"Personne ne les ravira de ma main." (Jean 10:26-29)

Différents enseignements chrétiens


Religion du Christianisme
Le christianisme est une religion monothéiste et abrahamique, issue d'apôtres célébrant la vie et les enseignements de Jésus. Les chrétiens croient que Jésus de Nazareth est le Messie que prophétisait l'Ancien Testament, et, hormis quelques minorités, Fils de Dieu, ou Dieu incarner, néanmoins Prophete.
prisca

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8119
Enregistré le: 25 Oct 2016, 13:41

Message Sujet: "Personne ne les ravira de ma main." (Jean 10:26-29)

Message Titre du message: Re: "Personne ne les ravira de ma main." (Jean 10:26-29)

Message Ecrit le 06 Juil 2018, 05:11

agecanonix a écrit:Sur ce fil ou sur un autre, j'ai lu, du même intervenant, une critique du texte de Jacques 2:26.

Nous y lisons : " oui, tout comme le corps sans esprit est mort, de même aussi la foi sans les œuvres est morte ".

Raisonnons sur ce texte.

L'hypothèse défendue très largement par le même intervenant trouve son inspiration en Jean 3:16.
Ce texte affirme que la foi en Jésus permet la vie éternelle.

L'interprétation qui est faite ensuite de ce texte est que dès lors que vous avez eu un jour la foi en Jésus, la vie éternelle vous est acquise et vos actions bonnes et surtout mauvaises que vous commettriez après ce jour là n'y changeraient rien.

Reprenons le texte de Jacques. Un corps a pour fonction de contenir la vie d'un humain et Jacques nous indique ici que sans l'esprit, un tel corps serait mort et donc inutile.
Cependant Jacques ne dit pas qu'il n'y a jamais eu de corps.. seulement il est mort, il disparaît dans la tombe.

Or, Jacques prend cet exemple pour le comparer à la foi qui ne produirait plus d’œuvres. De même qu'il a dit que le corps serait mort sans esprit, il affirme que la foi serait morte sans oeuvre.

Mais cela ne signifie pas qu'il n'y a jamais eu de foi. Au contraire, pour pouvoir mourir une telle foi a du nécessaire vivre avant.

Si la foi est définitive comme l'indique l'hypothèse que je conteste ici, comment peut-elle mourir ?

Pensez vous que l'on puisse traduite Jean 3:16 ainsi : " afin que tous ceux qui n'ont plus la foi ait aussi la vie éternelle "
Car c'est bien ce dont il s'agit en Jacques, des chrétiens dont la foi est morte comme un corps est mort sans l'esprit.

a méditer



Ce verset : "Oui, tout comme le corps sans esprit est mort, de même aussi la foi sans les œuvres est morte ".
fait apparaitre une analogie de taille, car tout comme à l'évidence pour vous hommes, vous savez qu'un corps vide de son esprit est mort tout comme la foi sans les œuvres est morte car oui des hommes ont la foi, acquise, Dieu le leur a donnée, donc déjà il faut distinguer ce que Logos conteste, c'est "travailler en amont pour l'obtenir" et non pas "s'abstenir d'œuvrer une fois qu'on l'a eue" car là il s'agit bien d'une étape de franchie, "la personne l'a obtenue, sauf que la personne ne lui donne pas matière à cette Foi, elle est dans sa vie une personne qui ne change rien à ses habitude" cela nous fait comprendre bien sûr, que Dieu "ne nous pousse pas à œuvrer" une fois que la Foi nous a été donnée, nous sommes toujours sous l'emprise de notre libre arbitre pour donner à la Foi, une consistance, et cette consistance elle ne se trouve que dans l'oeuvre car il va de soi qu'avoir été agrémenté de la Foi sans agir en conséquence, c'est une Foi morte puisque l'avoir ou ne pas l'avoir ne change rien dans la personne.


