Noël païen, Noël chrétien

Différents enseignements chrétiens


Religion du Christianisme
Le christianisme est une religion monothéiste et abrahamique, issue d'apôtres célébrant la vie et les enseignements de Jésus. Les chrétiens croient que Jésus de Nazareth est le Messie que prophétisait l'Ancien Testament, et, hormis quelques minorités, Fils de Dieu, ou Dieu incarner, néanmoins Prophete.
komyo

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 762
Enregistré le: 04 Jan 2013, 14:26

Message Sujet: Noël païen, Noël chrétien

Message Titre du message: Noël païen, Noël chrétien

Message Ecrit le 24 Déc 2016, 12:52

https://www.franceculture.fr/emissions/ ... l-chretien

Il fait bien froid dans la mansarde
Où la maman, pour son bambin
Ce soir encore, veille et s'attarde
Sur le travail qui doit gagner leur pain
Ce soir pourtant, c'est un beau soir de fête
Et dans la rue, on s'amuse et l'on rit
Voici Noël et déjà l'on achète
Mille joujoux pour la joie des petits.
Et la maman qui songe à son enfant
Est descendue de chez elle en disant

"Pourquoi donc mon petit n'aurait pas de joujou
Quand les autres en ont tant qu'ils brisent ?"
Et devant un bazar, à l'abri des regards,
Elle a pris un joujou au hasard
Pour qu'à l'heure où minuit sonne ses douze coups
Le bonhomme tout blanc que l'on attend partout
Apporte à son petit, comme un cadeau du ciel,
Le joujou du Père Noël !



La surprenant à l'étalage,
Voyant son geste, un employé
Pour s'expliquer selon l'usage
L'entraîne au commissariat du quartier
"Qu'avez-vous fait ? Réfléchissez, Madame,
C'est bien un vol, et voler pour si peu..."
Le commissaire a deviné le drame
Et de la mère il arrache un aveu.
"Pour mon petit, Monsieur, pardonnez-moi
Sans réfléchir, je m'étais dit pourquoi...

Pourquoi donc mon petit n'aurait pas de joujou
Quand les autres en ont tant qu'ils brisent ?
Ni le froid ni la faim, pour moi cela n'est rien
Mais l'enfant demandait un pantin
Pour qu'à l'heure où minuit sonne ses douze coups
Le bonhomme tout blanc semble venir chez nous
Je voulais lui donner, comme un cadeau du ciel,
Le joujou du Père Noël !"

Minuit là-bas, chantent les heures
Mais à la porte on a frappé
Qui peut venir en cette demeure
Pourtant tout bas quelqu'un lui dit "Ouvrez !"
Dans le logis de la pauvre ouvrière,
En barbe grise avec son capuchon,
Ce visiteur, c'est le bon commissaire,
Les bras chargés d'un pantin de carton
Le tout-petit dans son rêve l'a vu
Et le brave homme alors dit tout ému

"Pourquoi donc ce petit n'aurait pas de joujou
Quand les autres en ont tant qu'ils brisent ?
Madame, c'est bien peu, vous êtes malheureux
Acceptez ce pantin, je le veux"
Et pendant que minuit sonnait ses douze coups
Il dit "Ne volez plus désormais, je le veux, voyez-vous,
Il aura malgré tout, comme un cadeau du ciel,
Le joujou du Père Noël"
En savoir plus sur http://www.paroles.net/berthe-sylva/par ... foVcCLA.99
Ne pas railler, ne pas déplorer ni maudire, mais comprendre. Baruch Spinoza

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 62211
Enregistré le: 27 Juin 2005, 13:23
Localisation: FRANCE

Message Sujet: Noël païen, Noël chrétien

Message Titre du message: Re: Noël païen, Noël chrétien

Message Ecrit le 25 Déc 2016, 12:23

Les Évangiles canoniques n'en disent pas grand-chose et les apocryphes, abondants sur le sujet, versent souvent dans le pur merveilleux. De l'Annonciation à la leçon au Temple, plongée avec des spécialistes dans le mystère de l'Incarnation...
Partager par Facebook
Partager sur Twitter
Envoyer par email
Pour imprimer cet article, vous devez être abonné
Deux chapitres. Et encore, en comptant large... Ce que la Bible nous dit de l'enfance de Jésus, de sa conception à ses 12 ans, tient en effet dans une vingtaine de versets de l'Évangile de Luc, et dans une moindre mesure dans celui de Matthieu. On ne trouve rien sur cette phase de la vie de Jésus ni dans Marc ni dans Jean.
Pour être tout à fait précis, si l'on démarre à sa naissance, on pourrait même s'en tenir au deuxième chapitre de l'Évangile de Luc, qui, rappelons-le, en compte tout de même 24. Le premier chapitre n'est en quelque sorte qu'un prologue – fondamental, il est vrai – relatant les circonstances de la naissance de Jean le Baptiste, l'Annonciation et la Visitation. En regard de ce que l'enfance de Jésus a inspiré aux théologiens, aux artistes et plus largement aux croyants de toutes obédiences chrétiennes et parfois au-delà, cela peut sembler assez maigre.
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah
search.php

l'hirondelle

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1851
Enregistré le: 22 Mar 2006, 16:26
Localisation: Belgique

Message Sujet: Noël païen, Noël chrétien

Message Titre du message: Re: Noël païen, Noël chrétien

Message Ecrit le 27 Déc 2016, 18:57

Partager par Facebook
Partager sur Twitter
Envoyer par email
Pour imprimer cet article, vous devez être abonné

?!
Pour en revenir au sujet, je me tape pas mal de guimauves made in USA sur le thème de Noël (je parle de film, pas de confiserie) ces temps derniers. Donc, j'ai revu Hyper-Noël qui résume Noël à la distribution de cadeaux par un vieux barbu bedonnant, en claironnant haut et clair que si les mioches ne recevaient pas de cadeaux, Noël disparaîtrait, rien que ça.
Etonnant, pour un un film venant d'un pays affichant In God we trust sur ses billets de banque.

Attendez, moi à Noël, je recevais ... une nouvelle paire de pantoufles, achetées par et avec mes grands-parents, le 22 ou le 23.
Les cadeaux, d'abord c'était pour et entre les adultes et ensuite ça se passait dans les premières minutes de la nouvelle année : les étrennes. Nous, les enfants, nous n'avions droit qu'à de l'argent placé sur le livret d'épargne. Oui, c'est pratique pour l'avenir, mais bon, quand on est gosse, ce n'est pas un cadeau concret qu'on tient en main, un jouet.
Les jouets, ce n'était pas à Noël, mais le 6 décembre à la St Nicolas.

Donc, Noël, les cadeaux, pour moi, ça ne veut pas dire grand-chose. La personne chez qui je passe le réveillon du 24 décembre a instauré chez elle cette coutume qu'elle n'a pas plus connu que moi étant enfant et la moitié des cadeaux que je reçois sont des rossignols.

Le sapin, la crèche, la naissance de Jésus, oui, ça, ça me parle.
Que d'autres célèbrent la joie de se retrouver ensemble, le solstice, le changement de saison etc. ok, c''est eux que ça regarde.
Mais résumer Noël aux cadeaux, euh ... non.
Et puis historiquement, les cadeaux c'est très récents.

Jn 1,14 Et le Verbe s'est fait chair et il a planté sa tente parmi nous,
et nous avons vu sa gloire,
la gloire qu’il tient de son Père comme Fils unique, plein de grâce et de vérité.

Comme cadeau, ça me suffit largement.


Retourner vers Religion du Christianisme

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Open chat