Connaissez vous Koumeyl ibn Ziyad al Nakha'i paix sur lui

Forum Chrétien / Musulman / Judaisme Bible -Thora face au Coran. Lire la charte du forum religion.



Dialogue islamo-chrétien
Le dialogue interreligieux est une forme organisée de dialogue entre des religions ou spiritualités différentes. Ultérieurement, la religion a considéré l'autre comme n'étant pas la vérité révélée. C'est ainsi que les premiers contacts entre l'islam et le christianisme furent souvent difficiles, et donnèrent lieu à des guerres impitoyables comme les croisades.
Soultan

[ Musulman ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8749
Enregistré le: 08 Mar 2014, 08:09

Message Sujet: Connaissez vous Koumeyl ibn Ziyad al Nakha'i paix sur lui

Message Titre du message: Connaissez vous Koumeyl ibn Ziyad al Nakha'i paix sur lui

Message Ecrit le 02 Fév 2018, 17:15

Koumayl ibn Ziyâd al-Nakha`î (P),particulièrement connu par l’invocation auguste dite Dou'a Koumeyl que l’Imam Ali ibn Abi Taleb (P) lui avait apprise fut l’un de ses plus proches compagnons.L’Imam Ali (P) le nomma gouverneur de Hît (Irak).Rapporteur et mémorisateur,Koumeyl ibn Ziyad (P) fut aussi l'un des confidents les plus dévoués à l'Imam Ali (P),en témoigne l'invocation de l'Imam Ali (P),cité ci-dessus,qui nous est parvenu aujourd'hui grace à lui.Al-Le rapporteur de hadiths Al Dhahabi dit de lui: “ II était rapporteur de hadiths de Ali (P).C’était un homme honnête,digne de confiance et un adorateur pieux.” On rapporte que I’Imam Ali (P) a dit,un jour,à Komayl Ibn ziyâd: “ Si tu apprends ce Dou’â’, et que tu le récites chaque jeudis soir, ou une fois par mois,ou une fois par an ou,à défaut, une seule fois dans ta vie,tu seras satisfait, pourvu de moyens de subsistance, triomphant et pardonnable”.

A l’instar de beaucoup d’autres grands ulémas,Koumayl Ibn ziyâd (P) fut assassiné par al-Hajjâj en l’an 83 de Hégire alors qu'iI habitait à Kufa en Irak.Le Mausolée de Koumeyl (P) se trouve actuellement au quartier de Hannânah à Najaf (Irak),près de celui de l'Imam Ali ibn Abi Taleb (P)

Un entretien de Koumeyl ibn Ziyad a-Nakha'i (P) avec l'Imam Ali (P) :

Le prince des croyants Ali ibn Abi Taleb,que la paix soit sur lui,me prit par la main, me conduisit au cimetière puis en plein désert, il aspira longuement et dit : "O Koumeyl ibn Ziyad! les coeurs sont des receptacles et les meilleurs d'entre eux sont les plus réceptifs, retiens ce que je vais te dire :

Les hommes sont de trois genres:
Un savant inspiré de Dieu,un autre qui apprend pour pouvoir être sauvé,et une masse qui ignore et suit quiconque lui souffle dans une Trompette, elle plie aux grés des vents, elle ne s'éclaire pas à la lumière de la science. Elle ne se réfugie pas auprès de quelque chose de sûr.

"O Koumeyl! La science est préférable à la richesse.
Le savoir augmente quand on s'en sert alors que l'argent diminue quand on l'utilise. Les bienfaits de la richesse s'évanouissent des qu'on perd sa fortune.

"O Koumeyl! La connaissance est une religion que l'on pratique par le savoir, on obtient l'obéissance dans la vie et on laisse un bon souvenir après la mort.
La science dirige alors que l'argent est dirigée.

O Koumeyl! Les thésauriseurs sont des cadavres vivants alors que les savants se maintiennent aussi longtemps que durera le monde.
Leurs corps peuvent disparaître mais leurs exemples restent dans les coeurs.

Il y a là une science immense (et il designa du doigt sa poitrine).
AH, si j'avais trouvé celui qui la porterait! Oui, je n'ai trouvé que ceux qui veulent la connaitre sans etre dignes de la porter.
Ils utilisent l'outil de la religion pour les affaires de ce monde, ou d'autres qui exploitent les bienfaits accordés par le seigneur à ses serviteurs et les preuves qu'il a donné aux fidèles, ou qui suivent ceux qui detiennent la verité, mais sans aucune perspicacité, le doute s'emparant de leurs coeurs à la première ambiguité.

Fi de celui-ci, et de celui-la! Il y en a même d'autres assoiffés de plaisirs, se laissant aller à la jouissance ou bien ne désirant qu'amasser et conserver les richesses; ces derniers ne sont point les gardiens de la religion.
Tout au plus l'on pourrait les comparer aux boutards.
Ainsi meurt une science par la mort de celui qui la porte.

Par Dieu Oui! La terre ne sera pas privée d'hommes défendant la cause de Dieu publiquement et solennellement, ou bien fébrilement et secretement afin que ne disparaissent pas les preuves et manifestations de Dieu!
Combien sont-ils ceux-là et où sont-ils ceux-ci ? Il sont, certes d'un nombre restreint mais grande sera leur valeur auprès de Dieu. Par eux, il manifeste ses preuves et arguments jusqu'à ce qu'ils les confient a leurs égaux et les sement dans les coeurs de leurs semblables.

La science les a poussés à plus de perspicacité, ils ont acquis la certitude, ont trouvé facile la voie qui parassait dure aux jouisseurs et se sont agréablement accoutumés à ce que les ignorants jugeaient déplaisant.
Ils ont traversé cette vie, leurs coeurs attachés aux sphères divines.
Ils sont les vcaires de Dieu sur la terre et les propagateurs de sa religion.
Ah! comme je brûle de les voir!
[puis l'Imam dit:]
"et maintenant, tu peux disposer, Koumeyl !


Retourner vers Dialogue islamo-chrétien

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : bahhous, Google-A et 53 invités