Notons aussi que l'esprit habite le corps de l'être humain, et l'esprit laisse le moribond et existe en dehors du corps bien entendu, ce à quoi Gérard ne voulait rien entendre, pourtant c'est écrit, lorsque l'homme meurt, l'esprit ne meurt pas avec lui puisque "le corps sans esprit est mort" nous fait comprendre que l'esprit quitte le corps sans vie.
23 "Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père".

agecanonix

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7861
Enregistré le: 25 Déc 2009, 17:55

Message Sujet: "Personne ne les ravira de ma main." (Jean 10:26-29)

Message Titre du message: Re: "Personne ne les ravira de ma main." (Jean 10:26-29)

Message Ecrit le 06 Juil 2018, 07:00

Comme la même idée sert de base à plusieurs fils de ce forum, je produis une réponse commune à tous.


La conviction de L... repose sur la sémantique.

4 textes nous permettent de mieux comprendre la relation entre le salut et une bonne conduite chrétienne que L.... assimile à des œuvres suffisantes pour obtenir le salut.

Jean 17:3 qui n'oublie pas Dieu dans cette équation puisque Jésus y affirme que la vie éternelle c'est apprendre à connaître Dieu en même temps que son fils. Apprendre, c'est une oeuvre spirituelle.

Jean 3:16 qui nous indique que la Foi en Jésus est primordiale.

Luc 10:25-36 où Jésus explique qu'on obtiendra la vie éternelle en aimant Dieu et notre prochain puis en donnant un exemple de ce qu'est l'amour du prochain à travers la parabole du bon samaritain. Ici aussi, le chrétien est invité à produire des œuvres d'amour.
Cette explication de Jésus est révélatrice puisqu'elle associe directement la vie éternelle à la manifestation dans les faits de l'amour pour Dieu et de l'amour du prochain.
On se souvient des actes de ce samaritain en opposition à l'inaction et à l'indifférence des autres acteurs de cette parabole.
Nous pouvons même affirmer, face à la réprobation de Jésus devant la passivité et l'absence d'action des personnages qui abandonnent l'homme en détresse de la parabole, que Jésus condamne ici directement l'absence d’œuvres ..

Mat 7:21 où Jésus prévient que la foi, même sincère, est insuffisante dès lors où le chrétien ne fait pas la volonté de son Père.
Le texte ne dit absolument pas qu'il ne faut pas d’œuvres, comme expliqué à tort dans ce fil ou ailleurs, mais que les oeuvres qui sont attendues par Jésus doivent consister à FAIRE (action) la volonté de son Père, et non pas à faire des oeuvres de puissance non désirée par Dieu. La question ne concerne pas faire ou ne pas faire dans ce texte, mais faire ou non la volonté du Père de Jésus.

Nous pourrions multiplier les citations de Jésus mais cela n'est pas nécessaire dans la mesure où les 4 exemples que j'ai cités sont absolument sans ambiguïté.
La vie éternelle nous est gracieusement offerte par Dieu si nous apprenons à le connaître lui et son fils, si nous avons la foi dans le Christ, si nous aimons Dieu ainsi que notre prochain, si cet amour n'est pas que théorique et s'il se traduit par des actes, et si nous faisons la volonté du Père..

Vous remarquerez que la foi en Jésus n'est pas suffisante ou plutôt, comme le dira Jacques, qu'elle serait morte et inopérante pour notre salut si elle ne nous avait pas changé au point de devenir comme ce bon samaritain.

Sont ce pour autant nos œuvres qui nous sauvent ?
La vérité est plus subtile que la façon dont L... nous la présente.

Aimer Dieu après avoir appris à le connaître, c'est aimer sa vision des choses, c'est aimer sa personnalité, aimer ses qualités et son projet pour l'humanité. Ce projet passe par Jésus et Dieu nous demande, par amour pour lui, de faire confiance (avoir foi) en Jésus.
Mais cela peut-il s'arrêter là ?
Tout comme l'amour du samaritain ne pouvait pas se taire, tout comme il lui était impossible de fermer les yeux sur la détresse de cet homme blessé, l'amour pour Dieu et notre prochain nous impose, nous oblige, nous force à agir..
L'action n'est donc pas ce qui décide Dieu à nous sauver, s'il le veut, mais le révélateur de notre amour pour lui et de notre foi.

Jacques a raison de dire que la foi sans les oeuvres est morte car il est impossible de contenir une foi sincère et de lui imposer l'inaction.
Dieu juge t'il les actions ? Evidemment, mais pas dans le sens commun, puisqu'il considère que l'action est la surface visible de l'iceberg qu'est notre foi. Peu d'action, peu de foi, pas d'action, la foi est morte.
Donc oui, Dieu réclame la foi et tout ce que nous avons vu, mais les actes des humains lui permettent de mesurer la qualité de notre foi...

Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé.. oui, mille fois oui, mais Dieu juge ta foi par son fruit: tes actes...

L'acte n'est donc pas un moyen de se justifier, de mériter le salut. Absolument pas. Dieu jauge notre foi et nos actes en sont le révélateur..
Les œuvres sont donc de la foi en action, et elles sont le témoinage d'une foi vivante.
Ainsi, en jugeant les œuvres, Dieu jauge la réalité de la foi puisque, pour revenir à Jacques, il n'y a pas de foi vivante sans œuvres. et s'il n'y a pas de foi vivante, il n'y a pas de foi. La boucle est bouclée.

Est ce trop subtile pour tous ?
Pour connaître mon espérance de témoin de Jéhovah, cliquer sur le lien ci-dessous.

post1085315.html#p1085315

prisca

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8119
Enregistré le: 25 Oct 2016, 13:41

Message Sujet: "Personne ne les ravira de ma main." (Jean 10:26-29)

Message Titre du message: Re: "Personne ne les ravira de ma main." (Jean 10:26-29)

Message Ecrit le 06 Juil 2018, 12:38

Jean 8:51
"En vérité, en vérité, je vous le dis, si quelqu'un garde ma parole, il ne mourra jamais."

Dans ce verset :

1/ Garder la Parole de Jésus

2/ Ne jamais mourir.


Reprenons, 1/ garder la Parole de Jésus = prendre soin de toujours ne jamais s'écarter du chemin, ne jamais laisser passer le moindre petit péché. Et 2/ ne jamais mourir = c'est avoir le Salut bien entendu.


Donc il y a un risque : s'écarter du chemin, et mourir.


Donc : "Jean 10:28
Je leur donne la vie éternelle; et elles ne périront jamais, et personne ne les ravira de ma main."



C'est au Ciel, c'est écrit Logos.


Jésus donne la vie éternelle à ceux qui gardent sa Parole, ils ne mourront jamais donc ils ont le Salut, et la vie éternelle est pour eux, là où personne ne pourra les ravir de la main de Jésus.
23 "Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père".

Logos

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4828
Enregistré le: 04 Mai 2016, 00:51

Message Sujet: "Personne ne les ravira de ma main." (Jean 10:26-29)

Message Titre du message: Re: "Personne ne les ravira de ma main." (Jean 10:26-29)

Message Ecrit le 13 Juil 2018, 16:53

prisca a écrit:Donc : "Jean 10:28
Je leur donne la vie éternelle; et elles ne périront jamais, et personne ne les ravira de ma main."



C'est au Ciel, c'est écrit Logos.


C'est écrit où ? Dans le contexte de ce passage biblique ?

Cordialement.
"Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé, toi et ta famille." - Actes 16:31

prisca

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8119
Enregistré le: 25 Oct 2016, 13:41

Message Sujet: "Personne ne les ravira de ma main." (Jean 10:26-29)

Message Titre du message: Re: "Personne ne les ravira de ma main." (Jean 10:26-29)

Message Ecrit le 13 Juil 2018, 17:43

prisca a écrit:Donc : "Jean 10:28
Je leur donne la vie éternelle; et elles ne périront jamais, et personne ne les ravira de ma main."



C'est au Ciel, c'est écrit Logos.


Logos a écrit:
C'est écrit où ? Dans le contexte de ce passage biblique ?

Cordialement.


C'est écrit ici : "Je leur donne la vie éternelle"
23 "Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père".


Retourner vers Religion du Christianisme

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités