Le baptême

Sujet d'actualité Au Québec l'accommodement raisonnable, un sujet d'actualité.


Baudoujah

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 42
Enregistré le: 16 Mai 2018, 03:36

Message Sujet: Le baptême

Message Titre du message: Le baptême

Message Ecrit le 03 Juin 2018, 23:46

Que signifie le Baptême d'eau ?
Est-ce la mort en Christ ou la renaissance ? :accordeon:

Mormon

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12286
Enregistré le: 23 Oct 2012, 07:56

Message Sujet: Le baptême

Message Titre du message: Re: Le baptême

Message Ecrit le 03 Juin 2018, 23:56

Baudoujah a écrit:Que signifie le Baptême d'eau ?
Est-ce la mort en Christ ou la renaissance ? :accordeon:


L'eau symbolise la terre. Le corps mortel et pécheur est immergé par l'officiant. Ce même corps, lorsqu'il en ressort, est sensé rappeler la résurrection du corps et le pardon des péchés.

Cette ordonnance implique en préalable la foi en Jésus ressuscité, en son expiation de nos péchés personnels, et notre repentance.

Par elle, nous faisons alors alliance de prendre sur nous le nom de Jésus, de nous souvenir toujours de lui, et de garder ses commandements.

Comme nous péchons toujours dans notre vie, nous prenons la sainte-cène chaque semaine pour renouveler ce processus et renouveler notre alliance qui, en contre partie nous accorde la promesse d'avoir toujours le Saint-Esprit avec nous.

De même que le baptême est requis de tous, de même prendre la Sainte Cène dignement concerne tous les baptisés. C'est ainsi que le chrétien progresse de palier en palier.

Baptême, don du Saint-Esprit par imposition des mains après le baptême par immersion, et sainte-cène chaque dimanche, sont les trois éléments de base inséparables du culte chrétien.
Le Livre de Mormon online :
UN AUTRE TEMOIGNAGE DE JESUS-CHRIST
http://www.lds.org/scriptures/bofm?lang=fra
EGLISE de JESUS-CHRIST des SAINTS des DERNIERS JOURS

Baudoujah

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 42
Enregistré le: 16 Mai 2018, 03:36

Message Sujet: Le baptême

Message Titre du message: Re: Le baptême

Message Ecrit le 04 Juin 2018, 00:29

Merci mormon pour ton explication

Baptême d'eau. La réponse se trouve dans l'anagramme de :

Noé Sem Cham Japhet

Le Symbole du Déluge

Baudoujah

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 42
Enregistré le: 16 Mai 2018, 03:36

Message Sujet: Le baptême

Message Titre du message: Re: Le baptême

Message Ecrit le 05 Aoû 2018, 06:52

Avant de commencer, je tiens à m’abaisser devant vous, comme si j’entrais dans la case, symbole de la coutume en terre canaque.

Avant de vous donner l’anagramme de NOE SEM CHAM JAPHET, qui correspond au déluge, symbole du baptême, je voudrais que l’on se penche sur la politesse de notre Seigneur Jésus. Ce dernier serait-t-il mal poli, au point de ne pas se présenter. Non bien sûr, car les évangiles commencent par celui de Matthieu, l’ascendance du Seigneur Jésus. Le Christ Jésus nous présente sa famille. Comment le croire ? Parmi les rois cités, il en manque trois, en comparaison avec l’Ancien Testament. Au regard de cet oubli, je suppose qu’il existe une vérité céleste (Matthieu), et une vérité terrestre (AT). Je suppose donc également, que le Jacob céleste est effectivement le Grand-Père du Seigneur Jésus.

Je peux dire également que Joseph est le Père céleste du Seigneur Jésus. Comment le croire ? Le chiffre trois est un chiffre sacré, et correspond à la trinité, si bien que, Joseph va s’abaisser une fois dans l’Ancien Testament, deux fois dans les évangiles, et trois fois dans les actes des apôtres.

Dans l’Ancien Testament, Joseph va s’abaisser une fois devant son père Jacob. Joseph veut que Jacob bénisse ses deux garçons, Manassé et Ephraïm (il s’abaisse une fois), mais pas comme Joseph le veut (sinon il se serait abaissé deux fois).

Dans les évangiles, Joseph va s’abaisser deux fois, une fois à la conception du Seigneur Jésus, et une deuxième fois à la mort du Seigneur Jésus sur la croix.

Dans les Actes des apôtres chapitre 1 verset 23, Joseph va s’abaisser trois fois pour le choix du douzième apôtre, Joseph dit Barsabbas, surnommé Justus, et il n’est pas choisi. C’est Matthias qui sera le douzième apôtre.

Nous venons de démystifier le chiffre trois. Le Joseph céleste est le Père du Seigneur Jésus.

Passons à présent à l’anagramme de NOE SEM CHAM JAPHET, Jseph met one hamac. Si on écrit Sham avec un s, comme dans Shaddaï, on trouve, Jseph met one shama.

Le Seigneur Jésus a dit, je suis l’alpha et l’oméga. Joseph sans o, le principe (alpha) est bon, mais ce n’est pas une finalité.

Lorsque l’on se baptise par immersion, le Père nous place sur un hamac, à mi-chemin, entre ciel et terre, pour mourir dans le Christ Jésus. A ce moment, et uniquement à ce moment, le Père établit une écoute :interroge:

Paulo

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 424
Enregistré le: 22 Juil 2018, 15:59

Message Sujet: Le baptême

Message Titre du message: Re: Le baptême

Message Ecrit le 05 Aoû 2018, 08:35

Baudoujah a écrit:Que signifie le Baptême d'eau ? Est-ce la mort en Christ ou la renaissance ? :accordeon:


Le baptême d'eau est le signe du baptême que Jésus est venu nous donner, dans l'Esprit Saint et le Feu, qui n'est pas observable. L'eau nous renvoie à cette Eau dont par Dieu ici :

"Je répandrai sur vous une eau pure, et vous serez purifiés ; de toutes vos souillures, de toutes vos idoles, je vous purifierai." (Ezéchiel 36, 25)

Cela nous renvoie à Aaron et ses fils, qui devaient se laver pour pouvoir entrer dans la demeure de Dieu pour y offrir le sacrifice d'expiation :

"Le Seigneur parla à Moïse. Il dit : « Parmi les fils d’Israël, prends les lévites et purifie-les. Voici ce que tu leur feras pour les purifier : Asperge-les avec l’eau qui enlève la faute ; puis ils se passeront tout le corps au rasoir, laveront leurs vêtements, et ils seront purs. (Nombre 8, 5-7)


Le baptême dans l'Esprit Saint et le Feu, nous est donné, pour que nous puissions entrer au Ciel, avec le Christ Jésus, notre Grand-Prête, descendu du Ciel pour nous ramener au Ciel où nous offrirons à Dieu le Père, le sacrifice de louange, c'est à dire, tout l'Amour que son Esprit Saint répand en nos coeurs, pour que nous l'offrions au Père et à nos frères et soeurs vivant au Ciel.

Dieu, par les mains de ceux qu'il a appelé pour le servir dans son Royaume, verse cette Eau pûre (dont l'eau du baptême est le signe), sur la tête des baptisés, afin qu'e leurs fautes soient enlevées, pour qu'ils puissent accueillir en eux, ce que Jésus a offert en sacrifice à son Père, lui demandant de le mettre en nous, son Saint Esprit, vivant dans son Coeur de chair, afin que nous vivions éternellement par Lui. Avant de recevoir ce coeur de chair nouveau, donné dans le Pain de Vie, nous sommes consacrés par l'onction sainte, à l'image de la tente de la rencontre qui était elle-même, après avoir été prufiés des péchés des enfants d'Israël, était consacrée par l'onction sainte, étant sanctifiée.

C'est dans le baptême catholique, l'onction avec le Saint Chrème, qui dans le baptême des adultes, est remplacé par le sacrement de confirmation. C'est alors que le nouveau né, dans la maison de Dieu, peut recevoir du Père, le sacré coeur de chair de son Fils donné dans le Pain de Vie, pour vivre éternellement et ne plus avoir faim et soif, quand il sera entrés dans le Ciel.

Estrabolio

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6822
Enregistré le: 02 Mai 2014, 03:20

Message Sujet: Le baptême

Message Titre du message: Re: Le baptême

Message Ecrit le 05 Aoû 2018, 09:45

Le baptême est antérieur au christianisme, il était déjà le symbole de l'enlèvement des péchés et aussi un rite pour entrer dans une communauté chez les païens. Cela nous est d'ailleurs confirmé par Tertulien dans son traité sur le baptême :
"V. Les Gentils eux-mêmes, tout étrangers qu'ils sont à l'intelligence des choses spirituelles, attribuent à leurs idoles la même efficacité. Mais leurs eaux, vides de vertu, ne sont que mensonge et illusion. Ils initient, par une sorte de baptême, leurs néophytes à je ne sais quels mystères d'Isis ou de Mithra. Ils honorent même leurs dieux par les ablutions solennelles de leurs simulacres. Voyez, leurs lustrations expiatoires! Le prêtre, promenant çà et là l'eau sacrée, en arrose maison, bourgade, temple, cité; il n'omet rien. On se prépare, le fait est connu, aux jeux |244 d'Apollon et d'Eleusis par des immersions, cérémonie qui, suivant l'idée commune, régénérera le coupable, et lui obtiendra l'impunité de ses parjures. C'est ce que nous voyons chez les anciens. Quiconque s'était souillé par l'homicide, lavait la tache du sang dans une eau expiatoire. Si donc l'aveuglement des Gentils reconnaît à l'eau, par suite de sa destination naturelle, la propriété d'effacer les crimes, avec combien plus de vérité remplira-t-elle cet office par l'autorité d'un Dieu, créateur des éléments et de leurs propriétés!"
Les chrétiens ont donc repris cette pratique à leur compte et ont par la suite, adopté la pratique de la bénédiction à l'eau bénite que dénonçait ici Tertulien
http://www.tertullian.org/french/g3_07_de_baptismo.htm
"Laissez la haine à ceux qui sont trop faibles pour aimer." Martin Luther King. :o

Paulo

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 424
Enregistré le: 22 Juil 2018, 15:59

Message Sujet: Le baptême

Message Titre du message: Re: Le baptême

Message Ecrit le 05 Aoû 2018, 10:08

Estrabolio a écrit:Le baptême est antérieur au christianisme, il était déjà le symbole de l'enlèvement des péchés et aussi un rite pour entrer dans une communauté chez les païens. Cela nous est d'ailleurs confirmé par Tertulien dans son traité sur le baptême :
"V. Les Gentils eux-mêmes, tout étrangers qu'ils sont à l'intelligence des choses spirituelles, attribuent à leurs idoles la même efficacité. Mais leurs eaux, vides de vertu, ne sont que mensonge et illusion. Ils initient, par une sorte de baptême, leurs néophytes à je ne sais quels mystères d'Isis ou de Mithra. Ils honorent même leurs dieux par les ablutions solennelles de leurs simulacres. Voyez, leurs lustrations expiatoires! Le prêtre, promenant çà et là l'eau sacrée, en arrose maison, bourgade, temple, cité; il n'omet rien. On se prépare, le fait est connu, aux jeux |244 d'Apollon et d'Eleusis par des immersions, cérémonie qui, suivant l'idée commune, régénérera le coupable, et lui obtiendra l'impunité de ses parjures. C'est ce que nous voyons chez les anciens. Quiconque s'était souillé par l'homicide, lavait la tache du sang dans une eau expiatoire. Si donc l'aveuglement des Gentils reconnaît à l'eau, par suite de sa destination naturelle, la propriété d'effacer les crimes, avec combien plus de vérité remplira-t-elle cet office par l'autorité d'un Dieu, créateur des éléments et de leurs propriétés!"
Les chrétiens ont donc repris cette pratique à leur compte et ont par la suite, adopté la pratique de la bénédiction à l'eau bénite que dénonçait ici Tertulien
http://www.tertullian.org/french/g3_07_de_baptismo.htm


NON mon cher Estabolio, les chrétiens n'ont pas repris les rites païens, ils utilisent le rite institué par Jésus, la veille de sa mort, quand il a institué le repas de la Pâques Nouvelle, l'exode que nous sommes appelé à vivre pour entrer dans son Royaume, au Ciel.

Et les rites qui nous aident le mieux à comprendre ce qu'il nous fait vivre, ce sont les rites institués par Dieu et qu'il a demandé aux hébreux de pratiquer, après avoir insitué le rite de la pâque juive, et celui des sacrifice d'expiation pour le péché. Dans l'ancienne alliance, les péchés des hébreux n'étaient pas effacés de leur coeur, mais simplement pardonnés. Ce sont ces mêmes péchés qu'ils commettaient, qui souillaient la demeure de Dieu, bâtie au milieu de son peuple, et que ses serviteurs les prêtes, servant dans sa demeure, devait purifié pour qu'il puisse y descendre pour donner ses instructions à Moïse, pour le peuple.

Dans la Nouvelle Alliance, ces péchés que nous commettons sont effacés, pour qu'Il puisse venir établir sa demeure dans notre coeur, nous faisant vivre par Lui de sa Vie éternelle, après nous avoir sanctifié, pour que nous entrions pour toujours avec Lui dans son Royaume.

Oiseau du paradis

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 914
Enregistré le: 31 Jan 2017, 15:52

Message Sujet: Le baptême

Message Titre du message: Re: Le baptême

Message Ecrit le 05 Aoû 2018, 12:10

http://www.religare.org/livre/bahai/ba- ... .php#sc2_5

Question. - L'ablution du baptême est-elle utile et nécessaire, ou bien inutile et non nécessaire ? Dans le premier cas, pourquoi, malgré son utilité, fut-elle abolie ? Dans le second, malgré son inutilité, pourquoi Jean la pratiquait-il ?

Remarquez également que l'ablution du baptême, au temps de Jean-Baptiste, était le moyen d'exhorter les hommes, de les avertir d'avoir à se repentir de leurs fautes, et d'être dans l'expectative de la manifestation du royaume du Christ.

(2.5.18)
Tandis que de nos jours, en Asie, les catholiques et les orthodoxes plongent les nouveau-nés dans de l'eau mélangée d'huile d'olive, au point que plusieurs d'entre eux en tombent malades, et que pendant le baptême ils se débattent et s'agitent. Ailleurs, les prêtres aspergent le front avec l'eau du baptême; et, soit sous la première forme, soit sous la seconde, les enfants n'en retirent aucun sentiment spirituel.

(2.5.19)
Alors, quel résultat en obtiennent-ils ? Au contraire, les autres peuples, surpris, se demandent pourquoi on plonge dans l'eau tel enfant à la mamelle : cela ne lui donne ni le repentir, ni la foi, ni le réveil spirituel; ce n'est, somme toute, qu'une coutume que l'on suit.

(2.5.20)
Mais dans le temps de Jean-Baptiste, il n'en était pas ainsi; au contraire, d'abord, il exhortait les hommes, il les conduisait à se repentir de leurs fautes, et il les enflammait du désir de l'attente de la manifestation du Christ.

(2.5.21)
Quiconque recevait l'ablution du baptême se repentait de ses fautes avec l'humilité et la soumission les plus grandes, et purifiait et sanctifiait également son corps des impuretés visibles; avec l'anxiété la plus complète, nuit et jour, de moment en moment, il attendait la manifestation du Christ et l'entrée dans le royaume de l'Esprit de Dieu. [nota : l'Esprit de Dieu est le Christ, que les musulmans désignent souvent par le titre de Ruhu'llah, c'est à dire l'Esprit de Dieu]

(2.5.22)
Bref, nous voulons dire que les changements et les modifications des conditions d'existence, et les transformations des exigences du siècle et du temps, sont la cause de l'abrogation des lois; car le temps vient où ces commandements ne conviennent plus et ne s'adaptent plus aux conditions du monde.

Merci Baudoujah d'avoir ouvert ce topic dans la section GÉNÉRAL libre. :hi:
Les pensées sont des océans infinis. Les effets et les conditions changeantes de l'existence sont les formes propres et les limites individuelles des vagues qui ne s'élèveront et ne dissémineront leurs perles de savoir sur les rives de la vie que lorsque la mer s'enflera. https://youtu.be/7WRk-sJcf44

Paulo

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 424
Enregistré le: 22 Juil 2018, 15:59

Message Sujet: Le baptême

Message Titre du message: Re: Le baptême

Message Ecrit le 05 Aoû 2018, 12:21

"Oiseau du paradis"

Question. - L'ablution du baptême est-elle utile et nécessaire, ou bien inutile et non nécessaire ? Dans le premier cas, pourquoi, malgré son utilité, fut-elle abolie ? Dans le second, malgré son inutilité, pourquoi Jean la pratiquait-il ?

Remarquez également que l'ablution du baptême, [b]au temps de Jean-Baptiste
, était le moyen d'exhorter les hommes, de les avertir d'avoir à se repentir de leurs fautes, et d'être dans l'expectative de la manifestation du royaume du Christ.[/b]


Paulo :

Le baptême est "une aspersion" qui est utile, parce qu'elle est le signe, du baptême que Jésus est venu donner dans l'Esprit Saint et le Feu, et qui n'est pas observable. Le rite du baptême d'eau, comme la consécration avec le saint Chrême, comme la remise du vêtement blanc est un signe de la sainteté avec laquelle Jésus nous revêt ; comme la remise du cierge de baptême est un signe de l'Amour que le Seigneur répand en nos coeurs, et qui doit nous consumer.

"Oiseau du paradis"

(2.5.22)
Bref, nous voulons dire que les changements et les modifications des conditions d'existence, et les transformations des exigences du siècle et du temps, sont la cause de l'abrogation des lois; car le temps vient où ces commandements ne conviennent plus et ne s'adaptent plus aux conditions du monde.

Merci Baudoujah d'avoir ouvert ce topic dans la section GÉNÉRAL libre. :hi:


Paulo

Sauf que les sacrements de l'Eglise catholique ne sont pas fait pour nous adapter au conditions du monde, mais du Royaume de Dieu dans lequel nous sommes appelés à vivre à l'heure de notre mort où à la fin du monde.

Oiseau du paradis

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 914
Enregistré le: 31 Jan 2017, 15:52

Message Sujet: Le baptême

Message Titre du message: Re: Le baptême

Message Ecrit le 06 Aoû 2018, 00:01

Bonjour Paulo,

Merci d'avoir lu mon commentaire. Que le baptême soit un rite, un signe et un sacrement ne fait aucun doute en mon esprit. Quant au royaume de Dieu institué par les sacrements de l'église, je dirais à chaque personne sa sphère spirituelle et le monde imaginal qui s'y rattache.

Mes respects. :hi:
Les pensées sont des océans infinis. Les effets et les conditions changeantes de l'existence sont les formes propres et les limites individuelles des vagues qui ne s'élèveront et ne dissémineront leurs perles de savoir sur les rives de la vie que lorsque la mer s'enflera. https://youtu.be/7WRk-sJcf44

Athanase

Christianisme [Catholique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2982
Enregistré le: 12 Fév 2015, 08:45
Localisation: Nord de Paris

Message Sujet: Le baptême

Message Titre du message: Re: Le baptême

Message Ecrit le 10 Aoû 2018, 07:03

le baptême n'est pas une ablution mais une plongee (sens etymologique du terme) dans la mort du Christ et une ouverture a une vie nouvelle dans et par sa résurrection.
Le baptême de Jean est plus proche des bains rituels juifs n'à donc qu'un rapport distant avec le baptême puisque Jean le baptiste n'a pas connu de son vivant la resurrection du Christ. Seule la rémission des péchés leur est commune
Ps: quand on veut parler du baptême on se renseigne a minima sur son rituel cela vous évitera de dire des inexactitudes comme celle de l'huile mélangée à l'eau dans laquelle seraient baignés les baptisés.
vous confondez avec l'onction de saint chreme qui est effectivement de l'huile d'holive parfumée avec laquelle on trace une croix sur le front du baptisé.
Modifié en dernier par Athanase le 10 Aoû 2018, 09:20, modifié 1 fois.
11 Amour et vérité se rencontrent, justice et paix s'embrassent ; Psaume 84

Paulo

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 424
Enregistré le: 22 Juil 2018, 15:59

Message Sujet: Le baptême

Message Titre du message: Re: Le baptême

Message Ecrit le 10 Aoû 2018, 08:40

Athanase a écrit:le baptême n'est pas une ablution mais une plongee (sens etymologique du terme) dans la mort du Christ et une ouverture a une vis nouvelle dans et par sa résurrection.
Le baptême de Jean est plus proche des bains rituels juifs n'à donc qu'un rapport distant avec le baptême puisque Jean le baptiste n'a pas connu de son vivant la resurrection du Christ. Seule la rémission des péchés leur est commune
Ps: quand on veut parler du baptême on se renseigne a minima sur son rituel cela vous évitera de dire des inexactitudes comme celle de l'huile mélangée à l'eau dans laquelle seraient baignés les baptisés.
vous confondez avec l'onction de saint chreme qui est effectivement de l'huile d'holive parfumée avec laquelle on trace une croix sur le front du baptisé.


