Imposition des mains

Différents enseignements chrétiens


Religion du Christianisme
Le christianisme est une religion monothéiste et abrahamique, issue d'apôtres célébrant la vie et les enseignements de Jésus. Les chrétiens croient que Jésus de Nazareth est le Messie que prophétisait l'Ancien Testament, et, hormis quelques minorités, Fils de Dieu, ou Dieu incarner, néanmoins Prophete.
Ase

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 837
Enregistré le: 03 Jan 2015, 12:38

Message Sujet: Imposition des mains

Message Titre du message: Re: Imposition des mains

Message Ecrit le 17 Nov 2016, 18:00

J'ai déjà entendu parler de résurrection de morts "du type Lazare" après quelques jours (si tu veut appelons cela l'effet Lazare, sans le confondre avec l'effet existant en médecine) dans l'histoire ancienne et moderne par des saints du Christianisme et des avatars de sagesse du Vedanta. Mais à cette époque cela ne m’intéressais pas plus que cela et je n'y voyais que des fadaises, un peu comme toi, Philippe, je ne m'y suis pas intéressé, ni attardé dessus. Et je t'avoue qu'aujourd'hui je n'ai plus besoin de ce genre de preuves. J'ai d'autres sujets en attente d'étude et d'approfondissement qui me prennent beaucoup de temps, et je ne peut pas m'attarder sur ce genre de recherches, même si elles sont d'un certain point de vue intéressantes. Si cette question t’intéresses véritablement, renseigne toi, creuses et fais nous partager le fruit de tes recherches.
Concernant le verset de 1 Corinthiens que tu cites, il ne faut pas oublier le contexte duquel il sors, c'est un verset très riche de sens, dont la portée va bien plus loin que la réduction que certains en donnent. Et je te remercie de me l'avoir fait connaître.

Comme je l'ai expliqué à medico, je pense qu'un charisme authentique se mesure à son effet de conversion.
Et de ce côté-là, les expérienceurs (des NDE's) ont des choses à nous apprendre qui peuvent nous surprendre.
Là aussi tu peut creuser, et sur ce point précis, je peut t'apporter mon soutien et mes connaissances intellectuelles.

Bien à toi,
Ase

Karlo

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4940
Enregistré le: 18 Aoû 2009, 05:15

Message Sujet: Imposition des mains

Message Titre du message: Re: Imposition des mains

Message Ecrit le 18 Nov 2016, 08:50

Et je t'avoue qu'aujourd'hui je n'ai plus besoin de ce genre de preuves


de quelles preuves parlez-vous ?
Vous n'avez mentionné que des rumeurs de résurrections. Sont-ce maintenant des "preuves" ?


La mort fait peur aux gens, c'est bien normal. Ca fait des siècles et des siècles qu'on cherche à se tranquilliser par rapport à elle, notamment en s'inventant de belles histoires de vie éternelle et de pouvoir de résurrection des morts...
Mais il faut réussir à faire la part des choses entre réalité et fantasme.

indian

[Religion] Foi pluralisme
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 25923
Enregistré le: 25 Avr 2014, 10:14

Message Sujet: Imposition des mains

Message Titre du message: Re: Imposition des mains

Message Ecrit le 18 Nov 2016, 08:52

Karlo a écrit:La mort fait peur aux gens, c'est bien normal. Ca fait des siècles et des siècles qu'on cherche à se tranquilliser par rapport à elle, notamment en s'inventant de belles histoires de vie éternelle et de pouvoir de résurrection des morts...
Mais il faut réussir à faire la part des choses entre réalité et fantasme.


:mains:
la mort :D
2 trucs et certitudes quant à moi...:
1- compost
2- le souvenir qu'on laisse.
Unir l'humanité. Un seul Dieu. Les grandes religions de Dieu. Femmes, hommes sont égaux. Tous les préjugés sont destructeurs et doivent être abandonnés. Chercher la vérité par nous-mêmes. La science et la religion en harmonie. Nos problèmes économiques sont liés à des problèmes spirituels. La famille et son unité sont très importantes.

Ase

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 837
Enregistré le: 03 Jan 2015, 12:38

Message Sujet: Imposition des mains

Message Titre du message: Re: Imposition des mains

Message Ecrit le 18 Nov 2016, 09:45

Karlo,

La mort fait peur aux gens, c'est bien normal. Ca fait des siècles et des siècles qu'on cherche à se tranquilliser par rapport à elle, notamment en s'inventant de belles histoires de vie éternelle et de pouvoir de résurrection des morts...
Mais il faut réussir à faire la part des choses entre réalité et fantasme.


La mort est une illusion.

Ase

Karlo

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4940
Enregistré le: 18 Aoû 2009, 05:15

Message Sujet: Imposition des mains

Message Titre du message: Re: Imposition des mains

Message Ecrit le 18 Nov 2016, 10:17

Ase,


La mort est une illusion.


Ok, cool. Nous voilà soulagés.


Karlo

Ase

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 837
Enregistré le: 03 Jan 2015, 12:38

Message Sujet: Imposition des mains

Message Titre du message: Re: Imposition des mains

Message Ecrit le 18 Nov 2016, 17:18

Donc soit sans crainte devant la mort.

Ase

olma

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 810
Enregistré le: 05 Oct 2015, 07:33

Message Sujet: Imposition des mains

Message Titre du message: Re: Imposition des mains

Message Ecrit le 26 Nov 2016, 09:37

Ase a écrit:Bonjour Hans,

Il est possible qu'en effet Jésus imposait les mains.
Qu'il ait même appris à guérir par imposition des mains auprès des esséniens thérapeutes d’Alexandrie. C'est possible.
Mais lorsqu'on lit les évangiles, ce geste apparaît à la fois comme un geste de guérison, de miséricorde, de pardon et de salut.

J'en ai davantage parler ici :
oecumenisme/reiki-et-foi-chretienne-t34447.html

Cordialement,
Ase


La main est considérée comme intelligente, elle ne se réfère pas à la tête (dans la Bible et le coran)
c'est un autre monde l'assemblage est dans le mot humain

la géRI-SON propose une sortie

22.2
Au milieu de la place de la ville et sur les deux bords du fleuve, il y avait un arbre de vie, produisant douze fois des fruits, rendant son fruit chaque mois, et dont les feuilles servaient à la guérison des nations.

C’est ce que Eve à volé et transmis aux générations (dans la Bible)
C’est un MOIs camouflé en ondes avec S

Les nations c’est pour l’ordre de grandeur l’extension sera abomiNATION

La Bible uni des paroles qui sont par définition des ondes

2.24
lui qui a porté lui-même nos péchés en son corps sur le bois, afin que morts aux péchés nous vivions pour la justice; lui par les meurtrissures duquel vous avez été guéris.

Le péché c’est uniquement le vol de produits ou de mémoires

Le péché de Eve c’est le vole des mémoires, rien d’autre (arbre de vie)
Quand 2 v se présente dans un mot c’est plusieurs vies et ces mémoires
Une particule qui bouge c’est déjà une vie !


12.29
Tous sont-ils apôtres? Tous sont-ils prophètes? Tous sont-ils docteurs?
12.30
Tous ont-ils le don des miracles? Tous ont-ils le don des guérisons? Tous parlent-ils en langues? Tous interprètent-ils?

Aucun des mots ne dit la vérité, parce que c’est construit à l’image d’un ordinateur, les bases c’est 0 et 1
L’écriture a d'autres bases, l’évolution commence avec genèse et fini avec révélation, c’est puisé dans le commencement et montre les commencements du premier dans le premier

Hans

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 318
Enregistré le: 18 Avr 2015, 12:49
Localisation: Desert

Message Sujet: Imposition des mains

Message Titre du message: Re: Imposition des mains

Message Ecrit le 02 Déc 2016, 11:51

Bonsoir à tous,

A l'exception de son point de vue sur le Reiki, je suis d'accord avec les propos de Ase et ceux qui pensent que les dons n'ont pas disparu au premier siècle de notre ère. Merci à tous pour vos réponses concernant l'utilité des dons.

Je n'ai assisté à aucun miracle de Dieu s'exerçant par imposition des mains et je n'ai donc pas grands choses à défendre sur ce thème car je ne m'appuie que sur la foi.

Cordialement
Esaie 41:18 Je ferai couler des rivières sur les hauteurs, et des fontaines au milieu des vallées; je changerai le désert en un étang d'eau, et la terre aride en des sources jaillissantes.

