[étude]La Bonne Semence

Différents enseignements chrétiens


Religion du Christianisme
Le christianisme est une religion monothéiste et abrahamique, issue d'apôtres célébrant la vie et les enseignements de Jésus. Les chrétiens croient que Jésus de Nazareth est le Messie que prophétisait l'Ancien Testament, et, hormis quelques minorités, Fils de Dieu, ou Dieu incarner, néanmoins Prophete.
Elimélec

Christianisme [Évangélique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1940
Enregistré le: 23 Mar 2006, 03:58
Localisation: dans les lieux célestes en Christ

Message Sujet: [étude]La Bonne Semence

Message Titre du message:

Message Ecrit le 13 Sep 2007, 03:21

La forteresse des pensées

2 Corinthiens 10:4-5
Car les armes avec lesquelles nous combattons ne sont pas charnelles ; mais elles sont puissantes, par la vertu de Dieu, pour renverser des forteresses. Nous renversons les raisonnements et toute hauteur qui s'élève contre la connaissance de Dieu, et nous amenons toute pensée captive à l'obéissance de Christ

Depuis l'Antiquité jusqu'à nos jours, on a construit des forteresses. Autrefois, il s'agissait de lieux fortifiés où l'on se réfugiait en cas d'attaque. On y mettait aussi les prisonniers. Maintenant, on construit encore des forteresses. Mais elles sont souterraines. Ce sont des bunkers. Le verset cité ce jour parle aussi de forteresses. Elles ne sont pas en pierre, mais elles sont pourtant bien réelles. Nous devenons simplement prisonniers de façons de penser, de raisonnements, de schémas. Sous couvert de libération, d'émancipation, d'indépendance, l'esprit humain a tôt fait d'intégrer ces pensées novatrices, attrayantes, pourtant en totale discordance avec les pensées de Dieu. Notre esclavage commence là. Et la Bible dit que celui qui ne connaît pas les pensées de Dieu demeure dans les ténèbres. Quelle forteresse que celle-là, et qui peut en sortir ? Dieu désire nous faire sortir de cette prison. Si nous croyons en Jésus, Dieu nous donne une nouvelle vie avec de nouvelles motivations. Son Esprit nous renouvelle et nous libère peu à peu de nos pensées fausses ou incrédules. Restons humbles et attentifs à ce que d'autres peuvent nous dire. Attentifs surtout à ce que Dieu nous dit dans la Bible. Laissons-nous toucher et avertir par son Esprit. Nous risquons toujours d'accompagner le message biblique à nos pensées personnelles. Apprenons à fonder toujours plus notre vie sur la volonté de Dieu, pour notre bonheur et pour sa gloire.

Y-a-t-il un prix à payer pour aller au ciel ? Image

Elimélec

Christianisme [Évangélique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1940
Enregistré le: 23 Mar 2006, 03:58
Localisation: dans les lieux célestes en Christ

Message Sujet: [étude]La Bonne Semence

Message Titre du message:

Message Ecrit le 14 Sep 2007, 03:32

Confiance en l'Eternel

1 Chroniques 5:20
Pendant le combat, ils avaient crié à Dieu, qui les exauça, parce qu'ils s'étaient confiés en lui.

La municipalité de New-York a créé un "numéro de tous les soucis", le 311, qui prétend pouvoir remédier en un temps record à tous les problèmes de la vie quotidienne dans la métropole. Et les appels se chiffrent par millions ! Un mensuel chrétien propose "le numéro direct du ciel, le 5015 !" Il se réfère au Psaume 50:15 :"Invoque-moi au jour de la détresse, je te délivrerai". Nous aimons trouver la réponse à nos soucis journaliers. Mais les besoins moraux et spirituels sont, eux aussi, de plus en plus nombreux. Nos contemporains se tournent vers toutes sortes d'illusions, mirages et supercheries. Nous leur engageons à utiliser ce 5015, autrement dit, la prière : (Psaume 118:8) Mieux vaut chercher un refuge en l'Éternel Que de se confier à l'homme. Dieu est fidèle, il ne déçoit aucun de ceux qui s'adressent à lui. (Psaume 46:1) Dieu est pour nous un refuge et un appui, Un secours qui ne manque jamais dans la détresse. Nombreux sont ceux qui, en tout temps, l'ont expérimenté. (Psaume 138:3) Le jour où je t'ai invoqué, tu m'as exaucé, Tu m'as rassuré, tu as fortifié mon âme. Le péché vous accable et vous sentez votre culpabilité devant le Dieu saint ? Il a déjà trouvé le remède, parce qu'il vous aime : il a donné son Fils Jésus Christ. Si vous croyez en lui et en l'efficacité de son oeuvre, vous êtes délivrés de vos fautes : il les a portées à votre place sur la croix. Vous pourrez alors lui dire : "Tu as pris plaisir à retirer mon âme de la fosse du néant, Car tu as jeté derrière toi tous mes péchés" (Esaïe 38:17)

Peut-on être juste devant Dieu ? Image

Elimélec

Christianisme [Évangélique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1940
Enregistré le: 23 Mar 2006, 03:58
Localisation: dans les lieux célestes en Christ

Message Sujet: [étude]La Bonne Semence

Message Titre du message:

Message Ecrit le 15 Sep 2007, 02:49

Le Christianisme en faillite ?

Ephésiens 2:12-14
Souvenez-vous que vous étiez en ce temps-là sans Christ, privés du droit de cité en Israël, étrangers aux alliances de la promesse, sans espérance et sans Dieu dans le monde. Mais maintenant, en Jésus Christ, vous qui étiez jadis éloignés, vous avez été rapprochés par le sang de Christ. Car il est notre paix.

Les perspectives étaient pourtant prometteuses; Beaucoup voyaient dans le christianisme une puissance d'amour capable de nous mener vers un monde meilleur. Il faut reconnaître que les résultats sont décevants. Les conflits, les injustices et la corruption ne sont nullement en recul dans nos pays d'Europe dits "christianisés". Devant un constat ni négatif, il est facile de conclure que le christianisme n'a pas tenu ses promesses, et de prononcer sa faillite. On se tourne alors vers d'autres idéologies, d'autres philosophies ou religions orientales.. En fait, cela ne doit pas surprendre. Le christianisme, est-ce une religion de peuples ou un ensemble de rites qui unirait des hommes et transformerait la société ? Dans la Bible, Dieu montre clairement que se réclamer du Christ comme d'une idéologie bienfaisante, sans se repentir et sans lui obéir, est le pire des égarements, aux effets trompeurs. Mais la Bible nous dit : "Jésus Christ est le Même, hier, aujourd'hui, et éternellement" (Hébreux 13:8). Il y a 2000 ans, il est venu sur la terre comme un homme pour rétablir la relation entre l'homme et Dieu, qui avait été rompue par le péché. C'est cela la bonne nouvelle de l'Evangile, ce n'est pas une religion mais une relation vraie et personnelle avec un Dieu vivant. Aujourd'hui encore, Dieu appelle et sauve chacun de ceux qui mettent leur confiance en Jésus Christ.

Est-il possible de recommencer sa vie à neuf ? Image

Elimélec

Christianisme [Évangélique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1940
Enregistré le: 23 Mar 2006, 03:58
Localisation: dans les lieux célestes en Christ

Message Sujet: [étude]La Bonne Semence

Message Titre du message:

Message Ecrit le 17 Sep 2007, 04:17

La marque du propriétaire

Jean 10:27-28
Mes brebis entendent ma voix ; je les connais, et elles me suivent. Je leur donne la vie éternelle ; et elles ne périront jamais, et personne ne les ravira de ma main.

Afin de reconnaître chaque brebis de son troupeau, tout éleveur grave sur son oreille une marque indélébile qui permettra de l'identifier. Cette marque de propriété est une image de l'appartenance de tout croyant authentique à son maître Jésus Christ. Quiconque s'est reconnu pécheur devant Dieu et accepte son pardon par la foi en l'oeuvre de Christ sur la croix reçoit en retour la vie éternelle (Jean 3:16) Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle. Rien, ni personne, ne peut l'arracher des mains de Celui qui l'a racheté. L'oeuvre de Christ est parfaite, complète, définitive. Le don de la vie éternelle est irréversible. Et Dieu a mis, sur ceux qui croient, une marque indélébile (Ephésiens 1:13) Après avoir entendu la parole de la vérité, l'Évangile de votre salut, en lui vous avez cru et vous avez été scellés du Saint Esprit. Si le croyant est fermement exhorté par la Bible à marcher par l'Esprit et à mener une vie sainte, il peut malheureusement toujours pécher (1 Jean 1:10) Si nous disons que nous n'avons pas péché, nous le faisons menteur, et sa parole n'est point en nous. Il perd alors la joie, et même parfois la certitude de son salut, mais pas le salut lui-même. Que faire alors ? A celui qui confesse ses péchés, Dieu pardonne et la communion avec lui est retrouvée (1 Jean 1:9) Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. Si ma faute a porté préjudice à quelqu'un, je dois aussi la réparer. Saisissons la grâce de Dieu, plutôt que de laisser Satan, l'accusateur, nous troubler. Et louons le Seigneur de ce que nous sommes à lui pour toujours. Comme la brebis est la propriété définitive de son maître, même si elle vagabonde dans d'autres pâturages, se perd dans des ravins ou franchit une barre rocheuse, Dieu ne reniera aucun de ses véritables enfants. Notre adoption en Christ nous met à l'abri pour toujours (1 Jean 5:13) Je vous ai écrit ces choses, afin que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, vous qui croyez au nom du Fils de Dieu.

Croyez-vous être en paix avec Dieu ? Image

Elimélec

Christianisme [Évangélique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1940
Enregistré le: 23 Mar 2006, 03:58
Localisation: dans les lieux célestes en Christ

Message Sujet: [étude]La Bonne Semence

Message Titre du message:

Message Ecrit le 18 Sep 2007, 04:59

Jésus, seul dans la mort

Luc 22:41-42
Puis il s'éloigna d'eux à la distance d'environ un jet de pierre, et, s'étant mis à genoux, il pria, disant : Père, si tu voulais éloigner de moi cette coupe ! Toutefois, que ma volonté ne se fasse pas, mais la tienne.

(Romains 5:8) Lorsque nous étions encore pécheurs, Christ est mort pour nous. Il est venu prendre notre place sous la condamnation de la part de Dieu, il a enduré sur la croix sa colère contre nos péchés. Personne ne pouvait partager ce jugement ni lui venir en aide. Nous trouvons une illustration de cela dans la façon dont le peuple d'Israël a franchi le Jourdain. Quand ils ont traversé le fleuve (symbole de la mort), l'arche (qui représente Christ) est entrée la première dans les eaux, et Dieu a demandé à son peuple de rester à distance (Josué 3:4) Mais il y aura entre vous et elle une distance d'environ deux mille coudées : n'en approchez pas. Elle vous montrera le chemin que vous devez suivre, car vous n'avez point encore passé par ce chemin. Au jardin de Gethsémané, le Seigneur s'est éloigné de ses disciples pour accepter d'être fait péché pour nous sur la croix. (Jean 18:11) Ne boirai-je pas la coupe que le Père m'a donnée à boire ? Qui aurait pu le suivre, alors qu'il s'avançait au Calvaire pour subir à notre place le jugement et la mort ? Pendant trois heures, une obscurité surnaturelle a envahi tout le pays. Personne ne devait voir cette scène unique où Jésus, crucifié, abandonné de son Dieu, portait la condamnation de nos péchés. La dette de nos péchés une fois payée, Jésus s'écrit : " Tout est accompli ". Tout change, la justice de Dieu est définitivement satisfaite, et le croyant en paix, en communion avec son Sauveur. Jésus ressuscité n'est plus seul, il associe tous ses rachetés dans sa délivrance. C'est sa joie de se retrouver au milieu d'eux et de leur dire : "La paix soit avec vous ! " (Jean 20:19)

La religion ou Jésus ? Image

Elimélec

Christianisme [Évangélique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1940
Enregistré le: 23 Mar 2006, 03:58
Localisation: dans les lieux célestes en Christ

Message Sujet: [étude]La Bonne Semence

Message Titre du message:

Message Ecrit le 19 Sep 2007, 03:30

Le hasard fait bien les choses

Lamentations 3:37
Qui dira qu'une chose arrive, Sans que le Seigneur l'ait ordonnée?

Voilà une phrase volontiers citée par des personnes optimistes pour dire qu'en général les choses ont plutôt tendance à tourner du bon côté. Mais parler ainsi, c'est, consciemment ou non, mettre Dieu de côté. On peut comprendre de tels propos de la part d'un incroyant, mais difficilement de la part de ceux qui professent croire en Dieu. Non, il n'y a pas de destin aveugle, organisant au hasard les circonstances. Mais il y a un Dieu qui connaît tout et qui peut tout. Il poursuit un projet global qui inclut chacune de ses créatures. La Bible est claire : rien ne nous arrive sans la volonté de Dieu. Les circonstances de la vie que nous jugeons favorables nous sont données par notre Dieu qui est bon. Si nous n'y voyons que le produit d'un hasard aveugle, nous manquons l'occasion de le remercier pour sa bonté. Même les circonstances que nous estimons négatives viennent aussi de Dieu qui désire nous interpeller et nous attirer à lui. En toute situation, apprenons à nous tourner vers Dieu pour chercher dans la prière et la lecture de la Bible ce qu'il désire nous enseigner. Ne perdons jamais de vue que son but est toujours de nous faire du bien. Soyons assurés que tout concourt au bien de ceux qui aiment Dieu, alors que nous ne méritons rien.

La soif de vivre Image

Elimélec

Christianisme [Évangélique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1940
Enregistré le: 23 Mar 2006, 03:58
Localisation: dans les lieux célestes en Christ

Message Sujet: [étude]La Bonne Semence

Message Titre du message:

Message Ecrit le 20 Sep 2007, 02:43

Avantage immédiat ou éternel

Matthieu 6:33
Cherchez d'abord le royaume et la justice de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par-dessus

"Un tiens vaut mieux que deux tu l'auras". Ce proverbe se retrouve sous une forme ou une autre dans plusieurs langues. Il signifie qu'il vaut mieux préférer un don immédiat, modeste mais sûr, plutôt que la promesse incertaine d'un gain meilleur à venir. A partir du constat que l'on ne peut être sûr de rien, même pas d'une parole donnée, le bon sens populaire dit qu'il faut saisir sans attendre ce que l'on désire. Mais ce qui est vrai quand on a affaire aux hommes ne l'est pas en ce qui concerne Dieu. Ses promesses sont certaines, tant pour la vie présente que pour l'éternité, et ce serait une grave erreur que de perdre des biens éternels pour des plaisirs éphémères et passagers. Pensons à l'exemple d'Esaü, le frère jumeau de Jacob, qui, fatigué par une journée de chasse, vendit son droit de fils aîné (son héritage et la double bénédiction donnée par Dieu) pour manger tout de suite un repas dont il avait envie (Genèse 25:29-34). A l'inverse, l'auteur de l'épître aux Hébreux encourageait des chrétiens qui avaient "accepté avec joie d'être dépouillés" de leurs biens. (Hébreux 10:14) Car, par une seule offrande, il a amené à la perfection pour toujours ceux qui sont sanctifiés. Dieu donne des certitudes : le pardon de nos péchés et une place avec Jésus dans le paradis. Que vaut l'assouvissement de nos convoitises si vite déçues, en regard de telles bénédictions ? Réfléchissons bien à nos priorités.

Vous sentez-vous à l'aise avec Dieu ? Image

Elimélec

Christianisme [Évangélique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1940
Enregistré le: 23 Mar 2006, 03:58
Localisation: dans les lieux célestes en Christ

Message Sujet: [étude]La Bonne Semence

Message Titre du message:

Message Ecrit le 21 Sep 2007, 03:41

Dieu se révèle

Esaïe 46:5
A qui me comparerez-vous, pour le faire mon égal ? A qui me ferez-vous ressembler, pour que nous soyons semblables ?

"Prétends-tu sonder les pensées de Dieu, Parvenir à la connaissance parfaite du Tout Puissant ?" (Job 11:7). Penserions-nous découvrir Dieu par nous-mêmes ? Il est infiniment au-delà de toutes nos pensées. Toutes les représentations que les hommes se sont faites de Dieu sont insuffisantes et voilent ce qu'il est réellement. N'y a-t-il alors aucun espoir de le connaître ? Si, puisque : "Les cieux racontent la gloire de Dieu, Et l'étendue manifeste l'oeuvre de ses mains" (Psaume 19:1). En considérant l'infini du ciel, comme les merveilles de la nature, nous sommes conduits au respect devant le Créateur, et à la prière. - Dieu a parlé de manière plus proche encore par les prophètes, et de façon définitive en son Fils, Jésus Christ. (Luc 4:22) Et tous lui rendaient témoignage ; ils étaient étonnés des paroles de grâce qui sortaient de sa bouche. (Marc 1:22) Ils étaient frappés de sa doctrine ; car il enseignait comme ayant autorité, et non pas comme les scribes.

- Jésus révèle Dieu aussi par ses miracles. Ils attestent qu'il est bien l'envoyé de Dieu, le Messie promis.
- Jésus révèle Dieu par sa mort. La vie de Jésus ne pouvait nous sauver de notre perdition éternelle. Il fallait le don de sa vie pour ôter toutes les barrières qui nous séparaient de Dieu. (1 Jean 3:16) Nous avons connu l'amour, en ce qu'il a donné sa vie pour nous ; nous aussi, nous devons donner notre vie pour les frères. (Actes 2:32) C'est ce Jésus que Dieu a ressuscité ; nous en sommes tous témoins.

Dieu est-il la réponse au désespoir humain ? Image

Elimélec

Christianisme [Évangélique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1940
Enregistré le: 23 Mar 2006, 03:58
Localisation: dans les lieux célestes en Christ

Message Sujet: [étude]La Bonne Semence

Message Titre du message:

Message Ecrit le 22 Sep 2007, 04:46

Des esclaves libérés

Jean 8:31-32
Et il dit aux Juifs qui avaient cru en lui : Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples ; vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira

Les Juifs disaient à Jésus : "Nous ne fûmes jamais esclaves de personne" (Jean 8:33). Avaient-ils oublié que leurs ancêtres étaient restés pendant 400 ans esclaves des Pharaons, qu'ils avaient été envahis et dominés par différents peuples comme les Chaldéens, les Perses ou les Grecs, et qu'ils étaient à ce moment même sous l'emprise de Rome ? Ils refusaient de voir cette évidence. De même, dans la société actuelle, on voudrait croire qu'il n'y a plus d'esclaves. Mais malgré toutes les évolutions politiques et sociales, combien d'oppressions de toute nature ! Quand Jésus dit :"La vérité vous affranchira", il s'adresse à chacun de nous de façon personnelle pour nous faire réfléchir à ce qui gouverne intérieurement notre être. Peut-être pensons-nous spontanément qu'a ce niveau nous sommes libres parce que personne n'est là pour nous contraindre. Or, Jésus nous déclare :"Quiconque se livre au péché est esclave du péché." (Jean 8:34). Il nous révèle qu'il nous est impossible de faire le bien selon la mesure de Dieu car "Tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu" (Romains 3:23), et que nous sommes esclaves du péché et même de Satan. Mais par la grâce de Dieu, Jésus est devenu un homme pour souffrir et mourir "Afin que, par la mort, il anéantît celui qui a la puissance de la mort, c'est à dire le diable, et qu'il délivrât tous ceux qui, par crainte de la mort, étaient toute leur vie retenus dans la servitude"(Hébreux 2:14-15). Croyons en Lui et il nous affranchira, il nous donnera de goûter la vraie liberté.

Craignez-vous la solitude ? Image

Elimélec

Christianisme [Évangélique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1940
Enregistré le: 23 Mar 2006, 03:58
Localisation: dans les lieux célestes en Christ

Message Sujet: [étude]La Bonne Semence

Message Titre du message:

Message Ecrit le 23 Sep 2007, 06:33

Pourquoi la croix ?

Romains 5:8
Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous

Est-ce que vous ne trouvez pas quelque fois déprimant d'écouter les informations ? On y entend presque que des mauvaises nouvelles. Tous les jours, nous constatons les terribles effets du mal : la violence, les guerres et leur triste cortège d'injustices et de souffrances, les maladies, la mort. C'est un terrible poids qui pèse sur l'humanité toute entière. Mais Dieu n'est pas dépassé par le mal, et le message central de l'évangile, c'est que Jésus est venu nous décharger de ce poids immense. Pour cela il a dû mourir. Sa mort révèle l'extrême gravité du péché qui constitue une offense à l'amour et à la justice de Dieu. Mais elle montre aussi la profondeur de l'amour de Dieu. (Jean 3:16) Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique". Nous ne pouvons parler de l'amour de Dieu sans évoquer aussi les souffrances de Jésus. Il a sympathisé à toutes les détresses humaines. Plus que cela, il a éprouvé aussi la souffrance suprême : être abandonné de Dieu alors qu'il subissait à notre place le châtiment de nos péchés. Jésus est mort sur une croix pour donner la vie à tous ceux qui se confient en lui. Il a été mis dans un tombeau mais il n'y est pas resté. Le troisième jour, il est ressuscité, il vit pour l'éternité. Il partage sa vie avec toutes celles et tous ceux qui portent vers lui un regard de foi. Sur la terre, il a été "homme de douleur", que le prophète Esaïe annonçait (53:3). Maintenant, dans le ciel, il est le Seigneur de gloire.

Croyez-vous que Dieu vous accepte tel que vous êtes ? Image

Elimélec

Christianisme [Évangélique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1940
Enregistré le: 23 Mar 2006, 03:58
Localisation: dans les lieux célestes en Christ

Message Sujet: [étude]La Bonne Semence

Message Titre du message:

Message Ecrit le 24 Sep 2007, 05:07

C'est la rentrée !

Jeremie 8:20
La moisson est passée, l'été est fini, Et nous ne sommes pas sauvés !

Après les vacances dont plusieurs ont pu profiter, voici la rentrée ! Quelle soit scolaire, politique ou professionnelle, elle signifie la reprise de multiples activités. Chacun retrouve ses camarades, ses collègues, son patron, ses clients... Chacun revient à son poste, chargé de souvenirs. Mais tous les hommes ne prennent pas de vacances. Et la nature accomplit son devoir sans répit, depuis la création du monde, elle offre ses services et prodigue ses beautés. Dieu ne prend pas de vacances non plus. De façon imagée, il est écrit : "Celui qui te garde ne sommeillera point...L'Éternel est celui qui te garde" (Psaume 121). Tant de personne souffrent, pleurent, meurent sans espérance, sans Dieu ! La nouvelle année de travail sera-t-elle comme la précédente, pleine de revendications, de soucis, de chagrins, d'épreuves...? Qui peut y changer quelque chose ? Pour vous personnellement, il y a aujourd'hui encore une bonne nouvelle : c'est l'offre que Dieu vous fait de son amour, de son pardon et de sa paix. Il ne dit pas que les circonstances de votre vie seront meilleures, mais il offre à celui qui croit en Jésus Christ le pardon et la paix, il sera présent aussi dans vos difficultés chaque jour. Si vous le lui demandez, il partagera le fardeau du jour et chassera la crainte de l'avenir. Alors, vous pourrez vivre cette rentrée avec lui, pour partir, non avec de bonnes résolutions humaines sans lendemain, mais avec la certitude que, tel que vous êtes, Dieu vous accepte et vous accompagne.

Comment voyez-vous Dieu ? Image

Elimélec

Christianisme [Évangélique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1940
Enregistré le: 23 Mar 2006, 03:58
Localisation: dans les lieux célestes en Christ

Message Sujet: [étude]La Bonne Semence

Message Titre du message:

Message Ecrit le 26 Sep 2007, 03:25

Le Moi et ses exigences

Philippiens 2:21
Tous cherchent leurs propres intérêts
Romains 15:3
Christ n'a pas cherché à plaire à lui-même

"Moi est un petit mot de trois lettres, mais ce qu'il représente est énorme, solidement planté sur trois piliers qui s'appellent l'égoïsme, l'orgueil et la propre volonté. Le moi chez les autres est facile à identifier et nous le condamnons volontiers. Chrétiens, apprenons à le reconnaître chaque fois qu'il apparaît chez nous, et refusons ses exigences pour qu'il cède la place au Seigneur Jésus Christ, à son amour et à ses droits. Le portrait moral de l'homme des derniers temps est tracé par l'apôtre Paul avec une criante vérité (2 Timothée 3:2-7) Car les hommes seront égoïstes, amis de l'argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats... Le premier trait est l'égoïsme, d'où procèdent finalement toutes les tristes tendances énumérées ensuite : l'avarice, l'ingratitude etc. Combien est humiliant pour les chrétiens de montrer si souvent ce misérable égoïsme, au lieu du vrai amour divin qui ne pense pas à soi et n'attend pas de réponse des autres. Pas une seule fois l'Ecriture ne laisse supposer que j'aie à attendre de mon prochain des manifestations d'amour ; en revanche elle m'exhorte à lui témoigner moi-même de l'affection. L'amour se met au service des autres, tandis que l'égoïsme veut être servi. En Christ, au contraire, pas un acte, pas une parole n'étaient dictés par l'égoïsme. Non seulement il "n'a pas cherché à plaire à lui-même", mais il s'est livré lui-même pour nous, pour ôter nos péchés. A celui qui croit en lui, il donne la vie éternelle et ouvre le chemin pour le suivre. imiter Jésus au lieu d'être occupé de ma réputation, tel est alors le seul remède efficace à mon détestable égoïsme.

Dieu veut-il accueillir les pécheurs ? Image

Elimélec

Christianisme [Évangélique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1940
Enregistré le: 23 Mar 2006, 03:58
Localisation: dans les lieux célestes en Christ

Message Sujet: [étude]La Bonne Semence

Message Titre du message:

Message Ecrit le 28 Sep 2007, 05:19

Les souffrances expiatoires de Christ

Psaume 88:14-16
Pourquoi, Éternel, repousses-tu mon âme ? Pourquoi me caches-tu ta face ? Je suis malheureux et moribond dès ma jeunesse, Je suis chargé de tes terreurs, je suis troublé. Tes fureurs passent sur moi

Les douleurs d'un crucifié sont atroces, et Jésus les a traversées comme tous ceux qui ont enduré le même supplice. Mais elles ne peuvent se comparer aux souffrances morales qu'il a dû subir de la part de Dieu quand : "Il a porté nos péchés en son corps sur le bois" (1 Pierre 2:24). Pendant les trois heures où Jésus a expié nos fautes, une nuit surnaturelle a envahi la terre, de sorte que personne n'a pu voir ce qui se passait entre le Dieu saint et son Fils, notre Sauveur. (Habakuk 1:13) "Dieu a les yeux trop purs pour voir le mal", sa nature a le péché en horreur, sa sainteté le repousse, et sa justice le frappe. Le roi David avait pu dire : "Je n'ai pas vu le juste abandonné par Dieu" (Psaume 37:25), et pourtant Jésus, le seul juste, l'a été, parce qu'il se présentait chargé de nos péchés, les assumant comme étant les siens. Alors, Dieu a exécuté sur lui le jugement que nous méritions. Quelle détresse nous révèle le cri qui marque la fin de ces heures :"Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné?" (Matthieu 27:46). Au pied de la croix, nous découvrons l'horreur du péché et l'inflexible sainteté de Dieu. Nous y découvrons aussi son amour envers nous et celui du Seigneur Jésus qui a accepté une telle souffrance, cette mort violente, un tel abandon, pour que nous puissions vivre avec lui dans le paradis pour l'éternité.

La religion est-elle le chemin vers le ciel ? Image

Elimélec

Christianisme [Évangélique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1940
Enregistré le: 23 Mar 2006, 03:58
Localisation: dans les lieux célestes en Christ

Message Sujet: [étude]La Bonne Semence

Message Titre du message:

Message Ecrit le 01 Oct 2007, 11:46

L'au-revoir du Maître

Jean 14:1-3
Que votre coeur ne se trouble point. Croyez en Dieu, et croyez en moi. Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père. Si cela n'était pas, je vous l'aurais dit. Je vais vous préparer une place. Et, lorsque je m'en serai allé, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis vous y soyez aussi.

Nous comprenons la tristesse des disciples de Jésus quand leur Maître leur parle de son départ. Aussi le fait-il avec beaucoup de tendresse. Il ne veut pas qu'ils soient troublés, car il retourne à la maison de son Père. C'est la maison où tout est paix et bonheur parfait, et Jésus leur dit :"Si vous m'aimiez, vous vous réjouiriez de ce que je vais au Père" (Jean 14:28). Mais il y a une autre raison pour qu'ils ne soient pas attristés. Il leur a dit :"Je reviendrai et je vous prendrai auprès de moi". On peut deviner l'étonnement des disciples : comment pourraient-ils, de la terre, s'élever jusqu'au ciel ? Le Seigneur les rassure en leur donnant le véritable motif de sa promesse : "afin que là où moi je suis, vous , vous soyez aussi". C'est tout son amour pour les siens qui s'exprime là. Comment cela aura-t-il lieu ? Plus tard, ce grand mystère leur sera dévoilé. Jésus n'enverra personne pour chercher ceux qui croient en Lui. Il viendra lui-même. "Et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur" (1 Thessaloniciens 4:17). Jésus leur dit qu'il va leur préparer une place, mais il ne leur dit pas quel est le prix qu'il doit payer pour cela. Pour que des pécheurs coupables puissent être admis dans la sainte demeure de Dieu, il fallait qu'il endure le jugement de Dieu contre leurs péchés sur la croix. C'est un autre aspect de son amour pour eux.

La vie vaut-elle la peine d'être vécue ? Image

Elimélec

Christianisme [Évangélique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1940
Enregistré le: 23 Mar 2006, 03:58
Localisation: dans les lieux célestes en Christ

Message Sujet: [étude]La Bonne Semence

Message Titre du message:

Message Ecrit le 04 Oct 2007, 04:59

La Bible face aux critiques

Jérémie 8:9
Voici, ils ont méprisé la parole de l'Eternel, et quelle sagesse ont-ils ?.

Il est étrange qu'aucun livre au monde n'ait été autant exposé aux critiques hostiles que la Bible. Du philosophe Celse au 2e siècle, jusqu'à nos jours, les critiques ne l'ont pas épargnée. A certaines époques, elle a été confisquée, brûlée. Aujourd'hui, malgré ces contradicteurs, ce livre est le plus vendu au monde, le plus traduit, le plus lu, le plus suivi. Il survivra jusqu'à la fin, même après la destruction du ciel et de la terre."Le ciel et la terre passeront, mes paroles ne passeront pas", à déclaré Jésus (Luc 21:33). L'oeuvre des critiques est oubliée, dans la poussière des bibliothèques. Leur nom n'est plus guère cité. Les théories échafaudées, les unes après les autres, ont été un jour remises en question et abandonnées. Mais la Bible, le Livre par excellence, demeure intacte, car Dieu a dit "Je veille sur ma parole" (Jérémie 1:12). Que dit ce livre ? Il présente l'histoire de l'homme, sa désobéissance, l'entrée du péché et de la mort dans une création parfaite. Pas d'espoir d'amélioration ! Mais il annonce le remède donné par Dieu dans son amour : la venue, sur la terre, de Dieu en Jésus Christ, son Fils, pour apporter le pardon et la paix, en payant de sa personne. Tous ceux qui ont lu la Bible avec le désir de connaître Dieu ont trouvé la vérité, car Jésus dit "Je suis le chemin, la vérité et la vie". (Jean 14:6).

Y-a-t-il plusieurs sauveurs ? Image


Retourner vers Religion du Christianisme

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités