Le Dieu trois fois Saint est partout

Sujet d'actualité Au Québec l'accommodement raisonnable, un sujet d'actualité.


Baudoujah

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 42
Enregistré le: 16 Mai 2018, 03:36

Message Sujet: Le Dieu trois fois Saint est partout

Message Titre du message: Le Dieu trois fois Saint est partout

Message Ecrit le 02 Juin 2018, 08:06

1 Jean chapitre 2 versets 18 à 26

Quatrième condition : Se garder des antéchrists

18 - Petits enfants, voici venue la dernière heure. Vous avez oui dire que l’Antéchrist doit venir ; et déjà maintenant beaucoup d’antéchrists sont survenus : A quoi nous reconnaissons que la dernière heure est là.
19 - Ils sont sortis de chez nous, mais ils n’étaient pas des nôtres. S’ils avaient été des nôtres, ils seraient restés avec nous. Mais il fallait que fût démontré que tous n’étaient pas des nôtres.
20 - Quant a vous, vous avez reçu l’onction qui vient du Saint, et tous vous possédez la science.
21 - Je vous ai écris, non que vous ignoriez la vérité, mais parce que vous la connaissez et qu’aucun mensonge ne provient de la vérité.
22 – Qui est le menteur, sinon celui qui nie que Jésus est le Christ ? Le voila l’Antéchrist ! Il nie le Père et le Fils
23 – Quiconque nie le Fils ne possède pas non plus le Père. Qui confesse le Fils possède aussi le Père.
24 – Pour vous, ce que vous avez entendu dès le début demeure en vous. Si en vous demeure ce que vous avez entendu dès le début, vous aussi, vous demeurerez dans le Fils et dans le Père.
25 – Or telle est la promesse que lui-même vous a faite : la vie éternelle
26 – Voilà ce que j’ai tenu à vous écrire au sujet de ceux qui cherchent à vous égarer

J’aime énormément de choses dont la poésie et sa douceur qui nous transporte vers des mondes imaginaires et les mathématiques qui nous font rester les pieds bien sur terre, dans la réalité dans laquelle nous vivons. Tout ceci pour se demander si le hasard existe ?

Moi j’ai voulu mesurer la présence de Dieu, enfin moi en concertation avec l’Esprit, lorsqu’il inspira pasteur à choisir 1 jean 2,18-26. Je me suis amusé à compter le nombre de versets. J’en ai compté 9 soit 3*3 soit encore trois paquets de trois éléments pour montrer le caractère indissociable de la Trinité, que si l’on s’adresse au Père, on s’adresse au Fils et au Saint-Esprit, que si l’on s’adresse au Fils, on s’adresse également au Père et au Saint-Esprit et enfin que si l’on s’adresse au Saint-Esprit on s’adresse non seulement au Père mais aussi au Fils. Est-ce tout simplement du hasard ou comme je le crois l’emprunte de Dieu, notre Père céleste pour qui la réalité a rejoint l’imaginaire. Nous venons de voir le côté mathématique qui fait du nombre 3, un nombre sacré : la Trinité.

Nous pouvons également considérer la Bible comme un livre plein de poésie, d’imaginaire. Là encore je me suis amusé à faire un découpage et à ne prendre que le deuxième verset de chaque paquet, ce qui nous amène à ne prendre en considération que les versets 19, 22 et 25. Pourquoi avoir choisi le deuxième verset de chaque paquet ? Tout simplement parce que j’aime le nombre 2 et que ce dernier correspond au Christ, lorsque nous disons au nom du Père du Fils et du Saint-Esprit.
Les versets 19, 22 et 25 nous disent :
« Ils sont sortis de chez nous, mais ils n’étaient pas des nôtres; car, s’ils avaient été des nôtres ils seraient demeurés avec nous … »
« Qui est le menteur sinon celui qui nie que Jésus est le Christ ? … »
« Et voici la promesse qu’il nous a faite : la vie éternelle »

Ces trois versets correspondent bien à ce que Jésus nous a dit et à ce qu’il nous dit encore : Je suis le chemin, la vérité et la vie.
-Le verset 19 nous rappelle que pour nous chrétiens, il faut rester uni, membres d’un seul corps, d’une seule église dont la tête est Jésus Christ. C’est le chemin.
-Le verset 22 nous rappelle qu’il faut croire en Christ pour ne pas être appelé menteur. C’est la vérité.
-Le verset 25 nous dit la promesse que Jésus nous a faite : La vie éternelle.
Nous retrouvons bien dans l’ordre : le chemin, la vérité et la vie.

Nous venons de déterminer le caractère sacré des nombres 3 et 2 correspondant pour le premier : 3 au Saint-Esprit et pour le second : 2 à notre Seigneur Jésus Christ. J’aimerais trouver le caractère sacré du nombre 1 correspondant au Père.

Le titre de l’extrait a une connotation négative : Les antéchrists, si bien que si l’on considère le caractère sacré du nombre 1 en troisième position, nous obtenons dans l’ordre le 3, le 2 et le 1 soit la trinité inversée soit l’antéchrist. De même, les deux premiers versets que nous avons étudiés un peu avant soit le 19 et le 22 ont une connotation négative : ceux qui ne sont plus sur le chemin menant au Christ et les menteurs qui n’attestent pas que Jésus est le Christ. En mathématique, moins par moins font plus, ce qui correspond au troisième verset étudié soit le 25 à connotation positive : la vie éternelle.

Tout ceci pour démontrer que même dans les ténèbres la lumière peut briller, que rien n’est caché à Dieu, qu’il est fidèle à lui-même et que c’est un Dieu d’amour en nous offrant la vie éternelle.


Retourner vers GÉNÉRAL Libre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing et 28 invités