Le sens du mot baptême veut en effet dire "plonger". Maintenant, le baptême que nous recevons, au Nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, est-il une "plongée" dans la mort ? Personnellement je ne le pense pas, depuis le péché originel, l'homme est plongé dans la mort, quand la mort le frappe. Jésus, lui, il ne nous a pas dit "je suis venu pour vous plonger dans la mort" ; pour "je suis venu pour qu'on est la Vie", et il parlait de la Vie éternelle, la Vie dans l'Esprit, dans laquelle lui-même vivait, avant de venir vivre dans notre chair.

Et d'ailleurs, le baptême que Jésus est venu nous donner, c'est bien le baptême dans le Saint Esprit, qui est la Vie éternelle, la Vie de l'Eternel. Donc, quand Jésus nous baptise dans le Saint Esprit, il nous plonge dans la Vie d'en haut, pas dans la mort. Le baptême pour moi, est une plongée dans la vie Nouvelle. Et d'ailleurs Jésus dit bien que ceux qui vivent en Lui et croit en Lui, ne meurent plus.

Ce qui fait que le jour où nous mourrons, nous ne mourrons pas dans le corps du Christ où déjà nous sommes ressuscité, nous mourrons dans notre corps de chair mortel. Vivant dans la chair du Christ qui est ressuscité, la mort n'a plus d'effet sur nous, mais que sur notre corps.

Athanase

Christianisme [Catholique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2982
Enregistré le: 12 Fév 2015, 08:45
Localisation: Nord de Paris

Message Sujet: Le baptême

Message Titre du message: Re: Le baptême

Message Ecrit le 10 Aoû 2018, 09:23

Oui je suis bien d'accord avec et vous suis totalement. De mo cote pour faire court j'avais employé le terme"ouverture à une vie nouvelle" ce qui revient sensiblement au même.
11 Amour et vérité se rencontrent, justice et paix s'embrassent ; Psaume 84

prisca

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8546
Enregistré le: 25 Oct 2016, 13:41

Message Sujet: Le baptême

Message Titre du message: Re: Le baptême

Message Ecrit le 10 Aoû 2018, 09:34

Le baptême par l'eau que Jésus voulut qu'il soit reçu par toute personne ayant appris compris accepté la Bonne Nouvelle est un acte de purification, une ablution.

Mais le but étant que chacun parvienne à recevoir la Vie Eternelle, Dieu baptise d'eau et de feu quiconque, c'est l'ultime épreuve qui déterminera si oui ou non l'homme est recevable au Paradis.

Luc 17
26 »Ce qui est arrivé à l'époque de Noé arrivera de même aux jours du Fils de l'homme. 27 Les hommes mangeaient, buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu'au jour où Noé est entré dans l'arche, puis le déluge est venu et les a tous fait mourir. 28 Ce sera comme à l'époque de Lot: les hommes mangeaient, buvaient, achetaient, vendaient, plantaient, construisaient, 29 mais le jour où Lot est sorti de Sodome, une pluie de feu et de soufre est tombée du ciel et les a tous fait mourir. 30 Il en ira de même le jour où le Fils de l'homme apparaîtra.



Nous serons tous jugés à la fin du monde pas avant.


Cela veut dire que les gens qui meurent reviennent sur terre systématiquement, qu'ils soient bons ou mauvais ils reviennent, vous en avez la preuve par : "17 Ensuite, nous qui serons encore en vie, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. 18 Encouragez-vous donc les uns les autres par ces paroles. "vous en avez la preuve car Paul, qui est encore en vie ce qui veut dire que Paul depuis 2000 ans presque "est encore en vie" ou "n'est pas parti au Paradis", lui ira aussi sur les nuées à la rencontre de Jésus, lui et tous ceux comme lui, c'est à dire "tous les Saints ou Vivants ou Justes" qui sont "encore en vie" à l'heure où nous parlons, car eux aussi attendent le Jugement dernier, donc comment être "en vie encore" si ce n'est en changeant de corps par la réincarnation.


Donc, cette parenthèse pour vous dire que Paul, les apôtres, toute l'humanité entière est présente au moment où Jésus apparaitra à travers les Nuées pour la moisson, et la moisson, elle, se fera par le baptême dans le feu.


Au temps de Noé le baptême s'est fait dans l'eau, les gens qui se sont noyés ont été purifiés et donc pardonnés par Jésus qui leur a offert le Pardon par son sacrifice et ceux d'entre eux ce jour là qui ont témoigné aucune hostilité en supportant la noyade ont été reconnus SAINTS.


De même lorsque nous, nous serons purifiés par le feu et si nous ne montrons aucune hostilité en supportant le feu nous passerons à travers l'épreuve du feu vainqueurs et aurons mérité le Paradis, le feu est l'ultime épreuve de la Foi.
23 "Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père".

Paulo

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 424
Enregistré le: 22 Juil 2018, 15:59

Message Sujet: Le baptême

Message Titre du message: Re: Le baptême

Message Ecrit le 10 Aoû 2018, 13:08

prisca a écrit:Le baptême par l'eau que Jésus voulut qu'il soit reçu par toute personne ayant appris compris accepté la Bonne Nouvelle est un acte de purification, une ablution.

Mais le but étant que chacun parvienne à recevoir la Vie Eternelle, Dieu baptise d'eau et de feu quiconque, c'est l'ultime épreuve qui déterminera si oui ou non l'homme est recevable au Paradis.

Luc 17
26 »Ce qui est arrivé à l'époque de Noé arrivera de même aux jours du Fils de l'homme. 27 Les hommes mangeaient, buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu'au jour où Noé est entré dans l'arche, puis le déluge est venu et les a tous fait mourir. 28 Ce sera comme à l'époque de Lot: les hommes mangeaient, buvaient, achetaient, vendaient, plantaient, construisaient, 29 mais le jour où Lot est sorti de Sodome, une pluie de feu et de soufre est tombée du ciel et les a tous fait mourir. 30 Il en ira de même le jour où le Fils de l'homme apparaîtra.

Nous serons tous jugés à la fin du monde pas avant.

Cela veut dire que les gens qui meurent reviennent sur terre systématiquement, qu'ils soient bons ou mauvais ils reviennent, vous en avez la preuve par : "17 Ensuite, nous qui serons encore en vie, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. 18 Encouragez-vous donc les uns les autres par ces paroles. "vous en avez la preuve car Paul, qui est encore en vie ce qui veut dire que Paul depuis 2000 ans presque "est encore en vie" ou "n'est pas parti au Paradis", lui ira aussi sur les nuées à la rencontre de Jésus, lui et tous ceux comme lui, c'est à dire "tous les Saints ou Vivants ou Justes" qui sont "encore en vie" à l'heure où nous parlons, car eux aussi attendent le Jugement dernier, donc comment être "en vie encore" si ce n'est en changeant de corps par la réincarnation.

Donc, cette parenthèse pour vous dire que Paul, les apôtres, toute l'humanité entière est présente au moment où Jésus apparaitra à travers les Nuées pour la moisson, et la moisson, elle, se fera par le baptême dans le feu.

Au temps de Noé le baptême s'est fait dans l'eau, les gens qui se sont noyés ont été purifiés et donc pardonnés par Jésus qui leur a offert le Pardon par son sacrifice et ceux d'entre eux ce jour là qui ont témoigné aucune hostilité en supportant la noyade ont été reconnus SAINTS.

De même lorsque nous, nous serons purifiés par le feu et si nous ne montrons aucune hostilité en supportant le feu nous passerons à travers l'épreuve du feu vainqueurs et aurons mérité le Paradis, le feu est l'ultime épreuve de la Foi.


Ma pauvre Prisca !! Le baptême d'eau donné par Jean ne purifiait pas du péché, c'était simplement "un signe", que Jésus va reprendre pour signifier le baptême que lui va donné dans la Vie donné par l'Esprit et qu'il appelle "l'Eau Vive", qu'il va donner, pour qu'on n'est plus soif, la Vie éternelle.


Retourner vers GÉNÉRAL Libre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing et 28 invités