Islam et Mormonisme ?

Forum Chrétien / Musulman / Judaisme Bible -Thora face au Coran. Lire la charte du forum religion.



Dialogue islamo-chrétien
Le dialogue interreligieux est une forme organisée de dialogue entre des religions ou spiritualités différentes. Ultérieurement, la religion a considéré l'autre comme n'étant pas la vérité révélée. C'est ainsi que les premiers contacts entre l'islam et le christianisme furent souvent difficiles, et donnèrent lieu à des guerres impitoyables comme les croisades.
Rhodan

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 53
Enregistré le: 05 Fév 2015, 11:34

Message Sujet: Islam et Mormonisme ?

Message Titre du message: Islam et Mormonisme ?

Message Ecrit le 10 Fév 2015, 16:46

Je ne voulais pas trop parler ni de l' Eglise des Saints des derniers jours, ni des Témoins de Jéhovah. Les seconds étant une branche de l' Adventisme, bref du Protestantisme.
Un autre jour, je parlerai de la survivance d"idées présentes chez les premiers Chrétiens, oubliées ou abandonnées et que l'on retrouve encore dans l' Eglise des Saints des derniers jours.

A présent, il est certain que des points communs existent. Joseph Smith a lui -même réécris une partie de la Bible altérées avec le temps. Voici déjà un premier point commun, l'altération du message de Jésus ( Issa). ce qui reste à démontrer. mais ce n'est pas impossible.

Ensuite encore plus commun, une NOUVELLE REVELATION à l'aide d'un livre, pourquoi pas ?
Le Sikhisme propose aussi une rénovation de divers livres de l' humanité via l' ADI GRANTH SAHIB, assez passionant à lire, perso j'ai surtout lu le JAP JI.
Comme j'ai lu le LIVRE DE MORMONS à 16 ans et même LA PERLE DE GRAND PRIX
Voir des discours de Brigham Young, que l' Eglise cache un peu à présent

D'un côté l' Ange Moroni ( pas vraiment un Ange) et de l'autre l' Ange Gabriel

Espilon

[ Christianisme ] Mormon
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3380
Enregistré le: 04 Aoû 2013, 18:16

Message Sujet: Islam et Mormonisme ?

Message Titre du message: Re: Islam et Mormonisme ?

Message Ecrit le 11 Fév 2015, 03:47

Quel est le sujet de ton message ? Et de quelle dénomination/église/religion es-tu ?
Celui-là observa en silence la marque indélébile de ces deux vies ancestrales qui tracèrent de leur souffle l'histoire et la vie d'Alliance, une histoire qui contemple chaque pierre posé pour la paix et la prospérité.

yacoub

[Religion] agnostique [Organisation] non
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12442
Enregistré le: 21 Juil 2009, 14:04

Message Sujet: Islam et Mormonisme ?

Message Titre du message: Re: Islam et Mormonisme ?

Message Ecrit le 08 Sep 2016, 09:19

Musulmans et mormons : mêmes croyances, mêmes épreuves

par Joanna Brooks & Tamarra Kemsley

Provo (Utah) - On a pu craindre, en Amérique, que les États-Unis fussent menacés par une poignée de fanatiques religieux. Les gens pensaient que ces fanatiques, qui, disait-on, contraignaient leurs femmes à des mariages non désirés, voulaient substituer à la démocratie américaine un régime religieux extrémiste fondé par des “prophètes”. La rumeur s’était même répandue d’atrocités qu’ils auraient commises au nom de Dieu contre des citoyens américains lors d’attentats terroristes.

Mais qui étaient ces “fanatiques” si redoutés? Des Musulmans?

Non, des mormons.

Mormons et musulmans sont confrontés à la même épreuve face à la grande incompréhension dont ils sont l’objet dans les États-Unis d’aujourd’hui. S’agissant de ces deux doctrines religieuses les médias semblent déterminés à ne s’intéresser qu’aux on-dit et aux extrêmes. De ce point de vue, c’est un signe incroyable, et prometteur, que des Américains, aujourd’hui, envisagent la possibilité d’élire à la présidence de leur pays un mormon, l’ancien gouverneur du Massachusetts: Mitt Romney.

Fondé en 1830 à New York, par des protestants américains, le mouvement mormon recherchait un rapport à Dieu plus étroit et exaltant. Au fur et à mesure que la religion se propageait, les mormons créèrent des implantations, d’abord dans le Midwest, puis, plus à l’ouest, dans l’Utah, où ils pouvaient pratiquer leur foi en communauté. Pendant le 19e siècle, le mormonisme fut considéré comme un fanatisme assez dangereux pour appeler l'intervention de l'armée. La première fois, ce fut en application de l’ « l’ordre d’extermination des mormons » signé en 1838 par le gouverneur du Missouri Lilburn Boggs, une autre sur décision prise en 1850 par le président Buchanan d’envoyer des troupes fédérales dans le territoire de l’Utah, pour renforcer le contrôle du gouvernement des États-Unis sur les mormons.

Depuis, le mormonisme est devenu une religion planétaire qui compte 14 millions membres.

Des membres de l’Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours (LDS), à laquelle appartient la grande majorité des mormons, vivent aujourd’hui dans pratiquement tous les pays, ou ils représentent une grande diversité. Nos opinions politiques recouvrent tout le spectre, et l’on trouve des mormons de part et d'autre des lignes de partage de l'opinion sur les principales questions nationales et internationales. Mais nous nous sentons tous membres d’une communauté confessionnelle planétaire.

Étant donné l’attention que portent depuis peu les médias américains tant au mormonisme qu’à l’islam, cela vaut la peine de prendre un moment pour relever ce qu’ont en commun ces deux groupes sociaux.

Comme l’islam, le mormonisme est une religion de paix. Les mormons se considèrent chrétiens et s’efforcent de faire respecter les enseignements de Jésus de Nazareth sir l'amour qui nous unit à ceux avec qui nous partageons ce monde. Cependant, comme les mormons adhèrent à des croyances différentes de celles d’autres branches chrétiennes — par exemple en considérant que Jésus et Dieu sont des entités différentes —, ils ont souvent rencontré de l’animosité. Cette animosité et le sentiment d’être mal compris, la communauté musulmane américaine les connaît.

Un des principaux enseignements du mormonisme est que le temps qu’une personne passe sur terre doit être consacré à apprendre à se soumettre à la volonté de Dieu et à accepter les épreuves et les blessures de la vie. La pudeur vestimentaire, surtout de la part des femmes, est souvent considérée comme une marque de piété, tout comme l’abstinence à l’égard de la drogue et de l’alcool. Les mormons jeûnent régulièrement, et, comme le font les musulmans pendant le Ramadan, ils sont invités à faire l’aumône en même temps qu’ils jeûnent.

De telles ressemblances, doublées du fait que les dirigeants de l’Église des saints des derniers jours (LDS) entendent promouvoir des relations saines avec toutes les confessions ont induit de nombreuses interactions positives, concrètes avec des Américains musulmans. L’Eglise des saints des derniers jours a coopéré avec des ?œuvres de bienfaisance islamiques et engagé des campagnes de sensibilisation en direction des communautés musulmanes américaines. Par exemple, une congrégation LDS de St. Louis, dans le Missouri, a ouvert son église aux musulmans locaux pour leur prière du vendredi. De même, l’église LDS finance la formation de jeunes Palestiniens qui veulent faire des études à la Brigham Young University, établissement qui est propriété de l’église LDS.

On n’entend pas souvent parler de rapprochements de ce genre dans les médias, qui le plus souvent ne s’intéressent qu’aux aspects négatifs de l’islam, ou du mormonisme. Un sondage Gallup révélait récemment que 18 pour cent des Américains ne voteraient pas pour un bon candidat à la présidence qui serait mormon—, laissant penser que les Américains se méfient peut-être de l’influence de la religion sur la politique.

Mais il y a tellement plus dans le mormonisme, tout comme il y a beaucoup plus en islam et dans d’autres communautés confessionnelles qui appellent leurs adeptes à se conduire envers les autres avec sagesse et responsabilité. Nos principes religieux peuvent configurer les repère moraux dont nous avons besoin pour traiter des problèmes planétaires politiques et économiques difficiles, et contribuer à réduire des fractures politiques.

Pour atteindre cet objectif, des gens de toutes confessions doivent commencer à s’intéresser à ce qui nous unit, car, en fin de compte, nous sommes nombreux à partager non seulement des croyances communes, mais aussi des buts communs: des familles fortes et fortement spirituelles, conscientes d'une puissances supérieure — toutes choses qui sont beaucoup plus faciles lorsqu'on est en paix avec les habitants de notre planète.

###

* Joanna Brooks est l’auteur de The Book of Mormon Girl: A Memoir of an American Faith. Retrouvez-la sur Twitter, @askmormongirl. Tamarra Kemsley, @tamarranicole, qui étudie à la Brigham Young University, est rédactrice du Student Review. Cet article fait partie d’une série sur la religion et les élections américaines écrite pour le Service de Presse de Common Ground (CGNews).

Source: Service de Presse de Common Ground (CGNews), 13 juillet 2012,
http://www.commongroundnews.org.
Reproduction autorisée.
Image
Signature Recherche "les religions font peu de bien et beaucoup de mal" Voltaire « Les musulmans sont une nuisance. En fait, ils l’ont toujours été » Ernest Gellner

indian

[Religion] Foi pluralisme
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 26117
Enregistré le: 25 Avr 2014, 10:14

Message Sujet: Islam et Mormonisme ?

Message Titre du message: Re: Islam et Mormonisme ?

Message Ecrit le 08 Sep 2016, 09:22

Rhodan a écrit:Je ne voulais pas trop parler ni de l' Eglise des Saints des derniers jours, ni des Témoins de Jéhovah. Les seconds étant une branche de l' Adventisme, bref du Protestantisme.



Le TJ, on l'oublie trop souvent sont issus de l'étude de William Miller, les Millénaristes.
Unir l'humanité. Un seul Dieu. Les grandes religions de Dieu. Femmes, hommes sont égaux. Tous les préjugés sont destructeurs et doivent être abandonnés. Chercher la vérité par nous-mêmes. La science et la religion en harmonie. Nos problèmes économiques sont liés à des problèmes spirituels. La famille et son unité sont très importantes.

yacoub

[Religion] agnostique [Organisation] non
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12442
Enregistré le: 21 Juil 2009, 14:04

Message Sujet: Islam et Mormonisme ?

Message Titre du message: Re: Islam et Mormonisme ?

Message Ecrit le 08 Sep 2016, 09:30

14 millions de membres mais je parie que dans 57 pays d'islam, il n y en aucun alors que Joseph Smith Jr est
pour la polygynie,
pour l'interdiction de l'alcool,
pour un état régi par la religion mormone.
Image
Signature Recherche "les religions font peu de bien et beaucoup de mal" Voltaire « Les musulmans sont une nuisance. En fait, ils l’ont toujours été » Ernest Gellner

GAD1

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 297
Enregistré le: 03 Sep 2016, 15:51

Message Sujet: Islam et Mormonisme ?

Message Titre du message: Re: Islam et Mormonisme ?

Message Ecrit le 08 Sep 2016, 16:44

Rhodan a écrit:Je ne voulais pas trop parler ni de l' Eglise des Saints des derniers jours, ni des Témoins de Jéhovah. Les seconds étant une branche de l' Adventisme, bref du Protestantisme.
Un autre jour, je parlerai de la survivance d"idées présentes chez les premiers Chrétiens, oubliées ou abandonnées et que l'on retrouve encore dans l' Eglise des Saints des derniers jours.

A présent, il est certain que des points communs existent. Joseph Smith a lui -même réécris une partie de la Bible altérées avec le temps. Voici déjà un premier point commun, l'altération du message de Jésus ( Issa). ce qui reste à démontrer. mais ce n'est pas impossible.

Ensuite encore plus commun, une NOUVELLE REVELATION à l'aide d'un livre, pourquoi pas ?
Le Sikhisme propose aussi une rénovation de divers livres de l' humanité via l' ADI GRANTH SAHIB, assez passionant à lire, perso j'ai surtout lu le JAP JI.
Comme j'ai lu le LIVRE DE MORMONS à 16 ans et même LA PERLE DE GRAND PRIX
Voir des discours de Brigham Young, que l' Eglise cache un peu à présent

D'un côté l' Ange Moroni ( pas vraiment un Ange) et de l'autre l' Ange Gabriel


Si vous cherchez des points communs entre le Mormonisme et l'Islam, ça a déjà été fait: N°388 de G-H BOUSQUET.Presse Universitaire 1949.
Assez mauvais d'ailleurs. Mais intéressant parce que certaines similitudes sont flagrantes.

Pour faire court, si vous voulez comprendre "les derniers jours", paradoxalement, il faut relire la Genèse, "les premiers jours".
C'est salutaire, car la Genèse explique le conflit du Moyen-Orient en quelques lignes ou versets et permet de comprendre le "mobile" de
l'Islam.

"Tu vivras de ton épée" Genèse 27:40.Genèse 16:12.Galates 4:24-31.
Si vous voulez vous amuser, chercher dans un Larousse, quel drapeau national a pour emblème ... une épée ou un sabre.
(L'Angola a un coupe-coupe, c'est différent).

En clair, de la postérité d'Isaac naîtra Israël détesté de son frère Ismaël qui néanmoins sera protégé de l'Eternel. Les deux frères
(souvent ennemis et oh combien aujourd'hui !) sont protégés de façon différente par l'Eternel pour la réalisation de l'Ecriture
L'Ange Gabriel ne protège t'il pas Ismaël dans le désert ?
.
Tout, dans la Genèse biblique revêt un aspect prophétique extrêmement moderne et puissant.

Donc, les "mormons" souverainement représentants de la véritable maison d'Israël par le rétablissement des vérités antiques et premières,
ont nécessairement un lien avec Ismaël : celui de respecter la volonté divine.
En revanche, les points communs ne sont qu'apparents.

Vous dites "d'un côté l'Ange Moroni de l'autre l'Ange Gabriel"
Et bien non, tous les deux sont du même côté et l'Ancien Testament n'a jamais été aussi actuel qu'en 2016 et plus encore demain.

Vous dites "Joseph Smith a lui -même réécris une partie de la Bible altérées avec le temps".
C'est une demi-vérité ou une vérité de "faussaire" (malgré vous).

La vérité est que tous les disciples, adeptes, membres (appelez-les comme vous voulez) de l'Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours utilisent quotidiennement, soit la Bible Version Louis Segond 1901 (plutôt protestante), soit la Bible Roi Jacques
pour une population mormone anglo-saxone, voir même une simple vieille Bible catholique de base quand nous n'avons rien d'autre
sous la main.
Et pourtant, Joseph Smith a bien, par la révélation, corrigé des imperfections bibliques qui perdent l'humanité jusqu'à aujourd'hui.
Cependant, allez-savoir pourquoi (pour notre édification peut-être), le dimanche nous comparons la Bible de "monsieur tout le monde" avec certains passages que Joseph Smith a traduit (par révélation) et surtout mettons en lumière et en valeur les vérités bibliques de la Bible de "monsieur tout le monde" avec le Livre de Mormon.
En rétablissant une vision que le peuple a perdu par exemple.

Car un "peuple sans vision est un peuple qui meure"AT. Encore une vérité divine que nombre de faussaires utilisent.


Retourner vers Dialogue islamo-chrétien

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Baidu et 19 invités