Pas de contrainte en religion

Apprendre sur l'Islam religion de Mohammed


Religion de l'Islam
La religion musulmane l'Islam, se veut une révélation en langue arabe de la religion originelle d'Adam, de Noé, et de tous les prophètes parmi lesquels elle place aussi Jésus. Ainsi, elle se présente comme un retour à la religion d'Abraham (appelé, en arabe, Ibrahim par les musulmans) du point de vue de la croyance, le Coran le définissant comme étant la voie d'Ibrahim (millata Ibrahim) c'est-à-dire une soumission exclusive à Allah.
'Abd asSalam

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 367
Enregistré le: 28 Sep 2014, 16:35

Message Sujet: Pas de contrainte en religion

Message Titre du message: Pas de contrainte en religion

Message Ecrit le 13 Déc 2017, 14:54

Le Seigneur et Créateur de toutes les merveilles est le seul méritant l'adoration. Personne ne fait erreur sur l'Unicité d'Allah dans l'adoration, si ce n'est par manque d'estime envers l'Unicité de la Seigneurie...

Le Livre d'Allah est persuasif avant tout de par son effet sur les coeurs, puis son éloquence et son style rhétorique inimitable.
Parole d'Allah descendue, lumière sur lumière, Allah Le Plus miséricordieux des miséricordieux a honoré l'homme par la lecture et la compréhension du plus haut degré de la perfection, un Livre étonnant, immuable, splendide. Celui qui ne connait pas d'état d'âme plus pénible que la confusion trouvera dans cette révélation l'anse la plus solide qui guide vers tous les biens et efface tous les maux...

Allah تعالى a dit dans Son Noble Livre: (لا إكراه في الدين), soit selon son sens: {Nulle contrainte pour la religion} [Sourate Al-Baqarah : 2, 256].
L'imam AbdeRahman ibnou Yahya Al-Mou'alymy (mort en 1386 H.) est un savant yéménite qui a laissé beaucoup d'écrits bénéfiques.
Voici en résumé ce qu'il a dit sur les enseignements et les indications qu'il y a dans cette Parole d'Allah:
- Il n'est pas possible de faire entrer dans la religion par contrainte.
- Il n'y a pas dans la religion de contrainte qui soit injustice.
- Le mot religion (Dine) est général, englobant ainsi l'Islam, la Foi (al imane) et la bienfaisance (al ihsane) comme dans le hadith de Jibril.
- Les œuvres religieuses sont conditionnées par l'intention, et l'intention ne peut pas s'obtenir par contrainte.
- L'objectif du jihad n'est pas de contraindre à la religion.
- Le verset n'est ni abrogé, ni abrogeant.
- Sa Parole est une négation tout comme il est une interdiction. Les exégètes sont unanimes que "ne forcez personne à entrer dans l'Islam" est un sens vrai du verset de part la clarté de la droiture.
- Le verset a une excellente position par rapport à ceux qui le précèdent, de telle sorte qu'il vient comme un empêchement de tomber dans l'exagération au nom du jihad par amour de la vérité et l'envie qu'elle soit acceptée par les gens.
Majmou' rasa-il al tafsir, p. 180 – 186 (voir aussi Tafssir et Ahkam Al-Qur'an Al-Karim de l'imam Ibn Al-'Othaymine)

L'imam Ibnou Taymiya (mort en 728, soit 1328) a dit (dans Al-djawab as-sahih) en évoquant le califat de 'Omar ibn Al Khattab, que beaucoup de gens au Cham sont entrés dans l'Islam.
Le commun des paysans et autres qu'eux étaient en général des chrétiens. Il n'y avait pas parmi les musulmans ceux qui travaillent l'agriculture.
Ensuite, la plus part des gens là bas sont devenus musulmans de leur bon gré, et non pas par contrainte; "car contraindre les gens de la Dhima à l'Islam n'est pas permis, comme Allah a dit (selon le sens) : { Pas de contrainte en religion, car le bon chemin s'est distingué de l'égarement. Donc, quiconque mécroit au Taghout (Satan) tandis qu'il croit en Allah saisit l'anse la plus solide, qui ne peut se briser. Et Allah est Audient et Omniscient. } [Al Baqarah]." Fin de citation.

'Omar ibn Al Khattab (raddi Allahu 'anhu) avait un homme chrétien nommé Asbaque qui travaillait pour lui. Il lui a expliqué l'Islam et l'a invité à l'Islam, mais il a refusé de se convertir. 'Omar a alors dit: "Point de contrainte en religion".

Abou AbdiLlah Al-Qourtoubi a évoqué dans son tafsir (exégèse), selon l'imam Zayd ibn Aslam, selon son père (l'associé de 'Omar ibn Al Khattab) que 'Omar (raddi Allahu 'anhu) a invité à l'Islam une vieille femme chrétienne et elle a refusé en disant: "Je suis une grande vieillarde, et la mort est proche de moi!" 'Omar a alors dit: "O Seigneur soit Témoin" puis il a récité le verset (TRSV) { Pas de contrainte en religion }.

Al-Raghib Al-Assfahany (savant du cinquième siècle) a dit dans "Moufradate Alfadh Al-Qur'an" :
« Nulle contrainte dans la religion, c'est-à-dire dans l'obéissance. Celle-ci ne peut être que dans la vérité et la sincérité. Cette dernière ne peut avoir lieu dans la contrainte. On dit aussi que ce verset concerne les gens du Livre qui paient le tribut. »

L'imam 'AbdeRahman As-Si'dy At-Taymimy (mort en 1376 ; soit en 1956 رحمه الله) a dit dans son exégèse au sujet de ce verset :
« Allah informe qu'il n'y a pas de contrainte en religion, car la contrainte ne peut avoir lieu que pour une chose dont les éléments sont cachés et aux effets ambigus, ou une chose détestable pour l'âme.
Or l'Islam est droit, clair pour la raison. Celui qui le voit le choisit, alors que le mal intentionné dont l'âme est pernicieuse voit la vérité mais choisit l'erreur, voit le bien et choisit le mal. Celui-ci, Allah n'a pas à le contraindre, c’est inutile, car le contraint ne peut nourrir une vraie foi. »

Mohammed ibn Isma-il As-San'ani (1182 H. / 1769 G.) a dit:
"Ceci (le verset) est un Texte général selon lequel nous ne contraignons personne pour la religion. Si donc le mécréant devait être combattu jusqu'à ce qu'il se soumette (à Allah; se convertisse), ceci serait alors la plus immense des contraintes pour la religion.
Et certes, le Prophète (salla Allahu 'alayhi wa sallam) et les croyants avec lui faisaient prisonnier les hommes et les femmes, parmi les idolâtres sans les contraindre à l'Islam. (...)
Il n'a jamais contraint de femme à l'Islam, il a conquit La Mecque tandis que sa population est idolâtre sans jamais contraindre personne à l'Islam. Au contraire, il a accordé la sécurité à ceux qui ne l'ont pas combattu. (...)
Quant aux chrétiens; il a envoyé des messagers qui appellent les gens à l'Islam de leur plein gré et non par contrainte, des chrétiens et d'autres sont entrés dans l'Islam. C'est alors qu'ils ont tues certains qui se sont convertis parmi eux. Les chrétiens sont donc ceux qui ont injustement commencés le combat."
Ensuite, il dit que le koufr n'est donc pas la seule cause de l'obligation du quital (combat) contre les kouffar, mais c'est un koufr avec une nuisance envers l'Islam et les musulmans. (Bath fi quital al-kouffar)
Et comme a dit Al-Mou'alymy, les kouffar sont injustes dans le sens qu'ils contraignent les musulmans au combat contre eux (ceux-ci quand ils ont les moyens de se défendre, que dire alors quand ils massacrent des musulmans et ils savent pertinemment que ceux-ci sont impuissants...)

Le Livre d'Allah s'explique avant tout par Lui même. Ainsi ,on trouve qu'Allah a aussi dit : (أفأنت تكره الناس حتى يكونوا مؤمنين),
traduction du sens : { Est-ce à toi de contraindre les gens à devenir croyants ? } [Younous : 10, v. 99]. Verset qui a une ressemblance avec Sa Parole de la non-contrainte dans sourate Al-Baqarah, comme l'a bien dit l'imam Mohammed Al-Amine A-Chanquity, rahimahouLlah.

En l'espace de quelques lignes, Voltaire (le célèbre mécréant parisien du 18ieme siècle) est revenu à la raison et il cite des vérités…!
Dans son livre "Traité sur la tolérance", il cite en effet Anne Gabriel Henri Bernard, comte de Boulainvilliers (mort en 1798):
"C’est un zèle barbare que celui qui prétend planter la religion dans les cœurs, comme si la persuasion pouvait être l’effet de la contrainte."
Il cite aussi Justin de Naplouse le philosophe du deuxième siècle : "Rien n’est plus contraire à la religion que la contrainte."

Galileo

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 966
Enregistré le: 23 Nov 2014, 18:26

Message Sujet: Pas de contrainte en religion

Message Titre du message: Re: Pas de contrainte en religion

Message Ecrit le 15 Déc 2017, 19:52

C'est amusant de te lire quand on sait comment l'islam s'est répandu dans tout le Moyen-orient et l'Afrique du nord aux 8eme et 9eme siècles puis en Inde et en Asie. C'est pas si sur que tous ces gens se soient convertis sans contrainte.

indian

[Religion] Foi pluralisme
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 26327
Enregistré le: 25 Avr 2014, 10:14

Message Sujet: Pas de contrainte en religion

Message Titre du message: Re: Pas de contrainte en religion

Message Ecrit le 15 Déc 2017, 19:57

Galileo a écrit:C'est pas si sur que tous ces gens se soient convertis sans contrainte.

ni le contraire :hi:
Unir l'humanité. Un seul Dieu. Les grandes religions de Dieu. Femmes, hommes sont égaux. Tous les préjugés sont destructeurs et doivent être abandonnés. Chercher la vérité par nous-mêmes. La science et la religion en harmonie. Nos problèmes économiques sont liés à des problèmes spirituels. La famille et son unité sont très importantes.

gadou

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 394
Enregistré le: 29 Avr 2014, 11:46

Message Sujet: Pas de contrainte en religion

Message Titre du message: Re: Pas de contrainte en religion

Message Ecrit le 16 Déc 2017, 01:54

'Abd asSalam a écrit:Le Seigneur et Créateur de toutes les merveilles est le seul méritant l'adoration. Personne ne fait erreur sur l'Unicité d'Allah dans l'adoration, si ce n'est par manque d'estime envers l'Unicité de la Seigneurie...
- Il n'est pas possible de faire entrer dans la religion par contrainte.
- Il n'y a pas dans la religion de contrainte qui soit injustice.
- Le mot religion (Dine) est général, englobant ainsi l'Islam, la Foi (al imane) et la bienfaisance (al ihsane) comme dans le hadith de Jibril.
- Les œuvres religieuses sont conditionnées par l'intention, et l'intention ne peut pas s'obtenir par contrainte.
- L'objectif du jihad n'est pas de contraindre à la religion.
- Le verset n'est ni abrogé, ni abrogeant.
- Sa Parole est une négation tout comme il est une interdiction. Les exégètes sont unanimes que "ne forcez personne à entrer dans l'Islam" est un sens vrai du verset de part la clarté de la droiture.
- Le verset a une excellente position par rapport à ceux qui le précèdent, de telle sorte qu'il vient comme un empêchement de tomber dans l'exagération au nom du jihad par amour de la vérité et l'envie qu'elle soit acceptée par les gens.


Le plus bel exemple de cette non contrainte est la vie de Jésus.

Il n'a jamais utilisé sa force sur une personne, uniquement la bonté et la vérité, il a toujours laissé les gens libres d'être ce qu'ils voulaient.
Les humains qui sont attirés par la bonté, et la vérité, et la liberté, sont forcement attirés par Jésus.
Jésus n'a jamais levé son épée contre une seule personne. Mais il en a guéri des milliers.
Il n'a jamais enchainé un seul prisonnier. Mais il a délivré des milliers de gens enchaînés par leurs peurs et leurs démons.
Jésus n'a jamais pris la vie de personne, mais il s'est offert à tous.

Jésus est la vraie religion.

marco ducercle

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4385
Enregistré le: 15 Nov 2014, 14:57

Message Sujet: Pas de contrainte en religion

Message Titre du message: Re: Pas de contrainte en religion

Message Ecrit le 16 Déc 2017, 05:37

Sourate 9/ 29 Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisentpas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, en état d'humiliation
Capitation (Jizya): c’est la taxe qu’on exige, dans un état islamique, des sujets non-musulmans, ce qui les exempte de l’impôt sur les épargnes, de même que du service militaire... les femmes, les esclaves, les mineurs, les âgés et les pauvres sont exemptés de la dite capitation.
Image

Galileo

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 966
Enregistré le: 23 Nov 2014, 18:26

Message Sujet: Pas de contrainte en religion

Message Titre du message: Re: Pas de contrainte en religion

Message Ecrit le 18 Déc 2017, 08:09

Les esclaves ?
Bah... du moment que la religion ne leur est pas imposé, c'est l'essentiel pour eux.
Il ne faut pas essayer de nous faire croire que le coran est un livre bon et charitable. On l'a lu et c'est tout le contraire.
Les musulmans restent musulmans parce qu'ils n'ont pas le choix et parce qu'ils ont peur de ce que ce bouquin raconte. C'est tout. Le jour où ils ont assez de force pour poser un regard critique sur ce bouquin ils le rejettent.

yacoub

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12936
Enregistré le: 21 Juil 2009, 14:04

Message Sujet: Pas de contrainte en religion

Message Titre du message: Re: Pas de contrainte en religion

Message Ecrit le 23 Déc 2017, 11:09

marco ducercle a écrit:Sourate 9/ 29 Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisentpas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, en état d'humiliation
Capitation (Jizya): c’est la taxe qu’on exige, dans un état islamique, des sujets non-musulmans, ce qui les exempte de l’impôt sur les épargnes, de même que du service militaire... les femmes, les esclaves, les mineurs, les âgés et les pauvres sont exemptés de la dite capitation.

C’est ce qui justifie le statut de dhimmis en terre d'islam d'où aussi le pacte d'Omar
ce qui explique l'exode juif vers l'Occident ou Israël alors qu''ils étaient en Afrique du Nord bien avant la naissance de l'islam
Image
Le premier forum tunisien qui a inspiré les forums de religion Recherche "les religions font peu de bien et beaucoup de mal" Voltaire


Retourner vers Religion de l'Islam

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités