LE LIVRE DE LA GENESE & LES LÉGENDES INSPIRÉES

Différents enseignements chrétiens


Religion du Christianisme
Le christianisme est une religion monothéiste et abrahamique, issue d'apôtres célébrant la vie et les enseignements de Jésus. Les chrétiens croient que Jésus de Nazareth est le Messie que prophétisait l'Ancien Testament, et, hormis quelques minorités, Fils de Dieu, ou Dieu incarner, néanmoins Prophete.
manouche

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 313
Enregistré le: 07 Déc 2014, 12:14

Message Sujet: LE LIVRE DE LA GENESE & LES LÉGENDES INSPIRÉES

Message Titre du message: LE LIVRE DE LA GENESE & LES LÉGENDES INSPIRÉES

Message Ecrit le 08 Déc 2016, 16:47

LE LIVRE DE LA GENESE ET LES LÉGENDES INSPIRÉES

Les textes bibliques r@conte l’histoire @ la maniere de ce de l’@ntiquité -- ils racontent d& évenement historiques dans le but de véhiculé un mess@ge théologique -- Le but ultime de la Bible & d’inviter l’homme @ connaitre Dieu et @ etre reconcilié avec lui -- Pour cela plusieur can@ux peuven etre utilisés ((( Légendes -- paraboles - allégories etc))) examinon le livre de l@ Genèse & faisons son anthologie avec le Coran

Dans la Bible, une « légende » se réfère à un récit qui raconte l’histoire d’une personne ou d’un événement d’une manière, qui fait passer l’exactitude historique au second plan, afin de mieux mettre en valeur une leçon morale ou un enseignement spirituel.
.
Le livre de la Genèse contient quelques « légendes », comme par exemple, celle de la « Chute de l'Homme ». L'utilisation de cette légende ne pose pas de problème à la Bible, car, il s'agit de l'inspiration (les prophètes bibliques ont été tous inspirés par Dieu) :
.
« Car ce n'est pas par une volonté d'homme qu'une prophétie a jamais été apportée, mais c'est poussés par le + SAINT-ESPRIT+ que des hommes ont parlé de la part de Dieu » [2 Pierre 1 :21].
.
Mais l'Apôtre Paul :
.
« Toute Écriture est + INSPIRÉE + de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l'homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne œuvre » [2 Timothée 3 :16-17].
.
Les deux versets ci-dessus, font allusion respectivement au « SAINT-ESPRIT » et à l' « INSPIRATION », ce qui veut dire, le « SAINT-ESPRIT DE DIEU » est l'agent « INSPIRATEUR ».
.
Qu'est ce l'« INSPIRATION » ?
.
L'« INSPIRATION » est une intervention directe de Dieu à des Hommes, les messages arrivent de nombreuses façons aux prophètes : Par le souffle de l'Esprit-Saint, par la vision de Dieu, par la voix de l'Ange Gabriel … L'Homme garde sa liberté, sa personnalité, son style, ses expressions, et c'est encore le « SAINT-ESPRIT DE DIEU » qui guide l'esprit du prophète au souvenir de la révélation et à la rédaction de la révélation.
.
Dans l'« INSPIRATION », le prophète acquiert un charisme et une sagesse de l'« ESPRIT-SAINT » et protégés par ce dernier, ce qui permet à l'Homme inspiré, de choisir ses mots, d'utiliser ses propres mots pour faire passer le message de Dieu. Le prophète prend parfois des expressions ou des exemples tirées des coutumes ou des légendes connues par le peuple auquel le message est destiné, afin de faire passer un message par allégorie :
.
« Les choses + CACHÉES + sont à l’Éternel, notre Dieu ; les choses + RÉVÉLÉES + sont à nous et à nos enfants, à perpétuité, afin que nous mettions en pratique toutes les paroles de cette loi » [Deutéronome 29 :29].
.
1) VERSETS LÉGENDAIRES DE LA GENÈSE
.
Le récit de la [Genèse 2 :3] évoque l’arbre et le serpent, ce récit est symbolique : Le serpent représente le menteur, le Séducteur, le Diable etc … et l'arbre représente la transgression de la loi de Dieu, ayant entraîner l'Homme et la Femme dans la chute. Le Nouveau Testament utilise le même symbolisme en affirmant la nature historique de l’homme Adam et de sa faute.
.
Il serait donc absurde de comprendre la Bible de manière littérale.
.
Lorsque Abraham annonce le récit de la « chute de l'homme » [Genèse 3 :1-24], il exploite la légende sumérienne pour transformer ce mystère à un message à la compréhension humaine. Comme toute légende, les noms des acteurs qui entrent en action sont fictifs : Ainsi Adam et Ève sont deux noms fictifs utilisés pour représenter l'Homme et la Femme [1].
.
Une autre légende d'origine sumérienne, utilisée par Abraham est le « Déluge de Noé » [Genèse 7 :1-24], pour décrire de la « chute de l'homme » à « l'Homme nouveau ». Elle est bien connue de nombreuses cultures à travers le monde qui ont gardé une mémoire d’une grande inondation, donc il existe des preuves anthropologiques pour cet événement : Il y a bien eu déluge dans le monde (les catastrophes naturelles à des moments différents).
.
Abraham s'inspire de la légende sumérienne née après le déluge pour expliquer la punition de Divine pour le passage de la « chute de l'homme », que Dieu reproche pour sa malice à « l'Homme nouveau » qu'il choisit. Le cataclysme est situé très précisément en « l’an six cents de la vie de Noé, le deuxième mois, le dix-septième jour du mois » [Genèse 7 :11]. Ici encore, Noé est un nom fictif qui représente l'élu de Dieu, celui qui est sauvé pour sa foi pieuse et représente une nouvelle alliance après celle d'Adam (l'homme de la chute) [2].
.
Bibliquement, si une légende peut être utilisée pour passer un message divin, mais elle ne peut être utilisée pour décrire une histoire sainte (contact réel du peuple de Dieu avec Dieu ou avec d'autres peuplades).
.
2) ANTHOLOGIE AVEC LE CORAN :
.
[1] La religion de l'Islam parle aussi de Adam et de Ève, comment ces noms fictifs peuvent se retrouver dans le texte islamique comme des noms réels, avec des réalisations réelles, comme la construction de la Kaaba ?
.
À propos, lisons la tradition islamique :
.
« Avant la période islamique, La Mecque est déjà considérée comme un haut lieu de vénération, d’ailleurs selon les musulmans, le culte autour de Ka’ba remonterait à Adam qui l’aurait bâtie avant qu’elle ne soit détruite par le déluge au temps de Noé. Il est dit que Dieu aurait alors demandé à Ibrahim (Abraham) de la reconstruire avec son fils Ismaël. À cette occasion, Jibril (l’ange Gabriel) aurait offert à Ibrahim la + Pierre Noire + enchâssée dans un des anges de la Kaaba ».
.
Mahomet a plagié les noms fictifs de Adam et Ève, sans rien comprendre que les prophètes bibliques étaient inspirés. Il prend pour récit vrai, la légende sumérienne d'Abraham, en même temps, il considère vrai les noms fictifs d’Adam et Ève et leur fait construire le sanctuaire de la Kaaba.
.
Le Coran nous fournit des surprenants détails et différents de la Bile sur la création d’Adam [Coran 2:30] ; [Coran 38 :71-72], la désobéissance de Satan, par son refus de se prosterner devant Adam [Coran 7 :11]. Allah qui enseigna les noms à Adam [Coran 2 :31-32] puis Adam lui informa de ses noms [Coran 2 :33].
.
Le hic est que dans le Coran, ces légendes ne sont plus des légendes, mais des faits historiques réels.
.
En somme, le Coran utilise des acteurs fictifs du récit légendaire d'Abraham qui explique la « création de l'Homme » et la « chute de l'homme », comme des acteurs réels qui ont construit la Kaaba. Dès lors que ces acteurs n'ont jamais existé, mais découle d'un récit légendaire utilisé par Abraham pour faire passer un message moral et spirituel, Indiscutablement, Mahomet est un menteur et faux prophète.
.
[2] Une autre légende d'inspiration biblique a été utilisée par l’auteur du Coran :
.
Le Coran a repris l'épisode du « Déluge de Noé » dans [Coran 29 :14] ; [Coran 7 :64] ; [Coran 23 :27] ; [Coran 11 :44] ; [Coran 11 :25-26] ; [Coran 7 :72] ; [Coran 71 :11-28] et on a fait encore une réalité historique des faits, avec des avertissements envoyés par Allah.
.
Bien que le personnage de Noé est un nom fictif, puisqu'il découle d'une légende, le Coran en récupère et en fait même un vrai prophète de Dieu, il est appelé Saydina Nûh et il est dit de lui, qu'il avait appelé le peuple hébreux à l'Islam.
.
Finalement, à la lumière de la compréhension du Coran, on peut dire sans difficultés, qu'Abraham n'est pas le père du monothéisme, et Noé (ce personnage fictif) qui vient avant Abraham (par sa naissance) le devancerait dans le monothéisme.
.
Ne riez pas, le mensonge de l'auteur du Coran n'est pas sur le point de s'arrêter ! Le Coran lui dédie même une sourate entière qui porte son nom, qui décrit le déluge comme la conséquence des mécréants qui refusaient de vénérer Allah seul sans l'associer, c'est le [Coran 71 :11-28].
.
Or, dans la Bible, le déluge est la conséquence de l'homme pécheur qui ne vit plus à l'image de Dieu, qui vit dans la malice, que Dieu corrige pour en faire un homme nouveau : Voilà le sens cohérent qu'apporte la Bible comme message à partir de la légende du « Déluge de Noé », mais l'auteur du Coran use du mensonge, déforme la légende et fait croire à la descente de ces versets du ciel.
.
3) CONCLUSION :
.
Le Coran n'est qu'une œuvre littéraire sans l'autorisation morale et spirituelle de Dieu. Les légendes bibliques qui consistent à faire passer un message divin, ne sont plus les légendes dans le Coran, mais une réalité sainte historique décrite dans ce livre, puisqu'en réalité, sans aucun fondement original, ces légendes qui imitent la Bible et qui récupèrent les noms des personnages bibliques fictifs, déforment également leur sens.
.
La Bible se présente comme une œuvre littéraire de la Parole d’un Dieu honnête. Ses textes ont, certes, été rédigés par des auteurs humains différents, ayant chacun leur style, leur vocabulaire et leur personnalité, mais la Bible affirme, qu’ils ont été tous inspirés par l’« SAINT-ESPRIT DE DIEU », ils ont, également puiser dans des légendes pour être des bons pédagogues de la parole de Dieu au peuple.
.
Il faut bien s'en rendre compte, que les prophètes bibliques ont choisit eux-même les légendes avec des noms des acteurs principaux pour faire passer ce qu'ils ont compris de Dieu, l'auteur du Coran, quand à lui, est incapable de choisir, ou d'inventer, mais se contente des imaginations des prophètes bibliques : Ça s'appelle du plagiat visant à faire croire à son auditeur, qu'il a reçu une dictée d'Allah.
.
Photo de l'article : Illustration d'Adam et Eve dans le Jardin d’Éden.
Image
Aime ton prochain comme toi-même

yacoub

[Religion] agnostique [Organisation] non
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12677
Enregistré le: 21 Juil 2009, 14:04

Message Sujet: LE LIVRE DE LA GENESE & LES LÉGENDES INSPIRÉES

Message Titre du message: Re: LE LIVRE DE LA GENESE & LES LÉGENDES INSPIRÉES

Message Ecrit le 09 Déc 2016, 12:33

Mahomet a plagié les noms fictifs de Adam et Ève, sans rien comprendre que les prophètes bibliques étaient inspirés. Il prend pour récit vrai, la légende sumérienne d'Abraham, en même temps, il considère vrai les noms fictifs d’Adam et Ève et leur fait construire le sanctuaire de la Kaaba.


La Kaaba existait avant même la naissance de PBSL.

La Kaaba est le temple de la déesse Allat islamisé par PBSL

La pierre noire est la vulve d’Allat.
Image
Signature Recherche "les religions font peu de bien et beaucoup de mal" Voltaire [EDIT]


Retourner vers Religion du Christianisme

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Janot et 7 invités