Le seul péché qui ne puisse être pardonné...

Différents enseignements chrétiens


Religion du Christianisme
Le christianisme est une religion monothéiste et abrahamique, issue d'apôtres célébrant la vie et les enseignements de Jésus. Les chrétiens croient que Jésus de Nazareth est le Messie que prophétisait l'Ancien Testament, et, hormis quelques minorités, Fils de Dieu, ou Dieu incarner, néanmoins Prophete.
Logos

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5555
Enregistré le: 04 Mai 2016, 00:51

Message Sujet: Le seul péché qui ne puisse être pardonné...

Message Titre du message: Le seul péché qui ne puisse être pardonné...

Message Ecrit le 26 Fév 2018, 11:21

Bonjour.

La question est souvent posée de savoir ce qu'est précisément le blasphème contre le Saint-Esprit, que Jésus lui-même a qualifié "d'impardonnable".

Lorsqu'on se replonge dans le contexte où Jésus en a parlé, tout le monde est à peu près d'accord pour dire que le péché impardonnable consiste à attribuer au Diable ce qui est en réalité l'action du Saint-Esprit. C'est en tout cas dans un tel contexte que Jésus a évoqué ce fameux péché qui ne peut être pardonné.

Cependant, aujourd'hui nous n'avons plus ce privilège de voir de nos propres yeux le fils de Dieu en train d'enseigner et d'opérer des miracles plus extraordinaires les uns que les autres. Et encore moins l'opportunité de blasphémer contre le Saint-Esprit en allant affirmer que le Diable serait l'auteur de tels prodiges.

En revanche, le Saint-Esprit a fait coucher par écrit dans la Bible de nombreux détails et de nombreuses explications qui étaient inconnus durant le ministère terrestre de Jésus.
D'autre part, le Saint-Esprit est aujourd'hui très actif, notamment dans son pouvoir de profonde transformation du coeur du Croyant.

Il existe donc bel et bien aujourd'hui encore un péché qui ne peut pas être pardonné, et c'est d'une mécanique très simple.

En effet, la Bible explique en long en large et en travers que les chrétiens sont Sauvés par grâce, indépendamment de leurs oeuvres, pour que justement ils ne puissent en aucune manière se vanter d'avoir comme "mérité" quoi que ce soit :

Ephésiens 2:8,9 a écrit:Car vous êtes sauvés par la grâce, par la foi; et cela ne vient point de vous, c'est le don de Dieu. Non point par les oeuvres, afin que personne ne se glorifie.


C'est déjà un premier point sur lequel achoppent la quasi-totalité des membres des églises dites chrétiennes de ce monde. En effet, le Diable fait croire aux gens que s'ils ont intégré la "bonne" religion et qu'ils ont désormais une espérance, c'est parce que Dieu les a comme récompensés d'avoir fait ceci et cela, d'avoir été une "bonne personne", etc.
Ainsi, déjà rien qu'avec ce premier point, les "chrétiens" de ce monde renient l'Oeuvre de la Croix puisqu'ils renient dans leur coeur la gratuité de la grâce.

Deuxièmement, même si quelqu'un a conscience d'avoir reçu la grâce tout à fait gratuitement, sans la mériter d'aucune manière, le Diable s'acharne alors à lui faire croire que pour "conserver" son Salut, il lui faut à tout prix produire de bonnes oeuvres, et faire tout son possible pour surtout ne pas en commettre des mauvaises. Et la personne qui se laisse convaincre par un tel mensonge se met alors à vouloir "gagner" son Salut "définitif" par sa propre justice. Cela revient encore une fois à piétiner le sang qui a coulé au Golgotha, à le renier en prétendant que le sacrifice de Jésus n'est pas suffisant pour nous racheter de "tous" nos péchés.

La très grande majorité des "chrétiens" du monde tombent dans les deux pièges à la fois, ce qui est assez cohérent finalement. En effet, quoique de plus logique que de croire qu'il faut des oeuvres pour conserver son Salut ou l'obtenir à la fin de sa vie lorsqu'on est déjà convaincu qu'on a reçu la grâce parce qu'on est meilleur que les autres ou qu'on a fait quelque chose de mieux que les autres...

Le problème majeur qui en découle, c'est que lorsqu'on piétine ainsi le sang du Christ, alors on renie la puissance de son sacrifice, c'est à dire qu'on renie le seul et unique moyen d'obtenir le pardon de nos péchés. Et du coup, forcément, tout notre péché nous est toujours imputé et nous nous condamnons nous-mêmes.

Voir les détails ici : Image
Quand les "chrétiens" se condamnent eux-mêmes...

En somme, au cas où ça ne serait toujours pas clair, le seul moyen d'être pardonné de TOUS nos péchés et donc d'être Sauvé, c'est de mettre notre entière confiance dans le sacrifice de Jésus. Mais dès lors que le Diable nous a convaincus que nous devons obtenir le Salut par nos propres oeuvres, alors nous renions le seul moyen d'être pardonné et tout notre péché continue de nous être imputé.
Nous commettons alors le péché qui est impardonnable puisqu'il consiste justement à se couper du seul moyen d'être pardonné. La bonne nouvelle, cependant, c'est qu'une personne qui est perdue en rejetant ainsi le sacrifice de Jésus peut encore être Sauvée si toutefois son coeur se montre disposé à accepter le véritable évangile du Salut par la foi en Jésus SEULEMENT.

Cordialement.
"Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé, toi et ta famille." - Actes 16:31
Image
À lire absolument: Le véritable évangile du Salut par la Foi en Jésus SEULEMENT

Shonin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 517
Enregistré le: 10 Nov 2017, 13:39

Message Sujet: Le seul péché qui ne puisse être pardonné...

Message Titre du message: Re: Le seul péché qui ne puisse être pardonné...

Message Ecrit le 26 Fév 2018, 11:29

Interessant.

Du coup, pour la misère dans le monde on fait comment ? Tu leur dis ou je m'en charge ? :D
La religion est faite pour l'homme et non l'homme pour la religion.

https://www.facebook.com/brutofficiel/videos/1949279308655040/
Ne pas oublier que la guerre du Congo qui a fait plus de 8 millions de morts en 20 ans dans le Kivu est intimement liée a la richesse minière de la région et au silence de la communauté internationale :hi:

kaboo

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6879
Enregistré le: 17 Jan 2006, 21:18

Message Sujet: Le seul péché qui ne puisse être pardonné...

Message Titre du message: Re: Le seul péché qui ne puisse être pardonné...

Message Ecrit le 26 Fév 2018, 12:11

Bonjour.

Qu'est-ce que le péché contre l'Esprit Saint?
Selon les évangiles, "le péché contre l’Esprit est le seul qui ne sera pas pardonné , ni en ce monde ni en l’autre". Qu’est-ce que cela veut dire ? La réponse du P. Michel Souchon, jésuite. Publié le 12 novembre 2014.

"le péché contre l’Esprit est le seul qui ne sera pas pardonné , ni en ce monde ni en l’autr". Les paroles de Jésus auxquelles vous faites allusion sont rapportées par les trois évangiles synoptiques sous des formes très voisines (Matthieu 12,31-32 ; Marc 3,28-30 et Luc 12,8). Lisons, par exemple, ces paroles dans l'évangile de Marc : "Les scribes qui étaient descendus de Jérusalem disaient : C'est par le Prince des démons qu'il expulse les démons".

Jésus répond en parlant de la ruine du royaume "divisé contre lui-même" et conclut : "En vérité, je vous le dis, tout sera remis aux enfants des hommes, les péchés et les blasphèmes tant qu'ils en auront proférés ; mais quiconque aura blasphémé contre l'Esprit Saint n'aura jamais de rémission : il est coupable d'une faute éternelle".Et l'évangéliste ajoute : "C'est parce qu'ils disaient : Il est possédé d'un esprit impur".

L' Esprit est en nous, dynamisme de vie et invitation au bonheur

Le contexte permet de comprendre ces paroles difficiles et dures. Alors que Jésus libère de l'esprit du mal par la puissance et l'énergie de l'Esprit d'amour, ses ennemis disent qu'il est en fait animé par l'Esprit du mal. L'Esprit est en nous force, dynamisme de vie, invitation au bonheur. Je peux avoir de la peine à répondre à ses appels exigeants. Je peux parfois renoncer à vivre à la hauteur des paroles vives qui ont leur source en "l'Esprit parlant à notre esprit". Cela s'appelle le péché et c'est pardonnable.

Ce qui est impardonnable, c'est de "parler contre l'Esprit", de dire qu'il n'est pas puissance de vie et de résurrection, mais qu'il est l'esprit du mal, que ses appels sont insensés, vont contre la vie et le bonheur, bref que l'Esprit "veut ma mort".

Dire que la source d'eau vive est empoisonnée, c'est se condamner à mourir de soif. Si l'Esprit est nié comme puissance de vie, la source du pardon est coupée : nul n'est pardonné contre son gré.

Michel Souchon

http://croire.la-croix.com/Definitions/ ... prit-Saint

Logos a écrit:En effet, la Bible explique en long en large et en travers que les chrétiens sont Sauvés par grâce, indépendamment de leurs oeuvres, pour que justement ils ne puissent en aucune manière se vanter d'avoir comme "mérité" quoi que ce soit :

C'est faux et tu le sais très bien. :)

Personne ne sera sauvé sans les Oeuvres.
Bien évidemment, une personne sans le sous ou dans le besoin ne peut pas vraiment aider.

Cependant, Salut ou pas, des personnes telles que le richissime Lazare de Luc n'iront pas aux royaume des cieux.
Luc 16:19
Il y avait un homme riche, qui était vêtu de pourpre et de fin lin, et qui chaque jour menait joyeuse et brillante vie.
Un pauvre, nommé Lazare, était couché à sa porte, couvert d'ulcères, et désireux de se rassasier des miettes qui tombaient de la table du riche; et même les chiens venaient encore lécher ses ulcères.

Le pauvre mourut, et il fut porté par les anges dans le sein d'Abraham.
Le riche mourut aussi, et il fut enseveli.

Dans le séjour des morts, il leva les yeux; et, tandis qu'il était en proie aux tourments, il vit de loin Abraham, et Lazare dans son sein.
Il s'écria: Père Abraham, aie pitié de moi, et envoie Lazare, pour qu'il trempe le bout de son doigt dans l'eau et me rafraîchisse la langue; car je souffre cruellement dans cette flamme.

Abraham répondit: Mon enfant, souviens-toi que tu as reçu tes biens pendant ta vie, et que Lazare a eu les maux pendant la sienne; maintenant il est ici consolé, et toi, tu souffres.

D'ailleurs, il y a entre nous et vous un grand abîme, afin que ceux qui voudraient passer d'ici vers vous, ou de là vers nous, ne puissent le faire.
Le riche dit: Je te prie donc, père Abraham, d'envoyer Lazare dans la maison de mon père;
car j'ai cinq frères. C'est pour qu'il leur atteste ces choses, afin qu'ils ne viennent pas aussi dans ce lieu de tourments.

Abraham répondit: Ils ont Moïse et les prophètes; qu'ils les écoutent.
Et il dit: Non, père Abraham, mais si quelqu'un des morts va vers eux, ils se repentiront.
Et Abraham lui dit: S'ils n'écoutent pas Moïse et les prophètes, ils ne se laisseront pas persuader quand même quelqu'un des morts ressusciterait.

http://saintebible.com/lsg/luke/16.htm
Marc 12:43
Alors Jésus, ayant appelé ses disciples, leur dit: Je vous le dis en vérité, cette pauvre veuve a donné plus qu'aucun de ceux qui ont mis dans le tronc;
car tous ont mis de leur superflu, mais elle a mis de son nécessaire, tout ce qu'elle possédait, tout ce qu'elle avait pour vivre.

http://saintebible.com/mark/12-44.htm

La liste n'est pas exhaustive. 8-)
Donc, encore une fois, pas d'Oeuvres, pas de Salut.

Cordialement. :hi:
Sortez de mon ordi Image

Logos

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5555
Enregistré le: 04 Mai 2016, 00:51

Message Sujet: Le seul péché qui ne puisse être pardonné...

Message Titre du message: Re: Le seul péché qui ne puisse être pardonné...

Message Ecrit le 26 Fév 2018, 13:37

Shonin a écrit:Du coup, pour la misère dans le monde on fait comment ? Tu leur dis ou je m'en charge ? :D


La réponse ici : Image
La "sanctification" : indispensable pour les chrétiens !

Cordialement.
"Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé, toi et ta famille." - Actes 16:31
Image
À lire absolument: Le véritable évangile du Salut par la Foi en Jésus SEULEMENT

chantallo

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1178
Enregistré le: 25 Fév 2014, 12:15

Message Sujet: Le seul péché qui ne puisse être pardonné...

Message Titre du message: Re: Le seul péché qui ne puisse être pardonné...

Message Ecrit le 26 Fév 2018, 14:04

Une vraie panthère rose javelliser trop souvent pour que je puisse l'apprécier mais bon poursuivons le sujet...

Je vais vous foudroyer aujourd'hui puisque que tout péché est impardonnable...comment dire pour les imparfaits de ce monde qui cherchent jour et nuit une manière de péché sans accusation et surtout sur ce forum de pêcheurs...Dieu est une perfection absolue et tout péché devant lui est inacceptable et impardonnable sauf quand l'homme se repend au point que Dieu ait pitié de lui! Ce qui veut dire que l'homme se met à genoux devant Dieu et pleure toutes les larmes de son corps en demandant pardon...et ainsi Dieu peut à ce moment ou pas dire ok je te pardonne mon fils, vas en paix et ne pèches plus...On vous a appris à péché mais Dieu vous a appris à aimer...le contraire de l'amour c'est la haine...le contraire de l'amour c'est le péché et la trahison...
Isaie 43 - Yahvé est seul Dieu
11: Moi, c'est moi Yahvé, et en dehors de moi, il n'y a pas de sauveur. C'est moi qui ai révélé, sauvé et fait entendre, ce n'est pas un étranger qui est parmi vous, vous vous êtes mes témoins, oracle de Yahvé, et moi, je suis Dieu, de toute éternité je le suis...

Logos

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5555
Enregistré le: 04 Mai 2016, 00:51

Message Sujet: Le seul péché qui ne puisse être pardonné...

Message Titre du message: Re: Le seul péché qui ne puisse être pardonné...

Message Ecrit le 27 Fév 2018, 01:44

chantallo a écrit:le contraire de l'amour c'est la haine...le contraire de l'amour c'est le péché et la trahison...

Non, Chantallo. Le contraire de l'amour, c'est la peur. Réfléchis bien à ça.

Lorsqu'on sert un Dieu avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête, on ne peut pas le servir par amour. On peut "croire" qu'on le sert par amour, c'est vrai. On peut s'auto-persuader qu'on le sert par amour, c'est vrai. C'est ce que j'ai fait pendant toute ma vie de faux-chrétien.

Mais dès lors que le véritable évangile pénètre dans notre coeur, alors WOW ! Quelle libération ! Et enfin on peut servir Dieu par amour et par reconnaissance, sans cette menace permanente de la destruction éternelle.

Cordialement.
"Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé, toi et ta famille." - Actes 16:31
Image
À lire absolument: Le véritable évangile du Salut par la Foi en Jésus SEULEMENT

Shonin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 517
Enregistré le: 10 Nov 2017, 13:39

Message Sujet: Le seul péché qui ne puisse être pardonné...

Message Titre du message: Re: Le seul péché qui ne puisse être pardonné...

Message Ecrit le 27 Fév 2018, 09:17

Logos a écrit:
La réponse ici : Image
La "sanctification" : indispensable pour les chrétiens !

Cordialement.


Bonjour Logos :Bye:

Merci pour ce lien, cette réponse appropriée pour qui ouvre son cœur en lien avec un bout de cervelle. Autrement dit, ton message est très clair et je te comprend parfaitement ! La javelle semble nécessaire pour certain... (?)
En tant que pratiquante bouddhiste je rejoins pleinement ton avis, et constate encore une fois que tu maîtrise ton sujet. Merci à toi.


J'invite les participants de ce topic à ouvrir le lien de Logos pour aller plus loin dans la compréhension des choses de la vie.
Bonne chance à tous !

Cordialement.
La religion est faite pour l'homme et non l'homme pour la religion.

https://www.facebook.com/brutofficiel/videos/1949279308655040/
Ne pas oublier que la guerre du Congo qui a fait plus de 8 millions de morts en 20 ans dans le Kivu est intimement liée a la richesse minière de la région et au silence de la communauté internationale :hi:

Logos

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5555
Enregistré le: 04 Mai 2016, 00:51

Message Sujet: Le seul péché qui ne puisse être pardonné...

Message Titre du message: Re: Le seul péché qui ne puisse être pardonné...

Message Ecrit le 27 Fév 2018, 10:23

Merci pour ton gentil message, Shonin, c'est sympa. :romance:

Mais puisque ce topic aborde la question du péché, dis-moi : est-ce que la notion de "péché" existe aussi dans le bouddhisme ? Et si oui, en quoi cela consiste-t-il ?

(s'il te plaît, réponds-moi avec ton coeur, et avec tes mots. Si tu n'es pas certaine de la position officielle du bouddhisme à ce sujet, dis-moi simplement ce que toi tu en penses, ce sera parfait)

Bien à toi.
"Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé, toi et ta famille." - Actes 16:31
Image
À lire absolument: Le véritable évangile du Salut par la Foi en Jésus SEULEMENT

Abdoulaye

Nouveau
Nouveau
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1
Enregistré le: 27 Fév 2018, 10:19

Message Sujet: Le seul péché qui ne puisse être pardonné...

Message Titre du message: Re: Le seul péché qui ne puisse être pardonné...

Message Ecrit le 27 Fév 2018, 10:42

Bonjour Logos c'est le premier jour dans ce forum en plus ma première participation dans une discussion je vais apporter une simple contribution concernant votre sujet. l'attitude qu'on a fasse à la vérité manifeste devenir orgueilleux entêter malgré qu'au fond de la personne elle sait qu'elle a tord par exemple satan s'est enflé d'orgueil après que le tout puissant ait donné à Adam le souffle de vie il n'a pas demander pardon malgré la vérité manifeste et à mécrue cependant le péché dépend de l'attitude de son auteur.

universel

[ Monothéiste ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 771
Enregistré le: 18 Déc 2014, 17:27

Message Sujet: Le seul péché qui ne puisse être pardonné...

Message Titre du message: Re: Le seul péché qui ne puisse être pardonné...

Message Ecrit le 28 Fév 2018, 01:48

Y en a des péchés impardonnables @logos ...... rêve pas trop monsieur.
Associer un être en dehors de Dieu a la Divinité de Dieu .
Tuer l'âme que Dieu a crée .
Désobéir ses parents ( rébellion ).
Confisquer les biens des orphelins .
Sorcellerie .
Mentir lors d'un témoignage .
Fuir les confrontations ( les batailles ) .
Bénéfices non légales .
Accuser les femmes saines de ce qui n'ont pas commis .
Interrompre les relations familiales ( visites ) .

Logos

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5555
Enregistré le: 04 Mai 2016, 00:51

Message Sujet: Le seul péché qui ne puisse être pardonné...

Message Titre du message: Re: Le seul péché qui ne puisse être pardonné...

Message Ecrit le 28 Fév 2018, 02:18

Abdoulaye a écrit:Bonjour Logos c'est le premier jour dans ce forum en plus ma première participation dans une discussion je vais apporter une simple contribution concernant votre sujet.

Bonjour Abdoulaye. Sois le bienvenu dans ce forum ! Image



l'attitude qu'on a fasse à la vérité manifeste devenir orgueilleux entêter malgré qu'au fond de la personne elle sait qu'elle a tord par exemple satan s'est enflé d'orgueil après que le tout puissant ait donné à Adam le souffle de vie il n'a pas demander pardon malgré la vérité manifeste et à mécrue cependant le péché dépend de l'attitude de son auteur.

Oui, je comprends ce que tu veux dire. Et d'ailleurs, Jésus a qualifié certains de ses contemporains de "races de vipère", justement parce que ces gens manifestaient le même état d'esprit que le sheitan :

"Races de vipères, comment pourriez-vous dire de bonnes choses, méchants comme vous l'êtes ? Car c'est de l'abondance du coeur que la bouche parle. " - Matthieu 12:34.

"Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu'il n'y a pas de vérité en lui. Lorsqu'il profère le mensonge, il parle de son propre fonds; car il est menteur et le père du mensonge." - Jean 8:44.

Bien à toi.
"Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé, toi et ta famille." - Actes 16:31
Image
À lire absolument: Le véritable évangile du Salut par la Foi en Jésus SEULEMENT

Shonin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 517
Enregistré le: 10 Nov 2017, 13:39

Message Sujet: Le seul péché qui ne puisse être pardonné...

Message Titre du message: Re: Le seul péché qui ne puisse être pardonné...

Message Ecrit le 28 Fév 2018, 07:36

Logos a écrit:Merci pour ton gentil message, Shonin, c'est sympa. :romance:

Mais puisque ce topic aborde la question du péché, dis-moi : est-ce que la notion de "péché" existe aussi dans le bouddhisme ? Et si oui, en quoi cela consiste-t-il ?

(s'il te plaît, réponds-moi avec ton coeur, et avec tes mots. Si tu n'es pas certaine de la position officielle du bouddhisme à ce sujet, dis-moi simplement ce que toi tu en penses, ce sera parfait)

Bien à toi.


Bonjour Logos, bonjour Universel et bonjour à Tous.
Je ne me sens pas très inspirée aujourd'hui pour te répondre mon point de vu..

En effet, je ne suis pas certaine de vivre le bouddhisme de façon intellectuel au point de pouvoir enseigner, mais à partir de situations donnés (familiale, professionnelles, et autres), soit un spectre de la lumière.
Dans ma vie, transformer le poison en élixir me prend beaucoup de temps. J'ai l'impression de savoir faire des choses que je n'ai pas souvenir d'avoir appris dans cette vie. . .
La Soka (organisation international bouddhiste) organise des niveaux d'études, dont je n'ai à peine le niveau 1 .

Le karma, cette chaîne d'actions dans le temps, parle de rétributions karmiques comme 'bonne fortune' ou 'mauvaise fortune'. Il y a donc des conséquences, cette loi de cause et d'effet, déterminée dans le temps. Au présent, on peut 'briser' un karma lourd simplement par son esprit (sain?) mais en une situation donnée. C'est dans l'action que les phénomènes se transforment -et non perché dans sa montagne.
La vie est dynamique.
La vie est un processus dynamique.
L'action dans le bouddhisme, sert justement à créer des causes diverses.
Que l'on soit érudit, jeune, homme ou femme, animal, ayant un handicap moteur ou psychique, ou que l'on soit une plante verte, la vie en chacun possède 10 états qui tour à tour nous permettent de sentir la joie de vivre en cet être. Chacun des cas que je viens de citer on la même capacité au bonheur, du seul fait de posséder la vie en eux. L'enfer, la souffrance, est un moyen vécu de tous, pour accéder à ce bonheur dans ce processus actif.
Il n'y a donc pas le terme "péché" dans l'enseignement bouddhique, car d'autre part la base consiste à prendre l'entière responsabilité de sa vie, de son karma.
Nous incluons le passé pour comprendre notre présent, mais nous ne fonctionnons qu'au présent pour créer des causes au futur. Nous allons donc de l'avant. Le pessimisme est étranger au bouddhisme.


Je retiens de toi ces termes : Réfléchissons un instant : pourquoi donc un chrétien qui a mis toute sa foi dans l'oeuvre de la Croix SEULEMENT, et qui sait au plus profond de lui-même que le Seigneur lui a accordé le Salut éternel, pourquoi ce chrétien se mettrait-il tout à coup à commettre les pires atrocités du monde ?



Ces dernières années j'approfondis ma foi en l'enseignement de Nichiren Daishonin, moine bouddhiste née en 1222, dans les textes relatant la transformation des êtres. Pour faire simple, je vais vers mes opposés avec foi qu'ils aient le désir d'être heureux également. Dans certain milieu où la violence est reine, où la misère demeure, je me questionne sur les termes de "dignité de la vie" ou l'état de bouddha en chacun de nous...
http://www.nichiren-etudes.net/articles/dharma_flower/chapitre9.htm
voilà ce qui représente pour moi l'essentiel.
La religion est faite pour l'homme et non l'homme pour la religion.

https://www.facebook.com/brutofficiel/videos/1949279308655040/
Ne pas oublier que la guerre du Congo qui a fait plus de 8 millions de morts en 20 ans dans le Kivu est intimement liée a la richesse minière de la région et au silence de la communauté internationale :hi:

Logos

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5555
Enregistré le: 04 Mai 2016, 00:51

Message Sujet: Le seul péché qui ne puisse être pardonné...

Message Titre du message: Re: Le seul péché qui ne puisse être pardonné...

Message Ecrit le 28 Fév 2018, 08:59

Bonjour Shonin, et merci pour ta réponse.

Je l'ai lue attentivement, et je pense avoir compris "en gros" de quoi il retourne.

En rapport avec le péché, tu écris :

Il n'y a donc pas le terme "péché" dans l'enseignement bouddhique, car d'autre part la base consiste à prendre l'entière responsabilité de sa vie, de son karma.
Nous incluons le passé pour comprendre notre présent, mais nous ne fonctionnons qu'au présent pour créer des causes au futur. Nous allons donc de l'avant. Le pessimisme est étranger au bouddhisme.

D'accord. Permets-moi de te demander : ce système de Karma, est-il le fruit du hasard selon toi, ou bien y a-t-il une "entité supérieure", suprêmement sage et intelligente, qui aurait mis ce système en place ? En clair, penses-tu que Dieu existe ?

Bien à toi.
"Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé, toi et ta famille." - Actes 16:31
Image
À lire absolument: Le véritable évangile du Salut par la Foi en Jésus SEULEMENT

Shonin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 517
Enregistré le: 10 Nov 2017, 13:39

Message Sujet: Le seul péché qui ne puisse être pardonné...

Message Titre du message: Re: Le seul péché qui ne puisse être pardonné...

Message Ecrit le 02 Mar 2018, 06:00

C'est sympa de me renvoyer la balle :)
Ce forum est une occasion pour nous tous de créer des valeurs.

Est-ce que je pense que Dieu existe ?? ho je ne pense pas...je constate !
Une éducation Judéo-Chrétienne favorise ma compréhension de ce langage, la Bible, et mes échanges avec des athées, des humanistes, des scientifiques, me poussent à les reconsidérer.
Comment faire voir l'univers comme une horlogerie de haute précision, digne d'un orfèvre. La terre tournant sur un axe, calibré, enveloppé d'une couche protectrice (certainement émettrice et résonnante), en suspend, dans un espace mobile indéfini et fonctionnant comme résultante, comme une fin, et associé à d'autres mouvements ou éléments dont leurs forces semblent liées.
Comment aussi ne pas admettre son point de vu inverse, ce chaos de style entre étoiles, planètes, comètes, radiant ou autre petits corps célestes, d'un Système solaire... dit absurde ?

"ou bien y a-t-il une "entité supérieure", suprêmement sage et intelligente, qui aurait mis ce système en place ?"
je m'en tiens à affirmer que nous sommes fait de ces mêmes lois -et possibilités.

Si les Livres saint enseignent justement la manière, il n'y a aucune raison de douter en des termes.
Je ne crois pas que les écrits soient faux, je me demande plutôt si nous savons les lire.
La religion est faite pour l'homme et non l'homme pour la religion.

https://www.facebook.com/brutofficiel/videos/1949279308655040/
Ne pas oublier que la guerre du Congo qui a fait plus de 8 millions de morts en 20 ans dans le Kivu est intimement liée a la richesse minière de la région et au silence de la communauté internationale :hi:

Janot

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 717
Enregistré le: 19 Déc 2015, 14:54
Localisation: IdF

Message Sujet: Le seul péché qui ne puisse être pardonné...

Message Titre du message: Re: Le seul péché qui ne puisse être pardonné...

Message Ecrit le 02 Mar 2018, 08:29

En somme, au cas où ça ne serait toujours pas clair, le seul moyen d'être pardonné de TOUS nos péchés et donc d'être Sauvé, c'est de mettre notre entière confiance dans le sacrifice de Jésus. Mais dès lors que le Diable nous a convaincus que nous devons obtenir le Salut par nos propres oeuvres, alors nous renions le seul moyen d'être pardonné et tout notre péché continue de nous être imputé.
Nous commettons alors le péché qui est impardonnable puisqu'il consiste justement à se couper du seul moyen d'être pardonné. La bonne nouvelle, cependant, c'est qu'une personne qui est perdue en rejetant ainsi le sacrifice de Jésus peut encore être Sauvée si toutefois son coeur se montre disposé à accepter le véritable évangile du Salut par la foi en Jésus SEULEMENT.
Je ne comprends pas comment une simple disposition d'esprit voire une pétition de principe ou encore une adhésion verbale pourrait décider de notre vie future, c'est très clair mais d'une logique peu perceptible, c'est le moins qu'on puisse dire. Et que dire de l'assassin d'une famille entière qui se repend à la dernière minute de sa vie ? Il y a eu de gros dégâts à réparer, non ?
Le salut du premier siècle est en fait assez ambigu, tantôt on peut l'attribuer à la survie de toute la personne après la mort, tantôt à la connaissance de Dieu... Je crois que nous (en tant qu'âmes immortelles créées par la Source) sommes parvenus à des degrés d'évolution différents, que nos principes et notre vie contribuent à nous purifier vers plus de spiritualité et de dévouement envers autrui, c'est une question d'attitude globale dans notre vie, et nous repartons à la mort là d'où nous sommes venus, rendre des comptes et poursuivre notre évolution.
P.S.: Dans le bandeau en couleur ci-dessus, il faut corriger : Dieu incarner en Dieu incarné.


Retourner vers Religion du Christianisme

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : agecanonix, Logos et 5 invités