L'étoile du matin

Différents enseignements chrétiens


Religion du Christianisme
Le christianisme est une religion monothéiste et abrahamique, issue d'apôtres célébrant la vie et les enseignements de Jésus. Les chrétiens croient que Jésus de Nazareth est le Messie que prophétisait l'Ancien Testament, et, hormis quelques minorités, Fils de Dieu, ou Dieu incarner, néanmoins Prophete.
indian

[Religion] Foi pluralisme
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 26342
Enregistré le: 25 Avr 2014, 10:14

Message Sujet: L'étoile du matin

Message Titre du message: Re: L'étoile du matin

Message Ecrit le 26 Oct 2016, 09:08

Ase a écrit:Et qu'a-t-il dit ?

Ase


ceci:
''Appel au Clergé et aux fidèles des différentes religions''
http://www.religare.org/livre/bahai/ba- ... on.php#c13

et ceci
''Appel aux chefs religieux du monde''
http://www.religare.org/livre/bahai/ba- ... on.php#c11



:hi:
Unir l'humanité. Un seul Dieu. Les grandes religions de Dieu. Femmes, hommes sont égaux. Tous les préjugés sont destructeurs et doivent être abandonnés. Chercher la vérité par nous-mêmes. La science et la religion en harmonie. Nos problèmes économiques sont liés à des problèmes spirituels. La famille et son unité sont très importantes.

Ase

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 837
Enregistré le: 03 Jan 2015, 12:38

Message Sujet: L'étoile du matin

Message Titre du message: Re: L'étoile du matin

Message Ecrit le 27 Oct 2016, 05:26

Merci :)

Cela me fait penser au discours de l’Évêque de Rome François, le 22 décembre dans la salle Clémentine, ou il a fustigé la Curie Romaine en employant des termes sévères et leurs rappelant à « un vrai examen de conscience » : « L'Alzheimer spirituel », « la fossilisation mentale et spirituelle », « le cœur de pierre », « le terrorisme des bavardages », « la schizophrénie existentielle », « le narcissisme faux », « la planification d'expert-comptable », « les rivalités pour la gloire », les « faces funèbres », « l'orchestre qui émet des fausses notes », « communication sans levain de vie », « objection de conscience aux bavardages » ...

https://www.youtube.com/watch?v=y8fNR7R3umI

Le texte intégral du « discours des 15 maladies » :
http://www.la-croix.com/Religion/Actual ... 24-1258379

Bien cordialement,
Ase

olma

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1468
Enregistré le: 05 Oct 2015, 07:33

Message Sujet: L'étoile du matin

Message Titre du message: Re: L'étoile du matin

Message Ecrit le 27 Oct 2016, 06:19

Ase a écrit:Dans le chapitre 22 du livre de l'Apocalypse, après avoir vu le fleuve d'eau de la vie sortant du trône de Dieu et de l'agneau, après avoir vu l'arbre de vie muni de ses fruits et de ses feuilles qui guérissent les nations, Jean décrit le retour de l'Alpha et de l'Omega pour rendre Justice. Selon les versets 16-17, il s'agirait du retour de Jésus.

Moi, Jésus, j'ai envoyé mon ange (?) pour vous attester ces choses dans les Assemblées. Je suis le rejeton et la postérité de David, l'étoile brillante du matin. Et l'Esprit et l'épouse disent: Viens. Et que celui qui entend dise: Viens. Et que celui qui a soif vienne; que celui qui veut, prenne de l'eau de la vie, gratuitement."

Ce texte dit de Jésus qu'il est l'astre brillant du matin.

Qu'est-ce que cela vous évoque ?

Bien cordialement,
Ase


le reJETON c'est celui que l'on rejette est sera dans le contenu de l'étoile du matin, c'est à dire tous les matins cité dans la Bible

et ressortirons les tribus

les assemblés c'est ce qui était assemblé selon une technique qui fait que les mêmes lettres se mettent sur une colonne.

l'épouse

21.9
Puis un des sept anges qui tenaient les sept coupes remplies des sept derniers fléaux vint, et il m'adressa la parole, en disant: Viens, je te montrerai l'épouse, la femme de l'agneau.


21.2
Et je vis descendre du ciel, d'auprès de Dieu, la ville sainte, la nouvelle Jérusalem, préparée comme une épouse qui s'est parée pour son époux.

ce sont le produit des poux, c'est comme du sable.

19.7
Réjouissons-nous et soyons dans l'allégresse, et donnons-lui gloire; car les noces de l'agneau sont venues, et son épouse s'est préparée,


la femme:
17.18
Et la femme que tu as vue, c'est la grande ville qui a la royauté sur les rois de la terre.

17.9
C'est ici l'intelligence qui a de la sagesse. -Les sept têtes sont sept montagnes, sur lesquelles la femme est assise.


17.6
Et je vis cette femme ivre du sang des saints et du sang des témoins de Jésus. Et, en la voyant, je fus saisi d'un grand étonnement.

17.4
Cette femme était vêtue de pourpre et d'écarlate, et parée d'or, de pierres précieuses et de perles. Elle tenait dans sa main une coupe d'or, remplie d'abominations et des impuretés de sa prostitution.



C'est des perles qui font partie des douze portes, et ces douze portes font partie des douze particules élémentaire.
Ce sont des liaisons indirectes qui se reporte à...

indian

[Religion] Foi pluralisme
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 26342
Enregistré le: 25 Avr 2014, 10:14

Message Sujet: L'étoile du matin

Message Titre du message: Re: L'étoile du matin

Message Ecrit le 27 Oct 2016, 06:51

Ase a écrit:Merci :)

Cela me fait penser au discours de l’Évêque de Rome François, le 22 décembre dans la salle Clémentine, ou il a fustigé la Curie Romaine en employant des termes sévères et leurs rappelant à « un vrai examen de conscience » : « L'Alzheimer spirituel », « la fossilisation mentale et spirituelle », « le cœur de pierre », « le terrorisme des bavardages », « la schizophrénie existentielle », « le narcissisme faux », « la planification d'expert-comptable », « les rivalités pour la gloire », les « faces funèbres », « l'orchestre qui émet des fausses notes », « communication sans levain de vie », « objection de conscience aux bavardages » ...

Bien cordialement,
Ase



tout à fait juste :mains: un appel au réveil , l'eveil..
''réveil-lation''? Apocalypse?
Le Dalai-Lama vient tout juste de faire le meme sorte d'appel, ...
Même certains Imams musulmans également :)

Faudra savoir ce qui les inspire :D
Unir l'humanité. Un seul Dieu. Les grandes religions de Dieu. Femmes, hommes sont égaux. Tous les préjugés sont destructeurs et doivent être abandonnés. Chercher la vérité par nous-mêmes. La science et la religion en harmonie. Nos problèmes économiques sont liés à des problèmes spirituels. La famille et son unité sont très importantes.

Ase

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 837
Enregistré le: 03 Jan 2015, 12:38

Message Sujet: L'étoile du matin

Message Titre du message: Re: L'étoile du matin

Message Ecrit le 27 Oct 2016, 07:26

Bonjour Olma, je n'ai rien compris.
Indian, peut-tu nous dire ce qu'as dit le Dalaï Lama ?

Cord.,
Ase

indian

[Religion] Foi pluralisme
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 26342
Enregistré le: 25 Avr 2014, 10:14

Message Sujet: L'étoile du matin

Message Titre du message: Re: L'étoile du matin

Message Ecrit le 27 Oct 2016, 08:03

Ase a écrit:Indian, peut-tu nous dire ce qu'as dit le Dalaï Lama ?

Cord.,
Ase


Entre autre ceci:
http://chretien.news/le-monde-irait-mie ... -religion/
Unir l'humanité. Un seul Dieu. Les grandes religions de Dieu. Femmes, hommes sont égaux. Tous les préjugés sont destructeurs et doivent être abandonnés. Chercher la vérité par nous-mêmes. La science et la religion en harmonie. Nos problèmes économiques sont liés à des problèmes spirituels. La famille et son unité sont très importantes.

Ase

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 837
Enregistré le: 03 Jan 2015, 12:38

Message Sujet: L'étoile du matin

Message Titre du message: Re: L'étoile du matin

Message Ecrit le 27 Oct 2016, 19:31

Merci :)
Je suis bien d'accord avec lui.

Je te donne ce lien où le Dalaï Lama parle de Jésus :
http://www.coeurnet.org/Le-Dalai-Lama-parle-de-Jesus

Bonne nuitée,
Ase

indian

[Religion] Foi pluralisme
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 26342
Enregistré le: 25 Avr 2014, 10:14

Message Sujet: L'étoile du matin

Message Titre du message: Re: L'étoile du matin

Message Ecrit le 27 Oct 2016, 19:31

Ase a écrit:Merci :)
Je suis bien d'accord avec lui.

Je te donne ce lien où le Dalaï Lama parle de Jésus :
http://www.coeurnet.org/Le-Dalai-Lama-parle-de-Jesus

Bonne nuitée,
Ase


Merci :)

Mais j'aime bien ce que dit aussi Bahaullah sur Jésus :hi:
Unir l'humanité. Un seul Dieu. Les grandes religions de Dieu. Femmes, hommes sont égaux. Tous les préjugés sont destructeurs et doivent être abandonnés. Chercher la vérité par nous-mêmes. La science et la religion en harmonie. Nos problèmes économiques sont liés à des problèmes spirituels. La famille et son unité sont très importantes.

olma

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1468
Enregistré le: 05 Oct 2015, 07:33

Message Sujet: L'étoile du matin

Message Titre du message: Re: L'étoile du matin

Message Ecrit le 29 Oct 2016, 12:34

Ase a écrit:Bonjour Olma, je n'ai rien compris.

bonjour Ase
Cela ne m'étonne pas !

C'est pourtant ta Bible !

Il est grand temps que tu étudies Révélation avec une bonne traduction.
J'espère que ton puissant ordinateur ne te sert pas seulement à parler, donne-toi les moyens de comprendre autrement.

Essaie les touches Ctrl+f c'est pour comprendre les mots et voir les liens avec une surbrillance en jaune, écrit "au" dans la cartouche qui apparaîtra en haut à droite de ton écran, et visite l'ensemble !!!
A un endroit tu verras les "au" des mots la langue française fait les liens dans la Bible.

de Louis SEGOND 1880

dans la Bible comparée ont remarquera que l'un d'eux est toujours d'accord avec Louis SEGOND qui ne semble pas se contredire contrairement au autre comme David MARTIN, J.N. ARBY, JF OSTERVALD

Ase

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 837
Enregistré le: 03 Jan 2015, 12:38

Message Sujet: L'étoile du matin

Message Titre du message: Re: L'étoile du matin

Message Ecrit le 29 Oct 2016, 13:02

Il est grand temps que tu étudies Révélation avec une bonne traduction.


Avec plaisir, je ne demande qu'à apprendre
Dans le chapitre 22 dont j'ai parlé ci-haut, le passage me semble assez énigmatique, peut-être as-tu quelque chose à nous apprendre ?

Cordialement,
Ase

olma

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1468
Enregistré le: 05 Oct 2015, 07:33

Message Sujet: L'étoile du matin

Message Titre du message: Re: L'étoile du matin

Message Ecrit le 30 Oct 2016, 05:51

Ase a écrit:Dans le chapitre 22 du livre de l'Apocalypse, après avoir vu le fleuve d'eau de la vie sortant du trône de Dieu et de l'agneau, après avoir vu l'arbre de vie muni de ses fruits et de ses feuilles qui guérissent les nations, Jean décrit le retour de l'Alpha et de l'Omega pour rendre Justice. Selon les versets 16-17, il s'agirait du retour de Jésus.

Moi, Jésus, j'ai envoyé mon ange (?) pour vous attester ces choses dans les Assemblées. Je suis le rejeton et la postérité de David, l'étoile brillante du matin. Et l'Esprit et l'épouse disent: Viens. Et que celui qui entend dise: Viens. Et que celui qui a soif vienne; que celui qui veut, prenne de l'eau de la vie, gratuitement."

Ce texte dit de Jésus qu'il est l'astre brillant du matin.

Qu'est-ce que cela vous évoque ?

Bien cordialement,
Ase


ma version ce n’est pas dans les Assemblées c'est dans les Eglises

chez toi c'est 1.4 Jean aux sept Assemblée ?
si c’est Eglise il ne peut pas y avoir de confusion.

Bref,

le rejeton c'est pas le dernier c'est celui que l'on rejette, il possède la mémoire de David concernent une prospérité, une étoile c'est comme le contenu d'un soleil, le matin c'est au départ et ce matin représente tout les "matin" de la Bible

c'est pas pour rendre justice !

1.8
Je suis l'alpha et l'oméga, dit le Seigneur Dieu, celui qui est, qui était, et qui vient, le Tout Puissant.

21.6
Et il me dit: C'est fait! Je suis l'alpha et l'oméga, le commencement et la fin. A celui qui a soif je donnerai de la source de l'eau de la vie, gratuitement.

22.13
Je suis l'alpha et l'oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin.
----
il s'agit de Dieu, pas de Jésus

de plus c'est pas Jésus mais son ange, cette ange représente tout les anges

peut être comprendras-tu si tu visites tous les "douze"

22.2
Au milieu de la place de la ville et sur les deux bords du fleuve, il y avait un arbre de vie, produisant douze fois des fruits, rendant son fruit chaque mois, et dont les feuilles servaient à la guérison des nations.

-----C’est pour diviser les abomiNATIONs, les FEU-il-LES n’on jamais été de vrais feuilles

21.21
Les douze portes étaient douze perles; chaque porte était d'une seule perle. La place de la ville était d'or pur, comme du verre transparent.

21.16
La ville avait la forme d'un carré, et sa longueur était égale à sa largeur. Il mesura la ville avec le roseau, et trouva douze mille stades; la longueur, la largeur et la hauteur en étaient égales.

21.14
La muraille de la ville avait douze fondements, et sur eux les douze noms des douze apôtres de l'agneau.


21.12
Elle avait une grande et haute muraille. Elle avait douze portes, et sur les portes douze anges, et des noms écrits, ceux des douze tribus des fils d'Israël:

12.1
Un grand signe parut dans le ciel: une femme enveloppée du soleil, la lune sous ses pieds, et une couronne de douze étoiles sur sa tête.

