Différences fondamentales - Sunnite / Chiite

Apprendre sur l'Islam religion de Mohammed


Religion de l'Islam
La religion musulmane l'Islam, se veut une révélation en langue arabe de la religion originelle d'Adam, de Noé, et de tous les prophètes parmi lesquels elle place aussi Jésus. Ainsi, elle se présente comme un retour à la religion d'Abraham (appelé, en arabe, Ibrahim par les musulmans) du point de vue de la croyance, le Coran le définissant comme étant la voie d'Ibrahim (millata Ibrahim) c'est-à-dire une soumission exclusive à Allah.
aleph

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 644
Enregistré le: 31 Déc 2015, 05:04

Message Sujet: Différences fondamentales - Sunnite / Chiite

Message Titre du message: Re: Différences fondamentales - Sunnite / Chiite

Message Ecrit le 12 Fév 2016, 21:28

eric121 a écrit:Je ne vois nulle part un conseil ou une assemblée qui élit ou désigne Abou bakr !!!


Watt W. Montgomery «  Les débuts du Califat  dans la pesée poltique de l’Islam » Paris, Presse Universitaire de France 1995 [1968] pp 35

(Voici une transciprtion exacte, j’ai un fichier jpg)

Muhammad mourut le 8 Juin 632 … rien ne prouve qu’il ait envisagé sérieusement les dispositions à prendreconcernant le gouvernement de l’Etat après sa mort. Peut-être avait ilréfléchi à la questionet en avait-il parlé avec abû Bakr et Umar; dans ce cas cependant, il dut concllure qu’il était préférable de ne pas chercher à imposer une solution. L’usage chez les Arabes voulzait que le conseil traibal se réunît à la mort du chef et toute tentative visant à restreindre d’avance la liberté de choix du conseil eut pu être mal accueillie.
….
Finalement la mort de Muhammad survint rapidement …. Les Musulmans de Médine, les Ansar, convoquèrent rapidement une assemblée, ils s’apprétaient à placer ler chef Saad Ibn Ubada, à la tête de la communauté. Abu Bakr et Umar se rendirent à la salle où se tenaient l’assemblée et furent autorisés à prendre la parole. Ils soulignèrent la nécessité de préserver l’unité de la communauté toute entière et le risque que comporterait à cet égard la nomination d’un médinois, de nombreux nomades refusant d’accepter un chef qui ne fut pas Mekkois, c’est à dire de la tribu de Quraish. Les Médinois étaient eux-même divisés en deux tribus et ceux qui n’appartenaient pas à celle de Saad Ibn Ubada commencèrent à craindre d’être désavantagés. Finalement tous accéptèrent le choix d’Abu Bakr.


eric121

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7537
Enregistré le: 03 Juin 2014, 14:53

Message Sujet: Différences fondamentales - Sunnite / Chiite

Message Titre du message: Re: Différences fondamentales - Sunnite / Chiite

Message Ecrit le 13 Fév 2016, 05:00

uzzi21 a écrit:C'est un peu comme le christianisme une multitude de branches internes vouant le même livre, le même prophète, le même Dieu.. mais ayant une approche différente de leur histoire.

Donc pas de différences fondamentales

Soultan

[ Musulman ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8582
Enregistré le: 08 Mar 2014, 08:09

Message Sujet: Différences fondamentales - Sunnite / Chiite

Message Titre du message: Re: Différences fondamentales - Sunnite / Chiite

Message Ecrit le 13 Fév 2016, 07:33

uzzi21 a écrit:Je ne suis pas musulman mais je me suis toujours demandé quelles sont les différences fondamentales entre les Sunnites et les Chiites? qui se vouent une guerre de possession, jusqu'aux armes parfois entre musulmans.

Peut-on m'expliquer quelles sont ces différences fondamentales qui vous sépares.. Sunnite et Chiite ?


C'est simple, bon ce qui est en commun c'est que les deux suivent le Coran et Mohammed pbsl

La différence
- les sunnites suivent tout les Sahabas (compagnons)
- les chiites suivent Ali et les Imams de sa desendance

disant aussi que les sunnites suivent la these politique du pouvoir
et que les chiites suivent Ali et la spiritualité

indian

[Religion] Foi pluralisme
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 26090
Enregistré le: 25 Avr 2014, 10:14

Message Sujet: Différences fondamentales - Sunnite / Chiite

Message Titre du message: Re: Différences fondamentales - Sunnite / Chiite

Message Ecrit le 13 Fév 2016, 08:41

Soultan a écrit:C'est simple, bon ce qui est en commun c'est que les deux suivent le Coran et Mohammed pbsl

La différence
- les sunnites suivent tout les Sahabas (compagnons)
- les chiites suivent Ali et les Imams de sa desendance

disant aussi que les sunnites suivent la these politique du pouvoir
et que les chiites suivent Ali et la spiritualité



J'imagine deux bonnes voix... euh...voies... :wink: quand on est de bonne foi :hi:
Unir l'humanité. Un seul Dieu. Les grandes religions de Dieu. Femmes, hommes sont égaux. Tous les préjugés sont destructeurs et doivent être abandonnés. Chercher la vérité par nous-mêmes. La science et la religion en harmonie. Nos problèmes économiques sont liés à des problèmes spirituels. La famille et son unité sont très importantes.