La menax

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 743
Enregistré le: 22 Jan 2014, 15:00

Message Sujet: Imposition des mains

Message Titre du message: Re: Imposition des mains

Message Ecrit le 07 Déc 2016, 16:41

Bonjour tout le monde,

Je suis completement d'accord avec Matthieu 12:38-39 en ce qui concerne les gens de nos jours, ils sont vraiment comme cela.

Mais je vous invite a regarder cette vidéo qui n'a pas été faite par les mormons.
http://www.tntvreplay.pf/TNTV-REPORTAGE ... v1405.html

https://www.lds.org/scriptures/pgp/a-of ... lang=fra#1

Merci et bonne journée.
Le vrai bonheur ne se trouve qu’en rendant les autres heureux. C’est l’application pratique de la doctrine du Sauveur selon laquelle il faut perdre sa vie pour la gagner. En résumé, l’Esprit de Noël est l’Esprit du Christ, qui fait luire notre cœur dans l’amour et l’amitié fraternels et nous incite à rendre service avec gentillesse

Karlo

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4940
Enregistré le: 18 Aoû 2009, 05:15

Message Sujet: Imposition des mains

Message Titre du message: Re: Imposition des mains

Message Ecrit le 07 Déc 2016, 17:01

Mais je vous invite a regarder cette vidéo qui n'a pas été faite par les mormons.


C'est un peu comme si tu invitais les raéliens à te donner des leçons d'esprit critique...




Pourquoi avez-vous besoin de vous inventer un ami imaginaire pour expliquer ce que vous ne comprenez pas dans l'univers ?

La menax

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 743
Enregistré le: 22 Jan 2014, 15:00

Message Sujet: Imposition des mains

Message Titre du message: Re: Imposition des mains

Message Ecrit le 07 Déc 2016, 18:43

Karlo a écrit:C'est un peu comme si tu invitais les raéliens à te donner des leçons d'esprit critique...

Pourquoi avez-vous besoin de vous inventer un ami imaginaire pour expliquer ce que vous ne comprenez pas dans l'univers ?


Tu as vu la vidéo ? Si non, passe ton chemin mon ami, parce que je ne comprends pas ton commentaire et je n'ai pas envi de critiquer qui que ce soit.
Bonne journée.
Le vrai bonheur ne se trouve qu’en rendant les autres heureux. C’est l’application pratique de la doctrine du Sauveur selon laquelle il faut perdre sa vie pour la gagner. En résumé, l’Esprit de Noël est l’Esprit du Christ, qui fait luire notre cœur dans l’amour et l’amitié fraternels et nous incite à rendre service avec gentillesse

Ase

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 837
Enregistré le: 03 Jan 2015, 12:38

Message Sujet: Imposition des mains

Message Titre du message: Re: Imposition des mains

Message Ecrit le 09 Déc 2016, 01:11

Voici un texte que je n'ai pas encore lu entièrement, mais qui à première vue m'a paru intéressant.
Je le lirais ce soir en entier, là je n'ai pas le temps.

Ce texte provient de Psychologie et chamanisme au 21e siècle par Jean-Jacques Dubois Ph.D.

Un champ électromagnétique équilibré crée un terrain favorable au déclenchement des processus d’auto-guérison

Les causes profondes de nos maladies sont l’émergence et la concentration de nos souffrances refoulées dans une région du corps ou dans un organe (maladie physique) ou dans des comportements inadaptés (maladie psychique); nos souffrances sont souvent (sinon toujours) en synergie avec (dynamisées par) les souffrances d’un autre ou d’autres. Des recherches récentes en biomédecine autorisent à penser que ces souffrances en se concentrant sont ni plus ni moins des champs électromagnétiques déséquilibrés indissociables d’inflammations, de déficiences du système immunitaire et de comportements inadaptés. Ces souffrances ou champs électromagnétiques déséquilibrés étant confusément perçus par l’homme archaïque ou religieux, on les a nommés « esprits maléfiques». Ceux-ci délogeaient les esprits bénéfiques (perte de l’âme) de la personne qui tombait alors malade.
Autrement dit, un champ électromagnétique déséquilibré chasse un champ électromagnétique équilibré, et, ce faisant, crée un terrain propice à la maladie.

La guérison va donc inverser cette dynamique.

Un champ électromagnétique équilibré (esprits bénéfiques) devra chasser et remplacer le champ déséquilibré (esprits maléfiques) pour ainsi créer un terrain propice au déclenchement des processus de guérison. Lors d’un exercice de guérison par imposition des mains ou d’un exorcisme, deux formes de transfert d’énergie, il se dégage sous les mains du guérisseur ou de l’exorciste une chaleur d’une intensité étonnante. La chaleur, dit le physicien, c’est de l’énergie dégradée, c’est-à-dire de l’électromagnétisme déséquilibré. Cette chaleur, contrairement à ce que pensent les guérisseurs énergétiques et les exorcistes, ne provient pas d’eux-mêmes ou de Dieu (Énergie) dont ils ne sont, à leurs dires, que les canaux, mais provient des patients. En effet, lors du transfert d’énergie, l’énergie du guérisseur ou de l’exorciste expulse l’énergie dégradée (chaleur = inflammation) de la région malade du corps (imposition des mains), ou de l’ensemble du corps (exorcisme). En chassant le champ magnétique déséquilibré, on chasse forcément l’inflammation locale (imposition des mains) ou globale (exorcisme), inflammation indissociable de l’électromagnétisme déséquilibré (énergie dégradée).

La guérison est parfois très rapide et spectaculaire. Mais si la maladie est profondément et depuis longtemps ancrée dans le corps et l’âme de la personne, la guérison peut parfois prendre plusieurs mois. Dans les deux cas, on chasse un déséquilibre par un équilibre.

Horreurs des médecines énergétiques qui tuent en prétendant guérir

Mais le chasse-t-on vraiment ce déséquilibre ?
Il est très rare que les médecines énergétiques (acupuncture, reiki, prière, néo-chamanisme, imposition des mains, etc.) chassent ces mauvaises énergies. Cependant, elles réussissent souvent là où la biomédecine et la psychologie officielle ont échoué. En réalité, ces médecines énergétiques n’ont pas expulsé mais refoulé et redilué dans l’inconscient (l’ensemble du corps) ces souffrances qui pouvaient au moins, auparavant, évacuer leur trop-plein par la maladie.
Ces souffrances ont donc été retournées là d’où elles venaient; et la personne se retrouve, pour un temps, en santé. Le guérisseur a colmaté la brèche; il a bouché la soupape de sécurité du « presto ». C’est ainsi que souvent, en guérissant, on tue, sinon on rend bien plus malade encore.

Un acupuncteur de Hull, en guérissant une personne de son angoisse, lui a déclenché un cancer mortel.
Des religieuses catholiques guérissent par leurs prières un riche résident de Gatineau, moyennant l’héritage de sa fortune ; trois mois plus tard, il meurt. Un groupe charismatique de Montréal se met en prière pour guérir la phlébite d’une amie qui, aussitôt, est guérie ; la « grâce de Dieu » lui a été presque fatale.
En effet, Dieu l’a guérie de sa phlébite en dilatant la veine de la jambe qui retenait un caillot qui s’est ensuite logé dans la veine pulmonaire et qui a provoqué une embolie. Etc.


Les erreurs deviennent souvent des horreurs surtout quand on s’en remet à Dieu, sous prétexte qu’il ne peut vouloir que le bien de celui qui le prie. Dieu (ou Énergie, ou Univers) ignore bien des choses et son ignorance en fait un incompétent, tout au moins dans le domaine de la guérison.

La véritable guérison commence par l’exorcisme des esprits maléfiques (libération des souffrances refoulées)

Le guérisseur doit donc savoir ce qu’il fait. Et pour ce, il doit bien connaître le corps et l’âme de l’être humain et bien comprendre les problématiques de ses patients. Telle est la condition minimale pour éviter l’horreur.

En outre, le guérisseur ne peut s’en tenir qu’au seul transfert d’énergie (par imposition des mains ou à distance). Il doit exorciser les esprits qui se matérialisent dans la maladie. Autrement dit, avec son patient, il doit identifier la provenance, chez ce patient (auto-ensorcellement) et dans son environnement (ensorcellement et possession), de la souffrance qui s’exprime enfin par la maladie. Dès lors la maladie devient créatrice ou prometteuse d’une nouvelle création de soi. Il est essentiel de bien comprendre la problématique du patient pour, non pas refouler et rediluer à nouveau la souffrance qui s’exprime dans la maladie, mais pour libérer le patient de cette souffrance et ainsi éliminer la cause de la maladie. Il s’agit donc de conscientiser sa souffrance plutôt que de la somatiser dans la maladie ou le comportement inadapté.

La véritable guérison se poursuit par l’adorcisme (rappel de l’âme, ou de l’identité perdue)

Dans les cas d’ensorcellement, il faut d’abord procéder à un exorcisme suivi d’un adorcisme. Exorcisme des esprits maléfiques venant de l’extérieur qui ont pris la place de l’âme de la personne et adorcisme ou rappel de l’âme perdue. Il s’agit de « nettoyer » le patient des mauvaises énergies venant des autres. Les Indiens du Mexique appellent cette étape « limpia de las malas influencias » (nettoyage des mauvaises influences). La « limpia » est suivie de la « llamada del alma » (l’appel de l’âme). L’exorcisme doit être complété par l’adorcisme. Dans tous les cas d’ensorcellement, il faut exécuter l’exorcisme-adorcisme le plus rapidement possible. Mais il faut prendre le temps de bien identifier la provenance de la mauvaise influence, sinon l’exorcisme rate sa cible et l’adorcisme est alors impossible.

L’individuation : guérison de la fragilité (propension) à l’ensorcellement-possession

Une fois cette étape réalisée, une fois que le patient a repris possession de ses moyens (âme), l’étape suivante ne doit pas tarder. Il s’agit d’un exorcisme-adorcisme beaucoup plus fondamental qui consiste à éliminer l’auto-ensorcellement, c’est-à-dire toutes les mauvaises influences intérieures accumulées et refoulées depuis la naissance et même avant et qui se sont substituées à l’identité même de l’individu. C’est le seul moyen que je connaisse pour réparer la fragilité à l’ensorcellement-possession. Ici, la démarche peut s’apparenter à une psychothérapie en profondeur (psychanalyse) dont le souci essentiel est de mettre au jour les souffrances refoulées qui se confondent avec celles qu’on a héritées de ses parents qui, eux, avaient hérité celles de leurs parents… Ces blessures de l’âme sont autant de brèches qui laissent pénétrer les mauvaises influences. Mais se guérir de ces blessures, c’est en même temps se désensorceler de ses parents et ancêtres, c’est obéir au désir du Christ de se séparer de son père et de sa mère (« Je ne suis pas venu sur terre pour apporter la paix, mais le glaive. Je suis venu séparer le fils du père, la fille de la mère » - Jésus-Christ).

Autonomie (identité) d’abord, liberté (altérité) ensuite

Il faut que le père meure pour le que le fils vive. Il faut que la mère meure pour que la fille vive. C’est ce processus de parricide qui fait émerger et évacuer nos souffrances et qui est en même temps un processus d’individuation. Et s’individuer consiste d’abord en la quête de son autonomie, c’est-à-dire en l’identification de ses frontières, ses limites, son identité, identification à soi qui n’est possible qu’en se débarrassant des mauvaises influences ou désidentification de son père, de sa mère et de la société qui les prolongent. S’individuer consiste ensuite à étendre ses frontières, à s’ouvrir à l’autre, à communier à l’altérité, bref à actualiser sa liberté. Mais il faut d’abord acquérir son autonomie, son identité pour actualiser sa liberté, pour accéder à l’altérité. Le repliement sur soi fait système avec le dépliement de soi.

Santé : équilibre symbolique, ou électromagnétique

Ces deux étapes thérapeutiques, l’extérieure et l’intérieure, mettent en jeu une lutte énergétique : l’équilibre contre le déséquilibre. La guérison correspond à l’équilibre électromagnétique qui correspond, au plan psychologique, à l’équilibre symbolique. En contrepartie, lorsqu’il y a maladie, il y a déséquilibre symbolique.

Je m’explique. L’équilibre symbolique consiste en notre capacité d’intégrer (faire la synthèse), dans notre conscience, dans notre sensibilité, les deux pôles opposés (+ et – comme en électromagnétisme) qui deviennent dès lors complémentaires et harmonisés : pensée positive/ pensée négative, altruisme/égoïsme, audace/peur, jouissance/souffrance, animus (yang)/ anima (yin), raison/passion, fermeté/détente, etc. Le refoulement de la souffrance entraîne toujours le refoulement de l’un ou l’autre de ces deux pôles, ordinairement celui qui est identifié à la situation souffrante refoulée. Dès que l’un des deux pôles est refoulé, s’installe le déséquilibre symbolique qui se traduit par un déséquilibre électromagnétique, lequel crée le terrain propice à la maladie.

Maladie : déséquilibre symbolique, ou électromagnétique

Plus la maladie progresse, plus le déséquilibre symbolique s’accentue, c’est-à-dire plus on cherche à refouler cette souffrance qui s’impose au rythme de la maladie, plus le moral doit être fort. À la négativité corporelle on oppose la positivité spirituelle. Plus la pensée positive s’affermit plus la maladie négative doit rétablir l’équilibre psychique perdu. Et si on a parfois l’impression que la pensée farouchement positive a eu raison de la maladie, c’est qu’on a réussi à refouler efficacement une souffrance en la rediluant dans l’inconscient (l’ensemble du corps). Le prochain et inéluctable épisode de maladie n’en sera que plus dévastateur.

La véritable guérison va donc consister en la construction d’un véritable équilibre symbolique indissociable d’un véritable équilibre énergétique. Et cet équilibre symbolique ne s’acquiert qu’en se désensorcelant, se dépossédant de ses parents et ancêtres, qu’en se désidentifiant des autres pour s’identifier à soi-même. L’individuation se vérifie par l’acquisition de l’équilibre symbolique qui ne laisse plus ou peu de place au refoulement.

L’équilibre symbolique n’est pas statique, il est dynamique ; il oscille rapidement d’un pôle à l’autre

Attention ! L’équilibre symbolique n’est pas l’immobilité tao de l’acupuncture. Il n’est pas statique ; il est dynamique. Il consiste en une oscillation constante entre le + et le - entre la souffrance et la jouissance, entre la mort et la résurrection. L’équilibre est plutôt le passage de plus en plus rapide d’une fois à l’autre qui fait que la maladie a de moins en moins le temps de s’installer. Aussitôt apparue, elle disparaît, puisque le pôle souffrant et négatif qu’elle manifestait surgit aussitôt à la conscience et épargne le corps de la souffrance.

L’équilibre statique est un pseudo-équilibre, une illusion d’équilibre campé, cristallisé dans un déséquilibre inconscient. Il est le total repliement sur soi, il est autistique, il est l’incommunicabilité à soi et à autrui, il est la mort. L’équilibre dynamique est le contraire. S’il est fermé parfois, c’est pour mieux s’ouvrir à soi et à l’autre, à sa propre souffrance et à la souffrance de l’autre qui ne l’effraie plus, parce qu’il sait que la sienne et celle de l’autre débouchent forcément sur la jouissance. Telle est la seule voie pour s’affranchir de la loi qui interdit la jouissance.

Thérapie : la compassion

L’équilibre dynamique est le seul capable d’accueillir la souffrance et, par le fait même, de l’évacuer. Il autorise la compassion qui n’est pas un vague sentiment de souffrir la souffrance de l’autre, mais la conscience de la souffrance de l’autre. Être conscient de la souffrance de l’autre implique que l’on sait d’où elle vient et où elle va. D’où elle vient : auto-ensorcellement ou refoulement et ensorcellement-possession. Où elle va : vers la guérison et la jouissance, momentum de l’équilibre dynamique.

D’où vient la guérison ?

De la compassion, de la compassion à soi pour se guérir et jouir, de la compassion à l’autre pour l’aider à se guérir et à jouir. Sans cette compassion à soi et à l’autre, la guérison véritable est impossible. En effet, seul cette compassion peut donner du sens à la souffrance qui dès lors peut être accueillie et évacuer.


Bien à vous,
Ase

olma

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 810
Enregistré le: 05 Oct 2015, 07:33

Message Sujet: Imposition des mains

Message Titre du message: Re: Imposition des mains

Message Ecrit le 17 Déc 2016, 09:40

Hans a écrit:Bonsoir,

Au premier siècle de notre ère, des élèves de Jésus-Christ imposaient les mains.

1Timothée 4:14 Ne néglige pas le don de grâce qui est en toi, qui t'a été donné par prophétie avec l'imposition des mains du corps des anciens.

Actes 8:18 Or Simon, voyant que l'Esprit Saint était donné par l'imposition des mains des apôtres, leur offrit de l'argent,

Actes 19:6 et Paul leur ayant imposé les mains, l'Esprit Saint vint sur eux, et ils parlèrent en langues et prophétisèrent.


Quel est / était le rôle de l'imposition des mains ?
Cette pratique est-elle toujours valide de nos jours ?

Merci :Bye:


l'imposition, comme son nom l'indique dans le sens caché c'est une forme d'impôt et de position
cette pratique est valide pour un monde caché, connue de nos jour sous la forme électromagnétique.
c'est un cORps qui n'est pas ordinaire, il s'agit de la mémoire des anciens dans le mot ancien (1Timothée 4:14)
c'est l'impo-sition des mains du mot apÔtre qui donne de l'agent.
c'est l'impo-sition des main qui fait parler la main (Actes 19:6)


il manque:
Timothée
1.6
C'est pourquoi je t'exhorte à ranimer le don de Dieu que tu as reçu par l'imposition de mes mains.
Hébreux
6.2
de la foi en Dieu, de la doctrine des baptêmes, de l'imposition des mains, de la résurrection des morts, et du jugement éternel.
----
il vas de soit que c'est une fiction ! une modélisation ! des images comme des mirages, ce qui fait le reflet.

la clef c'est "imposition" pas les mains, la capacité des mains sont lié à 2066 choses

le mot mainTENANT représente une seul main en toute les mains, c'est un objet avec une indépendance.

la Bible c'est un autre monde.

Mormon

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9945
Enregistré le: 23 Oct 2012, 07:56

Message Sujet: Imposition des mains

Message Titre du message: Re: Imposition des mains

Message Ecrit le 17 Déc 2016, 16:50

Jésus donna aux douze disciples néphites le pouvoir de conférer le don du Saint-Esprit. Vers 401–421 apr. J.-C. (Moroni 2)


1 Paroles que le Christ dit à ses disciples, les douze qu’il avait choisis, tandis qu’il leur imposait les mains:

2 Et il les appela par leur nom, disant: Vous invoquerez le Père en mon nom, en prière fervente; et lorsque vous aurez fait cela, vous aurez le pouvoir de donner le Saint-Esprit à celui à qui vous imposerez les mains; et vous le donnerez en mon nom, car c’est ainsi que font mes apôtres.

3 Or, le Christ leur dit ces paroles au moment de sa première apparition; et la multitude ne l’entendit pas, mais les disciples l’entendirent; et le Saint-Esprit descendit sur tous ceux à qui ils imposèrent les mains.
Le Livre de Mormon online :
UN AUTRE TEMOIGNAGE DE JESUS-CHRIST
http://www.lds.org/scriptures/bofm?lang=fra
EGLISE de JESUS-CHRIST des SAINTS des DERNIERS JOURS

olma

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 810
Enregistré le: 05 Oct 2015, 07:33

Message Sujet: Imposition des mains

Message Titre du message: Re: Imposition des mains

Message Ecrit le 20 Déc 2016, 06:03

Mormon a écrit:Jésus donna aux douze disciples néphites le pouvoir de conférer le don du Saint-Esprit. Vers 401–421 apr. J.-C. (Moroni 2)


1 Paroles que le Christ dit à ses disciples, les douze qu’il avait choisis, tandis qu’il leur imposait les mains:

2 Et il les appela par leur nom, disant: Vous invoquerez le Père en mon nom, en prière fervente; et lorsque vous aurez fait cela, vous aurez le pouvoir de donner le Saint-Esprit à celui à qui vous imposerez les mains; et vous le donnerez en mon nom, car c’est ainsi que font mes apôtres.

3 Or, le Christ leur dit ces paroles au moment de sa première apparition; et la multitude ne l’entendit pas, mais les disciples l’entendirent; et le Saint-Esprit descendit sur tous ceux à qui ils imposèrent les mains.


Ce qui est curieux c'est les 12 chefs des 12 tribus changer en ces disciples


Retourner vers Religion du Christianisme

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing et 2 invités

Open chat