prophète à la tête de toute l'Eglise... et même pas en tant qu'évêque de cette paroisse, car impossible sans le feu-vert d'un apôtre.

Si aucun apôtre n'avait été disponible, l'appel de Linus aurait dû faire l'objet d'une révélation spéciale ajoutée au livre biblique de "Actes des Apôtres" comme ce fut le cas pour Paul. Le livre des "Actes des Apôtres", qui est l'histoire de l'Eglise depuis ses débuts, aurait dû être mis à jours sans interruption jusqu'à notre époque. Il est donc erroné de conclure à l'évidence de la succession de Pierre par Linus pour la fonction suprême et de ses successeurs aux mêmes clés de la prêtrise.

Seulement, Dieu jugea que les conditions n'étaient plus remplies pour poursuivre son œuvre tant étaient importantes les persécutions, et si grande la tendance des saints à se détourner. Dieu cessa de renouveler les apôtres disparus. Il retira son autorité déléguée à l'homme. Les épîtres des témoins apostoliques relatent abondamment l'indocilité du jeune troupeau. Nous n'avons qu'à parcourir le message du Christ aux "sept églises" du livre de l'Apocalypse pour prendre la mesure de la tragédie.

Mais des graines furent plantées, la Réforme protestante devint le terreau du Rétablissement de l'Eglise pour notre époque par l'Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. Une nouvelle religion chrétienne révélée vit le jour dans la ligne du judéo-christianisme biblique. Le Livre de Mormon en témoigne solennellement et puissamment.

Nous devons beaucoup aux savants qui, par l'esprit de Dieu, ont permis à l'humanité d'avancer dans tous les domaines. Y compris aux catholiques en maintenant les éléments précieux qui forment la Bible. Aux réformateurs protestants qui favorisèrent sa lecture et la liberté de conscience. Aux nombreux découvreurs dans les domaines des arts, des lettres et des sciences... Non par le pouvoir du Saint-Esprit dont la mission est d'amener les gens à la vérité est de témoigner du Père et du Fils, mais toujours avec la conscience éclairée par la lumière du Christ "Cette lumière était la véritable lumière, qui, en venant dans le monde, éclaire tout homme" (Jean 1:9).

Sans prophète/apôtre à la tête de l'Eglise, c'est-à-dire sans révélations et sans autorité pour accomplir les ordonnances de salut (voir Matt.16:18-19), sans la présence du Saint-Esprit et sans le témoignage spécial et permanent de certains hommes concernant Jésus-Christ, ses enseignements, sa mort et sa résurrection, le Royaume de Dieu ne pouvait que s'étioler et s'éteindre ; et se diviser en autant de courants et factions. L'histoire l'a confirmé par les nombreux scandales cléricaux et querelles doctrinales de tout genre qui se sont succédés. Depuis près de vingt siècles le monde cessa d'être guidé par prophétie. La révélation et les dons de l'Esprit cessèrent brutalement pour être remplacés peu à peu par une liturgie sophistiquée, le raffinement, la condescendance, l'obscurantisme, l'intolérance...

Les 12 tribus symbolisaient les peuples de toute la terre, de même les apôtres symbolisaient l'Israël spirituel ou tous les saints de la terre entière. Par le verset suivant nous voyons que les apôtres auraient dû être perpétuellement remplacés et la révélation se poursuivre par d'autres instructions épistolaires :

Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs, pour le perfectionnement des saints en vue de l'oeuvre du ministère et de l'édification du corps de Christ, jusqu'à ce que nous soyons tous parvenus à l'unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l'état d'homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ, afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction," (Eph.4:11-14)

En plus, le successeur de Pierre était tout désigné :

"et ayant reconnu la grâce qui m'avait été accordée, Jacques, Céphas et Jean, qui sont regardés comme des colonnes, me donnèrent, à moi et à Barnabas, la main d'association, afin que nous allassions, nous vers les païens, et eux vers les circoncis." (Gal.2:9)

En tant qu'apôtre, ou témoin spécial, c'est toujours une personne ayant accompagné le Christ dans son ministère mortel qui avait la préséance pour succéder Pierre à la tête de l'Eglise. Ensuite, viendrait le tour des apôtres qui n'avaient pas été témoins directement de sa résurrection mais qui le sont devenus par révélation, comme ce fut le cas de Paul.

Linus n'a pas été successeur de Pierre, il n'en a jamais revendiqué l'appel prophétique. Il n'a jamais prétendu être un témoin spécial ou apostolique de la résurrection de Jésus. Il n'a jamais tenté de reconstituer le groupe des Douze. Il n'a jamais ajouté quoique ce soit au canon des Ecritures.

Mais le Dieu des cieux rétablit son autorité et son Eglise pour préparer un peuple pour la seconde venue de son Fils divin :

"... et aussi avec Pierre, Jacques et Jean, que je vous ai envoyés , par lesquels je vous ai ordonnés et confirmés pour que vous soyez apôtres et témoins spéciaux de mon nom, et pour que vous portiez les clefs de votre ministère et des mêmes choses que je leur ai révélées ; à qui j’ai remis les clefs de mon royaume et une dispensation de l’Évangile pour les derniers temps et pour la plénitude des temps, au cours de laquelle je rassemblerai toutes choses en une, tant celles qui sont dans le ciel que celles qui sont sur la terre " (D.& A.27: 12-13).
Le Livre de Mormon online :
UN AUTRE TEMOIGNAGE DE JESUS-CHRIST
http://www.lds.org/scriptures/bofm?lang=fra
EGLISE de JESUS-CHRIST des SAINTS des DERNIERS JOURS

waff

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 230
Enregistré le: 05 Déc 2013, 16:15

Message Sujet: Est-ce un groupe ou la vérité qu'on cherche ?

Message Titre du message: Re: Est-ce un groupe ou la vérité qu'on cherche ?

Message Ecrit le 25 Sep 2017, 10:17

Coeur de Loi a écrit:Non, Dieu demande de sortir du faux christianisme, sinon on le renforce de sa présence.
...
Ré. 18.4 désigne de sortir de Babylone la grande, le faux christianisme !


et pourtant, dans la pire des 7 églises de l'Apocalypse (chapitre 2), celle où règne Jézabel, le symbole même de la grande Babylone que tu aimes tant "dénoncer", Dieu ne demande pas ce que toi tu dis ici.

"24 A vous, à tous les autres de Thyatire, qui ne reçoivent pas cette doctrine, et qui n'ont pas connu les profondeurs de Satan, comme ils les appellent, je vous dis : Je ne mets pas sur vous d'autre fardeau; 25 seulement, ce que vous avez, retenez-le jusqu'à ce que je vienne. "

comme quoi une lecture de la Bible est toujours subjective, puisque tu interprètes des passages pour dire qu'un "vrai chrétien" selon ta définition de vrai chrétien doit fuir les fausses églises, selon ta définition de fausses églises. Et pourtant dans un cas concret que la Bible elle même décrit, Dieu ne le demande pas aux vrais chrétiens. Mieux encore, c'est la seule église où Dieu ne charge pas les vrais chrétiens d'un poids supplémentaire que celui de rester ferme là où ils sont, la seule église à qui Dieu n'en demande pas plus aux chrétiens.

Finalement avec la Bible, on n'en comprend que ce que l'on veut en comprendre en fonction du prisme avec lequel on décide de la lire,et finalement ce que tu prônes toi comme être la "Bible simple" peut tout aussi bien être contredit, juste en mettant le focus sur un autre verset. (en plus ici, le verset c'est un cas concret avec la non application de ce que tu dis )


d'ailleurs, pour aller plus loin, je dirais que ces sept églises, sont bien 7 groupes, et non une recherche individuelle sur "la voie étroite", et que même thyatire, est un chandelier dans la description de Jésus au chapitre 1, non ?

Comment un lieu où règne Jésabel peut il être un chandelier dans la main de Jésus? alors que tu dis qu'il faut la fuir ?

PS c'est vrai ma réponse ne compte pas, je ne suis pas croyant , mais je la trouve pas si con quand même :)
Le hasard n'est rien, il ne pense pas, ne provoque rien, ne prévoit rien, n'interagit pas, n'intervient pas, n'imagine pas, n'a pas de plan, pas de logique, ne fait pas de choix, ne décide pas.
il n'a rien, ne fait rien, puisqu'il n'est rien, juste un mot de vocabulaire pour exprimer ce néant de choix et de décision volontaire
What A Fair Foot

Logos

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5535
Enregistré le: 04 Mai 2016, 00:51

Message Sujet: Est-ce un groupe ou la vérité qu'on cherche ?

Message Titre du message: Re: Est-ce un groupe ou la vérité qu'on cherche ?

Message Ecrit le 26 Sep 2017, 00:54

hérétique a écrit:Reste l'épisode du bon Samaritain où un impie peut obtenir la vie éternel...


Il ne me semble pas que ce soit ici la leçon que Jésus a voulu enseigner. À la base, c'est un Juif, et non un païen, qui demande à Jésus ce qu'il doit faire pour obtenir la vie éternelle.

Cela dit, la Bible indique que des gens qui ne font pas partie du peuple de Dieu peuvent être jugés favorablement :

"(Romains 2:14-16) [...] Car lorsque des gens des nations qui n’ont pas [la] loi font naturellement les choses de la loi, ces gens, bien que n’ayant pas [la] loi, sont une loi pour eux-mêmes. 15 Ce sont ceux-là mêmes qui montrent que le contenu de la loi est écrit dans leur cœur, tandis que leur conscience témoigne avec eux et que, entre leurs pensées, ils sont accusés ou même excusés. 16 Cela aura lieu au jour où Dieu jugera par Christ Jésus les choses secrètes des humains, selon la bonne nouvelle que j’annonce."

Bien à vous.
"Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé, toi et ta famille." - Actes 16:31
Image
À lire absolument: Le véritable évangile du Salut par la Foi en Jésus SEULEMENT

Navam

[Religion] Aucune [Organisation] Aucune
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3054
Enregistré le: 22 Déc 2014, 10:09

Message Sujet: Est-ce un groupe ou la vérité qu'on cherche ?

Message Titre du message: Re: Est-ce un groupe ou la vérité qu'on cherche ?

Message Ecrit le 26 Sep 2017, 02:50

Bonjour Logos,

Logos a écrit:Il ne me semble pas que ce soit ici la leçon que Jésus a voulu enseigner. À la base, c'est un Juif, et non un païen, qui demande à Jésus ce qu'il doit faire pour obtenir la vie éternelle.

Ce qui est important dans la parabole de Jésus ce n'est pas le fait que ce soit un juif qui pose la question mais c'est la réponse de Jésus.
Cette parabole montre bien que ce n'est pas l'étiquette que l'on se colle qui importe mais le comportement que l'on a avec son prochain.

Au plaisir !
« L'erreur ne devient pas vérité parce qu'elle se propage et se multiplie ; la vérité ne devient pas erreur parce que nul ne la voit. » (Gandhi)
« En vérité il y a autant de religions que d'individus sur cette terre.» (Gandhi)

Logos

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5535
Enregistré le: 04 Mai 2016, 00:51

Message Sujet: Est-ce un groupe ou la vérité qu'on cherche ?

Message Titre du message: Re: Est-ce un groupe ou la vérité qu'on cherche ?

Message Ecrit le 26 Sep 2017, 03:41

Je crois pour ma part que la leçon qui se dégage de cette parabole est bien plus profonde encore.

Bien à vous.
"Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé, toi et ta famille." - Actes 16:31
Image
À lire absolument: Le véritable évangile du Salut par la Foi en Jésus SEULEMENT

Gérard C. Endrifel

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5996
Enregistré le: 27 Jan 2015, 11:04

Message Sujet: Est-ce un groupe ou la vérité qu'on cherche ?

Message Titre du message: Re: Est-ce un groupe ou la vérité qu'on cherche ?

Message Ecrit le 26 Sep 2017, 03:53

waff a écrit:comme quoi une lecture de la Bible est toujours subjective, (...) Finalement avec la Bible, on n'en comprend que ce que l'on veut en comprendre en fonction du prisme avec lequel on décide de la lire

Ah mais vous ne faites qu'enfoncer des portes ouvertes vous savez ! Bien sûr que la Bible est un livre pouvant s'interpréter de bien des façons. Par exemple, je peux vous prouver, Bible en main, que Dieu ne prévoyait pas que l'Homme soit fait intelligent.

Vous ne me croyez pas ? Regardez, s'il vous plaît, ce qu'il est écrit en Genèse 1:28 :

    En outre, Dieu les bénit et Dieu leur dit : “ Soyez féconds ”

(face) :lol:
La première chose que fera un esclave après avoir quitté son maître, c'est s'en trouver un autre encore pire que le précédent. Et il n'y a pas pire maître que soi-même. - "Principe d’élévation - Réalité ou Illusionnisme pervers ?" G. C. Endrifel

Navam

[Religion] Aucune [Organisation] Aucune
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3054
Enregistré le: 22 Déc 2014, 10:09

Message Sujet: Est-ce un groupe ou la vérité qu'on cherche ?

Message Titre du message: Re: Est-ce un groupe ou la vérité qu'on cherche ?

Message Ecrit le 26 Sep 2017, 05:12

Logos a écrit:Je crois pour ma part que la leçon qui se dégage de cette parabole est bien plus profonde encore.

Bien à vous.

Oui peut-être ! Quelle est-elle ?

Au plaisir !
« L'erreur ne devient pas vérité parce qu'elle se propage et se multiplie ; la vérité ne devient pas erreur parce que nul ne la voit. » (Gandhi)
« En vérité il y a autant de religions que d'individus sur cette terre.» (Gandhi)

waff

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 230
Enregistré le: 05 Déc 2013, 16:15

Message Sujet: Est-ce un groupe ou la vérité qu'on cherche ?

Message Titre du message: Re: Est-ce un groupe ou la vérité qu'on cherche ?

Message Ecrit le 26 Sep 2017, 05:42

Gérard C. Endrifel a écrit:Ah mais vous ne faites qu'enfoncer des portes ouvertes vous savez ! Bien sûr que la Bible est un livre pouvant s'interpréter de bien des façons. Par exemple, je peux vous prouver, Bible en main, que Dieu ne prévoyait pas que l'Homme soit fait intelligent.


évidemment que lorsque je dis ça, je ne suis ni le premier, ni le dernier ni le seul à le penser (heureusement d'ailleurs)

mais je trouve toujours que c'est bon de rappeler aux personnes qui sont persuadées de lire la Bible "simplement" et en tire des enseignements qui ont tendance à exclure l'autre ... de leur rappeler que leur lecture reste archi subjective, en regardant certains passages et en ne faisant pas contrepoids avec d'autres

et là l'exemple est parfait, CDL par des versets veut prouver que la Bible demande de fuir aux vrais chrétiens les fausses églises (selon lui) alors que dans le cas concret décrit par la Bible de la pire église possible, lorsque Dieu s'adresse aux fidèles qui s'y trouvent, il ne le demande pas ... pourquoi exclure de "son étude ce passage qui va à l'encontre de ce qu'il dit, est ce moins la Bible que les autres versets ?

ma réflexion est oui une porte ouverte, mais malheureusement, tous ne l'ont pas encore ouverte cette porte
en tant qu'athée, je ne suis pas spécialement intéressée par la doctrine, l'une ou l'autre, pour moi, tant qu'on ne veut pas me priver de ma propre liberté, je ne porte pas de jugement de valeur ou de "validité" bien sur, mais, par intérêt personnel, je suis intéressée par le raisonnement et l'argumentation qui pousse à arriver et à défendre la doctrine, et j'adore en décrire la démagogie quand quand c'est le cas.


Vous ne me croyez pas ? Regardez, s'il vous plaît, ce qu'il est écrit en Genèse 1:28 :
En outre, Dieu les bénit et Dieu leur dit : “ Soyez féconds ”

j'ai pris du temps pour la comprendre :)
Le hasard n'est rien, il ne pense pas, ne provoque rien, ne prévoit rien, n'interagit pas, n'intervient pas, n'imagine pas, n'a pas de plan, pas de logique, ne fait pas de choix, ne décide pas.
il n'a rien, ne fait rien, puisqu'il n'est rien, juste un mot de vocabulaire pour exprimer ce néant de choix et de décision volontaire
What A Fair Foot

Logos

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5535
Enregistré le: 04 Mai 2016, 00:51

Message Sujet: Est-ce un groupe ou la vérité qu'on cherche ?

Message Titre du message: Re: Est-ce un groupe ou la vérité qu'on cherche ?

Message Ecrit le 26 Sep 2017, 07:45

waff a écrit: En outre, Dieu les bénit et Dieu leur dit : “ Soyez féconds ”
j'ai pris du temps pour la comprendre :)


Ah oui, oulah, j'ai un train de retard, je viens à peine de piger. Amusant ! :)

@ Navam : on aura sans doute l'occasion d'en parler sans se retrouver hors-sujet, peut-être sur le mini-chat ?

Bien à vous.
"Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé, toi et ta famille." - Actes 16:31
Image
À lire absolument: Le véritable évangile du Salut par la Foi en Jésus SEULEMENT

Navam

[Religion] Aucune [Organisation] Aucune
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3054
Enregistré le: 22 Déc 2014, 10:09

Message Sujet: Est-ce un groupe ou la vérité qu'on cherche ?

Message Titre du message: Re: Est-ce un groupe ou la vérité qu'on cherche ?

Message Ecrit le 26 Sep 2017, 08:50

Logos a écrit:@ Navam : on aura sans doute l'occasion d'en parler sans se retrouver hors-sujet, peut-être sur le mini-chat ?

Bien à vous.

N'hésite pas à m'envoyer un MP sinon ! :wink:

Au plaisir !
« L'erreur ne devient pas vérité parce qu'elle se propage et se multiplie ; la vérité ne devient pas erreur parce que nul ne la voit. » (Gandhi)
« En vérité il y a autant de religions que d'individus sur cette terre.» (Gandhi)

Mormon

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12362
Enregistré le: 23 Oct 2012, 07:56

Message Sujet: Est-ce un groupe ou la vérité qu'on cherche ?

Message Titre du message: Re: Est-ce un groupe ou la vérité qu'on cherche ?

Message Ecrit le 26 Sep 2017, 09:45

Doctrines fondamentales de la vraie Eglise


1/ L'Eglise doit être dirigée par le Christ par lequel l'homme imparfait est mis en relation avec Dieu, déléguant à ces serviteurs, en vertu du "Rétablissement de toutes choses" annoncé par l'Ecriture pour les derniers temps (voir Actes 3:21), "... le perfectionnement des saints en vue de l'oeuvre du ministère et de l'édification du corps de Christ, jusqu'à ce que nous soyons tous parvenus à l'unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l'état d'homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ, afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction" (Eph.4:12-14).

2/ Le dirigeant qui la préside doit être un apôtre (voir Eph.4:11) ; c'est-à-dire qu'il doit spécialement et personnellement témoigner du Christ, de sa mort et de sa résurrection avec une connaissance parfaite.

3/ Il doit posséder l'approbation divine (prêtrise) pour administrer les lois et ordonnances de l'Evangile selon une chaîne d'autorité remontant jusqu'à Jésus par l'apôtre Pierre (voir Mat.16:18).

4/ Doit être porté par une révélation contemporaine avec des écrits prophétiques s'accordant avec les textes de référence judéo-chrétiens (pas de dernier prophète, car contraire au bon sens et au droit à la guidance actualisée et personnalisée). La Bible ne peut contenir toute la parole de Dieu.

5/ Son dirigeant doit soutenir impérativement le principe de pouvoir nous engager dans son mouvement qu'en recevant une confirmation révélée et intime de la véracité dudit mouvement et de son appel de prophète.

6/ Un vrai prophète doit enseigner que nous sommes littéralement les enfants d'esprit de Dieu, créés à l'image de son esprit ; mais également créés à l'image de son corps physique immortel afin de ressusciter tout comme Jésus. Car Dieu a un corps et n'est pas un être indescriptible. Jésus se disait être le Fils de l'Homme. Il vainquit la mort pour ressusciter afin d'être en tout point semblable à Dieu, et que nous le devenions aussi en sa résurrection. C'est dans ce sens qu'ils nous exhorta :

"Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait." (Mat.5:48).

7/ Doit défendre l'idée que nous avons toujours choisi les étapes de notre éternité - que nous avons choisi d'être là pour être mis à l'épreuve dans la mortalité.

8/ Le concept d'un Dieu juste d'un amour absolu faisant tout, dans les limites de notre libre arbitre - en nous corrigeant si nécessaire - pour nous amener au même amour que lui par la connaissance de ses instructions ; mais qui est cependant miséricordieux grâce à l'intervention d'un Sauveur annoncé depuis la création du monde, en nous pardonnons si nous nous repentons à cause de notre foi en lui et en son sacrifice.

9/ Le principe que chacun sera définitivement récompensé selon le degré de justice atteint au moment de sa mort, quelle que soit sa croyance.

10/ Le principe que les personnes mortes n'ayant pas eu l'occasion d'entendre l'Evangile, mais qui l'auraient pleinement accepté, seront enseignées entre leur mort et leur résurrection, et auront droit au degré de salut mérité.

11/ Le principe que nous pourrons nous retrouver maris et femmes de l'autre côté accompagnés de nos êtres chers, et devenir cohéritiers avec Jésus-Christ de la plénitude de Dieu.

12/ Ne doit enrôler personne dès la naissance par le simple fait de l'appartenance des parents.

13/ Le principe que les petits enfants sont sauvés dans le Christ s'ils meurent dans leur petite enfance.

14/ L'absence d'un dispositif pour aller automatiquement au paradis ou échapper finalement aux conséquences de nos mauvaises actions ("pénitence", "purgatoire", "la foi seule qui sauve", anéantissement définitif des injustes, rédemption des péchés par la seule mort physique, "réincarnation" illimitées, etc.).

15/ Doit défendre la liberté de conscience et de culte, ainsi que la séparation des organisations religieuses et de l'Etat.
Modifié en dernier par Mormon le 29 Sep 2017, 03:23, modifié 3 fois.
Le Livre de Mormon online :
UN AUTRE TEMOIGNAGE DE JESUS-CHRIST
http://www.lds.org/scriptures/bofm?lang=fra
EGLISE de JESUS-CHRIST des SAINTS des DERNIERS JOURS

waff

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 230
Enregistré le: 05 Déc 2013, 16:15

Message Sujet: Est-ce un groupe ou la vérité qu'on cherche ?

Message Titre du message: Re: Est-ce un groupe ou la vérité qu'on cherche ?

Message Ecrit le 26 Sep 2017, 09:55

Mormon a écrit:Doctrines à soutenir pour y voir clair en matière de religion


comme chaque groupe religieux a sa propre vision du groupe religieux, ce que tu appelles" y voir clair" n'est que la vision de ton groupe, ni plus, ni moins

ni plus vrai, ni plus fausse qu'une autre pour y voir clair
Le hasard n'est rien, il ne pense pas, ne provoque rien, ne prévoit rien, n'interagit pas, n'intervient pas, n'imagine pas, n'a pas de plan, pas de logique, ne fait pas de choix, ne décide pas.
il n'a rien, ne fait rien, puisqu'il n'est rien, juste un mot de vocabulaire pour exprimer ce néant de choix et de décision volontaire
What A Fair Foot

Mormon

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12362
Enregistré le: 23 Oct 2012, 07:56

Message Sujet: Est-ce un groupe ou la vérité qu'on cherche ?

Message Titre du message: Re: Est-ce un groupe ou la vérité qu'on cherche ?

Message Ecrit le 26 Sep 2017, 10:13

Mormon a écrit:Doctrines fondamentales de la vraie Eglise


1/ L'Eglise doit être dirigée par le Christ par lequel l'homme imparfait est mis en relation avec Dieu, déléguant à ces serviteurs, en vertu du "Rétablissement de toutes choses" annoncé par l'Ecriture pour les derniers temps (voir Actes 3:21), "... le perfectionnement des saints en vue de l'oeuvre du ministère et de l'édification du corps de Christ, jusqu'à ce que nous soyons tous parvenus à l'unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l'état d'homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ, afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction" (Eph.4:12-14).

2/ Le dirigeant qui la préside doit être un apôtre (voir Eph.4:11) ; c'est-à-dire qu'il doit spécialement et personnellement témoigner du Christ, de sa mort et de sa résurrection avec une connaissance parfaite.

3/ Il doit posséder l'approbation divine (prêtrise) pour administrer les lois et ordonnances de l'Evangile selon une chaîne d'autorité remontant jusqu'à Jésus par l'apôtre Pierre (voir Mat.16:18).

4/ Doit être porté par une révélation contemporaine avec des écrits prophétiques s'accordant avec les textes de référence judéo-chrétiens (pas de dernier prophète, car contraire au bon sens et au droit à la guidance actualisée et personnalisée). La Bible ne peut contenir toute la parole de Dieu.

5/ Son dirigeant doit soutenir impérativement le principe de pouvoir nous engager dans son mouvement qu'en recevant une confirmation révélée et intime de la véracité dudit mouvement et de son appel de prophète.

6/ Un vrai prophète doit enseigner que nous sommes littéralement les enfants d'esprit de Dieu, créés à l'image de son esprit ; mais également créés à l'image de son corps physique immortel afin de ressusciter tout comme Jésus. Car Dieu a un corps et n'est pas un être indescriptible. Jésus se disait être le Fils de l'Homme. Il vainquit la mort pour ressusciter afin d'être en tout point semblable à Dieu, et que nous le devenions aussi en sa résurrection. C'est dans ce sens qu'ils nous exhorta :

"Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait." (Mat.5:48).

7/ Doit défendre l'idée que nous avons toujours choisi les étapes de notre éternité - que nous avons choisi d'être là pour être mis à l'épreuve dans la mortalité.

8/ Le concept d'un Dieu juste d'un amour absolu faisant tout, dans les limites de notre libre arbitre - en nous corrigeant si nécessaire - pour nous amener au même amour que lui par la connaissance de ses instructions ; mais qui est cependant miséricordieux grâce à l'intervention d'un Sauveur annoncé depuis la création du monde, en nous pardonnons si nous nous repentons à cause de notre foi en lui et en son sacrifice.

9/ Le principe que chacun sera définitivement récompensé selon le degré de justice atteint au moment de sa mort, quelle que soit sa croyance.

10/ Le principe que les personnes mortes n'ayant pas eu l'occasion d'entendre l'Evangile, mais qui l'auraient pleinement accepté, seront enseignées entre leur mort et leur résurrection, et auront droit au degré de salut mérité.

11/ Le principe que nous pourrons nous retrouver maris et femmes de l'autre côté accompagnés de nos êtres chers, et devenir cohéritiers avec Jésus-Christ de la plénitude de Dieu.

12/ Ne doit enrôler personne dès la naissance par le simple fait de l'appartenance des parents.

13/ Le principe que les petits enfants sont sauvés dans le Christ s'ils meurent dans leur petite enfance.

14/ L'absence d'un dispositif pour aller automatiquement au paradis ou échapper finalement aux conséquences de nos mauvaises actions ("pénitence", "purgatoire", "la foi seule qui sauve", anéantissement définitif des injustes, rédemption des péchés par la seule mort physique, "réincarnation" illimitées, etc.).

15/ Doit défendre la liberté de conscience et de culte, ainsi que la séparation des organisations religieuses et de l'Etat.


waff a écrit:comme chaque groupe religieux a sa propre vision du groupe religieux, ce que tu appelles" y voir clair" n'est que la vision de ton groupe, ni plus, ni moins

ni plus vrai, ni plus fausse qu'une autre pour y voir clair


Merci waff, pour ta réponse. :)
Modifié en dernier par Mormon le 29 Sep 2017, 03:22, modifié 1 fois.
Le Livre de Mormon online :
UN AUTRE TEMOIGNAGE DE JESUS-CHRIST
http://www.lds.org/scriptures/bofm?lang=fra
EGLISE de JESUS-CHRIST des SAINTS des DERNIERS JOURS

Logos

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5535
Enregistré le: 04 Mai 2016, 00:51

Message Sujet: Est-ce un groupe ou la vérité qu'on cherche ?

Message Titre du message: Re: Est-ce un groupe ou la vérité qu'on cherche ?

Message Ecrit le 28 Sep 2017, 16:20

waff a écrit:comme chaque groupe religieux a sa propre vision du groupe religieux, ce que tu appelles" y voir clair" n'est que la vision de ton groupe, ni plus, ni moins

ni plus vrai, ni plus fausse qu'une autre pour y voir clair

Excellente remarque. :mains:

Pendant plus de 20 ans j'ai fait la promotion du groupe "Témoins de Jéhovah" jusqu'au jour où le Seigneur a fait tomber les écailles de mes yeux, et depuis lors je ne cesse de m'en vouloir et de demander pardon dans mes prières pour avoir induit des gens en erreur.

Bien à vous.
"Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé, toi et ta famille." - Actes 16:31
Image
À lire absolument: Le véritable évangile du Salut par la Foi en Jésus SEULEMENT

waff

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 230
Enregistré le: 05 Déc 2013, 16:15

Message Sujet: Est-ce un groupe ou la vérité qu'on cherche ?

Message Titre du message: Re: Est-ce un groupe ou la vérité qu'on cherche ?

Message Ecrit le 28 Sep 2017, 18:53

Logos a écrit:Pendant plus de 20 ans j'ai fait la promotion du groupe "Témoins de Jéhovah" jusqu'au jour où le Seigneur a fait tomber les écailles de mes yeux, et depuis lors je ne cesse de m'en vouloir et de demander pardon dans mes prières pour avoir induit des gens en erreur.


intéressant, et maintenant que ta recherche est plus personnelle, comment comprends tu la première réponse que j'ai faite (je n'en attends pas une de CDL, je fais partie pour lui de ceux à exclure, et je suis peut être déjà dans les ignores de sa liste)
Le hasard n'est rien, il ne pense pas, ne provoque rien, ne prévoit rien, n'interagit pas, n'intervient pas, n'imagine pas, n'a pas de plan, pas de logique, ne fait pas de choix, ne décide pas.
il n'a rien, ne fait rien, puisqu'il n'est rien, juste un mot de vocabulaire pour exprimer ce néant de choix et de décision volontaire
What A Fair Foot


Retourner vers Religion du Christianisme

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 9 invités