Hans

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 403
Enregistré le: 18 Avr 2015, 12:49
Localisation: Desert

Message Sujet: Différences fondamentales - Sunnite / Chiite

Message Titre du message: Re: Différences fondamentales - Sunnite / Chiite

Message Ecrit le 13 Fév 2016, 15:15

Bonjour,

Ma foi, tout est une question de choix, je crois :hi:
Esaie 41:18 Je ferai couler des rivières sur les hauteurs, et des fontaines au milieu des vallées; je changerai le désert en un étang d'eau, et la terre aride en des sources jaillissantes.

Soultan

[ Musulman ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8582
Enregistré le: 08 Mar 2014, 08:09

Message Sujet: Différences fondamentales - Sunnite / Chiite

Message Titre du message: Re: Différences fondamentales - Sunnite / Chiite

Message Ecrit le 13 Fév 2016, 15:58

aleph a écrit:
Ils ont désigné le premier calife il a duré 2 ans
Ils ont désigné le deuxième, il a été assassiné
Ils ont désigné le troisième, il a été assassiné
Ils ont désigné le quatrième, c’était Ali, le cousin du prophète et le mari de la Fatima, la fille du prophète. Ali avait des jumeaux Hassan et Houssein.
Ca pour situer le décor.

Bien maintenant, il faut se demander pourquoi les compagnons du prophète meurent comme des mouches une fois au sommet du pouvoir. Eh ! bien, c’est à cause d’une lutte souterraine pour le pouvoir, les anciens de la tribu des Qureich n’ont pas avalé leur défaite, ils ont abdiqué, ils ont déclaré qu’ils sont entrés en Islam, mais à la mort du prophète, ils ont commencé à dresser leur plan pour reconquérir le pouvoir.


Ceux qui disent le Prophete pbsl a refusé de chosir un successeur ont tord
et que la religion divine c'est le choix des gens, c'est les gens qui choisissent, alors selon cette théorie le khalife est celui qui s'empare du pouvoir et donc Daech fait un état c'est eux le khalifat?? c'est ça la religion du Ciel?? çava pas !!

ALLAH a décidé au Messager pbsl de transmettre la succession et Mohammed l'a bien fait



Il a transmis la succession, regardez, ça s'appelle GHADIR KHOUM
et les gens l'ont félicité
Par la suite, aprés le décés du Prophete pbsl, ils ont laissé Ali dans les funérrailles et sont allé faire un vote et donc ils ont délaissé la Guidée du Ciel et choisir leurs propre choix (éronné)

indian

[Religion] Foi pluralisme
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 26090
Enregistré le: 25 Avr 2014, 10:14

Message Sujet: Différences fondamentales - Sunnite / Chiite

Message Titre du message: Re: Différences fondamentales - Sunnite / Chiite

Message Ecrit le 13 Fév 2016, 20:17

quand on est de bonne foi
Hans a écrit:Bonjour,

Ma foi, tout est une question de choix, je crois :hi:


j'ai un doute sur les votres :wink: (y)
Unir l'humanité. Un seul Dieu. Les grandes religions de Dieu. Femmes, hommes sont égaux. Tous les préjugés sont destructeurs et doivent être abandonnés. Chercher la vérité par nous-mêmes. La science et la religion en harmonie. Nos problèmes économiques sont liés à des problèmes spirituels. La famille et son unité sont très importantes.

yacoub

[Religion] agnostique [Organisation] non
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12158
Enregistré le: 21 Juil 2009, 14:04

Message Sujet: Différences fondamentales - Sunnite / Chiite

Message Titre du message: Re: Différences fondamentales - Sunnite / Chiite

Message Ecrit le 12 Aoû 2016, 08:00

Existe-t-il une version chiite du Coran  ?

Existe-t-il une version chiite du Coran  ?


Malgré les profondes divergences entre les sunnites et les chiites, les deux obédiences se rejoignent actuellement sur la nature du Coran et son contenu.

On considère alors qu’il s’agit d’un texte d’essence divine, révélé au prophète Mohammed. L’un de ses scribes était Ali, dont la vénération est au fondement même du chiisme. C’est cet élément qui explique les aaccords qui existent entre les adeptes de cette branche de l’islam et ceux qui appartiennent au sunnisme.

Pour différentes sources chiites, comme l’imam Khoyi, le Coran a été rassemblé et recueilli du vivant du prophète.

Selon lui, le texte avait déjà été regroupé dans une seule entité, bien avant la mort de Mohammed. Le calife Othmane n’aurait donc fait que ramener les musulmans à en adopter une seule version, en ordonnant de brûler les autres corpus existants.

Derrière cette vision de la collecte des versets coraniques se profile une logique politique. Les théologiens chiites, qui ne ne reconnaissent pas le califat d’Abou Bakr, d‘Omar et Othmane, visent à affirmer que seul Ali pouvait se prévaloir d’une telle légitimité. D’autres sources, notamment radicales, au sein du chiisme poussent la rivalité jusqu’à affirmer que le Coran, établi par Othmane, a été amputé de versets qui présentaient Ali comme le successeur du prophète.

Des textes parlent même de toute une sourate, appelée « Al Nourain » (les deux lumières) en référence au prophète et Ali, qui aurait été arrachée et enlevée délibérément du livre sacré.

Ces lectures restent extrêmement majoritaires au sein du chiisme, dont d’éminents théologiens se sont orientés vers le terrain de l’interprétation et de la symbolique, pour faire ressurgir un sens différent de celui du sunnisme.

Le Coran chiite

Le coran chiite ne circule que dans le cercle très fermé des mollahs, et ne doit surtout pas tomber entre les mains des « impies » sunnites. Les premiers savants chiites affirmèrent que les califes infidèles ont corrompu le coran, notamment en supprimant toute référence à ‘Ali et à la famille du prophète. Les générations de théologiens chiites qui suivirent dissimulèrent leurs véritables convictions (al-taqiyya) afin d’échapper aux persécutions des sunnites, et nièrent la falsification du coran. De nos jours, les partisans d’Ali continuent à adopter ce point de vue par pure stratégie guerrière. En effet, les hautes instances chiites ne souhaitent pas déclencher une guerre ouverte avec les sunnites... jusqu’au jour où le Mahdi reviendra et exterminera leurs pires ennemis.
Il est possible de recenser les additions contenues dans le coran des mollahs en se basant sur de vieux manuscrits retrouvés, ainsi que sur les ouvrages des anciens savants duodécimains.

1 - Le Manuscrit de Bankipour

Le Manuscrit de Bankipour

Le manuscrit coranique de Bankipour, en Inde, fut retrouvé au mois de juin 1912. Il est vieux d’au moins trois ou quatre siècles et appartenu jadis à un nawwâb avant d’atterrir sur l’étagère d’une librairie d’un riche musulman indien. L’historien et philologue anglais, William St. Clair Tisdall (m. 1928), se procura des photographies de ce manuscrit rédigé en langue persane ainsi qu'une copie en arabe, et traduisit les ajouts chiites au coran. Ses travaux parurent dans The Moslem World, vol. III, n°3, p.227-241, en juillet 1913. Il publia les deux sourates apocryphes an-Nourayn et al-Wilâyat ainsi que les passages se rapportant à la famille de Mahomet, et également quelques versets présentant des différences notables par rapport à la vulgate dite « Othmanienne ». C’est une traduction française partielle de ses travaux que nous vous proposons là, avec, toutefois, la mention entre parenthèses de la référence du verset dans le coran sunnite, afin que le lecteur puisse comparer de lui-même avec la version « originale ».

Sourate an-Nourayn

Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux.

