le porc dans l'islam

Apprendre sur l'Islam religion de Mohammed


Religion de l'Islam
La religion musulmane l'Islam, se veut une révélation en langue arabe de la religion originelle d'Adam, de Noé, et de tous les prophètes parmi lesquels elle place aussi Jésus. Ainsi, elle se présente comme un retour à la religion d'Abraham (appelé, en arabe, Ibrahim par les musulmans) du point de vue de la croyance, le Coran le définissant comme étant la voie d'Ibrahim (millata Ibrahim) c'est-à-dire une soumission exclusive à Allah.
samirbruxelles

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 16
Enregistré le: 05 Jan 2008, 16:28

Message Sujet: le porc dans l'islam

Message Titre du message: le porc dans l'islam

Message Ecrit le 18 Jan 2008, 00:18

http://www.nooran.org/fr/Q/4.htm

Allah exalté soit-Il dit dans le Saint Coran: [Dis : “Dans ce qui m'a été révélé, je ne trouve d'interdit, à aucun mangeur d'en manger, que la bête (trouvée) morte, ou le sang qu'on a fait couler, ou la chair de porc - car c'est une souillure - ou ce qui, par perversité, a été sacrifié à autre qu'Allah.” Quiconque est contraint, sans toutefois abuser ou transgresser, ton Seigneur est certes Pardonneur et Miséricordieux.] (Al-An`âm :145)

Vérité Scientifique:

La science a découvert certains aspects des interdits de la législation islamique qui a pu protéger ses fidèles durant des siècles avant l'invention des microscopes. Ainsi, la science réussit-elle à comprendre que les bactéries se reproduisent dans les corps morts, et notamment dans le sang. De même, la science comprit que les souillures qui se regroupent dans la viande de porc sont intraitables. Le porc est donc un refuge pour des microbes, des bactéries et des virus qu'il transmet à l'homme et aux animaux. Certains de ces bactéries et de ces microbes sont propres aux porcs tels que la Dysenterie Balantidienne, le Trichinella spiralis, le Ténia Solium, la Cysticercose. Par contre, certains autres microbes et bactéries sont des zoonoses qui comprennent des types de fièvre, le Fasciolopsis Buski en chine, et l'ascaris. Quant à la Dysenterie Balantidienne, elle se propage souvent de façon épidémique chez les éleveurs de porcs et ceux qui les côtoient tel que ce fut le cas sur une île de l'Océan Pacifique suite à une tempête qui dispersa les crottes de porcs. Il s'avère que cette maladie est inhérente à l'existence du porc dans un endroit, et ce, même dans les pays développés contrairement aux fausses opinions qui affirmaient la possibilité de surpasser le manque d'hygiène du porc en usant de moyens technologiques modernes qui sont à même de rendre insensée toute interdiction de la consommation de viande porc notamment en Allemagne, en France, aux Philippines et au Venezuela. L'on contracte la trichinose suite à la consommation des muscles de porc infectés. Les trichinoses femelles rongent les parois de l'intestin afin d'y émettre des larves qui atteignent à peu près dix mille larves. Ces larves se déplacent par le biais du sang vers les muscles afin d'y former des vésicules contagieuses. Quant au T. Spiralis, l'on le contracte suite à la consommation de muscles de porc infectés. Les larves du T. Spiralis croissent dans l'intestin de l'homme et atteignent sept mètres de long et sont dotées de têtes épineuses qui détruisent les parois de l'intestin et causent l'anémie. Chacune de ces larves a quatre suçoirs et un cou qui favorisent la production de cellules androgynes qui paraissent être une espèce particulière qui atteignent souvent un millier et dont chacune produit plus d'un millier d'œuf. L'on contracte le Cysticercose suite à la consommation d'aliment infecté par les œufs dont les larves sortent et atteignent les organes par le biais du sang. Et l'on évalue la gravité de la maladie selon le degré d'infection. D'autre part, il faut noter que cette maladie n'est aucunement causée par le Ténia Saginata des vaches qui a une tête non épineuse et partant est moins nocif.