21.9
Puis un des sept anges qui tenaient les sept coupes remplies des sept derniers fléaux vint, et il m'adressa la parole, en disant: Viens, je te montrerai l'épouse, la femme de l'agneau.

c'est pas Jésus, Jésus n'a pas de femme, et ce ne sont pas de vraies femmes
après on va voir les femmes de Jésus ce qu'elles font
POUR COMPRENDRE, ON REMONTE LE TEMPS
17.18
Et la femme que tu as vue, c'est la grande ville qui a la royauté sur les rois de la terre
17.9
C'est ici l'intelligence qui a de la sagesse. -Les sept têtes sont sept montagnes, sur lesquelles la femme est assise.

17.7
Et l'ange me dit: Pourquoi t'étonnes-tu? Je te dirai le mystère de la femme et de la bête qui la porte, qui a les sept têtes et les dix cornes.

17.6
Et je vis cette femme ivre du sang des saints et du sang des témoins de Jésus. Et, en la voyant, je fus saisi d'un grand étonnement.
17.4
Cette femme était vêtue de pourpre et d'écarlate, et parée d'or, de pierres précieuses et de perles. Elle tenait dans sa main une coupe d'or, remplie d'abominations et des impuretés de sa prostitution.
17.3
Il me transporta en esprit dans un désert. Et je vis une femme assise sur une bête écarlate, pleine de noms de blasphème, ayant sept têtes et dix cornes

On ne peut pas comprendre juste un verset, c'est comme je te montre que l'on peut entrevoir le contenu des douze particules élémentaire, et se ne son que des images.

C’est pas Jésus ou Dieu seul que tu dois comprendre, c’est les textes, l’intelligence des textes, son agencement, après peut être comprendras-tu que c’est l’intérieur des douze particules élémentaire

Rien n’est carré, ce n’est pas un cube parce que se sont les lettres qui donnent la véritable forme, ce ne sont que des multiplications, puis réduit, même Dieu ne compte pas, chaque fois que Dieu est mentionné ce sont des nouvelles mémoires

C’est grâce à cela que l’on peut faire renaître l’électricité, ce monde est dedans.

Bien à toi

Ase

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 837
Enregistré le: 03 Jan 2015, 12:38

Message Sujet: L'étoile du matin

Message Titre du message: Re: L'étoile du matin

Message Ecrit le 01 Nov 2016, 05:53

Nous voyons que la Bible est friande de ce nombre 12 puisqu'il revient sans cesse : 12 Tribus d'Israël, 12 Juges en Israël, 12 Apôtres, 12 Portes dans la Nouvelle Jérusalem, 12 Perles, 12 Pierres précieuses (Fondements) de la Nouvelle Jérusalem, 12 Anges, 12 étoiles sur la couronne de la femme enveloppée du soleil, etc.

La Nouvelle Jérusalem, l'archétype céleste :

"Et vint un des anges qui avaient les sept coupes pleines des sept plaies, les ultimes, et il parla avec moi, disant :
"Ici ! Que je te montre l’Épousée, la Femme de l'Agneau."
(Apocalypse 21, 9)

Autre traduction : "Puis un des sept anges qui tenaient les sept coupes remplies des sept derniers fléaux vint, et il m'adressa la parole, en disant : Viens, je te montrerai l'épouse, la Femme de l'Agneau." (Apocalypse 21, 9)

Certains exégètes associent cette Épousée à la Ville Sainte, la Jérusalem Nouvelle qui descend du ciel d'auprès de Dieu (Apocalypse 21, 2).
Ils en font même la symbolique de l'Église ressuscitée qui fait un même corps avec l'Agneau immolé (le Christ ressuscité) : ses fondations sont les 12 apôtres de Jésus (verset 14), ses portes sont les 12 patriarches (les 12 tribus d'Israël du verset 12), ses murailles faites de pierres vivantes/précieuses mesurent 144 coudées (représentant une valeur numérique et symbolique de 144 000 saints décrits au chapitre 7 et au verset 4 et se décomposant en 12 pour les 12 tribus de l'Ancienne Alliance x 12 pour les 12 apôtres de la Nouvelle Alliance x 1000 pour dire qu'il y à beaucoup d'appelés et marqués du sceau de Dieu héritiés de toutes les tribus des "fils d'Israël").

L'interprétation est peut-être bonne, je ne le sais pas, elle peut aussi être à côté de la plaque.
Par contre, ce qui est certain, c'est que la Jérusalem Céleste est structurée symboliquement par le nombre 12.
Si l'interprétation est correcte, ce nombre 12 est le moule archétypique du Monde Nouveau.

"Et il m'emporta en esprit sur une grande et haute montagne, et il me montra la Ville, la Ville Sainte, Jérusalem, qui descendait du ciel d'auprès d'Elohîm (Dieu), avec la gloire d'Elohîm. Son éclat est semblable à celui d'une pierre très précieuse, comme à une pierre de jaspe cristallin". (Apocalypse 21, 10-11)

Comme elle descend du ciel c'est la figuration d'un archétype céleste.
Elle symbolise l'union harmonieuse du ciel et de la terre.
Jean est amené en esprit sur une haute montagne, c'est-à-dire dans un état de conscience transcendé (qui transcende le temps), duquel il peut voir en toute clarté sa structure symbolique.

"Elle avait une grande et haute muraille.
Elle avait douze portes, et sur les portes douze anges, et des noms inscrits qui sont ceux des douze tribus des fils d'Israël :
à l'orient trois portes, au nord trois portes, au midi trois portes, et à l'occident trois portes".
(Apocalypse 21, 12-13)

"Les douze portes étaient douze perles, et chaque porte était d'une seule perle.
La place de la ville était d'or pur, comme du verre transparent."
(Apocalypse 21, 21)

Aux 12 Portes on associe les 12 noms des 12 Tribus d'Israël comme dans Ézéchiel 48, 31-35
Et les 12 Anges par groupe de 3 sur chacune des 4 faces.
Le nom de cette ville est "l'Éternel est ici".
Les 12 portes sont des perles, autre mode d'expression archétypal et de déploiement.
La place centrale de la ville irradie de lumière (d'or pur).


"La muraille de la ville a douze fondements (assises), et sur eux les douze noms des douze apôtres de L'Agneau." (Apocalypse 21, 14)

"Les fondements (fondations) de la muraille de la ville étaient ornés de pierres précieuses de toute espèce :
le premier fondement était de jaspe, le second de saphir, le troisième de calcédoine,
le quatrième d'émeraude, le cinquième de sardonyx, le sixième de sardoine,
le septième de chrysolithe, le huitième de béryl, le neuvième de topaze,
le dixième de chrysoprase, le onzième d'hyacinthe, le douzième d'améthyste."
(Apocalypse 21, 19-20)

Aux 12 Pierres de Fondement (de fondation, d'assise) on associe les 12 noms des 12 Apôtres.
Dans le livre de l'Exode 28, 15-21, les 12 pierres sur le pectoral du Grand Prêtre sont pratiquement toutes identiques aux 12 pierres de fondements de la ville céleste (Nouvelle Jérusalem) à l'exception de quelques unes : l'escarboucle qui ressemble à la hyacinthe, le diamant qui ressemble au béryl, l'onyx qui ressemble à la sardonyx, l'opale qui ressemble à la chrysoprase, l'agate qui ressemble à la calcédoine.

