Critères fondamentaux pour reconnaître la vraie Eglise

Sujet d'actualité Au Québec l'accommodement raisonnable, un sujet d'actualité.


Mormon

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12212
Enregistré le: 23 Oct 2012, 07:56

Message Sujet: Critères fondamentaux pour reconnaître la vraie Eglise

Message Titre du message: Critères fondamentaux pour reconnaître la vraie Eglise

Message Ecrit le 09 Mar 2018, 06:39

Critères fondamentaux de la vraie Eglise


1/ L'Eglise doit être appelée du nom du Christ et dirigée par lui à travers lequel l'homme imparfait est mis en relation avec Dieu. Il ne peut y avoir plusieurs (vraies) Eglises :

" Il y a un seul corps et un seul Esprit, comme aussi vous avez été appelés à une seule espérance par votre vocation " (Eph.4:4).

" il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême." (Eph.4:4,5).

Par conséquent, l'Eglise originelle avait vocation de continuer. Les versets suivants prouvent que le maintient de son organisation était indiscutable :

" Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs, pour le perfectionnement des saints en vue de l'oeuvre du ministère et de l'édification du corps de Christ, jusqu'à ce que nous soyons tous parvenus à l'unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l'état d'homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ, afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction " (Eph.11:14).

2/La vraie Eglise chrétienne ne doit pas enseigner un Dieu étrange, ésotérique, indescriptible, intangible, indéfinissable, solitaire, inaccessible, abstrait, partout à la fois et à nulle part en particulier, impossible à aimer, créant arbitrairement ses créatures et les sauvant arbitrairement, mais un père divin nous ayant créés littéralement spirituellement et physiquement à son image ; afin de pouvoir être aimés de lui en tant que Père, car son but est qu'on lui deviennent semblables. C'est dans ce sens qu'ils nous exhorta :

"Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait." (Mat.5:48).

3/ Le dirigeant qui la préside doit être un apôtre (voir Eph.4:11) ; c'est-à-dire qu'il doit pouvoir spécialement et personnellement témoigner du Christ, de sa mort et de sa résurrection avec une connaissance parfaite. Et également, avoir une connaissance correcte de la nature de Dieu. Il doit nécessairement avoir des témoins de son appel de prophète et apôtre.

4/ Elle doit posséder l'approbation divine (prêtrise) pour administrer les lois et ordonnances de l'Evangile (commandements, baptême, etc.) selon une chaîne d'autorité remontant jusqu'à Jésus par l'apôtre Pierre (voir Mat.16:18).

5/ Doit être porté par une révélation contemporaine avec des écrits prophétiques s'accordant avec les textes de référence judéo-chrétiens (pas de dernier prophète, car contraire au bon sens et au droit à la guidance actualisée et personnalisée) - la Bible ne peut contenir toute la parole de Dieu.

6/ La véritable Eglise chrétienne encourage le principe de prier avec foi pour recevoir une confirmation par le Saint-Esprit de la véracité de-ladite Eglise avant de s'engager par le baptême.

7/Il doit enseigner que nous sommes tous littéralement les enfants d'esprit de Dieu (Jésus premier né), créés à l'image de son esprit, mais également créés à l'image de son corps physique immortel afin de ressusciter tout comme Jésus. Car Dieu a un corps, il n'est pas moins que nous, il n'est pas un être indescriptible et inaccessible. Jésus se disait être le Fils de l'Homme, ce qui lui permit de vaincre la mort par sa résurrection afin d'être en tout point semblable à Dieu, pour le devenir également nous-même en ressuscitant à notre tour. C'est dans ce sens là qu'ils nous exhorta :

"Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait." (Mat.5:48).

8/ Doit défendre l'idée que nous avons toujours accepté les étapes de notre éternité. Que nous avons existé avant de prendre un corps physique et que nous avons accepté d'être ici-bas pour être mis à l'épreuve dans la mortalité en marchant par la foi ; et que nous n'avons pas été placés par hasard dans ce monde, cela afin que les esprits soient bien répartis et que le plus grand nombre possible puissent être sauvés par la connaissance de l'Evangile.

9/ Le concept d'un Dieu faisant tout, dans les limites de notre libre arbitre, en nous corrigeant si nécessaire, pour nous amener au même amour et au même bonheur que lui par la connaissance et l'obéissance à ses instructions.

10/La doctrine essentielle d'un Sauveur pouvant nous racheter définitivement de nos péchés personnels à condition de nous repentir et de persévérer dans la justice jusqu'à la fin ; et de nous racheter automatiquement de la mort physique pour laquelle nous n'y sommes pour rien personnellement.

11/ Ne doit enrôler personne dès la naissance par le simple fait de l'appartenance des parents.

12/ Le principe que les petits enfants sont sauvés dans le Christ s'ils meurent dans leur petite enfance.

13/ L'absence d'un dispositif pour aller automatiquement au paradis et échapper finalement aux conséquences de nos mauvaises actions (pénitence, purgatoire, la foi seule qui sauve, anéantissement définitif des "injustes", rédemption des péchés par la seule mort physique, réincarnations illimitées, etc.).

14/ Doit défendre la liberté de conscience et de culte, ainsi que la séparation des organisations religieuses et de l'Etat.

15/ Le principe que chacun sera récompensé (ou lésé) à la résurrection définitive du corps physique selon ses œuvres bonnes ou mauvaises accomplies dans ce monde, qu'elle que soit sa croyance. L'enfer chrétien consistant, pour les plus injustes, en de vifs sentiments de culpabilité dans le séjour des morts dans le but de se repentir le mieux qu'ils le pourront sans le corps.

16/ Le principe que les personnes mortes n'ayant pas eu l'occasion d'entendre l'Evangile, mais qui l'auraient pleinement ou partiellement accepté, seront enseignées entre leur mort et leur résurrection, et auront droit au degré de salut mérité.

17/ Le principe que nous pourrons nous retrouver maris et femmes de l'autre côté accompagnés de nos êtres chers, et devenir cohéritiers avec Jésus-Christ de la plénitude de Dieu.

18/ Enfin, la vraie Eglise doit pouvoir, à travers des Temples, disposer de sanctuaires spéciaux pour recevoir le Christ ressuscité en certaines occasions ; et pour y dispenser des instructions trop sacrées pour être au su et au vu du monde, afin de préparer les saints à rencontrer leur Dieu ; et également pour sceller pour l'éternité les mariages et les cellules familiales entre elles.
Modifié en dernier par Mormon le 19 Mar 2018, 02:48, modifié 7 fois.
Le Livre de Mormon online :
UN AUTRE TEMOIGNAGE DE JESUS-CHRIST
http://www.lds.org/scriptures/bofm?lang=fra
EGLISE de JESUS-CHRIST des SAINTS des DERNIERS JOURS

GAD1

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 733
Enregistré le: 03 Sep 2016, 15:51

Message Sujet: Critères fondamentaux pour reconnaître la vraie Eglise

Message Titre du message: Re: Critères fondamentaux de la vraie Eglise

Message Ecrit le 09 Mar 2018, 07:53

....

Mormon

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12212
Enregistré le: 23 Oct 2012, 07:56

Message Sujet: Critères fondamentaux pour reconnaître la vraie Eglise

Message Titre du message: Re: Critères fondamentaux de la vraie Eglise

Message Ecrit le 11 Mar 2018, 12:26

Vidéo sur le rétablissement de l'Eglise :

La Grande Apostasie :
Le Livre de Mormon online :
UN AUTRE TEMOIGNAGE DE JESUS-CHRIST
http://www.lds.org/scriptures/bofm?lang=fra
EGLISE de JESUS-CHRIST des SAINTS des DERNIERS JOURS

Mormon

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12212
Enregistré le: 23 Oct 2012, 07:56

Message Sujet: Critères fondamentaux pour reconnaître la vraie Eglise

Message Titre du message: Re: Critères fondamentaux de la vraie Eglise

Message Ecrit le 12 Mar 2018, 14:56

Vidéo sur le rétablissement de l'Eglise :

Beaucoup de choses claires et précieuses manquent :
Le Livre de Mormon online :
UN AUTRE TEMOIGNAGE DE JESUS-CHRIST
http://www.lds.org/scriptures/bofm?lang=fra
EGLISE de JESUS-CHRIST des SAINTS des DERNIERS JOURS

Mormon

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12212
Enregistré le: 23 Oct 2012, 07:56

Message Sujet: Critères fondamentaux pour reconnaître la vraie Eglise

Message Titre du message: Re: Critères fondamentaux de la vraie Eglise

Message Ecrit le 14 Mar 2018, 07:30

Vidéo sur le rétablissement de l'Eglise :

Dieu révèle ses secrets (partie 1) : :
Le Livre de Mormon online :
UN AUTRE TEMOIGNAGE DE JESUS-CHRIST
http://www.lds.org/scriptures/bofm?lang=fra
EGLISE de JESUS-CHRIST des SAINTS des DERNIERS JOURS

Mormon

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12212
Enregistré le: 23 Oct 2012, 07:56

Message Sujet: Critères fondamentaux pour reconnaître la vraie Eglise

Message Titre du message: Re: Critères fondamentaux de la vraie Eglise

Message Ecrit le 15 Mar 2018, 11:02

Vidéo sur le rétablissement de l'Eglise :

Dieu révèle ses secrets (partie 2) :
Le Livre de Mormon online :
UN AUTRE TEMOIGNAGE DE JESUS-CHRIST
http://www.lds.org/scriptures/bofm?lang=fra
EGLISE de JESUS-CHRIST des SAINTS des DERNIERS JOURS

Mikaël Malik

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1999
Enregistré le: 08 Aoû 2015, 11:16

Message Sujet: Critères fondamentaux pour reconnaître la vraie Eglise

Message Titre du message: Re: Critères fondamentaux de la vraie Eglise

Message Ecrit le 15 Mar 2018, 11:22

Critères fondamentaux de la vraie Eglise


Vous avez l'air d'y croire en plus, pssssss :lol: Oh pardon !
TOUTE LA VÉRITÉ SUT LA WATCHTOWER.
Ici: http://arlitto.forumprod.com/watchtower-f388.html

Estrabolio

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6225
Enregistré le: 02 Mai 2014, 03:20

Message Sujet: Critères fondamentaux pour reconnaître la vraie Eglise

Message Titre du message: Re: Critères fondamentaux de la vraie Eglise

Message Ecrit le 15 Mar 2018, 11:43

Mikaël Malik a écrit:Vous avez l'air d'y croire en plus, pssssss :lol: Oh pardon !

Vraiment affligeant comme commentaire !
Chaque personne peut paraître ridicule à une autre parce qu'elle fait ceci, pense cela !
Un peu de respect ! Chaque courant de pensée humain a ses raisons d'exister et qui êtes vous pour juger de ce qu'il faut croire ou ne pas croire ?
Pour ma part, je suis désormais athée mais je respecte ceux qui pensent différemment et on peut énormément apprendre de la différence justement.
Il suffit juste d'admettre qu'on n'est pas le seul être humain capable de réfléchir sur terre et de s'ouvrir un peu aux autres. Essayez, vous verrez, on en retire toujours quelque chose.
"Laissez la haine à ceux qui sont trop faibles pour aimer." Martin Luther King. :o

Mikaël Malik

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1999
Enregistré le: 08 Aoû 2015, 11:16

Message Sujet: Critères fondamentaux pour reconnaître la vraie Eglise

Message Titre du message: Re: Critères fondamentaux de la vraie Eglise

Message Ecrit le 15 Mar 2018, 12:00

Je ne pensais à personne en particulier, mais aux (vérités mormones) qui tiennent plus du fantastique que du réel. Comme quoi n'importe qui peut se faire enguirlander par un supposé prophète de mes deux :lol:
TOUTE LA VÉRITÉ SUT LA WATCHTOWER.
Ici: http://arlitto.forumprod.com/watchtower-f388.html

Mormon

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12212
Enregistré le: 23 Oct 2012, 07:56

Message Sujet: Critères fondamentaux pour reconnaître la vraie Eglise

Message Titre du message: Re: Critères fondamentaux de la vraie Eglise

Message Ecrit le 15 Mar 2018, 12:02

Vidéo sur le rétablissement de l'Eglise :

Dieu révèle ses secrets (partie 3) :
Le Livre de Mormon online :
UN AUTRE TEMOIGNAGE DE JESUS-CHRIST
http://www.lds.org/scriptures/bofm?lang=fra
EGLISE de JESUS-CHRIST des SAINTS des DERNIERS JOURS

Estrabolio

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6225
Enregistré le: 02 Mai 2014, 03:20

Message Sujet: Critères fondamentaux pour reconnaître la vraie Eglise

Message Titre du message: Re: Critères fondamentaux de la vraie Eglise

Message Ecrit le 15 Mar 2018, 13:22

Mikaël Malik a écrit:Je ne pensais à personne en particulier, mais aux (vérités mormones) qui tiennent plus du fantastique que du réel.

Pour un musulman ou un juif voir un catholique dire que l'hostie est la chair du Christ lui paraîtra tenir plus du fantastique que du réel, idem pour un chrétien vis à vis d'un indouiste etc.
Alors je ne vous dis pas pour quelqu'un qui ne croit pas en Dieu comme moi, là c'est toutes les formes de religions dont les enseignements tiennent plus du fantastique que du réel.
Pourtant, toutes les civilisations, toutes les religions apportent quelque chose : une façon de voir les choses, une manière de raisonner etc. Tout est résumé dans cette citation " Ne pas railler, ne pas déplorer ni maudire, mais comprendre." Baruch Spinoza ou celle ci de St Ex que j'ai longtemps eu comme signature "Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m'enrichis"
Mikaël Malik a écrit:Comme quoi n'importe qui peut se faire enguirlander par un supposé prophète de mes deux :lol:

C'est moi le supposé prophète :lol: :lol: :lol: :lol: Prophète athée, c'est original, il faut déposer l'idée, je pense que personne n'y avait pensé :lol: Moi je ne prétends apporter aucune vérité à personne, je me contente d'échanger. Bon, sur ce forum, ce n'est pas vraiment l'endroit propice mais j'avais envie de revoir quelques connaissances :)
Bonne soirée
"Laissez la haine à ceux qui sont trop faibles pour aimer." Martin Luther King. :o

GAD1

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 733
Enregistré le: 03 Sep 2016, 15:51

Message Sujet: Critères fondamentaux pour reconnaître la vraie Eglise

Message Titre du message: Re: Critères fondamentaux de la vraie Eglise

Message Ecrit le 15 Mar 2018, 16:09

Estrabolio a écrit:Pour ma part, je suis désormais athée mais je respecte ceux qui pensent différemment et on peut énormément apprendre de la différence justement.


Merci Estrabolio, je trouve tes commentaires plus proche de Dieu que beaucoup de croyants ici. Moi je suis mormon et je te respecte.

Mormon

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12212
Enregistré le: 23 Oct 2012, 07:56

Message Sujet: Critères fondamentaux pour reconnaître la vraie Eglise

Message Titre du message: Re: Critères fondamentaux de la vraie Eglise

Message Ecrit le 16 Mar 2018, 04:28

L'origine des sectes chrétiennes, 1ère partie


La disparition des apôtres marqua la fin de l'Eglise originelle et l'éclatement du christianisme en divers mouvements
.

L'Ancien Testament commence par nous donner l'histoire de l'Eglise depuis Adam à travers les patriarches/prophètes, et ensuite, en vertu de l'alliance Abrahamique, par l'Assemblée du peuple d'Israël avec ses prophètes, et cela jusqu'à Jésus-Christ avec la parenthèse de la loi de Moïse qui fut une loi de commandement charnels centrée sur le Christ, pour pousser le peuple vers son Dieu. Toute cette période fut entrecoupée de moments plus ou moins longs d'abandon de la foi au Rédempteur annoncé depuis le début par les saints prophètes. Jésus rétablit la plénitude de la vérité parmi les Juifs à l'époque de son ministère. Mais l'Eglise fut de nouveau rejetée après la mort des apôtres.

La venue, la mort et la résurrection de Jésus réalisa ce Rétablissement en accomplissant concrètement le but de la loi. Le dernier de ces trois évènements (la résurrection) donna le signal de la mondialisation de la foi chrétienne. L'apôtre Paul en fut l'artisan principal. Mais, comme ce fut le cas à d'autres périodes où l'Evangile fut sur terre, un refroidissement spirituel conduisit à la perte de la révélation et des dons divins. Certaines épitres des apôtres, et le livre de l'Apocalypse aux chapitres 2 et 3, évoquent particulièrement la descente inexorable de la jeune Eglise apostolique dans les abysses des ténèbres spirituelles... avant qu'elle ne fût rétablie, des siècles plus tard, après que certaines conditions eussent enfin été réunies.

Nous pouvons nous référer à ces versets bibliques :

" Que personne ne vous séduise d'aucune manière ; car il faut que l'apostasie soit arrivée auparavant, et qu'on ait vu paraître l'homme du péché, le fils de la perdition," (2 Thes.2:3)

"Et il lui fut donné de faire la guerre aux saints, et de les vaincre. Et il lui fut donné autorité sur toute tribu, tout peuple, toute langue, et toute nation." (Apoc.13:7)

"Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés, afin que des temps de rafraîchissement viennent de la part du Seigneur, et qu'il envoie celui qui vous a été destiné, Jésus Christ, que le ciel doit recevoir jusqu'aux temps du rétablissement de toutes choses, dont Dieu a parlé anciennement par la bouche de ses saints prophètes." (Actes 3:19-21)

Après la disparition des apôtres, il s'avéra que chacun commença à arranger les choses à sa façon. Mais, comme le chef des apôtres (Pierre) était mort à Rome et avait été aussi évêque (ou curé) de cette ville, l'ensemble de Eglise - sans berger - se rangea (par instinct de survie) peu à peu à la "légitimité" de celui qui semblait s'imposer à sa succession : Linus, qui secondait Pierre à la tête de la paroisse de Rome.

Car, si l'apôtre/prophète qui détient les clés de scellement de la prêtrise provenant du Christ est retiré, c'est toute l'Eglise qui s'écroule peu à peu par la mort successive des dirigeants locaux avec leur propre autorité. Dans le cas de la succession de Pierre à la direction de l'Eglise, c'est Dieu seul qui aurait dû décider ; c'est-à-dire que c'est l'apôtre Jean (seul survivant des Douze) qui aurait dû être logiquement son successeur. Sans la fondation des apôtres, c'est le royaume de Dieu qui disparaît, car tous les apôtres étaient codétenteurs des clés d'autorité indispensables (voir Mat.18:18), mais un seul à la fois pouvait les activer (voir Mat.16:18-19). Ce qui faisait que pas une seconde l'Eglise ne pouvait cesser d'être divinement conduite. C'était donc par l'apôtre venant après Pierre, dans l'ordre d'ordination, que Dieu devait continuer à révéler sa volonté. Le Christ agissant par la vie et la mort pour se choisir lui-même son représentant apostolique suprême... Les hommes ne pouvant pas procéder à l'élection d'un successeur apostolique. Un telle procédure mettant le Saint-Esprit hors jeux, et l'accession à la papauté d'hommes corrompus pour sceller toujours davantage l'absence d'autorité divine.

" Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus-Christ lui-même étant la pierre angulaire. En lui tout l'édifice, bien coordonné, s'élève pour être un temple saint dans le Seigneur.…" (Eph.20-21).
Le Livre de Mormon online :
UN AUTRE TEMOIGNAGE DE JESUS-CHRIST
http://www.lds.org/scriptures/bofm?lang=fra
EGLISE de JESUS-CHRIST des SAINTS des DERNIERS JOURS

Janot

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 717
Enregistré le: 19 Déc 2015, 14:54
Localisation: IdF

Message Sujet: Critères fondamentaux pour reconnaître la vraie Eglise

Message Titre du message: Re: Critères fondamentaux de la vraie Eglise

Message Ecrit le 16 Mar 2018, 05:07

Il ne peut y avoir plusieurs (vraies) Eglises
Les Eglises, inspirées ou pas, sont l'oeuvre des hommes, souvent de bonne volonté. Un homme, un groupe d'hommes seul ne peut contenir toute la vérité divine, nous ne pouvons avoir que des approches imparfaites et partielles. De cela découle que chacun suit la voie qui est la meilleure pour lui ; mais qui oserait prétendre qu'il est le seul à avoir LA vérité ? C'est un propos d'extrémiste, d'intégriste ou d'intolérant ! Et voyez-vous les religieux meilleurs au quotidien que les athées ? moi pas du tout, alors arrêtons de dire que les athées n'ont rien compris et qu'ils sont "perdus", "damnés" (SIC). Chacun suit sa courbe d'évolution spirituelle, peu importe les croyances ; si l'un ou l'autre pense qu'il est important de ne pas manger tel animal ou d'aller à la messe à 10h30, qu'il le fasse ; qu'aurions-nous à redire à cela ? c'est son affaire.
P.S.: penser que les chrétiens mangent de la chair en communiant, c'est vraiment ne rien comprendre au catholicisme.

Mormon

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12212
Enregistré le: 23 Oct 2012, 07:56

Message Sujet: Critères fondamentaux pour reconnaître la vraie Eglise

Message Titre du message: Re: Critères fondamentaux de la vraie Eglise

Message Ecrit le 16 Mar 2018, 05:21

L'origine des sectes chrétiennes, 2ème partie


A l'origine Linus fut appelé à l'épiscopat de la ville de Rome auprès de Pierre, lequel remplissait simultanément les fonctions d'évêque de cette ville et de chef de toute la chrétienté. Mais l'appel de Linus à l'évêché de Rome comme bras droit de Pierre (comme je l'ai fait remarquer auparavant) ne lui conférait pas automatiquement l'autorité de lui succéder en tant qu'apôtre/prophète à la tête de toute l'Eglise... et même pas en tant qu'évêque de cette paroisse - car impossible sans le feu-vert d'un apôtre.

Si aucun apôtre n'avait été disponible, l'appel de Linus aurait dû faire l'objet d'une révélation spéciale ajoutée au livre biblique de "Actes des Apôtres" comme ce fut le cas pour Paul. Le livre des "Actes des Apôtres", qui est l'histoire de l'Eglise depuis ses débuts, aurait dû être mis à jours sans interruption jusqu'à notre époque. Il est donc erroné de conclure à l'évidence de la succession de Pierre par Linus et de ses successeurs.

Seulement, Dieu jugea que les conditions n'étaient plus remplies pour poursuivre son œuvre tant étaient importantes les persécutions, et si grande la tendance des saints à se détourner. Dieu cessa de renouveler les apôtres disparus. Il retira son autorité déléguée à l'homme. Les épîtres des témoins apostoliques relatent abondamment l'indocilité du jeune troupeau. Nous n'avons qu'à parcourir le message du Christ aux "sept églises" du livre de l'Apocalypse pour prendre la mesure de la dérive.

Mais des graines furent plantées, la Réforme protestante devint le terreau du Rétablissement de l'Eglise pour notre époque par l'Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. Une nouvelle religion chrétienne révélée vit le jour dans la ligne du judéo-christianisme biblique. Le Livre de Mormon en témoigne solennellement et puissamment.

Nous devons beaucoup aux savants qui, par leur bon sens, ont permis à l'humanité d'avancer dans tous les domaines. Y compris aux théologiens catholiques en choisissant les éléments précieux qui forment la Bible. Aux réformateurs protestants qui l'expurgèrent et favorisèrent sa lecture ainsi que la liberté de conscience. Aux nombreux découvreurs dans les domaines des arts, des lettres et des sciences, éclairés qu'ils furent par la lumière du Christ "Cette lumière était la véritable lumière, qui éclaire tout homme qui vient au monde." (Jean 1:9).

Sans prophète/apôtre à la tête de l'Eglise, c'est-à-dire sans révélations et sans autorité pour accomplir les ordonnances de salut (voir Matt.16:18-19), sans la présence du Saint-Esprit et sans le témoignage spécial et permanent de certains hommes concernant Jésus-Christ, ses enseignements, sa mort et sa résurrection, le Royaume de Dieu ne pouvait que s'étioler et s'éteindre, et se diviser en autant de courants et factions. L'histoire l'a confirmé par les nombreux scandales cléricaux et querelles doctrinales de tout genre qui se sont succédés. Depuis près de vingt siècles le monde cessa d'être guidé par prophétie. La révélation et les dons de l'Esprit cessèrent brutalement pour être remplacés peu à peu par une liturgie sophistiquée, le raffinement, la condescendance, l'obscurantisme, l'intolérance...

Les 12 tribus symbolisaient les peuples de toute la terre, de même les apôtres symbolisaient l'Israël spirituel ou tous les saints de la terre entière. Par le verset suivant nous voyons que les apôtres auraient dû être perpétuellement remplacés et la révélation se poursuivre par d'autres instructions épistolaires :

"Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs, pour le perfectionnement des saints en vue de l'oeuvre du ministère et de l'édification du corps de Christ, jusqu'à ce que nous soyons tous parvenus à l'unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l'état d'homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ, afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction," (Eph.4:11-14)

En plus, le successeur de Pierre était tout désigné :

"et ayant reconnu la grâce qui m'avait été accordée, Jacques, Céphas et Jean, qui sont regardés comme des colonnes, me donnèrent, à moi et à Barnabas, la main d'association, afin que nous allassions, nous vers les païens, et eux vers les circoncis."
(Gal.2:9)

En tant qu'apôtre, ou témoin spécial, c'est toujours une personne ayant accompagné le Christ dans son ministère mortel qui avait la préséance pour succéder Pierre à la tête de l'Eglise. Ensuite, viendrait le tour des apôtres qui n'avaient pas été témoins directement de sa résurrection mais qui le sont devenus par révélation, comme ce fut le cas de Paul.

Linus n'a pas été successeur de Pierre, il n'en a jamais revendiqué l'appel prophétique. Il n'a jamais prétendu être un témoin spécial ou apostolique de la résurrection de Jésus. Il n'a jamais tenté de reconstituer le groupe des Douze. Il n'a jamais ajouté quoique ce soit au canon des Ecritures.

Mais le Dieu des cieux rétablit son autorité et son Eglise pour préparer un peuple pour la seconde venue de son Fils divin :

"... et aussi avec Pierre, Jacques et Jean, que je vous ai envoyés , par lesquels je vous ai ordonnés et confirmés pour que vous soyez apôtres et témoins spéciaux de mon nom, et pour que vous portiez les clefs de votre ministère et des mêmes choses que je leur ai révélées ; à qui j’ai remis les clefs de mon royaume et une dispensation de l’Évangile pour les derniers temps et pour la plénitude des temps, au cours de laquelle je rassemblerai toutes choses en une, tant celles qui sont dans le ciel que celles qui sont sur la terre " (D.& A.27: 12-13).


Une histoire prophétique vraie :




1/ La résurrection physique et définitive concernera tout le monde.

2/ La "vie éternelle", laquelle consiste à vivre éternellement en présence de Dieu, doit se mériter et ne concernera que ceux qui ont vaincu le monde.

3/ La foi est une conviction que nos bonnes œuvres (ou la justice individuelle de chacun) permet de d'atteindre lorsque l'on entend le véritable Evangile.

4/ Il n'y a pas de "foi qui sauve" tout en rejetant le Christ par le rejet du Livre de Mormon, des prophètes actuels et de l'Eglise Rétablie. Il n'y a pas de témoignage de l'Esprit possible pour recevoir la rémission de nos péchés dans de telles circonstances et se sentir "sauver". Nous sommes rejetés concernant la "vie éternelle" si nous devons mourir à l'instant. Mais, en rejetant partiellement l'Evangile nous recevrons néanmoins selon nos œuvres à la résurrection définitive de notre corps dans d'autres lieux célestes avec des restrictions telles que ces états ne posséderont plus la définition de "vie éternelle".
Le Livre de Mormon online :
UN AUTRE TEMOIGNAGE DE JESUS-CHRIST
http://www.lds.org/scriptures/bofm?lang=fra
EGLISE de JESUS-CHRIST des SAINTS des DERNIERS JOURS


Retourner vers GÉNÉRAL Libre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google, Logos et 13 invités