Aspect miraculeux:

Le porc est un animal réputé pour son mauvais caractère et qui consomme les excréments. Par mépris, certains idolâtres sont allé jusqu'à considérer le porc comme un animal qui tue les symboles du bien. Selon les légendes, c'est le porc qui tua Horus chez les anciens égyptiens tout comme il tua Adon chez les cananéens, Adonis chez les grecs et Attis en Asie mineure. Dans l'ancienne Égypte, l'élevage de porc était considéré comme un sot métier que seuls les indigents acceptaient d'exercer. Raison pour laquelle il y était interdit que les éleveurs de porcs accèdent au temple. Tout comme il leur était défendu d'épouser des filles autres que les filles de leurs collègues. Par ailleurs, il était exigé que toute personne qui touche à un porc fasse un bain rituel. D'autre part, le porc était également interdit aux gens du livre bien que ces derniers aient contrevenu à cette interdiction. Quant au Coran, il a donné la raison de l'interdiction de la consommation de la viande de porc en ces termes : «…c'est une souillure…» Il va de soi que le mot souillure est un mot qui a une connotation générale qui comprend tout ce qui est sale et nocif. Il faut signaler que le Coran interdit la consommation de la viande de porc dans les trois passages ci-après: Allah exalté soit-Il dit : [ Certes, Il vous est interdit la chair d'une bête morte, le sang, la viande de porc et ce sur quoi on a invoqué un autre qu'Allah. Il n'y a pas de péché sur celui qui est contraint sans toutefois abuser ni transgresser, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux. ] (Al-Baqara : 173)

Il dit aussi exalté soit-Il : [Il vous a, en effet, interdit (la chair) de la bête morte, le sang, la chair de porc, et la bête sur laquelle un autre nom que celui d'Allah a été invoque. Mais quiconque en mange sous contrainte, et n'est ni rebelle ni transgresseur, alors Allah est Pardonneur et Miséricordieux.] (An-Nahl :115)

Il dit en fin exalté soit-Il : [Vous sont interdits la bête trouvée morte, le sang, la chair de porc, ce sur quoi on a invoqué un autre nom que celui d'Allah, la bête étouffée, la bête assommée ou morte d'une chute ou morte d'un coup de corne, et celle qu'une bête féroce a dévorée - sauf celle que vous égorgez avant qu'elle ne soit morte -. (Vous sont interdits aussi la bête) qu'on a immolée sur les pierres dressées, ainsi que de procéder au partage par tirage au sort au moyen de flèches. Car cela est perversité.] (Al-Mâ'ida : 3)

Cette interdiction de la consommation de porc englobe tout ce qui en est consommable y compris la graisse. L'interdiction de la graisse de porc aux juifs était vraisemblablement liée à l'interdiction de la chair. Allah exalté soit-Il dit à cet effet : [ Aux Juifs, Nous avons interdit toute bête à ongle unique. Des bovins et des ovins, Nous leurs avons interdit les graisses, sauf ce que portent leur dos, leurs entrailles, ou ce qui est mêlé à l'os. Ainsi les avons-Nous punis pour leur rébellion. Et Nous sommes bien véridiques. ] (Al-An`âm : 146)

En effet, l'interdiction de la chair de porc sous-entend l'interdiction de la graisse même comme nourriture pour des animaux qui sont destinés à la consommation humaine.

Il est utile de noter qu'au moment de la révélation du Coran, nul ne savait les caractères nocifs de la viande de porc. Comment donc expliquer cette prévention législative, si ce n'est par le fait que la législation coranique provient du Savant et du Sage par excellence ! Le Sublime Omnipotent dit à ce propos : [ Et ton peuple traite cela (le Coran) de mensonge, alors que c'est la vérité. Dis : “Je ne suis pas votre garant. Chaque annonce arrive en son temps et en son lieu, Et bientôt vous le saurez.”] (Al-An`âm : 66-67)

VT61

[Religion] Aucune [Organisation] Aucune
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2045
Enregistré le: 05 Déc 2007, 07:44

Message Sujet: le porc dans l'islam

Message Titre du message:

Message Ecrit le 18 Jan 2008, 07:32

Il est utile de noter qu'au moment de la révélation du Coran, nul ne savait les caractères nocifs de la viande de porc.


ha bon, il est nocif, le porc ?? source stp

spin

[ Croyances ] Panthéisme
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5717
Enregistré le: 07 Nov 2007, 11:01
Localisation: France, sud-est

Message Sujet: le porc dans l'islam

Message Titre du message:

Message Ecrit le 18 Jan 2008, 08:22

Bonjour,

VT61 a écrit:
Il est utile de noter qu'au moment de la révélation du Coran, nul ne savait les caractères nocifs de la viande de porc.


ha bon, il est nocif, le porc ?? source stp

Heu, il a donné des sources. Cela dit, n'importe quel animal de boucherie est susceptible de transmettre des maladies, donc ça ne prouve rien.

Et cette interdiction du porc est une aberration économique : cet animal est ce qu'on a trouvé de mieux pour recycler un certain nombre de déchets. Par exemple, les élevages de poules pour la production d'oeufs ont aussi quelques cochons à qui on refile les carcasses de volailles défuntes.

J'ai par ailleurs cru comprendre que si le cochon n'est pas hallal, c'est simplement parce qu'il est très difficile de l'égorger de façon hallal.

Et je ne sais pas si les phacochères, pécaris, babiroussas, etc. sont aussi concernés. Le Coran n'en parle pas.

à+
De quel droit refuserions-nous de faire usage du plus grand don de Dieu ? N'est-ce pas un formidable blasphème que de croire contre la raison ? (Vivekananda)
http://daruc.pagesperso-orange.fr/
http://bouquinsblog.blog4ever.com

muslim06

[ Musulman ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2348
Enregistré le: 07 Juin 2005, 11:15

Message Sujet: le porc dans l'islam

Message Titre du message:

Message Ecrit le 20 Jan 2008, 23:25

spin a écrit:Bonjour,

VT61 a écrit:
Il est utile de noter qu'au moment de la révélation du Coran, nul ne savait les caractères nocifs de la viande de porc.


ha bon, il est nocif, le porc ?? source stp

Heu, il a donné des sources. Cela dit, n'importe quel animal de boucherie est susceptible de transmettre des maladies, donc ça ne prouve rien.

Et cette interdiction du porc est une aberration économique : cet animal est ce qu'on a trouvé de mieux pour recycler un certain nombre de déchets. Par exemple, les élevages de poules pour la production d'oeufs ont aussi quelques cochons à qui on refile les carcasses de volailles défuntes.

J'ai par ailleurs cru comprendre que si le cochon n'est pas hallal, c'est simplement parce qu'il est très difficile de l'égorger de façon hallal.

Et je ne sais pas si les phacochères, pécaris, babiroussas, etc. sont aussi concernés. Le Coran n'en parle pas.

à+


:) Si Dieu nous a interdit le porc c'est surement pas pour des raison économiques, le porc n'est pas n'importe quel animal de boucherie...

spin

[ Croyances ] Panthéisme
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5717
Enregistré le: 07 Nov 2007, 11:01
Localisation: France, sud-est

Message Sujet: le porc dans l'islam

Message Titre du message:

Message Ecrit le 21 Jan 2008, 01:48

Bonjour,

muslim06 a écrit::) Si Dieu nous a interdit le porc c'est surement pas pour des raison économiques, le porc n'est pas n'importe quel animal de boucherie...

Ah bon ? En quoi ? Des milliards de gens en ont mangé et rien n'indique qu'ils ont eu une vie plus courte ou moins heureuse...

Associer une interdiction arbitraire à Dieu, ne serait-ce pas une forme de shirk ?

à+
De quel droit refuserions-nous de faire usage du plus grand don de Dieu ? N'est-ce pas un formidable blasphème que de croire contre la raison ? (Vivekananda)
http://daruc.pagesperso-orange.fr/
http://bouquinsblog.blog4ever.com

muslim06

[ Musulman ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2348
Enregistré le: 07 Juin 2005, 11:15

Message Sujet: le porc dans l'islam

Message Titre du message:

Message Ecrit le 22 Jan 2008, 13:48

spin a écrit:Bonjour,

muslim06 a écrit::) Si Dieu nous a interdit le porc c'est surement pas pour des raison économiques, le porc n'est pas n'importe quel animal de boucherie...

Ah bon ? En quoi ? Des milliards de gens en ont mangé et rien n'indique qu'ils ont eu une vie plus courte ou moins heureuse...

Associer une interdiction arbitraire à Dieu, ne serait-ce pas une forme de shirk ?

à+


:) Il n'est pas indispensable qu'une chose soit malsaine ou nocive aux êtres humains pour qu'elle soit interdite!
Dieu peut interdire n'importe quoi pour une quelconque raison, mais Il peut également interdire quelque chose qui n'est pas nocive afin de tester ceux qui Le craignent sincèrement, ceux qui L'aiment et ceux qui Lui obéissent, aussi bien que pour démasquer les simulateurs. D'ailleurs, quelque chose peut être interdite à des fins de punition ou d'avertissement, ou simplement pour le rappel des bénédictions de Dieu et en tant que moyen pour que les gens puissent montrer leur gratitude.

spin

[ Croyances ] Panthéisme
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5717
Enregistré le: 07 Nov 2007, 11:01
Localisation: France, sud-est

Message Sujet: le porc dans l'islam

Message Titre du message:

Message Ecrit le 22 Jan 2008, 14:51

muslim06 a écrit::) Il n'est pas indispensable qu'une chose soit malsaine ou nocive aux êtres humains pour qu'elle soit interdite!
Dieu peut interdire n'importe quoi pour une quelconque raison, mais Il peut également interdire quelque chose qui n'est pas nocive afin de tester ceux qui Le craignent sincèrement, ceux qui L'aiment et ceux qui Lui obéissent, aussi bien que pour démasquer les simulateurs. D'ailleurs, quelque chose peut être interdite à des fins de punition ou d'avertissement, ou simplement pour le rappel des bénédictions de Dieu et en tant que moyen pour que les gens puissent montrer leur gratitude.

Après tout, je veux bien tant qu'on ne prétend pas avoir le monopole de la parole de Dieu...

à+
De quel droit refuserions-nous de faire usage du plus grand don de Dieu ? N'est-ce pas un formidable blasphème que de croire contre la raison ? (Vivekananda)
http://daruc.pagesperso-orange.fr/
http://bouquinsblog.blog4ever.com

Heiwa

[Religion] Deiste [Organisation] Aucune
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 175
Enregistré le: 05 Fév 2008, 07:21
Localisation: Paris

Message Sujet: le porc dans l'islam

Message Titre du message:

Message Ecrit le 16 Fév 2008, 15:15

muslim06 a écrit::) Il n'est pas indispensable qu'une chose soit malsaine ou nocive aux êtres humains pour qu'elle soit interdite!
Dieu peut interdire n'importe quoi pour une quelconque raison, mais Il peut également interdire quelque chose qui n'est pas nocive afin de tester ceux qui Le craignent sincèrement, ceux qui L'aiment et ceux qui Lui obéissent, aussi bien que pour démasquer les simulateurs. D'ailleurs, quelque chose peut être interdite à des fins de punition ou d'avertissement, ou simplement pour le rappel des bénédictions de Dieu et en tant que moyen pour que les gens puissent montrer leur gratitude.


Mais dans quel but Dieu/Allah voudrait-il tester les hommes?
Ne peut-il lire dans dans leur coeur?

Si quelqu'un veut suivre les préceptes de sa religion n'est-il pas mieux de les appliquer dans des choses (à mes yeux) vraiment importantes : honnêteté, générosité, respect de soi et des autres, volonté de s'améliorer et de rendre son entourage serein et heureux, plutôt que par la stricte obéissance à une interdiction alimentaire?

(Je tiens à préciser que je ne cherche pas à me montrer irrespectueuse ou à lancer un débat stérile ou agressif...)

marion087

[Musulmane]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 14
Enregistré le: 09 Mar 2008, 14:32

Message Sujet: le porc dans l'islam

Message Titre du message:

Message Ecrit le 10 Mar 2008, 12:06

tu dit que si on veut suivre sa religion ont serait mieu a suivre des chose vrément importante qu'une restriction alimentaire.
un bon musulman respect tout que ce soit important ou pas donc l'interdiction de porc aussi et sache que le porc et impure il mange c'est extresion et vie dedant alors moi sa ne me dérange pas de ne pas en manger.

Klafooty

Nouveau
Nouveau
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2
Enregistré le: 04 Juil 2008, 05:15

Message Sujet: le porc dans l'islam

Message Titre du message:

Message Ecrit le 05 Juil 2008, 05:41

Cher SamirBruxelles ,

Assois-toi et prends le temps de lire ceci :

Lire le Coran et comprendre le Coran sont 2 choses différentes.

Ceci est aussi à l'attention des croyants (juifs, chrétiens et musulmans) qui devront comprendre un jour que les prophètes avaient des choses plus importantes à faire qu'à regarder dans l'assiette des gens.

Au risque de te surprendre et contrairement à ce que s'imaginent les musulmans depuis
14 siècles, Mahomet n'a jamais interdit de manger du porc, il ne leur a même pas suggéré.

Ce serait oublier qu'il avait une culture biblique :
"Allah a descendu pour nous les (saintes) écritures avec la vérité, la Thora et les Evangiles.
Déclarant véridiques les messages antérieurs".(Coran, C3v2 ou v3 selon l'édition).
Ou aussi :
"C'est qu'en effet Allah a fait descendre les (saintes) écritures avec la vérité..."
(Coran C2v171 ou v176 selon l'édition)
Dans ces versets, Mahomet demande aux musulmans d'étudier la Bible pour mieux comprendre
le Coran.

La lecture des Evangiles nous enseigne que son ancêtre Jésus s'opposait aux pharisiens et
aux sadducéens à qui il reprochait de se soumettre aux païens (les romains) et qui
considéraient que la simple lecture de la Thora suffisait pour acquerir le statut de bon juif.

Jésus avait l'habitude d'utiliser un language abstrait avec des énigmes, des paraboles
ou des comparaisons pour obliger ses disciples à réfléchir car il considérait que la pratique
de la religion devait éveiller l'esprit, élever l'âme.
Il dit un jour à ses disciples : "Méfiez-vous du levain des pharisiens et des sadducéens" (Bible. Matthieu C16v6 et Marc C8v15).
Alors ses disciples crurent qu'ils ne devaient plus manger de pain.
Au sens propre, le levain est de la pâte fermentée qu'on rajoute à la pâte fraîche pour
l'enrichir et pour l'aider à s'élever pendant la cuisson. Au sens figuré, qu'est-ce qui enrichi
l'Humain et l'aide à s'élever pendant le parcours de sa vie?

Réponse : la connaissance ou l'enseignement.

Ainsi Jésus demande à ses disciples de se méfier de l'enseignement des pharisiens et des
sadducéens qui leur souillera le coeur et l'esprit.

