[étude]La Bonne Semence

Différents enseignements chrétiens


Religion du Christianisme
Le christianisme est une religion monothéiste et abrahamique, issue d'apôtres célébrant la vie et les enseignements de Jésus. Les chrétiens croient que Jésus de Nazareth est le Messie que prophétisait l'Ancien Testament, et, hormis quelques minorités, Fils de Dieu, ou Dieu incarner, néanmoins Prophete.
Elimélec

Christianisme [Évangélique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1940
Enregistré le: 23 Mar 2006, 03:58
Localisation: dans les lieux célestes en Christ

Message Sujet: [étude]La Bonne Semence

Message Titre du message:

Message Ecrit le 11 Oct 2007, 04:53

Ceux qui passaient par là...

Matthieu 27:41-42
Les principaux sacrificateurs, avec les scribes et les anciens, se moquaient aussi de lui, et disaient : Il a sauvé les autres, et il ne peut se sauver lui-même ! S'il est roi d'Israël, qu'il descende de la croix, et nous croirons en lui..

Quand Jésus a été crucifié, beaucoup sont passés devant la croix, indifférents à ce "spectacle". D'autres l'ont injurié sans aucune compassion pour ses souffrances. Les chefs religieux, qui auraient dû montrer l'exemple, ont été le plus loin en se moquant de lui. Il y a eu cependant quelqu'un qui, seul contre tous,a pris la défense de Jésus. Qui était cet homme courageux ? Un puissant, un homme respecté ? Non, c'était un brigand qui avait été condamné à mort. Et c'est au moment où il était lui-même crucifié qu'il a pris la défense de Jésus. Au début, comme les autres, il injuriait Jésus, mais quelque chose s'est passé au plus profond de lui-même. Il s'est reconnu coupable et a pris conscience que Jésus était juste, qu'il était le Messie promis. Il s'est alors tourné vers Jésus et lui a dit : "Souviens-toi de moi, Seigneur, quand tu viendras dans ton royaume". - Jésus lui a répondu : "En vérité, je te le dis : aujourd'hui tu seras avec moi dans le paradis" - (Luc 23). Réponse stupéfiante du seul Juste à un homme pécheur ! Pourquoi ? Dans les heures qui suivaient, Jésus a porté le châtiment de nos péchés. Il est "devenu malédiction pour nous" (Galates 3:13). Encore faut-il le croire. C'était une certitude pour ce malfaiteur. Son attitude est pour nous un exemple. Beaucoup se moquent lorsqu'on leur parle de Jésus. Plus nombreux encore se montrent indifférents. Mais ce qui compte pour Dieu, ce n'est pas ce que pensent les autres, c'est ma réponse à l'amour de Jésus qui a donné sa vie pour tous ceux qui croient en Lui.

Job, chapitre 17
2-Je suis environné de moqueurs, et mon oeil doit contempler leurs insultes.

Croyez-vous être un pécheur? Image

Alisdair

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2029
Enregistré le: 18 Nov 2006, 11:32
Localisation: Hauts-de-Seine

Message Sujet: [étude]La Bonne Semence

Message Titre du message:

Message Ecrit le 11 Oct 2007, 13:11

Ton lien du dessous ne marche plus Elimélec.
Ancien modérateur de la section enseignement christianisme.

Elimélec

Christianisme [Évangélique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1940
Enregistré le: 23 Mar 2006, 03:58
Localisation: dans les lieux célestes en Christ

Message Sujet: [étude]La Bonne Semence

Message Titre du message:

Message Ecrit le 17 Oct 2007, 03:19

La solution de Dieu

Esaïe 24:20
La terre chancelle comme un homme ivre..

La pollution et le réchauffement de la planète sont à l'ordre du jour. Nous sommes assis sur une bombe à retardement, et nous ne savons pas comment la désamorcer.. le compte à rebours est enclenché. Cette constatation plutôt effrayante peut susciter des interrogations. Que va-t-il se passer ? Quel est l'avenir de l'homme ? Existe-t-il un moyen d'enrayer ce processus de destruction ? Les problèmes de ce monde semblent insolubles. Dieu, dans la Bible, enseigne que le monde créé est tombé au pouvoir de forces qui le détruisent : il gémit et souffre en attendant la délivrance. (Romains 8:20) Car la création a été soumise à la vanité, non de son gré, mais à cause de celui qui l'y a soumise. Est-ce que Dieu laisse faire sans réagir ? Dieu propose une solution individuelle, personnelle, disponible, qu'il offre à chacun. L'homme, par sa désobéissance, a perdu le contact avec son Créateur. C'est pourquoi il ne peut connaître ni tranquilité ni bonheur durable. Mais Jésus Christ est venu sur la terre pour réconcilier l'homme avec Dieu. Aujourd'hui encore, Dieu appelle chacun à revenir à Lui par le seul chemin possible, par Jésus qui a dit lui-même : "Moi, je suis le chemin, la vérité et la vie, nul ne vient au Père que par moi" (Jean 14:6). Cet appel est pressant. Il faut y répondre pour échapper au jugement à venir.

Dieu est-il un Etre inaccessible ? Image

Elimélec

Christianisme [Évangélique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1940
Enregistré le: 23 Mar 2006, 03:58
Localisation: dans les lieux célestes en Christ

Message Sujet: [étude]La Bonne Semence

Message Titre du message:

Message Ecrit le 21 Oct 2007, 11:49

Un mauvais cliché

Romains 5:19
Car, comme par la désobéissance d'un seul homme beaucoup ont été rendus pécheurs, de même par l'obéissance d'un seul beaucoup seront rendus justes..

L'épître aux Romains traite le grand sujet de la justice de Dieu. Ce texte nous montre quel est notre tragique état moral devant Dieu, puis de quelle manière il s'en est occupé. Dans la première partie l'apôtre nous montre comment Dieu a effacé nos péchés, nos actes mauvais, et nous a rendus justes par l'oeuvre de Christ acceptée par la foi. Mais le croyant découvre qu'il a encore en lui la nature qui a produit ces actes, "le péché" (au singulier). Ce péché n'est capable de produire, comme avant, que des fruits mauvais. Ce qui suit, du chapitre 5, v.12 au chapitre 8, nous apprend comment Dieu nous en délivre : il a condamné, non seulement les actes, mais aussi la volonté mauvaise qui les a fait naître, le "vieil homme" (6.6), strictement conforme à Adam son ancêtre. Supposons que vous trouviez au cours de la lecture d'un livre un grave faute d'impression. Du fait qu'elle est dans le cliché original, cette malheureuse coquille se retrouvera inévitablement sur les milliers d'exemplaires imprimés. Pour avoir un texte sans faute, l'imprimeur devrait procéder à une nouvelle édition à partir d'un autre cliché. Le premier Adam est comme ce mauvais cliché. Il ne peut engendrer que des êtres moralement identiques à lui-même. Mais Dieu n'a pas cherché à améliorer la race humaine, la religion ne pourra que changer l'aspect extérieur d'un individu, lui donner une certaine conduite morale, mais à l'intérieur il aura toujours sa vieille nature pécheresse, celle qui conduit à la condamnation irrévocable. Jésus nous dresse le constat accablant de la religion face à l'homme : "Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous ressemblez à des sépulcres blanchis, qui paraissent beaux au dehors, et qui, au dedans, sont pleins d'ossements de morts et de toute espèce d'impuretés" (Matthieu 23:27) C'est pour cela que Jésus a dit : "En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu". (Jean 3:3). La religion ne pourra que nous "bricoler", mais ce que veut Dieu c'est que soyons totalement "recréés" spirituellement, que nous naissions de nouveau en esprit, afin d'être de nouveau en communion avec Lui. Dieu a suscité un nouvel homme, Christ, et nous a donné sa vie pour que nous lui soyons moralement semblables.

Croyez-vous au jugement dernier ? Image

Elimélec

Christianisme [Évangélique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1940
Enregistré le: 23 Mar 2006, 03:58
Localisation: dans les lieux célestes en Christ

Message Sujet: [étude]La Bonne Semence

Message Titre du message:

Message Ecrit le 23 Oct 2007, 11:52

Bienheureux les humbles en esprit

Matthieu 5:3
Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux !
Marc 10:15
Je vous le dis en vérité, quiconque ne recevra pas le royaume de Dieu comme un petit enfant n'y entrera point.

Quel est le sens de cette parole de l'évangile ? On laisse entendre quelquefois, avec une certaine pointe d'ironie, que les humbles (ou pauvres) en esprit sont des personnes à l'intelligence limitée. Inconscients des dangers et des difficultés, ils seraient plus tranquilles et plus heureux. On ajoute même parfois qu'il faut beaucoup d'ignorance pour avoir la foi, et qu'elle se retrouve souvent chez les simples d'esprit. Pourtant le verset de Matthieu 5, cité ci-dessus, ne veut pas dire cela. Les humbles en esprit peuvent être très intelligents, mais ils ressentent la pauvreté de leurs connaissances. Ils n'ont pas la prétention de pouvoir argumenter avec Dieu. Reconnaissant leurs limites, ils ne se fient pas à leurs capacités pour comprendre la vérité. Devant la profondeur de ce que Dieu révèle dans la Bible, ils acceptent simplement ce qu'il leur dit.
Dans le deuxième verset cité, Jésus expose une pensée très proche : la seule façon de s'approcher de Dieu, c'est de le faire comme un petit enfant qui croit raisonner ce que ses parents lui disent, tout simplement parce qu'il n'a pas les facilités pour tout comprendre, et surtout parce qu'il leur fait confiance. Sachons être ces humbles en esprit, sans illusion ni prétention, qui ont soif de saisir par la foi ce que Dieu désire leur révéler : l'accès au " royaume des cieux ", ce domaine spirituel où Jésus Christ est le Sauveur et le Seigneur.

Elimélec

Christianisme [Évangélique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1940
Enregistré le: 23 Mar 2006, 03:58
Localisation: dans les lieux célestes en Christ

Message Sujet: [étude]La Bonne Semence

Message Titre du message:

Message Ecrit le 27 Oct 2007, 08:05

La quête de la vérité

Jean 18:37
Jésus répondit : Tu le dis, je suis roi. Je suis né et je suis venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité. Quiconque est de la vérité écoute ma voix..

Chercher la vérité devrait être notre grande priorité. Le mensonge, la fausseté nous aveuglent, nous font souffrir et font souffrir les autres. Ils nous lient au mal et nous font entrer dans le domaine d'activité de Satan, celui qui le père du mensonge, le prince des ténèbres. La vérité n'est pas un objet que l'on possède, ni un instrument pour dominer les autres. La vérité est une lumière qui nous pénètre et nous libère. Il nous faut nous laisser transpercer et renouveler par elle. " Acquiers la vérité, et ne la vends pas ", est-il écrit dans la Bible (Proverbes 23:23). Il y a un prix à payer pour chercher la vérité. C'est un cheminement qui peut être douloureux. Nous serons peut-être incompris. De plus, à mesure que la vérité nous éclaire, nous prenons conscience de ce qui, en nous, n'est pas beau. C'est pourquoi la vérité ne doit pas être séparée de la grâce. Jésus est venu nous apporter la grâce et la vérité. L'une ne vas pas sans l'autre. Jésus est venu dans le monde pour être témoin de la vérité. Ainsi la vérité n'est pas une théorie ou une religion, elle est un appel à suivre Jésus. Il est le chemin, la vérité, la vie. Il est le chemin qui conduit au Père céleste, la vérité qui nous révèle qui nous sommes, et surtout qui est Dieu. Il est la vie, car par lui, nous pouvons être en relation avec le Dieu vivant. Cette quête de la vérité nous conduit à Jésus : " Je suis la lumière du monde ; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie " (Jean 8:12).

Votre conscience est-elle en paix avec Dieu ? Image

Elimélec

Christianisme [Évangélique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1940
Enregistré le: 23 Mar 2006, 03:58
Localisation: dans les lieux célestes en Christ

Message Sujet: [étude]La Bonne Semence

Message Titre du message:

Message Ecrit le 30 Oct 2007, 04:07

Faisons nous un nom !

Philippiens 2:9-10
C'est pourquoi aussi Dieu l'a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu'au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre..

L'homme, dès le commencement de son histoire, a voulu "se faire un nom". Par sa désobéissance à Dieu, sa relation heureuse avec lui a été interrompue. Depuis, pour l'homme, Dieu n'est qu'un juge dont on essaie de chasser le souvenir pour faire de la terre une scène de divertissements et de réjouissance sans lui. Privé de la gloire de Dieu et poussé par son orgueil, l'homme veut bâtir une ville et une tour dont le sommet atteigne le ciel. C'est sa gloire personnelle qu'il cherche; (Genèse 11:4) "Allons ! bâtissons-nous une ville et une tour dont le sommet touche au ciel, et faisons-nous un nom". L'homme montre ainsi la racine du mal en lui par la suggestion de Satan. (Genèse 3:5) "vos yeux s'ouvriront, et que vous serez comme des dieux", il cherche à s'élever. C'est de son propre nom qu'il fera le centre de ses pensées, du monde et de son système. La prétention de l'homme l'aveugle, le conduit au mépris de la Parole de Dieu, et du seul nom qu'elle lui propose pour être sauvé. La foi, en revanche, s'appuie toujours sur cette Parole divine. Combien le nom de Jésus, le nom "au-dessus de tout nom", est précieux pour le chrétien qui s'incline avec respect devant ce nom, et adore celui qui le porte ! Bientôt au nom de Jésus, tout genou se pliera, et toute langue reconnaîtra que Jésus Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père.


Retourner vers Religion du Christianisme

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités