Bouddhisme Mahayana et christianisme

Sujet d'actualité Au Québec l'accommodement raisonnable, un sujet d'actualité.


komyo

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 898
Enregistré le: 04 Jan 2013, 14:26

Message Sujet: Bouddhisme Mahayana et christianisme

Message Titre du message: Bouddhisme Mahayana et christianisme

Message Ecrit le 10 Fév 2018, 04:39

Le bouddhisme Mahayana est un courant bouddhiste apparu aux alentours du 1er siècle après Jésus.
Il met l'accent sur la compassion universelle, le don de soi, fusse au prix de sa vie et relègue l'éveil bouddhiste au futur quand tous les êtres auront été sauvés.

On y parle de développer l'esprit d 'éveil "la bodaishin", qui est la grande compassion.

Dans quelques posts vus sur le forum, certains postulent que le christ serait allé en Inde pour y apprendre cette doctrine, et qu'elle serait
à l'origine du christianisme.

Mais si l'on compare le bouddhisme ancien au christianisme, les différences sont flagrantes.
Etudier le "notre père" avec un regard de bouddhiste montre rapidement les différences.
Pour que le mahayana influence le christ, il aurait fallu qu'il existe avant sa naissance ce qui semble douteux.

Aparté, les prétentions du Mahayana d'être un enseignement supérieur transmis en fin de prédication par le bouddha historique sont invalidées depuis longtemps par les historiens spécialistes du bouddhisme. Un enseignement ne sort pas brusquement du néant 600 ans après la mort du fondateur d'une école. Sakyamuni n'a jamais parlé de bouddha transcendantal comme Amida ou de son émanation compatissante Avalokiteshara. Or le mahayana qui postule ce genre de correspondance surgit et connait un important développement vers le 1 siècle après JC ce qui laisse penser à des apports externes.

Il est possible qu' existait avant, un courant bouddhiste tourné vers les laïques, mais probablement pas sous les formes ultérieures de mahayana insistant sur la croyance (foi), la compassion, le devoument a autrui et la dévotion à des entités métaphysiques plus ou moins semblables à dieu le père par certains aspects, éléments qui font penser davantage au christianisme naissant qu'au bouddhisme des origines.

Bien que le bouddhisme ait pu influencer le christianisme, (l'éveil du christ fait écho à celui du bouddha "Ascèse et lutte contre satan/mara" loi de rétribution pour l'un, du karma pour l'autre).
L'hypothèse que le christianisme, ou d'autres formes religieuses, aient pu en retour influencer le Mahayana me semble bien plus plausible.


J'ai trouvé une intéressante thèse sur ce sujet, en cherchant de l'information sur ce thème.

Il y a probablement des erreurs, l'auteur n'étant pas historien, et il fait quelques rapprochements tirés amha par les cheveux. Mais il fait aussi des relations intéressantes.
Après tout, il est bien de notoriété publique que l'apôtre Thomas a fait souche sur la coté indienne, créant une église pour y prêcher la bonne parole. Pas pour y apprendre le bouddhisme, ce que son maitre aurait déjà fait d'après certains.
( Si cela avait été le cas, quel besoin d'y retourner pour prêcher une parole déjà existante ?)

Pour ceux que cela intéressent !
(Je ne suis pas ok avec tout, mais il y a des éléments intéressants). :Bye:

http://www.sameshores.fr/2016/10/le-mys ... aitreya-ie

http://data.over-blog-kiwi.com/1/52/84/ ... hayana.pdf
Ne pas railler, ne pas déplorer ni maudire, mais comprendre. Baruch Spinoza

Shonin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 387
Enregistré le: 10 Nov 2017, 13:39

Message Sujet: Bouddhisme Mahayana et christianisme

Message Titre du message: Re: Bouddhisme Mahayana et christianisme

Message Ecrit le 15 Fév 2018, 08:07

komyo a écrit:Le bouddhisme Mahayana est un courant bouddhiste apparu aux alentours du 1er siècle après Jésus.
Il met l'accent sur la compassion universelle, le don de soi, fusse au prix de sa vie et relègue l'éveil bouddhiste au futur quand tous les êtres auront été sauvés.

On y parle de développer l'esprit d 'éveil "la bodaishin", qui est la grande compassion.

Dans quelques posts vus sur le forum, certains postulent que le christ serait allé en Inde pour y apprendre cette doctrine, et qu'elle serait
à l'origine du christianisme.

Mais si l'on compare le bouddhisme ancien au christianisme, les différences sont flagrantes.
Etudier le "notre père" avec un regard de bouddhiste montre rapidement les différences.
Pour que le mahayana influence le christ, il aurait fallu qu'il existe avant sa naissance ce qui semble douteux.

Aparté, les prétentions du Mahayana d'être un enseignement supérieur transmis en fin de prédication par le bouddha historique sont invalidées depuis longtemps par les historiens spécialistes du bouddhisme. Un enseignement ne sort pas brusquement du néant 600 ans après la mort du fondateur d'une école. Sakyamuni n'a jamais parlé de bouddha transcendantal comme Amida ou de son émanation compatissante Avalokiteshara. Or le mahayana qui postule ce genre de correspondance surgit et connait un important développement vers le 1 siècle après JC ce qui laisse penser à des apports externes.

Il est possible qu' existait avant, un courant bouddhiste tourné vers les laïques, mais probablement pas sous les formes ultérieures de mahayana insistant sur la croyance (foi), la compassion, le devoument a autrui et la dévotion à des entités métaphysiques plus ou moins semblables à dieu le père par certains aspects, éléments qui font penser davantage au christianisme naissant qu'au bouddhisme des origines.

Bien que le bouddhisme ait pu influencer le christianisme, (l'éveil du christ fait écho à celui du bouddha "Ascèse et lutte contre satan/mara" loi de rétribution pour l'un, du karma pour l'autre).
L'hypothèse que le christianisme, ou d'autres formes religieuses, aient pu en retour influencer le Mahayana me semble bien plus plausible.


J'ai trouvé une intéressante thèse sur ce sujet, en cherchant de l'information sur ce thème.

Il y a probablement des erreurs, l'auteur n'étant pas historien, et il fait quelques rapprochements tirés amha par les cheveux. Mais il fait aussi des relations intéressantes.
Après tout, il est bien de notoriété publique que l'apôtre Thomas a fait souche sur la coté indienne, créant une église pour y prêcher la bonne parole. Pas pour y apprendre le bouddhisme, ce que son maitre aurait déjà fait d'après certains.
( Si cela avait été le cas, quel besoin d'y retourner pour prêcher une parole déjà existante ?)

Pour ceux que cela intéressent !
(Je ne suis pas ok avec tout, mais il y a des éléments intéressants). :Bye:

http://www.sameshores.fr/2016/10/le-mys ... aitreya-ie

http://data.over-blog-kiwi.com/1/52/84/ ... hayana.pdf


Bonjour Komyo,
Pas tout à fait d'accord avec toi concernant tes informations sur le Mahayana (cf: exposition du Sûtra du Lotus à l'Unesco 2016 - Paris - intervenants de plusieurs continents, tous courant philosophique bouddhiste, et intervenants scientifique pour étude.)
Autrement, tes commentaires sont interessant pour ce topic mettant en relation la pratique du bouddhisme (autonomie) et la pratique du Dieu (soumission).
Ces propos se marient bien avec ton autre topic au sujet de la contemplation des fleurs de lotus par Shakyamuni, observant divers enseignements nécessaires aux diverses personnalités et tendances humaines.
Nichiren compile en dix états de vie ses tendances humaines , pour révéler l'état de bouddha inhérent dans chaque vie.
La religion est faite pour l'homme et non l'homme pour la religion.

https://www.facebook.com/brutofficiel/videos/1949279308655040/
Ne pas oublier que la guerre du Congo qui a fait plus de 8 millions de morts en 20 ans dans le Kivu est intimement liée a la richesse minière de la région et au silence de la communauté internationale :hi:

komyo

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 898
Enregistré le: 04 Jan 2013, 14:26

Message Sujet: Bouddhisme Mahayana et christianisme

Message Titre du message: Re: Bouddhisme Mahayana et christianisme

Message Ecrit le 15 Fév 2018, 13:17

Shonin a écrit:Bonjour Komyo,
Pas tout à fait d'accord avec toi concernant tes informations sur le Mahayana (cf: exposition du Sûtra du Lotus à l'Unesco 2016 - Paris - intervenants de plusieurs continents, tous courant philosophique bouddhiste, et intervenants scientifique pour étude.)


Pas de problème pour ne pas etre d'accord, mais sur quoi exactement, penses tu que le christ est allé en Inde et que son enseignement provient du Mahayana comme le postule certains ou c'est sur d'autres points ?

:hi:
Ne pas railler, ne pas déplorer ni maudire, mais comprendre. Baruch Spinoza

Shonin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 387
Enregistré le: 10 Nov 2017, 13:39

Message Sujet: Bouddhisme Mahayana et christianisme

Message Titre du message: Re: Bouddhisme Mahayana et christianisme

Message Ecrit le 19 Fév 2018, 07:39

Cette question est compliquée et, me fait pressentir que je vais répondre à côté..

Bonjour Komyo. :)


"Pas de problème pour ne pas etre d'accord, mais sur quoi exactement" , "et relègue l'éveil bouddhiste au futur quand tous les êtres auront été sauvés."
Le désaccord porte sur l'essence du sûtra du Lotus. Tes grandes connaissances tombent à nu lorsque tu affirmes cela : [Aparté, les prétentions du Mahayana d'être un enseignement supérieur transmis en fin de prédication par le bouddha historique sont invalidées depuis longtemps par les historiens spécialistes du bouddhisme.]
Tu parles alors certainement de toi.


Autrement, je fais l'effort de recherche en vous lisant. Avant ce forum je n'avais jamais entendu parler ainsi de la Bible. Je n'ai pas d'avis forgé sur cette question, je rejoins ces mots : "Mais si l'on compare le bouddhisme ancien au christianisme, les différences sont flagrantes.
Etudier le "notre père" avec un regard de bouddhiste montre rapidement les différences.
Pour que le mahayana influence le christ, il aurait fallu qu'il existe avant sa naissance ce qui semble douteux."


Le fond de ma pensée : Quand nous définirons la même chose par le terme essentiel du TEMPS , alors, j'offrirai mon avis averti.

Pour l'heure, je pense discuter le plus souvent avec des êtres aliénistes et maléfiques.

Traduction : Bien que la question posée soit légitime et Juste, la conscience de l'humanité cherche non pas des solutions valables mais des échappatoires aux allures d'oubliettes.
La religion est faite pour l'homme et non l'homme pour la religion.

https://www.facebook.com/brutofficiel/videos/1949279308655040/
Ne pas oublier que la guerre du Congo qui a fait plus de 8 millions de morts en 20 ans dans le Kivu est intimement liée a la richesse minière de la région et au silence de la communauté internationale :hi:


Retourner vers GÉNÉRAL Libre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 26 invités