Adi Cankaracharya

L'une des plus vieilles religions du monde qui croient en l'autorité du Veda.


Hindouisme
L'hindouisme se présente en fait comme un ensemble de concepts philosophiques issus d'une tradition remontant à la Protohistoire indienne. Cette religion a ainsi assimilé les croyances et les philosophies venues des nombreuses conquêtes et invasions qui se sont déroulées sur le sous-continent indien.
Jayram

Avatar de l’utilisateur
 

Message Sujet: Adi Cankaracharya

Message Titre du message: Adi Cankaracharya

Message Ecrit le 24 Déc 2015, 06:08

Si l'on me demandait de citer le plus grand prophète de l'hindouisme (bien que le terme ne soit pas approprié) d'un point de vue historique, ce serait s'il n'y en avait qu'un, Adi Cankara ou Shankaracharya. Sa vie très courte, et parsemée de miracles est tout simplement incroyable par la somme de travail et les réformes accomplies en si peu de temps. Il est honoré comme Jagadguru, enseignant mondial, considéré parfois comme incarnation divine, avatar de Shiva,il fait donc autorité au même titre qu'un prophète dans d'autres religions. On ne peut parler de Védanta sans faire référence à Cankara (bien que précisons-le de suite, son point de vue ait été critiqué et ne soit pas la seule vision du Védanta).

On ne connaît pas ses dates exactes, il serait né probablement à la fin du 8ème, certains avancent l'an 788 de notre ère, (date la plus communément admise) d'autres le font remonter au 5ème siècle. Il aurait vécu 16 ans selon la légende de sa vie (Cankara de Paul Martin-Dubost, historien orientaliste français) ou 32 ans pour d'autres ? ce qui est sûr c'est qu'il a quitté son corps très jeune après une vie mouvementée.

Avant lui, disons le, l'hindouisme n'était pas organisé.
Il est le premier et le plus grand réformateur de génie que l'hindouisme ait connu (de mon avis personnel, sa pensée est bien plus élaborée que celle du Bouddha et sa philosophie du pur advaita a d'ailleurs contribué à éradiquer le bouddhisme de l'Inde) il fut un prédicateur infatigable. S'il est moins célèbre hors de l'Inde que le Bouddha c'est uniquement parce que l'hindouisme n'avait pas vocation à s'étendre en dehors du sous continent.

La légende de sa vie dit qu'à l'âge de 8 ans, il maîtrisait parfaitement les Écritures et avait écrit son premier hymne à la déesse. Il en écrira une centaine. Ce qui est certains c'est qu'il était doté d'une intelligence et d'une mémoire exceptionnelles.

A cette époque l'Inde du point de vue religieux était morcelée, sans aucune unité, et l'hindouisme infiltré par les hérésies bouddhistes, jaïns ou tantristes, était menacé. Encore adolescent, il a la vision de sa mission de restaurer le sanatana dharma, et prend l'ordre du renoncement, et va parcourir le pays du sud au nord et d'Ouest en Est, débattant avec des philosophes bouddhistes, jaïns, des adeptes du samkya, des mimansakas, adeptes du ritualisme védique, et à chaque fois il sort vainqueur de ses joutes. Il est dit qu'aucun adversaire n'a jamais pu égaler sa prouesse intellectuelle.

Il expose la philosophie du Védanta en commentant les Upanishads, les Brahma sutra et la Bhagavad Gita, il établi que ces trois Ecritures sont l'autorité ultime. Il commente également les yoga sutra de Patanjali mais il écrit aussi des traités indépendants qui sont considérés comme les sommets de la philosophie indienne. Il attire de nombreux disciples, il fonde dix ordres religieux (qui existent toujours) et établit des monastères (les maths) au quatre points cardinaux de l'Inde à la tête desquels il place un guru (qui portent toujours le nom de Shankaracharya de nos jours) qui sont chargés de l'enseignement de la shruti (révélation) et de la smriti (tradition) eux mêmes entourés de précepteurs (acharyas) et de savants (pandits). Il contribue à purifier les rituels interdisant les sacrifices d'animaux pour les remplacer par des offrandes de riz, de fleurs et de laitage, symbolisant le vrai sacrifice intérieur, celui de l'égo. Il a le génie de rassembler les divers cultes de l'hindouisme, dans le mouvement des smarta (un hénothéisme ou chaque fidèle a le choix de son idéal religieux, ishta deva) il encourage même le théisme expliquant que c'est une étape vers le non dualisme. Sa renommée se répand dans toute l'Inde, estimant que sa mission est remplie, il disparaît très jeune dans les himalayas. On ne connaît pas les circonstances de son départ.