1. Ô vous qui croyez, croyez aux deux lumières que Nous avons fait descendre. Elles vous récitent Mes versets et vous avertissent du châtiment du grand Jour.
2. Deux lumières émanant l’une de l’autre, et Je suis l’audient et l’omniscient.
3. Ceux qui se lient fidèlement au pacte de Dieu et de son Messager au sujet de sa famille, possèderont le jardin des délices.
4. Et ceux qui ont mécru après qu’ils aient cru, qui ont rompu leur pacte et ce que l’apôtre avait conclu avec eux, seront jetés en enfer.
5. Ceux qui ont lésé leurs propres âmes et se sont rebellés contre le wasiyy (l’exécuteur testamentaire) du Messager, on fera boire à ces hommes de l’eau bouillante. Certes, c’est Dieu qui a éclairé les cieux et la terre avec tout ce qu’il a voulu, a choisi des anges et des messagers, puis a établi des gouverneurs croyants sur l’humanité, Dieu fait tout ce qu’il veut, pas de divinité à part lui, le clément, le miséricordieux.
6. Ceux qui furent avant eux, trompaient leurs messagers, Je les ai donc puni à cause de leur tromperie, mon châtiment est certes sévère et douloureux.
7. En réalité, Dieu a détruit les ‘Ad et les Thamûds à cause de ce qu’ils méritaient, et Il a fait d’eux un avertissement pour vous. Ne le craignez donc vous pas ?
8. Et Pharaon, parce qu’il était réfractaire à l’égard de Moïse et d’Aaron, Je l’ai noyé lui et ceux qui le suivirent,
9. Cela devrait être un signe pour vous, mais la plupart d’entre vous sont injustes.
10. Dieu les rassemblera le jour de l’assemblée, et ils ne seront pas capables de répondre lorsqu’on les interrogera.
11. L’enfer sera leur lieu de refuge, et Dieu est certes l’omniscient, le sage.
12. Ô Messager, prêche mon admonition, afin qu’ils sachent.
13. Ils sont en effet égarés, ceux qui sont devenus renégats de Mes signes et de Mon commandement.
14. L’image de ceux qui se lient fidèlement à ton pacte est celle de la récompense du jardin des délices que je leur ai attribué.
15. Dieu est certainement le Seigneur de la miséricorde et d’une grande récompense,
16. Et ’Ali est des pieux.
17. Et Nous lui paierons certainement son dû le jour du jugement,
18. Indépendamment de quiconque lui fit du tort.
19. Nous l’avons honoré au-dessus de toute ta famille,
20. Car lui et sa descendance sont longanimes.
21. Et en réalité, leur ennemie est l’imâm des pécheurs.
22. Dis à ceux qui ont mécru après qu’ils aient cru : « vous avez recherché l’embellissement dans la vie présente, et vous étiez irréfléchi, vous avez oublié ce que Dieu et son Messager vous ont promis, et vous avez rompu les pactes après les avoir conclus ». En vérité, Nous t’avons fait le récit des nations de jadis qui te guide avec raison.
23. Ô Messager, nous avons fait descendre sur toi des signes évidents. Quiconque l’accomplit fidèlement (le pacte) est un croyant, et quiconque l’abandonne après toi, ils seront manifestes.
24. Détournes-toi donc d’eux, ce sont des renégats,
25. Nous les rassemblerons le jour où rien ne les comblera, lorsqu’ils n’auront plus de pitié.
26. Ils seront en enfer en un lieu d’où ils ne pourront s’échapper.
27. Exalte donc le nom de ton Seigneur, et sois du nombre des adorateurs.
28. Et Nous avons envoyé Moïse, et Aaron qui fut désigné comme son successeur, ils se rebellèrent alors contre Aaron. Sa patience fut admirable. Nous avons donc fait d’eux des singes et des porcs, et Nous les avons maudit jusqu’au jour où ils se relèveront [d’entre les morts].
29. Sois patient, donc, peut-être comprendront-ils clairement.
30. Et Nous t’avons donné le commandement, comme pour les messagers avant toi,
31. Et Nous t’avons désigné un wasiyy parmi eux, vers qui ils pourront se tourner.
32. Et quiconque se détourne de Mes décrets, vers Moi sera le retour. Ils jouiront de leur mécréance pendant peu de temps, tu n’as pas à t’inquiéter des briseurs de pacte.
33. Ô Messager, Nous avons conclu pour toi un accord sur la nuque d’entre ceux qui ont cru, accepte-le, et tu en seras reconnaissant.
34. ‘Ali est certes un adorateur la nuit et un fidèle. Il craint l’autre monde et espère la récompense de son Seigneur. Dis : « êtes-vous égaux [à lui], vous qui agissiez injustement ? » Et ils connaîtront Mon châtiment.
35. Il leur posera des colliers de fer autour du cou, et ils regretteront leurs actes.
36. Nous t’apportons la bonne nouvelle de sa descendance, les justes,
37. Ils ne s’opposeront pas à Mes décrets.
38. Sur eux seront mes bénédictions et ma clémence, en vie ou décédé, le jour où ils se relèveront [d’entre les morts].
39. Et ma colère sera sur ceux qui transgressent à leur encontre, ils sont vraiment devenu un peuple maléfique, qui se dépérit.
40. Et ceux qui ont marché, leur marche trouvera ma miséricorde, et ils seront en des lieux surélevés, en sûreté.
41. Louange à Dieu, le Seigneur des mondes.

Sourate al-Wilâyat

Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux.

1. Ô vous qui croyez, croyez au prophète et au waliyy [gouverneur], deux de ceux que Nous avons élevé, ils vous guideront vers une voie droite.
2. Un prophète et un waliyy émanent l’un de l’autre, et Je suis l’omniscient, le bien informé.
3. Vraiment, ceux qui se lient fidèlement au pacte de Dieu possèderont le jardin des délices.
4. Et ceux qui, quand nos versets leur sont récités, les traitent de mensonges,
5. Possèderont une place de choix en enfer, quand on leur annoncera le jour de la résurrection : « où sont les malfaiteurs qui traitèrent les messagers de menteurs ? »
6. Il n’a pas créé les messagers sans la vérité, et Dieu ne se manifesta à eux qu’au moment opportun.
7. Et glorifie par des louanges ton Seigneur, et ‘Ali est des témoins.

Sourate 2- al-Baqarah

56 (59). Ceux qui firent du tort à la famille de Mohammad, qui substituèrent une parole par une autre de celle qui leur fut dite, Il fit descendre du ciel un fléau sur ceux qui lésèrent la famille de Mohammad de leur dû, dans la mesure où ils agissaient avec iniquité.

Sourate 3- al-Imrân

5 (7). Nul n’en connaît l’interprétation à part Dieu, mais ceux qui sont bien enracinés dans la science savent, et disent : « nous y croyons, tout vient de notre Seigneur ».

30 (33). Certes, Dieu a élu Adam et Noé et la famille d'Abraham et la famille d'Imrân et la famille de Mohammad et sa descendance au-dessus de tout le monde.

99 (103). Et vous étiez a bord d’un abîme de feu, puis Mohammed et sa descendance* vous en a sauvé, l’un émanant de l’autre, et Dieu est audient, omniscient.


Sourate 4- an-Nisâ’

45 (42). Ce jour-là, ceux qui n'ont pas cru et ont résisté au Messager et lésé la famille de Mohammad de leur dû, préféreraient que la terre fût nivelée sur eux et vous ne cacherez rien à Dieu.

57 (54). Ou envient-ils aux gens ce que Dieu leur a donné de par Sa grâce ? Or, Nous avons donné à la famille d'Abraham et la famille d’Imrân et la famille de Mohammad l’Écriture et la sagesse, et Nous leur avons donné un immense royaume.

82 (59). Ô vous qui croyez ! Obéissez à Dieu et obéissez au Messager et à ceux d'entre vous qui détiennent le commandement, la famille de Mohammad. Puis, si vous vous disputez sur quoi que ce soit, référez-en à Dieu et au Messager, si vous croyez en Dieu et au jour dernier. Ce sera bien mieux et d’un meilleur jugement.

88 (65). Non, par ton Seigneur ! Ils ne croiront pas aussi longtemps qu'ils ne t'auront, Mohammad, et la famille de Mohammad*, demandé de juger sur quoi portent leurs disputes, et ils ne trouveront plus ensuite de gêne à l’égard de ce que tu auras décidé et ils se soumettront totalement.

* C’est évidemment une lecture erronée du copiste.

166, 167 (168, 169). Ceux qui ne croient pas et ont lésé la famille de Mohamad de leur dû, Dieu n'est nullement disposé à leur pardonner, ni à les guider sauf vers le chemin de l'enfer où ils demeureront éternellement.

28 (24). Celles (des femmes) dont vous avez tiré jouissance jusqu’à un terme prescrit, donnez-leur leur douaire comme imposition.



Sourate 5- al-Mâ’idah

71 (67). Ô Messager, transmets ce qui t'a été descendu de la part de ton Seigneur, certes, ‘Ali est le prince des croyants. Si tu ne le faisais pas, alors tu n'aurais pas communiqué Son message. Et Dieu te protégera des gens. Vraiment, Dieu ne guide pas les gens mécréants.


Sourate 6- al-An’âm

45 (45). Ainsi furent exterminé ceux qui lésèrent la famille de Mohammad de son dû, et louange à Dieu, le Seigneur des mondes !

71. Prophète ! Transmets ce qui t’a été descendu de la part de ton Seigneur, c’est-à-dire qu’Ali est le prince des croyants. Et Dieu suffit aux croyants dans la contestation à propos d’Ali. Et Dieu est Tout-puissant, glorieux.


Sourate 8- al-Anfâl

27 (27). Ô vous qui croyez ! Ne trahissez pas Dieu et le Messager, et ne trahissez pas sciemment vos engagements avec la famille de Mohammad.

Sourate 9- at-Tawbah

40 (40). Quand ils étaient dans la grotte et qu'il disait à son compagnon : « malheur à toi, ne t'afflige pas, car Dieu est avec nous ».

Sourate 13- ar-Ra’d

8 (7). Tu n’es qu’un avertisseur, et ‘Ali est le guide de tous les peuples.
(Tafsir Gadhîrouni : « tu n’es qu’un avertisseur pour les gens, et ‘Ali est le guide de tous les peuples »)


Sourate 17- al-Isra

76 (73). Et en vérité, ils ont failli te détourner de ce que Nous t'avions inspiré au sujet d’Ali, pour que tu forges quelqu’autre chose contre Nous.

84 (82). Et Nous avons fait descendre du coran ce qui est une guérison et une miséricorde pour les croyants. Cependant, cela ne fait qu'accroître la perdition de ceux qui ont lésé la famille de Mohammad.



Sourate 18- al-Kahf

28 (29). Dis : « la vérité vient de votre Seigneur. Quiconque le veut, qu'il croit, et quiconque le veut qu'il mécroie ». Nous avons certes préparé, pour ceux qui ont lésé la famille de Mohammad de leur dû, un feu dont la fumée les encerclera.



Sourate 21- al-Anbiyâ

3 (3). Leurs coeurs sont distraits, et ils chuchotent des conversations secrètes, ceux qui ont lésé la famille de Mohammad de leur dû : « qu’est celui-ci sinon un homme comme vous ? »
Sourate 26- ach-Chou’arâ

33 (33). Et que ceux qui n'ont pas de quoi se marier, cherchent l’abstinence à travers le mariage temporaire (mout’ah) jusqu'à ce que Dieu les enrichisse de Sa grâce.

214 (214). Et avertis les gens qui te sont les plus proches et ta famille purifiée.

228 (227). Ceux qui ont lésé la famille de Mohammad sauront quels bouleversements les bouleverseront.


Sourate 34- Sabâ

13 (14). Quand il s'écroula, les hommes s’aperçurent que si les djinns savaient ce qui est caché, ils ne demeureraient pas dans le supplice humiliant. Quand il s’écroula, il fut manifeste aux djinns que s’ils connaissaient…

Sourate 36

45 (45). Et quand on leur dit : « craignez ce qu'il y a devant vous et ce qu'il y a derrière vous à cause des tâghouts, et ne les recherchez pas dans la vie présente, afin que vous ayez miséricorde.



Sourate 37

130 (130). Paix sur la famille de Yâ Sîn.



Sourate 42

11, 12, 44 (13). Il vous a prescrit, de la religion de la famille de Mohammad, ce qu'Il avait enjoint à Noé et ce que Nous t'avons inspiré, ainsi que ce que Nous avons enjoint à Abraham, à Moïse et à JESUS et à Ismaël et à Jacob : « observez la religion de la famille de Mohammad, et ne vous en éloignez pas : soyez une communauté. Combien est-ce insupportable aux polythéistes. Quiconque devient associateur par une quelconque faveur, alors Nous le convoquerons à cause de cette faveur ». Ceux qui ont cru disent : « les perdants sont certes ceux qui ont perdu leurs âmes et leurs familles le jour de la résurrection ». N’est-ce pas ceux qui firent du tort à la famille de Mohammad dans le supplice de l’enfer ? Dieu élit qui Il veut, et quiconque revient (se repent), Il le guidera.



Sourate 43

38 (39). Et cela ne vous profitera pas ce jour-là, depuis que vous avez lésé la famille de Mohammad de leur dû, que vous soyez associés dans le châtiment.

Sourate 45

28 (29). Voilà Notre Livre et Mohammad et les gens de sa Maison vous disent la vérité. Vraiment, Nous écrivions ce que vous faisiez.

Sourate 49

7 (7). Et ce que le Messager vous a apporté, acceptez-le donc, et ce qu’il vous a interdit, abstenez-vous en, et craignez Dieu en ne trompant pas Mohammad. Dieu est certes dur en châtiment.



Sourate 52

47 (47). En vérité, pour ceux qui ont lésé la famille de Mohammad de leur dû, il y aura un châtiment en dehors de cela. Mais la plupart d'entre eux ne savent pas.



Sourate 72

26, 27 (26, 27). Il connaît le mystère, Il ne dévoilera Son mystère à personne, sauf à un Messager ou un Imâm ou un wasiyy qu’il agrée.



Sourate 89

27-30 (27-30). Ô toi, âme apaisée par Mohammed et la famille de Mohammed, retourne vers ton Seigneur, satisfaite de Sa tutelle, le satisfaisant avec mérite*, entre donc parmi Mes serviteurs, et entre dans Mon paradis.

* Ma copie du manuscrit possède « avec la poussière ».



Sourate 97

4 (4). Durant celle-ci descendent les Anges et l'Esprit, avec la permission de leur Seigneur, sur Mohammed et sa famille, pour tout ordre.



Sourate 108

3 (3). En vérité, ‘Âs ibn Wâbil, ton ennemi, est sans postérité.



-------------------------------------------------------------------------------------------------------------


2 - Les Versets dans Hayat al-Qulub


Hayat al-Qulub est une œuvre du savant chiite Mohammad Baqir Majlisi (m. 1698). Des dizaines de versets coraniques sont rapportés dans l’ouvrage et présentent de nombreuses différences avec la vulgate ‘Othmanienne. Les ajouts chiites au Coran sont destinés à éclaircir le sens du texte, parfois obscure et imprécis, ainsi qu’à justifier la doctrine des partisans d’Ali.

Les interpolations sont signalées en italique.



Sourate 2

158. As-Safa et al-Marwa sont deux des montagnes d’Allah. Donc, quiconque fait le pèlerinage au temple de la Mecque ou le visite, nul grief ne lui sera fait s’il fait la circumambulation autour d’eux.

217. Ils t’interrogent s’ils peuvent faire la guerre pendant le mois sacré. Dis : « y combattre est grave, mais faire obstacle au chemin d’Allah, et être impie envers Lui, et écarter les hommes de la mosquée sacrée, et expulser ceux qui l’occupent, est encore plus grave aux yeux d’Allah. La fitna à l’idolâtrie est plus grave que le meurtre durant les mois sacrés ».



Sourate 3

60. Cela est la vérité qui vient de ton Seigneur. Ne sois donc pas de ceux qui doutent.
61. Et quiconque se disputera avec toi à son propos, après que la connaissance te fut donnée, dis-leur : « venez, appelons ensemble nos fils et vos fils, et nos femmes et vos femmes, nos personnes et vos personnes, ensuite, proférons exécration réciproque et appelons la malédiction d’Allah sur ceux qui mentent.

64. Dis : « Ô vous qui avez reçu l’Écriture ! Venez à une parole commune entre nous et vous, que nous n’adorons rien en dehors d’Allah, et sans Lui associer de créature, et que les uns les autres nous ne prenions point de seigneurs en dehors d’Allah ». Puis, s’ils tournent le dos, dites : « soyez témoins que nous sommes soumis ».

68. En vérité, les hommes les plus proches d’Abraham sont ceux qui le suivent, et ce prophète et ceux qui croient en lui. Et Allah est le patron des croyants.



Sourate 4

94. Ô vous qui croyez ! Quand vous marchez pour défendre la vraie religion, faites preuve de discernement quand il vous arrive de faire des rencontres, et ne dites pas à celui qui vous salue : « tu n’es pas un vrai croyant », recherchant les biens de la vie présente. Car auprès d’Allah, il y a beaucoup de butin.



Sourate 5

51. Ô vous qui croyez ! Ne prenez pas les Juifs et les Chrétiens pour vos amis, ils sont amis les uns des autres. Quiconque parmi vous les prendra pour ses amis, il est sûrement l’un des leurs. Certes, Allah ne guide pas les gens injustes.

55. Votre protecteur est Allah et Son messager, et ceux qui croient, qui accomplissent la prière, et donnent l’aumône, et se prosternent pour adorer.

67. Ô Messager, transmets toutce qui t’a été descendu de la part de ton Seigneur. Si tu ne le fais pas, tu n'auras en effet pas communiqué Son message. Et Allah te protégera des gens mauvais. Certes, Allah ne guide pas les gens mécréants.

82. Tu trouveras certes que les plus hostiles de tous les hommes à ceux qui croient sont les Juifs et les idolâtres. Et tu trouveras certes que les plus enclins à entretenir une relation d’amitié avec ceux qui croient, sont ceux qui disent : « nous sommes nazaréens ». Cela arrive parce qu’il y a parmi eux des prêtres et des moines, et qu’ils ne s’enflent pas d’orgueil.

110. Et quand Allah dit : « Ô JESUS, fils de Marie, rappelle-toi de mon bienfait envers toi et envers ta mère, quand Je te fortifiais du saint Esprit. Au berceau, tu parlais aux gens, tout comme en âge mûr. Je t’enseignais l’Écriture, et la Sagesse, et la Thora, et l’Évangile. Et quand tu fabriquais de l’argile en forme d’oiseau, par Ma permission, puis tu soufflais dessus, et cela devint un oiseau par Ma permission. Et tu guérissais l’aveugle de naissance et le lépreux par Ma permission. Et quand tu faisais sortir les morts de leurs tombes, par Ma permission. Et quand J’empêchais les enfants d’Israël de te tuer, alors que tu venais à eux avec des miracles évidents. Mais ceux d’entre eux qui ne croyaient pas dirent : « ceci n’est que de la magie évidente ».



Sourate 6

160. Quiconque viendra avec le bien recevra dix fois autant, et quiconque viendra avec le mal ne recevra qu’un châtiment équivalent. Et ils ne seront pas traités injustement.

Sourate 7

150. Et Aaron lui dit : Ô fils de ma mère ! Le peuple m’a abaissé, et a faillit me tuer.

Sourate 8

1. Ils t’interrogent au sujet du butin. Dis : « la division du butin appartient à Allah et à Son messager ».

10. Et Allah ne le fit que comme bonne nouvelle pour vous, afin que vos coeurs se tranquillisent. La victoire estd’Allah seul. Et Allah est puissant et sage.

17. Tu n’as pas, Ô Mohammad, jeté de la terre dans leurs yeux, quand tu semblais la jeter, mais c’est Allah qui la lançait.

30. Et rappelle-toi quand les mécréants complotaient contre toi pour t’emprisonner dans des chaînes, ou t’assassiner ou te bannir de la cité. Ils complotèrent contre toi, mais Allah prépara un complot contre eux, et Allah est le meilleur des comploteurs.

61. Et s’ils s’inclinent à la paix, y incline toi aussi, et place ta confiance en Allah. Il est l’audient, l’omniscient.



Sourate 9

26. Puis, Allah fit descendre sa quiétude sur Son messager et sur les croyants, et fit descendre des troupes d’anges que vous n’avez pas vu, et Il châtia ceux qui ont mécru. Voilà la rétribution des mécréants.

49. Il y en a parmi eux qui te disent : « permets-moi de rester en arrière, et ne m’expose pas à la tentation ».



Sourate 13

29. Ceux qui croient et font ce qui est juste, jouiront de la félicité et prendront part au bon retour.



Sourate 16

126. Et si vous châtiez sur tout, châtiez proportionnellement au mal qui vous a été fait. Certes, si vous endurez le mal, ce sera un bien pour ceux qui auront été patients.

Sourate 17

1. Gloire à Celui qui a transporté son serviteur, la nuit, de la mosquée sacrée de la Mecque à la mosquée très éloignée de Jérusalem dont Nous avons béni les alentours, afin de lui faire voir certains de Nos signes. Allah est celui qui est audient et clairvoyant.

13. Au cou de chaque homme, Nous avons lié son sort, et Nous lui présenterons, au Jour de la Résurrection, un livre où ses actions seront enregistrées ; il lui sera ouvert et les anges lui diront…

88. Dis : « même si les hommes et les djinns s’unissaient pour produire un livre comme ce Coran, ils ne sauraient produire rien de semblable, même s’ils se soutenaient les un les autres ».



Sourate 23

99. Quand la mort vient à l’un deux, il dit : « Ô Seigneur ! Fais-moi revenir à la vie,
100. Afin que je puisse faire ce qui est juste, en professant la vraie foi, ce que j’ai négligé ».



Sourate 24

4. Et quant à ceux qui accusent les femmes de prostitution, et ne produisent pas quatre témoins du fait, flagellez-les de quatre-vingts coups de fouet, et n’acceptez plus jamais leur témoignage. Et ceux-là sont les pervers,
5. À l’exception de ceux qui, après cela, se repentent et se réforment. Car c’est la volonté d’Allah d’être absoluteur et miséricordieux.
6. Ceux qui accusent leurs épouses d’adultère, et n’ont pas de témoins de cela hormis eux-mêmes, le témoignage qui sera requit de l’un d’eux sera qu’il jure quatre fois par Allah qu’il dit la vérité,
7. Et la cinquième fois qu’il invoquela malédiction d’Allah sur lui s’il est un menteur.
8. Et on détournera le châtiment de la femme si elle atteste quatre fois par Allah qu’il est un menteur,
9. Et si la cinquième fois elle invoque la colère d’Allah sur elle, s’il dit la vérité.

11. Quant au groupe d’entre vous qui a répandu la calomnie au sujet d’Aicha, ne pensez pas que c’est un mal pour vous, au contraire, elle est un bien pour vous. Chacun d’eux sera châtié selon l’injustice dont il a été coupable.



Sourate 25

45. Ne vois-tu pas l’œuvre de ton Seigneur, comment il étend l’ombre avant le lever du soleil? S’Il l’avait voulu, Il l’aurait faite immobile pour toujours. Nous avons fait du soleil un guide pour cette ombre.



Sourate 33

9. Ô vous qui croyez ! Rappelez-vous le bienfait d’Allah envers vous, quand des armées marchèrent contre vous, et que Nous envoyâmes contre elles un vent et des troupes d’anges que vous n’avez pas vues. Allah fut clairvoyant sur ce qu’ils faisaient.

18. Allah saura reconnaître ceux d’entre vous qui empêchent les autres de suivre son Messager, et ceux qui disent à leurs frères : « venez à nous », et qui ne déploient que peu d’ardeur au combat, sauf quelques-uns,
19. En étant chiches à votre égard. Mais quand la peur vient sur eux, tu les vois te regarder avec des yeux révulsés en cherchant de l’aide, comme les yeuxde celui qui s’est évanoui en raison des affres de la mort. Une fois la peur passée, ils vous lacèrent avec des langues acérées, étant avares de la meilleure et de la plus précieuse partie du butin. Ceux-là ne croient pas sincèrement. Allah rendra donc vaines leurs actions, et cela est facile à Allah.

56. Certes, Allah est Ses Anges prient sur le Prophète. Ô vous qui croyez ! Priez sur lui aussi et saluez-le avec une salutation respectueuse.



Sourate 40

49. Ils seront exposés au feu de l’enfer matin et soir. Et le jour où l’Heure du Jugement arrivera, on leur dira : « entrez, Ô peuple de Pharaon, au plus intense tourment ».



Sourate 41

13. Si les mecquois se détournent de ces instructions, dis : « je vous annonce une destruction soudaine, comme la destruction des ‘Ad et des Thamoud ».

Sourate 53

9. Et il fut à deux portées d’arc de lui, ou plus près encore.


Sourate 54

1. L’Heure du Jugement approche. La lune s’est fendue.
2. Et si les mécréants voient un signe, ils s’en détournent en disant : « c’est une magie persistante ».



Sourate 59

7. Le butin provenant des habitants des cités, qu’Allah a accordé à Son Messager, est dû à Allah et au Messager, et aux proches du Messager…



Sourate 60

1. Ô vous qui avez cru ! Ne prenez pas Mon ennemi et votre ennemi comme allié, montrant de la bonté envers eux, alors qu’ils ne croient pas à la vérité qui vous est parvenue, en ayant expulsé le Messager et vous-mêmes de votre cité natale, parce que vous croyez en Allah, votre Seigneur.

12. Ô Prophète ! Quand les femmes croyantes viennent à toi et te prêtent serment d’allégeance, qu’elles n’associeront rien à Allah, qu’elles ne voleront pas, qu’elles ne forniqueront pas, qu’elles ne tueront pas leurs enfants, qu’elles ne commettront aucune infamie forgée entre leurs mains et leurs pieds, qu’elles ne te désobéiront pas en ce qui est convenable : alors reçois leur serment d’allégeance, et demande pardon à Allah pour elles. Car Allah est absoluteur et miséricordieux.

Sourate 62

9. Ô vous qui croyez ! Quand on appelle à la prière, le vendredi, accourez à l’invocation d’Allah et laissez tout négoce. Ce sera mieux pour vous, si vous le saviez !
Sourate 97

1. Nous avons certes fait descendre le coran pendant la nuit d’al-Qadr.
Image
Signature Recherche "les religions font peu de bien et beaucoup de mal" Voltaire « Les musulmans sont une nuisance. En fait, ils l’ont toujours été » Ernest Gellner


Retourner vers Religion de l'Islam

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : ESTHER1 et 8 invités