Quelle est la vraie Eglise du Christ

Sujet d'actualité Au Québec l'accommodement raisonnable, un sujet d'actualité.


Estrabolio

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7432
Enregistré le: 02 Mai 2014, 03:20

Message Sujet: Quelle est la vraie Eglise du Christ

Message Titre du message: Re: Quelle est la vraie Eglise du Christ

Message Ecrit le 11 Juil 2018, 11:59

Bonjour Tonton,
Pour moi tout se résume en un mot : intolérance.
Beaucoup considèrent celui qui a une opinion différente comme un danger, une remise en cause de ce qu'il est, de ce qu'il pense.
On peut d'ailleurs élargir cette considération à toutes les différences, en tant qu'autiste, j'en sais quelque chose :D
Tout serait tellement plus simple si tout le monde acceptait le fait que chaque humain est unique a ses particularités, son vécu, son patrimoine culturel qui fait qu'il arrive à telle ou telle vision de la vie.
"Laissez la haine à ceux qui sont trop faibles pour aimer." Martin Luther King. :o

Futuriste

[ Christianisme ] Protestant
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 286
Enregistré le: 19 Déc 2014, 10:34

Message Sujet: Quelle est la vraie Eglise du Christ

Message Titre du message: Re: Quelle est la vraie Eglise du Christ

Message Ecrit le 11 Juil 2018, 12:29

Futuriste a écrit:La vraie Église du Christ, c'est l'amour. Quiconque aime et pratique l'amour est de Dieu.

Omar 13 a écrit:pardon, mais si tu te donnes a l'amour seulement et non pas au vrai enseignement de jésus, le moment venu, il te dira qu'il ne te connais pas:
Matthieu 7
22 Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n'avons-nous pas prophétisé par ton nom? n'avons-nous pas chassé des démons par ton nom? et n'avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom? 23 Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l'iniquité.

L'enseignement de Jésus repose exclusivement sur l'amour. L'amour envers son prochain, l'amour envers Dieu Lui-même.Vous prenez un verset, vous le sortez de son contexte, vous en dénaturez le sens, et finissez par conclure que Jésus reniera tous ceux qui auront fait montre d'amour envers leur prochain. Pourtant, bibliquement, s'il y'a un commandement qui ne changera jamais, c'est celui de la pratique et de l'observance de l'amour. J'espère qu'après m'avoir lu, vous reviendrez vite à la raison.

prisca

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8984
Enregistré le: 25 Oct 2016, 13:41

Message Sujet: Quelle est la vraie Eglise du Christ

Message Titre du message: Re: Quelle est la vraie Eglise du Christ

Message Ecrit le 11 Juil 2018, 16:28

Estrabolio a écrit:et vous serez haïs de toutes les nations, à cause de mon nom..



Celui qui est hai par toutes les nations est celui qui n'a que faire de l'opinion publique au sein du dogme où il intervient, et il intervient chez Catholiques pour leur dire leur quatre vérité, il intervient chez Protestants pour leur dire leur quatre vérité, il intervient chez Témoins de Jéhovah pour leur dire leur quatre vérité, il intervient chez Mormon pour leur dire leur quatre vérité, et il intervient chez les Musulmans pour leur dire leur quatre vérités.


Ceux qui sont hais sont ceux qui n'ont pas pour habitude d'avoir une langue de bois, quitte à passer pour tous les noms d'oiseaux dont ils sont affublés.

Pour dire qu'il ne faut pas hésiter à user de franchise, lorsque le cas se présente car beaucoup vous oubliez que Dieu vous entend, vous écoute, vous scrute, et pèse chacune de vos pensées les plus secrètes, vos paroles émises, celles que vous occultez volontairement, et chacun de vos gestes est soupesé.

Si sciemment vous vous rendez compte dans "votre famille religieuse" qu'il y a un couac et que vous ne dites rien, vous n'oeuvrez pas pour le bien mais pour le mal. Mais si dans votre "famille religieuse" vous vous êtes fait une place de privélégié, vous êtes adulés admirés convoités et que vous restez tout de même en faisant preuve d'hypocrisie, vous n'oeuvrez pas pour le bien mais pour le mal.

Prenez comme exemple les prêtres catholiques pédophiles qui continuent leur crime parce que les évêques qui les dirigent taisent ce crime, donc déjà, ils perpétuent le crime d'autres victimes viennent se greffer, et de plus, les évêques en taisant le crime, ont plus envie d'avoir l'image d'une Eglise intègre que salir une réputation qui fera d'eux des adeptes du Diable. En taisant le crime, ils le passent "sous silence" les médias ne s'en emparent pas, et tout vient à disparaitre par l'oubli.

C'est sans compter une émission de télévision uniquement qui a mis le feu aux poutres, Elise Lucet de France 2 qui a mis le feu aux poutres dans son émission mensuelle.

Sinon rien ne transpirait.

Mais comment ces hommes qui se prétendent de Dieu peuvent taire le crime pour sauvegarder leur famille religieuse ?

Ce crime ne restera pas impuni, donc lorsque vous décriez le mal, il faut le pointer du doigt et ne pas le faire passer dans l'oubli, vous serez hais, mais vous aurez la reconnaissance éternelle de Dieu qui aura la preuve que vous laissez "familles" pour le suivre Lui Jésus.

En conclusion, l'homme, la femme, qui sera reconnu par Dieu est celui qui aura apostasié.
23 "Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père".

Futuriste

[ Christianisme ] Protestant
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 286
Enregistré le: 19 Déc 2014, 10:34

Message Sujet: Quelle est la vraie Eglise du Christ

Message Titre du message: Re: Quelle est la vraie Eglise du Christ

Message Ecrit le 12 Juil 2018, 05:38

A notre ère, pour être haï de tous et brûlé vif, il faut se prononcer contre l'homosexualité, la bisexualité, la transsexualité. Rejetez ce que le monde a normalisé et vous deviendrez un paria. Un paria pour le monde, mais un agréé de Dieu.

uzzi21

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2158
Enregistré le: 26 Sep 2012, 17:37

Message Sujet: Quelle est la vraie Eglise du Christ

Message Titre du message: Re: Quelle est la vraie Eglise du Christ

Message Ecrit le 12 Juil 2018, 10:34

Futuriste a écrit:A notre ère, pour être haï de tous et brûlé vif, il faut se prononcer contre l'homosexualité, la bisexualité, la transsexualité. Rejetez ce que le monde a normalisé et vous deviendrez un paria. Un paria pour le monde, mais un agréé de Dieu.

Pourquoi se prononcer contre quelque chose dont personne ne peut rien?

Pourquoi être contre une chose qui ne nous regarde pas?

Comme si il n'y avait pas de religieux homos...

Il y en a parce qu'ils ne peuvent pas faire autrement et aiment Dieu aussi anormal que cela puisse vous paraître.

Et vous savez quoi? je crois que Dieu les aime aussi.

tonton

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 338
Enregistré le: 14 Juin 2018, 10:35

Message Sujet: Quelle est la vraie Eglise du Christ

Message Titre du message: Re: Quelle est la vraie Eglise du Christ

Message Ecrit le 12 Juil 2018, 11:08

Oui Estrabilio,

et je t'invite à tenir compte de ce que tu dis dans le débat introduit par Vic sur la domination des croyances.

Concernant les autistes, je me demande ce qu'ils peuvent bien penser des conflits religieux. De part leur état, ils sont en difficulté dans la relation sociale. Je me demande donc ce qu'ils peuvent bien penser de ceux qui n'arrivent pas à s'entendre, à vivre ensemble, pour des raisons de convictions alors que pourtant, ils ne souffrent pas de leur maladie.

Si la souffrance de l'autiste se trouve surtout dans ses rapports sociétaux, y compris avec ses parents qui dire alors de ceux qui ne souffrent pourtant pas de cette " maladie " ?

Ce que je veux dire est qui si nous concevons l'idée que les autistes peuvent vivre parmi nous, et qu'eux même doivent faire un effort important, un effort de tous les jours pour que l'idée soit réalité, que dire alors des " non autistes " qui n'y arrivent pas ?

Ensuite pour répondre à ta question, je pense que notre principale difficulté est effectivement d'accepter radicalement l'autre dans son intégrité. On se contente plutôt d'avoir une image de lui, sans forcement savoir vraiment ce qu'il est.

Sans doute influencé en partie par mes propres convictions, je dirai que c'est " humain ". Dans mon parcours de foi, après de longues lectures, prières et médiations, j'en suis aujourd'hui ( on verra pour plus tard ) à me demander si ce n'est finalement pas, cela que Dieu pardonne : ?

Alors bien sûr, j'en suis arrivé à penser ceci en raison d'un texte biblique auquel je donne du crédit. C'est en Matthieu 6 quand Jésus après avoir critiqué les attitudes hypocrites, enseigne que le seul vrai lieu de prière, c'est celui quand nous fermons la porte de notre chambre. Il dit précisément que ce lieu " secret " est le seul où seul Dieu peut entrer également.

Ceci dit, si nous voulons nous montrer précis textuellement, l'idée de " chambre " est ici une traduction d'un mot qui présente en fait, une cabane, à l'écart des habitations, où les gens entreposaient le poisson pour le faire sécher.

Je précise car c'est important, car quand on sait l'importance du temple, on se demande donc pourquoi Jésus donne de l'importance à une cabane pour le poisson, une cabane de pêcheurs où il ne devait pas sentir très bon.

je pense qu'en considérant le rapport entre le pécheur de poisson et la nature du pécheur spirituel, tantôt fautif tantôt récoltant, on peut comprendre que Jésus affirme que Dieu ne cherche pas à se couvrir de l'or que les religieux donnent ( ou cherchent à accumuler ) mais plutôt de partager notre intimité même quand elle ne sent pas très bon ( en raison des bonnes odeurs qui devraient monter vers l'éternel, selon les textes de l'AT, c'est alors ici, une idée bien différente que l'on peut se faire d'un Dieu gouvernant ).

Ceci étant, même si cette précision me parait importante, je ne pense qu'elle puisse te parler réellement. je sais que tu peux comprendre bien sûr mais reste l'opinion que nous pouvons avoir sur l’existante même de Dieu.

Donc, j'espère que tu me le permet, je préfère parler d'espace d'intimité pour définir et revenir sur la notion du respect de la personne pour ce qu'elle. Dans une dimension plus sociale et laïque.

Je vais donc prendre un raccourcis pour dire que ce dont Jésus parle, c'est plutôt de notre espace de solitude, un état de conscience où l'on ne pas non plus cacher nos mauvais penchants parce que même si nos proches peuvent les ignorer, nous nous les connaissons parfaitement.

Donc, si dans cet espace personne ne peut entrer si ce n'est nous même ( et Dieu pour le croyant ); il ne peut que se distinguer de l'image que les autres ont de nous, car pour eux, les autres, on représente toujours quelque chose et pas un ensemble. Pour l'enfant, nous sommes son parent, pour le voisin, son voisin, pour l'ami, l'ami, pour le frère, le frère, pour l'épouse, l'époux, pour le collègue, le collègue, etc...mais pas un tout.

Donc dans nos rapports, nous ne pouvons qu'avoir des difficultés pour mesurer radicalement l'intégrité de la personne, parce qu'en réalité, dans notre humanisme, nous avons surtout une image de ce qu'il représente à un moment. Mais pas son entièreté dans son intégrité ( intégrale ).

Futuriste

[ Christianisme ] Protestant
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 286
Enregistré le: 19 Déc 2014, 10:34

Message Sujet: Quelle est la vraie Eglise du Christ

Message Titre du message: Re: Quelle est la vraie Eglise du Christ

Message Ecrit le 12 Juil 2018, 11:44

Uzzi21

Voyez-vous, si j'avais parlé favorablement de l'homosexualité, bisexualité et autres dérives,
je doute fort que vous ayez commenté. Parce que le langage qui vous arrange, et qui arrange beaucoup de monde, c'est celui de l'admission de ces pratiques. Mais là on parle de la vraie Église du Christ, des normes selon Dieu, pas des dérives qui ont été rendues normales par le monde.

Vous évoquez des religieux qui s'adonnent à l'homosexualité, permettez moi de vous dire que le pape aurait été homo que cela ne casserait en rien l'interdiction divine qui pèse sur ces pratiques, que Dieu qualifie je vous le signale d'abomination. Le terme réligieux ne rend aucune pratique abominable licite devant Dieu. Un religieux homo est autant en abomination devant Dieu que n'importe quel païen homo.

Vous avez tout de même raison sur un point, Dieu aime tout le monde. Mais souvenez-vous que cet amour n'a pas empêché Dieu de sévir à Sodome et Gomorrhe. L'amour de Dieu ne devrait pas être un prétexte au libertinage. Sodome et Gomorrhe devraient servir d'exemple à ceux qui voient Dieu uniquement comme un papa distributeur de bonbon. C'est un très bel exemple qui nous démontre que Dieu sanctionne très cher les transgresseurs.

prisca

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8984
Enregistré le: 25 Oct 2016, 13:41

Message Sujet: Quelle est la vraie Eglise du Christ

Message Titre du message: Re: Quelle est la vraie Eglise du Christ

Message Ecrit le 12 Juil 2018, 12:06

Futuriste a écrit:Uzzi21

Voyez-vous, si j'avais parlé favorablement de l'homosexualité, bisexualité et autres dérives,
je doute fort que vous ayez commenté. Parce que le langage qui vous arrange, et qui arrange beaucoup de monde, c'est celui de l'admission de ces pratiques. Mais là on parle de la vraie Église du Christ, des normes selon Dieu, pas des dérives qui ont été rendues normales par le monde.

Vous évoquez des religieux qui s'adonnent à l'homosexualité, permettez moi de vous dire que le pape aurait été homo que cela ne casserait en rien l'interdiction divine qui pèse sur ces pratiques, que Dieu qualifie je vous le signale d'abomination. Le terme réligieux ne rend aucune pratique abominable licite devant Dieu. Un religieux homo est autant en abomination devant Dieu que n'importe quel païen homo.

Vous avez tout de même raison sur un point, Dieu aime tout le monde. Mais souvenez-vous que cet amour n'a pas empêché Dieu de sévir à Sodome et Gomorrhe. L'amour de Dieu ne devrait pas être un prétexte au libertinage. Sodome et Gomorrhe devraient servir d'exemple à ceux qui voient Dieu uniquement comme un papa distributeur de bonbon. C'est un très bel exemple qui nous démontre que Dieu sanctionne très cher les transgresseurs.



J'adhère à ce que tu dis.

L'homosexualité est une pratique déjà, et qui pratique l'homosexualité le fait sciemment.

Il ne faut pas, sous couvert de quelque penchant qui sont né durant l'adolescance issu d'un syndrome dans l'enfance, que les hommes la disculpent en disant que cet homme ne peut pas lutter contre, contre si cet homme était un forcené pris par des convulsions sexuelles incontrolables.

Mais de toutes les façons aujourd'hui personne ne dit qu'il s'agit "d'une maladie" donc d'un côté les gens disent que c'est une maladie donc une situation presque innée, et de l'autre, non ce n'est pas une maladie mais des hommes peuvent s'aimer en toutes quiétudes, parce que c'est l'amour qui les unit.

Lorsque cela arrange c'est d'un côté et de l'autre.

Pour ma part, si un homme a des penchants homosexuels, il s'abtient tout simplement d'avoir des rapports sexuels, ce n'est pas le bout du monde.

L'église catholique dit pour sa part

Que dit l'Eglise catholique aujourd'hui ?

L'Eglise ne condamne pas l'homosexualité en tant que telle. Elle connaît les découvertes opérées dans le domaine des sciences humaines. Elle sait que l'homosexualité n'est pas un choix volontaire de la personne, mais un état de fait, une donnée de la réalité psychosexuelle qui trouve sa source, de façon complexe, sans cause unique, dans la petite enfance. Le catéchisme de l'Église catholique distingue donc les "tendances" homosexuelles, qui sont involontaires et ne justifient ni mépris ni condamnation des personnes, des "actes" homosexuels jugés, eux, "désordonnés" car contraires à cette loi de différenciation.

N'est-ce pas irréaliste et même un peu "sadique" de demander à des personnes dont ce n'est pas le choix une continence absolue en matière sexuelle ?

Je ne vois pas comment le Magistère pourrait, aujourd'hui, dire autre chose puisqu'il ne reconnaît la légitimité des rapports sexuels que dans le cadre d'un mariage hétérosexuel indissoluble, ouvert sur la fécondité du couple par la procréation. Autant de conditions qui ne remplissent, évidemment pas, les personnes homosexuelles.

L'essentiel pour chacun, est d'essayer de comprendre en quoi ce que dit le Magistère, et au-delà la vie chrétienne, peut l'aider à vivre là où il en est pour être plus heureux. Car l'objectif final n'est ni de punir ni de contraindre, mais bien de permettre à chacun de guérir de la mésestime de soi, et d'entrer alors dans ce travail d'altérité et de bonne proximité, auquel nous sommes tous conviés.

Or, bien souvent, l'erreur est de croire qu'il suffirait à la personne homosexuelle d'une société tolérante et d'une vie de couple. L'expérience montre que les choses sont plus complexes. Par ailleurs, depuis l'exhortation apostolique Familiaris Consortio de Jean-Paul II, le Magistère reconnaît un principe de gradualité, de progressivité éthique en matière de sexualité. Ne tombons pas dans le piège du permis et du défendu. Grandir en humanité, pouvoir aimer dans une affectivité homosexuelle reste une démarche de liberté mais ne peut s'opérer sans respecter certains interdits fondateurs. Comme pour chacun d'entre nous.

C'est ce qui justifie l'hostilité de l'Eglise catholique, hier au Pacs, et aujourd'hui au mariage ou à l'adoption pour des couples homosexuels ?

Ce sont là des réalités différentes à ne pas confondre. On ne peut pas à la fois reprocher aux homosexuels une difficulté à se fixer sur une relation stable et instituée et leur contester le droit de bénéficier, précisément, d'une forme d'institution. Le Pacs est une aberration juridique. Mais il a le mérite de reconnaître, socialement, une forme de conjugalité homosexuelle distincte du mariage. Si l'Eglise dit non à l'un et à l'autre pour les homosexuels, c'est pour les raisons anthropologiques et symboliques évoquées plus haut.

Il serait dangereux de laisser croire qu'on peut se dispenser du principe fondateur de la distinction des sexes et des générations. Une relation homosexuelle, marquée par l'amour, si légitime et respectable soit-elle au niveau du vécu des personnes, ne peut pas avoir le même statut social qu'une relation hétérosexuelle. Prétendre le contraire, c'est laisser croire que nous aurions tout pouvoir sur le vivre ensemble, comme si aucune loi fondatrice ne nous précédait.
https://croire.la-croix.com/Definitions/Lexique/Homosexuel/Eglise-et-homosexualite


Le Catéchisme dit :
Chasteté et homosexualité
2357 L’homosexualité désigne les relations entre des hommes ou des femmes qui éprouvent une attirance sexuelle, exclusive ou prédominante, envers des personnes du même sexe. Elle revêt des formes très variables à travers les siècles et les cultures. Sa genèse psychique reste largement inexpliquée. S’appuyant sur la Sainte Écriture, qui les présente comme des dépravations graves (cf. Gn 19, 1-29 ; Rm 1, 24-27 ; 1 Co 6, 10 ; 1 Tm 1, 10), la Tradition a toujours déclaré que " les actes d’homosexualité sont intrinsèquement désordonnés " (CDF, décl. " Persona humana " 8). Ils sont contraires à la loi naturelle. Ils ferment l’acte sexuel au don de la vie. Ils ne procèdent pas d’une complémentarité affective et sexuelle véritable. Ils ne sauraient recevoir d’approbation en aucun cas.

2358 Un nombre non négligeable d’hommes et de femmes présente des tendances homosexuelles foncières. Cette propension, objectivement désordonnée, constitue pour la plupart d’entre eux une épreuve. Ils doivent être accueillis avec respect, compassion et délicatesse. On évitera à leur égard toute marque de discrimination injuste. Ces personnes sont appelées à réaliser la volonté de Dieu dans leur vie, et si elles sont chrétiennes, à unir au sacrifice de la croix du Seigneur les difficultés qu’elles peuvent rencontrer du fait de leur condition.

2359 Les personnes homosexuelles sont appelées à la chasteté. Par les vertus de maîtrise, éducatrices de la liberté intérieure, quelquefois par le soutien d’une amitié désintéressée, par la prière et la grâce sacramentelle, elles peuvent et doivent se rapprocher, graduellement et résolument, de la perfection chrétienne.
Modifié en dernier par prisca le 12 Juil 2018, 12:09, modifié 1 fois.
23 "Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père".

uzzi21

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2158
Enregistré le: 26 Sep 2012, 17:37

Message Sujet: Quelle est la vraie Eglise du Christ

Message Titre du message: Re: Quelle est la vraie Eglise du Christ

Message Ecrit le 12 Juil 2018, 12:07

À Futuriste,

Mais les homos ne le font pas exprès de l'être?

Vous parlez d'abomination d'une chose dont personne ne peut rien. Ni les homos, ni l'Église.

La vraie contre-nature serait de forcer une personne à devenir contraire à ce qu'elle est.

Si il y a des chrétiens homos, vous pensez bien que ce n'est pas par choix qui le font... quand il leur seraient bien plus simple de ne pas l'être.

Futuriste

[ Christianisme ] Protestant
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 286
Enregistré le: 19 Déc 2014, 10:34

Message Sujet: Quelle est la vraie Eglise du Christ

Message Titre du message: Re: Quelle est la vraie Eglise du Christ

Message Ecrit le 12 Juil 2018, 12:12

Dieu ne savait sûrement pas que les homo ne le font pas exprès. Merci d'avoir informé Dieu Uzzi21.
Modifié en dernier par Futuriste le 12 Juil 2018, 12:14, modifié 1 fois.

Estrabolio

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7432
Enregistré le: 02 Mai 2014, 03:20

Message Sujet: Quelle est la vraie Eglise du Christ

Message Titre du message: Re: Quelle est la vraie Eglise du Christ

Message Ecrit le 12 Juil 2018, 12:13

tonton a écrit:Concernant les autistes, je me demande ce qu'ils peuvent bien penser des conflits religieux. De part leur état, ils sont en difficulté dans la relation sociale. Je me demande donc ce qu'ils peuvent bien penser de ceux qui n'arrivent pas à s'entendre, à vivre ensemble, pour des raisons de convictions alors que pourtant, ils ne souffrent pas de leur maladie. .

Ouh là là, le mot qu'il ne fallait pas "maladie" ! Je ne suis pas malade, je suis simplement différent, entre autistes, nous parlons de neuro-typiques pour les non autistes, ceux qui sont dans la norme.
Ne t'inquiète pas, cela ne me choque pas, on entend très souvent employé le mot maladie pour parler de l'autisme.
Je ne peux pas parler pour l'ensemble des autistes mais bon, à 50 ans passés, je suis encore surpris par certaines façons d'agir ou de penser des neuro-typiques :sourcils:
Par exemple, je ne comprendrais jamais je crois que des gens ne se parlent plus parce qu'ils ne soutiennent pas le même club de foot, le même parti politique, la même croyance.....
En tout cas, pour ma part, si on me proposait une thérapie génique qui me permette de devenir neuro-typique, je refuserais, je suis très heureux de ce que je suis :)
"Laissez la haine à ceux qui sont trop faibles pour aimer." Martin Luther King. :o

uzzi21

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2158
Enregistré le: 26 Sep 2012, 17:37

Message Sujet: Quelle est la vraie Eglise du Christ

Message Titre du message: Re: Quelle est la vraie Eglise du Christ

Message Ecrit le 12 Juil 2018, 12:16

Futuriste a écrit:Dieu ne savait sûrement pas que les homo ne le font pas exprès. Merci d'avoir informé Dieu Uzzi21.

Je le répète: Si il y a des chrétiens homo, vous pensez bien que ce n'est pas par choix qui le font... quand il leur seraient bien plus simple de ne pas l'être.

prisca

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8984
Enregistré le: 25 Oct 2016, 13:41

Message Sujet: Quelle est la vraie Eglise du Christ

Message Titre du message: Re: Quelle est la vraie Eglise du Christ

Message Ecrit le 12 Juil 2018, 12:18

Futuriste a raison.

Si Dieu a dit que l'homosexualité est une abomination, avant même que le 21ème siècle pense que l'homosexualité est une maladie Dieu bien en amont a dit que ce n'est pas une maladie mais une perversité.

Donc "nos spécialistes" peuvent reprendre des cours à la Sorbonne, ils sont recalés devant Dieu qui sait que sont les homosexuels.
23 "Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père".

uzzi21

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2158
Enregistré le: 26 Sep 2012, 17:37

Message Sujet: Quelle est la vraie Eglise du Christ

Message Titre du message: Re: Quelle est la vraie Eglise du Christ

Message Ecrit le 12 Juil 2018, 12:27

On aurait le choix d'être hétéro ou homo, il n'y aurait aucun chrétien homo, pas un seul.

Cela me semble logique quand il est bien plus simple de ne pas l'être en tant que chrétien.

Futuriste

[ Christianisme ] Protestant
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 286
Enregistré le: 19 Déc 2014, 10:34

Message Sujet: Quelle est la vraie Eglise du Christ

Message Titre du message: Re: Quelle est la vraie Eglise du Christ

Message Ecrit le 12 Juil 2018, 12:27

Déjà qu'un chrétien homo ça n'existe pas ! Le fait d'allé à l’Église le dimanche ne signifie pas qu'on est chrétien. Il faut revoir la définition de chrétien avant de la coller à tous ceux qui prétendent l'être. Le chrétien, le véritable se distingue par l'observance et la mise en pratique de la parole de Dieu.
Matthieu 7: 21Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n'entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.


Retourner vers GÉNÉRAL Libre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Baidu, Google et 2 invités