Le recours à la symbolique des pierres précieuses nous permet de comprendre un autre aspect.
Avec les perles et l'or, les pierres précieuses sont les matériaux de la Cité et de ses murailles.
J'ai lu que le jaspe est reconnu pour symboliser l'accouchement car en brisant il donne naissance à plusieurs pierres.
L'éclat de jaspe de la cité sainte est donc en soi intéressant puisqu'il symbolise la nouvelle naissance ou la naissance d'une nouvelle ère.
Quand à l'emploi des perles (fruit de l'huître), il est un des symboles de l'attitude féminine d'ouverture.
Son association aux portes est intéressante, car la porte désigne la possibilité d'ouverture dans la muraille fermée, et l'attitude féminine d'ouverture est celle qui consiste à dire "Oui à ce qui Est".

La Jérusalem céleste est décrite comme une ville ayant des fondations minérales, cristallisés, et transparentes, le tout formant une enceinte/structure cubique de base carré (12000 stades + 1 muraille de 144 coudées).

"Et celui qui parlait avec moi avait une mesure" [...] "et la ville est quadrangulaire, sa longueur est la même que sa largeur. Et il mesura la ville sur douze mille stades. Sa longueur, et sa largeur, et sa hauteur sont égales.
Et il mesura sa muraille : cent quarante quatre coudées, mesure d'homme, c'est-à-dire d'ange."

(Apocalypse 21, 15-17)

Le symbolisme du carré peut avoir une implication cosmologique, image archétypique des lois cosmiques régissant l'univers : la cité traditionnelle est en général bâtie sur un plan carré, qui en fait une image archétypique de la nature primordiale (dont le nombre directeur est le quatre). Le quatre structure la nature en imprimant ses conditions de déploiement spatiales (4 directions de l'espace, 4 points cardinaux) et temporelles (4 saisons, 4 phases du cycle humain). Difficile de ne pas mettre en rapport cet aspect de la cité avec certaines architectures connues de la culture bouddhiste orientale.
En outre, la ville est quadrangulaire, la base est géométriquement divisée en 16 parties égales. Chaque côté est divisé en quatre parties qui forment quatre carrés appelés "fondements". Les carrés qui se trouvent dans les angles de la ville sont par conséquent communs à deux côtés de la cité. Comme il y a trois portes de chaque côté de la ville, soit une porte placée entre chaque "fondement" sur les quatre carrés qui se trouvent dans chacun des côtés de la ville, en conséquence de quoi il n’y en a pas dans les angles de la cité.
Les douze portes sont ainsi géométriquement placées à l’extrémité des lignes théoriques qui divisent la superficie de la ville en 16 parties égales. Comme la ville mesure 12 000 stades de côté (soit 2 298 km) et par conséquent chaque "fondement" mesure 3 000 stades de côté (574 km). Cette disposition des carrés laisse apparaître une cour intérieure large de deux fois le côté d’un carré, soit de 6 000 stades de côté (1149 km), laquelle fait exactement la moitié de la superficie totale de la ville.

Une autre interprétation est intéressante, celle de Dolciani. Selon Patrick Dolciani, la superficie de la Nouvelle Jérusalem est de 2 298 km x 2 298 km soit 5 281 907 km², inférieure à celle de l’Australie (7 682 300 km²), mais légèrement supérieure à celle des 27 pays de l’Union Européenne (4 280 000 km²), est 9 fois ½ plus grande que celle de la France (550 000 km²).
Et puisque ses dimensions sont de 12 000 stades de côté et de 12 000 stades de hauteur, vu dans l’espace, la Jérusalem Céleste a une dimension semblable à celle de la Lune (rapport du diamètre de la Lune avec la diagonale du carré de la ville : 3 476 km / 3 250,20 km = 1,06) et pourrait être inséré à l’intérieur d'une planète comme Mars (rapport du diamètre de Mars avec la diagonale du carré de la ville : 6 794 km / 3 250,20 km = 2,09), cependant la Terre étant quatre fois plus grande que la Nouvelle Jérusalem (rapport du diamètre de la Terre avec la diagonale du carré de la ville : 12 740 km / 3 250,20 km = 3,92), la Cité céleste ne pourrait en aucun cas "descendre" et se poser sur elle, pas plus que sur la Lune ou un autre astre de grandeur comparable. Il en résulte que, au vu de ses dimensions, la Nouvelle Jérusalem est nécessairement un objet spatial. En conséquence de quoi, et si Dolciani à raison, lorsque l'apôtre Jean disait qu'il la voyait descendre du ciel, en réalité c'était lui qui s'approchait de cet cité céleste et non l’inverse : au fur et à mesure qu’il s’approchait de la ville, il la voyait s’agrandir comme si elle-même s’approchait de lui. Pour lui, il s'agirait d'un vaisseau spatial, c'est son interprétation. Je n'y crois pas trop. L'avantage de cette interprétation est donner la superficie de cette cité céleste.


"Moi, Jésus, j'ai envoyé mon ange pour vous attester ces choses dans les Assemblées.
Je suis le rejeton et la postérité de David, l'étoile brillante du matin.
Et l'Esprit et l'épouse disent : Viens ! Et que celui qui entend dise : Viens !
Et que celui qui a soif vienne; que celui qui veut, prenne de l'eau de la vie, gratuitement."
(Apocalypse 22, 16)

Autre traduction : "Moi Jésus, j'ai envoyé mon ange vous attester cela au sujet des Églises.
Je suis la racine et la semence de David, l'étoile resplendissante du matin.
Et l'Esprit et l’Épousée disent : Viens ! Et que celui qui entend dise : Viens !
Et que celui qui a soif vienne, que celui qui le veut prenne de l'eau de la vie gratuitement."


Le mot "église" vient du latin ecclesia, issu du grec ekklesia qui signifie assemblée : dans son sens premier l'église est l'assemblée des croyants (en hébreu kahal). Jésus parle donc aux assemblées en vue de leur vigilance, quelques personnes écoutent et se tiennent prêtes.
Jésus s'affirme ici comme la racine et la semence de David ou encore le rejeton et la postérité de David (le terme semence traduit le mot grec "génos" qu'on traduit en langage moderne par "gène"). Une des interprétations de ce passage consiste à dire qu'en s'affirmant comme racine, Jésus s'affirme comme la Source non-manifestée qui va donner naissance au Fleuve de la vie manifestée. En outre une conscience réunifiée est l'aurore d'une vie nouvelle, une étoile du matin.

Je voudrais finir ce message avec une invitation au questionnement :

"En lui Dieu nous a élus avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints et irrépréhensibles devant lui" (Éphésiens 1, 4)

"Ainsi donc, comme des élus de Dieu, saints et bien-aimés, revêtez-vous d'entrailles de miséricorde, de bonté, d'humilité, de douceur, de patience." (Colossiens 3, 12)

"Maintenant, si vous m'obéissez et si vous restez fidèles à mon alliance, vous serez pour moi un peuple précieux parmi tous les peuples, bien que toute la terre m'appartienne. Mais vous, vous serez pour moi un royaume de prêtres, une nation sainte. Telles sont les paroles que tu transmettras aux Israélites." (Exode 19, 6)

"Aussitôt après ces jours de détresse, le soleil s'obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, les étoiles tomberont du ciel, et les puissances des cieux seront ébranlées.
Alors le signe du Fils de l'homme paraîtra dans le ciel, toutes les tribus de la terre se lamenteront, et elles verront le Fils de l'homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et une grande gloire."
(Matthieu 24, 29-30)

"Heureux ceux qui lavent leurs robes, afin d'avoir droit à l'arbre de vie, et d'entrer par les portes dans la ville !" (Apocalypse 22, 14)
Autre traduction : "Heureux ceux qui lavent leurs robes, pour qu'ils aient pouvoir sur l'arbre de vie, et entrent par les portes dans la ville !" (Apocalypse 22, 14)

Nous avons dit que le nombre 12 représente le moule archétypique du Monde Nouveau, c'est-à-dire d'une nouvelle ère (l'étoile du matin), qui est constitué des membres de l'église des nations qui se sont sanctifiés dans le sang de l'Agneau (même sens que le Purusha du Samkya hindou), c'est-à-dire qui ont sacrifié leur ego. Cette église, archétype céleste, possède 12 portes d'entrées associés au 12 tribus d'Israël et est bâti sur l'enseignement des 12 apôtres de L'Agneau qui en représentent les fondations (fondements).


"Et il lui fut donné de faire la guerre aux saints, et de les vaincre. Et il lui fut donné autorité sur toute tribu, tout peuple, toute langue, et toute nation. Et tous les habitants de la terre l'adoreront, ceux dont le nom n'a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie de l'agneau qui a été immolé. Si quelqu'un a des oreilles, qu'il entende!
Si quelqu'un mène en captivité, il ira en captivité; si quelqu'un tue par l'épée, il faut qu'il soit tué par l'épée. C'est ici la persévérance et la foi des saints."
(Apocalypse 13, 7-10)

Le signe du Fils de l'Homme paraîtra dans le ciel, et avec grande gloire et puissance il descendra du ciel, après des jours de détresse.
Il fera la guerre. Tout œil le verra (Apocalypse 1, 7). Et il conviera "ceux qui lavent leurs robes" aux noces de l'Agneau (Luc 12, 36).

Bien cordialement,
Ase

olma

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1468
Enregistré le: 05 Oct 2015, 07:33

Message Sujet: L'étoile du matin

Message Titre du message: Re: L'étoile du matin

Message Ecrit le 10 Nov 2016, 09:40

Ase a écrit:Nous voyons que la Bible est friande de ce nombre 12 puisqu'il revient sans cesse : 12 Tribus d'Israël, 12 Juges en Israël, 12 Apôtres, 12 Portes dans la Nouvelle Jérusalem, 12 Perles, 12 Pierres précieuses (Fondements) de la Nouvelle Jérusalem, 12 Anges, 12 étoiles sur la couronne de la femme enveloppée du soleil, etc.

La Nouvelle Jérusalem, l'archétype céleste :

"Et vint un des anges qui avaient les sept coupes pleines des sept plaies, les ultimes, et il parla avec moi, disant :
"Ici ! Que je te montre l’Épousée, la Femme de l'Agneau."
(Apocalypse 21, 9)

Autre traduction : "Puis un des sept anges qui tenaient les sept coupes remplies des sept derniers fléaux vint, et il m'adressa la parole, en disant : Viens, je te montrerai l'épouse, la Femme de l'Agneau." (Apocalypse 21, 9)

Certains exégètes associent cette Épousée à la Ville Sainte, la Jérusalem Nouvelle qui descend du ciel d'auprès de Dieu (Apocalypse 21, 2).
Ils en font même la symbolique de l'Église ressuscitée qui fait un même corps avec l'Agneau immolé (le Christ ressuscité) : ses fondations sont les 12 apôtres de Jésus (verset 14), ses portes sont les 12 patriarches (les 12 tribus d'Israël du verset 12), ses murailles faites de pierres vivantes/précieuses mesurent 144 coudées (représentant une valeur numérique et symbolique de 144 000 saints décrits au chapitre 7 et au verset 4 et se décomposant en 12 pour les 12 tribus de l'Ancienne Alliance x 12 pour les 12 apôtres de la Nouvelle Alliance x 1000 pour dire qu'il y à beaucoup d'appelés et marqués du sceau de Dieu héritiés de toutes les tribus des "fils d'Israël").

L'interprétation est peut-être bonne, je ne le sais pas, elle peut aussi être à côté de la plaque.
Par contre, ce qui est certain, c'est que la Jérusalem Céleste est structurée symboliquement par le nombre 12.
Si l'interprétation est correcte, ce nombre 12 est le moule archétypique du Monde Nouveau.

"Et il m'emporta en esprit sur une grande et haute montagne, et il me montra la Ville, la Ville Sainte, Jérusalem, qui descendait du ciel d'auprès d'Elohîm (Dieu), avec la gloire d'Elohîm. Son éclat est semblable à celui d'une pierre très précieuse, comme à une pierre de jaspe cristallin". (Apocalypse 21, 10-11)

Comme elle descend du ciel c'est la figuration d'un archétype céleste.
Elle symbolise l'union harmonieuse du ciel et de la terre.
Jean est amené en esprit sur une haute montagne, c'est-à-dire dans un état de conscience transcendé (qui transcende le temps), duquel il peut voir en toute clarté sa structure symbolique.

"Elle avait une grande et haute muraille.
Elle avait douze portes, et sur les portes douze anges, et des noms inscrits qui sont ceux des douze tribus des fils d'Israël :
à l'orient trois portes, au nord trois portes, au midi trois portes, et à l'occident trois portes".
(Apocalypse 21, 12-13)

"Les douze portes étaient douze perles, et chaque porte était d'une seule perle.
La place de la ville était d'or pur, comme du verre transparent."
(Apocalypse 21, 21)

Aux 12 Portes on associe les 12 noms des 12 Tribus d'Israël comme dans Ézéchiel 48, 31-35
Et les 12 Anges par groupe de 3 sur chacune des 4 faces.
Le nom de cette ville est "l'Éternel est ici".
Les 12 portes sont des perles, autre mode d'expression archétypal et de déploiement.
La place centrale de la ville irradie de lumière (d'or pur).


"La muraille de la ville a douze fondements (assises), et sur eux les douze noms des douze apôtres de L'Agneau." (Apocalypse 21, 14)

"Les fondements (fondations) de la muraille de la ville étaient ornés de pierres précieuses de toute espèce :
le premier fondement était de jaspe, le second de saphir, le troisième de calcédoine,
le quatrième d'émeraude, le cinquième de sardonyx, le sixième de sardoine,
le septième de chrysolithe, le huitième de béryl, le neuvième de topaze,
le dixième de chrysoprase, le onzième d'hyacinthe, le douzième d'améthyste."
(Apocalypse 21, 19-20)

Aux 12 Pierres de Fondement (de fondation, d'assise) on associe les 12 noms des 12 Apôtres.
Dans le livre de l'Exode 28, 15-21, les 12 pierres sur le pectoral du Grand Prêtre sont pratiquement toutes identiques aux 12 pierres de fondements de la ville céleste (Nouvelle Jérusalem) à l'exception de quelques unes : l'escarboucle qui ressemble à la hyacinthe, le diamant qui ressemble au béryl, l'onyx qui ressemble à la sardonyx, l'opale qui ressemble à la chrysoprase, l'agate qui ressemble à la calcédoine.

Le recours à la symbolique des pierres précieuses nous permet de comprendre un autre aspect.
Avec les perles et l'or, les pierres précieuses sont les matériaux de la Cité et de ses murailles.
J'ai lu que le jaspe est reconnu pour symboliser l'accouchement car en brisant il donne naissance à plusieurs pierres.
L'éclat de jaspe de la cité sainte est donc en soi intéressant puisqu'il symbolise la nouvelle naissance ou la naissance d'une nouvelle ère.
Quand à l'emploi des perles (fruit de l'huître), il est un des symboles de l'attitude féminine d'ouverture.
Son association aux portes est intéressante, car la porte désigne la possibilité d'ouverture dans la muraille fermée, et l'attitude féminine d'ouverture est celle qui consiste à dire "Oui à ce qui Est".

La Jérusalem céleste est décrite comme une ville ayant des fondations minérales, cristallisés, et transparentes, le tout formant une enceinte/structure cubique de base carré (12000 stades + 1 muraille de 144 coudées).

"Et celui qui parlait avec moi avait une mesure" [...] "et la ville est quadrangulaire, sa longueur est la même que sa largeur. Et il mesura la ville sur douze mille stades. Sa longueur, et sa largeur, et sa hauteur sont égales.
Et il mesura sa muraille : cent quarante quatre coudées, mesure d'homme, c'est-à-dire d'ange."

(Apocalypse 21, 15-17)

Le symbolisme du carré peut avoir une implication cosmologique, image archétypique des lois cosmiques régissant l'univers : la cité traditionnelle est en général bâtie sur un plan carré, qui en fait une image archétypique de la nature primordiale (dont le nombre directeur est le quatre). Le quatre structure la nature en imprimant ses conditions de déploiement spatiales (4 directions de l'espace, 4 points cardinaux) et temporelles (4 saisons, 4 phases du cycle humain). Difficile de ne pas mettre en rapport cet aspect de la cité avec certaines architectures connues de la culture bouddhiste orientale.
En outre, la ville est quadrangulaire, la base est géométriquement divisée en 16 parties égales. Chaque côté est divisé en quatre parties qui forment quatre carrés appelés "fondements". Les carrés qui se trouvent dans les angles de la ville sont par conséquent communs à deux côtés de la cité. Comme il y a trois portes de chaque côté de la ville, soit une porte placée entre chaque "fondement" sur les quatre carrés qui se trouvent dans chacun des côtés de la ville, en conséquence de quoi il n’y en a pas dans les angles de la cité.
Les douze portes sont ainsi géométriquement placées à l’extrémité des lignes théoriques qui divisent la superficie de la ville en 16 parties égales. Comme la ville mesure 12 000 stades de côté (soit 2 298 km) et par conséquent chaque "fondement" mesure 3 000 stades de côté (574 km). Cette disposition des carrés laisse apparaître une cour intérieure large de deux fois le côté d’un carré, soit de 6 000 stades de côté (1149 km), laquelle fait exactement la moitié de la superficie totale de la ville.

Une autre interprétation est intéressante, celle de Dolciani. Selon Patrick Dolciani, la superficie de la Nouvelle Jérusalem est de 2 298 km x 2 298 km soit 5 281 907 km², inférieure à celle de l’Australie (7 682 300 km²), mais légèrement supérieure à celle des 27 pays de l’Union Européenne (4 280 000 km²), est 9 fois ½ plus grande que celle de la France (550 000 km²).
Et puisque ses dimensions sont de 12 000 stades de côté et de 12 000 stades de hauteur, vu dans l’espace, la Jérusalem Céleste a une dimension semblable à celle de la Lune (rapport du diamètre de la Lune avec la diagonale du carré de la ville : 3 476 km / 3 250,20 km = 1,06) et pourrait être inséré à l’intérieur d'une planète comme Mars (rapport du diamètre de Mars avec la diagonale du carré de la ville : 6 794 km / 3 250,20 km = 2,09), cependant la Terre étant quatre fois plus grande que la Nouvelle Jérusalem (rapport du diamètre de la Terre avec la diagonale du carré de la ville : 12 740 km / 3 250,20 km = 3,92), la Cité céleste ne pourrait en aucun cas "descendre" et se poser sur elle, pas plus que sur la Lune ou un autre astre de grandeur comparable. Il en résulte que, au vu de ses dimensions, la Nouvelle Jérusalem est nécessairement un objet spatial. En conséquence de quoi, et si Dolciani à raison, lorsque l'apôtre Jean disait qu'il la voyait descendre du ciel, en réalité c'était lui qui s'approchait de cet cité céleste et non l’inverse : au fur et à mesure qu’il s’approchait de la ville, il la voyait s’agrandir comme si elle-même s’approchait de lui. Pour lui, il s'agirait d'un vaisseau spatial, c'est son interprétation. Je n'y crois pas trop. L'avantage de cette interprétation est donner la superficie de cette cité céleste.


"Moi, Jésus, j'ai envoyé mon ange pour vous attester ces choses dans les Assemblées.
Je suis le rejeton et la postérité de David, l'étoile brillante du matin.
Et l'Esprit et l'épouse disent : Viens ! Et que celui qui entend dise : Viens !
Et que celui qui a soif vienne; que celui qui veut, prenne de l'eau de la vie, gratuitement."
(Apocalypse 22, 16)

Autre traduction : "Moi Jésus, j'ai envoyé mon ange vous attester cela au sujet des Églises.
Je suis la racine et la semence de David, l'étoile resplendissante du matin.
Et l'Esprit et l’Épousée disent : Viens ! Et que celui qui entend dise : Viens !
Et que celui qui a soif vienne, que celui qui le veut prenne de l'eau de la vie gratuitement."


Le mot "église" vient du latin ecclesia, issu du grec ekklesia qui signifie assemblée : dans son sens premier l'église est l'assemblée des croyants (en hébreu kahal). Jésus parle donc aux assemblées en vue de leur vigilance, quelques personnes écoutent et se tiennent prêtes.
Jésus s'affirme ici comme la racine et la semence de David ou encore le rejeton et la postérité de David (le terme semence traduit le mot grec "génos" qu'on traduit en langage moderne par "gène"). Une des interprétations de ce passage consiste à dire qu'en s'affirmant comme racine, Jésus s'affirme comme la Source non-manifestée qui va donner naissance au Fleuve de la vie manifestée. En outre une conscience réunifiée est l'aurore d'une vie nouvelle, une étoile du matin.

Je voudrais finir ce message avec une invitation au questionnement :

"En lui Dieu nous a élus avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints et irrépréhensibles devant lui" (Éphésiens 1, 4)

"Ainsi donc, comme des élus de Dieu, saints et bien-aimés, revêtez-vous d'entrailles de miséricorde, de bonté, d'humilité, de douceur, de patience." (Colossiens 3, 12)

"Maintenant, si vous m'obéissez et si vous restez fidèles à mon alliance, vous serez pour moi un peuple précieux parmi tous les peuples, bien que toute la terre m'appartienne. Mais vous, vous serez pour moi un royaume de prêtres, une nation sainte. Telles sont les paroles que tu transmettras aux Israélites." (Exode 19, 6)

"Aussitôt après ces jours de détresse, le soleil s'obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, les étoiles tomberont du ciel, et les puissances des cieux seront ébranlées.
Alors le signe du Fils de l'homme paraîtra dans le ciel, toutes les tribus de la terre se lamenteront, et elles verront le Fils de l'homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et une grande gloire."
(Matthieu 24, 29-30)

"Heureux ceux qui lavent leurs robes, afin d'avoir droit à l'arbre de vie, et d'entrer par les portes dans la ville !" (Apocalypse 22, 14)
Autre traduction : "Heureux ceux qui lavent leurs robes, pour qu'ils aient pouvoir sur l'arbre de vie, et entrent par les portes dans la ville !" (Apocalypse 22, 14)

Nous avons dit que le nombre 12 représente le moule archétypique du Monde Nouveau, c'est-à-dire d'une nouvelle ère (l'étoile du matin), qui est constitué des membres de l'église des nations qui se sont sanctifiés dans le sang de l'Agneau (même sens que le Purusha du Samkya hindou), c'est-à-dire qui ont sacrifié leur ego. Cette église, archétype céleste, possède 12 portes d'entrées associés au 12 tribus d'Israël et est bâti sur l'enseignement des 12 apôtres de L'Agneau qui en représentent les fondations (fondements).


"Et il lui fut donné de faire la guerre aux saints, et de les vaincre. Et il lui fut donné autorité sur toute tribu, tout peuple, toute langue, et toute nation. Et tous les habitants de la terre l'adoreront, ceux dont le nom n'a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie de l'agneau qui a été immolé. Si quelqu'un a des oreilles, qu'il entende!
Si quelqu'un mène en captivité, il ira en captivité; si quelqu'un tue par l'épée, il faut qu'il soit tué par l'épée. C'est ici la persévérance et la foi des saints."
(Apocalypse 13, 7-10)

Le signe du Fils de l'Homme paraîtra dans le ciel, et avec grande gloire et puissance il descendra du ciel, après des jours de détresse.
Il fera la guerre. Tout œil le verra (Apocalypse 1, 7). Et il conviera "ceux qui lavent leurs robes" aux noces de l'Agneau (Luc 12, 36).

Bien cordialement,
Ase


tu es très incomplet et c'est sans aucun doute pour cela que tu te tompes c'est la construction des 12 particule élémentaire, associer au douze chef des tribus: tu ne sais même pas que le vin représente la connaissance c'est a un cumule de mot dans un point.

voici en partie l'évolution de la Bible:

Genèse
29.32
Léa devint enceinte, et enfanta un fils, à qui elle donna le nom de Ruben; car elle dit: L'Éternel a vu mon humiliation, et maintenant mon mari m'aimera.
29.35
Elle devint encore enceinte, et enfanta un fils, et elle dit: Cette fois, je louerai l'Éternel. C'est pourquoi elle lui donna le nom de Juda. Et elle cessa d'enfanter.
29.34
Elle devint encore enceinte, et enfanta un fils, et elle dit: Pour cette fois, mon mari s'attachera à moi; car je lui ai enfanté trois fils. C'est pourquoi on lui donna le nom de Lévi.
--
30.24
Et elle lui donna le nom de Joseph, en disant: Que l'Éternel m'ajoute un autre fils!
35.18
Et comme elle allait rendre l'âme, car elle était mourante, elle lui donna le nom de Ben Oni; mais le père l'appela Benjamin.
30.6
Rachel dit: Dieu m'a rendu justice, il a entendu ma voix, et il m'a donné un fils. C'est pourquoi elle l'appela du nom de Dan.
..
29.33 Elle devint encore enceinte, et enfanta un fils, et elle dit: L'Éternel a entendu que je n'étais pas aimée, et il m'a aussi accordé celui-ci. Et elle lui donna le nom de Siméon.
30.18
Léa dit: Dieu m'a donné mon salaire parce que j'ai donné ma servante à mon mari. Et elle l'appela du nom d'Issacar.
30.20
Léa dit: Dieu m'a fait un beau don; cette fois, mon mari habitera avec moi, car je lui ai enfanté six fils. Et elle l'appela du nom de Zabulon.
--
30.11
Léa dit: Quel bonheur! Et elle l'appela du nom de Gad.
30.13
Léa dit: Que je suis heureuse! car les filles me diront heureuse. Et elle l'appela du nom d'Aser.
30.8
Rachel dit: J'ai lutté divinement contre ma soeur, et j'ai vaincu. Et elle l'appela du nom de Nephthali.

(ordre selon Ézechiel, les versets ne son pas dans l'ordre des naissances selon Genèse)
--------

Exode 1
1.1
Voici les noms des fils d'Israël, venus en Égypte avec Jacob et la famille de chacun d'eux:
1.2
Ruben, Siméon, Lévi, Juda,
1.3
Issacar, Zabulon, Benjamin
1.4
Dan, Nephthali, Gad et Aser.
----------
Nombre
13.4
Voici leurs noms. Pour la tribu de Ruben: Schammua, fils de Zaccur;
13.6
pour la tribu de Juda: Caleb, fils de Jephunné;
Lévi---remplacé par :
13.8 pour la tribu d'Éphraïm: Hosée, fils de Nun; (qui ne figure pas dans la liste)
13.11
pour la tribu de Joseph, la tribu de Manassé: Gaddi, fils de Susi;
13.9
pour la tribu de Benjamin: Palthi, fils de Raphu;
13.12
pour la tribu de Dan: Ammiel, fils de Guemalli;
13.5
pour la tribu de Siméon: Schaphath, fils de Hori;
13.7
pour la tribu d'Issacar: Jigual, fils de Joseph;
13.10
pour la tribu de Zabulon: Gaddiel, fils de Sodi;

13.15
pour la tribu de Gad: Guéuel, fils de Maki.
13.13
pour la tribu d'Aser: Sethur, fils de Micaël;
13.14
pour la tribu de Nephthali: Nachbi, fils de Vophsi;
---------------
Nombre
Lévi est particulier : 1.47 Les Lévites, selon la tribu de leurs pères, ne firent point partie de ce dénombrement.
-----
Lévi - LéVITE – Lévitique

Ezéchiel : par trois groupes 3-6-9-12 les même que Genèse et comme Révélation
7.5
de la tribu de Juda, douze mille marqués du sceau; de la tribu de Ruben, douze mille; de la tribu de Gad, douze mille;
7.6
de la tribu d'Aser, douze mille; de la tribu de Nephthali, douze mille; de la tribu de Manassé, douze mille;
7.7
de la tribu de Siméon, douze mille; de la tribu de Lévi, douze mille; de la tribu d'Issacar, douze mille;
7.8
de la tribu de Zabulon, douze mille; de la tribu de Joseph, douze mille; de la tribu de Benjamin, douze mille marqués du sceau.

Sur la limite de Dan, de l'orient à l'occident: Aser, une tribu.
48.3
Sur la limite d'Aser, de l'orient à l'occident: Nephthali, une tribu.
48.4
Sur la limite de Nephthali, de l'orient à l'occident: Manassé, une tribu.
48.5
Sur la limite de Manassé, de l'orient à l'occident: Éphraïm, une tribu.
48.6
Sur la limite d'Éphraïm, de l'orient à l'occident: Ruben, une tribu.
48.7
Sur la limite de Ruben, de l'orient à l'occident: Juda, une tribu.

48.23
Voici les autres tribus. De l'orient à l'occident: Benjamin, une tribu.
48.24
Sur la limite de Benjamin, de l'orient à l'occident: Siméon, une tribu.
48.25
Sur la limite de Siméon, de l'orient à l'occident: Issacar, une tribu.
48.26
Sur la limite d'Issacar, de l'orient à l'occident: Zabulon, une tribu.
48.27
Sur la limite de Zabulon, de l'orient à l'occident: Gad, une tribu.

Ezéchiel
48.30
Voici les issues de la ville. Du côté septentrional quatre mille cinq cents cannes.
48.31
et les portes de la ville d'après les noms des tribus d'Israël, trois portes au nord: la porte de Ruben, une, la porte de Juda, une, la porte de Lévi, une.
48.32
Du côté oriental quatre mille cinq cents cannes, et trois portes: la porte de Joseph, une, la porte de Benjamin, une, la porte de Dan, une.
48.33
Du côté méridional quatre mille cinq cents cannes, et trois portes: la porte de Siméon, une, la porte d'Issacar, une, la porte de Zabulon, une.
48.34
Du côté occidental quatre mille cinq cents cannes, et trois portes: la porte de Gad, une, la porte d'Aser, une, la porte de Nephthali, une.
48.35
Circuit: dix-huit mille cannes. Et, dès ce jour, le nom de la ville sera: l'Éternel est ici.
------
Révélation de Jean dans une île avec...
7.3
Ne faites point de mal à la terre, ni à la mer, ni aux arbres, jusqu'à ce que nous ayons marqué du sceau le front des serviteurs de notre Dieu.
7.4
Et j'entendis le nombre de ceux qui avaient été marqués du sceau, cent quarante-quatre mille, de toutes les tribus des fils d'Israël:
7.5
de la tribu de Juda, douze mille marqués du sceau; de la tribu de Ruben, douze mille; de la tribu de Gad, douze mille;
7.6
de la tribu d'Aser, douze mille; de la tribu de Nephthali, douze mille; de la tribu de Manassé, douze mille;
7.7
de la tribu de Siméon, douze mille; de la tribu de Lévi, douze mille; de la tribu d'Issacar, douze mille;
7.8
de la tribu de Zabulon, douze mille; de la tribu de Joseph, douze mille; de la tribu de Benjamin, douze mille marqués du sceau.
7.9
Après cela, je regardai, et voici, il y avait une grande foule, que personne ne pouvait compter, de toute nation, de toute tribu, de tout peuple, et de toute langue. Ils se tenaient devant le trône et devant l'agneau, revêtus de robes blanches, et des palmes dans leurs mains.

Israël est né du doublement de Jacob (Genèse 32.28) puis se transformera en un pays
Comme nous pouvons le lire ces tribus ont survécus grâce à une histoire écrite par une seule personne qui restera anonyme !

Dune façon certaine par des mots en sa possession, il nous explique le contenu des douze particules élémentaire sous forme d'un son, et don les lettres possèdent la mémoire des cumules.

l'agneau n’est pas Jésus, on remonte le temps

21.9
Puis un des sept anges qui tenaient les sept coupes remplies des sept derniers fléaux vint, et il m'adressa la parole, en disant: Viens, je te montrerai l'épouse, la femme de l'agneau.

17.18
Et la femme que tu as vue, c'est la grande ville qui a la royauté sur les rois de la terre.

17.9
C'est ici l'intelligence qui a de la sagesse. -Les sept têtes sont sept montagnes, sur lesquelles la femme est assise.
17.7
Et l'ange me dit: Pourquoi t'étonnes-tu? Je te dirai le mystère de la femme et de la bête qui la porte, qui a les sept têtes et les dix cornes.

Révélation montre un autre monde qui à la possibilité de se partager !

Ase

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 837
Enregistré le: 03 Jan 2015, 12:38

Message Sujet: L'étoile du matin

Message Titre du message: Re: L'étoile du matin

Message Ecrit le 10 Nov 2016, 11:46

Bonjour olma ne le prends pas mal, mais j'ai du mal à te suivre.
J'ai l'impression que tu me parles en chinois.
Par exemple, je ne vois pas quel rapport tu fais avec douze particules élémentaires, ni pourquoi tu dis que l'Agneau n'est pas Jésus.
Peut-tu être plus clair dans tes explications ?

Cordialement,
Ase

olma

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1468
Enregistré le: 05 Oct 2015, 07:33

Message Sujet: L'étoile du matin

Message Titre du message: Re: L'étoile du matin

Message Ecrit le 16 Nov 2016, 22:29

Ase a écrit:Bonjour olma ne le prends pas mal, mais j'ai du mal à te suivre.
J'ai l'impression que tu me parles en chinois.
Par exemple, je ne vois pas quel rapport tu fais avec douze particules élémentaires, ni pourquoi tu dis que l'Agneau n'est pas Jésus.
Peut-tu être plus clair dans tes explications ?

Cordialement,
Ase

Bonsoir Ase
Oui, ce n’est pas un français usuel !
Car l’écriture a la possibilité d’imité une décomposition

Jésus n'a pas de femme !
Révélation.
21.9
Puis un des sept anges qui tenaient les sept coupes remplies des sept derniers fléaux vint, et il m'adressa la parole, en disant: Viens, je te montrerai l'épouse, la femme de l'agneau.

Voilà pourquoi Jésus ce n'est pas l’agneau !

Après on cherche sa « femme » dans les textes, je te laisse la surprise !
----
pour les 12 particules c'est compliqué c'est aussi des portes et des perles
Pour le passage des ondes, les textes son des ondes.

le langage des mots ne parle pas vraiment de l'électricité mais le montre avec le symbole des lettres en EZ
le produit qui provoque se courant c'est le Vous, la lettre V plus exactement, ce signe montre une rencontre.

en fait cela m’a été confirmé par le Coran avec ce verset :

68.16. Nous le marquerons sur le museau [nez] .

voilà pourquoi le mot nEZ c’est avec EZ (mot invariable)
C’est le nez des textes ce n’est pas difficile à comprendre.

Dans la Bible c’est plus compliquer, dans Genèse

La VaPEUR des débuts jouent un rôle important
C’est la PEUR de Dieu c’est a cause des mots en EZ (un courant électrique)
La peur a été prélevée de la Vapeur (la vapeur c’est à cause d’une chaleur)

Eve est le produit des poussières préleVée dans une cÔte c’est le ^ qui est un V
Quand Dieu interdit l’arbre de Vie à Adam, Eve n’était pas née, le serpent à remarqué cela, car il serpente entre ces poussières (la friction des poussières) et connais aussi la pensée de Dieu,
Dieu confirmera cela en lui octroyant toute les poussières de la terre.
Le fait quelle soit quand même punie c’est à cause des poussières prélevées qui eux ont une mémoire.
Ce ne sont que des images !

à bientôt !


Retourner vers Religion du Christianisme

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 13 invités