Après lui, il y aura d'autres réformateurs, mais philosophiquement tous se baseront sur les traités de Cankara soit pour les affiner, soit pour les contredire. Bien qu'il n'a pas inventé l'advaita, il l'a clairement exposé, il en est néanmoins le plus grand maitre, et se situe au point de départ des débats sur le Védanta et à la base de l'hindouisme moderne, car avant lui on ne sait peu de chose.

alishoune

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 814
Enregistré le: 29 Aoû 2008, 08:00

Message Sujet: Adi Cankaracharya

Message Titre du message: Re: Adi Cankaracharya

Message Ecrit le 25 Déc 2015, 18:35

Ok merci

Avant lui le mot vedanta existe?

Avez vous d autre chose dans l hindouisme qu il y avait pas avant chankacharia?

Il est arrive apres l age brahamisme?

Existe t il des grand maitre au cours des siecles qui ont revivifie son enseignement?

Merci

Jayram

Avatar de l’utilisateur
 

Message Sujet: Adi Cankaracharya

Message Titre du message: Re: Adi Cankaracharya

Message Ecrit le 26 Déc 2015, 05:24

Oui le védanta existait avant Cankara puisque lui-même a eu comme maitre un grand advaitin du nom de Gaudapada, mais on ne sait peu de chose sur la façon dont il était réparti. On sait qu'il y avait déjà les grand courants sectaires, encore beaucoup de partisans du ritualisme, du yoga et du samkhya, et que le jaïnisme et le bouddhisme étaient encore florissants à l'époque de Cankara.

alishoune

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 814
Enregistré le: 29 Aoû 2008, 08:00

Message Sujet: Adi Cankaracharya

Message Titre du message: Re: Adi Cankaracharya

Message Ecrit le 27 Déc 2015, 05:28

Ok et parmi les grands penseurs un peu pilier marquant un tournant ya qui avant lui et apres lui?

Hormis les avatars et les moderne? Merci

Jayram

Avatar de l’utilisateur
 

Message Sujet: Adi Cankaracharya

Message Titre du message: Re: Adi Cankaracharya

Message Ecrit le 11 Jan 2016, 12:35

Disons que Shankara au 8ème siècle est le premier a vraiment faire partie de l'époque historique. Avant lui c'est flou, on n'a pas de date précise.

Les successeurs directs de Shankara, sont les shankaracharya des grands temples, les ordres de sanyasins qui existent toujours et on peut dire que jusqu'à aujourd'hui la doctrine s'est transmise fidèlement, et n'a pas changé. C'est le courant smarta.

Sinon parmi les réformateurs qui n'ont pas suivi Shankara, et on fondé leur propre école du védanta, il y a eu surtout Ramanuja et Madhva.

Pour le shivaïsme, Abinavagupta (shivaïsme du cachemire) Basava (vira saiva, non dualiste) et Meykandadevar (13ème siècle, saiva sidhanta tamoul) sont les trois principales écoles. Pour le shivaisme, je ne saurais dire dans quelle mesure il est influencé par le tantrisme. C'est une tradition très ancienne, qui a ses propres écritures.

alishoune

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 814
Enregistré le: 29 Aoû 2008, 08:00

Message Sujet: Adi Cankaracharya

Message Titre du message: Re: Adi Cankaracharya

Message Ecrit le 11 Jan 2016, 15:54

ah ok donc on peut dire que l hindouisme historique a pour pilier central shankasharia

que dit il sur sri krishna?

Jayram

Avatar de l’utilisateur
 

Message Sujet: Adi Cankaracharya

Message Titre du message: Re: Adi Cankaracharya

Message Ecrit le 12 Jan 2016, 12:48

Avant il y a eu des personnages illustres, comme Patanjali pour le yoga, Kapila pour le samkhya, etc... mais tant qu'on ne connait pas leur biographie, leurs dates, ils n'appartiennent pas vraiment à la période historique. Mon avis personnel c'est qu'en effet Shankara est le pilier du védanta, c'est du moins le premier qui a organisé et unifié la religion. Je ne connais pas le shivaïsme qui n'est pas totalement védique.

Je ne sais pas ce que Shankara dit de Krishna, sauf qu'il a composé des hymnes dont le fameux "bhaja Govinda" (adorez Krishna). Shankara ne s'opposait pas au culte des divinités et des avatars pour les masses.

Mais dans la perspective de l'advaita, ce ne sont pas les avatars qui importent, ce n'est pas le personnage historique qui compte, mais plutôt le Soi éternel, qu'incarne Krishna. Comme l'a dit très justement plus tard Shri Aurobindo : "Il est probable que Krishna ait existé, car on sait qu'il faisait déjà l'objet d'un culte avant l'ère chrétienne, mais ce n'est pas cela qui importe, c'est le divin transcendant, cosmique et intérieur dont parle la Gita.

extrait du "bhaja govinda" de Shankara

Adore Govinda, adore Govinda (Krishna)
Adore Govinda, adore Govinda
Les règles et la grammaire ne te seront d'aucune utilité
quand viendra l'heure de la mort

Ô fou, renonces à ta soif incessante d'amasser l'or et les pierres précieuses
contente-toi de ce qui vient
comme conséquence des tes actions dans tes vies précédentes
Consacre ton esprit au Bien et que le détachement soit ta loi.

Adore Govinda, adore Govinda,
Adore Govinda, adore Govinda
Les règles et la grammaire ne te seront d'aucune utilité
quand viendra l'heure de la mort

La vie d'un homme est aussi incertaine
qu'une goutte d'eau vacillant sur le pétale de lotus
Comprends à quel point ce monde est dévoré par
la maladie et la vanité et entaché par la souffrance.

Adore Govinda, adore Govinda,
Adore Govinda, adore Govinda
Les règles et la grammaire ne te seront d'aucune utilité
quand viendra l'heure de la mort

Perdue dans les jeux est l'enfance insouciante
Perdue dans les charmes de ses bien-aimées est la jeunesse ;
Le vieil homme pleure sur ses chagrins ;
Aucun, il n'y en a aucun hélas,
dont l'esprit se languit d'être perdu en Dieu.

Adore Govinda, adore Govinda,
Adore Govinda, adore Govinda
Les règles et la grammaire ne te seront d'aucune utilité
quand viendra l'heure de la mort

Qui est ta femme ? qui est ton enfant ?
Étrange en effet est ce monde mortel !
Qui es-tu ? ou qui est ton soi ? d'où viens-tu ?
Mon frère, médite sur ces choses. ...

alishoune

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 814
Enregistré le: 29 Aoû 2008, 08:00

Message Sujet: Adi Cankaracharya

Message Titre du message: Re: Adi Cankaracharya

Message Ecrit le 13 Jan 2016, 12:58

Ah ok bien

C chante par ses disciples?

Ca rappelle les soufis parlant aux imams de la loi qui etaient souvent leur disciples

Jayram

Avatar de l’utilisateur
 

Message Sujet: Adi Cankaracharya

Message Titre du message: Re: Adi Cankaracharya

Message Ecrit le 13 Jan 2016, 17:28

Oui le "bhaja Govindam" est toujours chanté et récité en sanscrit

https://www.youtube.com/watch?v=EngOIfj00hY

alishoune

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 814
Enregistré le: 29 Aoû 2008, 08:00

Message Sujet: Adi Cankaracharya

Message Titre du message: Re: Adi Cankaracharya

Message Ecrit le 13 Jan 2016, 18:28

Le gars parle chante pas

Jayram

Avatar de l’utilisateur
 

Message Sujet: Adi Cankaracharya

Message Titre du message: Re: Adi Cankaracharya

Message Ecrit le 14 Jan 2016, 03:13

C'est pareil, chanter, psalmodier ou réciter.

alishoune

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 814
Enregistré le: 29 Aoû 2008, 08:00

Message Sujet: Adi Cankaracharya

Message Titre du message: Re: Adi Cankaracharya

Message Ecrit le 14 Jan 2016, 08:07

Ah ok merci


Retourner vers Hindouisme

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité