[étude] La branche d'olivier sauvage

Différents enseignements chrétiens


Religion du Christianisme
Le christianisme est une religion monothéiste et abrahamique, issue d'apôtres célébrant la vie et les enseignements de Jésus. Les chrétiens croient que Jésus de Nazareth est le Messie que prophétisait l'Ancien Testament, et, hormis quelques minorités, Fils de Dieu, ou Dieu incarner, néanmoins Prophete.
Elimélec

Christianisme [Évangélique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2123
Enregistré le: 23 Mar 2006, 03:58
Localisation: dans les lieux célestes en Christ

Message Sujet: [étude] La branche d'olivier sauvage

Message Titre du message: [étude] La branche d'olivier sauvage

Message Ecrit le 19 Oct 2007, 09:57

La branche d'olivier sauvage

Epitre aux Romains, chapitre 11 Image

(à partir du verset 11)..." Je demande donc, quand les Juifs ont trébuché, sont-ils tombés définitivement ? Certainement pas ! Mais à cause de leur faute, les autres peuples ont pu obtenir le salut, de manière à rendre les Juifs jaloux d'eux. Si la faute des Juifs a enrichi spirituellement le monde, et si leur abaissement a enrichi spirituellement les autres peuples, combien plus grand encore sera l'effet produit par leur complet retour au salut.
Je m'adresse maintenant à vous qui n'êtes pas Juifs : Je suis l'apôtre destiné au peuple non-juif et en tant que tel je me réjouis de la tâche qui est la mienne, j'espère ainsi exciter la jalousie des gens de ma race pour en sauver quelques uns. En effet quand ils ont été mis de côté, le monde a pu être réconcilié avec Dieu. Qu'arrivera-t-il alors quand ils seront accueillis ? Ce sera la vie pour ceux qui étaient morts. Si le premier morceau de pain est présenté à Dieu, tout le reste du pain lui appartient aussi ; si les racines d'un arbre sont offertes à Dieu, les branches lui appartiennent aussi.

Le peuple d'Israël est comme un olivier cultivé, dont quelques branches ont été coupées. Toi qui n'est pas Juif, tu es comme une branche d'olivier sauvage greffée à leur place, tu profites maintenant aussi de la racine qui nourrit l'olivier cultivé, c'est pourquoi tu ne dois pas mépriser les branches coupées. Comment pourrais-tu te vanter, ce n'est pas toi qui porte la racine, mais c'est la racine qui te porte. Tu vas me dire : mais ces branches ont été coupées pour que je sois greffé à leur place. C'est juste ; elles ont été coupées parce qu'elles ont maqué de foi et tu es à cette place en raison de ta foi. Mais garde toi de l'orgueil, crains plutôt ; car si Dieu n'a pas épargné les Juifs, qui sont des branches naturelles, Il ne t'épargnera pas non plus. Remarque comment Dieu montre sa bonté et sa sévérité ; Il est sévère envers ceux qui sont tombés et Il est bon envers toi, mais il faut que tu demeures dans Sa bonté sinon tu seras aussi coupé comme une branche. Et si les Juifs renoncent à leur incrédulité, ils seront greffés là où ils étaient auparavant. Car Dieu a le pouvoir de les greffer de nouveau.

Toi qui n'es pas Juif, tu es la branche naturelle d'un olivier sauvage, on l'a coupée et greffée contrairement à l'usage naturel sur un olivier cultivé, les Juifs eux sont les branches naturelles de cet olivier cultivé, il sera donc beaucoup plus facile de les greffer de nouveau sur l'arbre auquel ils appartenaient déjà. Frères, voici une vérité secrète que je veux vous faire connaître, afin que vous ne vous preniez pas pour des sages, une partie du peuple d'Israël est devenue incapable de comprendre, mais cela ne durera que jusqu'à ce que l'ensemble des autres peuples soit parvenu au salut. Et voilà comment tout Israël sera sauvé, comme le déclare l'Ecriture : "Le libérateur viendra de Sion, il enlèvera toutes méchancetés des descendants de Jacob. Et voici l'alliance que je ferai avec eux quand j'oterai leurs péchés" (Esaie 59:20-21). Si l'on considère comment les Juifs ont refusé la Bonne Nouvelle (l'Evangile), ils sont les ennemis de Dieu pour votre bien ; mais si l'on considère le choix fait par Dieu, ils sont ceux que Dieu aime à cause de leurs ancêtres. Car Dieu ne reprend pas ce qu'Il a donné et ne change pas d'idée à l'égard de ceux qu'Il a appelés. Autrefois vous avez désobéi à Dieu, mais maintenant vous avez connu la pitié de Dieu, parce que les Juifs ont désobéi, de même qu'ils ont désobéi maintenant, pour que la pitié de Dieu vous soit accordée, mais afin qu'eux aussi puissent maintenant connaître cette même pitié. Car Dieu a rendu tous les hommes prisonniers de la désobéissance, afin de leur montrer à tous sa pitié.
Que la richesse de Dieu est immense, que Sa sagesse et Sa connaissance sont profondes ! Qui pourrait expliquer Ses décisions ? Qui pourrait comprendre ses plans ? Comme le déclare l'Ecriture : " Qui connaît la pensée du Seigneur, qui peut être son conseiller ? Qui a pu le premier lui donner quelque chose, pour recevoir de Lui un paiement en retour ?" (Esaie 40:13-14). Car tout vient de Lui, tout existe par Lui et pour Lui. A Dieu soit la gloire pour toujours, Amen !


_____________________________________

Bien que, comme nation, Israël ait été mis de côté pour un temps, le peuple n’a pas été rejeté pour toujours. Aujourd’hui comme au temps où l’apôtre écrivait, nombreux sont ceux qui pensent que le rejet d’Israël est définitif. Mais « qu’ainsi n’advienne » ! Car les Juifs sont le peuple que Dieu a préconnu pour un but particulier et, s’ils devaient être rejetés pour toujours, le but de Dieu ne serait pas atteint. L’apôtre avance aussitôt son propre cas comme preuve. Miséricorde lui avait été faite, à lui un Israélite, un échantillon de ce résidu que Dieu appelait alors, et un gage de la restauration finale de sa nation. Suite à leur chute, l’évangile de la grâce a été envoyé parmi les nations et le monde des Gentils s’est trouvé grandement enrichi. Il en est résulté « la réconciliation du monde » ; c’est-à-dire que le monde, laissé de côté et dans les ténèbres quand Dieu faisait converger toutes ses voies sur Israël, se trouve maintenant dans une position privilégiée, à la lumière de l’évangile. La réconciliation dont il est question ici n’est pas, comme au chapitre 5, quelque chose de vital et d’éternel, conséquence de la mort de Christ ; elle est provisionnelle et dispensationnelle, conséquence de la chute d’Israël.

Aujourd’hui, Israël est déchu, abaissé, brisé, et tout ceci a opéré en faveur des Gentils. Quel sera alors le résultat de « leur réception », de « leur plénitude » ? — c’est-à-dire de la faveur retrouvée des Juifs devant Dieu ? Un nouvel accroissement de bénédiction sur la terre, si grand qu’il est comparé à « la vie d’entre les morts ». Cependant, le sujet principal de ce passage est qu’Israël a perdu la place privilégiée qui était la sienne autrefois, les Gentils sont maintenant visités en bénédiction, tandis que parallèlement Dieu préserve encore un résidu tiré d’Israël selon l’élection de sa grâce. L’alliance de Dieu pour ôter le péché d’Israël est sûre ; elle sera accomplie quand Christ viendra. L’apôtre parle de Christ venant de Sion, en un temps qui est encore à venir ; car les dons et l’appel de Dieu sont sans repentir ; ils ne peuvent être ni changés, ni annulés, et Israël, comme peuple, est à Dieu, par don et par appel. «En ce qui concerne l’Évangile, ils sont ennemis», savoir la nation maintenant rejetée ; «mais en ce qui concerne l’élection», ils sont toujours et invariablement bien-aimés comme peuple, et cela, en relation non avec la loi, mais avec Abraham, Isaac et Jacob (v. 28). La loi, c’était la bénédiction conditionnelle : «Si tu obéis à ma voix, tu seras ...» ; avec Abraham, Isaac et Jacob, c’était le propos de Dieu, le don inconditionnel, et l’appel. On retrouve cette différence tout au long de l’Écriture : Daniel 9 fait allusion à Moïse ; Lévitique 26:42 à Jacob et Abraham ; Exode 32:13, de même ; et un grand nombre d’autres passages. La restauration finale d’Israël sera accomplie sur le fondement des promesses faites aux pères ; «car sa bonté demeure à toujours».
Modifié en dernier par Elimélec le 19 Oct 2007, 11:44, modifié 1 fois.

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 62528
Enregistré le: 27 Juin 2005, 13:23
Localisation: FRANCE

Message Sujet: [étude] La branche d'olivier sauvage

Message Titre du message:

Message Ecrit le 19 Oct 2007, 09:59

j'aime bien ce passage de la bible .
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah
search.php

Elimélec

Christianisme [Évangélique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2123
Enregistré le: 23 Mar 2006, 03:58
Localisation: dans les lieux célestes en Christ

Message Sujet: [étude] La branche d'olivier sauvage

Message Titre du message:

Message Ecrit le 19 Oct 2007, 10:29

medico a écrit:j'aime bien ce passage de la bible .

Il est superbe oui, je l'aime beaucoup aussi.


Retourner vers Religion du Christianisme

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 16 invités