Précedemment déjà, les pharisiens s'étonnaient de le voir manger avec les mains sales ou laisser ses disciples agir de même façon. Ce à quoi il répondit : "A ceux qui peuvent comprendre. Ce qui entre par la bouche ne peut souiller l'Humain.
C'est ce qui en sort qui est impur". (Bible. Matthieu C15v11. Marc C7v15). S'éloignant, il fut rattrapé par ses disciples qui demandèrent d'expliquer le sens de cette énigme.
Agacé il dit :"Alors vous êtes aussi sans intelligence. Vous ne comprennez pas que
ce qui entre par la bouche ( la poussière, les aliments...) se contente de traverser le ventre
puis est évacué. Tandis que ce qui est émis par le coeur ( la haine, le mensonge, l'orgueil...)
et qui s'exprime par la bouche, voilà ce qui est impur.
On utilise cet épisode pour enseigner aux chrétiens que les interdits alimentaires ne sont pas
logiques. Marc rajoute :"Ainsi Jésus déclara purs tous les aliments". C'est-à-dire que le chrétien doit simplement garder à l'esprit que tout ce qui est comestible est respectable. Même manger du rat, des vers ou des insectes ne sera jamais honteux.

Les bases de l'alimentation casher sont définies par Moïse et son frère Aaron dans le "Lévitique" au chapitre 11 et le "Deutéronome" au chapitre 14. C'est-à-dire dans le troisième et le cinquième livre de la Thora.
Thora ou Torah = Loi Juive.

En résumé, Jésus enseigne qu'il y a deux formes de nourritures :
1.la nourriture pour le corp qui sont les aliments.
2;la nourriture pour le coeur et l'esprit qui est l'enseignement.

Dans ce cas, pourquoi Mahomet a-t-il rétabli dans l'Islam le principe des interdits alimentaires?

Réponse : parce qu'il en a compris l'intérêt pratique.

Lequel?

Réponse ; empêcher l'adepte de fraterniser avec le païen.

Pourquoi?

Réponse : si l'adepte pouvait manger ce qu'il voulait, il serait libre d'accepter l'invitation du
païen. En entrant dans la maison du païen, l'adepte serait alors plongé dans l'intimité
d'un système de pensée différent, avec des repères différents, des coutumes différentes,
des réponses différentes...Ce qui, à la longue, finirait par faire douter l'adepte de la valeur
de sa propre religion qu'il risquerait d'abandonner.

Mais pourquoi avoir déclaré illicites seulement trois éléments alors que les juifs ont
des dizaines d'aliments déclarés impurs? Et pourquoi justement ces trois éléments là?

" De ce qui m'est révélé, je ne trouve rien d'illicite pour qui se nourrit d'une nourriture.
Sauf si c'est la chair de la bête morte, le sang répandu et la viande de porc car elle est
souillure et tout ce qui a été consacré à un autre qu'Allah. Nul péché pour celui qui agit dans la
contrainte sans l'intention d'être rebelle ou transgresseur. Allah est miséricordieux."
(Coran C6v145ou v146 selon l'édition)
Quel "levain" Mahomet a-t-il déposé dans ce verset ?

Réponse : parce que ces trois éléments ne sont pas des aliments. Ce sont des épisodes
de la Bible. Etonnant, non?

Décryptage :

La Chair de la Bête Morte : la Bible contient des milliers de versets. Pourtant, un seul fait
une allusion à "La Chair de la Bête Morte" lorsque Moïse, en s'adressant au peuple juif,
demande :
"Tu ne mangeras pas la Chair de la Bête Morte. Tu la donnera à l'étranger qui vit chez toi
pour qu'il l'a mange ou tu la vendra à l'étranger du dehors car tu es le peuple élu consacré
à Yahwé" (Dieu). (Bible. Deutéronome C14v21).

C'est pourquoi, Mahomet, en déclarant illicite l'épisode de "La Chair de Bête Morte" enseigne :
"N'accepte rien des juifs. Ils se croient seuls capable d'adorer Dieu."

Le Sang Répandu : il y a une allusion à cet élément dans les Evangiles lorsque Jésus,
pendant la Cène, c'est-à-dire le dernier repas qu'il a eu avec ses disciples, leur dit
tendant sa coupe :
"Prenez et buvez en tous car ceci est mon sang, le Sang de l'alliance, qui va être Répandu
pour une multitude en rémission des péchés". (Bible. Matthieu C26v27; Marc C14v24).

En déclarant illicite l'épisode du "Sang Répandu" Mahomet enseigne :
"Ne partage rien avec les chrétiens. Ne fait pas alliance avec eux. "

La Viande de Porc ...et ce qui est consacré à un autre qu'Allah : en 70 ap. J.C., l'empire romain
détruit Jérusalem. Cette tragédie entame le déclin de l'écriture de la Bible. Elle est relatée
dans l'évangile de Luc (C21 v20 à v24). C'est l'une des prophéties de Jésus.
Les romains, dans leur religion, quand ils gagnaient une guerre, pratiquaient une cérémonie
consacré à Jupiter, pendant laquelle un prêtre, avec une pierre qui symbolisait la foudre,
fracassait le crâne d'un porc qui représentait l'ennemi vaincu et était consommé par la suite.
(Source : "Dictionnaire de la Civilisation Romaine" par Jean-Claude Fredouille, Ed. Larousse.
"Dictionnaire de l'Antiquité" par l'Université d'Oxford. Ed.Robert Laffont"...)

En déclarant illicite l'épisode de "La Viande de Porc", Mahomet enseigne :
"Ne t'affilie pas aux peuples vaincus (juifs et chrétiens) et ne te soumet pas au incirconcis
(païens) en t'asseyant à leur table ou en partageant leur repas".

Ce verset est véritablement une diatribe mais poétiquement camouflée dont le sens
approximatif est :
"Mange ce que tu veux mais n'accepte rien des juifs et ne partage rien avec les chrétiens.
Ne te mêle pas à eux et ne te souille pas davantage auprès des païens. Nul péchés pour
celui qui agit dans la contrainte sans l'intention d'être rebelle ou transgresseur..."

Quand le prophète montre la voie, le disciple contemple le doigt.

"Si on te traite de menteur , répond : Allah est détenteur d'une immense miséricorde cependant
il ne sera pas détourné par les peuples criminels". (Coran C6v 147 ou 148 selon l'édition).

Samir , cette lettre t'a-t-elle éclairée?

Amicalement,

P.-S.:"Ainsi se manifestera la volonté du prophète. Je m'adresserai à vous en utilisant
des paraboles pour vous révéler des vérités cachées depuis la création du monde"
(Bible. Matthieu C13 v34 et v35).

Klafooty

BJLP

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 153
Enregistré le: 11 Juil 2008, 07:53

Message Sujet: le porc dans l'islam

Message Titre du message: Porc ou pas porc

Message Ecrit le 18 Juil 2008, 02:55

Tout ce que j'ai lu sur ce sujet montre que l'interdition du porc est une simple et logique histoire d'hygienne alimentaire.

Le porc mange ses escrément , soit, mais il est plus digeste que le mouton. Sans abus

Le poulet mange du poulet , il peut être canibale.

Dune maniére générale on ne consomme pas les viandes qui provienne de cadavre naturel d'animaux trouvé mort.
Simple logique d'hygiene il me semble.

Mais rien de théologique .

J'ai entendu dire ( c'est à prouver) que les Vietnamien ne se sont pas converti à l'islam du faite que l'islam demande de ne plus manger de porc.
La seul viande qu'ils avaint été le porc ou un animal de la même famille.

En 2008 on sait traiter le porc pour qu'il ne soit plus nocif.
Ce n'était pas le cas au temps de la bible et de Mohamed.

J'ai visité une porcherie , je peux vous dire que c'est plus propre que certain appartements ou vivent des hommes .
Les porcs élévé ne traine pas dans leur fiante et surtout ne la mange plus.

Seul les abus sont nocifs, tous les abus,
Manger du mouton mal concervé et vous êtes sur de bonne maladie .

FromDaWu

Christianisme [Catholique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1246
Enregistré le: 10 Jan 2007, 16:49
Localisation: Champagne Ardennes, France

Message Sujet: le porc dans l'islam

Message Titre du message:

Message Ecrit le 25 Juil 2008, 07:07

muslim06 a écrit:
:) Si Dieu nous a interdit le porc c'est surement pas pour des raison économiques, le porc n'est pas n'importe quel animal de boucherie...


Le porc est environ 2 ou 3 fois moins cher que le boeuf,et 4 a 5 fois moins cher que le mouton ou l'agneau.
De quel raison économique voulez vous parler??

Aussi, ce sont ces raisons économiques qui pousse les fabriquants de merguez à mettre du porc dedans, car c'est moins cher.....

En Christ +

FromDaWu

Christianisme [Catholique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1246
Enregistré le: 10 Jan 2007, 16:49
Localisation: Champagne Ardennes, France

Message Sujet: le porc dans l'islam

Message Titre du message: Re: Porc ou pas porc

Message Ecrit le 25 Juil 2008, 07:11

BJLP a écrit:Tout ce que j'ai lu sur ce sujet montre que l'interdition du porc est une simple et logique histoire d'hygienne alimentaire.

Le porc mange ses escrément , soit, mais il est plus digeste que le mouton. Sans abus

Le poulet mange du poulet , il peut être canibale.

Dune maniére générale on ne consomme pas les viandes qui provienne de cadavre naturel d'animaux trouvé mort.
Simple logique d'hygiene il me semble.

Mais rien de théologique .

J'ai entendu dire ( c'est à prouver) que les Vietnamien ne se sont pas converti à l'islam du faite que l'islam demande de ne plus manger de porc.
La seul viande qu'ils avaint été le porc ou un animal de la même famille.

En 2008 on sait traiter le porc pour qu'il ne soit plus nocif.
Ce n'était pas le cas au temps de la bible et de Mohamed.

J'ai visité une porcherie , je peux vous dire que c'est plus propre que certain appartements ou vivent des hommes .
Les porcs élévé ne traine pas dans leur fiante et surtout ne la mange plus.

Seul les abus sont nocifs, tous les abus,
Manger du mouton mal concervé et vous êtes sur de bonne maladie .


Voilà, c'est merveilleusement dit.

L'interdiction du porc en islam est donc de l'hygiene et non un precepte dont la source est divine.

En Christ +

Golsom

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 46
Enregistré le: 19 Aoû 2008, 03:12

Message Sujet: le porc dans l'islam

Message Titre du message:

Message Ecrit le 20 Aoû 2008, 07:03

DIEU a ordonné aux musulmans(es) de ne pas manger ni porc ou sanglier. les autres ils mangent ce qu'ils veulent.
Donc l'ordre est divine.

BJLP

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 153
Enregistré le: 11 Juil 2008, 07:53

Message Sujet: le porc dans l'islam

Message Titre du message:

Message Ecrit le 20 Aoû 2008, 15:45

Golsom a écrit:DIEU a ordonné aux musulmans(es) de ne pas manger ni porc ou sanglier. les autres ils mangent ce qu'ils veulent.
Donc l'ordre est divine.


Dieu a-t-il donnerl 'ordre demanger avec la main droite?
Les manchos de la main droite mangent -t-ils de maniére impure?
Le port de la barbe est obligatoire pour les hommes, les hommes qui sont imberbes sont-il des mauvais musulman?


Retourner vers Religion de l'Islam

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : akay et 8 invités